Aller au contenu

La sève grecque qui parfume le monde


January

Messages recommandés

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 556 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

Sur l’île grecque de Chios, cette résine est cultivée depuis l’Antiquité pour parfumer alcools et pâtisseries. Un savoir-faire inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité.

4813756_6_62ef_tronc-du-lentisque-blesse-pour-extraire-le_ff62d01caa13c6fa15a50da1f9373670.jpg

Les mains noueuses de Maria montrent à son arrière-petite-fille comment nettoyer et trier les larmes de mastic. Assises devant de grands plateaux, sous les façades aux figures géométriques tracées au plâtre et au ciment typiques du village de Pyrgi, les femmes décollent petits cailloux, feuilles séchées et bouts d’écorce des milliers de perles translucides. Une résine aromatique, aussi baptisée « mastiha« (prononcer "mastica "), fierté de l’île de Chios depuis l’Antiquité.

Arômes de miel, de pin, de térébenthine

Après nous avoir proposé une de ces boulettes à « mastiquer » – le mastic a été un des premiers chewing-gums de l’humanité – la vieille dame offre un loukoum et un verre de liqueur glacée parfumés de cette sève extraite d’un arbuste de la famille des lentisques, le Pistacia lentiscus. Dans la moelleuse pâtisserie ou dans la vivacité de l'alcool, la saveur secoue d’abord par son étrangeté. A la fois fraîche et entêtante, elle conjugue des arômes de miel, de pin, de vanille, mais aussi de menthol, voire de térébenthine. Quasiment inconnus des Français, son odeur, son goût et ses vertus font depuis des siècles les délices, entre autres, de l’Orient et d’une partie de l'Afrique.

4813757_6_c0a6_pour-que-les-larmes-du-lentisque-coulent-on_d599196d0365d9feb9eeebf2b85e64c0.jpg

Suite http://www.lemonde.f...58_4497540.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Talon 1, 76ans Posté(e)
Talon 1 Membre 20 014 messages
76ans‚ Talon 1,
Posté(e)

" L'HOMME ET LE PARFUM

La distillation remonte au moins à 5 000 ans. Le terme parfum est lié au latin per fumum : par la fumée.

Les Égyptiens ont obtenu l'al kohol deux ou trois siècles avant J.C., à partir d'un instrument : al ambicq.

L'antiquité grecque et romaine

Le parfum sert à attirer maris et amants : les moïkhoïs dont le français fera mac, mec, maquereau.

L'Occident

Espèces : épices, commerce des aromates et drogues médicales.

Nos comportements en société sont surtout influencés par la vue. L'odorat influence plus particulièrement nos comportements alimentaires et sexuels. « Plus le bouc sent, plus la chèvre l'aime. »

Actuellement, on désodorise sans doute plus que l'on ne parfume. C'est là une nouvelle phase de la civilisation des parfums, vécue par une collectivité qui craint la puanteur morbide et l'odeur de celui que l'on ne connaît pas.

Le parfum demeure un signe d'identité sociale et culturelle, protégeant de la sauvage odeur animale."

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 556 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

Merci Talon :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×