Aller au contenu

le JT de France 2 ment mais pourquoi ?


saint thomas

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

vendredi 13 janvier France 2 20h

Les agences se contredisent nous apprend le JT de France

Faux : Fitch songe à nous dégrader dans un ou 2 ans et Moody's donnera sa réponse en mars

Y'a pas de contradiction

le Canada en faillite s'est relevé et a retrouvé sa note

Où ont-ils pêché que le Canada ait été en faillite un jour ?

Jeudi 19 janvier sur France (20h)

Nous avons emprunté pas cher sur les marchés c'est la preuve que notre note ne compte guére

Faux : en fait l'Espagne , tout comme la France , ont pu emprunter moins cher parceque le FMI veut augmenter sa capacité de 500 milliards de dollars pour la zone euro , c'est pour ça que nous avons pu , comme les autres , emprunter moins cher

Le FMI rassure plus les marchés en zone euro que l'Espagne et la France , le pouvoir de cette institution est grandissant en zone euro

(lu dans mon quotidien sction bourse , les résultats boursiers et les infos du jour sur la bourse apparaissent tous les jours dans mon journal)

Alors pourquoi nous donne t-on des infos erronées ou ment-on sur les causes dans les JT sur le sujet ? Ca nous méne où ?

interview de Noyer en bonus dans le JT , le président de la banque de la france qui ne veut pas que le livret A suive l'inflation et que les taux d'interêts augmentent

Il disait "l'euro est une réussite monnétaire " : pas d'inflation , stabilité

J'aurai aimé qu'il dise ça aux grecs ou aux italiens ou aux espanols ou aux allemands ou aux portugais :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)
Faux : en fait l'Espagne et l'Italie , tout comme la France , ont pu emprunter moins cher parceque le FMI veut augmenter sa capacité de 500 milliards de dollars pour la zone euro , c'est pour ça que nous avons pu , comme les autres , emprunter moins cher

Faux....:D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je viens de relire l'article que j'ai lu ce matin , je te le recopie

Toujours soutenu par la perspective d'une augmentation des capacités de prêts du FMI , le marché parisien a ouvert en territoire positif

Une orientation qui s'est confirmée tout au long de la séance dans des volumes étoffés , d'autant que les nouvelles émissions obligataires françaises et espagnoles ont rencontré un vif succés

(ça continue mais ça parle des résultats US )

Dernier point : enfin l'euro s'est redressé (fin de l'article)

Je te concéde une seule chose : je croyais qui'il y avait l'Italie elle n'y est pas , comme quoi faut toujours avoir l'article sous les yeux quand on écrit

J'ai trouvé les notes des pays de la zone euro au 20 janvier 2012 :

5 pays ne sont plus dans les A (Italie et Irlande BBB+ , Chypre BB+, Portugal BB et Gréce CC)

12 sont entre AAA et A-

http://fr.wikipedia....de_la_zone_euro

Si tu compares entre août 2011 et janvier 2012 , tu trouveras quelques changements et pas des plus optimistes , dans les notes

conclusion : Ca va vite

D'autant plus vite que les 4 mousquetaires ne remonteront pas le fonds de soutien , la Finlande refusera toujours et Merkel a déjà connu quelques déboires politiques qui vont la faire plus qu'hésiter

Fonds de stabilité : AA+ donc

Alors VRAI ou FAUX ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

T'sais que c'est pas facile avec toi, tu pêches ici et là deux, trois infos et tu crois que c'est tout bon...

Bon reprenons : il y a quelques temps la BCE a accordé un prêt de 483 milliards d'euros aux banques (taux de 1 %), pour qu'elles renflouent les Etats en difficultés notamment... ce qu'elles font, même si elles ne se prêtent pas entre elles...

T'sais qu'il y a une rubrique économique ? tu devrais la lire de temps en temps...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

et il me semblait bien avoir lu quelque chose sur l'Italie ces derniers temps quand même

j'ai retrouvé un article similaire :)

12 janvier 2012 :

L'Italie et l'Espagne ont affronté jeudi avec succès leur premier test de l'année sur les marchés alors que la BCE tient sa réunion mensuelle et que les négociations se poursuivent entre la Grèce et ses créanciers privés.

http://www.france24.com/fr/20120112-marches-italien-espagnol-passent-leur-premier-test-lannee-succes-bce-crise-dette-europe

tu crois toujours que cette embellie est dûe à notre seule fiabilité française sur les marchés et que l'annonce du FMI n'y est pour rien ?

l'Italie n'a pas emprunté à un taux inférieur à celui d'il y a un an ceci dit

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

tu crois toujours que cette embellie est dûe à notre seule fiabilité française sur les marchés et que l'annonce du FMI n'y est pour rien ?

Quest-ce que tu racontes... on vient d'être dégradé par S&P l'une des deux plus grosses agences du monde, tu crois que ça n'auras aucun effet ? que la note AA+ est meilleure que AAA ? réfléchis et attends de voir... Nous ne sommes pas aux USA qui profitent justement de la crise européenne pour retrouver la confiance des investisseurs et conforter sa place de première monnaie mondiale.

Là c'est l'effet BCE qui permet des taux plus bas pour les Etats...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

:smile2:

T'sais que c'est pas facile avec toi, tu pêches ici et là deux, trois infos et tu crois que c'est tout bon...

Bon reprenons : il y a quelques temps la BCE a accordé un prêt de 483 milliards d'euros aux banques (taux de 1 %), pour qu'elles renflouent les Etats en difficultés notamment... ce qu'elles font, même si elles ne se prêtent pas entre elles...

T'sais qu'il y a une rubrique économique ? tu devrais la lire de temps en temps...

Je préfére la presse indépendante : le canard enchaîné

A l'heure actuel le canard nous apprend que le fric dont tu parles dort à la BCE qui le rémunére à 0,25% royalement

Lis le canard de temps en temps même les politiques UMP le lisent , Bouygues notamment et il est trés mécontent :smile2:

C'est pas le Figaro qui risque de se faire parell ennemi en sortant une affaire

Pour le reste , mo quotidien me suffit , il est neutre , t'as l'info boursiére brute de pomme en quelques lignes avec toutes les tendances chiffrées du CAC et des indices

Si tu parles de la rubrique économique du forum , j'y vais aussi mais pour discuter faut des sources fiables au départ sinon tu discutes sur rien du tout de fondé

Là c'est l'effet BCE qui permet des taux plus bas pour les Etats...

Non c'est l"effet FMI

la BCE ne prête qu'aux banques ,rachéte de la dette (pas beaucoup )

le FMI prête aux états en difficulté

Tu vois la difference en terme de réassurance des créanciers sur les marchés quand les états doivent emprunter ?

Réfléchis, ça prend pas des siécles pour faire le lien annonce du FMI / embellie sur les marchés surtout quand tu regardes le timing de cette annonce du FMI

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Le FMI trouvera-t-il 600 milliards de dollars pour sauver la zone euro?

L'institution peine à convaincre les Etats de puiser dans leur portefeuille...

Le Fonds Monétaire International (FMI) appelle à l’aide pour renflouer ses caisses afin de faire face à la crise de la zone euro et à ses conséquences sur l'économie mondiale dans les deux années qui viennent. En plus de ses ressources actuelles, sa force de frappe passerait ainsi à près de 1.000 milliards de dollars.

De quoi venir en aide en partie à un pays comme l’Italie qui croule sous une dette de 1.900 milliards d’euros et qui ces derniers mois a fait l’objet de vives pressions de la part des marchés financiers. En effet le pare-feu de la zone euro, le fameux FESF (Fonds européen de stabilité financière), n’est doté aujourd’hui que de 250 milliards d’euros. Insuffisant.

Casse-tête

Le véritable casse-tête aujourd’hui pour le FMI est de convaincre ses membres de cracher au bassinet. Ce sont les 187 Etats qui lui fournissent ses ressources. Un exercice très compliqué par les temps qui courent. Histoire de montrer l’exemple, les pays de la zone euro ont déjà accepté de lui verser 193 milliards de dollars (150 milliards d’euros). Le Royaume-Uni a lui refusé d'apporter son aide, exigeant que les fonds apportés servent à aider des Etats et non à sauver l'euro, zone dont il ne fait pas partie.

Reste donc 407 milliards de dollars à dénicher. Les Etats-Unis, premier contributeur du FMI, ont déjà opposé une fin de non-recevoir. Rien d’étonnant à cela. Difficile pour Barack Obama de donner le sentiment à son opinion publique qu’il vient à la rescousse du vieux continent alors que la bannière étoilée est elle-même percluse de dette.

Le Japon à la rescousse?

Petite lueur d’espoir ce jeudi. Le Japon, le deuxième contributeur, s’est dit prêt à faire un geste, mais sous condition. Tokyo demande en contrepartie aux pays européens de faire plus d‘efforts. Autant dire que rien n’est fait. Mais le pays du soleil levant, comme ses partenaires, n’a pas intérêt à voir l’Europe s’enfoncer. Ses problèmes financiers risquent de ternir la croissance mondiale, menaçant en conséquence la reprise de l’économie nippone, toujours convalescente après le séisme, le tsunami et l'accident nucléaire du 11 mars.

Le FMI doit donc se tourner vers les pays émergents comme la Chine, l'Inde, le Brésil et la Russie. Mais là encore, comme toujours, le résultat est incertain. Ils se disent prêts à contribuer à renflouer les caisses de l'organisation basée à Washington en échange d'une augmentation de leurs droits de vote dans ses organes de décision.

Au final, la question du renflouement du FMI devrait rester en suspens d’ici la réunion des ministres des Finances du G20 à Mexico les 25 et 26 février.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Conscient55 Membre 1 128 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

St Thomas, il faut quand même savoir que l'UMP a placé ses gens partout, et en particulier dans les organes de presses publics, comme France Télévision par exemple..

On n'est pas mieux loti en ce moment sur la question indépendance de la presse que les pays de l'Est à l'époque de l'URSS.

Il ne manque que les uniformes de rigueur à Pujadas, Ferrari et consorts.

A part le Canard Enchaîné, peut-être Canal, et Mediapart sur le web, je ne crois pas trop exagérer. Tous les autres journaux et télés sont sous surveillance car les actionnaires majoritaires sont affiliés à l'UMP (BFM, I-télé, Le Monde, Libération, si, si, on va le voir quand la campagne sera vraiment lancée).

Pour les journaux, il suffit de lire la liste du staff, que des gens connus pour leur adhésion à l'UMP sans restriction.

Pour en revenir à ce triple A perdu, si les JT nationaux mentent et manipulent, c'est sur ordre.

L'UMP, et Sarkozy en tête, avaient outrageusement politisé la conservation du triple A français (du temps où ils y croyaient encore) et voulaient s'en servir comme atout électoral décisif.

Pas de pot, la note de la France est dégradée, alors la directive a fusé comme un pet sur une toile cirée : rétro-pédalage intensif.

Ce qui s'est traduit par deux sous-directives : minimiser au maximum l'importance de la notation et des agences en affirmant que cela ne change rien à rien (d'ailleurs la Grèce et l'Espagne peuvent en témoigner), et tirer à vue sur les agences de notation en jouant sur la susceptibilité du cocorico tricolore.

Sarko s'est précipité chez Angela pour l'embrasser sur la bouche (la pauvre :gurp:), afin qu'elle mette l'influence allemande (et la "deutch qualidad)" dans la balance pour violer un peu les règles imposées à la BCE. Puis il a envoyé un texto à Lagarde pour que le FMI en mette un petit coup pour que la France continue encore (jusqu'en Avril fleuri?) à emprunter à des taux sympas.

Bon, je ne suis pas un spécialiste en économie, et je ne crois qu'il y en ait beaucoup sur la planète, vu le sac de nœuds qu'on entend quand de présumés spécialistes viennent pontifier sur la question (ils feraient mieux de tirer les cartes de Tarot pour prévoir et analyser les crises financières successives, ce serait aussi efficace :mouai:)

A noter que Mélenchon, avec sa micro-manif contre les agences, a donné un sacré coup de main objectif à l'UMP. Il a un positionnement de plus en plus louche celui-là ( il racle des voix au PS à gauche, veut devenir 1er Ministre ou rien, dixit sa pomme il y a quelques jours :o°, sachant qu'il a autant de chance d'être élu Président que d'aller tranquillement à pied sur la lune :snif:), mais bon, on n'y peut rien, on ne peut pas quand même pas lui enlever ses jouets.

Juste pour montrer à quel point les médias sont soumis au moindre désir de notre "grand" timonier, il faut se souvenir des virés : Stéphane Guillon pour cause d'humour acerbe sur Notre Majesté et son collègue Didier Porte pour impertinence sur S.A.S. Sarko 1er.

