Aller au contenu

La maladie du toujours plus

Messages recommandés

Invité II Mehdi II
Invité II Mehdi II Invités 0 message
Posté(e)

En vouloir toujours plus, est-ce une maladie ? Les personnes qui en veulent toujours plus sont-ils malades ?

ex : - ceux qui amassent toujours plus d'argent ou de biens.

- ceux qui prolongent leur vie grâce à certaines techniques.

- etc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
VO2max Membre 2513 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

Ce n'est pas une maladie, c'est un engrenage inhérent à la nature humaine...J'espère y échapper, mais on ne peut pas prévoir à l'avance où nous mènera notre envie du toujours plus...blush.gif

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11523 messages
Con de Sysiphe‚ 44ans
Posté(e)

La question surtout qu'il faut que tu te poses, c'est de savoir si tu penses qu'avoir une optique régressive est compatible avec l'action d'avancer dans sa vie ?

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité morphee_
Invité morphee_ Invités 0 message
Posté(e)

le + c'est une drogue ; deux façons d'y échapper : un -1

ou alors comprendre qu'on est pas uniques

le -1 peut plus aisément devenir une drogue que les + ; c'est là à mon sens qu'on peut causer d'engrenage

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11523 messages
Con de Sysiphe‚ 44ans
Posté(e)

Je n'ai absolument rien compris, t'as du café pour aller avec ça ? :smile2:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
adilagare Membre 44 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Vouloir toujours plus de quelque chose n'est pas mauvais en soi, tant qu'on sait ce qu'on veut et que cela n'entraîne pas l'aliénation des autres au désir du toujours plus. Je n'aime pas beaucoup l'idée de nature humaine, mais je suis tenté de penser que sans cette "ambition" de l'avoir que l'invention de l'argent comme valeur et motivation a fortement influencée, les hommes n'auraient beaucoup avancé. La maladie commence et le danger quand cette ambition de l'avoir plus se confond inconsciemment avec l'idée d'Etre toujours plus. C'est ainsi que nous fabriquons les nouveaux dieux.

Modifié par adilagare

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité II Mehdi II
Invité II Mehdi II Invités 0 message
Posté(e)

Ce n'est pas une maladie, c'est un engrenage inhérent à la nature humaine...J'espère y échapper, mais on ne peut pas prévoir à l'avance où nous mènera notre envie du toujours plus...blush.gif

On s'aperçoit qu'une grande partie de la population suit cet engrenage, tu le dis inhérent mais tu espère quand même y échapper, peut être qu'une partie de la population suit cet engrenage mais une autre pas, dont toi.

La question surtout qu'il faut que tu te poses, c'est de savoir si tu penses qu'avoir une optique régressive est compatible avec l'action d'avancer dans sa vie ?

Optique régressive?

Si l'on considère un individu qui obtient un bien, on pourrait imaginer qu'il s'en contente sans désirer plus même si cela lui est offert.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité morphee_
Invité morphee_ Invités 0 message
Posté(e)

c'est pourtant simple : en distribuant des -1 on s'assure d'un certain contrôle des choses : les gens ayant encoché l'option permettant de pas lire les "conneries" ne risquent rien de voir, tandis qu'à l'inverse, dans l'excellence les + 1000 cela implique plus d'efforts, c'est forcé qu'au bout d'un moment l' "évolution" va stopper et tout le monde va régresser, sauf ceux/celles qui disposent dans leurs tripes de l'option : empathie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11523 messages
Con de Sysiphe‚ 44ans
Posté(e)

La stagnation n'est pas inscrit dans le mouvement, et les choses bougent toujours, si tu n'avances pas, tu regresses.

Je peux savoir qui est la flèche qui balance des -1 alors qu'on discute gentillement là ? Peut être la couarde a t elle quelque chose à dire ?

c'est pourtant simple : en distribuant des -1 on s'assure d'un certain contrôle des choses : les gens ayant encoché l'option permettant de pas lire les "conneries" ne risquent rien de voir, tandis qu'à l'inverse, dans l'excellence les + 1000 cela implique plus d'efforts, c'est forcé qu'au bout d'un moment l' "évolution" va stopper et tout le monde va régresser, sauf ceux/celles qui disposent dans leurs tripes de l'option : empathie

Ah ok, toi tu parles du système de notation des posts... autant pour moi, je me figurais que tu avais pris la parole en écho du sujet... :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité morphee_
Invité morphee_ Invités 0 message
Posté(e)

c'est moi qui t'ai mis -1 -à la jeune fille aussi- afin de vous expliquer par un dessin puisque avec des mots, faut au moins comprendre le français forcément..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité II Mehdi II
Invité II Mehdi II Invités 0 message
Posté(e)

La stagnation n'est pas inscrit dans le mouvement, et les choses bougent toujours, si tu n'avances pas, tu regresses.

...

C'est vrai.

Mais peut être que si l'on pouvait quantifier le bonheur, certains plus équivaudraient à des moins. Au final le système du toujours plus est certainement gagnant, mais reste à savoir toujours plus de quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11523 messages
Con de Sysiphe‚ 44ans
Posté(e)

La stagnation n'est pas inscrit dans le mouvement, et les choses bougent toujours, si tu n'avances pas, tu regresses.

...

C'est vrai.

Mais peut être que si l'on pouvait quantifier le bonheur, certains plus équivaudraient à des moins.

Dans ce cas là on parlera de malheur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité yakiba
Invité yakiba Invités 0 message
Posté(e)

mouais bah avec la politique du toujours plus c'est comme ça qu'on pousse à bout des salariés dans les entreprises car à un moment donné on atteint les limites de tolérence et on pousse l'individu à des extrémités pour dire "stop"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11523 messages
Con de Sysiphe‚ 44ans
Posté(e)

c'est moi qui t'ai mis -1 -à la jeune fille aussi- afin de vous expliquer par un dessin puisque avec des mots, faut au moins comprendre le français forcément..

le but de la communication est de se faire comprendre, je t'encourage à redoubler d'effort, t'es super loin du compte.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité II Mehdi II
Invité II Mehdi II Invités 0 message
Posté(e)

La stagnation n'est pas inscrit dans le mouvement, et les choses bougent toujours, si tu n'avances pas, tu regresses.

...

C'est vrai.

Mais peut être que si l'on pouvait quantifier le bonheur, certains plus équivaudraient à des moins.

Dans ce cas là on parlera de malheur

Prenons l'exemple d'une même personne qui dans deux cas de figure vit 70 ans sans interventions et 90 ans avec interventions dans l'autre cas. Rien ne nous garanti qu'avec une vie de 70 ans cette personne aurait été plus heureuse, ainsi +20 ans de vie ne se transforment pas en plus mais en moins. C'est ce que je voulais exprimer.

Le système actuel ne voit que les chiffres et ainsi +20 c'est forcément un plus alors qu'en fait on n'en sais rien, c'est peut être un moins !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Californication Membre 9058 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Est-ce une maladie de désirer retarder le plus possible le jour de notre trépas et de couler une existence dans la richesse et à l'abri du besoin ? Ben en tout cas si c'est une maladie c'est une bonne maladie :sleep:

Modifié par Californication

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11523 messages
Con de Sysiphe‚ 44ans
Posté(e)

La stagnation n'est pas inscrit dans le mouvement, et les choses bougent toujours, si tu n'avances pas, tu regresses.

...

C'est vrai.

Mais peut être que si l'on pouvait quantifier le bonheur, certains plus équivaudraient à des moins.

Dans ce cas là on parlera de malheur

Prenons l'exemple d'une même personne qui dans deux cas de figure vit 70 ans sans interventions et 90 ans avec interventions dans l'autre cas. Rien ne nous garanti qu'avec une vie de 70 ans cette personne aurait été plus heureuse, ainsi +20 ans de vie ne se transforment pas en plus mais en moins. C'est ce que je voulais exprimer.

Le système actuel ne voit que les chiffres et ainsi +20 c'est forcément un plus alors qu'en fait on n'en sais rien, c'est peut être un moins !

Tu mélanges les torchons et les serviettes avec ton histoire de vie.

Que les 20 ans soient heureux ou malheureux, c'est toujours 20 ans de vie en plus.

Tu brasses ce qui est quantitatif et ce qui est qualitatif, ton résultat est toujours erroné du coup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité morphee_
Invité morphee_ Invités 0 message
Posté(e)

exemple : j' mange une pizza.... excellente la pizza, jusque à ce que l'on me regarde et me qualifie de "mangeur de pizza" ; si c'est pas mon estomac qui crie stop

cela bien sûr afin d'escamoter les faux problèmes en société : acharnement thérapeutique, etc..

en fait c'est très rare que l'on réclame toujours + ... j' veux dire même Epicure s'en était rendu compte et en avait tenu compte

en revanche les -1 et ce qu'on entend aujourd'hui quand on qualifie une personne comme étant épicurienne... bien sûr entre temps y a eu l'expression lancée par je sais plus qui : "pourceaux d'épicure" ;

toussa à distinguer de la volonté de Puissance de l' Homme, qu'un nihiliste, je sais plus lequel, a tenté de trouver un remède avec le concept de "surhomme"

..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11523 messages
Con de Sysiphe‚ 44ans
Posté(e)

toussa à distinguer de la volonté de Puissance de l' Homme, qu'un nihiliste, je sais plus lequel, a tenté de trouver un remède avec le concept de "surhomme"

..

Nietsche, ça doit être le gars dont tu parles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Si je n'irai pas dans l'extrême de la "maladie" effectivement je trouve le "toujours plus" philosophiquement erroné pour qui cherche l'épanouissement. Je lui préfère le "toujours mieux". Dans ce sens, je trouve que ce qui importe n'est pas réussir dans la vie, mais de réussir sa vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×