Aller au contenu

Comprendre la dette publique (en quelques minutes)


Messages recommandés

Annonces
Maintenant
US_eyes Membre 2 785 messages
Budweiser addict‚ 27ans
Posté(e)

Cette vidéo a déjà été postée je crois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

A bon, dsl alors si c'est la cas.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pololastico Membre 25 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Petite erreur dans la vidéo la plupart des banques centrales n'ont jamais été publiques mais privées (banque d'Angleterre, d'Allemagne ou la FED).

Mais sinon il est vrais qu'il faut revenir à la banque centrale publique comme seul acteur de création monétaire pour d'une part que l'état puisse emprunter à 0% (0% vous vous rendez compte pourquoi on s'emmerde?) et prêter aux banques privées l'argents qu'elles reprêtent ensuite aux entreprises et aux citoyens. Ainsi le mécanisme serait inversé et alors qu'aujourd'hui l'état doit de l'argent aux acteurs privés demain ce seront les banques privées et les fond d'investissements qui devront de l'argent à la collectivité (on voit donc le danger pour goldmansach et les autres maitres du monde ainsi que l'intérêt de la chose pour tous les autres).

Pour ce qui est de la grande méchante inflation il se trouve qu'un économiste (Alban William Phillips) a montré que les période de forte inflation sont synchronisées avec les périodes de plein emploi. Alors pourquoi lutter contre l'inflation? Je vous laisse répondre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stank Membre 1 450 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Petite erreur dans la vidéo la plupart des banques centrales n'ont jamais été publiques mais privées (banque d'Angleterre, d'Allemagne ou la FED).

Mais sinon il est vrais qu'il faut revenir à la banque centrale publique comme seul acteur de création monétaire pour d'une part que l'état puisse emprunter à 0% (0% vous vous rendez compte pourquoi on s'emmerde?) et prêter aux banques privées l'argents qu'elles reprêtent ensuite aux entreprises et aux citoyens. Ainsi le mécanisme serait inversé et alors qu'aujourd'hui l'état doit de l'argent aux acteurs privés demain ce seront les banques privées et les fond d'investissements qui devront de l'argent à la collectivité (on voit donc le danger pour goldmansach et les autres maitres du monde ainsi que l'intérêt de la chose pour tous les autres).

Pour ce qui est de la grande méchante inflation il se trouve qu'un économiste (Alban William Phillips) a montré que les période de forte inflation sont synchronisées avec les périodes de plein emploi. Alors pourquoi lutter contre l'inflation? Je vous laisse répondre

Au hasard, heuuuu, pour éviter le plein-emploi pour maintenir la demande de travail forte et tirer les salaires et acquis sociaux vers le minimum et permettre aux dirigeants/actionnaires( qui eux se tamponnent gravement de l'état du pays et de ses habitants) de se gaver?

J'ai bon?:hu:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Donny Membre 621 messages
Forumeur forcené‚ 32ans
Posté(e)
Pour ce qui est de la grande méchante inflation il se trouve qu'un économiste (Alban William Phillips) a montré que les période de forte inflation sont synchronisées avec les périodes de plein emploi. Alors pourquoi lutter contre l'inflation? Je vous laisse répondre

Alban William Phillips a-t-il regardé le taux de réserves obligatoires des banques commerciales durant ces même périodes ? Les banques s'en donnaient à coeur joie pour accorder du crédit. Et avec le système des réserves fractionnaires, ça donne de l'inflation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
getalife Membre 1 417 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)

Petite erreur dans la vidéo la plupart des banques centrales n'ont jamais été publiques mais privées (banque d'Angleterre, d'Allemagne ou la FED).

Mais sinon il est vrais qu'il faut revenir à la banque centrale publique comme seul acteur de création monétaire pour d'une part que l'état puisse emprunter à 0% (0% vous vous rendez compte pourquoi on s'emmerde?) et prêter aux banques privées l'argents qu'elles reprêtent ensuite aux entreprises et aux citoyens. Ainsi le mécanisme serait inversé et alors qu'aujourd'hui l'état doit de l'argent aux acteurs privés demain ce seront les banques privées et les fond d'investissements qui devront de l'argent à la collectivité (on voit donc le danger pour goldmansach et les autres maitres du monde ainsi que l'intérêt de la chose pour tous les autres).

Pour ce qui est de la grande méchante inflation il se trouve qu'un économiste (Alban William Phillips) a montré que les période de forte inflation sont synchronisées avec les périodes de plein emploi. Alors pourquoi lutter contre l'inflation? Je vous laisse répondre

Vous voulez que les états puissent emprunter à 0% mais oui !!! comme ça ils ne vont jamais rembourser leurs dettes. Ils vont inonder l'économie de leurs dépenses inutiles à des fins électorales et créer de l'inflation, ce qui revient à voler les salariés et les épargnants.

Ah oui mais pour vous l'inflation est une bonne chose .... qui permet de réduire le chômage ...

C'est bizarre, je ne savais pas qu'au Zimbabwe, ils avaient un taux de chômage de 0%.

Comment expliqueriez-vous qu'une augmentation généralisée des prix puisse en quelque manière que ce soit réduire le chômage ? Et en quoi svp l'inflation serait-elle profitable ? Quel est le but de l'économie .... ? De créer des biens et des services utiles pour satisfaire des besoins .... L'inflation permet-elle de satisfaire plus de besoins ? Non ... l'inflation crée uniquement des distorsions dans l'économie ... des incertitudes, une redistribution forcée des plus vertueux vers les plus vicieux. Ce n'est bien évidemment pas l'inflation qui réduit le chômage ... C'est l'inverse qui se produit : la baisse du chômage au delà d'un certain seuil a tendance a créer de l'inflation ... pourquoi ? Parce que lorsque le chômage est faible, les salariés sont en position de force pour négocier des augmentations salariales qui sont répercutés sur le prix des biens et des services. Mais augmenter artificiellement les prix dans l'espoir de réduire le chômage est une FOLIE.

Modifié par getalife

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pololastico Membre 25 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Vous voulez que les états puissent emprunter à 0% mais oui !!! comme ça ils ne vont jamais rembourser leurs dettes. Ils vont inonder l'économie de leurs dépenses inutiles à des fins électorales et créer de l'inflation, ce qui revient à voler les salariés et les épargnants.

Permettre à l'état d'avoir le monopole sur la création monétaire permettrait a la banque centrale publique de fournir la quasi totalité de la monnaie scripturale aux banques privées avec un léger intérêt ce qui ferait rentrer énormément d'argent et permettrait donc de faire payer la dette par les banques et non par les peuples. D'autre part emprunter à 0% permettrait aussi de faire baisser la dette car ce sont principalement les intérêt qui font gonfler celle ci.

"dépense inutiles" comme les hôpitaux, les écoles, la sécu, les logement sociaux pour les plus démunis? Nous ne donnons pas le même sens aux mots "utile" et "inutile". Quand on connait la somme d'argent dépensé en publicités par les acteurs privés on se demande si ce n'est pas plutôt ça qui est inutile.

L'inflation peut être tout à fait indolore pour les salariés et les épargnants avec une mesure toute simple: l'indexation des salaires et de l'épargne sur l'inflation.

Ah oui mais pour vous l'inflation est une bonne chose .... qui permet de réduire le chômage ...

C'est bizarre, je ne savais pas qu'au Zimbabwe, ils avaient un taux de chômage de 0%.

Le zimbabwe est il un exemple transposable à nos sociétés? Je ne le pense pas une seconde mais je ne doute pas une seconde que vous me démontrerez le contraire.

Comment expliqueriez-vous qu'une augmentation généralisée des prix puisse en quelque manière que ce soit réduire le chômage ? Et en quoi svp l'inflation serait-elle profitable ?

L'inflation est générée par l'augmentation de la masse de monnaie en circulation, or ce surplus de monnaie arrive dans l'économie sous la forme d'investissements qui génèrent de l'activité, donc du travail, donc de l'emploi. Une augmentation de l'emploi n'entraine t-elle pas une baisse du chômage?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 25ans
Posté(e)

Petite erreur dans la vidéo la plupart des banques centrales n'ont jamais été publiques mais privées (banque d'Angleterre, d'Allemagne ou la FED).

Mais sinon il est vrais qu'il faut revenir à la banque centrale publique comme seul acteur de création monétaire pour d'une part que l'état puisse emprunter à 0% (0% vous vous rendez compte pourquoi on s'emmerde?) et prêter aux banques privées l'argents qu'elles reprêtent ensuite aux entreprises et aux citoyens. Ainsi le mécanisme serait inversé et alors qu'aujourd'hui l'état doit de l'argent aux acteurs privés demain ce seront les banques privées et les fond d'investissements qui devront de l'argent à la collectivité (on voit donc le danger pour goldmansach et les autres maitres du monde ainsi que l'intérêt de la chose pour tous les autres).

Pour ce qui est de la grande méchante inflation il se trouve qu'un économiste (Alban William Phillips) a montré que les période de forte inflation sont synchronisées avec les périodes de plein emploi. Alors pourquoi lutter contre l'inflation? Je vous laisse répondre

Vous voulez que les états puissent emprunter à 0% mais oui !!! comme ça ils ne vont jamais rembourser leurs dettes. Ils vont inonder l'économie de leurs dépenses inutiles à des fins électorales et créer de l'inflation, ce qui revient à voler les salariés et les épargnants.

90 % de la dette publique provient des interets.

"Ainsi, entre 1980 et 2006, la dette a augmenté de 913 milliards d'euros, alors que nous avons payé 1176 milliards d'euros d'intérêts .

Si nous n'avions pas eu à emprunter ces 913 milliards d'euros sur les marchés monétaires, c'est-à-dire si nous avions pu créer notre monnaie, faire exactement ce qu'ont le droit de faire les banques privées, la dette qui était de 229 milliards d'euros début 1980 serait totalement remboursée en 2006 grâce aux 263 milliards d'euros économisés

et nous disposerions en plus d'un solde de trésorerie positif de 263 - 229 = 34 milliards d'euros"

Si l'Etat empruntait depuis 1980 à la Banque Centrale, la dette était déjà remboursée.

Ah oui mais pour vous l'inflation est une bonne chose .... qui permet de réduire le chômage ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ce qu'il faut retenir c'est 1700 milliards de dette aux taux élevés accordés au public, mais pas au taux zéros ou très faible que la banque centrale prête aux banques privés ! C'était la loi Giscard en 1974 qui interdit à l'Etat d'emprunter aux taux faibles ... article 104 Maastricht :noel: Au lieu d'une dette de 180 milliards (9% du PIB), l'Etat s'était endetté de 1700 milliards (85% du PIB) ... Qu'a-t-on prêté à la Grèce aujourd'hui ?

:dort:

Modifié par anhdo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 25ans
Posté(e)

et article 121 de Maastricht ;)

C'est un véritable scandale et ça mérité bien 2 choses:

1) on ne rembourse que ce qu'on doit vraiment, sans les interets illégitimes

2) on nationalise les banques en problèmes à cause de cette mesure et on annule le non-remboursement de la dette.

Ainsi la dette est nationalisée et profitera à l'Etat et la dette privée des ménages aussi.

Modifié par economic dream

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crumb Membre 2 251 messages
j'assume ... pas toujours‚ 84ans
Posté(e)

Vous voulez que les états puissent emprunter à 0% mais oui !!! comme ça ils ne vont jamais rembourser leurs dettes. Ils vont inonder l'économie de leurs dépenses inutiles à des fins électorales et créer de l'inflation, ce qui revient à voler les salariés et les épargnants.

Tiens donc! C'est beaucoup mieux de rembourser avec des intérêts à des financiers privés. C'est ce que fait la Grèce et elle ne remboursera pourtant jamais sa dette. La création de l'argent confiée à des intérêts privés ne peut déboucher que sur l'enrichissement de quelques uns au détriment du plus grand nombre.

En France le déficit budgétaire est constant depuis plus de vingt ans. Cela prouve que l’État ne dépense pas plus

.

En revanche, pour pouvoir rembourser les intérêts des emprunts réalisés dans le privé il est nécessaire de démanteler le système social et les services publics, de licencier des fonctionnaires, de ponctionner les salaires, l'épargne et les retraites. A terme : la récession, encore plus de chômage et la fin d'un modèle qui était exemplaire.

Il y en a marre des perroquets donneurs de leçons néolibéraux et de leur idéologie qui a largement fait preuve de son ineptie!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité