Aller au contenu

Le réchauffement climatique

Messages recommandés

crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Comment peut on parler d'aider les pays en sous-développement et de dire en même temps qu'il fallait s'y prendre à l'avance alors qu'il y a à peine 20 ans nous étions encore en guerre froide. Ah désolé si vous n'étiez pas nés, mais avant 90 si les USA ou l'URSS "aidaient" un pays c'était pour le contrôler et donc ne l'aider pas . Ils s'en foutait complètement de l'environnement ou de beaucoup de choses aussi dont ces pays. Et puis le pétrole coutait rien sauf à quelques moments. Nous ne pouvons pas revenir en arrière et c'est donc maintenant qui ets le plus important...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La guerre froide était la propagande d'avant, pour justifier d'un ennemi contre lequel combattre. Et maintenant c'est le réchauffement climatique, le nouvel ennemi étant l'humanité elle-même. Une sorte de retour à la religion (repentance).

Effectivement, avant d'aider les pays, il faut commencer par ne pas leur nuire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

En ce moment, le réel problème vient de la Chine, qui je le rappelle est une dictature. Sa volonté d'accaparement des ressources naturelles sera si fortes et son envie de richesse si élevé qu'il y a de forte chance que la pollution augment fortement, notamment en dioxyde de carbone. L'affrontement multipolaire mondiale (Chine, Inde, USA, UE )deviendra une réalité d'une quinzaine d'année et toutes les politiques contre le réchauffement seront multipliées à cause de la montée des prix. Toutes les technologies en pétrole et en gaz seront délaissé au profit du charbon et du nucléaire et des énergies renouvelables ( moins fortement surtout pour les pays dév.).

Si le réchauffement se confirme jusqu'en 2020 ( à la place de la stagnation des années 2000), les chances pour l'humanité seront donc minces.

Sinon, les politiques aux usa et en UE seront contre l'achat de pétrole quoi qu'il se passe ( USA sont trop endetté et sont une puissance déclinante sur tous les secteurs).

La voiture élec. ou hybride sera majoritaire, des hab. plus durable pour l'Occident.

Et autrement, la guerre froide n'était pas seulement de la propagande. L'affrontement était réel mais la dissuasion était trop forte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

 

En ce moment, le réel problème vient de la Chine, qui je le rappelle est une dictature.

Certes, mais en quoi vivons-nous dans une démocratie ??

Sa volonté d'accaparement des ressources naturelles sera si fortes

Les Etats-Unis, l'Irak, les guerres du golfe, la France, l'Afrique, Total, Elf... la Chine n'est pas le premier pays à être intéressé par des ressources naturelles...

Si le réchauffement se confirme jusqu'en 2020 ( à la place de la stagnation des années 2000), les chances pour l'humanité seront donc minces.

Tu imagines sans doute des scénarios de fin du monde, comme dans l'Apocalypse selon Saint Jean. La fin du monde fait partie de la religion, et quand on considère qu'il y a des sceptiques, cela veut dire qu'il y a un dogme. cqfd

Et autrement, la guerre froide n'était pas seulement de la propagande. L'affrontement était réel mais la dissuasion était trop forte.

Oui notamment avec le principe de la destruction mutuelle assurée (MAD). En effet, si l'un ou l'autre bloc avait lancé ses missiles, avant même qu'ils arrivent, l'autre partie, même si elle n'était pas capable d'arrêter les missiles aurait pu envoyer des missiles en retour. Sinon, si un missile avait explosé quelque part, les bases de lancement de missiles étant multiples, la riposte aurait été possible. Bref, aucun des pays n'avait intérêt à se lancer dans une guerre nucléaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Je crois que tu te trompe, nous vivons bien dans une démocratie ( même si elle n'est pas directe). Dis moi pourquoi ce n'est pas une démocratie? Enfin, il n'y a pas de comparaison à faire avec la Chine que pratique 10000 executions chaque année, un parti unique , pas de liberté de presse, des sortes de Goulags....

Et puis je crois que tu mélanges un peu tout, la Chine sera de loin avec l'Inde le premier acheteur de ressources et les ce que nous avons fait par le passé ne sera rien par rapport ( 3 milliards d'hab avec ces 2 pays).

Et puis je ne projete pas la fin du monde mais la fin d'un monde,c'est à dire un changement radical dans notre mode de vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

 

Je crois que tu te trompe, nous vivons bien dans une démocratie ( même si elle n'est pas directe). Dis moi pourquoi ce n'est pas une démocratie? Enfin, il n'y a pas de comparaison à faire avec la Chine que pratique 10000 executions chaque année, un parti unique , pas de liberté de presse, des sortes de Goulags....

Je te rappelle que nous sommes alliés aux Etats-Unis qui pratiquent la torture, bombardent des pays entiers pour des intérêts très douteux, et que la France et les USA vendent des armes aux dictateurs africains ou autre ou bien à des guérillas pour renverser les régimes trop socialistes (i.e. qui veulent exproprier les multinationales), et que la France a appris la torture au monde entier etc. que nous avons plusieurs parti mais qui travaillent tous pour le grand capital, que la presse n'a pas les moyens de faire des enquêtes et se nourrit des dépêches AFP, que tout ce qui relève du "secret défense" ne sort bien évidemment pas, etc.

Et puis je crois que tu mélanges un peu tout, la Chine sera de loin avec l'Inde le premier acheteur de ressources

Oui et alors ?

Et puis je ne projete pas la fin du monde mais la fin d'un monde,c'est à dire un changement radical dans notre mode de vie.

Ce que je vois surtout, c'est l'AGCS pour tous, la privatisation de tous les services publics et des denrées et services élémentaires, comme l'eau ou l'électricité, et la raréfaction pour augmenter les marges et appauvrir tout le monde au détriment de l'élite, qui sera contente, parce que si tout le monde est pauvre, c'est plus facile de contrôler le peuple.

Ou alors y a la social démocratie qui consiste à garantir la paix sociale et l'hygiène avec la sécurité sociale et les allocations pour que l'on reste des petites souris face à des éléphants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Donc si je suis ton raisonnement, nous ne sommes pas dans une société démocratique. Et bien j'ai l'honneur de t'annoncer qui si c'était le cas, ce forum n'existerait pas , et que tu seras emprisonner dans une prison avec torture pour critique de l'Etat ,pas de justice..., pas de droit de vote, pas de presse libre (en France , il me semble que certains journaux sont critiques,...) (je prends l'exemple de la Chine que je le connais assez bien). Mais as-tu vraiment besoin de connaitre les secret-défense ( la plupart ne renseigne que sur les activités militaires et leur divulgation provoquerait de gros troubles avec d'autres Etats.)? Et je crois savoir que la torture cela s'apprend tout seul et si la France l'a pratiqué, elle ne le pratique plus.

Il existe aussi des partis communistes en France et il me semble normal qu'à un système capitaliste on propose des partis capitalistes avec qqlq partis communistes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Donc si je suis ton raisonnement, nous ne sommes pas dans une société démocratique.

Tout à fait, la démocratie n'existe que pour les membres de la classe dirigeante.

Et bien j'ai l'honneur de t'annoncer qui si c'était le cas, ce forum n'existerait pas , et que tu seras emprisonner dans une prison avec torture pour critique de l'Etat

Le contrôle exercé sur les citoyens n'est plus physique mais psychologique, et agit à un niveau statistique sur l'opinion publique plutôt qu'à un niveau individuel.

pas de justice...

La justice est à deux vitesse et protège le secret défense.

pas de droit de vote

Si les candidats sont préselectionnés pour nous, et que dans tous les cas, l'intérêt de la classe dirigeante et des banques privées internationales est préservé, ce choix ne nous sert pas à grand chose.

pas de presse libre (en France , il me semble que certains journaux sont critiques,...)

La critique est cadrée, permettant des débats tant qu'ils ne sont pas gênants pour le pouvoir.

Mais as-tu vraiment besoin de connaitre les secret-défense ( la plupart ne renseigne que sur les activités militaires et leur divulgation provoquerait de gros troubles avec d'autres Etats.)?

Et des troubles avec le peuple s'il se rendait compte à quel point il est trompé.

Et je crois savoir que la torture cela s'apprend tout seul et si la France l'a pratiqué, elle ne le pratique plus.

A ce sujet, je te conseille l'émission de Ce soir où jamais :

http://www.dailymotion.com/video/x5fwqn_cs...espions-14_news

Il existe aussi des partis communistes en France et il me semble normal qu'à un système capitaliste on propose des partis capitalistes avec qqlq partis communistes.

Oui mais on a là une fausse opposition parce que les alternatives proposées à l'ultra-libéralisme sont la social démocratie qui préserve les intérêts du grand capital ou le léninisme qui souhaite mettre au pouvoir une autre minorité. Dans tous les cas on se retrouve avec une minorité au pouvoir, et qui sert ses propres intérêts au détriment du peuple.

Hmmm j'ai comme l'impression qu'on dévie du sujet initial.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Curieusement, j'ai la même impression...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Si tu veux continuer à discuter, envoie-moi un MP. :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Voilà un article de futurascience, merci de le lire en entier...

Yves Fouquart Depuis 10 ans, les températures moyennes n’auraient augmenté que de 0,02°C, soit dix fois moins que la prévision des modèles. Une observation qui alimente la rumeur d'une « illusion climatique ». Pour Yves Fouquart, physicien, ancien expert du Giec et conseiller de Futura-Sciences, cette présentation des faits est trompeuse...

