Aller au contenu

On avance contre le vent, par la force même du vent ( Alain )


lactance77

Messages recommandés

Membre, 64ans Posté(e)
lactance77 Membre 1 580 messages
Baby Forumeur‚ 64ans‚
Posté(e)

L'Homme se léve toujours pour refuser l'insoutenable, l'invivable, le mépris. Et les mots éclaboussent la société, durs et beaux comme des cris. La colère se fait hymne, la révolte se fait verbe... C'est Rimbaud, Maïakovski, Artaud, ou Walt Whitman, prêtant/donnant leur souffle à cet éternel refus d'accepter un/des monde inhumain. Que serait un homme sans cette faible lumière, que serait-il sans cette prise de conscience, cette saine et vraie fureur qui lui fait redresser la tête, dire non, même au péril de sa vie?... dût-il être banni comme Hugo, condamné à mort comme Vallès ou mourir comme Giordano Bruno !

La vie et le " monde " s'acharnent à nous rogner, couper les ailes, mais c'est notre devoir absolu de nous efforcer en retour de les étendre, le plus large possible. Je dis non, je refuse, j'accuse, je mets en doute, je décale... je me révolte donc je suis.

Mais aujourd'hui, qu'en est-il de la révolte dans un Occident qui semble s'essouffler, gagné par la lassitude, dépassé par l'ampleur de ses problèmes ? La révolte aurait-elle sombré, ravagée, emportée par la grande vague de la fin des idéologies ? Ne nous y fions pas car la belle est coriace,furieuse, doxique*.. On n'a pas sa peau aussi facilement. Toujours la révolte couve,gronde, au sein de la jeunesse dont elle reste la fiancée de cœur. Pareille au Phénix, elle renaît de ses cendres pour échauffer le sang des jeunes générations.C'est la grande leçon de certains alchimistes comme Canseliet. C'est donc aux adolescents que sont dédiées avant tout ces Paroles de Révolte car, selon la formule d'Alain, «l'individu qui pense contre la société qui dort, voilà l'histoire éternelle, et le printemps aura toujours le même hiver à vaincre ».

Devenez libres.( Voir Epictète )

Doxique :Relatif à la doxa.

L'étude du phénomène doxique se situe donc au point de contact de la sémiologie, des études du discours, de la sociologie et de l' épistémologie. (Wikipédia, Doxa)

Ps :Selon les Stoïciens

: texte d’Epictète, p.496

En dépit du fait qu’il y a un destin inexorable qui gouverne le réel (lequel est commandé par la Raison universelle, logos), les Stoïciens défendent l’idée de liberté. Ils lient étroitement la liberté et le pouvoir de juger. Certes il ne dépend pas de nous d’être un esclave ou d’être un maître, de vivre ou de mourir, mais ce qui dépend de nous, c’est l’usage de nos représentations. Quelles que soient les circonstances, l’homme est libre et reste maître de ses pensées. Ici se dévoile une liberté entière, totale, car aucune puissance au monde ne peut nous contraindre dans l’ordre du jugement Pour accéder à la sagesse, il faut opérer une séparation entre deux domaines : les choses qui dépendent de nous et celles qui n’en dépendent pas, et nous attacher uniquement à celles qui dépendent de nous. Le sage est libre même en prison. L’homme, livré sans la moindre défense aux revers de la fortune et aux accidents de la vie, peut toujours juger conformément à la raison. Au sein d’une situation tragique, l’indépendance du sage demeure possible si l’on édifie en soi une citadelle intérieure où l’on trouvera la liberté. Que l’on songe à Marc-Aurèle, qui bâtit en lui-même une citadelle inaccessible aux troubles des sentiments et des passions, ces mouvements irrationnels de l’âme contraires à la nature. En ce lieu règnent l’apathie ou l’ataraxie, cette tranquillité de l’âme que rien ne vient troubler.



Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Talon 1, 76ans Posté(e)
Talon 1 Membre 20 014 messages
76ans‚ Talon 1,
Posté(e)

La mouche du coche.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 64ans Posté(e)
lactance77 Membre 1 580 messages
Baby Forumeur‚ 64ans‚
Posté(e)

La fontaine...Des fontaines..

C'est souvent l'irrévérencieux qui est mouche ( Blaise cendrars )

...Talon1

0,5 sur 20

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Talon 1, 76ans Posté(e)
Talon 1 Membre 20 014 messages
76ans‚ Talon 1,
Posté(e)

"La chute est plus pénible que le coup." Montaigne

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
LouiseAragon Membre 14 351 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

L'Homme se léve toujours pour refuser l'insoutenable, l'invivable, le mépris.

Et les mots éclaboussent la société, durs et beaux comme des cris.

La colère se fait hymne, la révolte se fait verbe...

C'est Rimbaud, Maïakovski, Artaud, ou Walt Whitman, prêtant/donnant leur souffle

à cet éternel refus d'accepter un/des monde inhumain.

Que serait un homme sans cette faible lumière,

que serait-il sans cette prise de conscience,

cette saine et vraie fureur qui lui fait redresser la tête, dire non,

même au péril de sa vie?... dût-il être banni comme Hugo,

condamné à mort comme Vallès ou mourir comme Giordano Bruno !

La vie et le " monde " s'acharnent à nous rogner, couper les ailes,

mais c'est notre devoir absolu de nous efforcer en retour de les étendre,

le plus large possible. Je dis non, je refuse, j'accuse, je mets en doute, je décale...

je me révolte donc je suis.

Mais aujourd'hui, qu'en est-il de la révolte dans un Occident qui semble s'essouffler,

gagné par la lassitude, dépassé par l'ampleur de ses problèmes ?

Rimbaud avait 16 ans et marchait semelles au vent

de Charleville jusqu'à Paris portant son rêve

plein d'idéal poétique et romantique !

Il voulait se joindre à la révolte de ses ainés

poètes et maudits et rencontra aussi les ouvriers

organisés dans 'la COMMUNE'

Son cœur enflait d'espoir et de désirs !

Il écoutait et observait tous ces gens pleins de colère

il se goinfrait de leurs paroles !

Abattre le vieux monde et le reconstruire sur des valeurs

humaines de justice, d'égalité, de liberté agrandissait

ses rêves et lui donnait une place dans le concert !

Aujourd'hui, c'est avec cynisme qu'on parle des utopistes !

Les jeunes ont-ils pour seul rêve de jouer des coudes

et de devenir millionnaires ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité elbaid
Invités, Posté(e)
Invité elbaid
Invité elbaid Invités 0 message
Posté(e)

"Mais aujourd'hui, qu'en est-il de la révolte dans un Occident qui semble s'essouffler, gagné par la lassitude, dépassé par l'ampleur de ses problèmes ?"

-trop de vieux .

"Toujours la révolte couve,gronde, au sein de la jeunesse dont elle reste la fiancée de cœur. Pareille au Phénix, elle renaît de ses cendres pour échauffer le sang des jeunes générations."

-pas assez de jeunes .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
BernardJ Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

avoir

la sérénité d'accepter ce que je NE peux changer

la force de changer ce que je peux

la sagesse d'en savoir la différence

accepter ce qui est avant de vouloir changer ce qui devrait l'être.

savoir au lieux de se cogner contre le mur de ce qui devrait être

savoir humblement ,vraiment, contourner ce mur infranchissable.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...
Membre, Posté(e)
anruadebobdny Membre 567 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Marcher vulnérablement à la rencontre de la peur que l'on passe son temps éviter par les chemins de contournement que l'on emprunte, ou par l'organisation d'une sécurité extérieur, d'une situation, c'est mourir constamment. Par cette transcendance est la vie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×