libido homme femme, etc.


mars99 Membre 4 messages
Baby Forumeur‚ 45ans
Posté(e)

voici 10 ans que je vis avec ma compagne, et suite à la naissance de notre 2ème enfant, voici un an,elle n'a plus de libido.

Au départ, je ne me suis pas plus inquiété que cela, avoir un enfant n'est pas sans conséquences, tant physiquement qu'au niveau de la vie quotidienne. Il est vrai que notre vie a pris une tournure routinière, et si ce n'est pas facile tous les jours, j'arrive néanmoins à l'accepter, et à considérer que cela n'est pas définitif.

De mon côté, j'arrivais à gérer ma libido comme je pouvais, je ne vais pas entrer dans les détails.

Récemment, j'ai commencé à ressentir un manque affectif un peu plus intense, et j'ai tenté par divers moyens de le faire sentir à ma compagne. De fil en aiguille, nous en sommes arrivés à nous disputer, histoire de crever l'abcès. Je lui ai dit que j'avais du mal à faire (rarement) l'amour avec qq'un qui n'en avait pas envie, et que l'onanisme n'était pas non plus une solution à long terme.

Elle m'a répondu que ça finirait par revenir, et que par ailleurs, il serait bon que l'on sorte plus chacun de notre côté, histoire de cultiver le manque de l'autre.

Parallèlement, voici plusieurs mois que je suis amené à travailler avec une collègue, assez jolie, mais que je n'avais jamais identifiée comme une personne qui me tente (comme cela ne m'est jamais arrivé avant, mis à part le fait de regarder une belle femme, sans plus).

Pourtant, à force de travailler ensemble, depuis 2-3 mois, nous nous sommes rapprochés. Souvent, assis ensemble devant l'ordi, elle collait son bras contre le mien, sa jambe, et nos mains s'effleurent souvent. Mais je n'avais jamais identifié cela comme des signes de drague.

De son côté, elle connait des déboires affectifs, et de plus en plus souvent, nous allons déjeuner ensemble, et nous évoquons nos soucis respectifs. Elle d'abord, puis j'ai fini par lui parler de mes problèmes.

De plus en plus, je me sens attiré par elle, mais en même temps, je tente de rationaliser, de me dire que c'est juste un jeu de séduction, qui nous permet à l'un et l'autre de rebooster nos égos respectifs.

En même temps, je ressens un manque lorsque je ne la vois pas. Nos entrevues pour parler boulot sont assez tactiles, et cela me perturbe de plus en plus.

Alors je tente de prendre un peu de distance, me disant que je phantasme, que pour elle les choses sont claires et qu'il ne s'agit que de relations amicales. Mais alors, elle revient à la charge en me proposant d'aller déjeuner, ou je ne sais quoi.

Bref, ça me déboussole, et j'ai un peu de mal à me libérer de cela. De plus l'incitation de ma compagne à plus sortir de mon côté m'a assez déconcerté.

Vos avis m'intéressent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité chacalette83
Invité chacalette83 Invités 0 message
Posté(e)

Aïe! Sacré dilemne!

Visiblement ta femme femme est plus mère que femme ce qui arrive fréquemment..

Elle souhaite peut-être faire le point sur votre vie de couple et c'est pour cela qu'elle t'incite à sortir et qu'elle en fasse de même...

Cette collègue de boulot dont tu te rapproches te plait visiblement mais je pense que c'est plus ce coté tactile que tu n'as plus avec ta femme qui t'attire..outre son caractère et physique...

Le mieux que je puisse te conseiller c'est de tenter de parler avec ta femme et de jouer carte sur table...Un électrochoc en somme...Dis lui que tu as dans ton entourage professionnel , une femme envers qui tu as des accointances parce que tactile attentive et complice....

Normalement elle devrait réagir si elle tient encore à toi...Mais attention ne fais rien avec cette femme qui pourrait compromettre ton intégrité et peser un poids considérable sur ta conscience!

Rassure ta femme en lui disant que jusque là il n'y a rien, que tu es attiré et que si elle ne se montre pas démonstrative tu risques de craquer et de passer à l'acte avec elle....Qu'elle ne le prenne pas comme une menace mais plutôt comme un avertissement tu as des besoins, tu es patients mais tu es un hommes qui a ses faiblesses et ses envies...Et que si tu lui en parles, qu'elle voit que tu veut sauver ton couple et joue franc jeu avec elle....

dans un couple c'est 50/50 mais si tu es seul à te battre...bah ça ne risque pas de faire long feu entre vous...

Voilà c'est mon avis..te souhaite bien du courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mars99 Membre 4 messages
Baby Forumeur‚ 45ans
Posté(e)

C'est ce que je me dis. Lors de notre discussion un peu tendue, j'ai été assez clair sur mes besoins, en lui disant que cela me rend malheureux.

Ton analyse sur mon ressenti avec cette collègue est assez juste, c'est un peu ce que je dis quand je parle de se rebooster l'égo, c'est à dire se rendre compte que l'on peut plaire et recevoir de l'attention.

Quant à la technique de l'électrochoc, j'y ai pensé, mais lorsque l'on fait rentrer la jalousie dans les relations de couples, c'est un sentiment insidieux, difficile à maitriser.

Bientôt les vacances, j'espère que cela permettra de remettre certaines choses à plat.

En tous cas merci pour ton point de vue. suite à la rentrée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marielle Membre 1 921 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Le manque de désir après la naissance d'un enfant n'est pas évident à gérer. J'ai connu pareil après la naissance de ma fille. Plus de six mois sans rien faire....mon mari se sentait délaisser et moi j'étais frustrée à l'idée qu'il me trompe donc j'ai bien dû réagir pour éviter que mon couple dérive...En fait j'avais plus que ma fille dans la tête toujours m'occuper d'elle, peur de pas être une bonne mère alors mon rôle de femme je l'oubliais...Puis mon corps avait changé, j'ai donc décidé de confier ma fille quelques heures par semaine à ma belle mère je me suis remise au fitness et j'ai repris un régime un mois plus tard je me sentais mieux. Mon mari me séduisait à nouveau comme au début de notre relation et la confiance en moi est revenue. On a fait quelques sorties en amoureux et puis.....tout est rentré dans l'ordre, l'envie est revenue. Enfin bon courage, je sais que pour les papas c'est pas évident... Le dialogue, la patience, la douceur et la séduction arrangent souvent les choses. La rendre jalouse ne servira qu'à lui faire perdre confiance en elle... Les vacances c'est un bon plan pour vous retrouver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mathieu76 Membre 521 messages
Forumeur forcené‚ 38ans
Posté(e)

Bonjour.

J'ai connu la même situation que toi. J'entend par là le manque de libido chez ma femme après sa grossesse.

Mais un jour j'en ai eu marre et je lui ai clairement dis que mes mains ne suffisaient plus (désolé j'entre dans les détails). On a longuement parlé et petit à petit les choses sont rentées dans l'ordre. Il faut y aller progressivement. Surtout ne braque pas ta femme, se sera pire

Bon courage et surtout réfléchi bien a ce que tu fais (ou pourrai faire....)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8 442 messages
aventurière petit format‚ 39ans
Posté(e)

je rajouterais au conseils cidessus que parfois ,la grossesse et l accouchement provoque certains "troubles hormonaux qui perturbent la libido...

si de part le dialogue , les attentions...ect ça ne se remet pas en place, il serait peut être judicieux de consulter un Dr,voir un endocrino afin de s assurer que ça ne vient pas de là...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mars99 Membre 4 messages
Baby Forumeur‚ 45ans
Posté(e)

Merci pour vos contributions.

La situation s'est un peu améliorée ces derniers jours, après une nouvelle discussion moins tendue mais franche néanmoins.

Elle a compris et entendu un certain nombre de choses, d'autres moins. Cela a tout de même le mérite de susciter un peu plus d'attention de sa part. Ce qui me déroute le plus, c'est que pour elle il n'y a pas de problème.

Bref, je vais laisser passer un peu de temps, et voir comment les choses évoluent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Saint Juste Membre 205 messages
Forumeur activiste‚ 48ans
Posté(e)

Moi a ta place...

1- Tu dit à ta femme "si tu ne fais pas de vrais efforts sexuellement, je partirai. Je t'aime mais je ne resterai pas toute ma vie comme ça"

C'est clair, net, précis, tu emets ton souhait, tu lui laisse le choix, aucune dispute ne doit avoir lieu après.

2- Elle va te chouchoutter au lit pendant quelques jours, voir quelques semaines mais ne tombe pas dans le piège, une fois que tu auras retrouvé le sourire, elle pourrait revenir en mode veille et tu repartirais dans la déprime et tu aurai perdu du temps. Soit fort, une période d'essai c'est primordial, soit vigilant.

3- Si tu vois qu'elle ne fais pas les efforts que tu attends, quitte la tout simplement. D'expérience, repartir à zéro est une galère sans nom mais ta santé morale est a ce prix, il n'y a aucune promesse qui vaut qu'on souffre inutilement.

4- Lache l'affaire avec ta collègue de boulot, chasser au boulot, c'est facile mais ça se retourne toujours contre toi, si jamais ça foire entre vous, tu devras continuer de travailler en soutenant son regard, imagine. Et si ça marche, à part le boulot, vous risquez ne pas avoir grand chose à vous raconter en rentrant le soir et vous passerez votre vie collé l'un a l'autre, personne n'est fait pour vivre comme ça, avec un pendentif humain autour du cou (homme ou femme)

5- Si cette jolie collègue te plait physiquement, ce n'est pas un hasard, c'est par tu aimes ta femme et que tu recherches son reflet dans la beauté d'une autre, c'est classique, on croit tomber amoureux de quelqun d'autre mais en fait, on désire ce qui nous manque chez l'être avec qui on vit (les mecs font tous ça en général, c'est la reproduction de la puberté adolescente, maman et moi on s'aime mais je voudrais quelque chose qu'elle ne peut pas plus me donner (le sein!!! bande d'esprit tordus...)). Au final, si tu sautais le cap avec cette jolie collègue, tu serai tourmenté, coupable de préférer faire l'amour avec elle plutôt qu'avec ta femme

6- Pour finir, Si tu te mettais en couple avec cette fille, sachant que tu aurai quitté une fille pour aller avec elle, mon pauvre, l'enfer qu'elle te ferai vivre (passer de numéro 2 à numéro 1, même pas en rêve), elle ne pourrais pas te faire confiance imagine.

Vaya con Dios camarade, je sais par quoi tu passe, les choix sont difficile mais pas insurmontables, aie confiance en moi.

A toi femme qui t'es rendu coupable d'abstinence envers ton homme, au cachot :smile2:

Vous vous rendez pas compte les filles, la testostérone, c'est dangereux, ça vous retourne la tête, ça vous rend marteau, imaginez les athlètes féminine russe qui battaient des reccords dans les années soixante dix avec ça, faut pas plaisanter avec ce genre de substance.

Sans trop vouoir égratignier ces demoiselles, parce que malgré tout je vous adore, vous êtes un peu toutes pareilles jugez plutôt:

Pas vouloir de sexe après la grossesse c'est comme

Engloutir des calories pour combler un vide

Se priver de manger pour purifer votre corps

Dire que les canons de beauté des magazines sont déloyales mais cependant tout faire pour leur ressembler

C'est dans la tête tout ça et c'est pas normal, si vous aimer vos maris, vous n'avez pas le droit de leur faire ça, c'est pas humain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
A toi femme qui t'es rendu coupable d'abstinence envers ton homme, au cachot :smile2:

La perte de désir n'est pas volontaire. Tu parles toi-même de la puissance des hormones alors essaie de te mettre à la place de quelqu'un qui le subit dans l'autre sens!

Les gens qui ne connaissent pas la perte de libido sont incapables de compassion alors que l'inverse est possible, c'est bien dommage. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Saint Juste Membre 205 messages
Forumeur activiste‚ 48ans
Posté(e)

la baisse d'oestrogènes chez la femme est un phénomène courant après la grossesse, c'est sûr mais il est passager la plupart du temps, après tout se passe dans la tête alors il est difficile en effet pour certain de compatir quand on sait qu'avec un peu d'immagination, même quand on a pas envie....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mars99 Membre 4 messages
Baby Forumeur‚ 45ans
Posté(e)

"avec un peu d'immagination, même quand on a pas envie...."

Ben le problème, c'est justement le manque d'envie. Parce que ça peut arriver de manquer d'envie de temps en temps, mais si cela devient constant, ça devient communicatif, et un peu tue l'amour...

Sinon pour tes remarques concernant ma collègue, cela semble de bon sens, et je pense qu'effectivement, je vais devoir avoir une discussion franche avec elle. De toute façon, cette situation ambigüe ne peut plus durer.

Modifié par mars99

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant