Poutine et les lois despotes Volet 1.


EleonOre Membre 81 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Avec les conflit en ukraine ou on sousponne très fortement notre amis Vladimir de placer ses hommes dans les autres état, cela deviens officiel à l'interieur de la russie..

Un peu comme-ci en france, Le président choisissait les députés..

Invraissemblable.

MOSCOU (AFP) - Les députés russes ont approuvé vendredi en troisième et dernière lecture une réforme qui confie au chef de l'Etat la désignation des dirigeants régionaux, jusqu'alors élus, premier volet de réformes controversées de Vladimir Poutine, censées renforcer l'Etat.

La loi a été adoptée à une large majorité, avec 358 voix "pour", dans une Douma (chambre basse du parlement russe) dominée à plus des deux tiers par le parti pro-Kremlin Russie unie. Seuls 62 députés se sont exprimés "contre".

"C'est un coup d'Etat. C'est l'élimination du fédéralisme (...) Les gouverneurs doivent être élus par le peuple et être responsables devant lui", a critiqué Irina Khakamada, unique candidate de l'opposition libérale à la présidentielle russe de mars 2004. Ce projet de loi supprime en effet l'élection au suffrage direct des 88 gouverneurs ou présidents de région, considérée comme un acquis démocratique de la présidence de Boris Eltsine, pour la remplacer par un vote de l'assemblée locale sur un ou plusieurs candidats proposés par le Kremlin.

Au cas où l'assemblée locale refuserait par deux fois ses candidats, le président pourrait la dissoudre, selon ce même projet critiqué par les opposants libéraux et les communistes, qui estiment qu'il est "contraire à la Constitution" et "antidémocratique". L'adoption de cette loi intervient alors que dimanche sont organisées des élections de gouverneurs dans plusieurs des 88 régions russes, notamment à Oulianovsk (Volga), au Kamtchatka (Extrême-orient) et à Astrakhan (sud).

"Le 5 décembre, le peuple va élire ses gouverneurs pour la dernière fois", relevait le journal Vremia Novosteï, "dès 2005, le président choisira les gouverneurs". "La plupart de ces postes devraient être remportés par des candidats soutenus par le Kremlin", soulignait The Moscow Times. Car, de facto, le choix de Moscou a déjà été déterminant ces dernières années dans ces scrutins.

Cet ensemble de réformes a été lancé par le président Poutine après la sanglante prise d'otages dans une école de Beslan (Caucase russe) en septembre, au nom du renforcement de l'Etat face au terrorisme. Une réforme prête depuis plusieurs mois, de l'aveu même du Kremlin. Critiquée par les élites proches de l'opposition, elles-mêmes quasi-muettes vendredi, elle n'a pas suscité de protestations populaires massives. Et à quelques exceptions près, les chefs des régions n'ont pas critiqué le projet.

Prochaine étape, le second volet de la réforme, qui étend à l'ensemble des députés fédéraux l'élection à la proportionnelle, sur les listes des partis politiques, doit être prochainement examiné à la Douma. Ce passage à la proportionnelle, à laquelle il n'est actuellement recouru que pour élire 50% des députés, est censé favoriser les grands "partis nationaux".

Ce second volet a été critiqué par l'opposition libérale, quasiment évincée du Parlement et peu visible sur une scène politique russe dominée par le parti pro-Kremlin Russie unie, comme étant un moyen de faire barrage aux petits partis d'opposition au Parlement. La Douma a aussi adopté vendredi en troisième lecture (par 373 voix pour, 56 contre et une abstention) une loi faisant passer de 10.000 à 50.000 le nombre minimum de membres nécessaires à l'enregistrement d'un parti.

Un autre moyen, dénonce l'opposition libérale, d'empêcher la formation de petits partis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Tek-o Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

on a berlusconi en europe..

Maibon, la c'est fort quand même..

Et dire que certain croient que l'union sovietique est morte.. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Poutine a un mérite : il redresse l'Etat russe en cassant les reins des gouverneurs provinciaux. Il fait oublier la décadence brutale orchestrée par Eltsine et a d'ailleurs été réélu : il bénéficie donc d'un soutien populaire!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
siegfried Membre 1 804 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)

poutine c est le nouveau tzar de russie ,demago,totalitaire

un homme a poigne comme aime les russes ;)

Quand dans 10 ans un journaliste va enfin reposer le pied en tchetchenie preparez vos mouchoirs devant les images d horreurs qui nous attendent et preparez vos contrat si vous etes une entreprise de BTP ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johndoe Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
on a berlusconi en europe..

Qu'est ce qu'il a fait de mal berlusconi ?

Et puis pour Poutine, le parlement a voté la loi, c'est la démocratie, le peuple souverain...

Le peuple russe a décidé de ne plus élire les gouverneurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)
poutine c est le nouveau tzar de russie ,demago,totalitaire

un homme a poigne comme aime les russes ;)

Quand dans 10 ans un journaliste va enfin reposer le pied en tchetchenie preparez vos mouchoirs devant les images d horreurs qui nous attendent et preparez vos contrat si vous etes une entreprise de BTP ;)

Tu parles des terrosristes de Beslan ou ceux de la prise d'otages dans un théâtre de Moscou ? ;)

Poutine est un président courageux confronté à des problèmes solides. Quant à Berlusconi (même s'il a accru la régionalisation, ce qui n'est pas une bonne idée), c'est un homme d'Etat véritable, d'une autre trempe que les Chirac et consorts!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant