Aller au contenu

Depuis quand le racisme existe t-il?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Invité merle
Posté(e)
Invité merle
Invité merle Invités 0 message
Posté(e)

Le racisme

mais depuis que l'homme est l'homme....

Vous vous souvenez du livre "La guerre des boutons"

dire du mal de ceux du village à côté,

le mépris du provincial pour le parigot, du chti pour le marseillais et sa grande gueule,

pour le belge, le "boche"

puis pour le noir, le jaune, le vert, l'arabe, le je ne sais quoi,

tout cela relève du même principe la peur de celui que l'on ne connait pas

et si en plus on en entend souvent dire du mal cela exacerbe le rejet

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 40
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

58ans Posté(e)
héritier de 1789 Membre 356 messages
Forumeur survitaminé‚ 58ans
Posté(e)

Re Si on dit que le racisme existe depuis que l'homme existe il faut en apporter la preuve

le racisme contre les noirs existe depuis l'esclavage et la traite négrière

je renvois ceux qui en doutent aux divers ouvrages historiques qui en parlent et également à la correspondances entre le roi du Portugal du 15 siècle et le roi des congos, ce dernier a envoyé deux de ses fils à la cour du Portugal pour qu'ils suivent une éducation europèénne, ils furent reçu en fonction de leur rang royal et traités en égaux.

L'esclavage de par sa nature a entrainé dans l'esprit de la majeure partie des européèns l'idée de la supériorité de leur civilisation et de l'infériorité de la"race noire"(je ne reconnais pas la race, c'est juste l'usage d'une convention utilisée à l'époque)

Pour les arabes, c'est avec la colonisation de leur territoires qui a donné corps aux préjugés. le Fait que les européens aient colonisés les territoires de milliers de peuples différents a formé, fait grandir et se dévelloper des préjugés qui n'étaient pas forcémment l'apanage de la civilisation européènne.

xris :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité x-zoumi-x
Posté(e)
Invité x-zoumi-x
Invité x-zoumi-x Invités 0 message
Posté(e)

Depuis toujours

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
34ans Posté(e)
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 34ans
Posté(e)

mais pour moi la tendance est a la baisse, je prédis dans le futur plus d'humanisme et de solidarité.

j'en suis intimement convaincu!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
30ans Posté(e)
Bestteure Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)

Bonsoir ,

Le racisme est une faiblesse de l'homme qui se devloppe au cours de simple blague .

Pour arreter le racisme ,Il faudrait deja que chaque pays se cotise pour donner des sous au pays pauvre ,Il faudrait aussi que les enfants qui travaillent dans le monde caisse Et puis que les enfants qui font la guerre la majorité en Afrique arrete meme si il n'y sont pour rien .

Moi je dit vive contre le racisme !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
36ans Posté(e)
O'Regano Membre 75 messages
Forumeur en herbe‚ 36ans
Posté(e)
Le racisme, qui est la traduction de la peur de l'étranger

FAUX :coeur:

éa c'est la xénophobie: xéno (l'étranger en grec je crois) et phobos (la peur, aussi en grec).

Le racisme c'est la supériorité d'une "race" par rapport à l'autre donc c'est totalement différent.

Mais comme dans les média on utilise un peu tous les termes forts à la v'la que j'te pousse :blush: . Du coup on perd aussi les significations réelles des mots.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
34ans Posté(e)
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 34ans
Posté(e)

oui Oregano.

mais je pense qu'a la limite on s'enfiche de la VRAIE définition des mots.

tout le monde n'est pas academicien.

ce qui compte c'est l'acception générale que se font les gens des mots courants.

et donc l'important n'est pas l'amalgame entre racisme et xénophobie, mais plutot le fond de ce problème de société.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
26ans Posté(e)
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 26ans
Posté(e)
FAUX :coeur:

éa c'est la xénophobie: xéno (l'étranger en grec je crois) et phobos (la peur, aussi en grec).

Le racisme c'est la supériorité d'une "race" par rapport à l'autre donc c'est totalement différent.

Mais comme dans les média on utilise un peu tous les termes forts à la v'la que j'te pousse :blush: . Du coup on perd aussi les significations réelles des mots.

Je disais pas traduction au sens littéral, mais au sens de "conséquence" :coeur:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Stahlgewittern
Posté(e)
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

depuis qu'il y a des étrangers ! ha ha

Modifié par Stahlgewittern
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
33ans Posté(e)
AKT54 Membre 76 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

Depuis que les gens ont peur de ce qu'ils ne connaissent pas !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
58ans Posté(e)
héritier de 1789 Membre 356 messages
Forumeur survitaminé‚ 58ans
Posté(e)

Le racisme est un phénomène moderne né dés le 17 siècle lors des guerres de conquète espagnoles sur les terres d'Amérique, il s''est dévellopé avec le nationalisme du 19 siècle mais le vrai raisonement raciste intellectuel vient avec Linné, lamarck et surtout le comte de Gobineau avec sa théorie de la supériorité des races(théorie qui servira de point de référence aux nazis) donc contrairement à toutes les formules à la va vite que j'ai lu, le racisme est né à une période bien précise, suivant des conditions précises et avec un but recherché et inavoué. Il fallait pour pouvoir déposséder de leurs terres les nombreux peuples indigènes que les occidentaux rencontraient nier leur humanité fondamentale. C'est le propre du racisme, nier l'humanité de l'autre et la rendre par un procédé douteux inférieure pour pouvoir lui faire ce que l'on veut.

xris :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité merle
Posté(e)
Invité merle
Invité merle Invités 0 message
Posté(e)

Citation:

Il fallait pour pouvoir déposséder de leurs terres les nombreux peuples indigènes que les occidentaux rencontraient nier leur humanité fondamentale. C'est le propre du racisme, nier l'humanité de l'autre et la rendre par un procédé douteux inférieure pour pouvoir lui faire ce que l'on veut.

L'esclavage date de quand?

et

seconde question

ne serait ce pas une forme de racisme?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
58ans Posté(e)
héritier de 1789 Membre 356 messages
Forumeur survitaminé‚ 58ans
Posté(e)

Re de quel esclavage parles tu??? car suivant les populations et les époques, il recouvre des réalités pas forcément identiques, l'esclavage africain ou arabe( l'esclave n'était pas forcément noir chez les arabes, des gens du Caucase, des perses, des malais, des occidentaux étaient également esclaves, c'était un statut social qui n'était pas lié à la couleur de la peau) n'ont pas eu la même forme industrielle que l'on trouve au 18 chez les europèens( lis les rapports de la ville de Nantes sur les armements de bateaux négriers et comment étaient entreposés les captifs). Dans ce contexte, je parle de la traite négrière qui a débuté au début du 17 siècle, renseignes toi sur le code noir édicté par Louis 14, il est édifiant, l'homme noir est considéré comme un meuble et non un être humain vivant. Là est le début du racisme qui touche les noirs.

peux tu préciser ta seconde question???

xris

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
ElastiK30 Membre 44 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Donc Gengis Khan, qui étendit son empire jusqu'au terres autrichiennes et se servait des non mongoles (et turcs) comme esclaves et soumis à la volonté du peuple mongole, était raciste ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
35ans Posté(e)
Sun-Tzu86 Membre 244 messages
Forumeur activiste‚ 35ans
Posté(e)
Si je comprends bien -le racisme- existe depuis que l'homme existe ,mais l'homme est bon de nature est ce le fait de vivre en 'société' que son comportement change envers ses semblables? Il est vrai que si l'intelligence pouvait arreter la bêtise :blush: ,ça se saurait.Des le plus jeune âge faut -il donc se préserver de cette 'étrange maladie mentale' qu'est le racisme. faut-il comprendre aussi que c'est un problème de genes.Le raciste est-il un être égoïste qui ne défend que ses propres intérêts ou se préoccupe t'il vraiment du sort de l'humanité?

Que l' homme soit bon de nature c' est encore à démontrer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
35ans Posté(e)
Sun-Tzu86 Membre 244 messages
Forumeur activiste‚ 35ans
Posté(e)
Pour moi le racisme existe depuis que certain élite de l'époque ont inventé les religion , puis par la suite les frontière , ce qui as pour cause de diviser la civilisation , pour moi il n'y aurait n'y frontière n'y religion , n'y gouvernement , il n'y aurai pas de racisme , ont m'en aurait jamais parlé et bien je n'y aurait jamais penser , enfin il y en a moins qu'avant , moi je ne fait jamais la différence je ne voie pas les couleur je voie qu'un homme

Tu confonds la discrimination religieuse et la discrimination raciale. Il s' agit de deux phénomènes qui ont pour objet deux propos différents.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité merle
Posté(e)
Invité merle
Invité merle Invités 0 message
Posté(e)
Re de quel esclavage parles tu??? car suivant les populations et les époques, il recouvre des réalités pas forcément identiques, l'esclavage africain ou arabe( l'esclave n'était pas forcément noir chez les arabes, des gens du Caucase, des perses, des malais, des occidentaux étaient également esclaves, c'était un statut social qui n'était pas lié à la couleur de la peau) n'ont pas eu la même forme industrielle que l'on trouve au 18 chez les europèens( lis les rapports de la ville de Nantes sur les armements de bateaux négriers et comment étaient entreposés les captifs). Dans ce contexte, je parle de la traite négrière qui a débuté au début du 17 siècle, renseignes toi sur le code noir édicté par Louis 14, il est édifiant, l'homme noir est considéré comme un meuble et non un être humain vivant. Là est le début du racisme qui touche les noirs.

peux tu préciser ta seconde question???

xris

Quelque soit l'époque réduire quelqu'un à l'esclavage, le faire passer de statut d'homme libre à celui d'esclave,

c'est comme tu le dis rendre l'autre inférieur pour pouvoir lui faire ce que l'on veut...

à partir du moment ou il y a cette notion d'inférieur et de supérieur il y a du racisme derrière...

un autre exemple

la noblesse, ceux qui avaient "du sang bleu" étaient supérieurs et ne voulaient épouser que ceux de leur rang pour la "pureté du sang"

n'est ce pas aussi une forme de racisme...

Maintenant il y a peut être aussi un problème sémantique

qui demanderait à ce que la notion de "racisme" soit précisée et définie...

car j'ai l'impression que cela ne recouvre pas les mêmes notions pour tous....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
58ans Posté(e)
héritier de 1789 Membre 356 messages
Forumeur survitaminé‚ 58ans
Posté(e)

re dans wiki il y a ceci comme définition

Le racisme est une idéologie consistant à classifier des groupes naturels humains, désignés souvent sous le terme de races, à partir d'attributs naturels, visible ou non (physiques, psychiques, culturels, etc.) des caractéristiques morales ou intellectuelles s'appliquant à l'ensemble de ce groupe. Plus largement, l'historien Benjamin Isaac explique qu'on peut qualifier de raciste « toute pensée qui attribue collectivement à un peuple ou à un groupe humain les mêmes traits de caractère et de comportement, transmis de génération en génération sans possibilité d'y échapper par un choix individuel »1.

Cette idéologie peut entraîner une attitude d'hostilité systématique à l'égard d'une catégorie déterminée de personnes. Ces actes d'hostilités se traduisent par la discrimination, une forme de xénophobie ou d'ethnocentrisme.

Certaines formes d'expression du racisme, comme les injures racistes, la diffamation raciale, la discrimination (embauche, service,¿), sont considérées comme des délits dans un certain nombre de pays.

Les idéologies racistes ont servi de fondement à des doctrines politiques conduisant à pratiquer des discriminations sociales, des ségrégations ethniques et à commettre des injustices et des violences, allant jusqu'au génocide.

j'ajouterais que le racisme sous tend une idée de supériorité d'une population par rapport à une autre, d'une civilisation par rapport à une autre, d'un individu par rapport à un autre( cette notion découle évidemment de l'ethnocetrisme) il découle d'un jugement subjectif basé sur des capacités supposées.

xris

:blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
35ans Posté(e)
Sun-Tzu86 Membre 244 messages
Forumeur activiste‚ 35ans
Posté(e)
Quelque soit l'époque réduire quelqu'un à l'esclavage, le faire passer de statut d'homme libre à celui d'esclave,

c'est comme tu le dis rendre l'autre inférieur pour pouvoir lui faire ce que l'on veut...

à partir du moment ou il y a cette notion d'inférieur et de supérieur il y a du racisme derrière...

un autre exemple

la noblesse, ceux qui avaient "du sang bleu" étaient supérieurs et ne voulaient épouser que ceux de leur rang pour la "pureté du sang"

n'est ce pas aussi une forme de racisme...

Maintenant il y a peut être aussi un problème sémantique

qui demanderait à ce que la notion de "racisme" soit précisée et définie...

car j'ai l'impression que cela ne recouvre pas les mêmes notions pour tous....

Du moment où l' on réduit les rapports entre humain à la dicotomie "inférieur/supérieur", il y a simplement de la discrimination et pas forcément du racisme. Il ne faut pas confondre le racisme au sens propre avec d' autres phénomènes de discrimination, comme le sexisme ou la discrimination religieuse.

La définition de "héritier de 1789" est, à mon avis, la plus précise. Elle définit clairement la notion de racisme, en la contextualisant dans une période historique bien précise. Toutefois, il est nécessaire de souligner que la division de l' espèce humaine en différentes races existait bien avant la période coloniale espagnole. En effet, on peut remarquer des premières formes de racisme, chez certains peuples, déjà à partir de l' Antiquité. Aristote, par exemple, distinguait trois catégories d' hommes: ceux à la peau claire (population nordique), ceux à la peau brune (égyptiens) et ceux avec un teint intermédiare (les grecs). Ces derniers étaient, évidemment, les plus favorisés car ni trop clairs ni trop foncés! Encore, les romains distinguaient les latins des peregrinii (étrangers): à ces deux catégories étaient attribués respectivement deux status différents... Il s' agissait d' un racisme, comme l' a souligné héritier de 1789, pas encore "intellectualisé" mais présent!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
58ans Posté(e)
héritier de 1789 Membre 356 messages
Forumeur survitaminé‚ 58ans
Posté(e)

Pour préciser un peu plus, les égyptiens avient des souverains qui pouvaient être noirs, blancs ou métissés. Ils ont assimilé beaucoup de populations(les dérnières en date étant les macédoniens) au point que ces derniers vivaient comme les autochtones, mais en même temps ils qualifiaent sur leurs monuments de vils asiatiques, ou kouchites les peuples qui les entouraient. Ceci apporte un peu de nuance, nous pouvons aussi signaler les peuples germaniques lors des grandes migrations aprés la fin de l'antiquité. Dans leurs troupes, germains et non germains combattaient ensemble sans aucunes différences, on pouvait trouver des huns, des scythes, des sarmates dans les troupes germaniques, plus tard les huns feront de même en assimilant les populations qu'ils auront conquises.

cecla met un peu de nuance

xris

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×