Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Fausses évidences (7/9) : il faut rassurer les marchés financiers pour financer la dette publique


Messages recommandés

economic dream Membre 3028 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

Bonjour à tous,

"

Fausse évidence n°7 :

Il faut rassurer les marchés financiers pour pouvoir financer la dette publique

Au niveau mondial, la montée des dettes publiques doit être analysée corrélativement à la financiarisation. Durant les trente dernières années, à la faveur de la totale libérralisation de la circulation des capitaux, la finance a accru considérablement son emprise sur l’économie. Les grandes entreprises recourent de moins en moins au crédit bancaire et de plus en plus aux marchés financiers. Les ménages aussi voient une part croissante de leur épargne drainée vers la finance pour leurs retraites, via les divers produits de placement ou encore dans certains pays via le financement de leur logement (prêts hypothécaires). Les gestionnaires de portefeuille cherchant à diversifier les risques, ils recherchent des titres publics en complément de titres privés. Ils les trouvaient facilement sur les marchés car les gouvernements menaient des politiques similaires conduisant à un essor des déficits : taux d’intérêt élevés, baisses d’impôts ciblées sur les hauts revenus, incitations massives à l’épargne financière des ménages pour favoriser les retraites par capitalisation, etc.

Au niveau de l’UE, la financiarisation de la dette publique a été inscrite dans les traités : depuis Maastricht les Banques centrales ont interdiction de financer directement les États, qui doivent trouver prêteurs sur les marchés financiers. Cette « répression monétaire » accompagne la « libération financière » et prend l’exact contrepied des politiques adoptées après la grande crise des années 1930, de « répression financière » (restrictions drastiques à la liberté d’action de la finance) et de « libération monétaire » (avec la fin de l’étalon-or). Il s’agit de soumettre les États, supposés par nature trop dépensiers, à la discipline de marchés financiers supposés par nature efficients et omniscients.

Résultat de ce choix doctrinaire, la Banque centrale européenne n’a ainsi pas le droit de souscrire directement aux émissions d’obligations publique des États européens. Privés de la garantie de pouvoir toujours se financer auprès de la Banque Centrale, les pays du Sud ont ainsi été les victimes d’attaques spéculatives. Certes depuis quelques mois, alors qu’elle s’y était toujours refusé au nom d’une orthodoxie sans faille, la BCE achète des obligations d’État au taux d’intérêt du marché pour calmer les tensions sur le marché obligataire européen. Mais rien ne dit que cela suffira, si la crise de la dette s’aggrave et que les taux d’intérêt de marché s’envolent. Il pourrait alors être difficile de maintenir cette orthodoxie monétaire dénuée de fondements scientifiques sérieux.

Pour remédier au problème de la dette publique nous mettons en débat deux mesures :

Mesure n°14 : autoriser la Banque centrale européenne à financer directement les États (ou à imposer aux banques commerciales de souscrire à l’émission d’obligations publiques) à bas taux d’intérêt, desserrant ainsi le carcan dans lequel les marchés financiers les étreignent

Mesure n°15 : si nécessaire, restructurer la dette publique, par exemple en plafonnant le service de la dette publique à un certain % du PIB, et en opérant une discrimination entre les créanciers selon le volume des titres qu’ils détiennent : les très gros rentiers (particuliers ou institutions) doivent consentir un allongement sensible du profil de la dette, voire des annulations partielles ou totales. Il faut aussi renégocier les taux d’intérêt exorbitants des titres émis par les pays en difficulté depuis la crise."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
oh-dae-soo Membre 802 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)
Mesure n°14 : autoriser la Banque centrale européenne à financer directement les États

Cette mesure est récurrente!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3028 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

C'est la solution à tous les problèmes alors ;) .

Cette série vient des Economistes Attérés pour info, et cette solution est un point commun entre ces économistes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Economistes à deux balles, vous ne savez même pas à quoi vous vous exposez à laisser de la dynamite entre les mains de politiciens qui ne voient que leurs intérêts...

