Aller au contenu

Le "Beethoven japonais" était un mozart de l'arnaque


Messages recommandés

_Dolph Modérateur 57 766 messages
Nikita‚ 149ans
Posté(e)
forum

Le "Beethoven japonais" était un mozart de l'arnaque


Jeudi 06 Février - 18:18

Il a trompé son monde pendant 20 ans. Le «Beethoven japonais» Mamoru Samuragochi, compositeur sourd adulé par ses pairs a avoué mercredi, qu'il utilisait le services d'un «nègre» pour composer.



    Ni Ludwig et encore moins Beethoven. Mamoru Samuragochi était un dieu vivant au Japon. Surnommé le «Beethoven japonais» à cause de sa surdité et de ses talents de compositeur, sa «Symphonie No.1, Hiroshima», hommage aux victimes de la bombe nucléaire qui a touché la ville en août 1945, est un véritable hymne dans son pays depuis 2003. Mais la mélodie n'est jamais sortie de l'esprit de Mamoru Samuragochi. L'homme de 50 ans a avoué mercredi, qu'il ne composait plus de musique depuis 1996.


Suite de l'article...


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité