Aller au contenu

L'aspirine réduit la mortalité par cancer


CmoiC

Messages recommandés

Membre+, Pitbull le matin, ourse le soir, 47ans Posté(e)
CmoiC Membre+ 26 407 messages
47ans‚ Pitbull le matin, ourse le soir,
Posté(e)
ec2afbd201.jpg

L'aspirine à petites doses réduit la mortalité par cancer


Mercredi 08 Décembre - 09:12

Une enquête publiée mardi révèle que 75 mg d'aspirine par jour réduisent de 20% la mortalité par cancer.



Plus de cent ans après sa commercialisation, l'aspirine n'en finit pas de livrer ses secrets et surtout ses bienfaits. Dernier en date: un effet préventif quasi universel vis-à-vis des cancers, lorsqu'elle est prise à petite dose pendant des années. Jusqu'ici, cette propriété avait surtout été étudiée et solidement établie pour les tumeurs colorectales. Il y a quelques semaines, une étude de l'équipe britannique du Pr Peter Rothwell, de l'université d'Oxford, avait ainsi évalué qu'une consommation minime d'aspirine (75 milligrammes par jour) au long cours réduit de 24% le risque de cancer colo-rectal, et d'un tiers sa mortalité chez les personnes déjà atteintes.


Suite de l'article...
Source: Le Figaro
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 34ans Posté(e)
marias Membre 2 088 messages
Baby Forumeur‚ 34ans‚
Posté(e)

J'ai entendu ca a la radio ce matin :dev:

Sur europe 1, l'emission "revue presque", je croyais donc que c'est faux ^^

Mais non ;)

bah :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 44ans Posté(e)
marylia Membre 44 725 messages
Forumeur activiste‚ 44ans‚
Posté(e)

Oui mais il faut se faire suivre par un médecin et peser le pour et contre car même s'il y a des bénéfices à le prendre quotidiennement, il y a aussi des inconvénients (ulcères...)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 65ans Posté(e)
Fantomas007 Membre 106 messages
Baby Forumeur‚ 65ans‚
Posté(e)
ec2afbd201.jpg

L'aspirine à petites doses réduit la mortalité par cancer

Mercredi 08 Décembre - 09:12

Une enquête publiée mardi révèle que 75 mg d'aspirine par jour réduisent de 20% la mortalité par cancer.

Plus de cent ans après sa commercialisation, l'aspirine n'en finit pas de livrer ses secrets et surtout ses bienfaits. Dernier en date: un effet préventif quasi universel vis-à-vis des cancers, lorsqu'elle est prise à petite dose pendant des années. Jusqu'ici, cette propriété avait surtout été étudiée et solidement établie pour les tumeurs colorectales. Il y a quelques semaines, une étude de l'équipe britannique du Pr Peter Rothwell, de l'université d'Oxford, avait ainsi évalué qu'une consommation minime d'aspirine (75 milligrammes par jour) au long cours réduit de 24% le risque de cancer colo-rectal, et d'un tiers sa mortalité chez les personnes déjà atteintes.

Suite de l'article...

Source: Le Figaro

Attention, TOUJOURS se méfier de ce genre "d'études", la puissante industrie pharmaceutique ayant tendance a commanditer ce genre de "recherches". L'aspirine, même a dose modérée, peut provoquer des lésions a l'estomac voire même des hémoraggies internes fatales dans le pire des cas. Mais ça Bayer ou autres ne le crient pas trop sur les toits.

Toujours se demander a QUI profite les conclusions de ce genre "d'etudes médicales" ....

Voici quelques uns des dangers de l'aspirine, ce petit comprimé que les pharma n'hésitent jamais a qualifier de produit "miracle" :

1. Aspirine : risque d'ulcère gastrique

Certains médicaments protègent de la formation d'acidité gastrique (comme l'oméprazole...). D'autres, comme l'aspirine® et tous les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ont l'effet inverse et favorisent les ulcères ! Leurs molécules inhibent notamment les COX (cyclo-oxygénases), des enzymes importantes pour la formation du mucus protégeant les cellules du contenu acide de l'estomac.

Conseil : Pas d'aspirine® si vous avez mal au ventre ! Au mieux, la molécule ne vous soulagera pas. Au pire, elle fera un trou dans votre estomac... et vous risquez de passer votre soirée aux urgences !

2. Aspirine : risque d'hémorragie

N'avez-vous jamais remarqué que lorsque que vous prenez de l'aspirine®, vous vous faites plus facilement des hématomes ? C'est que ce médicament fluidifie le sang et augmente le risque d'hémorragie.

En clair : jamais d'aspirine® en cas de mal de tête (sauf avis médical contraire) ! En cas de problème cérébral, la molécule peut alors favoriser une paralysie. Pas d'aspirine® non plus en cas de plaie : vous vous exposez alors à une hémorragie grave !

3. Aspirine : attention au surdosage !

Parce qu'elle est en vente libre, on croit l'aspirine® sans danger... Mais à haute dose, elle est mortelle ! Dix grammes d'aspirine®, soit 10 à 20 comprimés par jour, peuvent vous tuer... Les symptômes commencent par des vertiges, des maux de têtes, des bourdonnements d'oreilles, des nausées, puis des vomissements. Un passage en réanimation est souvent nécessaire pour éviter le décès qui survient en quelques jours.

Conseils : Si l'aspirine® ne soulage pas vos douleurs, n'augmentez pas les doses. Mieux vaut passer, avec l'accord de votre médecin, à des antidouleurs de palier II : par exemple une association de paracétamol et de tramadol...

4. Aspirine : risque d'allergies

L'aspirine® est potentiellement allergisante. Une allergie à sa molécule peut commencer par de simples démangeaisons, puis se manifester par une plaque rouge, qui s'étend progressivement pour gagner l'ensemble du corps. En dernier lieu, une sensation d'étouffement que l'on appelle ¿dème de Quincke qui peut être mortelle... en l'absence de soins médicaux.

Conseils : Si vous avez eu au moins une des manifestations ci-dessus suite à la prise d'aspirine®, vous êtes probablement allergique, ainsi qu'à tous les anti-inflammatoires... Parlez-en à votre médecin et bannissez ces produits de votre pharmacie

5. Aspirine et syndrome de Reye

Le syndrome de Reye, syndrome particulièrement dangereux, est principalement lié à l'utilisation d'aspirine® lors d'épisodes viraux tels que la grippe (virus Influenza), la varicelle ou... tout simplement lors d'un rhume. Plus fréquente chez l'enfant et l'adolescent, cette réaction peut aussi arriver chez l'adulte. Elle se manifeste par des vomissements, une somnolence, une désorientation, puis un coma.

Conseils : Contrairement aux idées reçues, il faut éviter l'aspirine® en cas de fièvre et lui préférer du paracétamol.

6. Aspirine : danger pour les reins !

L'aspirine® favorise la rétention d'eau, qui se traduit par des gonflements au niveau des jambes et par de l'hypertension artérielle... Or, les reins sont à la fois en charge de l'épuration des toxines et déchets dont l'organisme ne peut se débarrasser, et du maintien de la tension artérielle. Résultat : ils peuvent souffrir de la prise d'aspirine®, qui endommage les glomérules, petits filtres formés de vaisseaux minuscules (capillaires), situés dans les tissus interstitiels rénaux. Attention, si vos jambes doublent de volume brutalement, il y a un risque d'oedème de Quinck, donc d'étouffement.

Conseil : Si vous êtes diabétique ou hypertendu, abstenez-vous de prendre de l'aspirine® à forte dose. Ces deux maladies affectent déjà vos reins !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Pitbull le matin, ourse le soir, 47ans Posté(e)
CmoiC Membre+ 26 407 messages
47ans‚ Pitbull le matin, ourse le soir,
Posté(e)

Il est bien noté dans le titre de l'article... à petites doses :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, doux,dur et surtout dingue, 54ans Posté(e)
l'inspecteur harry Membre+ 13 796 messages
54ans‚ doux,dur et surtout dingue,
Posté(e)

Aprés avoir lu tous ces posts j'avoue qu'étant un grand consomateur d'aspirine (sujet au migraine) j'ais un peu flipé même si je sais qu'en abuser ca craint.

Du coup je me suis rué sur la notice ;) .Ce qu'il est écrit c'est que pour une conso quotidienne la dose maxi est de 3g!! :yahoo: soit un comprimé par jour( j'en suis à un vingtaine en un peu plus d'un mois)

Ce qui me fait donc douter sur leur étude qui parle de 75mg par jour (faudrait savoir) :dev:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Pitbull le matin, ourse le soir, 47ans Posté(e)
CmoiC Membre+ 26 407 messages
47ans‚ Pitbull le matin, ourse le soir,
Posté(e)

75 mg = 0,075 g, donc nous sommes bien en-dessous des 3 g maxi :yahoo:

Tu devrais peut être voir pour une autre médication contre les migraines. Il y a des centres anti-migraineux dans cerains hopitaux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 65ans Posté(e)
Fantomas007 Membre 106 messages
Baby Forumeur‚ 65ans‚
Posté(e)
Il est bien noté dans le titre de l'article... à petites doses :yahoo:

L'article dit "Une enquête publiée mardi révèle que 75 mg d'aspirine par jour réduisent de 20% la mortalité par cancer."

Encore une fois, demandez vous vraiment qui va PROFITER de ce genre de "recherches médicales".

Dire que des petites doses journalieres d'aspirine réduisent la mortalité par cancer peut paraitre bénéfique a premiere vue, mais ce que cette "étude" ne dit pas c'est toutes les AUTRES complications médicales que cela peut entrainer, par exemple a l'estomac, au cerveau, au foie, etc...

C'est comme si on nous apprend que le LSD, la cocaine et le crack a petite dose auraient des effets bénéfiques sur la repousse des cheveux pour les chauves, sans nous dire qu'a la longue cela provoque la mort tout simplement !

Comprenez vous maintenant comment on peut ainsi désinformer les gens subtilement ?

Cordialement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, 51ans Posté(e)
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Baby Forumeur‚ 51ans‚
Posté(e)

Je partage le point de vue de Fantomas. si le jus de betterave ou les pommes réduisent le cancer, ok, je prends, mais là il s'agit d'aspirine ! Une substance chimique aux effets indésirables notoires.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 65ans Posté(e)
Fantomas007 Membre 106 messages
Baby Forumeur‚ 65ans‚
Posté(e)

Tout a fait Lili_Greycat.

Petite confidence personnelle: Il fut un temps ou je prenais 1 aspirine par jour car j'avais entendu dire par les "specialistes" (les lobbies pharmaceutiques oui !) que c'etait bon pour le coeur....jusqu'au jour ou j'ai quasiment frolé l'hemorragie interne !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité shari
Invités, Posté(e)
Invité shari
Invité shari Invités 0 message
Posté(e)

T'es un peu con en même temps :yahoo:

Enfin bon les prises de conscience relatives n'ont pas de prix , même pas celui du souffle chaud de l'hémorragie interne.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Grenadine33
Invités, Posté(e)
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)
L'article dit "Une enquête publiée mardi révèle que 75 mg d'aspirine par jour réduisent de 20% la mortalité par cancer."

Encore une fois, demandez vous vraiment qui va PROFITER de ce genre de "recherches médicales".

Dire que des petites doses journalieres d'aspirine réduisent la mortalité par cancer peut paraitre bénéfique a premiere vue, mais ce que cette "étude" ne dit pas c'est toutes les AUTRES complications médicales que cela peut entrainer, par exemple a l'estomac, au cerveau, au foie, etc...

C'est comme si on nous apprend que le LSD, la cocaine et le crack a petite dose auraient des effets bénéfiques sur la repousse des cheveux pour les chauves, sans nous dire qu'a la longue cela provoque la mort tout simplement !

Comprenez vous maintenant comment on peut ainsi désinformer les gens subtilement ?

Cordialement.

Peu importe quel médicament allopathique on peut prendre, il y a toujours le revers de la médaille. Mais cela les labos le taisent, c'est pas commercial.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Ne se refuse rien, 36ans Posté(e)
cricket Membre 3 815 messages
36ans‚ Ne se refuse rien,
Posté(e)

Idem, je suis plus que sceptique, si c'est réduire les risques de cancer pour augmenter ceux d'autres maladies, ce n'est pas la peine.

Personnellement moins je prends de médicaments mieux je me porte. éa a au moins le mérite d'entrainer notre système immunitaire, et c'est gratuit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Alary
Invités, Posté(e)
Invité Alary
Invité Alary Invités 0 message
Posté(e)

Bien lire aussi l'autre article en lien, notamment ce passage :" L'an dernier, un médecin écossais avait publié une étude à propos de 3350 personnes à risque accru d'artérite des membres inférieurs, dont la moitié prenait 100 milligrammes d'aspirine par jour et l'autre moitié un placebo. Au bout de 8 ans, 2% des personnes du groupe aspirine ont dû être hospitalisées pour saignements sévères contre 1,2% du groupe témoin. D'autres travaux vont dans le même sens. "

Donc dangereux pour 100 mg/j et pas pour 75mg/j ? :dev: ... Le risque pour le portefeuille c'est que les Labos préparent leur nvelle segmentation juteuse d'aspirine vendu en comprimés de 75 mg en prévention ou traitement complémentaire du cancer , le temps d'aspirer des millions jusqu'au jour où il sera montré du doigt pour ses effets limités ou ses effets secondaires :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×