Vous devriez faire une cure de "stalinisme" dans je ne sais quel goulag, vous reviendriez plein de coeur et raison vivre entre vos parents le reste ...( non ça Ulysse dsl :D ) et diriez : si j'avais sû !

Bref, croyez en l'Etat, en nos politiciens, ils ont votre salut entre leurs mains ! et blabla...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3028 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

Lors des 30 Glorieuses, l'Etat détenait le monopole de la création monétaire et empruntait sans interets à la Banque Nationale.

L'économie était-elle en ruine? L'Etat était-il endetté? L'inflation était-elle galopante?

3 fois non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

euh, tu te souviens des accords de bretton woods ?? t'arrête de balancer des conneries, réfléchi un peu... les 30 glorieuses c'est du passé faut arrêter de dire n'importe quoi sans savoir !

Revois un peu l'histoire économique ! change d'avis aussi, ça ne te fera pas de mal d'essayer de comprendre... :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zecht Membre 155 messages
Forumeur inspiré‚ 32ans
Posté(e)

Tu as bien du courage David Web, tu parles a un mur, ignorant de surcroit..

méfions nous des faux prophètes ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Non, c'est pas un ignorant, il s'intéresse à l'économie et ouvre souvent des sujets, c'est pas mon but de le dénigrer, juste lui faire comprendre qu'il y a d'autres façons de voir les choses que son bon vieux modèle communiste ou pseudo communiste qui ne fait que des dictatures et le malheur de tous au nom de la collectivité.

Faut arrêter de croire, que tous les libéraux sont des bourreaux capitalistes qui veulent s'enrichir sur le dos des autres ! ça c'est plutôt les trotskistes, stalinistes, poutinistes etc... qui dans leur aveuglement ne voient que l'Etat sauveur... J'te raconte pas la misère....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zecht Membre 155 messages
Forumeur inspiré‚ 32ans
Posté(e)

Bon, on va te faire confiance et essayer la critique avec ouverture possible d'une discussion...

Mesure n°14 : autoriser la Banque centrale européenne à financer directement les États (ou à imposer aux banques commerciales de souscrire à l’émission d’obligations publiques) à bas taux d’intérêt, desserrant ainsi le carcan dans lequel les marchés financiers les étreignent

Ce qui est ici proposé est donc purement et simplement de la création monétaire et plus précisément "faire marcher la planche a billet", sommes nous d'accord ?

Dans ce cas, comment combats tu l'inflation ainsi crée ?

tu va me dire indexation des salaires sur l'inflation...

OK mais pour les entreprises qui se fournissent en matière première à l'étranger ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oh-dae-soo Membre 802 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)
vous vous exposez à laisser de la dynamite entre les mains de politiciens qui ne voient que leurs intérêts...

Faut arrêter de croire, que tous les libéraux sont des bourreaux capitalistes qui veulent s'enrichir sur le dos des autres ! ça c'est plutôt les trotskistes, stalinistes, poutinistes etc...

:hu:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Giant Hogweed Membre 435 messages
Forumeur survitaminé‚ 53ans
Posté(e)

Problème :

Un Etat a besoin d'emprunter 10.000.000.000 €.

-Solution n°1 : Emprunter à une banque privée à 5% (qui elle même emprunte à 2% aux banques centrales)

-Solution n°2: Emprunter directement aux banques centrales à 2%

Quelle solution est préférable :

a) pour les contribuables qui remboursent

b)pour les banques privées

Le simple d'esprit économique que je suis aimerai avoir d'autres arguments que la simple agitation du grand méchant loup communiste pour justifier que la solution n°1 est meilleure pour a)

Parce que perso, si je dois emprunter, je vais au taux le moins cher, et ça me ferai mal au derche qu'on m'impose un intermédiaire commissionné avec pour conséquence des dettes plus importantes. :mouai:

C'est quoi l'idée ? C'est que si je paye moins d'intérêt je vais emprunter plus de capital parce que je ne sais pas me tenir ?

Au niveau d'un Etat, il y a des moyens simples de contrôler tout ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zecht Membre 155 messages
Forumeur inspiré‚ 32ans
Posté(e)
C'est quoi l'idée ? C'est que si je paye moins d'intérêt je vais emprunter plus de capital parce que je ne sais pas me tenir ?

Au niveau d'un Etat, il y a des moyens simples de contrôler tout ça.

C'est EXACTEMENT ca le problème,

Non l’état ne se contrôle pas, te rend tu comptes que ça fait 30 ans que nous empruntons de l'argent pour payer les intérêts de notre dette ?

Tu connais la cour des comptes ?

Le problème avec le financement direct a la banque centrale, c'est que les états le feraient sans vergogne et de manière illimitée sans même penser au remboursement entrainantt une jolie inflation des familles.

L'Allemagne en a fait l'expérience et est opposée a ce principe. c'est pas pour rien qu'il est écrit dans les status de la BCE qu'elle n'est pas chargé de financer les états.

Il faut bien comprendre que les hommes politiques au pouvoir agissent selon leurs intérêts électoraux, ils pensent a se faire réélire peu importe s'ils racontent de gros mensonges et prennent de mauvaises décisions..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Giant Hogweed Membre 435 messages
Forumeur survitaminé‚ 53ans
Posté(e)

Alors quitte à faire des procès d'intention, est il raisonnable d'exclure que ce cadeau colossal des fonds publics aux banques privées n'est que le fruit d'une entente entre politiques et banquiers ?

Que faisait donc Pompidou (instigateur de ce principe) avant d'être premier ministre ?

Alors franchement, continuer à affamer les populations juste pour alimenter les poches des certains actionnaires (et au passage de quelques politiciens)...

Ne serait il pas temps de penser à un autre système, avec des moyens de controle plus efficace ?

Au lieu de se jeter à la tronche des conneries genre "les cocos sont des tyrans" et "les capitalistes ruinent le peuple", ne pourrait on pas enfin tirer profit des expériences politiques passée pour faire table rase et imaginer un système vertueux qui fonctionne ?

On est donc si con que cela ?

Perso, je reste certain que ce n'est qu'une question de choix politiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3028 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

Bon, on va te faire confiance et essayer la critique avec ouverture possible d'une discussion...

Mesure n°14 : autoriser la Banque centrale européenne à financer directement les États (ou à imposer aux banques commerciales de souscrire à l’émission d’obligations publiques) à bas taux d’intérêt, desserrant ainsi le carcan dans lequel les marchés financiers les étreignent

Ce qui est ici proposé est donc purement et simplement de la création monétaire et plus précisément "faire marcher la planche a billet", sommes nous d'accord ?

Mais c'est la même chose que lorsque l'Etat emprunte à une banque privée qui vient d'emprunter à la Banque Centrale.

Dans ce cas, comment combats tu l'inflation ainsi crée ?

En rehaussant les réserves fractionnaires à 30 % dans un premier ( on peut créer plus d'argent pour la même inflation), puis à 50 % et progressivement à 99 %.

tu va me dire indexation des salaires sur l'inflation...

Exactement! Comme en Belgique et au Luxembourg, pays qui sont plus compétitifs que la France.

OK mais pour les entreprises qui se fournissent en matière première à l'étranger ?

L'inflation monétaire sera sous le controle direct de l'Etat, plutot que d'être causée par des centaines de banques, et avec la mesure précitée des réserves fractionnaires, l'inflation sera maîtrisée et tout sauf galopante. Avec des réserves fractionnaires à 99 %, il y a presque pas d'inflation monétaire.

Ceux qui gouvernent tiendront compte de l'avis des entreprises.

Sinon, la vraie ignorance c'est de qualifier d'ignorant celui qui n'est pas de votre avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×