Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Lyon : actes de violence à la fac


Messages recommandés

latin-boy30 Membre+ 9575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

http://www.lyoncapit...2-mise-en-cause

Violences : la présidence de l'université Lyon 2 mise en cause

En cette semaine d'élections, plusieurs faits de violence sont survenus, notamment sur les campus de Bron et quai Claude Bernard. Dans un communiqué envoyé ce vendredi après-midi, le MET (droite) "s’indigne de l’attitude du Président de l’Université et du directeur général des services de Lyon 2 qui refusent de recevoir les représentants du MET alors que ces actes se déroulent sous leurs yeux". Un des leurs a notamment été frappé ce jeudi matin. Exigeant des mesures disciplinaires, le syndicat étudiant "entend poursuivre les auteurs de ces violences" et "se réserve la possibilité de poursuivre en justice la présidence de l’Université".

Lire aussi : "Coups de poing, barre de fer, menaces : la guerre des tracts à Lyon 2 et Lyon 3"

____________

Bon, visiblement ............... alors je l'écris bien en gros :

Des activistes de l'ultra-gauche ont menacé, physiquement, des membres d'une association étudiante de droite, des armes blanches ont été saisies, les forces de l'ordre ont dû intervenir.

Effectivement, l'autre lien dit aussi que des fachos s'en sont pris à l'UEJF.

:censored:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)
L'Union de défense de la jeunesse (UDJ, extrême droite), ex-GUD, n'est pas parvenue à constituer de listes aux élections étudiantes. Certains éléments n'en ont pas moins fait parler d'eux. Ils sont venus perturber des opérations de tractage. "Des militants de l’UEJF ont été insultés et traités de "pédés" par des militants du GUD aujourd’hui à l’université Lyon III lors des élections étudiantes", a dénoncé ce mardi dans un communiqué l'Union des étudiants juifs de France (UEJF). Selon eux, le conseiller régional Alexandre Gabriac était présent parmi les militants d'extrême droite. "Les faits se sont produits devant les caméras de vidéosurveillance. De ce fait, personne n'a voulu donner les premiers coups", indique la direction de l'université. D'après elle, le GUD "essaie de revenir depuis quelques mois".
L'extrême gauche n'est pas en reste, loin de là. Le même jour, une petite dizaine de jeunes appartenant à cette mouvance ont bousculé un étudiant membre du Mouvement des étudiants (MET, composante de l'UNI, droite). Et l'ont frappé au visage. Deux étudiants ont porté plainte. Une jeune femme, membre de la liste Gaelis (corporation apolitique), a aussi porté plainte. Elle collait des affiches sur le campus de Bron quand elle a été prise à partie par une dizaine d'individus qui se revendiquaient de la Fédération syndicale des étudiants. Ils lui ont signifié que cette université étant de gauche, elle n'avait pas sa place ici, nous signale un enquêteur. L'un d'eux brandissait une barre de fer. Elle a été suivie jusqu'à la station de tramway. Des œufs lui ont été jetés à la figure.

Des violences regrettables en effet, à l'initiative d'extrémistes des deux bords de l'échiquier politique :sleep:

Modifier un titre pour le rendre conforme à l'article cité n'est pas de la censure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

Au début, je voulais poster un article émanant d'un site du MET, mais je me suis dit que la modération ne l'accepterait peut être pas .... c'est sur ce lien que j'ai pris connaissance de ces crasses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grandfred Membre 15741 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

vu l' ambiance à Lyon depuis l' arrivée des identitaires et autres fachos, c 'est sûr et certain que le climat est plus que chaud !!!!

cela fait pas mal de temps que le collectif de vigilance contre l' extrême droite alerte sur la montée de cette violence

http://www.libelyon.fr/info/2012/01/tags-nazis-dans-les-monts-du-lyonnais.html

d' autres articles

http://www.rue89lyon.fr/2011/11/15/vieux-lyon-ne-veut-pas-devenir-facho-land/

http://rebellyon.info/Un-an-apres-entretien-avec-l.html

http://www.libelyon.fr/info/2012/01/tags-nazis-dans-les-monts-du-lyonnais.html

à qui profite cette montée de violence ??? qui a laissé pourrir la situation ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

ouais ben en attendant y a un militant du MET (droite) qui s'est retrouvé à l'hosto parce-que des gauchos l'ont attaqué !!! :bad: :bad: :bad:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
faits-dhiver Membre 214 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

C'est pas un cas isolé,ces petits bobos font ça partout.Il y a peu à Paris:

http://www.ladepeche...ts-anti-fn.html

Et après ça se permet de traîter les autres de fascistes...

Cherchez l'erreur. :smile2:

Pas étonnant qu'ils protègent les racailles:même sloggans,même violence,même combat.C'est les même!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×