à 14 ans 7 cambriolages 25 vols !


Annonces
Maintenant
Invité TheLordSkoelhatigarm
Invité TheLordSkoelhatigarm Invités 0 message
Posté(e)

C'est pas la violence le problème, ce sont les gens qui la font.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fiji
Invité Fiji Invités 0 message
Posté(e)

Selon moi, non. Car en nous il sommeille le bien et le mal « Souverain bien et souverain mal » .Ils sont en notre esprit en constante opposition et Ils nous permettent de nous exprimer en bien ou en mal, car L’un ou l’autre se résume par nos pulsions de bien ou de mal que nous ne maîtrisons point .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Hayach
Invité Hayach Invités 0 message
Posté(e)

C'est pas la violence le problème, ce sont les gens qui la font.

Pour cet exemple précis je dirais que oui.

Ca se passe à l'île Maurice, dans la capitale, et je pense que ces jeunes qui voient passer à longueur d'années des touristes fortunés (alors qu'il y a des bidonvilles encore sur cet île) ont peut-être envie de ce qu'ils voient.

Je parle bien de cet exemple précis, je ne cautionne pas du tout cette pratique dans l'hexagone.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TheLordSkoelhatigarm
Invité TheLordSkoelhatigarm Invités 0 message
Posté(e)

Tout est lié, c'est un cercle vicieux, un véritable engrenage : déjà du fait d'Internet illimité et partout, de facebook, de wikipedia, du téléchargement, on a habitué les jeunes à avoir tout, et tout de suite. Alors ils ne veulent plus rien payer, ils se disent que tout est gratuit, tout est à eux.

En plus, il y a un vrai malaise social. Ce sont toujours les mêmes qui sont montrés du doigts, et ils en ont marre (et ils ont raison).

Il n'y a pas que les pauvres et les minorités sociales qui volent. Mais dirent que c'est eux, ça réconforte les bons français qui se disent "on se volent pas entre nous".

On mélange tout ça, des jeunes qui veulent tout et tout de suite, des minorités montrés du doigts, des pauvres de plus en plus pauvres et des riches de plus en plus riches : de plus en plus d'infractions commises par des jeunes de banlieue. Et ce n'est pas de leur faute, mais de notre faute, car tout le système est à revoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mdr Membre+ 5 388 messages
Fervent utopiste‚ 30ans
Posté(e)

C'est pas la violence le problème, ce sont les gens qui la font.

Pour cet exemple précis je dirais que oui.

Ca se passe à l'île Maurice, dans la capitale, et je pense que ces jeunes qui voient passer à longueur d'années des touristes fortunés (alors qu'il y a des bidonvilles encore sur cet île) ont peut-être envie de ce qu'ils voient.

Je parle bien de cet exemple précis, je ne cautionne pas du tout cette pratique dans l'hexagone.

Je plussoie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant