Aller au contenu

ElastiK30

Banni
  • Contenus

    44
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de ElastiK30

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Pays
  1. :blush: t'aurais pu juste enlever le mot qui fache et pas tout mon message... Homophobie...
  2. C'est sûr, vous ne demandez rien de plus...lol. Ni mariage gays, ni adoption (irritant de voir tous ces égoïstes reclamer l'adoption lors de débats, et ne même pas parler une seule minute de la place de l'enfant dans tout ça, lors d'échanges qui peuvent durer + de 2 heures !! "J'ai un enfant..J'existe!"), ni droits supplémentaires...etc etc C'est peut-être ça la nouvelle division internationale du travail..le tiers-monde fait des gosses et les pédés les adoptent... C'est fou cette multiplication de gays dans nos "social-démocraties" d'ailleurs, il en sort de partout, à croire qu'il existe un lien entre la société réduite à un agglomérat de consommateurs narcissiques et égoïstes et la multiplication des gays... Le gay serait-il à la société de marché ce que le citoyen fut à la république de 89 ?
  3. Ben oui, fini la folle des années 70/80 bien sympathique vouée à l'animation,les homosexuels artistes incarnant l'art, la subversion et la fête... Tout le contraire de nos actuels Steevy boulet,Ruquier, Jean-Paul Gauthier ou autres pédés rois du commerce et du service du marais (sorte de ghettos "gays"...qui a complétement achevé ce Paris bohème et populaire de l'Est parisien) Voici l'ère des "gays", nouveau terme triste apparu dans le milieu des années 80 avec l'apparition du sida, fini donc la folle sympathique, ne reste plus debouts (sourire) que les militants, emmerdeurs et pleurnichards revanchards, procéduriers, du genre act-up...
  4. Extrapolation quand tu nous tiens...
  5. Donc Gengis Khan, qui étendit son empire jusqu'au terres autrichiennes et se servait des non mongoles (et turcs) comme esclaves et soumis à la volonté du peuple mongole, était raciste ?
  6. Dieu n'a pas de statut, c'est un fond, pas une forme...il serait prétentieux de lui donner celle d'un homme.
  7. Juste des sphères de compréhension différentes (j'aurais dû écrire "interprétation" sans doute), ce qui n'empêche pas, bien au contraire, les scientifiques de se pencher sur la question religieuse. Je le précise après d'ailleurs, ce n'était en aucun cas pour essayer de placer la science à l'opposé de la religion.
  8. Je n'ai pas extrapolé au point de confronter (séparation totale) science et religion, j'ai parlé de compréhension différente.Le débat est ouvert et le restera. Quid des chercheurs croyants sinon ? tous schizophrènes ? Science et Vie ? non. Ca fait un bail que j'en ai pas eu un entre les mains. Si la science ne prétend pas détenir la vérité, pourquoi l'utiliser pour réfuter l'existence d'une "présence" divine ? Débattre de ces fameux phénomènes ici, non merci, je vois de là débouler avec leurs grands sabots les "redresseurs de tords"...
  9. Oui, je suis un sorte d'élu,un être de lumière SUPERIEUR aux autres. Je devrais même parler de moi à la 3è personne. Un croisement entre Mickaël Vendetta et Tariq Ramadan quoi...
  10. Je commencerais, pour beaucoup d'entre vous qui semblent partis en croisade contre la religion (oui je sais un peu contradictoire comme expression), par une citation de Rostand : "Ceux [les scientifiques] que je révère, je les prends en bloc, tels qu'ils sont, et tout matérialiste que je suis, je ne voudrais pas que Pasteur n'eut pas été croyant et que Mendel n'eut pas été prêtre" Comme l'a dit quelqu'un plus haut, je ne suis pas non plus créationniste, la Bible me sert un peu de "travail sur moi même" et en ça je la trouve extraordinaire. Fonder une foi sur les insuffisances de la science actuelle, c'est laisser les croyants avec rien de plus qu'un Dieu des lacunes. La solution raisonnable, même si elle est ennuyeuse, c'est de s'en tenir à l'idée que la science et la religion