Aller au contenu

Peur de ma mort


Silversky

Messages recommandés

Membre, 38ans Posté(e)
Silversky Membre 496 messages
Baby Forumeur‚ 38ans‚
Posté(e)

Salut a tous et a toutes, voila, je vous narre mon probleme. En ce moment, j'apprehende ma mort alors que je n'ai rien, et rien que de penser qu'un jour, il faudra y passer ca me creer des crises d'angoisse. Autre soucis, je ne pense qu'a ca. Je ne sais plus quoi faire, je suis completement perdu. A 27 ans je n'ai rien fait de ma vie, pas de relation stable, pas de gamins etc. Ca me tue a petit feu mais j'arrive pas a l'enlever. Meme quand je croise des gens, je me dis, inutile de creer une relation pour au final avoir la fin.

Bref, si quelqu'un s'y connait et peut m'aider, ca me prends la tête horrible. Merci a ceux et celles qui me repondront.

Cordialementcrying8vr.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Grenadine33
Invités, Posté(e)
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Bienvenue dans le monde adulte... Et oui, on va tous crever, et c'est pas pour autant que le temps qu'il te reste à vivre soit triste et désagréable. Essaye de prendre du recul et tu verras bien quand cela arrivera.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Patoue Membre 136 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

c'est tout à fait naturel d'y penser . mais si c'est sans cesse wacko.gif , il vaudrait mieux que tu en parle à un psy , je pense . Tu as peut - etre des angoisses autres à extérioriser .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité s
Invités, Posté(e)
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour, tu me parais jeune pour penser déjà à la mort. Il y a t'il eu un évènement déclencheur ? Sinon penser à la mort peut être normale mais il ne faut pas que cela soit excessif.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 27ans Posté(e)
Bifsteack Membre 11 messages
Baby Forumeur‚ 27ans‚
Posté(e)

Bonjour Silversky, j'ai 16 ans, j'ai le même problème que toi, je pense que l'on ressent la même chose quand ça nous arrive, personnellement ça m'arrive au moins une fois par jour, parfois ça dure une seconde, parfois quelques minutes. J'ai cette phobie depuis que j' ai 11 ans et ça me suis et je vis avec, tu vois j'ai fais ma première demarche il n'y à pas longtemps et j' ai rdv avec une psy le 27 avril, j'ai hâte de m'entretenir avec elle, si elle peut m'aider..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Créatrice en devenir, 33ans Posté(e)
Libébulle Membre 2 396 messages
33ans‚ Créatrice en devenir,
Posté(e)

Je boss avec des vieux tout les jours.

La mort est omniprésente dans mon travail.

Du jour au lendemain j'apporte le petit déjeuner de Mme Machin et l'instant d'après on me dit qu'elle est décédée.

C'est dur, et sans même être attachée à ces p'tits vieux je me dis qu'ils ont eu la chance d'avoir une vie longue et bien remplie.

Ils ne sont mort que lorsque la grande faucheuse eut décidé de les prendre sous son aile.

Ils n'ont pas eu d'accident de voiture, pas de cancer, pas d'overdose de drogue, d'alcool, ils ne sont pas mort de la guerre (même si certains l'ont vécu, j'en conviens), pas de la faim.

Alors oui on peux se poser des questions.

Notemment sur ce qu'il y a dans la mort (si ça fait mal, enfin là ça dépend de comment tu meurs) et s'il y a quelque chose après, un quoi que ce soit qui nous ferait penser qu'après ``tout ça`` il n'y a pas ``que ça`` : le néant.

Tu peux te poser des questions, mais certainement pas cracher à la figure de ceux qui ont voulu ta vie, comme tes parents, ta famille et tes amis (si tu en as).

Tu ne peux pas cracher non plus sur un bonheur qui est à porté de ta main et pas à celle des autres. Et quand je dis ``autres`` je pense surtout à ces pauvres gens qui vivent la guerre, la famine, la rue. Il n'y a qu'à allumer sa télé pour se rendre compte de notre bien-être.

Bref, je te trouve bien pessimiste pour quelqu'un qui a apparement un toit sur la tête et toute la vie devant soi.

Une solution ?

Il n'existe pas de solution miracle pour le mal-être qui te ronge.

Ca ne dépend que de toi. C'est à TOI de faire des efforts comme certains se battent contre leur maladie tu devrais combattre la tienne, la faire éclater jusqu'à ce qu'elle ne devienne qu'un mauvais souvenir.

Pour finir je te dirais qu'à 27 ans on est encore loin, très loin, de la mort et qu'une petite tape d'encouragement dans le dos ne vaut parfois pas mieux qu'un bon coup de pied au cul...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité pako
Invités, Posté(e)
Invité pako
Invité pako Invités 0 message
Posté(e)

salut ,

essaye de profiter de chaque jour qui passe , mais j ai bien l impression que tu a besoin d aide ...

prends ton courage a deux mains et va voir un spécialiste ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Maman brioche, 33ans Posté(e)
Melie- Membre 4 255 messages
33ans‚ Maman brioche,
Posté(e)

Coucou,

je comprend ce que tu ressens, car moi aussi j'ai peur de mourir. Mourir trop tôt, trop vite sans avoir fait ce que j'ai envie de faire de ma vie.

J'y pense surtout dans les moments où ça va pas trop...

Je pense que plus on vieillit, moins on en a peur, car on a déjà accompli des choses.

Je me dis que finalement, le mieux c'est de vivre au jour le jour et que lorsque je mourrais, s'il y a rien après la mort, je ne le saurais même pas ! :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 38ans Posté(e)
Silversky Membre 496 messages
Baby Forumeur‚ 38ans‚
Posté(e)

Merci de vos reponses, oui je comprends, je dois me battre seul. Je suis alle voir un psy mais ce n'etait que mon premier rendez vous. J'espere y arriver a ne plus y penser. L'élément declencheur, j'ai failli mourir. Merci et bonne journée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
mamamia2 Membre 50 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Merci de vos reponses, oui je comprends, je dois me battre seul. Je suis alle voir un psy mais ce n'etait que mon premier rendez vous. J'espere y arriver a ne plus y penser. L'élément declencheur, j'ai failli mourir. Merci et bonne journée.

Si tu as failli mourir, il s'agit bel et bien d'un traumatisme tout comme la victime sauve d'un accident de voiture etc... il existe ce que l'on appelle des aides aux victimes qui sont bien entendu une écoute et un support psy.. tu as fais la bonne démarche en allant consulter.

Sache que les enfants passent par ce stade parfois assez tôt en fonction des éléments de leur quotidien et que si les parents se sont comportés de façon "naturelle" en expliquant les choses cela se tasse..cela fait partie de l'apprentissage de la vie .. La mort fait partie de la vie..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Ema.
Invités, Posté(e)
Invité Ema.
Invité Ema. Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour,

Je comprend ce que tu ressens, surtout que tu es passé près de la mort, mais justement, profites de la vie au jour le jour, sors, ait une occupation sportive ou si tu as une passion vis la à fond. A ton âge il faut croquer la vie, et ne pas trop se poser de question..sinon tu n'avances pas...;)

bonne journée :) .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité s
Invités, Posté(e)
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)

Merci de vos reponses, oui je comprends, je dois me battre seul. Je suis alle voir un psy mais ce n'etait que mon premier rendez vous. J'espere y arriver a ne plus y penser. L'élément declencheur, j'ai failli mourir. Merci et bonne journée.

Bonjour, je comprends mieux ce que tu peux ressentir si tu as failli mourir. Tu as été confronté à la mort et tu es beaucoup plus conscient et c’est normal que tu ai peur que cela t’arrive de nouveau. Tu dois te poser beaucoup de questions à cause de ce qui s’est passé et d’aller voir un psy, de reparler de cette période et de tes angoisses qui sont liés te permettra de mieux comprendre et de moins y penser. Même s’il te faut peut être un certain temps pour y arriver.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
lifeiseasy Membre 65 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

bonsoir

ben puisque on sait pas quand on va mourir, alors pourquoi perdre du temps à le penser, on a une vie et on doit chercher notre bonheur

oublions tout ça et cherchons les bons moments dans notre vie :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
monparadis97 Membre 168 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Salut a tous et a toutes, voila, je vous narre mon probleme. En ce moment, j'apprehende ma mort alors que je n'ai rien, et rien que de penser qu'un jour, il faudra y passer ca me creer des crises d'angoisse. Autre soucis, je ne pense qu'a ca. Je ne sais plus quoi faire, je suis completement perdu. A 27 ans je n'ai rien fait de ma vie, pas de relation stable, pas de gamins etc. Ca me tue a petit feu mais j'arrive pas a l'enlever. Meme quand je croise des gens, je me dis, inutile de creer une relation pour au final avoir la fin.

Bref, si quelqu'un s'y connait et peut m'aider, ca me prends la tête horrible. Merci a ceux et celles qui me repondront.

Cordialementcrying8vr.gif

Rien n'est perdu tu sais, mes parents m'ont eu à 37ans et ils s'étaient rencontrés à 35 ans, il te reste beaucoup de marge avant de mourir, tu es jeune ;), ne t'inquiète pas, et comme dit mon papi :sleep:" quand on devient vieux, la mort, on l'attend, on n'a que ça à faire de toute façon."

Salut !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines après...
Nouveau, Posté(e)
Ciindy Nouveau 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour,

je suis dans le même cas, j'ai vraiment peur de mourrir.

J'ai 18 ans .. je suis toujours angoissé à l'idée de faire une crise cardiaque ou un avc

J'ai fait un examen du coeur il y a 3 moi car je suis atteinte du symdroome de turner et on a m dit que c'était bon mais je peux pas m'empecher d'avoir peur ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

J'ai davantage peur de la mort des gens que j'aime. Parce qu'après, c'est toi qui restes, avec ta souffrance, tes souvenirs et tes regrets.

Alors que celui qui meurt ne souffre plus, n'est pas conscient de la douleur de ceux qui restent.

La mort peut arriver aujourdhui, demain ou dans 60 ans. Chaque instant est un instant de pris, à vivre intensément, à vivre tout simplement, à ne pas gaspiller.

C'est comme si tu t'angoissais à l'idée de l'hiver qui arrive, que tu ne penses qu'à ça, que tu te pourrisses la tête à imaginer et redouter cet hiver, au lieu d'ouvrir ta fenêtre, de sortir et de profiter du printemps et de l'été.

Carpe diem. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 27ans Posté(e)
Atan Hin Membre 611 messages
Baby Forumeur‚ 27ans‚
Posté(e)

Bonjour j'ai 16 ans et moi aussi j'ai peur de mourrir de me dire qu'un jour je serais vieux, et qu'il ne me restera qu'une chose a faire c'est attendre la mort. Mais je me dis que j'ai 16, tu en as 27 je suis d'accord 10 ans de plus, mais bon tu est a peine a 1/3 de ta vie !

Tu ne peu t’empêcher de vivre car tu te dis qu'au bout ce sera la fin, imagine si tu continus a t'enfermer dans ton angoisse constamment tu ne profitera pas des choses qui sont a ta portée et sa créera un cercle vicieux et tu en auras encore plus peur.....

D’ailleurs si l'ont a peur de la mort a ce point se n'est n'y moins un banal phénomène de société, nombreuses sont les sociétés et pays ou la mort ne fait pas peur et est attendu, ou l'ont célèbre dans la joie le départ d'un proche, ont peu faire référence aux trés célébre viking qui trouvés que la plus belle mort été l'épée a la main. bien que le grand valhalla soit certainement un mythe les hommes étaient heureux de le rejoindre. http://www.communication-sensible.com/download/La-societe-de-la-peur-et-du-risque.pdf

Je ne dis pas non plus, je ne crois pas qu'il y est une vie après la mort, mais pourquoi somme-nous obligés de pleurer, d'étre attristé, térrasé par la peur de la mort, par le départ de quelqu'un.... Pourquoi ne pas faire d'une fatalité quelque chose de quotidien, presque joyeux? bien entendu quand celui-ci quitte le monde normalement par exemple lors d'un accident de voiture, d'un problème de sante ou autre je comprend que ceci nous inquiètes.

Je suis l'exemple même de cette inquiétude exagérée toute comme toi sylversky j'ai 16ans apparemment aucun probléme de santé, je n'est jamais vus quelqu'un mourir jamais assisté a une crise cardiaque, je ne connait directement personne en ayant fais et pourtant des que j'ai mal aux bras ou quelque part dans le corps je suis immédiatement inquiété, je crains le pire.... crise cardiaque, AVC,accident, meurtre....

Sinon tu dis que tu n'as aucun soucis, peu-être est ça aussi tu n'as aucun soucis donc des que tu pense a quelque chose qui vas mal cela te tourne directement vers ta plus grosse inquiétude. Je sais par exemple dans mon cas que quand j'ai un petit soucis qui me tracasse je suis focalisé dessus et j'oublie mais autre inquiétude "imaginaire". Voila j’espère avoir pus t'aider mais je crois que je me suis un peu écarté du sujet ^^ en tout cas bonne chance a toi et comme ont dis ont a qu'une vie il faut savoir en profiter, mais aussi en prendre soin ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 38ans Posté(e)
mistyorchid Membre 415 messages
Baby Forumeur‚ 38ans‚
Posté(e)

on y pense tous c'est forcé mais il ne faut pas en faire un plat non plus! apprenez à vous relacher et à ne pas vouloir tout controler j'ai l'impression que vos questionnements sont du à votre periode de vie actuelle qui n'est peut etre pas conforme à ce que vous en attendez,

donc courber l'echine arrondissez le dos et lever les yeux au ciel et evadez vous par les pensées et vivez

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Jeteur de pavés dans les mares, Posté(e)
latin-boy30 Membre+ 9 575 messages
Jeteur de pavés dans les mares,
Posté(e)

Moi aussi ca m'arrive et j'ai 19 ans ...

Retournes la question à l'envers : imagines toi que tu soies immortel et condamné à être comme t'es pour 10 000, 100 000, 10^6, 10^12, 10^X années... tu ne croies pas que tu pèterais les plombs de manière bien plus virulente ? ;)

Il y a une citation qui dit (Platon ou je ne sais plus qui...) "les dieux nous envient car chacun de nos jours est vécu comme si c'était le dernier"

La Mort est une chose à la fois grave et naturelle.

Elle est ce qui montre que les sentiments humains se heurtent au mur de la Nature, tels des photons de lumières ne pouvant dépasser leur vitesse suprême...

Moi aussi ça m'arrive... arrêtes d'y penser... sors avec tes amis, gagnes du fric, sois heureux avec la personne que t'aimes....

Evidemment tu dois faire attention quand tu traverses la rue aux voitures, mais n'en fais pas une obscession !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 41ans Posté(e)
Titsta Membre 6 714 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

Ce qui nous fait peur, c'est pas tant la mort elle même que la découverte qu'elle existe réellement.

C'est parce qu'on la nie tous les jours dans notre société (on fait comme si on était éternel) que quand on la découvre, ça crée un tel bouleversement.

Personnellement, je ne ressens plus d'angoisse face à la mort, ni même de peur.

Deux choses m'ont beaucoup aidé pour ça.

D'abord, j'ai compris que la mort donne son gout à la vie. Faut vraiment prendre conscience de ça. C'est quand on prend conscience qu'on va mourir, quand on arrête de faire comme si elle n'existait pas, qu'on vit plus intensément nos relations. Qu'on fait un peu attention à vivre des choses dans notre vie, plutôt que de "fonctionner".

C'est parce qu'on va mourrir que ces moments sont précieux. C'est quand on le sais, donc grâce à la mort qu'on se doit d'y faire attention, de les protéger, de les créer, ces moment de vie.

Je n'ai pas d'angoisse face à la mort, mais elle reste présente à côté de moi. C'est grâce à elle que je vie plus pleinement ma vie. Faut arrêter d'en avoir peur, et de ne la voir que comme quelque chose de négatif.

Puis on peut mourir en paix.

Faut revoir ses objectifs : pas accomplir certaines choses, mais déjà être en paix, sois même. Maintenant.

l'accepter. Maintenant.

Accomplir ce qu'on veux accomplir, c'est si on a de la chance. et c'est encore plus agréable et précieux d'y arriver si on a déjà accepté qu'on pouvait mourir avant.

La deuxième chose, c'est que je pense que la vie est plus intense aux instant de sa fin.

Je me suis forcé (un peu, au début) à penser que la mort était une expérience de vie très intense.

Maintenant, je le pense vraiment. (sans aller jusqu'à la rechercher)

Je veux connaître ce moment, cette expérience.

Ressentir vraiment ce moment, et ne pas passer à côté en pensant à tout ce que je n'ai pas réalisé, ou passer à côté simplement parce que je serais terrorisé.

J'admet que ça peux paraître invraisemblable. Mais c'est simplement parce que je suis, déjà, maintenant, en paix avec elle.

Que j'ai aussi appris à reconnaître en permanence l'importance, et la "préciosité" qu'elle donne à nos vies.

S'il y avait une seule chose à apprendre dans la vie, ce serait d'apprendre à mourir.

S'il y avait une deuxième chose à apprendre dans la vie, ce serait d'apprendre à vivre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×