Aller au contenu

Le voyage astral

Noter ce sujet


CYRRIC

Messages recommandés

Membre, 36ans Posté(e)
CYRRIC Membre 3 026 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Alors donc mise à neuf du sujet qui est partie en dérive sur d'autre post on va essayer dabor de définir le sujet puis les questionnement et enfin y débattre (au calme si possible :o° )

Le voyage astral c'est le fait de séparé son esprit de son corps.

Ceci est l'extrême base de ce phénomène on peut ensuite y trouvé des terme telle que

- la corde d'argent qui serait un lien éthéré qui a puor but de relié notre esprit a notre corps.

et des notions diverse celon les témoignages et les gens, on peut noté parmis ces effet

des choses comme des objet qu'on peut déplacé sous cette forme

ou bien possédé des capacité plus spirituel comme l'interaction avec les rêve d'autrui

...

______________________________________

Voila ceci c'est pour quelque base sur le sujet, si vous le voulez bien avant d'enoncé des fait ou des théories, il faut les placé pour les défendre;

si vous exprimé des méthodes scientifique exprimé dabor ce que vous entendez par fait scientifique, méthodologie etc..

Pareil dans l'autre sens essayer de définir vos explication les sujets ésotérique sont souvent très flou dans la tête des gens.

Enfin pour finir plutot que de se mettre à s'énerver si vous ne comprenez pas quelque chose

posé plutôt des question avant de partir en vrille ou de changer de sujet.

Débat ouvert !!

Modifié par CYRRIC
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 231
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Membre, Chercheur de ciel, 38ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 17 433 messages
38ans‚ Chercheur de ciel,
Posté(e)

Je trouverais génial que ce soit possible mais reste sceptique. Peut-être qu'il ne s'agit que d'un rêve typique, comme faire une chute libre ou perdre ses dents...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 65ans Posté(e)
venus23H Membre 3 069 messages
Baby Forumeur‚ 65ans‚
Posté(e)

OK, pour ma part, j'ai un semblant de souvenir qui ressemble a une photo figée, ou je me vois a ma naissance, branchée de partout dans une couveuse..de la a dire si c'st a placer dans le contexte du voyage astral..? le survolage du corps ? je sais pas trop bref ce truc me suis depuis toujours... j'ai cette "photo" dans la tete depuis que j'ai une mémoire..(confirmation parentale obtenue bien longtemps aprés...)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Chercheur de ciel, 38ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 17 433 messages
38ans‚ Chercheur de ciel,
Posté(e)

Disons que (c'est humoristique alors prenez-le à la rigolade), si je ne retrouve plus mes clefs, je ne me dis pas tout de suite que ce sont les extra-terrestres qui les ont volées, mais je préfère les chercher... C'est un peu pareil entre la possibilité pour l'esprit de se séparer du corps et les mystères que le cerveau reste à nous livrer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
Titsta Membre 6 714 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)

Tout dépend ce qu'on appel voyage astral aussi...

Perso, j'ai déjà eu une expérience assez intrigante de "dé-corporation" pendant mon sommeil. Je voyais tout ce qui se passait dans la pièce, juste avant d'être réveillé par un prof (c'était dans un train de nuit, pendant une classe de découverte).

J'ai vu le prof rentrer, tendre la main vers moi, et j'ai d'un coup été re-projeté dans mon corps et revu les choses avec mes yeux et non plus de l'extérieur.

Détail intéressant, j'avais vu des choses, comme la position de mes camarades de cabine et ce qu'ils faisaient, que je ne pouvais pourtant pas voir du haut de ma couchette où on ne voyait que le plafond.

Après, c'est peut être simplement mon cerveau qui a recomposé dans mon rêve les éléments qu'ils devinait avant mon réveil.

Pour d'autres formes du voyage astral, j'ai jamais vraiment réussi à les déclencher.

Les techniques du genre, "essayer de s'endormir à l'intérieur de son rêve" donne des effet sensible assez impressionnant, massif je dirais même.

Mais je n'ai jamais réussi à obtenir plus qu'une sensation de "chute" colossale. Jamais un truc qui ressemble à ce que j'ai pu entendre sur les voyages astraux... Mais je suis peut être pas fais pour ça ^^

Bien que, la majorité du temps, je pense qu'il s'agit simplement de rêves lucides.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
CYRRIC Membre 3 026 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

oui il semble que certaine personne soit plus sensible que d'autre au différent type de phénomène.

en revanche de ce que j'ai pue lire une impression de chute(une très grande chute comme l'impression de tomber dans un précipice) et une partie une sensation qui semble revenir asser souvent dans le voyage astral

je suppose que le faite d'etre une entité éthéré et d'un coup de revenir dans un corp charnel soumis a la gravité peut être provoque cette etat car on ressens ses muscle, c'est juste une théorie

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
koums Membre 9 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Ces phénomènes sont plus compréhensibles quand on les vit. j'ai souvent entendu parler de personnes qui se retrouvent suspendues un matin sur le toit d'une maison suites disent-elles à un accident lors de leurs voyages astral. Personnellement ja n'en ai pas encore rencontré mais je pense que vu que plusieurs personnes en parlent et étant donné les nombreux mystères de notre cerveau qui n'ont pas encore été mis à jour (j'espère qu'ils le seront un jour) je pense que nous sommes capables de bien des choses, le tout c'est de savoir s'y prendre... :o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Krekah Membre 441 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Heureux que tu aie initié ce topic Cyrric!

Ce que tu as vécu Titsta ressemble vraiment à un réel voyage astral. De ton côté Koums, veux-tu dire suspendu pour vrai sur un toit? Si oui, rien à voir avec un voyage astral, j'opterais plus pour du somnambulisme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Chercheur de ciel, 38ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 17 433 messages
38ans‚ Chercheur de ciel,
Posté(e)

Comment est-ce qu'on peut faire pour provoquer un voyage astral? Concernant le rêve de chute, ce n'était pas non plus un précipice, mais une chute brève en arrière ou en avant (réveil en sursaut) qui, d'après ce que j'ai déjà entendu reste fréquent...

Modifié par Quasi-Modo
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité blackbox
Invités, Posté(e)
Invité blackbox
Invité blackbox Invités 0 message
Posté(e)

Il faut trouver ton déclencheur, il t'es personnel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
Titsta Membre 6 714 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)

Dans la "théorie" des voyages astraux, la sensations de chute est sensée se passer au moment de la séparation de l'âme et du corps.

Une fois l'âme et le corps séparée, on n'a plus cette sensations de chute. C'est donc sensé être le "tout début".

C'est d'ailleurs souvent une sensations perturbante qui "bloque" la plupart des gens, voir leur fait peur. (après tout, c'est une sorte de "vertige" :D )

Dans pas mal de méditation, on peut aussi retrouver cet état de chute. D'ailleurs, arriver à le provoquer et se concentrer dessus pour le maintenir est assez pratique pour entrer rapidement dans un état de transe.

Je pense qu'il s'agit simplement de la perception de la gravité qui "revient". qu'en temps normal notre cerveau "coupe" et rend inconsciente, pour ne pas nous perturber. (Un peu comme quand on s'habitue à une odeur dans laquelle on vit en permanence, et qu'on fini par ne plus la "sentir" )

Arriver à ressentir cette sensations me semble être un bon indicateur pour montrer qu'on est arrivé à un autre état de conscience.

C'est intéressant de noter qu'un gros abus d'alcool peut donner aussi cette sensations :D ^^

Juste avant de "sombrer", ou de vomir. ^^

Mais le défaut, c'est que, quand on on arrive à ce moment là, comme pour toute les drogues, on est extrêmement loin d'être en pleine maîtrise et contrôle de nos sensations, de notre conscience ou de notre corps. :D

Et il y a un paquet d'autres effets secondaires négatifs et de sensations extrêmement désagréables. On subit, c'est tout :o°

(D'ailleurs les effets "secondaires" étant beaucoup plus importants, je sais plus si on peut l'appeler encore ainsi ^^)

Je dis tout ça parce qu'on dit souvent qu'un bon "shaman" peut arriver à se passer des drogues. Ce qui laisse entendre aux idiots que prendre des drogues peuvent les aider à atteindre ces états...

Si c'est provoqué artificiellement, on a aucun contrôle dessus, et on est totalement à côté de la plaque sur ce qui est important. ^^

Puisque les choses intéressantes n'ont rien à voir avec la "sensations" mais avec le fait de rester totalement maître de notre conscience, et de nos "actions" dans ces états ^^

C'est à dire à l'opposé de ce que provoquent les drogues, même si les sensations se ressemblent un peu.

(fin de la parenthèse, ou de la "note" plutôt :D )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 65ans Posté(e)
venus23H Membre 3 069 messages
Baby Forumeur‚ 65ans‚
Posté(e)

Tu ne penses pas que le fait de le vouloir vraiment peut influencer notre cerveau a l'inventer? ceux qui sont en "trans" pour implorer les morts et les questionner, crois tu qu'ils les voient vraiment s'introduire en leurs corps et parler avec leur voix?Pense tu qu'on puisse auto-controler ce genre de "visite"?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
Titsta Membre 6 714 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)

Je pense que c'est possible de prendre conscience de notre pouvoir d'action sur nous même et sur ce qu'on ressent. (et sur nos comportements, du même coup)

Mais faut avoir de bons "outils" pour ça. Des techniques et une "modélisation" de ce qu'il se passe.

Après, chacun choisi sa "modélisation" préférée pour expliquer ou manier ce genre de choses.

Modéliser les choses de telle ou telle manière permet de trouver des techniques différentes, donc d'agir sur des choses différentes, et d'obtenir des résultats différents.

Par exemple, certains parleront d'esprit des morts alors que d'autres parlerons de manifestations de leur inconscient.

C'est des modélisations de ces choses, qu'on choisis nous même. En général, notre choix de modélisation correspond à ce sur quoi on souhaite vraiment agir.

Si l'important, c'est de communiquer et d'obtenir des informations, en réalité, l'important, c'est de se choisir la modélisation qui nous en apportera le plus, qui nous permettra d'être le mieux "connecté" à cette source d'information. Ou aux informations qui nous intéressent.

Comme il s'agit de manier des éléments subjectifs, comme des sensations ou des perceptions, il est impossible d'avoir une vision "objective" de ces choses.

C'est un non sens.

Mais le monde n'est pas composé que des choses objectives et mesurables, (dont le rôle de modéliser tout ça est donné à la science).

Ce qu'on ressent existe aussi. Et peut être manié.

Le problème, c'est que pour modéliser ces choses là, on est souvent totalement laissé à nous même, ou pire, à des gourous qui en tirent souvent bon profits.

L'important, c'est donc de choisir le modèle qui nous semble nous donner les meilleurs cartes pour contrôler tout ça.

C'est à ça que sert une modélisation à la base.

Et comme c'est subjectifs, faut lâcher l'envie scientifique de vouloir avoir une seule et unique modélisation de tout ces phénomènes, valable pour tout le monde.

En faisant toujours un peu attention aux personnes réelles à qui on donne du pouvoir (ceux qui vont décider de nos modèles, par exemple)

Je pense que l'important, c'est de se trouver ce qui nous sert le plus, à nous, pour gérer tout ça. De se servir de nos propres expériences pour modéliser le truc, en ne faisant que s'inspirer des différentes visions des choses qu'on peut trouver autours de nous pour nous mettre sur la piste.

On est bien mieux placé que n'importe qui d'autre pour savoir ce qui colle le plus à ce qu'on ressent.

Et ça évite les risques de se faire embrigadé dans tel ou tel truc.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
CYRRIC Membre 3 026 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Par rapport au drogue pour provoqué des etat de trans ou d'autre phénomène de ce gener, il faut faire la différence on les qualifie de drogue celon notre vocabulaire a nous parce qu'elle modifie notre perception ou que certaine en effet sont du poison mais contrôlé par un bon shaman ceci devient plus une sorte de remède.

Tista - Je pense qu'il s'agit simplement de la perception de la gravité qui "revient".

c'est pas bien de volé mes théorie ^^

Sinon oui quand on fait ce genre d'expérience je déconseille a quiconque de prendre des produit extérieur pour arrivé a ces effet sans un "vrai" professionnelle

jai mis "vrai" entre guillemet car comme la souligné trista il existe pas mal de gens dans ce cercle qui profite comme des sorte de gourou en effet donc rester vigilent et apprenés à faire la part des choses sur ces sujets.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Krekah Membre 441 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Juste un petit mot en passant pour dire comment s'est déroulée une des quelques sorties que j'ai eues!

J'étais en train de rêver et dans mon rêve je suis devenu conscient que j'étais en train de rêver. J'en étais alors à l'étape du rêve lucide. Voici selon moi un des meilleurs moment pour encourager une sortie! Il est possible qu'à ce moment vous entendiez (dans votre tête) des voix, de la musique, des bruits de pas ou des cloches). Vous venez alors d'entrer dans un état hypnagogique ou vibratoire!

Comme j'avais lu dans le livre de William Bulhman (Voyage au delà du corps), j'ai encouragé les sensations de vibrations derrière mon cou puis d'un effort de volonté me suis redressé (astralement) dans mon lit. Pendant le moment exact de la séparation j'ai entendu un bruit assez fort de vrombissement (comme si un 747 passait a 100 mètres au dessus de chez-moi!

Je me suis alors levé, j'ai flotté jusqu'à la porte, me suis retourné et j'ai vu mon corps qui dormait près de celui de ma femme et le chien couché par terre. J'ai très bien distingué la "corde d'argent" (bien qu'elle m'est semblée d'une blancheur incroyable) qui me reliait à mon corps physique. J'ai traversé la porte, flotté en descendant l'escalier et visité la maison au complet.

Tout ça en sachant très bien que je dormais dans mon lit et que ce que je vivais étais bel et bien réel avec une conscience parfaitement claire et un contrôle de mes pensées et gestes parfaits! Pour revenir dans mon corps je n'ai eu qu'à le désirer et le retour s'est produit.

Dans une sortie subséquente j'ai eu une preuve personnelle encore plus forte de la réalité de la séparation!

Ce fût ma première sortie! Je souhaite à tous que ça leur arrive. A partir de ce moment on ne doute plus que l'esprit ou âme est une entité propre et peut survivre à la mort physique du corps!

Modifié par Krekah
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
Tatiana00001 Membre 1 947 messages
Forumeur survitaminé‚ 111ans‚
Posté(e)

en faite il m'es arrivé un truc pareil un rève consciente, et tout à coup j'ai su que le rève prnait quelque chose de différents et que j'étais en train de me décrocher et j'ai entendue un un bruit c'était plus une abeille un siffklement horrible sauf que j'ai pas voulue que ça continu,je savais que c'était quelque chose de différents masi je ne savais pas quoi puisque j'avais lue aucun livre dessus..

Est ce qu'on peut mourir en faisant un voyage astrale?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Krekah Membre 441 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le sifflement indique bien que tu étais en train de te séparer. Si tu n'avais pas paniqué tu aurais vécu ta première expérience. Non, on ne meurt pas d'un voyage astral sauf si quelqu'un poignarde ton corps à grand coups de couteau pendant ta sortie! :o°

Modifié par Krekah
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
Tatiana00001 Membre 1 947 messages
Forumeur survitaminé‚ 111ans‚
Posté(e)

ok merci quand ça m'est arriver j'ai su que c'était qqchose de pas comme d'habitude je peux pas l'expliquer mais j'ai vite voulue que ça s'arrete par peur,après j'étais toute tremblante et me suis renseigner sur internet encore sous le choc de ce que j'avais vécu car j'ai senti un soulèvement..bref (je suis pas folle non non,c'était pas un rève,j'atais très consciente).J'ai eu peur de mourir sur le coup..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Krekah Membre 441 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Loin de moi l'idée de te prendre pour une folle mon amie! Si y'a quelqu'un qui peut te comprendre c'est bien moi! :o°

La prochaine fois n'aie pas peur et désire simplement t'éloigner de ton corps et ça se produira !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Sodak Membre 1 434 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je pense que ce que l'on appelle le voyage astral sert en fait à exercer son cerveau à générer des images et plus c'est fait avec du détail plus une nuit dans les rêves les images ont plus de détails et seront plus aisemment mémorisables produisant les rêves lucides, de pouvoir se rappeler des ses rêves de la veille, et aussi ce qui est le plus fun c'est de pouvoir façonner ses rêves même dans le sommeil profond.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×