Comprehension des paroles de Fondu au noir


isk Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour, :smile2:

On vient de m'envoyer la chanson "fondu au noir" de coeur de pirate et on m'a dit qu'il y avait un message qui m'était destiné dans ces paroles. Le problème c'est que je n'arrive pas à interpréter les paroles, quelqu'un pourrait m'aider ? Que veut dire cette chanson ? Voilà le texte:

Fondu au noir

Dort, le mal est passé et tu entres dans la danse

Le pire de côté, ta revende en cadence

Tu sèmes le bonheur à chaque pas que tu fais

Et à ton réveil la vie reprend son train.

Certes tu passes comme de l'air, dans un monde sans musique

Dépourvus de tes nuances, un peu trop spécifiques

Tu nages en douleur et il est presque temps

De fermer les yeux, dans le mot qui t'attend

Et si ça fait mal c'est parce qu'il ne comprend pas

Qu'une île nage dans ton c¿ur depuis longtemps

Et si ça fait mal c'est parce qu'il ne te voit pas

Alors que ton sourire enfin s'éteindra.

Dors le mal est passé, il te rattrapera

Le souffle coupé, tu n'es plus son appât

Ta peine s'est fendue au terril des autres

Qui oublieront bien vite que tu n'es plus des nôtres

Et si ça fait mal c'est parce qu'il ne comprend pas

Qu'une île nage dans ton c¿ur depuis longtemps

Et si ça fait mal c'est parce qu'il ne te voit pas

Alors que ton sourire enfin s'éteindra

Et si ça fait mal c'est parce qu'il ne comprend pas

Qu'une île nage dans ton c¿ur depuis longtemps

Et si ça fait mal c'est parce qu'il ne te voit pas

Alors que ton sourire enfin s'éteindra

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Lapinkiller Membre 10 109 messages
Le Dieu Lapin‚ 29ans
Posté(e)

Bonjour

moi je comprend que la fille dans la chanson est délaissée par son chéri, qu'elle se sent seule (référence à l'ile/ ile deserte...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vulsau Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je ne sais pas si ça t'aidera encore car je réponds très longtemps après, mais je trouve cette chanson superbe et je me suis moi-même interrogé sur le sens du texte.

Tel que je la comprends et aidé par certaines interprétations que j'ai trouvé sur d'autres sites/forum, voilà comment je l'interprète :

La chanson parle d'une personne malheureuse, mais personne ne le remarque. Et elle décide finalement de se suicider...

Fondu au noir

Un fondu au noir, au cinéma, est utilisé pour une transition ou une fin. Ici, c'est la fin de la vie de la personne...

Dors, le mal est passé et tu entres dans la danse

Le pire de côté, tes rêves entrent en cadence

Tu sèmes le bonheur à chaque pas que tu fais

Et à ton réveil la vie reprend son train

La personne ne trouve le bonheur que dans ses rêves, mais est malheureuse dans la vie (dors, le mal est passé, le pire de côté --- à ton réveil la vie reprend son train)

Certes, tu passes comme de l'air dans un monde sans musique

Dépourvu de tes nuances, un peu trop spécifiques

Tu nages en douleur et il est presque temps

De fermer les yeux dans la mort qui t'attend

La personne n'attire pas l'attention de son entourage (tu passe comme de l'air), n'est pas comprise (un monde sans musique Dépourvu de tes nuances, un peu trop spécifiques) et cela la rend encore plus malheureuse... l'idée du suicide arrive presque naturellement, il "l'attend"... (il est presque temps De fermer les yeux dans la mort qui t'attend)

Et si ça fait mal, c'est parce qu'il comprend pas

Qu'une mine loge dans ton c¿ur depuis longtemps

Et si ça fait mal c'est parce qu'il te voit pas

Alors que ton sourire enfin s'éteindra

Je n'ai vu ça nulle part dans les analyses de la chanson, mais je le vois comme une fille qui attendrait d'être remarquée par un garçon (IL ne comprend pas - IL te voit pas). En tout cas c'est toujours la même idée : personne ne voit que la personne va mal (une mine loge dans ton coeur), et ça lui fait encore plus mal. La mort est désormais annoncée de manière certaine... (ton sourire s'éteindra)

Dors, le mal est passé, il te rattrapera pas

Le souffle coupé, tu n'es plus son appât

Ta peine s'est fondue au délire des autres

Qui oublieront bien vite que tu n'es plus des nôtres

Le premier mot du couplet est le même qu'au premier couplet, mais le sens est différent, la personne est morte (le mal est passé, il te rattrapera pas). Le "délire des autres" désigne peut-être les réactions souvent fortes qui suivent un décès, et surtout un suicide. Mais malgré cela, la personne finira par se faire oublier, et retombera dans l'indifférence dans laquelle elle semblait déjà être de son vivant.

Et si ça fait mal c'est parce qu'il comprend pas

Qu'une mine loge dans ton c¿ur depuis longtemps

Et si ça fait mal c'est parce qu'il te voit pas

Alors que ton sourire enfin s'éteindra

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant