Aller au contenu

Les "attention whores" ou l'échec du féminisme

Messages recommandés

January Animatrice 36 218 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Ces dernières années ont émergé des lolitas du web, aussi appelées "attention whores", soit des adolescentes prêtes à tout pour se faire remarquer. Elles se transforment ainsi en Barbies vivantes pour toucher du doigt une éphémère célébrité, qui peut s'accompagner d'un violent cyber-harcèlement.

3775988.jpg

La sociologue Divina Frau-Meigs, auteure de "Socialisation des jeunes et éducation aux médias", analyse le phénomène.

Que pensez-vous des "attention whores" ?

- Le phénomène des "lolitas" n'est pas nouveau en soi. Toutefois, la "lolicon" [soit "le complexe de la loilita", NDLR] est une créature hybride inédite issue d'un imaginaire importé du Japon. Cette femme, avec des grands yeux ronds non bridés d'occidentale et une petite bouche asiatique, s'est propagé par le biais de mangas et de dessins animés, consommés par toute la jeunesse, à l'Ouest comme à l'Est. Les "attention whores" (littéralement des "putes de l'attention") s'inspirent de ces personnages fictifs pour construire leur identité réelle et virtuelle. En grandissant, ces "lolicons" vont devenir des Barbies, se rapprochant encore des codes de la pornographie.

Qu'est-ce que cela révèle de notre société ?

- Notre société est malade de ses jeunes et favorise leur exploitation sous couvert de leur émancipation. Un "bichonnage précoce" en somme, c'est-à-dire une préparation pré-pubère à lever les tabous liés à la sexualité, tabous constructifs pour les jeunes qui leur permettent normalement de construire leur identité en se différenciant de leurs parents. L'ambiguïté de la "lolicon" réside dans son jeu d'actrice. Si elle exprime ses goûts, japonais en l'occurrence, elle joue avec sa virginité, en use comme d'un accessoire façon Madonna ou Barbie. "Il est interdit de cacher quoi que ce soit", semble dire ces mises en scène YouTubesques.

La fillette place sa sexualité sur le marché où tout s'exhibe et s'échange comme une marchandise, avec un prix et un coût. L'écran devient un présentoir, avec l'effet de loupe et l'effet de vitrine qui le caractérise : on peut tout voir, gros plan compris, mais sans rien toucher. Au lieu d'être un partage, la sexualité devient un faux échange qui bénéficie à deux tierces parties : le canal de diffusion rémunéré avec la pub et le spectateur-voyeur qui se rince l'œil pour pas un sou. Au final, l'enfant ne gagne rien...

Est-ce à rapprocher de l'hyper-sexualisation des fillettes ?

- L'hyper-sexualisation des fillettes est ici en effet le moteur de ces comportements. Entre 10 et 14 ans, elles sont à la recherche de la norme d'internalité, qui leur permet de jauger leur utilité sociale à l'aune de la réaction des adultes. Leur jeu avec la transgression des normes est difficile à gérer seules, car les pressions extérieures du système, notamment dans les réseaux sociaux où la recherche de réputation est synonyme de quête de l'attention, sont énormes. En outre le passage à l'acte est facile à réaliser avec les nouveaux outils, surtout si des adultes complices sont également aux manœuvres.

Pour les "lolicons", la jeune fille doit passer par une image que certains se font d'elle pour inspirer plus confiance que les adultes. Le résultat de cette proposition pornographique faite aux jeunes est qu'elle les prédispose à modifier leur apparence, voire leur corps, afin de se conformer à des normes imposées par des adultes eux-mêmes en mal de sexe et de jeunisme. C'est d'une violence symbolique et psychique extrême.

Y voyez-vous une forme de régression des mentalités ?

- Cette hyper-sexualisation est un échec du féminisme. Elle correspond à un manque de questionnement sur les relations maternité/paternité, sans doute l'une des faiblesses des différents mouvements de libération sexuelle qui n'ont pas pris en compte l'"attachement" comme fonction structurante de la tendresse et de l'amour. Elle est également liée à la disparition progressive du clivage enfance-adolescence qui s'apparente à celle du clivage masculin-féminin. Enfin, elle est révélatrice du désarroi amoureux à une époque de fragilisation de la famille et de l'école, et d'un manque d'autorité.

Les réseaux sociaux encouragent-ils la mise en avant d'images de ce type ?

3775986.jpg- Les médias et, plus récemment les réseaux sociaux, gèrent la libération des femmes comme une "conquête paradoxale", comme dirait [l'essayiste et journaliste au Nouvel Observateur] Jean-Claude Guillebaud, c'est-à-dire "un progrès qui génère sa propre négation". Cette gestion paradoxale du désir consiste à exprimer un épanouissement dans le rejet des interdits, mais, dans le même temps, à introduire de nouvelles brimades avec des obsessions narcissiques et cruelles sur le look (toujours plus jeune) ou la ligne (toujours plus mince). Avec les "lolicons", la cruauté va plus loin car elle oblige à passer par des codes hybrides, en partie étrangers à sa propre culture, sans réelle compréhension des enjeux et des valeurs véhiculées. Ce qui entraîne une consommation compulsive de produits vecteurs de narcissisme comme les sous-vêtements érotiques, les coiffures sophistiquées, etc...

http://obsession.nouvelobs.com/high-tech/20120531.OBS7173/les-attention-whore-ou-l-echec-du-feminisme.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

je vois pas en quoi c est l échec du féminisme , bien au contraire c est la justification que le combat continue et que les féministe on raison de lutter contre cette société toujours patriarcal !!!

cela doit au contraire relancer le féminisme !!! en avant ma sœurs aux armes citoyennes !! !!

Modifié par nietzsche.junior

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
epmd71 Membre 10 304 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

ces filles sont aussi malades ont sont manipuler c'est grave de jouer comme ça a leurs ages

en sont elles consciente?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Michael Westen Membre 3 577 messages
Iceman‚ 29ans
Posté(e)

je vois pas en quoi c est l échec du féminisme , bien au contraire c est la justification que le combat continue et que les féministe on raison de lutter contre cette société toujours patriarcal !!!

cela doit au contraire relancer le féminisme !!! en avant ma sœurs aux armes citoyennes !! !!

bah justement, si elles doivent encore lutter, c'est que les efforts précédents ont échoué (en partie hein, on est d'accord...)

Perso, j'dirais que c'est un "excès", une dérive, plutôt qu'un échec...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

comique ....

c est fort de reprocher au féministe les excès du machiste chapeaux la logique ...

Modifié par nietzsche.junior
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Michael Westen Membre 3 577 messages
Iceman‚ 29ans
Posté(e)

Bah non, le machisme n'a rien à voir, c'est pas la faute des mecs si des gourdes se prennent en photo en faisant une bouche en cul de poule...

C'est une des dérives de l'émancipation des femmes, les jeunes filles se croient de plus en plus tout permis.

C'est absolument pas machiste de dire ça, au contraire, c'est triste pour la cause féministe, et c'est pas moi qui le dit, c'est la sociologue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 19 869 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

C'est surtout le triomphe de la logique du "tout commerce" et de l'avilissement de l'esprit par la téléréalité.

ces gamines ont été elevées par la télé, pas par des parents, elles sont vouées a se vendre toute leur vie, pour les plus chanceuses, ce sera le porno ou le mariage a un vieux riche qui les portera au bras comme une Rolex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

Bah non, le machisme n'a rien à voir, c'est pas la faute des mecs si des gourdes se prennent en photo en faisant une bouche en cul de poule...

C'est une des dérives de l'émancipation des femmes, les jeunes filles se croient de plus en plus tout permis.

C'est absolument pas machiste de dire ça, au contraire, c'est triste pour la cause féministe, et c'est pas moi qui le dit, c'est la sociologue.

d autre sociologue te dirons que c est lié a standard esthétique développé depuis des siècle dans une société machiste et patriarcal ...

que c est l intégrations d une normes , ce n est pas la faute des féministe si des magasine mettent en avant des femmes anorexique et ou hypersexualisé mais la facon dont une société défini son rapport au corps .. et cela est un héritage d une idéologie machiste

et n oubile pas que cette fille s adapte a un fantasme de mec ...

Modifié par nietzsche.junior
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
epmd71 Membre 10 304 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

c'est pas ma vision de la femme encore moins celle d'une gamine . qui ne doit etre comme ça :mef::mef::gurp:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zarathoustra2 Membre 8 656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 43ans
Posté(e)

Il existe encore une certaine soumission de la femme, en particulier dans le domaine sexuel, dans notre société.

Le féminisme doit poursuivre son travail, quoiqu'en disent ceux qui voudraient les faire taire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 36 218 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Quel âge elle peut avoir la ptiote de la photo ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 62ans
Posté(e)

C'est surtout le triomphe de la logique du "tout commerce" et de l'avilissement de l'esprit par la téléréalité.

ces gamines ont été elevées par la télé, pas par des parents, elles sont vouées a se vendre toute leur vie, pour les plus chanceuses, ce sera le porno ou le mariage a un vieux riche qui les portera au bras comme une Rolex

:plus:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 36 218 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Elle paraît vraiment très jeune oui.

C'est peut être idiot mais là j'me dis..elles n'ont pas de parents ces fillettes ?

Bon remarque ils sont peut être super fiers...

Modifié par January

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 62ans
Posté(e)

S'ils sont du même genre que ceux qui poussent leurs gamines dans les concours de "mini miss"...:censored:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 19 869 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

Souvent ce sont des enfants uniques de couples aisés qui ont eu un enfant sur le tard comme on adopte un chien, ça fait bien dans le décor.

Résultat, des petites pétasses écervelées dont l'idole et modèle a suivre est Pourrie Hilton.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 31ans
Posté(e)

Le terme "attention whore" n'est pas limité aux lolicons, mais à toute fille cherchant à attirer l'attention, soit par des poses sexuelles etc.. soit par des actes dits de souffrances.

Pour le reste, revers de la médaille malheureusement. ça passera.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 19 869 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

ça ne change rien au fait que ce sont de petites connes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 31ans
Posté(e)

Je dirais plutôt le reflet d'une société qui a la sensation de la vacuité des valeurs d'antan, mais peine à trouver celles du présent.

Ces personnes ne sont pas nées de nulle part, notre génération n'est pas pire que les précédentes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 19 869 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

bah c'est ce que je dis, des petites connes, j'utilise juste moins de mots

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité