Aller au contenu

La religion

Noter ce sujet


Pour vous, la religion...  

13 membres ont voté

Vous n’avez pas la permission de voter dans ce sondage, ou de voir les résultats du sondage. Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Messages recommandés

Invités Posté(e)
Invité Leopardi Invités 0 message
Posté(e)

Là encore, je pense que ce qui rapproche la religion de la philosophie, c'est le domaine de leurs interrogations respectives somme toute assez proches voire simplement identiques dans certains cas, ou du moins qui s'alimentent les unes les autres, comme pour ce qui touche aux conditions du vivre ensemble. Je ne crois pas qu'il soit systématiquement plus simple de toucher le cœur que l'esprit, ni non plus que la philosophie ne se cantonne à l'esprit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 an après...
Annonces
Maintenant
  • Réponses 143
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 25

  • 24

  • 13

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

C'est vous qui êtes l'extrémiste ici, pas moi. C'est vous qui pétez un câble dès que la personne en face n'est pas en accord avec vous. Il y a quelques siècles, c'est vous qui brûleriez les autres. Au

Le problème est que vous refusez toute forme de débat et que tout ce que vous espérez c'est que ce sujet sera un immense vomitif anti-religieux. Vous l'avez tronqué dès le départ en refusant de prendr

Tu as conscience blaquière qu'un mépris pareil envers les croyants est la preuve d'un esprit aux capacités on ne peut plus limitées, incapable de considérer qu'une opinion différente de la sienne puis

Membre Posté(e)
kelkoza Membre 148 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

On se demande parfois comment d'un tel dégoût de la vie, peut naître le ressentiment (cf. Nietzsche).

Le ressentiment, n'est-ce pas là le dernier sursaut quand tout va mal ? Une façon vitale de se défendre...

Or s'il faut bien avouer que cette manière de se maintenir a souvent réussi (Moïse, Jésus), il y a cependant un problème qui se pose.

Car, dans une civilisation, est-il bon d'inclure les apports des religieux, sachant que leur histoire fait d'eux des "sauvés" ?

Nos religions se sont en effet toutes construites sur le ressentiment, elles font preuve d'une longue histoire d'oppositions, ou même de survie face aux persécutions : Moïse, le libérateur des esclaves en Egypte. Jésus, le sauveur face à l'envahisseur romain.

Mais plus profondément, on peut se demander comment fonctionne la mécanique de la religion.

Je pose la question ici aux philosophes : peut-on raisonnablement inclure la religion dans la cité, sachant d'où provient la religion ?

Lol, le ressentiment, va dire ça à Soeur Emmanuelle ou Mère Térésa : des rayons de soleil...

Et pardonner à ses ennemis, je ne savais pas que ça s'appelait du ressentiment...

Es tu sûr d'où elle provient ?

Pas du tout. Les Juifs présentent Jésus comme un révolutionnaire. D'ailleurs, les Romans retiendront de lui qu'il se veut INRI (= Iesvs Nazarenvs Rex Ivdeorvm), concurrençant ainsi César.

Mais là n'est pas la question.

Mais Jésus ne se présente pas comme un révolutionnaire :

MATHIEU 5.17 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.

La Foi n'est pas un produit mathématique qui s'étudie, sinon aucune connection ne se fait avec le Divin, et donc aucune compréhension n'en sort si ce n'est celle voulu par l'ego en quête de vérité qui sera alors erroné par l'interprétation du Je, qu'il soit être ou avoir ..

5 :22-23 : « Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité [la foi], la douceur, la tempérance; la loi n’est pas contre ces choses. »

Corinthiens 13 :13 : « Maintenant donc ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, la charité (l’amour); mais la plus grande de ces choses, c’est la charité (l’amour). »

Le Christ : " Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie; personne ne va vers le Père sans passer par moi (14,6) "

Je pense aussi que la vraie religion passe par le coeur plus que par les institutions.

mais pour ceux pour qui le coeur est trop fermé, la religion institutionnalisée peut être nécessaire, à condition de ne pas devenir dépravée, mais ça c'est plus une histoire d'homme que de spiritualité...

Modifié par kelkoza
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 47ans Posté(e)
jean ghislain Membre 1 084 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

Je pense aussi que la vraie religion passe par le coeur plus que par les institutions.

Dans les faits, cela ne se passe pas ainsi.

Modifié par jean ghislain
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 44ans Posté(e)
trololotralala Membre 785 messages
Forumeur accro‚ 44ans
Posté(e)

les premiers religieux sont les hommes de la pré-histoire,pour moi dieu na jamais exister et je vois plus jesus comme un gars qui dirige une secte,je pense que la religion na jamais exister,c'est plus une fixation pour moi,de plus certain scientifiques pense que croire en une chose proviendrait du cerveau,un peu comme le code génétique avec l'amour amoureux,ou le stress avec la cortizol un produit chimique du cerveau.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×