Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Ken le survivant ou comment saccager un manga

trouvez vous la modification des doublages de ken le survivant justifié?   8 membres ont voté

  1. 1. trouvez vous la modification des doublages de ken le survivant justifié?ken

    • oui
      1
    • non
      6
    • autre ou sans avis
      1

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.


Messages recommandés

Invité yakiba
Invité yakiba Invités 0 message
Posté(e)
Dans une interview, Philippe Ogouz, le comédien qui double Ken, révèle que le milieu du doublage français méprisait, selon lui, les dessins animés japonais et qu'ils n'ont jamais été sensibles à leur esthétique. À l'époque, les responsables de la direction artistique sont effarés par la violence du manga, qu'ils estiment « nazi ». L'anime présente parfois dessvastikas, un symbole bouddhiste qui représente la connaissance ésotérique et la roue du dharma, souvent confondu en Occident avec une croix gammée. Les comédiens de doublage acceptent alors de continuer le doublage à condition d'avoir une liberté totale sur les dialogues, et se mettent alors à improviser des jeux de mots. Une partie du public perçoit ces improvisations comme dénaturant l’œuvre originale, et d'une attitude quelque peu anti-japonaise. D'autres y voient un effet comique contribuant à l'intérêt de la série. Par exemple le dernier rival et le frère de Ken se nomme Raoul (VF) au lieu de Raoh (VO) qui est également le roi d'un pays et vu comme un messie par des populations entières.

Voici quelques exemples :

  • « Sa botte secrète est redoutable, elle est si rapide et si tranchante que lorsque le sang jaillit... oh c'est déjà un bloc de glace à la vanille. »
  • « Par le hokuto à viande je couperai vos gigots!!! »
  • « Dis moi où se trouve Ryuga! [nougat] — À Montélimar!!! »

« Les temps comme les œufs sont durs et la bêtise n'a pas de limite. »

voila comment parce que le manga est nouveau et considéré comme une sous culture on se permet de modifier les doublages qui n'ont plus rien à voir avec l'oeuvre originale qui n'est pas du tout faite pour les enfants étant un manga trés noir et violent dans la ligné de mad max.

je me demande si ces personnes se seraient permises de modifier les dialogues de tolkien ou shakespeare mais le manga on peut,ça pose pas de probléme!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité yakiba
Invité yakiba Invités 0 message
Posté(e)

Quand et comment avez-vous commencé le doublage? (Moi)

Le doublage, c'est pas un métier, c'est une activité dans mon métier. Le doublage je l'ai commencé y'a.... j'étais jeune acteur... y'a 40 ans. Le premier doublage que j'ai fait c'était West Side Story. Ca date pas d'aujourd'hui. Je suis rentré là-dedans mais j'ai pas fait que ça. C'était une activité en même temps que la télévision, le cinéma.

Vous continuez encore maintenant? (Moi)

Moins. Mais j'en fais toujours oui. Y'a des acteurs que je double depuis toujours. Chaque fois qu'ils font quelque chose. 2 exemples : Patrick Duffy, et puis maintenant j'ai doublé Jason Alexander dans Seinfeld. Et voilà c'est des gens que je continue de doubler. Après je vous raconterai, je viens de redoubler, trente ans après, Apocalypse Now. Je fais la voix de Martin Sheen.

Plongeons tout de suite dans l'animé. Entre Capitaine Flam et Ken le Survivant, y'a fondamentalement de grandes différences de qualité de doublage, et sans doute... de qualité je m'entends, de sérieux dans l'ambiance du dessin animé. Y'a un total décalage, je suppose que le doublage français de Capitaine Flam ressemble à l'oeuvre originale, ce qui est pas du tout le cas de Ken le Survivant. Tous les fans de Ken le Survivant se demandent comment ça a été possible, c'est ce qui fait tout l'attrait du dessin animé en France, et tout le monde se demande comment y'a eu des glissements comme ça. Vraisembablement y'a dû avoir une grande liberté sur le plateau. Comment ça a été possible? (Sylvax)

Alors d'abord le dessin animé en général, le doublage de dessin animé c'est quand-même quelque chose de très spécial, c'est-à-dire qu'il y a eu en France une dizaine d'acteurs qui doublaient cela. Parce que moi je travaillais surtout pour une société qui s'appelait la SOFI, dirigée par Michel Salvas, et cette société, comme elle était acoquinée avec AB, automatiquement a doublé tous les dessins animés japonais qui sont venus en France y'a une dizaine d'années. Qui étaient achetés au poids, parce qu'ils achètent ça au poids. Mr Berdas et Mr Azoulay sont des marchands de soupe, ils achetaient douze kilos de dessins animés et puis voilà ils nous les faisaient doubler. Donc à partir de là on a essayé de faire des équipes.

Les deux dessins animés dont vous me parlez sont complètement différents : d'abord Capitaine Flam est un produit américain et dans le doublage y'a vraiment une différence entre le produit américain et le produit japonais. Parce que le produit japonais... c'est pas parce qu'il est payé différemment, il est payé de la même façon, mais il était considéré toujours comme un sous-produit. C'est pour ça que je suis toujours étonné de voir l'impact que ça a sur certaines personnes, le côté fanatique de ça. Mais c'est vrai que nous, même nous les acteurs, oh les truc japonais on avait un espèce de ... pas de refus mais bon... d'abord l'animation était pas terrible, les personnages étaient dessinés de la même façon, à part quelques uns, y'en a quelques uns qui ont été très bons. Alors Capitaine Flam : je commence par Capitaine Flam car ça précède Ken. Capitaine Flam c'est un DA américain mais là ça a été fait : c'est le héros, et les mauvais, les méchants, comme dans tous les DA de ce genre. Bon là j'ai pas grand chose à raconter sinon que... ça date de quand? 25 ans au moins? C'était le premier DA où y'avait un héros comme ça , un peu comme... euh... Comment ça s'appelait déjà?

C'est en même temps que Goldorak. (Ray)

C'était le premier DA pour la télévision, parce que en général les DA c'était Walt Disney et puis d'un seul coup ils ont introduit le DA, en plus y'a eu des types qui se sont spécialisés là-dedans. Y'a même des producteurs français qui faisaient des DA en France et qui les faisaient dessiner au Japon ou aux Etats-Unis en faisant croire que c'étaient des DA japonais alors que c'étaient des produits français.

Ulysse 31? (Sylvax)

Voilà. Ulysse 31. La différence qu'il y a entre Ken le Survivant et Capitaine Flam , c'est que Ken le Survivant, quand on a commencé à le faire, au bout de quelques épisodes on s'est rendu compte que c'était..., enfin pour nous et pour moi car je dirigeais les plateaux : je faisais la voix et j'étais directeur artistique : tous les DA que j'ai faits c'est moi qui les ai dirigés.

Capitaine Flam aussi? (Lanedune)

Oui oui. C'est à dire que le patron de la SOFI, Michel Salvas, choisissait les voix et moi je dirigeais le plateau. Donc j'avais quand-même, comment dirais-je, une liberté par rapport au produit que je faisais. Alors là quand c'était bien écrit comme Capitaine Flam, parce que c'était un truc bien écrit, y'avait pas de problème. C'était assez cartésien. Ken le Survivant, déjà au niveau de l'image c'était un peu n'importe quoi. On était 5 ou 6 , et très vite on s'est rendus compte que c'était franchement nazi. C'est-à-dire que... en même temps le CSA a porté plainte contre Dorothée en disant : "ce produit ne va pas, y'a des choses qu'il faut couper". Donc nous on a vu arriver les épisodes. Tant que c'était pas... enfin je me rappelle plus des phrases mais y'avait vraiment des trucs extrêmement violents.

En fait vous aviez les traductions littérales, en français, des épisodes . (Lanedune)

Oh bah oui. Le texte était japonais, nous on lisait que le français. Et puis les images... y'avait surtout des images où y'avait des croix gammées , y'avait des choses quand-même...

Ah ouais?? (Lanedune)

Oui oui. Ils ont coupé. Je vais vous dire pourquoi ils ont coupé. Quand on a vu ça, j'ai dit à Michel Salvas : moi et les autres on arrête le doublage de Ken le Survivant. On veut plus le faire. Nous on veut bien le faire mais à une condition : c'est qu'au montage les choses qui sont avec des croix gammées et des insignes nazies soient enlevées. En même temps le CSA a réagi, pas par nous, par hasard, parce qu'ils visionnent tout. Y'a des gens qui visionnent tout. Donc quand ils ont vu les images, ça s'adresse à un public de gosses quand-même. Donc quand ils ont vu les images, ils ont dit : " nous on est pas d'accord, il faut que vous coupiez, avant de faire doubler, les morceaux incriminés." Donc nous on a dit à Salvas : "nous ça nous gonfle de faire ce truc-là , c'est pas possible, y'a 100 épisodes, ou 150 je sais plus combien y'en avait. Alors voilà nous on te demande une chose : est-ce que tu acceptes que nous fassions ce que nous voulions?"

Et c'est là où justement le doublage de Ken le Survivant est différent des autres, c'est que les autres on suivait la traduction et ce qu'on nous disait de faire. Y'avait une traduction, c'était cartésien et puis c'était comme ça. Tandis que là c'était tellement..., et l'image qui nous intéressait assez peu, et l'histoire nous intéressait assez peu, c'était violent, violent, violent, violent. Donc j'ai dit à Salvas : "est-ce que tu es d'accord pour qu'on déconne?" C'est vraiment comme ça que c'est parti.

Vous vouliez désamorcer la violence en faisant un doublage délirant? (Moi)

Ouais. Voilà. Je me souviens de Luc Florian, Virigine Mérie, Patrick Messes, on était un groupe de 5-6 et ça va très loin... (début de rire) car je me souviens que... parce qu'on en doublait 5 ou 6 par jours... alors on faisait des concours :

Là on est tous pétés de rire

Attendez, parce vous allez voir ça va assez loin : on disait par exemple "tasse à café". Alors le premier qui réussit à placer dans le dialogue "tasse à café"... Alors c'était dément parce que d'un seul coup Ken arrivait : "non j'irai sur la planète, mais avant je prendrai une tasse de café". C'était à celui qui placerait le mot. Des conneries comme ça. Donc on est partis sur des trucs délirants. C'était presque de l'impro. Comme la bouche de ce dessin animé, c'est quand-même ce mouvement-là (imitation de mouvement de lèvre avec les doigts) : c'est pas un dessin animé élaboré où faut être très synchro. Donc là on a complètement déliré. Comme on avait l'habitude de faire ça, et qu'on était assez drôles dans la vie, alors on a déliré. Ca a donné des trucs... on ne les écoute ... parfois on les écoutait, parce qu'on écoute jamais : on n'écoutait pas, ni le japonais ni ce qu'on avait fait. Mais là on écoutait ce qu'on avait fait car on était MORTS de rire. On se disait : "mais c'est pas possible de dire des conneries pareilles !!".

Nous aussi!!!! (En choeur)

Dans notre tête on se disait : y'a un moment où là haut le patron ou Dorothée va dire : "Arrêtez vos conneries " et JA-MAIS. Et pourquoi ils ont jamais arrêté? Parce que ça avait un impact formidable sur les gosses. Sur les mômes qui regardaient ça. D'un seul coup ils avaient une autre écoute. Ils se disaient : "mais qu'est-ce que c'est que ce truc là?!" On n'a pas l'habitude d'entendre ce genre de choses. Et ils nous ont laissé carte blanche. Donc on a fait ça dans la foulée, voilà et toujours en improvisant. Et à la limite avant c'était très laborieux , très emmerdant de faire ça , et ensuite on avait plaisir à se retrouver parce qu'on savait qu'on allait déconner. Voilà.

C'était la détente du jour. (Lanedune)

Exactement. Et quand on vous voit, y'a 2 choses dans Ken le Survivant dont je me souviens : la première c'est que quand on appuie sur lui y'a un trou qui se passe... ça je me souviens très bien... et puis la deuxième c'est toutes les déconnantes qu'on a faites ensemble. Voilà pour Ken le Survivant.

Une question qui se pose : c'est qu'à partir du moment où c'était très plaisant de doubler Ken le Survivant, quand est-ce que vous avez arrêté le doublage et pourquoi en fait? (Lanedune)

Mais nous on n'avait rien le droit de dire, on nous donnait des trucs, et ils ont arrêté quand ils ont voulu. Mais je crois que ça vient beaucoup du CSA qui a commencé à réagir sur certaines séries japonaises en interdisant.

Mais je veux dire, à la vitesse où c'était doublé... (Lanedune)

Mais je savais pas combien y'avait d'épisodes.

En tout, y'en a 109 pour la première série, ils ont arrêté de diffuser à l'épisode 83 ou 84, et on sait qu'il y en 90 qui ont été doublés. (Moi)

Y'en reste combien à doubler?

Y'en reste encore 20 et on se demandait justement si vous aviez été recontacté pour doubler la fin. (Moi)

Non. Non.

Parce qu'AB ont dit à certaines personnes que la fin allait être doublée et c'est pour ça qu'on se demandait si vous aviez été contacté. (Lanedune)

Jamais.

Et s'ils vous le demandaient, est-ce que vous seriez tenté par... (Lanedune)

Ils ne pourraient pas nous le demander car ce ne serait pas diffusé.

En fait ça sortirait qu'en K7 vidéo. C'est pour ça en fait, c'est la demande du public. Y'a un marché sur Ken. (Ray)

Demain matin le monde, le public, réclame Ken le Survivant, là ils demanderont. De deux choses l'une : ou ils nous demanderont à nous, parce qu'il y a eu une évolution dans le doublage, y'a eu une grande grève, y'a des gens qui sont morts, qui ont vraiment souffert, ou ils nous le demanderaient à nous ou ils nous le demanderaient pas. S'ils nous le demandaient bah...

Et s'ils vous le demandaient en vous disant qu'il n'y aura pas de censure cette fois (pas de censure vidéo) et qu'il faudra faire un doublage sérieux, vous seriez d'accord? (Moi)

Non. Moi je serai d'accord à la limite s'ils me disent : "vous faites ce que vous voulez."

En gros la condition c'est carte blanche et de pouvoir déconner sinon c'est pas la peine? (Moi)

Oui.

En fait de temps en temps les voix des personnages changaient, c'était une indisponibilité du comédien ce jour-là. Par exemple Ken qui était doublé par un autre comédien. (Sylvax)

Bah là je sais pas, franchement je me souviens pas. Peut-être parce que je devais tourner ou je devais jouer.

Ca arrive souvent sur les DA qu'il y ait comme ça des ... (Ray)

Non non. C'est assez rare. Parce qu'il y avait vraiment une impossibilité. Sinon c'est assez rare parce que les gens y sont très sensibles, surtout sur ce genre de produit qui passe souvent, ils veulent entendre les mêmes voix. Y'a eu souvent des levées de boucliers quand on a changé certaines voix. Parce que dans le temps les acteurs qui doublaient certains personnages doublaient toujours les mêmes personnages et puis les clients, les gens se sont pas rendus compte que les téléspectateurs ou les auditeurs s'habituaient aux voix. Par exemple je prendrai Kirk Douglas, ou John Wayne, ou moi par exemple j'ai fait Dustin Hoffman 2, 3 fois, mais c'est pas moi qui l'ai doublé dans tout. Si demain matin par exemple je ne faisais plus Patrick Duffy, ça fait 30 ans que je le double, bah là quand ça passe.... quand les gens le regardent, ils vont dire "C'est pas sa voix!" Mais c'est de plus en plus rare parce que maintenant il y a une volonté de la part de ... ça a beaucoup changé le doublage. Cela dit, moi je respecte ça. Une voix ça n'appartient pas ni à l'acteur, ni à personne. Mais il m'est arrivé, y'a pas très longtemps, sur 2 téléfilms où la boîte de synchro qui faisait ça ne voulait pas m'engager moi, pour des raisons bien précises, ils m'aimaient pas, ils voulaient pas m'engager, donc ils ont pris quelqu'un d'autre. Et puis quand ça arrive à la chaîne, car avant que ça passe y'a des gens qui écoutent : "mais c'est pas Ogouz qui a doublé Duffy?" Hop ils ont fait redoubler. En plus y'avait Sovion qui faisait Stacy Kitch, et il le faisait toujours et ils ont fait redoubler parce que l'un et l'autre nous n'avions pas été doublés par les mêmes. Donc ils réfléchissaient à deux fois car au lieu de leur coûter 20 briques ça leur en coûté 30 ou 40.

Lors d'un doublage vous découvrez totalement l'oeuvre qui se projette devant vous ou vous l'avez déjà vue auparavant? (Sylvax)

Ca dépend. Ca dépend des produits, ça dépend si c'est un long-métrage. Dans le temps y'avait des projections. Parce que dans le temps ils faisaient beaucoup de différences entre le 35 et la télévision. Le doublage télévision ça a été considéré longtemps comme de la sous-merde, je sais pas pourquoi d'ailleurs parce qu'il y a des doublages de télévision qui sont formidables. Tout dépend comment on le fait, avec quels acteurs, la vitesse, la préparation, le texte, souvent c'est le texte. Tous les doublages, si le texte est mauvais, vous pouvez toujours essayer d'être bon... Euh... je me souviens plus de la question que vous m'aviez posée.

Je vous demandais si vous aviez précédemment vu, enfin si vous voyiez les épisodes... (Sylvax)

Non. La télévision non. Par exemple, sur Dallas, une anecdote marrante : c'était toujours à la SOFI, car je travaillais exclusivement à la SOFI comme directeur de plateau (j'ai doublé pendant 30 ans le plateau chez eux), et un jour est arrivée une série américaine, c'était Dallas. Et personne savait ce que c'était Dallas. Et Michel Salvas a fait un essai, c'était Pierre Arditi qui doublait Patrick Duffy avant dans l'homme-poisson. C'était donc Pierre Arditi qui devait doubler Bobby, et moi il m'a fait faire un essai sur JR en même temps que Paturel. Et quand j'ai fait l'essai, j'ai vu le truc et je lui ai dit : "tu sais, c'est pas du tout pour moi, c'est pour Paturel.." Et par hasard Arditi n'a plus été libre pour faire Duffy et c'est comme ça que je l'ai fait. C'est le hasard total. Après j'ai fait 450 épisodes de Dallas. Et je l'ai fait toute ma vie.

Vous les regardez vos épisodes que vous avez doublés? Dallas par exemple vous suivez? (Sylvax)

Non. C'est très rare... si sur des Seinfeld peut-être, sur des choses comiques, marrantes, bien faites, mais c'est très rare quand je vois des épisodes. On découvre.

