Aller au contenu

Faut-il pénaliser l'adultère ?

Messages recommandés

Zarathoustra2 Membre 8 656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 43ans
Posté(e)

L'adultère fut autrefois une faute pénale, ce n'est plus aujourd'hui le cas -- libéralisation des meours oblige.

Faudrait-il revenir en arrière ?

Remarquons le point suivant : L'absence de pénalisation de l'adultère revient, de facto, à autoriser la polygamie informelle.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Elsa Membre+ 29 910 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 25ans
Posté(e)

BONJOUR

Ce n'est plus une faute pénale, mais l'un des conjoints peut s'en "servir" (le fait que sa femme ou son mari l'ait trompé) à son avantage, non?

Ca peut être une cause de divorce et justement porter préjudice a l'époux qui a fauté, non?

Modifié par Zalazalée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 10 569 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je comprends les femmes qui trompent leur mari !

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29 910 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 25ans
Posté(e)

Pourquoi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 31ans
Posté(e)

En effet, si l'adultère n'est plus une faute pénale, cela reste une faute civile, mais cependant, pas une justification, à elle seule, d'un divorce pour faute.

Pour ma part, je ne pense pas que l'adultère soit à pénaliser. Ce serait une ingérence dans la vie intime des personnes, et cela n'a pas à être. Le rapport à la polygamie ne pose pas de problème, puisque la polygamie n'est pas interdite.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29 910 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 25ans
Posté(e)

(et pas les hommes qui trompent leur femme? (je ne dis pas que tu as dit ca hein, c'est juste une remarque que je me fais))

En effet, si l'adultère n'est plus une faute pénale, cela reste une faute civile, mais cependant, pas une justification, à elle seule, d'un divorce pour faute.

Ok d'accord, merci de m'avoir éclairé :)

C'est a dire qu'imaginons que je me marie, ca va très bien jusqu'a ce qu'il me trompe, je ne peux pas utiliser "seulement" l'infidélité comme cause de divorce? Oo

Pour ma part, je ne pense pas que l'adultère soit à pénaliser. Ce serait une ingérence dans la vie intime des personnes, et cela n'a pas à être.

:plus: Je pense que si l'un des deux trompe l'autre, c'est normal que la personne trompée décide de mettre fin a son mariage, mais je trouverais ca injuste qu'il encoure une quelconque peine au delà de celle du couple..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 31ans
Posté(e)

Tu ne peux pas utiliser l'infidélité comme unique cause de divorce pour faute, entendons-nous bien. C'est à dire que si tu veux un divorce pour faute, alors il faut plus que l'infidélité, malheureusement. (ce point d'ailleurs, je le trouve très discutable)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 10 569 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Réponse à Zalazalée :

Globalement, quand une femme trompe son mari, c'est pour combler le manque d'affection qu'il lui porte, mais comme elle sait qu'il le prendrait très mal si elle le quittait (au point peut-être de la frapper, ou la tuer, ou la harceler sur des années, ou se servir de leurs enfants pour l'atteindre) elle en arrive à le tromper en cachette.

Tandis que l'homme trompe sa femme pour laisser libre cours à sa sexualité débordante, il n'y a rien d'affectif ni de sentimental là-dedans, c'est juste une question de plaisir, et cela dénote de l'irrespect vis-à-vis des femmes.

Quand je pense que, dans certains pays, des femmes ont été lapidées pour avoir trompé un mari même pas choisi, puisqu'imposé par la famille, et par conséquent dont elles ne sont jamais tombée amoureuse, alors que les hommes ont le droit de les tromper à outrance, même d'être polygames !

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaetch
Invité Gaetch Invités 0 message
Posté(e)

En quoi le fait de combler un manque est plus louable dans un cas que dans l'autre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 31ans
Posté(e)

(d'autant plus que la généralisation est totalement abusive)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SupAirNova Membre 714 messages
Forumeur forcené‚ 23ans
Posté(e)

Je vois divers problèmes autour de cette idée avant d'y répondre.

Bien entendu, par adultère, on est bien d'accord, il n'est pas question de libertinage, c'est un fait à l'insu du partenaire. Une tromperie, un abus de confiance, une trahison.

Il n'y a pas uniquement deux solutions, à savoir on pénalise ou on légalise.

Il y a bien des compromis, qu'on pourrait ramener aux coutumes (oui je sais c'est du droit aussi) sans pour autant pénaliser mais toutefois en conservant ce fait comme élément fort pour se défendre juridiquement.

(divorce, garde d'enfant et autres faits provenant d'un adultère.)

Je suis contre l'idée de création de sanction encore et toujours.

J'estime que ce n'est pas à l'état de se mêler de ces faits de ménages.

Toutefois j'estime qu'un adultère est un acte grave, indéfendable, pouvant avoir des conséquences graves. (vengeance, violence, dépression, suicide.)

De ce fait, se rendre responsable d'adultère, c'est accepter pleinement l'idée que cet acte aura des conséquences graves.

Ce qui me choque, c'est le courant d'idées de certaines personnes, banalisant l'adultère, voir s'en vantant ou le glorifiant.

Je suis scandalisé de voir des sites internet ouvrir avec comme but l'adultère en toute discrétion, je suis outré de voir l'adultère mit au devant de la scène comme une chose drôle, normale ou justifiable.

L'idée de pénalisation au sens juridique me déplait.

Cependant, je pense qu'on devrait retourner vers des valeurs, visant à réprimander l'adultère dans les mœurs, à rappeler la gravité d'un adultère.

Il est totalement anormal de faire l'apologie d'un acte répugnant, engendrant la souffrance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29 910 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 25ans
Posté(e)

Tu ne peux pas utiliser l'infidélité comme unique cause de divorce pour faute, entendons-nous bien. C'est à dire que si tu veux un divorce pour faute, alors il faut plus que l'infidélité, malheureusement. (ce point d'ailleurs, je le trouve très discutable)

Ha oui, c'est vraiment.. Je trouve ca tordu, on ne peut meme plus divorcer avec "seulement" l'infidélité contre sa femme ou son mari? oO

Je ne trouve vraiment pas ca logique..^^

Mais merci de l'explication

Globalement, quand une femme trompe son mari, c'est pour combler le manque d'affection qu'il lui porte, mais comme elle sait qu'il le prendrait très mal si elle le quittait (au point peut-être de la frapper, ou la tuer, ou la harceler sur des années, ou se servir de leurs enfants pour l'atteindre) elle en arrive à le tromper en cachette.

------------------------------------------> et donc, un homme ne peut pas tromper pour "combler le manque d'affection" que lui porte sa femme?

Et une femme, touchée dans son orgueil, ne se sert jamais des enfants contre son (ex)mari? :hu:

Tandis que l'homme trompe sa femme pour laisser libre cours à sa sexualité débordante, il n'y a rien d'affectif ni de sentimental là-dedans, c'est juste une question de plaisir, et cela dénote de l'irrespect vis-à-vis des femmes.

Bah tiens.. :sleep:

Je ne trouve vraiment pas ca logique Oo

En quoi une femme tromperait son mari parce qu'il ne lui apporte pas assez d'affection, mais qu'un homme tromperait sa femme parce qu'il ne sait gérer sa sexualité débordante? Oo

Quand je pense que, dans certains pays, des femmes ont été lapidées pour avoir trompé un mari même pas choisi, puisqu'imposé par la famille, et par conséquent dont elles ne sont jamais tombée amoureuse, alors que les hommes ont le droit de les tromper à outrance, même d'être polygames !

Oui, mais ca se sont des cas extrêmes qui n'ont pas vraiment de rapport avec ta vision des choses..

D'ailleurs, tu parles au passé, mais je suis persuadée que ca se fait encore, sauf que maintenant, c'est un secret gardé dans le village..

Et ils ont le droit d'être polygames, mais si j'ai bien compris, ils doivent donner autant a leur maitresse qu'a leur femme légitime, et donc les assumer aussi.. Bref, ca ne change pas grand chose..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 10 569 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Combler un vide dans son coeur est plus noble que de jouer avec la sentimentalité des autres mais seulement pour du plaisir sexuel.

Un homme qui trompe sa femme fait consciemment souffrir sa femme, mais aussi ses maîtresses qu'il retient bien souvent par des mensonges. Evidemment, il s'en fiche, mettant un point d'honneur avant tout à s'assouvir.

Quand c'est la femme mal aimée qui trompe son mari, le mari en l'apprenant, n'en souffre pas franchement puisqu'il ne l'aime pas, mais en ressent de la colère parce que son honneur de mâle est baffoué. Par contre la femme tiraillée entre le mari brutal et l'amant souffre.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29 910 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 25ans
Posté(e)

Il n'y a pas uniquement deux solutions, à savoir on pénalise ou on légalise.

Il y a bien des compromis, qu'on pourrait ramener aux coutumes (oui je sais c'est du droit aussi) sans pour autant pénaliser mais toutefois en conservant ce fait comme élément fort pour se défendre juridiquement.

(divorce, garde d'enfant et autres faits provenant d'un adultère.)

Ce qui me choque, c'est le courant d'idées de certaines personnes, banalisant l'adultère, voir s'en vantant ou le glorifiant.

Je suis scandalisé de voir des sites internet ouvrir avec comme but l'adultère en toute discrétion, je suis outré de voir l'adultère mit au devant de la scène comme une chose drôle, normale ou justifiable.

Il est totalement anormal de faire l'apologie d'un acte répugnant, engendrant la souffrance.

:plus: et surtout pour ce que j'ai laissé du post

Combler un vide dans son coeur est plus noble que de jouer avec la sentimentalité des autres mais seulement pour du plaisir sexuel.

Un homme qui trompe sa femme fait consciemment souffrir sa femme, mais aussi ses maîtresses qu'il retient bien souvent par des mensonges. Evidemment, il s'en fiche, mettant un point d'honneur avant tout à s'assouvir.

