Aller au contenu

la France est elle un pays corrompu ?


dihyia

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
dihyia Membre 9 023 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

La branche française de la puissante organisation anticorruption (TI France) publie ce mercredi un rapport très critique sur l'état de la justice financière en France.

Ce document de 43 pages, rédigé par cinq spécialistes, dénonce - chiffres à l'appui - un "manque criant de moyens". Selon les auteurs, la police et la justice sont sous-équipées, leurs effectifs insuffisants et trop souvent inexpérimentés. "La lutte contre la grande corruption ne figure plus parmi les priorités", regrettent les enquêteurs, parmi lesquels l'ex-magistrate Catherine Pierce, qui eut à juger Alain Juppé à Nanterre à propos des emplois fictifs du RPR.

TI France reproche au pouvoir politique d'exercer des "pressions accrues" sur certains dossiers et d'avoir abusé du "secret défense" dans des affaires telles que les frégates ou karachi

L'organisation regrette aussi que la Cour de justice de la République, appelée à juger les ministres, se soit "très rarement illustrée par sa sévérité". Parmi ses propositions, citons la nomination, à la tête du parquet, d'une personnalité indépendante du pouvoir exécutif: le procureur général de la nation.

Interrogée par L'Express, Catherine Pierce revient sur certains points du rapport.

la suite : http://www.ubiznews....n-pays-corrompu

l'émission de C dans l'air traite de ce sujet ce soir

http://www.france5.f...l-air/index.php

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Grenadine33
Invités, Posté(e)
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

C dans l'air en parlait ce soir, mais j'ai pas regardé, ça me saoule à la longue de voir le monde pourri dans lequel on vit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, In girum imus nocte et consumimur igni , 49ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
49ans‚ In girum imus nocte et consumimur igni ,
Posté(e)

Transparency International publie aujourd'hui son Indice de perception de la Corruption (IPC) 2010, un classement évaluant 178 pays en fonction de la perception du niveau de corruption affectant leur administration publique et classe politique.

Dans cette édition 2010, près des trois quarts des pays évalués ont un score inférieur à 5, sur une échelle allant de 0 (haut niveau de corruption perçu) à 10 (haut niveau d’intégrité perçu). La France, avec une note de 6,8, recule encore d’une place et passe au 25ème rang du classement. Elle demeure ainsi derrière de nombreux Etats européens tels que la Suède, les Pays-Bas, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

En France comme ailleurs, les dommages causés par la corruption doivent être pris plus au sérieux. Sans cela, les réponses apportées aux crises mondiales resteront sans effet.

carte_ipc_2010_v2_320x200_2.jpg

Principaux résultats

Dans l’IPC 2010, le Danemark, la Nouvelle-Zélande et Singapour se retrouvent en haut du classement avec un score de 9,3. Les gouvernements instables, souffrant encore souvent des conséquences de conflits passés, continuent à dominer le bas du tableau. L’Afghanistan et le Myanmar se partagent l’avant-dernière place avec un score de 1,4. La Somalie arrive dernière avec 1,1.

De réels changements de perception peuvent être constatés pour certains pays. On note une amélioration des scores entre les éditions 2009 et 2010 pour le Bhoutan, le Chili, l’Équateur, la Macédoine (ARYM), la Gambie, la Jamaïque, le Koweït et le Qatar. Parallèlement, on observe un déclin des scores sur la même période pour la République Tchèque, la Grèce, la Hongrie, l’Italie, Madagascar, le Niger et les États-Unis.

La France recule encore.

La France, avec une note de 6,8, recule encore d’une place et passe au 25ème rang du classement. Plusieurs raisons expliquent que les entreprises et experts internationaux interrogés continuent à avoir une image relativement dégradée de la classe politique française. Entre janvier 2009 et septembre 2010, l’actualité française a été marquée par plusieurs affaires dont l’audience a largement dépassé nos frontières.

Au premier rang de celles-ci, on peut citer le rebondissement, en juin 2009, de l’enquête sur l’attentat de Karachi qui, selon les familles des victimes, privilégie désormais la piste de l’arrêt du versement de commissions occultes pour expliquer l’attentat et aurait par ailleurs établi l’existence de retro-commissions. Outre cette affaire également marquée par un énième usage abusif du secret défense dans une affaire de corruption, le projet de suppression du juge d’instruction et la nomination contestée d’un certain nombre de procureurs conduisent les observateurs internationaux à s’interroger sur l’indépendance et les moyens d’action de la justice française pour mener à bien des enquêtes dans des dossiers politico-financiers sensibles.

Par ailleurs, dix ans après la ratification par la France de la Convention OCDE, la justice française n’a conduit à son terme presque aucune des procédures engagées pour corruption d’agent public étranger, ni prononcé de condamnation, à l’exception d’un dossier de faible importance. « La volonté de la France de mettre en œuvre les engagements pris au titre de la Convention OCDE, du Conseil de l’Europe et de la Convention des Nations Unies contre la corruption est de plus en plus mise en doute par la communauté internationale », souligne Daniel Lebègue, président de TI France.

Plus récemment, la controverse sur les conflits d’intérêts suscitée par l’affaire Woerth-Bettencourt qui a éclaté durant l’été 2010, a jeté un peu plus le doute sur les pratiques de la classe politique française. Celles-ci doivent évoluer vers plus de transparence et mieux garantir la primauté de l’intérêt général sur les intérêts particuliers. C’est une condition indispensable pour que la classe politique française retrouve la confiance des observateurs internationaux mais, aussi et surtout, celle de nos concitoyens.

http://www.transparence-france.org/ewb_pages/div/Indice_de_Perception_de_la_Corruption_2010.php

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Mr--XX121 Membre 175 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

La fwance ayant trop de sang contaminé par le HIV a revendu le sang aux pays Africains soit 5 Millions de mort plus qu'une bombe atomique .

:censored:

Sans oublier Hebola qu'ils ont testé en Afrique ca tue 1000 Personnes et ça ne polue pas :mef:

A quand le TPI pour les ex gvt Français et Sarkosy des criminels de guerre Milo lui le Balkan il n'a fait que se defendre

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité brindorge
Invités, Posté(e)
Invité brindorge
Invité brindorge Invités 0 message
Posté(e)

ho que oui sans aucun doute,il suffit de suivre l,actualité pour en être convaincu,avec preuves a l,appuis .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 54ans Posté(e)
stank Membre 1 452 messages
Baby Forumeur‚ 54ans‚
Posté(e)

Suis en train de lire le dernier bouquin de P. Péan " La république des malettes"...même s'il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre, ça confirme quand même que tous les politiques ont les 2 mains dans le pot de confiture, le mot d'ordre étant: on se gave le plus et le plus vite possible.

Le passage sur les futurs candidats à la présidentielle qui vont demander l'aumone à Bongo est assez savoureux ^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 43ans Posté(e)
jimmy45 Membre 6 596 messages
Baby Forumeur‚ 43ans‚
Posté(e)

On se focalise beaucoup sur la corruption par de l'argent, mais qu'en est-il de la vraie corruption, celle qui consiste à détourner les pouvoirs publics pour des intérêts privés ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
pope Membre 2 435 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

raison pour laquelle certains militent pour une democratie direct, des mandats revocable à tout moment, etc...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

corrompue la france?

la république irréprochable de sarko?

corrompus les Blanc, Woerth, Chirac, Joyandet, Estrosi, Boutin et autres?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge, 30ans Posté(e)
Delenda Carthago est Membre 4 165 messages
30ans‚ Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge,
Posté(e)

Je pense que le problème de la corruption de certaines élites aujourd'hui trouve sa source dans un autre problème, politique celui-là: les politiciens se fichent royalement de la France.

Ils veulent accèder au pouvoir pour avoir la vie belle. Et après eux, le déluge.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité brindorge
Invités, Posté(e)
Invité brindorge
Invité brindorge Invités 0 message
Posté(e)

oui les politiques n,en n,ont rien a faire de la France et des Français ,ça ne ce discute même plus c,est devenu une évidence .en parlant de conflits d,intéret en voilà encore un qui n,est aps mal ,avec leMédiator ,lu dans le Figaro de lundi ,le président de la commission d,autorisation de mise sur le marché les médicaments,

( a suivre des sacrées enveloppes)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
slanny Membre 5 248 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Article intéressant :

Les pays occidentaux les plus libéraux sont les moins corrompus

Globalement, ce sont les pays occidentaux développés les moins corrompus. Il s’agit de pays où règne un état de droit ; mais la situation n’est pas homogène et une forte corrélation existe entre corruption et place de l’État. Moins de privilèges accordés par l’État, moins de subventions, moins de décisions des hommes de l’État, c’est moins d’occasions de corruption.

En revanche, passer par les administrations pour obtenir un marché, un HLM, un permis, une allocation, un certificat : c’est autant d’occasions de mêler argent privé et finances publiques.

On ne sera donc pas surpris de trouver en tète, avec une note de 9,5 sur 10, la Nouvelle Zélande, qui est à la fois un véritable état de droit et qui a fait sa révolution libérale. On trouve à la deuxième place le Danemark (9,4), puis la Finlande (9,4), la Suède (9,3), Singapour (9,2) et la Norvège (9,0). On trouve ensuite, entre la 7° et la 15° place, 9 pays, notés entre 8 et 8,9, donc avec une bonne note : Pays-Bas, Australie, Suisse, Canada, Luxembourg, Hong Kong, Islande, Allemagne et Japon. Là encore, beaucoup d’entre eux ont libéralisé leur économie ces dernières années. Le groupe suivant, entre 7,1 et 8,0, comprend Autriche, Barbade, Royaume-Uni, Belgique, Irlande, Bahamas, Chili, Qatar, Etats-Unis. De manière significative, les pays de la zone euro surendettés et empêtrés dans leurs dettes souveraines sont mal notés : la Grèce a 3,4 sur 10 et l’Italie 3,9 !

http://www.contrepoints.org/2011/12/21/61345-reduire-letat-pour-reduire-la-corruption/comment-page-1#comment-67576

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×