Le Président de France Télévisions (nommé par Sarko) les a vachement "défendu" : "D'après Jean-Luc Hees, «l'humour ne doit pas être confisqué par de petits tyrans»." (dixit Libération du temps où il était encore un peu libre).

Ne pas oublier PPDA qui a été viré aussi pour avoir posé une "mauvaise" question en 2008 (bidonnage Sarkozyen sur Antenne 2 , après le G20 où Poutine l'avait blindé à la Vodka juste avant sa conférence de presse à Moscou) .

"M. Le Président :mouai:, est-ce-que vous ne vous êtes pas senti comme un enfant qui brusquement se retrouve dans la cour des grands?"

Evidemment, avec des questions pareilles :o° ! Regardez Jean-Pierre Pernault, lui, il a compris qu'il fallait toujours dire "bonjour, merci Monseigneur" et se relever en souriant avant de dégager.

Ainsi va la France, la presse, la justice, les retraités, le pôle-Inemploi, .... tous tenus par les boules.

Y a pas à dire, y en a qui aiment jouer à la pétanque.

Les retraités? Je sais plus pourquoi :snif: !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Surhomme Nietzschéen, 47ans Posté(e)
Zarathoustra2 Membre 8 656 messages
47ans‚ Surhomme Nietzschéen,
Posté(e)

Les journaux télévisés mentent depuis toujours.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 62ans Posté(e)
pila Membre 18 571 messages
Baby Forumeur‚ 62ans‚
Posté(e)

Le JT de France 2 ne ment pas. Pujadas est niais. C'est différent. Chaque soir, une ânerie. Pour Pujadas hip hip hip pour Pujadas hip hip hip ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
Donny Membre 621 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Ils sont marrant ces gens. Ils se félicitent d'emprunter à 3-4 %, en utilisant l'intermédiaire du FMI (le pire des créanciers). Le problème c'est qu'on est très loin d'avoir une croissance de même 3%, sans compter les intérêts de la dette qui bouffent du PIB. Ce qui nous mets dans une situation de « trappe à dette ». On n'a pas la moindre chance de s'en sortir, mais il y en a qui se félicitent de nous creuser un trou encore plus profond. Un jour ou l'autre il faudra apprendre à voter.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le JT de France 2 ne ment pas. Pujadas est niais. C'est différent. Chaque soir, une ânerie. Pour Pujadas hip hip hip pour Pujadas hip hip hip ...

Pas si niais que ça , ce qu'il fait au sujet de l'euro s"appelle de la manipulation d'opinion

Ca porte un nom qui date de la nuit des temps

Laisser entendre , sans mentionner les autres pays qui ont bénéficié de conditions avantageuses sur les marchés , que seule la France est concernée et que ça veut dire que la note ne compte guére

Dire que les agences se contredisent en omettant délibérément que Fitch et Moody's ne nous concédent qu'un sursis puisque ces 2 agences envisagent de nous dégrader , c'est de la démagogie

Dire que le Canada fut en faillite , là on est carrément dans le gros mensonge pour gogo au cerveau ramollo :smile2:

Bref , ça a un sens , on nous leurre pour nous rassurer sur fond de demies vérités voire de mensonge ridicule

Quand s'en est là , ça devient grave , enfin , faut que ça tienne au moins jusqu'à la présidentielle je suppose puisque ni Sarko, ni Hollande , ni Bayrou ne veulent évoquer un sujet aussi crucial pour l'avenir de la France

Dans un avenir proche , ce sera déjà plus dur de faire avaler des vessies pour des lanternes et je parle pas du moment où des pays vont rejoindre la Gréce (je pense à Chypre qui sera le premier à devenir membre du club) dans la défaillance de remboursement des enprunts

Ni du moment où le FMI va demander le remboursement des 1000 milliards accordés à la zone euro ( 500 sous DSK + 500 bientôt sous Lagarde) , là on va être dans une sacrée merde

:snif:

Ce moment viendra inévitablement , le FMI accorde des crédits , ce ne sont pas des dons issus d'un organisme de charité avec mére Térésa à sa tête :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le FMI trouvera-t-il 600 milliards de dollars pour sauver la zone euro?

Le Fonds monétaire international (FMI) veut disposer d'au moins 500 milliards de dollars supplémentaires pour faire face à la crise de la zone euro et à ses retombées sur l'économie mondiale, et devrait donc solliciter les pays émergents pour qu'ils participent à l'effort.