Et pour parler du doublage à proprement parler de Ken le Survivant, quelle était en fait l'ambiance sur le plateau? Vous étiez tous ensemble? Ou alors c'était des cabines séparées? (Lanedune)

Ah non non non... On était tous ensemble.

Chacun un micro? (Lanedune)

Non un micro pour tout le monde.

Et c'était la déconnade... (Moi)

Et c'était la déconnade.

Est-ce qu'il y avait des filles sur le tournage ou est-ce que c'était vous qui doubliez aussi les voix des femmes? (Lanedune)

Ah non y'avait des filles.

Et en tout combien vous étiez pour doubler Ken le Survivant? (Moi)

5 ou 6 je crois.

Sur toute la série? (Moi)

Oui sur toute la série. Les mêmes. Si y'avait des nouveaux personnages, je les distribuais au cours du truc. C'était un noyau de 5 ou 6 personnes qui faisaient tous les personnages, sauf évidemment Ken le Survivant qui était moi. Et puis je sais plus, y'avait d'autres personnages qui étaient....

Vous doubliez seulement Ken ou vous faisiez parfois d'autres voix? (Lanedune)

Je faisais d'autres voix aussi.

Par exemple, c'était vous et les autres qui faisaient les voix de punks? (Ray)

Oui bien sûr. Dans les DA on choisit toujours des voix qui sont susceptibles de faire les méchants et de faire les bons. Donc il faut avoir des organes et des voix bien précises. Y'a des gens qui sont incapables... maintenant si... mais à l'époque y'avait des gens qui étaient incapables de faire ça. Pourquoi il y a très peu de gens qui ont fait des dessins animés? On retrouve toujours les mêmes : Hernandez, Roger Carel, Françis Lax, ou moi, parce que justement nous on avait eu une facilité à transformer nos voix. Comme ça allait très vite, à passer sans s'arrêter d'une voix très grave et très méchante à une voix très gentille. Y'avait très peu de gens capables de faire ça. Ou du moins on s'adressait toujours aux mêmes. En plus c'était extrêmement lucratif : plus on faisait de lignes plus on gagnait d'oseille. Je vais vous donner un ordre d'idée , vous n'allez pas en revenir (c'était en plus y'a 25 ou 30 ans) : un dessin animé ça peut rapporter à un acteur entre 10 et 15000F par jour.

Pour 6 épisodes. (Lanedune)

Non, 4, 3 ... Peu importe, c'est pas le nombre d'épisodes, c'est à la ligne. C'est payé 30F la ligne et que ce soit un DA ou pas, c'est pareil. Alors des boîtes ont essayé de faire des forfaits : c'est très bavard les DA, comme ça leur coûtait très cher, ils avaient tant par jour et vous vous débrouillez. Nous on marchait pas là-dedans. Nous à la SOFI on a toujours fonctionné à la ligne. C'était extrêmement lucratif. Aujoud'hui, la société ADAMI reverse des droits sur les voix, par exemple l'année dernière j'ai touché des droits sur les DA européens et français que j'ai faits. Par exemple, les Tortues Ninja est un produit européen. C'est pas un produit américain, alors-là j'ai touché beaucoup de sous. C'était très très très lucratif. Parce que comme ça allait très vite, on en faisait beaucoup par jour et on gagnait beaucoup d'argent.

C'était une des motivations principales? (Sylvax)

Mmm... non ce n'était pas une motivation principale. Nous on jouait le soir au théâtre, ça fait partie du métier.

Ken le Survivant vous l'avez doublé en combien de temps en tout? Ca a été très intense... (Moi)

En deux ans. On faisait ça une fois par semaine, on en faisait 4 ou 5 par jour, une fois par semaine. De toute façon ça aurait pas été supportable de le faire plus d'une journée (rires). C'était une journée par semaine, et c'était par série. Par exemple une série de cinquante, une série de trente... Donc on faisait la série, puis on s'arrêtait puis on reprenait quelques semaines ou quelques mois plus tard.

A propos des voix vous disiez que vous pouviez faire plusieurs voix. La voix de Ken, si on vous la refaisait écouter, vous pourriez... (Edgar)

Oh oui oui.

En fait, on a sélectionné quelques extraits grandioses du doublage. On aimerait savoir ce que vous en pensez. On aimerait quelques explications parce que parfois on sent qu'il y a quelque chose de censé derrière ou qu'il y a une référence à quelque chose, on ne sait pas vraiment pourquoi. (Edgar)

Y'a certaines répliques par contre, on se pose vraiment des questions sur le sens. (Moi)

Mais c'est beau dans un sens. (Edgar)

Bah comme c'était de l'impro, y'avait des choses qui sortaient qui étaient sûrement... je me souviens plus... mais qui étaient sûrement vachement bien. Et puis d'autres qui étaient nulles.

Y'en avait qui étaient terribles. (Moi)

L'improvisation, c'est ça. C'est pas donné à tout le monde d'improviser. Surtout en doublant.

Parce que vous doubliez pas.. enfin les épisodes de Ken le Survivant vous aviez pas la bande? (Ray)

Si si on avait une bande. On avait une bande témoin mais comme on voulait surtout pas lire le texte affiché. Vous savez : sur une voix qui fait ça (visuel) vous pouvez dire par exemple "Tiens j'ai pris mon portable" ou "Mon peigne est dans l'armoire" ou "La cuillère est dans la tasse"...

Hokuto à pain. (Moi)

Apparemment les délires que vous avez faits à propos de Ken le Survivant et dont vous avez un bon souvenir, en fait nous on les a sous forme de.... (Lanedune)

J'ai pas tellement de souvenir mais bon..

On a tout numérisé les passages, et si vous voulez, si vous avez un ordinateur chez vous , on pourra vous faire passer l'intégralité de vos doublages de Ken le Survivant. (Lanedune)

Oh oui bien sûr si vous voulez.

Et est-ce que vous saviez que vous aviez déclenché un tel débat? Y'en a vraiment qui adorent et d'autres qui disent par contre que c'est... (Moi)

Par contre Ken le Survivant je savais pas, mais Capitaine Flam oui. Parce que Capitaine Flam c'est vraiment pour les mômes, enfin maintenant pour les mômes qui ont 25 ans, 30 ans. C'est vraiment un truc culte. Moi je vois parce que quand je dis, il m'arrive de dire "Tiens c'est moi qui faisais Capitaine Flam", et d'un seul coup les mecs me regardent comme si j'étais un espèce de de....

Vous êtes Capitaine Flam. (Edgar)

Et puis on a fait un disque. Y'a eu un grand 30 centimètres. Y'a un disque vinyl de Capitaine Flam.

Vous l'avez? (Edgar)

Non. Chez Pathé ou je sais plus qui. Mais ça vous pouvez trouver. Vous faites une recherche et vous trouverez.

Il y a quelques temps, ils ont décidé de faire une version, qui est sortie à Cannes, avec une heure de plus, de Apocalypse Now. Moi j'ai doublé Apocalyspe Now y'a 30 ans, ou 25 ans, avec Coppola, à Paris . Et j'avais doublé Martin Sheen. Donc j'apprends qu'ils font une nouvelle version, personne m'appelle mais ma fille me dit "tiens ils ont contacté... "parce que mon gendre est acteur, il s'appelle Jean-François Garrault, il fait beaucoup de télévision, et ils l'ont contacté pour doubler Marlon Brando. Alors j'appelle Dumbie Brother et je leur dis : "vous savez, c'est moi qui ai doublé Martin Sheen y'a 25 ans". "Ah mais on savait pas, justement on essayait de savoir qui c'était, on savait pas que c'était toi". Donc le type qui fait le doublage m'appelle, il me dit "est-ce que vous accepteriez de faire un essai?". J'ai pas d'égo, je m'en fous, mais je réfléchis quand-même, je me dis : "quand-même je double Martin Sheen depuis 25 ans, il me demande de faire un essai" et puis j'ai dit "bon allez après tout". Et puis j'ai fait l'essai. Et j'ai été choisi. Parce que ma voix n'a pas bougé. Ma voix est restée. Parce que les voix vieillissent avec les gens mais y'a des gens dont les voix vieillissent très peu et moi j'ai une voix qui vieillit pas. Un petit peu mais pas beaucoup. Donc je peux citer une phrase là, c'est quoi le texte?

Les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise n'a pas de limite. (Lanedune)

En fait on a chacun sa phrase préférée. (Moi)

Attendez je vais les dire dans l'ordre. Les temps c'est comme les oeufs...

Non. Les temps comme les oeufs sont durs, et la bêtise n'a pas de limite. (Lanedune)

Les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise n'a pas de limite (avec la voix de Ken).

Mon préféré c'est celui-là. Vous êtes pas l'acteur principal de ça. Mais bon. J'essaie alors de lui faire écouter l'extrait mais y'a trop de bruit.

Bah dites-le moi.

En gros c'est Ken qui demande à un méchant où se trouve Ryuga. Et là le méchant répond : "A Montélimar!" C'est stupide mais moi j'étais mort de rire. (Moi)

Oui mais bien sûr car Ryuga c'est nougât. C'est de l'impro.

Ah là franchement c'était grandiose. (Moi)

Et puis l'oubli aussi? (Sylvax)

Est-ce que vous vous rappelez des Kibas? C'étaient des espèces de punks-loups ... (Lanedune)

... avec une voix complètement débile. (Moi)

Là c'est Patrick Messes. J'ai entendu Patrick Messes. Luc Florian, ...

Là on lui passe l'extrait sur l'homme étrange ("oh regarde là-bas y'a un homme étrange là-bas! etc....")

C'est surréaliste quoi!

C'est hallucinant! (Moi)

Etrange, étrange est-ce que j'ai une gueule d'étrange!

Est-ce que tu as l'oubli? (Sylvax)

Il faut quand-même que les acteurs qui fassent ça aient quand-même une espèce de facilité, de culture.

A propos de culture, on se demande parfois si des morceaux c'est pas des citations de théâtre qui ont été trafiquées. Parfois on comprend pas, on sent quelque chose de vraiment très beau et en fait c'est qu'un délire. Le "peut-être un deux sûrement", je sais pas si tu l'as? (Edgar)

Là vous venez de dire le mot juste. C'est du délire. C'est pas maîtrisé ça. C'est pour ça à mon avis que y'a des trucs insupportables et nuls, et y'a des trucs formidables. Mais c'est ça l'impro. Si vous faites de l'impro, sur 20 minutes, vous aurez 10 minutes formidables et 10 minutes pas bien.

Y'a aussi l'extrait "j'ai oublié" qui est pas mal. On essaie de diffuser l'extrait mais le son n'est pas très bon.

"Il m'a dit beaucoup d'autres choses mais malheureusement j'ai oublié." (Lanedune)

Ca c'est complètement dixième degré.

Et le "tu ne le sais pas encore, mais tu es déjà mort"? (Lanedune)

Oui oui.

Ca c'était juste, c'était le truc original. (Moi)

Et aussi le "yé aucoune idée?" (Lanedune)

Ah oui voilà à un moment vous doublez un petit peu avec un accent espagnol. Y'a des mystères comme ça. "Dites moi où se trouve cette statue?" "Yé aucoune idée" (Ray)

C'est complètement con. Ce qui est génial, c'est que vous le prenez au... enfin vous le prenez. Mais nous on n'a pas cherché, c'était instinctif : "yé aucoune idée". Si on refaisait le doublage on redirait pas ça. On est incapable de refaire ce qu'on a fait. Incapable.

Finalement c'est un bon souvenir pour vous le doublage de Ken le Survivant? (Sylvax)

Oui oui, à partir du moment où ils ont coupé certains trucs... parce que moi j'ai une éthique personnelle.

C'est un truc qui parait quand-même curieux parce que quand on regarde la version originale japonaise intégrale, par exemple parce que moi j'en ai vu pas mal d'épisodes, je n'ai vu aucune croix gammée. (Lanedune)

Parce qu'ils ont coupé. Y'avait des trucs très violents. Ce n'est pas nous qui l'avons coupé, c'est le CSA.

Vous auriez pas doublé aussi Muscleman? (Lanedune)

Non.

Parce que là y'avait des croix gammées. Effectivement y'a eu un débat là-dessus. (Moi)

De toute façon Ken le Survivant c'était quand-même...

C'est l'armée divine. (Joe, repris en choeur par tout le monde)

En même temps c'était ....

Les uniformes étaient taillés comme les uniformes de SS. (Joe)

Voilà. Et en même temps ce qui était très décrié c'était la violence.

Surtout que ça s'adressait à un public club Dorothée, c'est 10 ans, donc des gosses de 10 ans qui regardent ça. (Moi)

Evidemment.

Forcément y'a un certain public , y'a eu des articles qui ont été publiés comme quoi des gamins s'amusaient à se mettre les doigts dans... (Lanedune)

Là par exemple on voit Le Lay, qui est le patron de TF1, qui est en train de gueuler contre Loft Story. Il a fait des articles dans les journaux en disant : "c'est une honte, c'est d'une violence". C'est lui qui passait ça. Donc il n'a pas de leçons à donner aux autres.

Par exemple je pense à ... enfin je sais pas ce que les autres vont en penser.... moi j'ai été très déçu déjà que l'intégralité ne soit pas diffusée et au niveau du doublage toutes les scènes qui ont été retirées, j'ai trouvé que c'était un manque. Parce que finalement, moi j'adorais en fait. Y'avait de la violence mais pour moi ça entrainait pas de réaction dans la vie. (Lanedune)

Les réactions des gens qui regardent ça , on ne peut pas les connaitre. Donc quand on montre quelque chose à quelqu'un, vous vous avez eu des réactions qui sont assez saines et marrantes, mais peut-être, j'en sais rien, je ne le souhaite pas, mais peut-être que parmi les 2 millions de gosses qui ont vu ça y'en a peut-être un que ça a vachement frappé et qui est devenu violent... J'en sais rien. Je sais pas. Mais la violence c'est ça. On n'a pas le droit d'inciter à la violence, c'est quand-même grave.

Souvent ce qui est dit, quand on parle de la censure au niveau de l'animation japonaise, c'est qu'en fait tout ça est régi par le CSA ou Familles de France, et tout le monde se dit, parce que les jeunes qui regardent ça : "c'est des gens qui ont 70 ans, comment ils peuvent comprendre ce que nous on va ressentir". (Lanedune)

Bah oui mais ça c'est la censure. Ou il y a de la censure ou y'en a pas. Mais nous, si y'avait pas eu cette censure, on aurait arrêté le doublage, ça c'est clair. Nous on avait dit : "jamais on a doublé un tel truc". En même temps c'est grâce à ça qu'on a déconné. Si on avait pas déconné, ça aurait été insupportable. J'explique ça parce que si on avait fait au premier degré, si dans Ken le Survivant on lit ce qu'il y a d'écrit ça vous aurait pas plu. Pour une fois, et je pense que c'est rare dans le doublage...

C'était destiné à un public plus vieux. (Lanedune)

Par exemple en Italie ça passait le soir vers 21H30, pour un public adolescent sinon adulte. (Moi)

Voilà mais pas en France, en France c'était en plein dans le club Dorothée. Mais les mômes adoraient ça.

Comme vous l'expliquiez, ce DA a été acheté au poids mais à la limite ça veut dire qu'ils en connaissaient pas le contenu? (Sylvax)

Non. Ils voyaient un épisode.

Ils voyaient un épisode et ils se disaient : "ouais c'est bon on l'achète". (Sylvax)

Ouais, voilà. Ils ont fait que ça, AB c'est des marchands de soupe. C'est pas des gens artistiques, dans tout ce qu'ils ont fait jamais ils n'ont fait quelque chose de bien, enfin de bien... Moi je trouve que quand on gagne du fric avec des choses un peu mercantiles, on se doit de faire des choses, en parallèle, qui présentent plus d'intérêt. Eux ne l'ont jamais fait. Ils faisaient les années fac, Hélène et les garçons. Alors ils ont racheté Ramster , alors maintenant ils ont Navarro et tous ces trucs-là qui sont à eux mais voilà... c'est des affaires de fric, c'est pas des gens d'art. C'est clair. Surtour Berdin et Azoulay ... alors là...

Ah vous les aimez pas... (Moi)

Non je ne les aime pas. Moi je les voyais pas. L'intermédiaire c'était le doubleur donc j'avais pas affaire à eux. Je doublais ça à AB, dans les studios AB en général , mais nous on n'avait pas à faire à eux. Moi c'est des gens que je n'ai pas envie de connaître, et j'ai des raisons pour ça, c'est pas des gens bien. Ca n'engage que moi.

Ils sont pas corrects? (Lanedune)

Non ils sont corrects sur le plan....ils n'ont jamais volé personne, enfin ils nous ont pas volés nous. Nous on a une responsabilité puisqu'à partir du moment où on acceptait de faire ça, on est reponsables. Nous on a des métiers, et c'est toujours ce qui m'a plu dans ma vie, où on peut dire oui ou non. Je faisais un doublage, je regardais, si ça m'avait pas plus je disais "je ne continue pas". C'était ma responsabilité. Donc là sur Ken le Survivant c'est vraiment la seule fois dans tout ce que j'ai fait dans le doublage, et j'en ai doublé des trucs, où y'a eu une réaction générale de tous les acteurs. "Non on ne veut plus faire ça." "Tu veux bien qu'on déconne?" , "Oh oui oui déconnez, allez-y, faites ce que vous voulez". Oh ben alors là... Dans le doublage y'a eu des expériences où,je sais plus comment ça s'appelle, où on dérive le sens : ils passaient des films de karaté et on dit n'importe quoi sur la bouche des gens. Ca a un nom. Eh ben là c'était pareil. C'était du doublage... dérivé n'est pas le mot juste. Je ne crois pas qu'il y ait une autre expérience dans le genre. Et il se trouve que ça a l'air, enfin d'après ce que je comprends, de plaire. Mais moi je découvre ça en même temps. Vous êtes pas les premiers à me dire ça, y'a beaucoup de gosses qui me l'ont dit, mais en même temps vous êtes les premiers à me dire que vous avez aimé ça parce que l'on doublait ça de cette façon là.

D'un autre côté on est aussi motivés par l'oeuvre originale. (Lanedune)

L'oeuvre originale c'est autre chose, c'est caractéristique de la culture japonaise qui est extrêmement violente, enfin pour les DA, c'est un parti pris. J'ai redécouvert Ken le Survivant, j'avais souvenir, enfant, que c'était agréable grâce au doublage mais c'est plus tard, en lisant les mangas, le texte intégral, que j'ai vraiment compris et qu'il y a une beauté : les scènes de violence sont juste pour passer entre les scènes importantes qui sont plus dans le manga. (Edgar)

Moi honnêtement j'avais pas souvenir qu'il y avait autant de déconnades quand je l'ai vu quand j'étais gosse. Et c'est plus tard, quand je m'en suis réoccupé en faisant un site sur Ken, et que j'ai redécouvert la série, c'est là vraiment que j'ai vu que c'était complètement délirant. Mais quand j'étais gosse, ça m'a pas... (Moi)

La seule chose qu'on peut sortir de Ken le Survivant, enfin à mon sens, c'était le côté un peu mystique...

Les constellations... (Lanedune)

Oui voilà. Le côté surréaliste , surnaturel, c'est la qualité du truc si on peut garder une qualité. A partir de là, je comprends que ça vous ait plu. Moi personnellement c'est pas du tout ma culture, j'ai pas été élevé comme ça. D'abord la télévision n'était pas ce qu'elle est, et moi quand j'étais môme c'était quoi... c'était bonne nuit les petits. J'ai fait des feuilletons à la télévision, "Roule ta bille" par exemple, comme acteur, c'était ça la culture de l'époque des enfants . C'était "Roule ta bille", "Thierry la Fronde", "Le temps des copains", mais c'était pas les DA. C'est beaucoup plus tard que ces DA sont arrivés et ont eu ce succès.

Et est-ce que vous suiviez l'histoire? (Lanedune)

Non. On ne suivait RIEN. On ne suivait rien. Là je vais vous décevoir, pour nous c'était.... On s'en foutait, pour nous c'était la déconnade.

Deuxième fichier mp3

Bah pourquoi tu comptes comme ça? Lui dit : "tu le sauras bien assez tôt". 8 peut-être, 9 sûrement et 10 avec vous. Et là ils explosent. J'ai trouvé ça extraordinaire. (Edgar)

Nous on n'a pas d'explication. (Moi)

Mais... moi non plus.

Ca c'était merveilleux... (Edgar)

Les classiques,il compte, il fait : "1, 2, euh.... 8". Enfin bon les classiques. (Moi)

On diffuse l'extrait de doublage : "qu'est-ce qui te prend? pourquoi tu comptes comme ça...".

Ca c'est pas de l'impro. C'est dans le texte initial.

C'est dans le texte initial? (Edgar)

Bouteille en bois je sais pas... (Moi)

Bouteille en bois peut-être pas. La seule chose dont je me souviens, et qui est devenu entre nous, LA phrase de Ken, c'est : "en joufflu". Ca je m'en souviens très bien.

Et vous avez pas souvenir de tous les jeux de mots? Y'avait hokuto à pain, hokuto .... (Moi)

à huître... (Edgar)

Ca par exemple c'est quand on a décidé, comme je vous l'ai dit tout à l'heure...

Parce qu'il y a un certain nombre d'épisodes qui ont été doublés sérieusement avant le... (Lanedune)

Les premiers. Les premiers sont sérieux, c'est quand on a décidé de déconner que ça a commencé à déconner. Par exemple, les couteaux, bah ça c'est une impro. On va mettre les couteaux et on va partir à partir des couteaux.

Y'en a au moins une dizaine de différents? (Moi)

Au moins une dizaine. (Edgar)

C'était un concours : pareil, c'est celui qui sort le plus de jeux de mots? (Moi)

Voilà. Enfin c'est pas celui... On se laissait aller quoi, et comme on avait une imagination assez débordante et que les gens qui avaient été choisis étaient quand-même des gens qui improvisaient, voilà on déconnait. Mais personne n'écoute.

Et vous avez jamais réécouté votre travail ensuite? (Moi)

Et quand on a commencé à déconner, personne nous a jamais rien dit. Notre patron était au courant , mais personne n'a dit : "Arrêtez vos conneries".

Personne ne regardait en fait? (Edgar)

Personne, personne.

Et vous avez souvenir des atata de Ken? Le "atata" , parce qu'au début il parait que c'est vous qui le doubliez puis finalement après ça a été le doublage japonais qui a été.... (Lanedune)

Ah peut-être... ils ont gardé l'original.

Oui. Les cris quand Ken frappait sur les adversaires. (Lanedune)

Vous savez, les DA, personne regardait. Quand ça a commencé à déconner (au niveau de la violence), les familles je sais pas quoi et les organismes ont dû commencé à écouter. Y'a eu une anecdote dans le doublage assez marrante : y'avait une série, que vous connaissez, qui s'appelle Santa Barbara. Santa Barbara, c'est pareil, c'est doublé au poids. Pendant des années et des années ils ont doublé ça. Normalement, quand un doublage est fait, il y a un service dans la chaîne qui écoute le doublage : là personne n'écoutait rien. Ca passe dans un studio et normalement il doit y avoir des gens qui sont là, qui écoutent le doublage, et qui font : "OK c'est bon, ça passe." Et dans le studio y'avait personne. Le truc passait et un jour un des patrons de TF1 passe dans le couloir. Et il entend un truc très mal doublé, il rentre, il s'asseoit et il écoute Santa Barbara : "c'est pas possible, on va pas passer ça!" Et en fait c'était un acteur qui était nul donc il a demandé à ce qu'on redouble l'acteur : ça a coûté 100 briques. Parce que le type était de tous les épisodes, ils ont été obligés de tout refaire!

Et ils l'ont jamais diffusé? Une première fois avec le premier doublage? (Lanedune)

Non parce que c'était avant la diffusion.

Et pour Ken c'était tout avant de diffuser ou ça a été fait d'un coup? (Lanedune)

Bien sûr, c'est jamais au moment où c'est diffusé. C'est en aval ou en amont 2 mois avant, trois mois... avant que ça passe.

Mais si le doublage était sur 2 ans? (Lanedune)

Et alors?

C'est-à-dire que pendant 2 ans vous avez doublé et ensuite ça a été diffusé? Ou y'avait un décalage et c'était doublé en même temps? (Lanedune)

Non ça je me souviens plus. Ca dépend des séries.

Parce que la série date de 1984. (Lanedune)

Donc finalement c'est Ken qui vous a le plus plu comme DA à doubler? (Moi)

Ah non...

Bon je pense qu'on va finir sur Ken parce qu'on en a pas mal parler. (Ray)

Grâce à la déconnade... (Moi)

Quels ont été vos doublages de DA que vous avez les plus appréciés? (Ray)

Ou alors inversement que vous avez vraiment pas aimés du tout. (Moi)

Par l'ambiance, la qualité du dessin animé? (Ray)

Les Tortues Ninja c'est vrai que c'était marrant, parce que moi je faisais des trucs de Tortue Ninja, le roi des rats, ou la cervelle. Je me poilais, c'était Daniel Russo qui jouait le méchant, donc là vraiment on se marrait. C'était plus élaboré, c'était mieux fait. Pour nous.

C'était plus sérieux aussi? (Lanedune)

Oh ça déconnait.

Au niveau de Capitaine Flam vous vous rendiez compte de la qualité du produit à la base, dès le départ. (Sylvax)

Bah non parce que c'était les débuts des dessins animés donc nous on se rendait pas compte. Pour nous les DA japonais c'était nettement moins bien que les DA américains. C'est clair. Je parle de la fabrication et de ce que ça transbahute. Mais ça c'était notre avis. Y'avait même un truc péjoratif : "et toi qu'est-ce que tu fais?" "of je fais un truc japonais". Y'avait un espèce de mépris. Ca ne changeait pas notre façon de travailler, on était des professionnels, on ne faisait pas moins bien des trucs japonais. Par exemple, tout à l'heure je vous parlais de Gugu Gamno. Dans le genre déconnade, là où je pense que j'ai été le plus déconnant, c'est Ken et c'est Gugu Gamno. Si vous avez la possibilité de vous réécouter des trucs de Gugu Gamno, là j'ai vraiment déconné : je doublais la poule et là j'ai mis le paquet. "Cot cot cot cot"... J'étais....

C'est un peu du genre Watoo-Watoo... (Lanedune)

En fait y'a vraiment les 2 extrêmes : Musclor et Capitaine Flam d'un côté, qui sont des doublages sérieux, et puis Ken et Gugu Gamno. Parce que Musclor et Capitaine Flam le doublage est nickel. (Moi)

Musclor... ca je l'ai fait Musclor?? C'était moi?

Et oui c'était vous! Les maîtres de l'univers, Adam, prince d'Eternia. (Ray)

Par le pouvoir du crâne ancestral... (Sylvax)

Je détiens la force toute puissante... (Lanedune)

J'ai tendance à mélanger Capitaine Flam et Musclor. Ah bah oui c'est moi qui doublais ça. Ah ça c'était pareil, c'était comme genre Capitaine Flam. Vachement bien fait.

Capitaine Flam a clairement eu un impact important sur les gens, et à partir de quel moment vous vous en êtes rendus compte? (Sylvax)

Je me suis jamais rendu compte de l'impact, c'est des années après mais au moment où ça passait...

Et vous avez déjà doublé des filles? (Lanedune)

Des filles? Non jamais.

Des personnages féminins dans les DA car en fait votre fille a doublé des garçons dans les DA. (Lanedune)

Oui mais ça c'était différent car une voix de filles peut faire des petites voix de garçons.