sont des sphères de compréhension bien différentes et qu'il est faux de chercher à expliquer ou à réfuter l'une par l'autre. Se servir de la science pour réfuter la foi ou inverse, ça ne laisse pas place à un débat constructif. C'est vrai qu'on peut enlever au Coran (6è siècle) toute révélation sur "l'embryonnaire", on sait que Galien (131) est passé bien avant le Coran sur ce sujet. Je ne veux même pas évoquer le Talmud (que j'ai eu le "plaisir" de survoler,on peut dire que ces livres ne se trouvent pas facilement),parler du judaïsme aujourd'hui c'est être antisémite. C'est vrai aussi que la chrétienneté perd en crédibilité avec ces "7 jours de la création", après le miracle de la foudre par les Grecs... On a du mal à remettre en question (moi le premier) ses options fondamentales, sans doute pour ne pas se déstabiliser, ou alors par orgueil, ou encore pour se sentir en sécurité. De là à utiliser la science pour démolir toutes croyances.... Y'a des scientifiques qui travaillent à prouver..l'existence de Dieu (sisi) Quand à parler ici de phénomènes assez troublants, non élucidés par la science, je prefère en parler en cercle restreint avec des gens qui sauront faire la part des choses, si c'est pour qu'on me tombe dessus à me qualifier d' "idiot" avec 3 smileys kikou lol mdr, j'en vois pas trop l'utilité. La vidéo postée sur la création de la terre est fausse ou largement incomplète. On est passé aujourd'hui à l'étape supérieure (scientifique je précise) et à la notion de big-bang multivers.Comme quoi...
  11. Il est arrivé que la religion devance la science, ou que les scientifiques admettent du bout des lèvres que telles ou telles choses coïncident avec ce qui est écrit dans un livre saint. Il a aussi été prouvé quelques fois que la science faisait fausse route, nous induisait en erreur (volontairement ou involontairement). Il arrive aussi que la science ne puisse pas expliquer certains phénomènes, pourtant observés depuis des siècles, même avec un matériel des plus sophistiqués. Ne parles pas de bible, c'est à une musulmane que tu répondais.
  12. Oui enfin en même temps on est pas en situation de guerre non plus, faut replacer les choses dans leur contexte et comparer ce qui peut être comparable. "Elu démocratiquement", tout dépend ce qu'on veut bien entendre par "démocratiquement". On a pas de leçons à donner à quelque peuples que ce soit, quand le pouvoir en France envoit délinquants zy-vas, apprenties pétasses, lycéens lobotomisés ou autres étudiants gauchos se cherchant un supplément d'âmes, en 2002, manifester, alors que ceux-ci n'ont pas même voté au premier tour, pour contrer soit-disant "le gros facho méchant raciste antisémite barbare sanguinaire nazi..Le Pen", est-ce que c'est une preuve de démocratie ? de progressisme ? d'intelligence ? de liberté ? C'est comme Sarkozy qui nous dit qu'Ahmadinejad est illégitime et qu'il reconnait ça au nombre de gens dans la rue manifestant en Iran, alors que son éléction à lui à donner lieu à des contestations assez énormes. En gros, il faut arrêter de porter des jugements avec nos "ptites certitudes" d'occidentaux, les données ne sont pas les mêmes du tout au moyen-orient.
  13. Concernant le "terrain" acquit de grès ou de force par les sionnistes (je peux utiliser ce mot dans ce cas ?) il faut quand même noter qu'il y a volonté de certains israéliens de faire évoluer les choses.Il me semble qu'Israël a (retro)cédé 100 km2 de terres aux palestiniens dernièrement (aggrandissement de Gaza) et fait évacuer certaines colonies. Des juifs il y en a toujours eu en Palestine, ils ne sont pas tous arrivé après la seconde guerre mondiale, mais étaient bel et bien implantés depuis des millénaires sur cette terre. A la "guerre tout court" s'ajoute en plus une guerre de la com',à qui sera le plus "victime" dans cet eternel conflit,à qui sera présenté comme étant le plus "barbare" (terroristes contre Sharonistes).
×