Aller au contenu

dieu n'existe pas

Noter ce sujet


Messages recommandés

48ans Posté(e)
hadpludingburg Membre 597 messages
Forumeur forcené‚ 48ans
Posté(e)

Ceci est un extrait d'une lettre que j'ai écris à une amie pour essayer de lui faire changer ses idées sur la religion. Je pense qu'il s'applique à beaucoup de croyants¿

La religion est un sujet très délicat en sachant qu'elle repose sur des doctrines qui sont créées par les inspirations de la raison et du c¿ur. Je pense aussi que celle-ci existe grâce à la conscience de la mort et de la curiosité humaine (qui relève de sa nature) à chercher des explications pour l'inconnu. Cette religion vise toujours à résoudre les questions existentielles et à donner un sens à la vie

Le bonheur n'est pas forcement un don de Dieu, sinon il serai impossible pour les incroyants d'être heureux. Je pense que une grande partie du bonheur s'obtient dans le contentement de soi qu'éprouve celui qui vit des sensations (parfois pénibles) valorisantes. Il implique la présence, au moins fantasmée de Dieu, car être content de soi c'est se reconnaître (et être reconnue au moins virtuellement) comme valeur ; or cette valorisation de soi suppose une référence en des valeurs sinon universelles au moins généralisables, des valeurs données par ton éducation. La conscience humaine est réflexive (conscience de soi) et cette réflexivité implique nécessairement le jugement des autres ou de Dieu sur soi, sinon pour le faire sien, au moins pour le contester au nom de valeurs qui ne peuvent valoir pour soi que parce qu'elles devraient valoir pour d'autres que nous imaginons à notre image et à l'image de Dieu (ce qui revient au même). Ainsi le désir humain, comme désir d'être heureux, est désir du désir des autres pour mieux se désirer soi-même ; il se décline en désir de possession et de prestige (tous désirent l'immortalité et la félicité éternel, ce que tu crois obtenir en servant Dieu) et en désir de domination (la promesse de Dieu dans la vie après la mort) ou en désir d'amour (Dieu t'aime). Bien sûr ce n'est pas les seules façons d'atteindre ce bonheur. Tu ressens sans doute aussi le bonheur de ne ressentir qu'un minimum de malheur en te repérant à ton passé. Tu n'a pas le malheur de ne pas pouvoir répondre aux questions existentiels, tu ne ressent plus une insécurité et l'inquiétude devient superflu grâce un être tout-puissant qui veille sur toi¿ Ce qui explique maintenant ton bonheur et qui prouve le superflu de la nécessité d'une intervention divine. Regardons à présent la façon dont Dieu s'est introduit dans les croyances humaines : est introduit dans la croyance l'idée d'un Dieu dit « biologique ». Une personne sans éducation, isolé du monde, peut encore croire en ce Dieu biologique mais qui aura créé sa propre version de celui-ci. Cette idée de ce Dieu s'est développée en même temps que la raison. C'est un phénomène du cerveau humain qui nécessite un symbole divin qui donne sens à la vie et qui résout les questions existentielles. Ce phénomène est la conséquence d'un mutisme raisonneur. Ces humains dotés de raison découvrirent le concept de « sens de la vie » ce qui entraîna les questions suivantes : Pourquoi sommes-nous sur terre ? Quel est le sens de la vie ? Ceux qui développèrent cette notion procurèrent des réponses à ces questions le plus logiquement possible tout en intégrant une forme de divinité pour les choses incompréhensibles (ceci peut être vérifié dans un passé non lointain, par exemple les chrétiens pensaient que les catastrophes naturelles étaient causé par Dieu traduit en un acte de colère. Mais dire que Dieu a des projets, se venge, regrette, c'est tout simplement mettre en Dieu des passions et des conduites humaines, ce qui est contradictoire avec la perfection qu'on lui attribue. Dire que Dieu est amour, lumière, c'est étendre par l'imagination ce germe de savoir et de pouvoir que l'homme refuse en lui par paresse. La religion semble donc le produit d'un refus de ce qui fait l'homme (savoir et pouvoir en germe): une sorte de dépit amène l'homme à s'aliéner, à mettre en Dieu les instruments de sa libération.) Il existe d'autres formes de Dieu). Par exemple le Dieu culturel, qui consiste en un être divin se plaisant aux rituelles, aux sacrifices et aux prières des humains. Cette idée, la façon de servir Dieu, la manière de le rendre heureux et le contenu des coutumes se développa et se métamorphosa en une chose très différente de la divinité de départ. Même pour le christianisme la croyance a divergé ; en remplissant les creux et les contradictions et en changeant la foi universelle pour la rendre plus accessible et attirant, la religion a su garder une grande part dans le monde. Ces gestes sont bien pensés et se sont fait au fil d'un grand nombre d'années ; de ce fait, cette religion répond à l'énigme du bonheur qui est le but primordial recherché par l'homme, mais aussi, la croyance facilite le contrôle des humains sans avoir à utiliser la force. Les hommes obéisse de leur plein gré en réclamant une récompense commode à accorder : une vie meilleur après la mort. Même si cette infamie s'est faite durant le moyen age, elle existe encore dans notre monde contemporain.

Mon opinion : Je pense que tout ce que j'ai dis précédemment peut se synthétiser dans cette citation de je ne sais plus qui : La raison permet de penser dieu comme illusion ou comme objet de foi » La religion serait illusion, satisfaction imaginaire de trois désirs de l'enfance: la curiosité (d'où est-ce que je viens?), l'aspiration à la sécurité, l'exigence d'immortalité: seule l'imagination peut combler trois désirs impossibles à satisfaire entièrement (pas de connaissance définitive, pas de vie sans risque, pas de mort sans doute) (Le Dieu tout puissant qui anime le discours de la religion). Ce qui voudrait dire que dans tous les cas, l'origine de la religion serait l'homme: toute religion est anthropomorphique.

Maintenant au lieu de chercher pourquoi dieu n'existerait pas (ce que sollicitent les croyants dans leurs débats) demandons nous pourquoi il existerait ?

Certes nous ne pouvons prouver avec un raisonnement rigoureusement logique qu'il n'existe pas, mais tout comme beaucoup de choses. Prenons par exemple le père noël (si l'exemple ne vous plait pas vous pouvez le modifier). Nous ne pouvons prouver qu'il n'existe pas. Nous savons que c'est le fruit de notre culture, tout comme les religions pratiquées aujourd'hui. Mais si nous nous mettons à croire en l'existence de choses dont nous ne pouvons pas prouver la non-existence, nous pouvons croire en n'importe quoi¿ (ce que les religieux sont entrain de faire maintenant) puis avec aucune logique dernière, les croyances peuvent évoluer d'une façon dangereuse comme vu tout au long de l'histoire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 285
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

66ans Posté(e)
talou Membre 1 643 messages
Carpe Diem‚ 66ans
Posté(e)

je suis déçue je croyais que tu tenais l 'info de dieu en personne... :smile2:

bon tant pis je continuerais a douter ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
36ans Posté(e)
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 36ans
Posté(e)

Pourquoi vouloir la faire changer d'avis ?

Selon moi, Dieu existe... mais ne s'impose pas, ce qui permet à certains de ne pas croire en lui, et à d'autres de croire quand même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
29ans Posté(e)
5eb Membre 218 messages
Forumeur activiste‚ 29ans
Posté(e)
je suis déçue je croyais que tu tenais l 'info de dieu en personne... :smile2:

bon tant pis je continuerais a douter ;)

La même chose pour ne pas faire compliquer

(sujet un peu difficile non ?)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
33ans Posté(e)
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

tu ne peux pas prouver l'existence de Dieu ni prouver son inexistence

certain voi Dieu dans leur vie

certain le voie dans le voie dans la création dans l'univers

et d'autre le voie dans leur relation

pourquoi changé d'opinion Dieu nous permet de nous dire que nous ne somme pas l'être le plus puissant de la terre ils nous oblige a être a nous regarder tel que nous somme

croire ou ne pas croire n'appartiens qu'a nous

de plus ceux qui ne croient on souvent un substitué la superstition par exemple ou une croyance quasi mystique dans la science ou s'invente des Dieu tel que le grand architecte

personnellement je suis catholique je crois en Dieu parceque y croire me permet de m'améliorer me permet de tenir quand sa va mal et quand sa va bien de remercié quelqu'un

somme nous vraiment aidé par Dieu oui je le pense es que sa a une réel importance de connaitre cette réponse non je pense que sa ne sert a rien

pourquoi essaye de faire changé d'opinion ton ami si tu a raison et qu'elle sens rend compte elle sera mal heureuse d'avoir perdu son Dieu

si elle a raison que Dieu existe mais qu'elle change d'opinion en te faisant confiance elle aura tout perdu

si elle a tord mais quel ne change pas d'opinion elle aura rien perdu

et si il existe et qu'elle ne change pas d'avis elle aura tout gagné

plutôt que te demandé si il existe pas demande toi ce que t'apporte cette réponse?

a mon avis rien du tout

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Savannah Membre 25 643 messages
Very bad fille‚
Posté(e)

On est quand même pas en guerre entre croyants et incroyants !

Et moi à Dieu, je mets une majuscule !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
29ans Posté(e)
5eb Membre 218 messages
Forumeur activiste‚ 29ans
Posté(e)

En tant que non croyant je me demandais si toutes les personnes qui croient en Dieu croient aussi au Diable ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
28ans Posté(e)
andromaque666 Membre 293 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)
Ceci est un extrait d'une lettre que j'ai écris à une amie pour essayer de lui faire changer ses idées sur la religion. Je pense qu'il s'applique à beaucoup de croyants¿

La religion est un sujet très délicat en sachant qu'elle repose sur des doctrines qui sont créées par les inspirations de la raison et du c¿ur. Je pense aussi que celle-ci existe grâce à la conscience de la mort et de la curiosité humaine (qui relève de sa nature) à chercher des explications pour l'inconnu. Cette religion vise toujours à résoudre les questions existentielles et à donner un sens à la vie

Le bonheur n'est pas forcement un don de Dieu, sinon il serai impossible pour les incroyants d'être heureux. Je pense que une grande partie du bonheur s'obtient dans le contentement de soi qu'éprouve celui qui vit des sensations (parfois pénibles) valorisantes. Il implique la présence, au moins fantasmée de Dieu, car être content de soi c'est se reconnaître (et être reconnue au moins virtuellement) comme valeur ; or cette valorisation de soi suppose une référence en des valeurs sinon universelles au moins généralisables, des valeurs données par ton éducation. La conscience humaine est réflexive (conscience de soi) et cette réflexivité implique nécessairement le jugement des autres ou de Dieu sur soi, sinon pour le faire sien, au moins pour le contester au nom de valeurs qui ne peuvent valoir pour soi que parce qu'elles devraient valoir pour d'autres que nous imaginons à notre image et à l'image de Dieu (ce qui revient au même). Ainsi le désir humain, comme désir d'être heureux, est désir du désir des autres pour mieux se désirer soi-même ; il se décline en désir de possession et de prestige (tous désirent l'immortalité et la félicité éternel, ce que tu crois obtenir en servant Dieu) et en désir de domination (la promesse de Dieu dans la vie après la mort) ou en désir d'amour (Dieu t'aime). Bien sûr ce n'est pas les seules façons d'atteindre ce bonheur. Tu ressens sans doute aussi le bonheur de ne ressentir qu'un minimum de malheur en te repérant à ton passé. Tu n'a pas le malheur de ne pas pouvoir répondre aux questions existentiels, tu ne ressent plus une insécurité et l'inquiétude devient superflu grâce un être tout-puissant qui veille sur toi¿ Ce qui explique maintenant ton bonheur et qui prouve le superflu de la nécessité d'une intervention divine. Regardons à présent la façon dont Dieu s'est introduit dans les croyances humaines : est introduit dans la croyance l'idée d'un Dieu dit « biologique ». Une personne sans éducation, isolé du monde, peut encore croire en ce Dieu biologique mais qui aura créé sa propre version de celui-ci. Cette idée de ce Dieu s'est développée en même temps que la raison. C'est un phénomène du cerveau humain qui nécessite un symbole divin qui donne sens à la vie et qui résout les questions existentielles. Ce phénomène est la conséquence d'un mutisme raisonneur. Ces humains dotés de raison découvrirent le concept de « sens de la vie » ce qui entraîna les questions suivantes : Pourquoi sommes-nous sur terre ? Quel est le sens de la vie ? Ceux qui développèrent cette notion procurèrent des réponses à ces questions le plus logiquement possible tout en intégrant une forme de divinité pour les choses incompréhensibles (ceci peut être vérifié dans un passé non lointain, par exemple les chrétiens pensaient que les catastrophes naturelles étaient causé par Dieu traduit en un acte de colère. Mais dire que Dieu a des projets, se venge, regrette, c'est tout simplement mettre en Dieu des passions et des conduites humaines, ce qui est contradictoire avec la perfection qu'on lui attribue. Dire que Dieu est amour, lumière, c'est étendre par l'imagination ce germe de savoir et de pouvoir que l'homme refuse en lui par paresse. La religion semble donc le produit d'un refus de ce qui fait l'homme (savoir et pouvoir en germe): une sorte de dépit amène l'homme à s'aliéner, à mettre en Dieu les instruments de sa libération.) Il existe d'autres formes de Dieu). Par exemple le Dieu culturel, qui consiste en un être divin se plaisant aux rituelles, aux sacrifices et aux prières des humains. Cette idée, la façon de servir Dieu, la manière de le rendre heureux et le contenu des coutumes se développa et se métamorphosa en une chose très différente de la divinité de départ. Même pour le christianisme la croyance a divergé ; en remplissant les creux et les contradictions et en changeant la foi universelle pour la rendre plus accessible et attirant, la religion a su garder une grande part dans le monde. Ces gestes sont bien pensés et se sont fait au fil d'un grand nombre d'années ; de ce fait, cette religion répond à l'énigme du bonheur qui est le but primordial recherché par l'homme, mais aussi, la croyance facilite le contrôle des humains sans avoir à utiliser la force. Les hommes obéisse de leur plein gré en réclamant une récompense commode à accorder : une vie meilleur après la mort. Même si cette infamie s'est faite durant le moyen age, elle existe encore dans notre monde contemporain.

Mon opinion : Je pense que tout ce que j'ai dis précédemment peut se synthétiser dans cette citation de je ne sais plus qui : La raison permet de penser dieu comme illusion ou comme objet de foi » La religion serait illusion, satisfaction imaginaire de trois désirs de l'enfance: la curiosité (d'où est-ce que je viens?), l'aspiration à la sécurité, l'exigence d'immortalité: seule l'imagination peut combler trois désirs impossibles à satisfaire entièrement (pas de connaissance définitive, pas de vie sans risque, pas de mort sans doute) (Le Dieu tout puissant qui anime le discours de la religion). Ce qui voudrait dire que dans tous les cas, l'origine de la religion serait l'homme: toute religion est anthropomorphique.

Maintenant au lieu de chercher pourquoi dieu n'existerait pas (ce que sollicitent les croyants dans leurs débats) demandons nous pourquoi il existerait ?

Certes nous ne pouvons prouver avec un raisonnement rigoureusement logique qu'il n'existe pas, mais tout comme beaucoup de choses. Prenons par exemple le père noël (si l'exemple ne vous plait pas vous pouvez le modifier). Nous ne pouvons prouver qu'il n'existe pas. Nous savons que c'est le fruit de notre culture, tout comme les religions pratiquées aujourd'hui. Mais si nous nous mettons à croire en l'existence de choses dont nous ne pouvons pas prouver la non-existence, nous pouvons croire en n'importe quoi¿ (ce que les religieux sont entrain de faire maintenant) puis avec aucune logique dernière, les croyances peuvent évoluer d'une façon dangereuse comme vu tout au long de l'histoire.

Laisse les gens croirent en ce qu'ils veulent!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
36ans Posté(e)
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 36ans
Posté(e)

@ 5eb : Je crois que le diable existe, oui.

Maintenant, bon, au pire, si Dieu n'existe pas, j'aurai rien "perdu". :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
29ans Posté(e)
5eb Membre 218 messages
Forumeur activiste‚ 29ans
Posté(e)
Laisse les gens croirent en ce qu'ils veulent!

je suis tout à fait d'accords , (très intéressante ta lettre, merci)

Maintenant, bon, au pire, si Dieu n'existe pas, j'aurai rien "perdu".

:smile2:

Modifié par 5eb
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Savannah Membre 25 643 messages
Very bad fille‚
Posté(e)
En tant que non croyant je me demandais si toutes les personnes qui croient en Dieu croient aussi au Diable ?

oui je crois à l'existance de Satan ange déchu. La source de tout mal sur terre vient de lui et des hommes, et non pas de Dieu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
33ans Posté(e)
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

+1

je te fais leur réponse mais si Dieu existait pourquoi il aurais laissé le diable existé

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Lucy Van Pelt Membre 29 506 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
je suis tout à fait d'accords , (très intéressante ta lettre, merci)

Pourquoi donc? En tant qu'ami, je trouve ça bien d'échanger des idées, même contraire. Les amis-es sont là pour ça, pas pour nous conforter dans nos idées!!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48ans Posté(e)
hadpludingburg Membre 597 messages
Forumeur forcené‚ 48ans
Posté(e)
Pourquoi vouloir la faire changer d'avis ?

Selon moi, Dieu existe... mais ne s'impose pas, ce qui permet à certains de ne pas croire en lui, et à d'autres de croire quand même.

pourquoi vouloir la faire changer d'avis? je voulais son bien. comme j'ai pensé démontrer, croire en dieu est illogique et peut même être dangeureux.

dieu ne s'impose pas? mais comment sais-tu qu'il existe? pourquoi croire en lui si tu ne peux pas être sûr? si je te disais qu'un grand boudin bleu vivant dans les étoiles et vaillait sur nous.... tu ne pourrais pas prouver le contraire. avec le temps je pourrais changer cet image a ma guise pour qu'elle sois attirante et presque logique à part son existance bien sûr parce que tu pourrais croire en n'importe quoi sans preuve

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
33ans Posté(e)
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

"Ceci est un extrait d'une lettre que j'ai écris à une amie pour essayer de lui faire changer ses idées sur la religion. Je pense qu'il s'applique à beaucoup de croyants¿"

personnellement c'est sa qui me fait tiqué grave j'adore échangé mes idées c'est pour sa que je suis ici j'adore discuté comprendre les autres et apprendre d'eux

je ne supporte pas quand quelqu'un essaye de me faire changé qu'il es plus la pour échangé mais pour faire changé sa je ne supporte pas

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48ans Posté(e)
hadpludingburg Membre 597 messages
Forumeur forcené‚ 48ans
Posté(e)
tu ne peux pas prouver l'existence de Dieu ni prouver son inexistence

certain voi Dieu dans leur vie

certain le voie dans le voie dans la création dans l'univers

et d'autre le voie dans leur relation

pourquoi changé d'opinion Dieu nous permet de nous dire que nous ne somme pas l'être le plus puissant de la terre ils nous oblige a être a nous regarder tel que nous somme

croire ou ne pas croire n'appartiens qu'a nous

de plus ceux qui ne croient on souvent un substitué la superstition par exemple ou une croyance quasi mystique dans la science ou s'invente des Dieu tel que le grand architecte

personnellement je suis catholique je crois en Dieu parceque y croire me permet de m'améliorer me permet de tenir quand sa va mal et quand sa va bien de remercié quelqu'un

somme nous vraiment aidé par Dieu oui je le pense es que sa a une réel importance de connaitre cette réponse non je pense que sa ne sert a rien

pourquoi essaye de faire changé d'opinion ton ami si tu a raison et qu'elle sens rend compte elle sera mal heureuse d'avoir perdu son Dieu

si elle a raison que Dieu existe mais qu'elle change d'opinion en te faisant confiance elle aura tout perdu

si elle a tord mais quel ne change pas d'opinion elle aura rien perdu

et si il existe et qu'elle ne change pas d'avis elle aura tout gagné

plutôt que te demandé si il existe pas demande toi ce que t'apporte cette réponse?

a mon avis rien du tout

c'est précisement ce que j'ai dis dans la lettre. les individus croient en dieu parce que ca les accommode. en raisonnant tu émets l'hypothèse que dieu existe. mais pour moi je n'admet même pas cette possiblilité. je peux dire avec toute certitude que le père nöel n'existe pas au même titre que je peux dire avec toute certitude que dieu n'existe pas. maintenant l'importance c'est d'être heureux et si la religion va à l'encontre du bonheur (comme souvent) je suis totalement contre. si d'autres individus concernés trouvent leur bonheur dans la religion, tans mieux pour eux... même si personnement je ne pourrais pas vivre avec ce refoulement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
36ans Posté(e)
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 36ans
Posté(e)

Ne pas croire en Dieu peut également être illogique et dangereux. Vouloir penser à la place des autres pour leur bien, ce n'est pas bon...

Je ne suis pas sûre, non. Mais je trouve plus rationnel (curieusement) de croire que de ne pas croire. C'est ma liberté... comme c'est la tienne de penser autrement.

Modifié par Feuille
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×