Quand c'est la femme mal aimée qui trompe son mari, le mari en l'apprenant, n'en souffre pas franchement puisqu'il ne l'aime pas, mais en ressent de la colère parce que son honneur de mâle est baffoué. Par contre la femme tiraillée entre le mari brutal et l'amant souffre.

Oui mais donc, tu veux dire quoi? Que les femmes trompent forcément par manque d'affection, et les mecs parce que c'est des machines a testostérone prêtes à exploser? :hu:

Donc les femmes, ce sont les pauvres victimes délaissées, et les mecs les gros salauds qui savent pas controler leur pénis?

Rassure moi... Tu plaisantes la?^^

En quoi le fait de combler un manque est plus louable dans un cas que dans l'autre ?

(d'autant plus que la généralisation est totalement abusive)

:plus:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 37ans
Posté(e)

Je comprends les femmes qui trompent leur mari !

Je comprends les hommes qui ne veulent pas d'une femme avec une mentalité comme la tienne. :sleep:

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité morphee_
Invité morphee_ Invités 0 message
Posté(e)

bais en théorie l'infidélité entendue en tant que : relation sexuelle hors mariage ; constitue une faute suffisante il me semble

autrefois l'homme et la femme étaient sanctionnés au pénal, mais on opérait un distinguo : ainsi l'homme n'était pas punissable en dehors du cadre de la maisonnée (comme lieu du crime)

le divorce lui-même est un concept récent, enfin pas si ancien, en ce sens le divorce pour faute est maintenu afin que les procédures soient expédiées lorsque aucun des deux n'est souffrant(e) d'une quelleconque maladie ou trouble ou absence aux devoirs conjugaux pendant une longue période..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SupAirNova Membre 714 messages
Forumeur forcené‚ 23ans
Posté(e)

(au point peut-être de la frapper, ou la tuer, ou la harceler sur des années, ou se servir de leurs enfants pour l'atteindre)

Ou bien de mettre fin à ses jours

Ou bien de se sentir sali, abusé, trahi le reste de sa vie.

Ou bien de remettre en cause la raison de son couple, d'avoir investi, d'avoir fait des enfants, d'avoir fait confiance, de s'être livré, d'avoir cru.

Quand j'entends ce genre de discours égocentrique, généralisant un ordre en son espèce la plus détestable, je me demande si la démocratie est un bon principe... Si un minimum de sagesse ne devrait pas être obligatoire.

Est ce que si une personne a un jour abusé de ma confiance, celà me donne un permis d'abuser de n'importe qu'elle autre personne car elle est susceptible d'être aussi détestable que celle qui m'a fait du mal ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 31ans
Posté(e)

Combler un vide dans son coeur est plus noble que de jouer avec la sentimentalité des autres mais seulement pour du plaisir sexuel.

Un homme qui trompe sa femme fait consciemment souffrir sa femme, mais aussi ses maîtresses qu'il retient bien souvent par des mensonges. Evidemment, il s'en fiche, mettant un point d'honneur avant tout à s'assouvir.

Quand c'est la femme mal aimée qui trompe son mari, le mari en l'apprenant, n'en souffre pas franchement puisqu'il ne l'aime pas, mais en ressent de la colère parce que son honneur de mâle est baffoué. Par contre la femme tiraillée entre le mari brutal et l'amant souffre.

Non mais je rêve.

J'espère sincèrement que c'est un troll, parce que ce genre de propos est d'une connerie sans fond.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 10 569 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Eh bien oui, Zalazalée, je trouve qu'en général c'est comme ça. J'imagine mal un mec tromper sa femme pour combler un manque d'affection, ou alors c'est rare. Tout comme je crois rares les femmes qui trompent à tout va pour satisfaire à leur plaisir sexuel (et d'ailleurs, quel mec supporterait ça ?).

Non, sérieux, je plaisante pas, mais bon, tu as bien le droit d'avoir ton avis, hein.:smile2:

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29 910 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 25ans
Posté(e)

Eh bien oui, Zalazalée, je trouve qu'en général c'est comme ça. J'imagine mal un mec tromper sa femme pour combler un manque d'affection, ou alors c'est rare. Tout comme je crois rares les femmes qui trompent à tout va pour satisfaire à leur plaisir sexuel (et d'ailleurs, quel mec supporterait ça ?).

Non, sérieux, je plaisante pas, mais bon, tu as bien le droit d'avoir ton avis, hein.:smile2:

Oui oui, chacun son avis, mais ca me sidère de lire le genre d'avis que tu postes ici..C 'est pas méchant, mais j'ai du mal a comprendre, vraiment..

Pourquoi un mec ne se sentirait pas délaissé par sa femme, et pourquoi une nana ne tromperait elle pas par pure envie de "baise"? (désolée du terme, mais je ne vois pas d'autre formulation qui puisse être aussi claire)

(comment ca : "quel mec supporterait ca?" ? :hu:)

La question a se poser aussi, c'est quelle femme supporterait ça?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité