Aller au contenu

La Turquie à la recherche de sa splendeur ottomane


stvi

Messages recommandés

Membre, 112ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 112ans‚
Posté(e)

Les candidats à la conduite de l'OUMA ne sont plus crédibles ...les égyptiens trop mous ne rassemblent pas ...les émirats trop riches suscitent la méfiance ...la Lybie trop farfelue questionne .... le Maghreb trop proche de la méditerranée pâti de l'effet pigs de la finance internationale ...

La Turquie rassemble ....la laïcité voulue par Mustapha Kemal n'a plus cours ,le pied dans la porte de l'OTAN lui donne une crédibilité ...

...Il semble qu'avec ses dernières actions facilitées par l'intransigeance d'Israël la Turquie soit la seule à relever le défi de prendre la tête des nations arabes ....

Qu'elle aurait été la portée de cette position si la Turquie avait été membre permanent de l'union Européenne ?????

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 111ans Posté(e)
Schatten Membre 77 messages
Baby Forumeur‚ 111ans‚
Posté(e)

l'UMA = union du maghreb arabe (maroc, algerie, tunisie et éventuellement mauritanie et libye)

l'OUMA = c'est la nation "musulmane"

PAS PAREIL !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 112ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 112ans‚
Posté(e)

Merci je corrige ..... :o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
gayleriste Membre 500 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bah... Le problème de la Turquie c'est qu'elle n'est pas une nation arabe, je pense... Tant qu'il s'agissait de l'empire ottoman, qui par la force avait le contrôle des principaux sites religieux de l'islam, il y avait un pouvoir de fait des "turcs" sur les autres peuples musulmans. Mais aujourd'hui, je vois mal comment la Turquie pourrait légitimement parler au nom de l'ouma, justement. Je pense que c'est le pays le plus à même politiquement de jouer ce rôle, du fait de sa position géographique, diplomatique, de son rôle historique dans la création de la CEE, mais malheureusement elle ne dispose pas du poid économique et de la légitimité religieuse des émirats du golfe. Par ailleurs, en tant que république laïque, la Turquie n'aurait aucune légitimité à parler au nom des musulmans.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 112ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 112ans‚
Posté(e)
....................................................... Par ailleurs, en tant que république laïque, la Turquie n'aurait aucune légitimité à parler au nom des musulmans.

c'était effectivement une république laïque ....mais avec sa réplique désormais célèbre du premier ministre Turc Tayyip Erdogan : « Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants nos soldats. » il annonce la couleur ...désormais la laïcité en Turquie n'est plus qu'un lointain souvenir .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Con de Sysiphe, 46ans Posté(e)
Aaltar Membre 11 523 messages
46ans‚ Con de Sysiphe,
Posté(e)

J'ai peur que la Turquie ait effectivement entamé un virage inquiétant, ce n'est bon pour personne...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
gayleriste Membre 500 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

oui, mais malgré tout, quand les partis islamiques tentent de remettre en cause al laicité de la république, l'armée et la population font bloc pour que ça ne se fasse pas. Je pense que la laicité n'est jamais acquise pour toujours (la preuve en france où la question se pose d' "assouplir" la laicité) et que ce virage n'a pour le moment pas réussit à imposer des changements dans la constitution. Pas que je sache... Je ne connais pas la turquie puisque je ne connais qu'Istanboul, mais là bas les gens sont fier de cette laicité et de la tolérence religieuse. Et ils sont vigilants face aux islamistes. En tout cas ceux que j'ai rencontré.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 107ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
107ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)
l'UMA = union du maghreb arabe (maroc, algerie, tunisie et éventuellement mauritanie et libye)

l'OUMA = c'est la nation "musulmane"

PAS PAREIL !

On utilise parfois "Umma" pour la communauté musulmane, mais c'est le terme anglais.

Et, quitte à pinailler sur l'orthographe, il y a deux "m" (il y a un chadda en arabe).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 112ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 112ans‚
Posté(e)
oui, mais malgré tout, quand les partis islamiques tentent de remettre en cause al laicité de la république, l'armée et la population font bloc pour que ça ne se fasse pas. Je pense que la laicité n'est jamais acquise pour toujours (la preuve en france où la question se pose d' "assouplir" la laicité) et que ce virage n'a pour le moment pas réussit à imposer des changements dans la constitution. Pas que je sache... Je ne connais pas la turquie puisque je ne connais qu'Istanboul, mais là bas les gens sont fier de cette laicité et de la tolérence religieuse. Et ils sont vigilants face aux islamistes. En tout cas ceux que j'ai rencontré.

"cette affirmation de l'identité nationale turque s'accompagne d'un renforcement de la fierté islamique. Logique dans un pays où 98 % de la population est musulmane. La religion fait partie du ciment national.

Cela est aussi favorisé par le contexte international où, de l'Irak à la Palestine, les musulmans apparaissent comme des victimes. Evidemment l'AKP profite de ce retour de la fierté musulmane.

Mais l'armée aussi, qui recrute dans les écoles privées où on excite le sentiment ultra-nationaliste et religieux de ceux qui vont faire le coup de main contre les Kurdes, les Arméniens, les syndicalistes et les libéraux ». "

c'est une analyse de RFI ...et bien sûr cette position s'explique par les hésitations des Européens qui ne se décident pas à intégrer pleinement la Turquie ...

La question est.... est ce que ce pays aurait renoncé même en faisant partie de l'union Européenne à son ancrage politique dans le moyen orient ???Il me semble que non ....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
gayleriste Membre 500 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

La question de l'entrée de la turquie en europe n'est pas liée à celle posée initialement (et de toute façon on a eu des gouvernement d'extrème droite dans des pays membres, et il n'y a pas de quoi en être fier).

Dire qu'Attaturk a favorisé un fort sentiment national, oui. Son parti, les jeunes turcs, avaient des revendications nationalistes. Mais je pense que le sentiment national n'était pas construit sur la religion. Attaturk parlait souvent de l'homme d'Anatolie, et il associait donc la turquie a une territoir plus qu'à une identité religieuse.

Est-ce qu'aujourd'hui l'identité nationale turcque prend racine dans la religion? Non, je n'en ai pas le sentiment, mais c'est vrai que l'identité religieuse est affirmée, bien plus qu'avant. C'est en ça que la laïcité en prend un coup. Je pense que la laicité avait pour but de tisser un lien direct entre la nation et le citoyen, sans le conte-pouvoir que constituait la religion. Je sais qu'en turquie une grande partie de la population défend ce lien avec l'état laic et j'espère que les religieux ne parviendront pas à contourner la laicité pour finalement la réduire à un principe abstrait.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×