les droits de l'homme

milere Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

J'ai observé avec beaucoup d'amusement l'ecriteau en gros caractères sur la façade de LA COUR DES DROITS DE L'HOMME à Strasbourg,après un récent voyage dans un pays d'Afrique.

J'ai constaté qu'en effet là les hommes ont tous les droits..

Je suis navré de constater que je me suis mal exprimé :je voulais dire que les hommes (les mâles)ont tous les droits dans les pays Musulmans y compris celui de maltraiter leurs femmes(les épouses)..........

Modifié par milere

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité Mad_World
Invité Mad_World Invités 0 message
Posté(e)

C'est un triste constat, que pour ma part je considère comme exacte malheureusement.

Je tiens toutefois à préciser que si la nuance que je vais mettre est incluse dans le grand H de Homme, je préfère parler des droits de l'enfant, de la femme et de l'homme ^^ C'est ainsi plus clair ;)

Après, le constat reste le même... Ce n'est qu'un idéal loin d'être atteint...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jp1 Membre 803 messages
Forumeur accro‚ 65ans
Posté(e)

La patrie des droits de l'homme ,me semblait être la france , notions que l'on m'a inculqué dès la primaire. La propagande fut elle que j'ai adhéré à ce concept brièvement. En analysant actuellement les réalités , que ce soit en Lybie ,en Afghanistan ,en CI ,c'est avec forces bombes que l'état français s'efforcent de les convaincre....J'avoue ne pas comprendre, car que ce soit sur la déclaration de 1789 et toutes les modifications qui suivirent ce texte, je n'ai pas de trouver de textes mentionnant cette façon de faire....

Certaines choses m'ont échappé apparemment , à moins que cela ne relève que d'une gigantesque hypocrisie évidemment.

Modifié par jp1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 41ans
Posté(e)

Tu peux me dire, où la France ne respecte pas les droits de l'Homme quand elle intervient en Lybie, en Afghanistan ou en Cote d'Ivoire... qu'on rigole...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hamourabi Membre 1 819 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Peut-être que l'intervention militaire ne respect pas le droit à la vie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 41ans
Posté(e)

N'importe quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hamourabi Membre 1 819 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Je vois mal comment tu pourrais nier les morts. Et comment tu pourrais prétendre que ces homicides sont compatibles avec le droit à la vie.

Tot conflit armé est forcément contraire aux droits de l'Homme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 41ans
Posté(e)

Bis Repetita : c'est n'importe quoi.

Aller, direct car j'ai pas envie de perdre de temps : Point godwin

Les USA qui envoient des troupes libérer l'Europe du totalitarisme nazi, c'était contraire aux droits de l'Homme, au droit à la vie.

mon pauvre... essaye de réfléchir un peu quand même... un minimum quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hamourabi Membre 1 819 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Lors d'un conflit, le respect des droits humain passe en second plan par rapport à la guerre.

Donc oui, dans un conflit, il y a des morts (atteinte au droit à la ie), des injustices, etc....

La France a signée la Convention Européenne des Droits de l'Homme. Cette convention oblige la France a respecter les droits de l'Homme.

Néanmoins, cette convention prévoit une exception : l'article 15.

Cet article dit explicitement qu'en cas de guerre les droits de l'Homme peuvent être partiellement ou totalement abolis, dans les limites du nécessaire.

Tu prends l'exemple des USA voulant libérer l'Europe du totalitarisme nazi. Les USA ont violé les droits de l'Homme. Pourquoi ?

L'idée est que cette violation était nécessaire pour un avenir meilleur. L'idée est que pour maintenir les droits de l'Homme on peut être amené à ne pas les respecter pendant un court laps de temps.

C'est le concept du mal temporaire pour un bien futur. Pour garantir les droits de l'Homme dans l'avenir, on les aboli temporairement dans le présent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 41ans
Posté(e)

J'insiste pas, t'es déconnecté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mad_World
Invité Mad_World Invités 0 message
Posté(e)

Non, Aaltar, franchement si j'arrive à comprendre et à adérer au discours de Hamourabi sur ce point, je n'arrive pas à te suivre Oo ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hamourabi Membre 1 819 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Aaltar, arrête de faire ta tête de mule.

Lis les droits de l'Homme. Lis les textes. Tu verras que ces textes ne peuvent pas être respecté en période de guerre. Une guerre porte forcément atteinte aux liberté fondamentales.

Tu refuses d'admettre ce point car tu as peur que cela remette en cause ton idée de "guerre juste" ou de "guerre pour les droits de l'Homme".

Même si les guerres ne respectent pas les droits de l'Homme, il y a eu des guerre pour les droits de l'Homme. Ces guerres avaient pour but d'établir les droits de l'Homme APRES la fin de la guerre et pas PENDANT la guerre.

Modifié par Hamourabi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 41ans
Posté(e)

Je n'ai pas d'idée sur la "guerre juste".

Je considère juste que faire la guerre n'est pas ce que je qualifie d'atteinte aux droits de l'homme, cette optique m'est totalement étrangère.

Je ne vois pas de quoi on doit se sentir humainement coupable dans les 3 conflits évoqués précédement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jp1 Membre 803 messages
Forumeur accro‚ 65ans
Posté(e)

Tu peux me dire, où la France ne respecte pas les droits de l'Homme quand elle intervient en Lybie, en Afghanistan ou en Cote d'Ivoire... qu'on rigole...

Je ne vais prendre que l'article de la constitution de 1948 ,très explicite pour peu que la personne sache lire ...

Article 2

Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue,
de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.

De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indépendant, sous tutelle, non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souveraineté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mad_World
Invité Mad_World Invités 0 message
Posté(e)

D'avoir privé du droit à la vie une grande quantité d'êtres Humains. Militaires comme civils. Que cela soit leur choix ou pas. On peut se sentir coupable de n'avoir pas su régler pacifiquement le problème.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité docthormanathan
Invité docthormanathan Invités 0 message
Posté(e)

Tu peux me dire, où la France ne respecte pas les droits de l'Homme quand elle intervient en Lybie, en Afghanistan ou en Cote d'Ivoire... qu'on rigole...

bonjour

ce ne serait pas plutôt les droits du pétrole et autres richesses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 41ans
Posté(e)

C'est de l'anti-militarisme primaire ?on ne doit pas en être loin en tout cas.

Vous savez, j'ai toujours eu du mal avec les optiques égocentrées et occultantes, ne pas vouloir agir, regarder ailleurs en attendant que ça se fasse, critiquer tout ce qui est de l'ordre de l'action/l'intervention.

Prenons la Libye (dont je le souligne, je n'étais pas partisan de l'interventionnisme), l'ONU décide d'interposer une force militaire, a t elle eu raison ? Situation analogue dans la problématique, elle ne le fait pas pour la Syrie, a t elle raison ? Comment considérer ceux qui vont souffrir sous le poids de leurs bourreaux et comment considérer notre refut de vouloir s'interposer ? De quoi sommes nous coupable, de tuer des gens... c'est véritablement ne pas vouloir regarder trop loin dans la perspective qui se déroule.

La côte d'Ivoire, élection prononcé et pouvoir en place qui diligence une guerre civile pour rester à la tête du pays. Là encore, intervention internationale, on se retrouve sur place du fait de notre histoire commune avec le pays. On fait quoi ? On s'abstient et on écoute ensuite les mêmes toujours en train de tout critiquer nous reprocher de laisser un énième dictateur en Afrique. Soit dit en passant, on n'a pas eu une intervention déterminante dans ce qui s'est passé sur ce dossier, on avait beaucoup de ressortissant menacé par des arguments anti-blanc, mais là encore, il aurait fallut laisser faire ?

L'Afghanistan... le dossier est vaste, faisons l'économie d'une critique.

Ce que je veux dire c'est qu'il est très confortable de critiquer tout ce qui est fait, mais la position de l'inaction est elle plus responsable, je peux vous assurez que non tout comme je suis près à parier que les mêmes plaignant s'exerceraient ensuite à critiquer la non action.

La France bafoue les droits de l'Homme donc... oui, aller, je pense qu'on peut nous qualifier de pays horrible et sanguinaire, désireux de détruire et martyriser le reste du monde. Nous mangeons des enfants à chaque occasion d'ailleurs, enfants noirs forcément.

Un peu de sérieux, si on pouvait garder appellation d'atteinte aux droits de l'homme pour des vrais exaction cela ferait quand même plus sérieux. C'est mon point de vue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hamourabi Membre 1 819 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Je ne vois pas de quoi on doit se sentir humainement coupable dans les 3 conflits évoqués précédement.

Ne pas respecter les droits de l'Homme et se sentir humainement coupable sont deux choses différentes. Certaines atteintes aux droits de l'Homme sont parfois nécessaires.

Et puis, comme le fait remarquer Mad World, on peut se sentir coupable de la mort de tant d'innocents qui aurait peut être pu être évitée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 41ans
Posté(e)

Tu peux me dire, où la France ne respecte pas les droits de l'Homme quand elle intervient en Lybie, en Afghanistan ou en Cote d'Ivoire... qu'on rigole...

bonjour

ce ne serait pas plutôt les droits du pétrole et autres richesses

T'es vraiment certain d'être en position de remettre en question les intérêts géostratégique de la France ?

Es tu si innocent que ça vis à vis des besoins de notre pays ?

Je ne vois pas de quoi on doit se sentir humainement coupable dans les 3 conflits évoqués précédement.

Ne pas respecter les droits de l'Homme et se sentir humainement coupable sont deux choses différentes. Certaines atteintes aux droits de l'Homme sont parfois nécessaires.

Et puis, comme le fait remarquer Mad World, on peut se sentir coupable de la mort de tant d'innocents qui aurait peut être pu être évitée.

Non mais ce discours qui tend à nous faire passer pour des être ignoble m'insupporte de plus en plus, il y a quelque chose de dangereux je trouve dans cette optique.

Modifié par Aaltar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Undead Rex Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 105ans
Posté(e)

La patrie des droits de l'homme ,me semblait être la france , notions que l'on m'a inculqué dès la primaire.

Ce qui est faux. La France en est le berceau. Ce qui est une nuance très importante. Les droits de l'homme sont très très loin d'être arrivés à maturité. C'est un but à atteindre, pas un état de fait. Celui qui t'a dit que la France était la patrie des droits de l'homme, soit n'a rien compris à la notion, soit à usé d'un terme un peu trompeur pour faire passer le message.

Il suffit de lire la toute première ligne du tout premier article pour s'en rendre pleinement compte :

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits.

Qui peut raisonnablement croire que c'est un état de fait réel et tangible ?

Tot conflit armé est forcément contraire aux droits de l'Homme.

Pas d'accord. Lis (ou relis) Sun Tzu. On n'a pas vraiment fait mieux depuis.

C'est le concept du mal temporaire pour un bien futur. Pour garantir les droits de l'Homme dans l'avenir, on les aboli temporairement dans le présent.

Ah ben même pas la peine ! Tu le sais en fait. C'est une réalité qui dérange hein ? Mais c'est une réalité. Nier cette réalité des faits est absurde.

Tu crois que les droits de l'homme dont il est question dans ce sujet ont été rédigés par des beat-neaks tous copains, tous heureux avec le sourire aux lèvres ?

La rédaction de ce texte s'est faite dans la fureur et le sang. Des dizaines de milliers de personnes sont passées à la guillotine pour que ce texte existe !

Qui y pense lorsqu'il parle des droits de l'homme ? Qui, en lisant "tous les hommes naissent libres et égaux en droit" pense à toutes ces têtes qui ont roulés dans des paniers ?

Hamourabi tu nous dis que la guerre est la négation des droits de l'homme mais la naissance de ce texte s'est faite dans un bain de sang !

Modifié par Undead Rex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant