Aller au contenu

Comment être politiquement passif


existence

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

La passivité politique est un des buts des gens de pouvoir. En effet, la démocratie dirigée a besoin d'un certain niveau d'apathie pour fonctionner. Mais alors, comment pouvons nous être passif en politique ? Je vous propose plusieurs pistes :

- Se satisfaire de la télévision comme information sur le monde politique. La télévision a le rôle d'écran dans les deux sens du terme. Un écran qui affiche quelque chose, et un écran qui cache la réalité. Afin que les campagnes de relations publiques (c'est-à-dire de propagande soient efficace) il est nécessaire que le public n'ait pas un accès direct à l'information.

- Regarder des divertissements éloignant du réel, par exemple des films, des séries, des jeux vidéos, des opéras etc.

- Pratiquer beaucoup la religion, se centrer sur le nombril de nos erreurs afin d'accepter la hiérarchie puisque de toutes façons cela n'a plus aucune importance.

- Rejoindre la franc-maçonnerie, une sorte de religion mais sans dogme, avec seulement des rituels de passages, et des discussions en groupe. Et devinez quoi ? Le sujet politiques sont interdits dans les discussions.

- Faire de la "gnose de Princeton", c'est-à-dire une franc-maçonnerie sans dogme, où l'on se centre sur soi et l'univers en faisant attention de rester cohérent avec la science. C'est une forme de religion compatible avec la science. Encore une fois, l'état et l'organisation politique ne doivent pas nous intéresser parce que c'est de toutes façons incalculable.

- Faire du tuning et passer son temps à penser à son image

- Se préoccuper de la beauté de son corps en permanence

Voilà voilà. Avez-vous d'autres idées afin de ne pas être citoyen ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 49ans Posté(e)
betageek Membre 682 messages
Baby Forumeur‚ 49ans‚
Posté(e)

comment être passivement politique ?

la réponse et hyper simple :

en gueulent comme un con depuis son fauteuil ou canapé.

montrer du doigt tous se qui va mal abopyer comme son yorsher et faire en public faire mine de rien.

être comme une bonne partie de la population lors d'élections, préférés aller se balader après un bon repas entre amis et/ou famille plutôt qu'aller se faire chier dans une salle de vote.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, , 58ans Posté(e)
Afarensis Membre 3 752 messages
58ans‚ ,
Posté(e)

La politique??? whof, laisse tomber...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
comment être passivement politique ?

la réponse et hyper simple :

en gueulent comme un con depuis son fauteuil ou canapé.

montrer du doigt tous se qui va mal abopyer comme son yorsher et faire en public faire mine de rien.

être comme une bonne partie de la population lors d'élections, préférés aller se balader après un bon repas entre amis et/ou famille plutôt qu'aller se faire chier dans une salle de vote.

Hmm... certes mais bon la politique ne se limite pas au vote. Si on en reste là, cela revient à ne pas faire de politique puisqu'alors on choisit parmi des choix pré mâchés qui servent généralement l'intérêt des puissants, soit en travaillant directement pour comme l'UMP soit en travaillant indirectement pour comme le PC.

La politique??? whof, laisse tomber...

Pour quelles raisons ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Stoned
Invités, Posté(e)
Invité Stoned
Invité Stoned Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour!

-par exemple garder la politique à un niveau difficilement accessible au citoyen.

Il faut savoir que la majorité des gens qui parlent de politique font de la politique de comptoir.Pour vraiment comprendre la politique mais aussi savoir comment l'appliquer il faudrait au moins 15 ans d'études.Par exemple,on ne peut pas comprendre la politique sans connaitre parfaitement le droit et l'économie.Avoir des idées oui mais faut savoir comment les appliquer et avec quelles ressources.

Rien qu'en droit il faudrait connaitre un bonne douzaine de domaines à fond:constitutionnel,public,européen,international,comparé,fiscal,des finances,bancaire,la LOLF... ça demanderait au moins 12 ans!

Ensuite pas de politique sans économie.Facilement on peut rajouter 5 ans...(si c'est pas 10)

Et il reste encore des matières totalement indispensables comme par exemple la sociologie. :dev:

Quand on connait tout ça alors OUI on peut vraiment comprendre et parler de politique sérieusement.

Quel pourcentage de la population maîtrise tout ça? :yahoo:

Rien que ça fait qu'on est obligatoirement passif.La substance même nous echappe.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Artisan écriveur , 56ans Posté(e)
Bran ruz Membre 8 737 messages
56ans‚ Artisan écriveur ,
Posté(e)

Regarder la télé...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Bonjour!

-par exemple garder la politique à un niveau difficilement accessible au citoyen.

Il faut savoir que la majorité des gens qui parlent de politique font de la politique de comptoir.Pour vraiment comprendre la politique mais aussi savoir comment l'appliquer il faudrait au moins 15 ans d'études.Par exemple,on ne peut pas comprendre la politique sans connaitre parfaitement le droit et l'économie.Avoir des idées oui mais faut savoir comment les appliquer et avec quelles ressources.

Rien qu'en droit il faudrait connaitre un bonne douzaine de domaines à fond:constitutionnel,public,européen,international,comparé,fiscal,des finances,bancaire,la LOLF... ça demanderait au moins 12 ans!

Ensuite pas de politique sans économie.Facilement on peut rajouter 5 ans...(si c'est pas 10)

Et il reste encore des matières totalement indispensables comme par exemple la sociologie. :dev:

Quand on connait tout ça alors OUI on peut vraiment comprendre et parler de politique sérieusement.

Quel pourcentage de la population maîtrise tout ça? :yahoo:

Rien que ça fait qu'on est obligatoirement passif.La substance même nous echappe.

Je me permets de te faire remarquer que ton raisonnement se base sur le présupposé que nous sommes seul, isolés les uns des autres.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, , 58ans Posté(e)
Afarensis Membre 3 752 messages
58ans‚ ,
Posté(e)
Pour quelles raisons ?

Aucune, j'illustrais simplement ce que pouvait être aussi le "politiquement passif" :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur tacheté , 36ans Posté(e)
ElNix Membre 4 891 messages
36ans‚ Forumeur tacheté ,
Posté(e)
- Se satisfaire de la télévision comme information sur le monde politique. La télévision a le rôle d'écran dans les deux sens du terme. Un écran qui affiche quelque chose, et un écran qui cache la réalité. Afin que les campagnes de relations publiques (c'est-à-dire de propagande soient efficace) il est nécessaire que le public n'ait pas un accès direct à l'information.

Autant ça Ok.

- Regarder des divertissements éloignant du réel, par exemple des films, des séries, des jeux vidéos, des opéras etc.

- Pratiquer beaucoup la religion, se centrer sur le nombril de nos erreurs afin d'accepter la hiérarchie puisque de toutes façons cela n'a plus aucune importance.

- Rejoindre la franc-maçonnerie, une sorte de religion mais sans dogme, avec seulement des rituels de passages, et des discussions en groupe. Et devinez quoi ? Le sujet politiques sont interdits dans les discussions.

- Faire de la "gnose de Princeton", c'est-à-dire une franc-maçonnerie sans dogme, où l'on se centre sur soi et l'univers en faisant attention de rester cohérent avec la science. C'est une forme de religion compatible avec la science. Encore une fois, l'état et l'organisation politique ne doivent pas nous intéresser parce que c'est de toutes façons incalculable.

- Faire du tuning et passer son temps à penser à son image

- Se préoccuper de la beauté de son corps en permanence

Autant pour la plupart de ces exemples je ne vois pas pourquoi ça serait incompatible. Pourquoi quelqu'un qui fait du tuning, joue aux jeux vidéo et fait gaffe à son apparence ne pourrait pas en même temps être actif politiquement ? (inscrit à un parti/association, se renseigner activement...)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 37ans Posté(e)
Little Tetelle Membre 24 messages
Baby Forumeur‚ 37ans‚
Posté(e)

Je suis un peu pareil, je ne vois pas l'incompatibilité entre toutes ces choses et la passivité politique...

On peut très bien s'intéresser à la politique sans qu'elle ne nous bouffe entièrement ou qu'elle envahisse tout notre temps libre...

Après je dis ça, moi je suis assez passive politiquement parlant. Mais je ne gueule pas dans mon fauteuil, non. Seulement, je ne me sens proche d'aucun parti politique, j'ai du mal à m'y intéresser, et j'avoue que je ne fais pas non plus tellement d'efforts. Mais après c'est chacun ses choix, personnellement, je ne me retrouve pas dans la politique actuelle de la France, c'est ainsi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
jp1 Membre 803 messages
Baby Forumeur‚ 72ans‚
Posté(e)
Bonjour!

-par exemple garder la politique à un niveau difficilement accessible au citoyen.

Il faut savoir que la majorité des gens qui parlent de politique font de la politique de comptoir.Pour vraiment comprendre la politique mais aussi savoir comment l'appliquer il faudrait au moins 15 ans d'études.Par exemple,on ne peut pas comprendre la politique sans connaitre parfaitement le droit et l'économie.Avoir des idées oui mais faut savoir comment les appliquer et avec quelles ressources.

Rien qu'en droit il faudrait connaitre un bonne douzaine de domaines à fond:constitutionnel,public,européen,international,comparé,fiscal,des finances,bancaire,la LOLF... ça demanderait au moins 12 ans!

Ensuite pas de politique sans économie.Facilement on peut rajouter 5 ans...(si c'est pas 10)

Et il reste encore des matières totalement indispensables comme par exemple la sociologie. :dev:

Quand on connait tout ça alors OUI on peut vraiment comprendre et parler de politique sérieusement.

Quel pourcentage de la population maîtrise tout ça? :yahoo:

Rien que ça fait qu'on est obligatoirement passif.La substance même nous echappe.

Tu prétends que pour parler politique ,il faut 15 années d'expérience...Cela sous entend que ceux qui votent sont incompétents et pourtant tous les politiques sollicitent les incompétents.

Tu étends la connaissance à l'économie et au droit, à voir le marasme actuel et les diverses malversations, est il légitime de ne percevoir l'Ena ,que comme une fabrique sinon d'escrocs ,au moins de bons à rien,si ce n'est juste aptes à s'enrichir individuellement...

La démocratie ne se résume donc que pour certains à utiliser l'ignorance des électeurs.

Je partage assez cet avis et je ne connais absolument rien de comparable, car notre société ne reconnait que l'expérience et les capacités, visiblement les politiques sont une exception.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Pourquoi quelqu'un qui fait du tuning

Quelqu'un qui passe son temps à faire du tunning

joue aux jeux vidéo

Idem, je parle de passer son temps aux jeux vidéos, etc.

Mais on peut aussi passer son temps d'une part au tunning et d'autre part aux jeux vidéos. Cela mène tout autant à la passivité politique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur révolutionnaire, 50ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
50ans‚ forumeur révolutionnaire,
Posté(e)

Je pense sincérement que pour faire changer la politique il faut s'y intérésser et tenter de la changer par les actes.

Je fais a mon petit niveau ce qu'il me semble aller dans le sens de mes idées et de ma morale pour mener ma petite pierre a l'édifice.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Après je dis ça, moi je suis assez passive politiquement parlant. Mais je ne gueule pas dans mon fauteuil, non. Seulement, je ne me sens proche d'aucun parti politique, j'ai du mal à m'y intéresser

Peut-être parce que les politiques passent leur temps à mentir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur tacheté , 36ans Posté(e)
ElNix Membre 4 891 messages
36ans‚ Forumeur tacheté ,
Posté(e)
Quelqu'un qui passe son temps à faire du tunning

Idem, je parle de passer son temps aux jeux vidéos, etc.

Mais on peut aussi passer son temps d'une part au tunning et d'autre part aux jeux vidéos. Cela mène tout autant à la passivité politique.

Dans ce cas c'est pareil pour ceux qui passent leur temps à faire de l'économie ou de la physique nucléaire...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Pas tout à fait. Il faut bien gagner sa vie. A court terme, nous n'avons pas d'autre choix que de travailler. Cela nous immobilise environ la moitié du temps. De plus, si on veut avoir une influence politique, on a besoin d'argent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 112ans Posté(e)
Tatiana00001 Membre 1 947 messages
Forumeur survitaminé‚ 112ans‚
Posté(e)

-faire confiance au système et à la politique

-ne pas se poser de questions

travailler,se détendre,manger ,dormir car la vie est trop courte pour réfléchir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur tacheté , 36ans Posté(e)
ElNix Membre 4 891 messages
36ans‚ Forumeur tacheté ,
Posté(e)
Pas tout à fait. Il faut bien gagner sa vie. A court terme, nous n'avons pas d'autre choix que de travailler. Cela nous immobilise environ la moitié du temps. De plus, si on veut avoir une influence politique, on a besoin d'argent.

Là je parle quelqu'un qui passe son temps à étudier l'économie et la physique nucléaire. Tout comme quelqu'un qui a dédié sa vie au tuning on peut dédier sa vie à quelque chose de plus "élevé socialement" ou plus intellectuel en étant tout aussi passif politiquement. Je trouve que tes exemples sentent beaucoup trop la caricature d'une certaine catégorie de la population.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Je ne sais pas sur quoi se base ton odorat.

Je crois au contraire que mes exemples recouvre toute une palette de catégories sociales. Mais peut-être que tu fais du tunning et que tu es contrarié par cet exemple en particulier.

Là je parle quelqu'un qui passe son temps à étudier l'économie et la physique nucléaire.

L'exemple que tu donnes me ferait penser à un travail, par exemple un chercher en physique nucléaire ou bien un économiste. Cela est semblable du point de vue occupation nécessaire à quelqu'un qui fait un travail manuel.

Ou bien alors, cela serait quelqu'un qui par exemple est chercheur en physique nucléaire et qui en plus, passe son temps libre à faire de la physique nucléaire. Le problème alors est plus simplement de travailler trop, ce qui peut s'appliquer à de nombreux domaines.

Bref, cela ne me semble pas très convaincant. La majeure partie de la population ne perd pas son temps à faire de la physique nucléaire ou de l'économie. Et puis s'intéresser à l'économie, ce n'est pas absurde, si on veut avoir une réflexion politique. Penses-tu le contraire de cela ?

-faire confiance au système et à la politique

-ne pas se poser de questions

travailler,se détendre,manger ,dormir car la vie est trop courte pour réfléchir.

Tout à fait, c'est un discours assez répandu. Enfin plutôt deux discours. Il y en a qui ne font pas confiance aux politiques mais qui ne veulent pas réfléchir parce que la vie est trop courte, et il y en a qui font confiance aux politiques et alors qui peuvent justifier par cela de ne pas réfléchir à la politique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×