Selon une estimation de l'institution financière, les "besoins de financement potentiels mondiaux dans les années qui viennent" s'élèvent à 1.000 milliards de dollars.

http://www.boursorama.com/actualites/le-fmi-veut-500-milliards-de-dollars-supplementaires-face-a-la-crise-afe96a120690123cf2586110f5848e55

Ce sera toujours pas les chinois , ils ont déjà dit NON, j'ai pas d'infos pour dire qu'ils auraient changé d'avis

Reste les pays arabes du golf , le Brésil, certains pays d'Afrique qui font de la croissance etc...

On va aller mendier leurs sous pour que ce fric aille illico sur les marchés , dés que les pays en difficulté de la zone euro l'auront entre leurs menottes

Au passage , la dette grecque augmente , va falloir leur accorder des rallonges

Chypre ne devrait pas tarder à rejoindre la Gréce dans le club des mauvais payeurs à mon humble avis

Dans un avenir proche , le FMI aura un poids politique historique dans la zone euro , celui qui a les sous tire les ficelles

Y'aura donc toujours une consolation pour les pays émergents à la source de cette manne s'ils ne sont pas remboursés

Vu l'immense merde collective que ça va être dans la zone euro quand les premiéres échéances du FMI vont tomber , sont pas prêts de revoir leur fric à mon avis :mouai:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

L'Agence France Trésor, qui gère la dette française, a émis 7,965 milliards d'euros à moyen terme avec des taux d'intérêt en baisse. En grande partie grâce à la stratégie généreuse de la Banque centrale européenne.

La perte du AAA n'a pas eu d'effets sur les conditions d'emprunt de la France ce jeudi. L'Agence France Trésor, qui gère la dette française, a émis 7,965 milliards d'euros d'obligations à moyen terme avec des taux moins élevés que fin 2011. La baisse est particulièrement marquée sur le taux pondéré à 5 ans, qui chute de plus d'un point, à 1,89% contre 2,82% en novembre dernier. Les effets négatifs potentiels de la dégradation de la France par Standard & Poor's vendredi dernier ont été compensés par l'action de la Banque centrale européenne (BCE). La gardienne de la zone euro a prêté 489 milliards d'euros à trois ans aux banques fin 2011. «Cet afflux de liquidité a indirectement soutenu la demande de titres obligataires à échéance similaire (entre 1 à 5 ans). Au-delà de cette maturité (7 ou 10 ans), cela devient plus incertain», analyse Patrick Jacq, stratégiste taux chez BNP Paribas.

Autre facteur explicatif, la BCE a abaissé mercredi d'un point ses exigences de dépôts obligatoires des banques dans le cadre de ses mesures d'assouplissement monétaire. En clair, les établissements de la zone euro ont pu dégeler pour un peu plus de 100 milliards d'euros qu'elles devaient laisser jusqu'à présent sur les comptes de l'institution monétaire. Ces nouvelles liquidités se sont ajoutées aux prêts de la BCE pour soutenir indirectement la demande d'obligations d'État.

Cet afflux de liquidités a également favorisé l'Espagne, qui avait été dégradée vendredi de deux crans par Standard & Poor's, à AA- à A. Le pays a émis avec succès ce jeudi 6,609 milliards d'euros de dette. Elle a profité de des bonnes conditions de marché pour emprunter beaucoup plus que prévu (6,6 milliards d'euros au lieu de 4,5 milliards). Le taux d'intérêt à 10 ans a chuté à 5,403%, après le record de novembre (6,975%).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Espagne , France , Italie a pu lever des fonds aussi

Perso je vois pas le rapport entre les marchés et les emprunts des banques à la BCE

490 milliards remboursables dans 3 ans , c'est du crédit à trés court terme

Je vois pas où ça pourrait doper les emprunts des états même indirectement

Ca a pas porté bonheur aux banques d'acheter des dettes d'état , on leur a demandé d'augmenter leurs fonds propres pour s'éviter d'être encore dégradées (3 banques françaises sont dégradées pour avoir acheter de la dette ou des produits à risques )

l'UE tente de limiter les pertes des banques , une partie de la dette grecque ayant été effacée

C'est d'ailleurs pour éviter d'autres pertes des banques , bien plus colossales , que la Gréce est notamment interdite de sortie de la zone euro

Là oui , je vois le rapport avec la BCE et les problémes des banques surtout aprés le test bidon sur les banques qui indiquait de façon erronée qu'elles étaient quasiment toutes trés solides !!!!

La réalité ne dit pas tout à fait la même chose

Avec les emprunts d'états , je ne vois pas du tout mais tu vas m'expliquer ça car le mec qui a écrit l'article est trés flou quand à ce rapport , se bornant à l'indiquer mais se gardant de toute explication

Mais tu vois certainement ce que je ne vois pas , tu vas donc m'expliquer le rapport entre emprunts des états et emprunts des banques à la BCE :D

Je suis tout ouïe

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

J'avais tout bon en évoquant la Gréce , la BCE veut juste sauver les banques ,

je viens juste de lire ça :

La Grèce cherche toujours à convaincre ces créanciers d'accepter de réduire de 100 milliards d'euros le montant de leurs créances.

http://www.liberation.fr/depeches/01012384408-la-france-leve-plus-de-7-9-milliards-d-euros-d-emprunts-a-moyen-terme-taux-en-baisse

100 milliards c'est le montant dont tu me parlais , quelle coïncidence alors !!!!!!!!!!!!!!! :D

Les banques anticipent leur perte et dégélent le fric correspondant qui dort à la BCE sur des comptes rémunérés par cette même BCE

C'est encore trop compliqué à piger pour le mec qui a pondu ton article puisqu'il est incapable de sortir l'info

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Surhomme Nietzschéen, 47ans Posté(e)
Zarathoustra2 Membre 8 656 messages
47ans‚ Surhomme Nietzschéen,
Posté(e)
La Grèce cherche toujours à convaincre ces créanciers d'accepter de réduire de 100 milliards d'euros le montant de leurs créances.

Bonjour, vous pourriez me donner 100 milliards d'euros SVP ? :dev:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Pour financer leurs activités, les banques ont besoin d'emprunter sur les marchés. Mais la crise de la zone euro a rendu frileux les grands investisseurs internationaux. Résultat, en 2011, les établissements de petite ou moyenne taille de la zone euro n'ont couvert que 69% de leurs besoins avec leurs appels au marché. Pour 2012, la situation s'annonçait critique: le secteur doit faire face à 230 milliards d'euros de remboursements d'obligations au seul premier trimestre.

En empruntant massivement à la BCE, les banques se prémunissent donc contre une éventuelle crise de liquidité en s'assurant que leurs besoins sont d'ores et déjà couverts. Pour celles qui auraient tout de même raté le coche de l'opération, une seconde session aura lieu fin février.

Pour le reste tu as des liens avec l'article précédent. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je crois plutôt que c'est pour leur propre compte que les banques ont dégelé ce fric , seulement et uniquement pour leur propre bilan comptable , les PME attendront ....un certain temps

Toi qui aimes les articles économiques , en voici un trés simple à comprendre puisque je l'ai pigé

Les banques européennes ont prêté plus de 252 milliards de dollars à l'économie grecque, selon les chiffres de la Banque des règlements internationaux datant de septembre 2009. Les établissements français sont les plus exposés, avec 75 milliards de dollars (55 milliards d'euros) d'encours. Les établissements suisses ont investi 63 milliards de dollars (46 milliards d'euros), les Allemands 43 milliards (31 milliards d'euros).

. «On peut aisément imaginer que de nombreux gérants d'actifs ont récemment pris des positions à court terme sur la dette grecque afin de profiter des taux d'intérêt élevés», estime un économiste parisien. «Si les taux se relèvent encore plus, la valeur de leur portefeuilles risque de se dégrader et d'affecter les banques.»

«beaucoup de banques européennes sont lourdement exposées à l'Europe du sud», observent les économistes de Société Générale. Et les montants investis, rapportés à cet ensemble des pays, s'élèvent, pour les établissements français et allemands, à 600 milliards d'euros, calcule la Société Générale. Difficile de rester les bras croisés.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2010/02/12/04016-20100212ARTFIG00395-grece-ce-que-risquent-les-banques-.php

Tu m'étonnes que la BCE va renouveler ces émissions de crédits aux banques vu leur exposition

Ca prend l'eau de partout et les grands oubliés sont les peuples dans toute cette connerie

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×