Aller au contenu

La répression des opposants dans les pays capitalistes


carnifex

Messages recommandés

Membre, 41ans Posté(e)
carnifex Membre 5 710 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

La vérité choquante derrière la répression contre le mouvement « Occupy » (The Guardian)

Les Américains de toutes tendances sont encore choqués par les images cette semaine de brutalités policières sans précédent au cours d’une vague de répression coordonnée contre les manifestants pacifiques d’Occupy Wall Street (OWS) à travers le pays. Des images d’une dame âgée recevant un jet de gaz poivré au visage et d’étudiants pacifiques qui n’offraient aucune résistance arrosés de gaz poivré par des phalanges de policiers antiémeutes ont fait le tour d’internet ; des images de jeunes femmes – apparemment ciblées à cause de leur sexe – hurlant et trainées par les cheveux par des policiers en tenue antiémeutes ; un jeune homme, sonné et saignant à profusion de la tête, ont fait surface au cours de l’évacuation effectuée en pleine nuit du Parc Zuccotti.

Et au moment où les Américains pensaient avoir tout vu – une sur-réaction des maires et des polices municipales dans différentes villes en même temps - l’image s’est assombrie. L’Union Nationale des Journalistes et le Comité pour la Protection des Journalistes ont porté plainte pour une implication possible des autorités fédérales qui semblent viser les journalistes. Le New York Times raconte que « des flics New Yorkais ont arrêté, battu, rossé, jeté à terre et balancé une barrière sur des journalistes et des photographes » qui couvraient les manifestations. La police de NY a demandé à des journalistes de s’identifier : sur ce, la police les a emmenés, sous la menace d’une arrestation, loi à l’écart des évènements qu’ils couvraient. D’autres journalistes portant des laisser-passer ont été arrêtés et brutalisés par les policiers, et après avoir été informés – à tort – par la police qu’il était « illégal de prendre des photos du trottoir ».

A New York, un juge de la cour suprême de l’état et un membre du conseil municipal de la ville ont été tabassés ; à Berkley, Californie, un de nos plus grands poètes, Robert Hass, a été matraqué. L’image s’est assombrie encore lorsque Wonkette et Washingtonsblog.com ont révélé que la Maire d’Oakland a reconnu que le Department of Homeland Security était présent lors d’une vidéo-conférence à laquelle participaient 18 maires pour les conseiller sur « comment se débarrasser » des manifestations.

[…]

J’ai remarqué que les politiques et partisans de droite à la télé dans les émissions auxquelles j’ai participé étaient tous synchronisés contre OWS. Le journaliste Chris Hayes a rapporté un circulaire interne qui révèle que des lobbyists se bousculent pour un marché de 850.000 dollars destiné à calomnier le mouvement OWS.

[…]

Naomi Wolf

http://www.guardian....ca/2011/nov/...

http://www.legrandso...e-guardian.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 106ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
106ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)

Le système de répression dans les pays capitalistes est, par nature, différent de celui des systèmes communistes.

Après le succès de Gandhi, les systèmes capitalistes ont essayé de décrédibilisé tout type de provocation non-violente contre le système.

La provocation non-violente, base de la doctrine gandhienne, est presque comparée au terrorisme par les intégristes (il y en a sur ce forum, j'en ai même entendu dire que la provocation non-violente était immorale car provocatrice, ce sont vraiment des dégénérés :mef: ).

La répression s'oriente autour de deux axes :

  • une répression physique et ultra-violente
  • des psy-ops pour décourager la provocation non-violente.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 31ans Posté(e)
Mirisme Membre 1 346 messages
Baby Forumeur‚ 31ans‚
Posté(e)

Aucune forme de répression qui limite illégitimement la liberté est tolérable. Même si je trouve que les revendications d'Occupy Wall Street sont un peu nases (demander au gouvernement de réglementer les banques, c'est comme demander à l'empereur d'empêcher Dark Vador de taper sur les rebelles) et que le slogan "Nous sommes les 99%" me hérisse. En tant que libéral, je trouve ça totalement immoral d'empêcher des gens de manifester (tant que les manifestants respectent les droits des autres personnes).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
shyiro Membre 15 587 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Ca n'a rien de nouveau ...

Il y a eu des morts dans les manifs de mai 68 ...

fais ce que je dis, pas ce que je fais ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×