Cette faible diminution de température est réelle mais en déduire un ralentissement du réchauffement climatique serait une erreur, d’abord, pour des raisons d’échantillonnage statistique. En effet, les années précédant l'an 2000 sont caractérisées par un épisode climatique exceptionnellement chaud tandis que la période suivante a été plutôt froide. Ensuite, il faut tenir compte de l’échelle. Les mécanismes de transport d’énergie, donc de chaleur, fonctionnent lentement et avec des variations de rythme qui s’étendent parfois sur plusieurs siècles. Raisonner sur une seule décennie est donc très difficile. Yves Fouquart, physicien et ancien enseignant-chercheur à l’Université de Sciences et Technologie de Lille, explique pour Futura-Sciences cette « illusion climatique » plus en détails :

A en croire des rumeurs qui courent sur le Web, le réchauffement climatique est terminé et on assisterait déjà à l’inversion de la tendance, c'est-à-dire à un refroidissement.

Toutes les rumeurs ne sont pas nécessairement fondées ou, dit autrement, il peut y avoir fumée sans feu... Mais dans le cas présent, il existe bien une base objective : si on compare l’évolution des températures dans les années 1990 et dans les années 2000 (voir la figure 1), il est indéniable que le rythme a changé. Toute la question est de savoir s’il est raisonnable ou non d’en conclure que le réchauffement s’est arrêté.

RTEmagicC_Anomalie-Temperature-Globale_HadleyCRUT3v.png.png

Figure 1 : Anomalie de la température globale (en degrés Celsius, données HadleyCRUT3v)

Le segment noir représente la barre d’incertitude. La courbe rouge est une moyenne glissante sur 5 années. Le dernier point à droite représente la température moyenne calculée sur les neuf premiers mois de 2009.

Le pivot est l’année 1998 (voir la figure 1) et si l’on compare 1998 et 2008, la température globale a bel et bien diminué (de 0,1 ou 0,2 °C suivant les sources) mais c’est totalement fallacieux : l’année 1998 a été marquée par l’évènement El Nino le plus puissant de ces soixante dernières années alors que 2008 l’a été, au contraire, par un évènement La Nina d’intensité moyenne. Or ces évènements ont pour conséquence une augmentation (El Nino) ou une diminution (La Nina) de la température annuelle globale de quelques dixièmes de degré. Autant dire que la taille des Présidents de la République diminue depuis De Gaulle.

Quoiqu'il en soit, il faut savoir que le climat est la moyenne du temps météorologique sur plusieurs décennies. Par convention, on a choisi de prendre au minimum 30 ans. Sur la période 1979 – 2008, la pente est très nettement positive : 0,16 °C par décennie, très proche du 0,2 °C prévu par les modèles climatiques.

Les données partielles de l’année 2009 confirment bien à quel point il est illusoire de conclure sur des périodes trop courtes (voir le dernier point de la figure 1). On notera en particulier que septembre 2009 est le deuxième mois le plus chaud de ces 150 dernières années, derrière 1998 justement. En conclure que le réchauffement est reparti au galop serait tout aussi infondé.

Par ailleurs, toutes ces mesures sont entachées d’incertitudes qui découlent essentiellement des lacunes des réseaux d’observation. L'Organisation Météorologique Mondiale (OMM) relève par exemple dans sa Déclaration sur l’état du climat mondial en 2007 : « Ces incertitudes sont telles que 2007 pourrait être l’année la plus chaude, mais pourrait aussi se placer au neuvième rang des années les plus chaudes depuis le début des relevés ».

La réponse à la question initiale est donc non. Il n’est pas scientifiquement raisonnable de parler d’arrêt du réchauffement.

La variabilité pluridécennale

N’empêche, il y a bien eu changement de rythme, tout comme il y a eu accélération du réchauffement à la fin des années 1970. Ces changements de rythme n’ont rien à voir avec les émissions de gaz à effet de serre. Ils résultent des échanges de chaleur entre les deux principaux sous-systèmes du climat : l’atmosphère et l’océan. L’océan accumule de la chaleur sous les tropiques et la redistribue aux hautes latitudes mais il prend son temps L’atmosphère, au contraire, est très rapide.

Ces différences de régime sont la cause de ces oscillations dont les échelles de temps vont de l’année, quand il s’agit de l’océan équatorial, à plusieurs dizaines d’années quand tout un bassin océanique est concerné, voire plusieurs siècles quand on considère la circulation thermohaline. Ces oscillations sont d’autant plus importantes que les océans transportent à peu près la même quantité de chaleur que l’atmosphère.

La plus connue de ces oscillations est évidemment El Nino, c’est aussi celle qui se produit le plus fréquemment avec une période caractéristique de 2 à 5 ans. Les autres oscillations qui concernent des bassins océaniques entiers ont des périodes de plusieurs dizaines d’années : les deux principales sont sans doute la PDO (Pacific Decadal Oscillation) et l’AMO (Atlantic Multidecadal Oscillation).

RTEmagicC_PDO-oscillations-climat_JISAO.jpg.jpg

Figure 2 : structure spatiale de la température de surface du Pacifique dans les cas de phase chaude de la PDO (à gauche) et de phase froide à (droite). © Joint Institute for the Study of the Atmosphere and Ocean

La PDO a une pseudo-période d’une vingtaine d’années, celle de l’AMO est de l’ordre d’une soixantaine d’années. Chacune de ces oscillations influence la température globale. Pour la PDO, on pense que son effet pourrait atteindre 0,2°C. Pour l’AMO, compte tenu du peu de recul pendant la période instrumentale, il faut être prudent mais il est clair que l’influence de ces oscillations au cours d’une décennie est du même ordre de grandeur que le réchauffement d’origine anthropique. Elles peuvent donc l’atténuer notablement voire le masquer complètement ou, au contraire, l’amplifier.

Clairement, oscillations océaniques et réchauffement anthropique ont joué dans le même sens dans les années 1990 mais dans des sens opposés depuis le début de ce siècle.

A cette échelle de temps, l’influence du cycle solaire n’est pas non plus négligeable, on la chiffre entre 0,1 et 0,2°C.

Vers une prévision à l’échelle décennale

Dès les années 1970, la communauté scientifique s’est penchée à la fois sur le problème de la tendance à long terme du climat et sur celui des détails de cette évolution. Dès cette époque, on a mis en place de vastes programmes de recherche océanographiques axés d’une part sur l’océan tropical (TOGA : Tropical Ocean and the Glogal Atmosphere) et concerné au premier chef par El Nino et d’autre part sur l’océan global (WOCE : World Ocean Circulation Experiment). C’est à WOCE, par exemple que l’on doit le déploiement des bouées Argo qui permettent une surveillance continue et cohérente de l’océan global.

Les progrès ont été plus rapides concernant la tendance à longue échéance parce que le problème est paradoxalement plus simple : c’est un problème de conditions aux limites, la principale cause d’incertitude réside dans l’évaluation des rétroactions du système. C’est pour cette raison que le Giec ne présentait jusqu’à présent que ce type de prévisions.

Pour la prévision des détails de cette évolution, la tache est plus ardue puisqu’il faut pouvoir tenir compte de ces oscillations dont l’effet est forcément lissé sur le long terme mais qui influencent très directement le climat des toutes prochaines décennies. C’est cependant essentiel si l’on veut mettre en œuvre des politiques d’adaptation aux changements qui apparaissent inéluctables de toute manière. La Troisième Conférence Mondiale sur le Climat (WCC-3) qui vient de se tenir à Genève au mois d’aout a donné le coup d’envoi officiel de ce type de prévisions et une partie des simulations en cours pour le prochain rapport du Giec s’attaque explicitement à ce problème.

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/d...pas-fini_21119/

Modifié par crayon rouge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thor2 Membre 261 messages
Forumeur activiste‚ 42ans
Posté(e)

OK, moi je doute de tout, et là, encore plus, breff questions subsidiaire si réchauffement climatique il y à, pkoi neige t'il depuis une semaine dans ma région ( Aquitaine) ou il fait d'habitude si chaud? Et que penser des machines à pluie? Stupid dirz vous? pas tant, je pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

A mon avis, le soleil est moins actif depuis 10 ans, et cet hiver on le sent particulièrement. On est d'ailleurs grosso modo en bas du cycle d'activité solaire (celui de 11 ans).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

thor2 tu confonds la météo et la climatologie. La climatologie essaye de prévoir le temps pour de longues périodes. Ainsi même si il y a réchauffement cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de neige car c'est seulement moins probable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Toujours convaincu par la théorie du réchauffement climatique totalement anthropique, crayon rouge ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

L'ère glaciaire est loin d'arrivé. La banquise n'atteint pas encore le royaume uni.

Mais je crois que tu confonds toujours météo et climatologie (tu n'as pas du comprendre mon explication).

Et malheureusement pour toi existence, je n'ai jamais cru totalement à une origine anthropique puisqu'il y a toujours débats chez les scientifiques. j'essaye plutôt à ce que les gens ne croient pas seulement à l'origine totalement naturel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Et malheureusement pour toi existence, je n'ai jamais cru totalement à une origine anthropique puisqu'il y a toujours débats chez les scientifiques.

Pourquoi malheureusement, je suis content déjà que tu ne sois pas extrême.

j'essaye plutôt à ce que les gens ne croient pas seulement à l'origine totalement naturel.

Pourquoi faire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité