Aller au contenu

Le médecin malgré moi


Messages recommandés

Pierre-de-Jade Membre 1 097 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Un nouveau texte concernant une profession que j'avais injustement ignorée jusqu'à présent...

Le médecin malgré moi

« Bonjour Docteur, comment allez-vous ? »

« Bonjour Monsieur Vérole. N’inversez pas les rôles, c’est à moi de vous le demander. Votre fille va bien ? »

« La petite avait attrapée des boutons mais ça n’a pas duré. Moi, ça ne va pas très fort. Je n’ai plus rien de sérieux à prendre et, le pire, c’est cette impression persistante d’être en bonne santé »

« Allez, allez, qu’est-ce que je vous sers, un petit remontant ? Ressaisissez-vous mon vieux, être en bonne santé n’est pas si grave, et ça se soigne très facilement. Il faut juste que je vous prescrive les bons remèdes »

« Merci Docteur, je savais que je pouvais compter sur vous »

« Nous allons pousser un peu nos investigations. Voyons voir… La dernière fois, vous étiez constipé et je vous ai prescrit un traitement de fond : il vous a remis en celles ? »

« Ah oui, radical ce traitement ! ça tombait bien, si j’ose dire, j’avais une leçon d’équitation le week-end qui suivait, et je n’avais pas l’intention de la passer au paddock. Si j’osais l’humour, je dirais qu’avec vous, les culs rient !... Pardon, Docteur »

« Et bien, je vois que ça va déjà beaucoup mieux, Monsieur Vérole ! Donc plus de problèmes côté échappement, voyons si l’admission fonctionne aussi bien… »

« Attendez ! J’allais oublier un détail qui a son importance. En poursuivant le traitement, la prise des comprimés a fini par m’oppresser. Et là, paf, j’ai attrapé la courante ! »

« C’est au moins le signe que vous ne souffrez pas du syndrome du colon irritable »

« Aucun risque là-dessus ! C’est mon adjudant-chef qui était irritable. Mon colon, lui, a toujours été très coulant »

« Bien, bien… Le soir, avant de vous coucher, vous vous sentez fatigué ? »

« Oui, très souvent »

« Et après un repas copieux et bien arrosé, vous ressentez des difficultés de digestion ? »

« Oui, aussi »

« Quand vous montez des marches, votre cœur s’accélère ? »

« Oui, oui »

« Et bien, vous voyez que vous n’allez pas si bien que ça. Il suffit juste de chercher un peu »

« Docteur, que deviendrais-je sans vous ? »

« Certainement un malade qui s’ignore. Qu’est-ce qui vous ferait plaisir comme nouveau traitement ? »

« Quelque chose qui ne me ferait pas de mal »

« Je viens de recevoir un arrivage de nouvelles capsules du laboratoire Nase, qui ont été testées sur des astronautes. Elles remplacent avantageusement un ancien aérosol qui avait des effets secondaires : il donnait de l’aérophagie. Ceci explique sûrement qu’il n’avait jamais vraiment décollé.

J’ai également un nouveau sirop en ampoules, très pratique si vous êtes allergique aux cuillères : ils pensent à tout, les laboratoires Sassufi ! »

« Des pastilles ? Vous avez des pastilles ? J’aime bien les pastilles, surtout celles à prendre par voie orale »

« Vous tombez bien. Le laboratoire Poison vient de commercialiser une nouvelle pastille absolument innovante. D’après les nombreux experts qui ont assisté aux séminaires de présentation à Tahiti, la prise de cette pastille a des effets révolutionnaires. Elle soigne un nombre incalculable de maux. Elle soigne d’ailleurs déjà très bien les médecins. On dit même qu’elle pourrait soigner des patients en bonne santé, des patients placebo, en quelque sorte »

« Je vous prendrais bien ça ! Vous les avez en quels parfums ? »

« Pour le moment, elles ne sont pas parfumées, mais ça viendra. La preuve, ce laboratoire a déjà mis sur le marché des suppositoires à la menthe, à la fraise et, celui qui marche le mieux, à l’anis »

« Je vous les prends quand même, au naturel. Le bio, il n’y a rien de mieux ! »

« Très bien. Et avec ceci ? »

« Je ne sais pas j’hésite. Avec tous ces produits, on ne sait que choisir ! »

« Je vous prends votre tension pendant que vous réfléchissez. Hum, elle a bien baissé par rapport à la dernière fois ? »

« C’est logique : on a installé une décharge non loin de chez moi, et je n’ai plus mes enfants à charge »

« Tout s’explique ! Un dernier contrôle des poumons : inspirez !... expirez !... »

« Euh, Docteur, si c’était possible, j’aimerais bien attendre encore un peu avant d’expirer »

« Vous ne manquez pas d’air, vous ! Vous mériteriez que je vous souffle dans les bronches ! Allez quelques médicaments génériques et au suivant, j’ai d’autres clients qui attendent ! »

« C’est ce que l’on appelle le générique de fin… »

….

J’expire, j’expire… finalement, la question que je me pose est : toubib or not toubib ? icon_wink.giflangue.giflex04.gif

Modifié par Pierre-de-Jade

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Pierre-de-Jade Membre 1 097 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Les conseils du Docteur de Jade...Ne me remerciez-pas !

« Vous souffrez d’une fièvre de cheval qui n’a pas été dessellé à temps ? Privilégiez la viande à cru pendant quelques semaines »

« Vous avez en permanence un chat dans la gorge ? Variez un peu plus vos menus et arrêtez de manger n’importe quoi ! Ne vous étonnez pas après ça de vous plaindre sans arrêt, en marmonnant dans vos moustaches « je n’arrive pas à me débarrasser de ma toux ! » »

« Vous avez les oreilles qui sifflent ? Nettoyez-vous régulièrement les dents au coton-tige »

« Vous sentez que Alzheimer vous guette ? Fermez la fenêtre, prévenez la police et oubliez-le »

« Vous êtes sujet à un rhume chronique ? Adoptez un nouveau-né »

« Vous avez les jambes qui gonflent quand il fait chaud ? Faites vous poser des prothèses mammaires pour conserver l’harmonie »

« Vous avez attrapé les oreillons ? Mangez des abricots »

« Vous avez les chevilles qui enflent ? Faites la chandelle pour avoir la grosse tête »

« Vous souffrez d’incontinence ? La fuite du problème n’est pas la solution : quelques gouttes avant de vous coucher devraient faire l’affaire »

« Vous êtes sujet à une furoncolite fibrilatoire sous sa forme dégénérée ? Bon courage »

Modifié par Pierre-de-Jade

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×