Des enfants, notamment dans Olive et Tom. (Lanedune)

Voilà. Parce que ... comment elle s'appelle déjà? Celle qui double tous les gosses?

Joëlle Guigui non? (Ray)

Non, pas Joëlle Guigui. Vraiment une.. vraiment formidable. Elle doublait les petites filles et les petits garçons. C'est plus simple dans l'autre sens : dans le sens femme qui double homme, enfin qui double jeune, parce que moi j'ai une voix d'homme. Alors je peux faire une voix de femme, mais ça va faire travesti. Ca va faire homosexuel.

Pour en revenir à ça, quelles relations vous entretenez avec votre fille qui est aussi comédienne de doublage et votre femme, aussi, je crois, qui a fait du doublage? (Ray)

Des relations? Bah c'est ma fille et ma femme.

Vous avez doublé des choses ensemble? (Lanedune)

Oui. Avec ma femme on a doublé...

Sailor Moon. (Moi)

Sailor Moon oui. Oui mais ma femme c'était la voix de Agnès de Loréyencoin. Elle était à France Inter et elle est venue au doublage par hasard. Le plus célèbre qu'elle a fait, c'est Sailor Moon, dans lequel y'avait ma fille aussi.

En fait y'avait toute la famille? (Lanedune)

Oui. Mais c'est rare.

Et votre fille continue à faire des doublages de DA? (Moi)

Mais y'en a beaucoup moins de DA. Et en plus c'est devenu nul. Là ça vient de la grève, ils ont pas compris que y'avait des gens qui étaient formidables dans les DA, les Hernandez et tout ça. On n'en fait plus. Moi le dernier DA que j'ai doublé , c'est les dinosaures...

Les Diplodos? (Moi)

Non, un truc où y'a des dinosaures. Je sais pas, un serpent, un rhinocéros ou je sais pas. Un truc que j'ai fait y'a 3 ans. J'ai fait aussi une série, Zorro, en DA mais j'en fais plus. Je suis banni. Parce que je me suis battu pour avoir mes droits. Et on est un certain nombre.

Vous êtes en fait le chef... (Lanedune)

Vous êtes pas le leader... (Moi)

Non. Un des leaders. Mais pas LE leader. Mais y'en a beaucoup, on était 500 en grève. On est 800 personnes qui font du doublage. C'est pas des doubleurs, mais 800 comédiens, acteurs, qui font du doublage. C'est pas un métier. Y'a des gens dans le doublage qui ne font que ça, c'est vrai que y'a des doubleurs, mais nous on n'est pas des doubleurs. Moi je vais jouer une pièce dans 3 semaines, je viens de mettre en scène une pièce avec Mireille Perrier "Une petite vie privilégiée". Je ne considère pas que le doublage soit un métier. C'est une des activités, j'ai fait des commentaires de film, j'ai fait du doublage, j'ai fait plein de trucs. Mais c'est vrai qu'à une époque j'ai fait beaucoup de doublage, ça c'est sûr.

Et quelle est la chose qui vous a le plus plu dans votre activité mais tout confondu en fait? (Lanedune)

C'est le théâtre. C'est ce qui me plait toujours. C'est pour ça que j'ai fait ce métier.

Une dernière chose. Vous avez pu citer les noms de tous les doubleurs de Ken. Pour nous c'est un peu une sorte d'équipe de rêve, une dream-team. Est-ce que, éventuellement, vous les revoyez? (Edgar)

Oui. Y'en a deux : Luc Florian, et Patrick Messes qui sont des copains. Chaque fois qu'on se voit, on parle de Ken le Survivant. Avec Luc Florian, on en parle : "oh tu te souviens de Ken", "oh là là ce qu'on a déconné!!!" Et c'est là où on redonne les couteaux à pain, les couteaux machin, en joufflu, ah bah oui... on revient là-dessus.

C'est exactement ce qu'on attendait de vous. (Edgar)

C'est vrai qu'on revient là-dessus. Même si dans notre mémoire Ken le Survivant est parti, on se souvient du délire.

Bah en tout cas sachez que dans l'oeuvre, d'un côté on aime bien l'histoire originale, mais d'un autre le doublage est vraiment quelque chose à part qui a vraiment enrichi l'oeuvre à son époque et qui est toujours important pour nous. C'est vraiment 2 oeuvres en une. (Edgar)

Je me souviens de Virginie Mérie, et je sais plus qui faisait d'autres choses dans Ken. Ca on peut retrouver, ils mettaient pas de générique mais on peut retrouver. Vous appelez la SOFI par exemple, vous leur demandez qui doublait Ken le Survivant, qui doublait Capitaine Flam, et ils vous donneront la distribution. Ca c'est intéressant pour vous que vous ayez ça. Je vais vous donner les coordonnées : 014261.... , vous demandez Dominique, c'est l'assistante de Michel Salvas, vous lui parlez pas de moi c'est pas utile et vous lui demandez les distributions. Parce que ça peut enrichir votre truc.

Est-ce que vous connaissez la convention de l'Epita, Epitanime, c'est une école d'informatique sur Paris, c'est une convention sur l'animé qui se passe tous les ans. On avait comme projet, pas pour celle de cette année qui se tient le 2, 3 et 4 juin, mais celle de l'année prochaine, de faire ce qu'on aurait appelé un "live dub", c'est-à-dire un doublage en live devant des personnes. Et on aurait aimé savoir si les acteurs seraient éventuellement intéressés. (Lanedune)

Intéréssés, s'ils sont payés.

Y'aura certainement quelques moyens mais je sais pas si par exemple... de payer 30000F par acteur. (Lanedune)

Ah non c'est pas 30000F par acteur. Mais si vous voulez faire un doublage comme ça, et qu'on est 5 à le faire, si vous donnez 10000F à chacun on le fait. C'est pas 30000F par personne. Je trouve que l'idée est marrante. Ca ca se discute.

C'est devant un public, ça pourrait même être l'esprit déconnade, par exemple sur un épisode de Ken le Survivant qui n'a jamais été doublé. Par exemple l'épisode 35, jamais doublé car un enfant est tué, ... (Lanedune)

La difficulé c'est comment vous voulez faire un doublage : il faut un plateau, un écran, ...

Il y aura un écran géant. Au niveau des moyens y'aura pas vraiment de problèmes parce qu'on est une association. (Lanedune)

Moi je pense que ce qu'il faut faire c'est s'adresser à la SOFI, dire "voilà ce qu'on veut faire : on veut faire le doublage d'un épisode qui n'a pas été doublé, on veut la distribution des gens" et puis vous vous arrangez avec nous, on trouvera toujours un moyen de s'arranger financièrement. Je pense que c'est concevable.

Et ça vous plairait dans l'idée? (Lanedune)

Je trouve ça rigolo. Combien y'aurait de monde?

2 ou 3000 personnes. (Lanedune)

(Philippe Ogouz est interloqué)

Ca se prépare mais ca peut être rigolo. Ca peut être marrant parce qu'avec les 5 ou 6 personnes en question, ça peut être rigolo. Vous me donnerez la distribution, je contacterai les gens, je verrai leur réaction mais je pense qu'ils ne seront pas contre. Surtout si c'est moi qui leur dis : "faut faire ça".

Mais il faut acquérir les droits... (Lanedune)

Non, si ça n'est pas diffusé.

En fait c'est diffusé devant tout le monde. (Lanedune)

Faut demander à la SOFI.

La SOFI peut nous donner des renseignements, elle connaît toutes les sociétés qui distribuent? (Lanedune)

A mon avis, si ça ne sort pas... ils paient les 2 ou 3000 personnes pour entrer?

Oui mais ils paient pas cher. C'est genre 30 francs. (Lanedune)

Je peux pas vous dire, il faudrait demander à AB. Avant même de demander à la SOFI, faut demander à AB, faut demander à Berdas ou Azoulay. AB c'est toujours au même endroit, dans la plaine Saint-Denis, vous demandez Mr Berdas et vous lui posez la question : "voilà est-ce qu'on a les droits, est-ce que vous pouvez nous prêter un épisode? "

Ils ont encore les masters des séries? (Lanedune)

Oui sûrement.

Est-ce que vous touchez, en tant que comédien, comme les gens qui font des chansons sur les DA, des royalties lorsque les épisodes sont diffusés ou vendus? (Lanedune)

Oui, à condition que ce soit des produits français ou européens. Si c'est des produits français ou américains on touche pas.

En fait ils vous arnaquaient un peu... (Lanedune)

Ils nous ont totalement arnaqué. C'est pour ça qu'on a fait la grève. On a obtenu de toucher sur les produits français, par exemple Ulysse 31 c'était un produit français. Ulysse 31, ça rapporte des droits aux acteurs qui l'ont doublé. Quand ça repasse.

Pour les vidéos c'est pareil? (Lanedune)

Alors là ça fait 3 ans qu'on est en pourparlers avec les majors américains pour essayer de trouver un accord. Pour l'instant on n'a rien. Les séries américaines ou japonaises, ça rapporte rien. Enfin le cachet initial, et c'est terminé. Ca peut passer 3 millions de fois, on touchera pas un centime. C'est pour ça qu'on s'est battus. Considérant qu'on devait avoir des droits sur notre voix. Ca fait partie de notre propriété intellectuelle.

Je m'imaginais à tort que vous gardiez des traces matérielles des choses que vous faisiez... (Lanedune)

Dans ma mémoire.

Vous avez pas par exemple de K7 vidéo, de films que vous avez doublés? (Lanedune)

Non, c'est quand je vois les films à la télé. "Le papillon", avec Dustin Hoffman, je l'ai vu.

Et ça vous fait quoi de voir des films que vous avez... (Lanedune)

Rien du tout. Je regarde si c'est bien ou pas bien. Là j'aimerais bien aller voir Apocalypse Now , c'est un beau boulot. Y'a des séries... par exemple j'ai doublé "Twin Peaks". C'est peut-être la plus belle série que j'ai fait en tant que comédien de doublage. Et ça c'est vachement bien doublé parce qu'on avait le temps de le faire, ...

Parce que pour Ken vous étiez pressés... (Lanedune)

Oh là là! Au poids. "Atatatata", on change la K7... On ne relisait jamais. Quand on se trompait on refaisait mais on relisait pas. C'est pour ça que je redécouvre ... les couteaux je m'en souviens.

On lui propose de lui passer un CD audio du doublage Ken le Survivant.

Ca par contre, le doublage en live comme vous m'avez dit tout à l'heure, je trouve ça une très bonne idée. Jamais ca n'a existé, et pour une convention sur les DA c'est génial comme idée.

Là j'y pense. Avec le prix des entrées, y'a peut-être 160000F qui rentrent. Bon après y'a tout un tas de choses à payer. Je sais pas si y'aurait moyen... (Lanedune)

Je sais pas mais ça ça peut être rigolo. Ce qu'il faut faire, pour que ça coûte moins cher : il faut avoir l'épisode que vous voulez doubler, le doubler dans un studio, filmer le doublage, et le projeter pendant la convention sur un écran. Comme ça vous n'avez pas les gens sur scène, ça n'a aucun intérêt ça. Les gens (qui doublent) viendraient, ils raconteraient des anecdotes, mais ils ne doubleraient pas. Doubler sur scène c'est impossible.

Sauf sur du Ken. (Lanedune)

Non mais doubler un épisode que personne n'a vu, qui n'a jamais été doublé, ça c'est déjà marrant.

Des pilotes, ils vous en arrivaient de doubler sur certaines séries? Des pilotes qui n'ont jamais été diffusés? Des épisodes zéro en fait? (Lanedune)

Oui oui oui. C'est ce qui permettait de vendre la série. Mais très vite, ça a eu un tel succès le club dorothée... Mais tous ces gens-là ils sont pratiquement morts. Elle elle picole, elle est ivre morte toute la journée, tous ces gens-là ont disparu. C'est pour ça que ça me fait marrer Loft Story quand je vois Aziz, machin... Mais dans 3 mois on saura même plus comment il s'appelait, Afli, Aflou. Le public aura très vite oublié. Ca va tellement vite. Loft Story c'est un phénomène comme les DA, un phénomène. Mais un phénomène ça s'arrête, y'a très peu de choses qui sont susceptibles d'être reprojetés parce que je suis sûr que... vous parce que vous êtes des fans, on vous remettrait Ken le Survivant à la télé ça vous plairait mais les enfants d'aujourd'hui je sais pas s'ils aimeraient ça. Je ne sais pas.

Ulysse 31 repasse régulièrement et ça rencontre le succès à chaque fois. (Sylvax)

Oui oui pourquoi pas... Ah mais je dis pas que c'est pas bien, les enfants évoluent, y'a des choses qui ont évolué.

Qu'est-ce que vous pensez des pokémon par exemple? (Lanedune)

J'ai mes petits-enfants qui jouent à ça. Ca me ... non... les Digimon, les machins comme ça.

Parce que derrière l'aspect tout gentil, avec des dessins assez simplistes, et des petits bonhommes un peu peluches, en fait derrière c'est simplement se battre pour récupérer du pouvoir? Finalement c'est peut-être même pire que Ken. Ken se bat contre les méchants pour sauver la justice, alors que les Pokémon se battent simplement pour acquérir du pouvoir. (Lanedune)

C'est aussi nocif. Moi les méchants et les bons, les bons qui se battent contre des méchants et qui s'entretuent, moi ça me gêne pas. Moi ça me gêne à partir du moment où ça trimballe une idéologie. C'est tout ce qui me gêne. Les bons et les méchants, Jean Valjean dans "Les Misérables", depuis tout temps y'a ça. Ce sont des choses manichéennes, qui ne me gênent pas, par contre aller lever le bras, des insignes et des choses comme ça, non, ça je ferai pas. C'est pas mon idéologie. Quand on va dans les terrains de football...ce matin je lisais un truc sur Thuram, en Italie, Thuram peut pas aller dans un stade sans que les mecs hurlent "sale noir", des trucs horribles; Thuram, champion du monde, grand footballeur, se bat contre ça. A partir du moment où on va au foot, on aime le foot. A partir du moment où on se sert du foot... les mecs qui sont dans les tribunes du PSG , rasés, qui lèvent le bras, salut hitlérien, je sais pas comment ils ont été formés. Ca serait intéressant de leur demander s'ils ont vu Ken le Survivant. Je sais pas.

D'ailleurs il y a un jeu qui est sorti sur ordinateur, "Hooligans", justement qui risque d'être interdit en France, parce qu'il y a une grosse polémique dessus. On est un gros bonhomme qui boit de la bière, qui casse... (Lanedune)

Quand ça reste du foot, moi ça me plait bien. Quand il tape sur un flic, moi je m'en fous des gendarmes, mais je trouve que c'est con d'aller leur péter la gueule. Ils lui ont pété la gueule, il peut plus parler là. Nivelles. C'est pas normal. On dérive, on sort du contexte du foot, c'est de la violence à l'état pur et ça ça m'intéresse pas.

En fait vous vous êtes toujours battus contre ça? (Lanedune)

Ah moi personnellement oui. La violence à l'état pur oui.

Bon bah je pense que là on a eu toutes les réponses à nos questions. Vraiment merci beaucoup. (Moi)

Moi non. (Ray)

Ah t'as encore une question? (Moi)

Non non c'est personnel. J'ai juste une petite chose à vous demander, en aparté. (Ray)

Ne vous gênez pas. Si un jour vous avez besoin de... vous m'appelez. Moi j'ai reçu la lettre, tout de suite je vous ai appelé. J'étais surpris.

Moi j'étais surpris que vous me répondiez. (Moi)

Oui mais à partir du moment où vous vous intéressez à quelque chose, moi je viens vers vous. J'ai pas de raison de ne pas être intéressé.

Ken le Survivant ça fait partie de votre oeuvre. Dans un sens. Pour un certain public. (Edgar)

Parce que je sais que ça a touché beaucoup de mômes, donc si je sais que si y'a des fans ça existe. Vous êtes pas 6 fans, y'en a des centaines de milliers. Donc ça a un impact.

Oui ça a un impact. Disons que soit on adore soit on déteste. Ca laisse pas indifférent, y'a d'un côté les puristes qui disent que ça dénature complètement l'oeuvre et d'autres qui disent "on se marre quoi". Remarque même les puristes se marrent aussi. Tout le monde se marre. (Moi)

Comme quoi l'humour est de très bonne qualité. (Ray)

Si on n'avait pas été bons dans l'improvisation, dans l'humour, ça aurait été nul. Il valait mieux laisser le truc du départ. Mais c'est vraiment à part. Ken le Survivant... pour vous avoir fait bouger... c'est vraiment un truc où on fait quelque chose de totalement surréaliste. Jamais j'ai fait ça dans un autre doublage.

Vous n'avez jamais eu la liberté de le faire avant? (Lanedune)

Non ni l'envie ni le besoin. Là on l'a fait parce que...

Y'a quand-même quelques choses qui ressemblent dans Nicky Larson, je sais pas si vous connaissez Nicky Larson, y'a des délires qui ressemblent un petit peu. Je crois que c'est Maurice Sarfati qui s'occupait du doublage et dans le délire aussi il est pas mal. Je sais pas si vous avez entendu parler du doublage de Nicky Larson. (Moi)

Non mais je sais que c'était la SOFI si c'est Maurice Sarfati.

Deuxième série où y'avait un peu de délire mais tous les épisodes se ressemblaient. Et chaque fois on attendait la voix de 2 méchants avec impatience. Et y'a un délire qui ressemble entre les deux, et on se demandait si ça avait été doublé au même moment : dans Ken le Survivant Ken envoie un coup de pied et dit "coup de pied volant non identifié" et dans un autre épisode de Nicky Larson les méchants envoient une petite culotte à Nicky Larson pour le distraire : "mais voilà un objet volant parfaitement identifié!" et hop il saute pour attraper la petite culotte. (Edgar)

C'était Salvas qui devait faire le texte, il s'est rendu compte de l'impact que ça avait dans Ken le Survivant et il a remis le même texte. C'est tout. Ca devait être un truc comme ça.

hokuto.free

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité yakiba
Invité yakiba Invités 0 message
Posté(e)
Ken le survivant (北斗の拳, Hokuto no Ken?), littéralement Le Poing de La Grande Ourse, ou plus précisément Le Poing du grand chariot, est une série de manga de type shōnen créée par Tetsuo Hara (dessin) et Buronson (scénario), prépubliée à l'origine entre 1983 et 1988 dans Weekly Shonen Jump.

Considéré comme une référence en termes de manga, il a eu un énorme succès et a passé la barre des 100 millions d'exemplaires vendus dans le monde.

Synopsis

L’histoire se déroule dans un futur relativement proche sur une terre ravagée par la guerre nucléaire qui a eu pour conséquence l’évaporation de la plupart des océans et la destruction d’une grande partie de la végétation. Dans cet univers post-apocalyptique, les survivants sont soit d’humbles villageois essayant de survivre, soit des bandits vicieux regroupés en gangs qui s’adonnent aux pillages et à la persécution de ces villageois.

Cependant, un artiste martial nommé Kenshiro (Ken), un homme reconnaissable aux sept cicatrices qu’il porte sur le torse, est choisi pour devenir le successeur du légendaire art assassin le Hokuto Shinken (北斗神拳, l’art divin de l’Étoile du nord). Au début de l’aventure, Kenshiro ne cherche pas réellement à aider les villageois, mais au fur et à mesure que son étoile le guide, il se révèle comme étant le sauveur tant attendu par une population au bord du désespoir.

Accompagné dans son périple par deux jeunes enfants nommés Bart et Lynn, Ken affrontera un grand nombre de gangs, allant même jusqu'à affronter ses frères adoptifs, eux aussi disciples de l’art du Hokuto Shinken. Ken se mesurera aussi à certains maitres de l’école Nanto Seiken (南斗聖拳, Le poing sacré de l’étoile du Sud).

Avant de rencontrer son ultime adversaire, qui n’est autre que son frère ainé Raoh (Raoul en version française), un aspirant conquérant qui a enfreint les lois de Hokuto Shinken en refusant d’abandonner son art, le parcours de Kenshiro l’amène à faire face à une série de tragédies qui l’affectent profondément (disparition de sa fiancée, mort de ses frères d’armes, devoir tuer son propre frère, etc.)

Plusieurs années après la mort de Raoh et de Yuria, Ken effectuera une seconde venue pour prêter main forte à Bart et Lynnmaintenant adultes et leaders de l’armée du Hokuto, milice rebellée contre la tyrannie des troupes de l’empereur céleste commandées par un régent nommé Gouverneur Jakoh. Ken se mesurera ainsi aux maitres de l’école Gento Kokken.

Après la défaite finale de Jakoh, Lynn est enlevée et Ken doit traverser le seul océan restant pour se rendre sur les terres de Shura (修羅の国 Shura no Kuni?) aussi connu comme le pays des démons. Les terres de Shura sont d'ailleurs les terres natales de Raohet son frère de sang Toki.

Ce pays est gouverné par Kaioh, le frère biologique de Raoh, qui est aussi dépositaire du Hokuto Ryūken (北斗琉拳 ?, The North Star Lapis Lazuli Fist), qui n’est autre qu’une branche maléfique du Hokuto Shinken.

Après avoir retrouvé le secret du Hokuto originel (Hokuto Souké), Ken se défait de Kaiô, sauve Lynn et libère le pays des démons.

Enfin, Kenshiro retrouvera Ryu, le fils de Raoh et le prendra comme disciple pour faire de lui son successeur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lefleys
Invité Lefleys Invités 0 message
Posté(e)

j'aimais pas ken a l'époque et la , et je vois pas ce qu'il y as de drôles dans les dialogues , c'est nul :sleep:

meme mes vannes sont plus drôles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gardiane Membre 1068 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)

Il faut replacer ça dans le contexte. Effectivement, à l'époque, les dessins animés étaient considérés comme des produits exclusivement à l'usage des enfants, et les DA japonais, des séries bas de gamme pas chères pour remplir les grilles. Ils ne visionnaient même pas les séries avant de les diffuser et ne connaissaient pas leur contenu.

Ken était réservé aux adultes au Japon...les doublages ont contribué à "adoucir" l'histoire pour les enfants mais ça ne leur était pas destiné. D'autres séries ont subi tant de coupures qu'elles n'étaient même plus cohérentes ( Très cher Frère ) et n'ont d'ailleurs pas été diffusée en entier quand ils ont captés de quoi il s'agissait.

Depuis, la série et d'autres sont disponibles en VO sous titrée donc plus de problème.

A noter que Capitaine Flam n'était pas une série américaine mais bien japonaise :smile2: ( et Ulysse 31 une série française dont la réalisation a été confiée aux japonais )

La même équipe de doublage a sévit sur City Hunter / Nicky Larson avec des blagues bien pourrie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 31044 messages
A ghost in the shell‚ 45ans
Posté(e)

Vu la violence des images, je pense que pour les enfants qui regardaient ce dessin animé (j'en ai fait partie :p), ça permettait de relativiser un peu ...

Ca rendait parfois comique des scènes qui auraient pu paraitre franchement trash ...

Le méchant qui se plaint quand il perd un bras que Ken lui ait cassé sa belle montre, ça allège un peu la violence de la scène.

Mais c'est sûr que pour les puristes adultes cela ressemble plus à du sabotage de l'oeuvre originale ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité yakiba
Invité yakiba Invités 0 message
Posté(e)

déja rien que l'opening ils l'ont bien pourri!je me suis toujours demandé pourquoi on refaisait les indicatifs d'animé qui étaient plutot sympa à la base.

ps:l'orthographe de l'auteur de la vidéo aussi fait peur

laugh.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
epmd71 Membre 10304 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)

j'ai mis non car je suis d'accord avec marcus de game one laugh.gif:

c'etait pour des pour les enfants point barre

Vu la violence des images, je pense que pour les enfants qui regardaient ce dessin animé (j'en ai fait partie :p), ça permettait de relativiser un peu ...

Ca rendait parfois comique des scènes qui auraient pu paraitre franchement trash ...

Le méchant qui se plaint quand il perd un bras que Ken lui ait cassé sa belle montre, ça allège un peu la violence de la scène.

Mais c'est sûr que pour les puristes adultes cela ressemble plus à du sabotage de l'oeuvre originale ...

oui c'est ça le problème c'est comme si on avais mis a princesse sarah des doublages porno aucune senswacko.gifwacko.gif

Vu la violence des images, je pense que pour les enfants qui regardaient ce dessin animé (j'en ai fait partie :p), ça permettait de relativiser un peu ...

Ca rendait parfois comique des scènes qui auraient pu paraitre franchement trash ...

Le méchant qui se plaint quand il perd un bras que Ken lui ait cassé sa belle montre, ça allège un peu la violence de la scène.

Mais c'est sûr que pour les puristes adultes cela ressemble plus à du sabotage de l'oeuvre originale ...

oui c'est ça le problème c'est comme si on avais mis a princesse sarah des doublages porno aucune senswacko.gifwacko.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gardiane Membre 1068 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)

déja rien que l'opening ils l'ont bien pourri!je me suis toujours demandé pourquoi on refaisait les indicatifs d'animé qui étaient plutot sympa à la base.

ps:l'orthographe de l'auteur de la vidéo aussi fait peur :smile2:

Pourquoi ? Parce qu'il n'était pas concevable à l'époque d'avoir des intros en japonais ( péril jaune toussa, surtout pour les chères têtes blondes ) et surtout parce que la vente des disques produisait des sous pour AB production :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20446 messages
Gonade Absolutrice‚
Posté(e)

Il fallait être quand même sacrément tarte pour programmer Ken le survivant à des enfants. Contrairement à Dragon Ball ou aux Chevaliers du Zodiaque, c'était de la violence crue et réaliste. Pas de boules de feu ou de chaînes nébulaaaaaiiires. Il paraît que des psychologues jaugeaient les dessins animés...

Et ça n'a pas servi l'image du manga en France, qui pâtit toujours de ces préjugés (même s'il y a des mangas complètement débiles).

L'histoire de Ken, ça me fait penser à ces doublages :

http://www.youtube.com/watch?v=55Il1tERh0I

Je ne sais pas trop ce qui s'est passé. :D " Alllllllllo ? "

Surtout qu'il y a eu après le grandiose Batman : The animated, avec des doublages français superbes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gardiane Membre 1068 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)

Les chevaliers du Zodiaque ou Dragon Ball ne s'adressaient pas non plus aux jeunes enfants mais plutôt aux pré ados. D'ailleurs, l'un comme l'autre ont subit la censure. Même Sailor Moon a subit la censure.

La démocratisation des mangas au milieu et à la fin des années 90 a considérablement ouvert le marché et ça ne semble plus du tout "dingue" que des ados ou adultes puissent en lire, ou visionner des animés. Beaucoup de cinéphiles comptent les Miyazaki comme les meilleurs animés de tous les temps.

Quand j'avais une quinzaine d'années, s'intéresser aux mangas ou aux animés c'était soit être retardé, soit être pervers ( ce qui était accessible, c'était soit ce qui passait à la télé et était considéré comme destiné aux enfants, soit ce qui sortait en vidéo et n'était justement pas du tout pour les enfants).

Je crois que les mentalités ont beaucoup évolué à ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité yakiba
Invité yakiba Invités 0 message
Posté(e)

et juste pour infos:combien de jeunes se sont interéssés à l'astrologie pour avoir regarder "saint seiya"?

à la légende des incas dans les "mystérieuses cités d'or"?

à la mythologie aprés avoir regardé "ulysse31"?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité yakiba
Invité yakiba Invités 0 message
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×