Aller au contenu

Débats croyance/athéisme - Où sont les femmes?

Messages recommandés

Théia VIP 11 787 messages
Θεία‚ 124ans
Posté(e)

.

Dites, c’est une fausse impression ou les discussions sur l’athéisme et la croyance sont en large majorité "masculines" ? Très peu de femmes y participent, elles y sont quasiment absentes.

Cette question me travaille depuis un moment.

(Edit: précision du sujet)

Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
CYRRIC Membre 3 026 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

tu veut dire que se sont principalement des hommes qui y participe ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Théia VIP 11 787 messages
Θεία‚ 124ans
Posté(e)

Oui, c'est ce que je veux dire.

Dans les discussions auxquelles j’ai participé, je ne croise quasiment pas de femme. Ca me travaille depuis un moment parce qu'à chaque fois mes impressions se confirment.

Je me trompe ou bien il y a des raisons ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CYRRIC Membre 3 026 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

oui je pense qu'il ya bien des raisons, en général les religion se sont les hommes qui on eu la main mise dessus les femme on peut etre moins l'habitude de s'exprimer dessus du coup

un autre phénomène et que les hommes sont plus vindicatif que les femmes le besoin d'afirmé sa position et ainsi de suite, la religion etant quelque chose qui touche souvent les gens de très pret les homme doivent se sentir plus en danger dans leur conviction et donc eprouve probablement plus le besoin de s'exprimer dessus pour se conforté dans leur opinion.

je pense que sa doit beaucoup jouer dans ce sens

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Théia VIP 11 787 messages
Θεία‚ 124ans
Posté(e)

oui je pense qu'il ya bien des raisons, en général les religion se sont les hommes qui on eu la main mise dessus les femme on peut etre moins l'habitude de s'exprimer dessus du coup

Moi je ne parlais que des discussions sur la (non)croyance en Dieu, pas sur les religions. D'ailleurs je ne participe jamais aux débats-religion, alors je suis bien incapable de dire si cette tendance "masculine" se confirme.

Si les hommes ont eu "main mise" sur la religion, la question de la croyance ou de la non-croyance touche aujourd'hui autant les femmes que les hommes non?

un autre phénomène et que les hommes sont plus vindicatif que les femmes le besoin d'afirmé sa position et ainsi de suite, la religion etant quelque chose qui touche souvent les gens de très pret les homme doivent se sentir plus en danger dans leur conviction et donc eprouve probablement plus le besoin de s'exprimer dessus pour se conforté dans leur opinion.

C'est une explication possible.

Pourtant, je parcours régulièrement les débats politiques, souvent autant vindicatifs (sinon plus) que les débats relatifs à l'existence de dieu. Et les forumeuses y sont très présentes.

ps: je modifie le titre pour qu'il soit plus un peu plus clair.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frelser Membre 5 457 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

C'est dommage, car je crois que les femmes sont plus aptes à apporter un peu de nuances. Comme ton intervention en témoigne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité samira123
Invité samira123 Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour Théia, j’ai vu certaines femmes parler de la religion et j’ai d’ailleurs apprécié ce qu’elles pouvaient en dire. Je pense aussi que les hommes sont peut être plus revendicatif de défendre leurs idées alors que pour la femme, qu’elle est une croyance ou non, il me semble que cela lui est moins important que les autres partagent ses opinions. Je pense aussi que si le sujet part dans l'agression, la discussion est souvent inutile.

Sinon, je trouve qu'il y a ce sujet où les réponses me paraissent mixtes.

Les croyants serait ils plus naifs que personne ne croyant pas

Modifié par samira123

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frelser Membre 5 457 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Entièrement d'accord. La plupart de ces topics sont des insultes, du mépris et du dénigrement. Au lieu de se contenter de discuter sur des bases réfutables, on s'insulte et se méprise. C'est contre la sensibilité féminine et je crois que les femmes évitent généralement ces topics instinctivement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Théia VIP 11 787 messages
Θεία‚ 124ans
Posté(e)

Alors je dois m'interroger sur mon instinct et ma sensibilité féminine? :|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gardiane Membre 1 068 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Je participe assez peu à ces discussions parce que je considère que les avis seront d'avance trop tranchés. Il y a peu de chance et d'interêt à tenter de contredire la croyance de quelqu'un ou de faire croire quelqu'un qui ne croit pas. Souvent, les avis concernant la religion sont assez bien définis et les débats n'en sont pas vraiment, plutôt des luttes argumentaires. C'est devenu également le cas des sujets politiques.

Pourquoi les femmes participent moins ? Sans doute parce que les luttes argumentaires sont très égotiques et que c'est éducationnel : l'égo est plus valorisé chez les garçons que chez les filles. Pour moi, le dernier qui a parlé n'a pas forcément raison, donc je ne vais pas systématiquement rebondir derrière un argument qui ne va pas dans mon sens une fois que j'ai dit ce que j'avais à dire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frelser Membre 5 457 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Alors je dois m'interroger sur mon instinct et ma sensibilité féminine? :|

Je ne veux pas dire cela, je veux souligner que vous ne faites pas souvent de prise de tête. Il ne manquerait plus qu'on mesure la féminité selon l'affinité religieuse ou non...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chelsea83 Membre 934 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

il est vrai ke d klon parle de croyance, sa jette un froid, et les non croyants, pousse meme le vice a dire ke les croyants, sont manipulés, alors qu'il en est rien, les femmes sont en majorité trés croyantes, et je ne sais de source sur ke cela ne plait pas aux hommes non croyants, donc nous sommes generalement critiqué et nous passons pour des nonnes invétérée, alor ke la aussi il n 'en ai rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crumb Membre 2 251 messages
j'assume ... pas toujours‚ 84ans
Posté(e)

Je participe assez peu à ces discussions parce que je considère que les avis seront d'avance trop tranchés. Il y a peu de chance et d'interêt à tenter de contredire la croyance de quelqu'un ou de faire croire quelqu'un qui ne croit pas. Souvent, les avis concernant la religion sont assez bien définis et les débats n'en sont pas vraiment, plutôt des luttes argumentaires. C'est devenu également le cas des sujets politiques.

Pourquoi les femmes participent moins ? Sans doute parce que les luttes argumentaires sont très égotiques et que c'est éducationnel : l'égo est plus valorisé chez les garçons que chez les filles. Pour moi, le dernier qui a parlé n'a pas forcément raison, donc je ne vais pas systématiquement rebondir derrière un argument qui ne va pas dans mon sens une fois que j'ai dit ce que j'avais à dire.

Je cherchais une explication et je n'en trouvais pas. Maintenant, avec la tienne je comprends pourquoi. Mon égo ne me permettait pas de la trouver! Merci! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Théia VIP 11 787 messages
Θεία‚ 124ans
Posté(e)

Je participe assez peu à ces discussions parce que je considère que les avis seront d'avance trop tranchés. Il y a peu de chance et d'interêt à tenter de contredire la croyance de quelqu'un ou de faire croire quelqu'un qui ne croit pas.

Ce que tu dis est valable si le but est de convaincre ou de ramener à sa cause. Mais si la discussion repose sur la critique ou la remise en question des arguments (ce qui est censé être un débat d'ailleurs, quelque soit le sujet) alors où est le problème?

Pourquoi les femmes participent moins ? Sans doute parce que les luttes argumentaires sont très égotiques

Personnellement je ne vois pas en quoi l'opposition d'arguments est égotique :s

Le besoin de convaincre ou d'avoir raison, oui, mais celui de débattre et de remettre en question, je ne vois pas.

Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité samira123
Invité samira123 Invités 0 message
Posté(e)

Cela m'arrive de lire des débats croyants ou non croyants, je donne aussi mon avis de temps en temps mais je n'aime rarement débattre dans ce genre de débat qui part le plus souvent en conflit, je n'en vois pas l'intérêt, par contre, je lis les avis qui m'intéressent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frelser Membre 5 457 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Un esprit éclairé ne peut pas se borner à avoir raison, d'ailleurs on ne peut pas toujours avoir raison, et la réalité est tout sauf noire ou blanche. Ceux qui ne savent pas nuancer sont les plus pénibles dans les discussions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gardiane Membre 1 068 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Ce que tu dis est valable si le but est de convaincre ou de ramener à sa cause. Mais si la discussion repose sur la critique ou la remise en question des arguments (ce qui est censé être un débat d'ailleurs, quelque soit le sujet) alors où est le problème?

"Si" la discussion oui ... mais malheureusement le nombre de personnes disposées à débattre de façon posée et raisonnée n'est pas très élevé ici, je le déplore. Il y a trop souvent confusion entre " échanger" et "imposer un point de vue" ou "prouver à tout prix qu'on a raison"

Personnellement je ne vois pas en quoi l'opposition d'arguments est égotique :s

Le besoin de convaincre ou d'avoir raison, oui, mais celui de débattre et de remettre en question, je ne vois pas.

C'est bien de cela dont je parlais, le besoin de convaincre et d'avoir raison.

Ce n'est pas généralisable bien sûr , mais malheureusement, dans un échange, la violence ou l'énervement est plus perceptible que le reste. C'est dommage, mais je pense que cela joue beaucoup sur les participations aux échanges un peu plus elevés. C'est sans doute pour cela que beaucoup de participants très actifs le sont surtout dans l'Asile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CYRRIC Membre 3 026 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Je rejoin gardiane beaucoup de sujet parte trop vite en sucette meme quand il y a des propos interessant, le problème sur des sujets comme la religion c'est que sa touche au convictions profonde des gens souvent et de se sentir menacé dans ces conviction laisse echaper des système d’autodéfense

sa se retranscrit par des agression dans ces sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)

De même qu'il est aussi vrai que systèmatiquement les sujets débattant de religion induisent dans leur présentation une opposition systèmatique, ou une mise en cause des différences.

De ce fait, c'est une perche tendue à toutes les susceptibilités afin qu'elles se mettent en éveil et alimentent le débat en s'affrontant.

Ce qui me fatigue à la longue, que ce soit de la part d'hommes ou de femmes c'est cette tendance à vouloir systèmatiquement opposer les athées aux croyants.

Lorsque ce n'est pas du mépris pour celui qui ne pense pas comme l'autre, on tente de lui imposer son point de vue, cela se termine à chaque fois en joutes verbales stériles et le vrai échange n'avance pas.

Parfois même, des esprits un peu tordus, voire vicieux, se greffent sur ces débats envenimés pour tenter de fourguer leurs idées parfois nauséabondes voire même quelquefois dangereuses.

Bref, cela part trop souvent en une pagaille sans nom qui ne sert les intérêts que de ceux qui souhaitent que la division règne entre les croyants et les athées.

Ce qui est idiot et égoïste, car Dieu ou pas Dieu, nous vivons tous sur la même planète.

Et j'aimerais bien que l'on vive dans le même monde...

Maintenant, je pense personnellement que les femmes peuvent être aussi vindicatives que les hommes, même si il semble qu'elles expriment moins leur point de vue dans ce style de sujet.

Pour finir, en tant qu'athée, je suis prêt à débattre de n'importe quel sujet de théologie avec tous les croyants de bonne volonté.

Mais pas à la condition de me faire agresser, mépriser ou que l'on tente de me convertir parce que je ne partage pas la foi de mon interlocuteur.:)

Modifié par Bran ruz
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité samira123
Invité samira123 Invités 0 message
Posté(e)

En effet, les femmes peuvent être aussi vindicatives que les hommes dans certains débats mais plus pour défendre une opinion qui leur paraît importante. Alors que croyant ou pas, perso, chacun pense ce qui veut là-dessus, à part les extrémistes, la religion cela reste assez dans le privé, dans ce qu’est une personne. Je pense qu’un débat sur la religion ne peut être que dans la mesure ou l’on peut apprendre ce qu’est l’autre, sa différence et pourquoi, il est croyant ou non, on peut aussi donner le pour et le contre, parler de ce que certains peuvent percevoir comme négatif ou pas, mais la plupart du temps, les gens portent un jugement sans vraiment connaître ce qu’est un croyant.

Difficile pour ceux qui ne le sont pas de comprendre les croyants, c’est un sujet qui reste assez abstrait, c’est peut être aussi pour cela que les femmes sont moins intéressées d’en débattre, la femme de mon point de vue, va plus facilement aborder un sujet concret.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité