Aller au contenu

Messages recommandés

Doïna Membre+ 10797 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bonjour,:hi:

"Abaissez par le fer la sourcilleuse audace

Des ennemis jurés de son prince et son roi.

Remettre le sujet rebelle sous la loi,

Mourir la pique au poing et l'horreur sur la face."

(...)

C'est par de tels sonnets qu'Henri Boguet, l'auteur, commence son œuvre -le Discours exécrable des Sorciers- qu'il dédie en seconde page à monseigneur Ferdinand de Rye, l'archevêque de Besançon. Best seller en son temps, ce livre, rédigé en 1602, réédité une douzaine de fois vingt ans après sa publication initiale, attisera une longue et terrible période de persécutions en rappelant les méfaits des sorciers semeurs de maladies parmi les individus et le bétail et destructeurs de récoltes, une réalité qu'il importe de combattre selon l'écrivain. Il finira même par y adjoindre une sorte de panégyrique qu'il appellera l'Instruction pour un Juge, dans lequel il explique en 70 "advis", comment "libérer" un sorcier de ses démons. Dès 1608, les "Six avis en faits de sorcellerie" relatent avec précision des procès. Ces éditions d'époque compilant les textes du traqueur de sorciers et de loups garous ont de nos jours une très grosse cote chez les collectionneurs.

Lui, Henri Boguet, à juste titre surnommé le "brûleur féroce", est un légiste renommé, doublé d'un fanatique, démonologue et exterminateur de sorciers par vocation, qui voit le diable partout. À 46 ans, en 1596, il est nommé grand-juge de Saint-Claude, dans le comté de Bourgogne, par l'archevêque Ferdinand de Rye cité précédemment. Il sera promulgué conseiller au parlement de Dole en 1616. Une carrière brillante survenant à une époque charnière et tourmentée pendant laquelle l'arrivée massive de réfugiés réformistes fuyant la Suisse et la Savoie inquiète la population franc-comtoise, déjà malmenée par l'insécurité ambiante et les vagues de peste. Une période également où le clergé n'aspire qu'à aider la royauté catholique à rétablir sa toute puissance en ces terres frontalières dont elle veut faire un bastion contre l'hérésie huguenote.

Pareille époque ne pouvait que faire de la comté un terrain propice aux suspicions de sorcellerie, ce qui fit de Boguet l'homme de la situation en quelque sorte, pour beaucoup de ses contemporains. Et si la légende lui attribue 1500 victimes, si lui-même aimait se vanter en avoir envoyé des centaines au bûcher, il a en réalité emprisonné et torturé des centaines d'innocents, parmi lesquels une quarantaine périront sur des bûchers situés à l'emplacement de l'actuel cimetière de Saint-Claude. Ce qui est tout de même beaucoup... Trop dirions-nous en 2013.

Parmi ses victimes les plus connues, outre des cas de lycanthropie (particulièrement des affaires de cannibalisme résultant de la famine), Françoise Secrétan, une mendiante de Coyrière, qui meurt des suites de ses tortures en prison : 7 personnes sur les 12 qu'elle aura dénoncées pendant ces interrogatoires seront brûlées.

Le clergé a fait naître une telle peur de la sorcellerie et des loups garous que tout le monde soupçonne tout le monde, que les gens se méfient les uns des autres... On voit le mauvais oeil partout autour de soi... Les familles rivales dans les villages s'accusent mutuellement, les enfants -parfois très jeunes- dénoncent leurs parents, les gens dans l'horreur de la torture avouent n'importe quoi, dénoncent à tort et à travers...

Une chasse qui ne prendra fin dans la région que dans la décennie après 1640, soit longtemps après le décès de Boguet mort, lui, en 1619.

Modifié par Loargan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Talon Membre 1722 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)

L'Inquisition pratiquait l'autodafé (du "portugallois"- portugais "acte de foi".) Il consistait à brûler le corps, malsain, pour sauver l'âme. Et rien à voir avec l'acte de brûler un livre. C'étaient surtout les femmes qui étaient victimes de ces juges en robe de bure (tissu dont on couvrait le bureau). Hystérie vient d'utérus.

Modifié par Talon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 13013 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je commence à m'interresser aux choses aux sorciére, qui ont lieu à la renaissance et pas au moyen âge effectivement Loargan comme on a coutume de le croire, et il y a une autre erreur majeure : l'inquisition et la chasse aux sorcières sont bien deux choses différentes. La chasse aux sorcière est un délire encore malheureusement complétement inexplicable, essentiellement populaire, et où les juges étaient des laics. c'est d'ailleurs le commencement de l'époque ou les laics grignotent inexorablement du pouvoir à l'église.

Folie collective ? Peut ête, mais ces phénomènes sont extrêmement localisés : a dix bornes à peine ou a lieu la fievre d'une chasse à la sorcière, rien ne se passe. Cela reste encore aujourd'hui un mystére entier ouvert à la spéculation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Manumax Membre 939 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

C'est de la folie meurtrière, on dirait qu'ils cherchaient des bouc-émissaires aux problèmes du moment.

Quoiqu'il en soi, ce n'est pas chrétien.

Modifié par Manumax

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 13013 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je trouve qu'il y aurait de belles thèses à écrire en la matiére en tout les cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 10797 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le sociologue et historien Robert Muchembled en a écrit d'intéressantes et très complètes.;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 13013 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

C'est déja programmé dans mes lectures ;) merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité