et un abus policier de plus dans la longue liste

Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
Je trouve tout de même celà abusé,j'explique par ex il y a quelques temps quelqu'un a grillé un stop a ma femme et a percuté sa voiture,les gendarmes sont venu et ont constaté l'accident,la personne ayant grillé le Stop n'a reçu aucun PV,bien etndentu il était en tors.

Je trouve que dans le cas de mon collégue l'exces de zelle de certains policiers pour faire du chiffre nuis plus a leur travail qu'autre chose.Certe nul n'est censé ignorer la loi toute fois il est des choses extrément plus dangereuses a verbaliser.Je pense que cette course au chiffre n'est vraiment pas une bonne chose pour le metier de policier,d'ailleur les syndicats s'en plaigne bien assez.

Dans l'histoire, ce que je trouve "abusé", c'est la grande mauvaise foie. Déjà, tu affirmes qu'un copain a eu 95¿ pour une amende qui n'exède pas 35¿.

Ensuite, tu parles d'un gars qui a grillé un stop à ta femme et qui n'a eu aucune sanction. Qu'en sais tu ? Le seul rapport que ta femme et toi avez eu avec cette personne, est la constatation des assurances. Pour le reste, Tu ne peut pas savoir que cette personne n'a pas eu de retrait de point et d'amende, puisque ces informations ne sont révélées qu'à la personne concernée.

C'est abusé d'abuser sans cesse pour tenter de nous faire croire que les policiers sont les méchants et que les usagers, ne respectant pas le code de la route, sont obligatoirement leurs victimes innocentes.

Je n'attaque aucun flic en particuliers
C'est ce qui nous ennuie. Tu attaques la corporation, dans sa globalité.
non les profs n'ont aucune formation en ce qui concerne agression et racaille de bac à sable...

c'est justement ca le problème

Tout à fait, et ils répondent aussi bien souvent aux insultes, en faisant appel à la justice.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)
Tu a rasin,toute fois l'injustice et le manque de compréhenssion des policiers méne parfois a de l'iritation on en reste pas moins des étres humains.

Un bon PV aurait sans doute fait l'affaire je trouve que la sanction est complettement disproportionné et manque de dicernement.

Je suis d'accord avec toi, un PV aurait remplacé avantageusement une garde à vue avec tout ce que cela comporte et une convocation au tribunal, je ne suis même pas sûr que l'agent "outragée" (un peu fort tout de même) ne regrette pas la tournure excessive de la procédure, tout comme ses collègues, quand on sait les sortes d'insultes beaucoup plus outrageantes et grossières qu'ils doivent subir...

C'est dans les "cités sensibles" que certains doivent se gausser vu les insultes qu'ils balancent en permanence aux flics qui eux, n'ont pas forcément le droit de répondre pour ne pas mettre le feu aux poudres...

Maintenant, je crois vraiment qu'une explication courtoise avec l'agent de police aurait tout éviter (PV, garde-à-vue, tribunal), voire même l'agent aurait (peut-être) aidé la dame âgée à regagner le véhicule...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
C'est ce qui nous ennuie. Tu attaques la corporation, dans sa globalité.

Ca vient d'une politique que même les flics qui la refusent ne peuvent qu'appliquer s'ils ne veulent pas écoper d'un averto. Y'en a une belle bande qui préféreraient travailler autrement. Quand leur syndicat a manifesté , j'étais à 100% avec eux

Tout à fait, et ils répondent aussi bien souvent aux insultes, en faisant appel à la justice.

Pour la ratp ils ont leurs propres costauds à Paris, une sorte de videurs RATP à la carrure impressionnante , qui viennent lorsqu'un chauffeur sur une ligne réputée pour les agressions , les appelle. C'est le seul moyen qu'ils ont trouvé

Pour les profs , c'est le dialogue qui est privilégié , les flics intervenant le plus souvent lorsqu'un parent porte plainte (cas des affaires lues dans la presse) , il faut qu'un gosse ou un parent agresse un prof pour qu'il porte plainte car y'a violence sur la personne , c'est encore le job des flics il me semble que de s'occuper des violences à personnes même si une part toujours trop grande de l'effectif est dédiée aux gardes à vue litigieuses et à la course au quota sur le quidam lambda.

Bref , on en arrive à voir des honnêtes gens porter des tee shirts "j'aide les sans papiers et j'en suis fier" devant une préfecture en réponse aux abus des gardes à vue , à quand la distribution du tee shirt "bienvenue au club des gardés à vue" :smile2: (1 français sur 90 peuvent le porter actuellement et si rien n'est fait , le club va encore s'agrandir, cette politique de banalisation aidant à mettre monsieur tout le monde pour un oui , pour un non en garde à vue)

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
Ca vient d'une politique que même les flics qui la refusent ne peuvent qu'appliquer s'ils ne veulent pas écoper d'un averto. Y'en a une belle bande qui préféreraient travailler autrement. Quand leur syndicat a manifesté , j'étais à 100% avec eux
Non, ça c'est on interprétation des faits. J'en connais des jeunes flics et la vision qu'ils m'apportent de leur profession n'a rien à voir avec l'image que toi, tu en donnes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Sois plus précis , quelle vision ?

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
le probléme c'est que le nombre de "frustrés" augmentent diablement et que même Fillon a dit que les gardes à vue doivent rester au niveau des infractions graves (sous entendu c'est pas le cas)

la garde à vue est une privation de liberté mais également le garant que les droits de la personne soient respectés. Elle permet également d'empêcher la personne de partir en cours d'audition.

Saint Thomas Il faudrait quand même que tu consacre un peu de temps au droit pénal ce qui éviterais que tu dises des .....

Mais comment font les gens qui sont exposés à de l'agression verbale dans leur métier style guichetier ou prof ? et bien , ils essaient de baisser les tensions pour éviter de se retrouver dans la situation des flics actuellement , c'est toute leur profession qui risquerait d'en pâtir.

il viennent probablement faire le caliméro dans les commissariats et gendarmerie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
En réalité , les profs arrivent généralement à faire baisser les tensions grâce au dialogue alors qu'une garde à vue les augmenterait.

les violences en tout genre dans les établissements scolaires sont de plus en plus graves et font l'objet de procédure comme le souligen l'actualité toute l'année.

et si cela ne fini pas au pénal, il y a souvent des sanctions internes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)
il viennent probablement faire le caliméro dans les commissariats et gendarmerie.

J'aurais pas appelé ça faire le caliméro, mais... effectivement, le jour où ma mère s'est fait pousser par un élève, elle est allée poser une main courante.. et on lui a appris que pour ce qu'elle décrivait, elle était en droit de porter plainte. Ce qu'elle a fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Mon brave Saint Thomas ( je sais ça fait hyper compatissant ... ).

Pour ma part et ce n'est que mon avis propre , quand tu balances tes propos vaseux sur la Police en faisant un ammalgame énorme sur toute une profession et bien moi aussi je me sent franchement insulté.

Je ne sais pas ce que tu fais dans la vie et en vérité cela m'importe peu !

Mais imaginons que tu sois boulanger, et imagine un sujet ou je me mettrais à chier sur la profession de boulanger pour x ou x raison ....

Après tu es certainement un être plus évolué que moi, dont l'humanisme et la calirvoyance dépassent largement mes qualités si tant est que j'en sois doté , mais moi je réagis comme cela ....

Ca fait 3

Et puis quand je ne suis pas OK je sais ne pas faire d'attaque perso , toi non , du coup toute réponse ne peut qu'apporter du flood , si tu ne sais pas défendre ta profession sur un forum ,c'est bien dommage pour elle. Jusqu'à présent , à part traiter les autres de cons , tu n'as absolument rien écrit qui laisse penser que tu défends ta profession ,alors viens pas pleurer sur ce que tu n'as pas fait .

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
Sois plus précis , quelle vision ?
Ils aiment leur métier qu'ils considèrent avant tout comme un métier d'aide aux personnes, de défense des victimes, de dialogue et de réflexion (pour toute la partie, travail et enquêtes). Comme ils me l'expliquent, ils doivent rendre compte de leur travail, lors d'un bilan annuel. Ils sont payés pour un travail, il est bien normal, comme dans beaucoup de profession, qu'ils rendent des comptes. Mais eux ne considèrent pas qu'ils répondent à des quotas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

la garde à vue est une privation de liberté mais également le garant que les droits de la personne soient respectés. Elle permet également d'empêcher la personne de partir en cours d'audition.

Saint Thomas Il faudrait quand même que tu consacre un peu de temps au droit pénal ce qui éviterais que tu dises des .....

C'est pas à moi qu'il faut dire ça , c'est à Sarko , si la garde à vue permet d'empêcher une personne de partir en cours d'audition , c'est qu'elle a pour but de cibler les faits graves qui font qu'un type puisse vouloir se tirer, hors c'est pas le cas de bien des gardes à vue , sa banalisation fait qu'il y a énormément de quidams qui sont tout étonnés de s'y retrouver

Quant aux droits de la personne , une mére qui sort de l'hosto et qui , sans avoir rien fait , se retrouve au poste , il est où son droit ?

Elle a surtout le droit de demander à se reposer car elle est fatiguée

De même le prof qui dit "Sarko je te vois" pour protester contre un contrôle musclé auquel il assiste , il a le droit de protester et de dire sa désaprobation pour moi.

De même pour un homme qui demandait à des flics avant de monter dans un avion , pourquoi ils avaient menotté un mec , il est où son droit lorsqu'il est emmené au poste ?

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
les violences en tout genre dans les établissements scolaires sont de plus en plus graves et font l'objet de procédure comme le souligen l'actualité toute l'année.

et si cela ne fini pas au pénal, il y a souvent des sanctions internes

Oui , y'a des choses graves et là il faut porter plainte , le pénal sanctionne les crimes , la correctionnelle les délits .

Je ne serais pas opposer à mettre des flics dans les établissements sensibles toute l'année à condition que soit quelqu'un d'aplomb , une expérience au Canada a connu quelques succés : ce sont les éléves élus pour cela qui sont chargés de juger les éléves à problémes et de servir de médiateur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Ils aiment leur métier qu'ils considèrent avant tout comme un métier d'aide aux personnes, de défense des victimes, de dialogue et de réflexion (pour toute la partie, travail et enquêtes). Comme ils me l'expliquent, ils doivent rendre compte de leur travail, lors d'un bilan annuel. Ils sont payés pour un travail, il est bien normal, comme dans beaucoup de profession, qu'ils rendent des comptes. Mais eux ne considèrent pas qu'ils répondent à des quotas.

Ah non ? alors ils t'ont menti.

Des notes de service fixent des objectifs chiffrés très détaillés.

coeur-.gif La plupart du temps, les consignes seraient données verbalement : les forces de l'ordre de certaines unités de police mais aussi de gendarmerie seraient soumises à des quotas et seraient priées d'obtenir un nombre précis de contraventions en matière de sécurité routière. Mais parfois, ces obligations de faire du chiffre figurent bel et bien dans des notes de service. C'est ce que révèle le magazine Auto Plus dans son dernier numéro qui reproduit quelques-unes de ces circulaires.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/03/25/01016-20090325ARTFIG00293-

http://www.liberation.fr/societe/010155793...sent-des-quotas

T'as même une vidéo

http://videos.leparisien.fr/video/iLyROoafJNNC.html

http://www.concours-police-municipale.fr/index/actualites

PV : un syndicat de police dénonce "la politique des quotas"

Des « quotas de procès-verbaux » seraient réclamés par la hiérarchie dans certains services de police. C'est ce que dénonce le Syndicat général de la police (SGP-FO). Des policiers auraient même reçu des « mises en garde » du fait de leur « trop faible activité contraventionnelle », affirme Nicolas Comte, délégué général de SGP-FO.« C'est la politique des quotas bête et méchante », dénonce le syndicaliste. Outre qu'il se demande comment les policiers feront « pour les appliquer » avec des effectifs en baisse, il redoute que ceux qui ne se pileront pas à cette politique « soient exclus des primes au mérite annuelles ».

<H3 class=spip>Des quotas déjà dénoncés en 2006</H3> Et la politique du quota n'est pas nouvelle : Moto Mag avait déjà levé le lièvre fin 2006. Alors que Nicolas Sarkozy était encore ministre de l'Intérieur, le syndicat Unsa-police section CRS nous avait procuré des circulaires éloquentes, émanant de la place Beauvau*.

Elles menaçaient les membres des forces de l'ordre de représailles s'ils ne remplissaient pas leurs quotas. Une information reprise par Auto Plus et alors confirmée par le SGP** en février 2007¿

http://www.motomag.com/spip.php?page=impri...id_article=4931

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Dans l'histoire, ce que je trouve "abusé", c'est la grande mauvaise foie. Déjà, tu affirmes qu'un copain a eu 95¿ pour une amende qui n'exède pas 35¿.

J'ai vu son PV c'est bien 95 euros peut étre l'inflation ????

Ensuite, tu parles d'un gars qui a grillé un stop à ta femme et qui n'a eu aucune sanction. Qu'en sais tu ? Le seul rapport que ta femme et toi avez eu avec cette personne, est la constatation des assurances. Pour le reste, Tu ne peut pas savoir que cette personne n'a pas eu de retrait de point et d'amende, puisque ces informations ne sont révélées qu'à la personne concernée.

Ben si quand même les flic nous ont aidé a remplir le constat,ils n'ont fait aucune allusion au fait qu'il ai grillé le stop.

C'est abusé d'abuser sans cesse pour tenter de nous faire croire que les policiers sont les méchants et que les usagers, ne respectant pas le code de la route, sont obligatoirement leurs victimes innocentes.

Non je tu a mal compris je dis que pour des choses aussies légére la sensibilisation est déjà mieux vue et que la peine me semble dispropotionné au delit.

C'est ce qui nous ennuie. Tu attaques la corporation, dans sa globalité.

Non je m'attaque au systéme qui fait que les flic soient obligé de respecter des quotas au détriment de leur travail ,même les syndicats de police le dénnonce.

Tout à fait, et ils répondent aussi bien souvent aux insultes, en faisant appel à la justice.

Ce qui n'a pas le même impact que pour un citoyen lambda.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Je trouve tout de même celà abusé,j'explique par ex il y a quelques temps quelqu'un a grillé un stop a ma femme et a percuté sa voiture,les gendarmes sont venu et ont constaté l'accident,la personne ayant grillé le Stop n'a reçu aucun PV,bien etndentu il était en tors.

Je trouve que dans le cas de mon collégue l'exces de zelle de certains policiers pour faire du chiffre nuis plus a leur travail qu'autre chose.Certe nul n'est censé ignorer la loi toute fois il est des choses extrément plus dangereuses a verbaliser.Je pense que cette course au chiffre n'est vraiment pas une bonne chose pour le metier de policier,d'ailleur les syndicats s'en plaigne bien assez.

Petite leçon :

en cas d'accident matériel le constat amiable doit être établi, les assurances se chargeront de désigner le fautif; Si la police ou la gendarmerie est appelé sur les lieux ils ne peuvent pas relever d'infraction qu'ils n'ont pas constaté sauf ceux liés à l'équipement ou aux pièces affairantes à la conduite et à la circulation du véhicuke.

en cas d'accident constaté par ceux-ci, les causes et conséquences seront mentionnées dans leurs procès-verbaux et il appartiendra à la justice de relever les infractions et non aux enquêteurs.

Il serait bon d'étudier le droit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
C'est pas à moi qu'il faut dire ça , c'est à Sarko , si la garde à vue permet d'empêcher une personne de partir en cours d'audition , c'est qu'elle a pour but de cibler les faits graves qui font qu'un type puisse vouloir se tirer, hors c'est pas le cas de bien des gardes à vue , sa banalisation fait qu'il y a énormément de quidams qui sont tout étonnés de s'y retrouver

on a tellement banalisé les incivilités, les délits voir les crimes qu'effectivement la garde à vue est devenue banal.

petit rappel : seul un OPJ peut prendre une mesure de garde à vue. Le magistrat peut y mettre fin. Donc si tant de personnes s'offusque du nombre grandissant de GAV qui de leur avis n'ont pas lieu d'être alors qu'ils changent le Code de procédure Pénale.

Je te renvois à ce que j'ai dit à transporteur

Quant aux droits de la personne , une mére qui sort de l'hosto et qui , sans avoir rien fait , se retrouve au poste , il est où son droit ? ---> le droit de n'avoir pas été laissé sur le trottoir à attendre sa fille qui partait pour quelques heures à "l'hotel".

Elle a surtout le droit de demander à se reposer car elle est fatiguée ---> elle s'est reposée dans la salle d'atente de l'hotel

De même le prof qui dit "Sarko je te vois" pour protester contre un contrôle musclé auquel il assiste , il a le droit de protester et de dire sa désaprobation pour moi. la justice a donné raison à l'individu

De même pour un homme qui demandait à des flics avant de monter dans un avion , pourquoi ils avaient menotté un mec , il est où son droit lorsqu'il est emmené au poste ? ce fait a été débattu on va pas y revenir surtout que cela ne s'est pas passé comme tu le dis.

Quand tu abordes un sujet essayes d'avoir tous les éléments en ta possession surtout en matière de droit pénal, fais comme moi surf sur le web

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Oui , y'a des choses graves et là il faut porter plainte , le pénal sanctionne les crimes , la correctionnelle les délits . et le tribunal de police les contraventions de première à la quatrième classe

Je ne serais pas opposer à mettre des flics dans les établissements sensibles toute l'année à condition que soit quelqu'un d'aplomb , une expérience au Canada a connu quelques succés : ce sont les éléves élus pour cela qui sont chargés de juger les éléves à problémes et de servir de médiateur.

sache que si tu t'intéresses un peu à la vie d'un établissement scolaire il existe depuis quelques années des "référents scolaires" dans la police et dans la gendarmerie dans chaque commune pour pratiquement tous les établissements scolaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
coeur-.gif La plupart du temps, les consignes seraient données verbalement : les forces de l'ordre de certaines unités de police mais aussi de gendarmerie seraient soumises à des quotas et seraient priées d'obtenir un nombre précis de contraventions en matière de sécurité routière. Mais parfois, ces obligations de faire du chiffre figurent bel et bien dans des notes de service. C'est ce que révèle le magazine Auto Plus dans son dernier numéro qui reproduit quelques-unes de ces circulaires.

si le nombre de tués sur les routes ont diminué c'est en partie du à la répression

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Petite leçon :

en cas d'accident matériel le constat amiable doit être établi, les assurances se chargeront de désigner le fautif; Si la police ou la gendarmerie est appelé sur les lieux ils ne peuvent pas relever d'infraction qu'ils n'ont pas constaté sauf ceux liés à l'équipement ou aux pièces affairantes à la conduite et à la circulation du véhicuke.

en cas d'accident constaté par ceux-ci, les causes et conséquences seront mentionnées dans leurs procès-verbaux et il appartiendra à la justice de relever les infractions et non aux enquêteurs.

Il serait bon d'étudier le droit

Amusant, ils ont remplis les constat en marquant "non respect du paneau STOP" et vlà t'y pas qu'ils ne doivent pas verbaliser ????? ;)

Ce n'est pas l'assurance qui verbalise jusqu'a preuve du contraire. :smile2:

Bref c'est un détail,ce qui est condamnable c'est les quotas qui oblige justement les policiers a rechercher le chiffre a tout prix au détriment de leur travail et de leur mission.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LeChat2en1 Membre 64 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

Bouarf, les flics... on peut dire ce qu'on veux, il y aura toujours des gens pour toujours les défendre "ils font leur taff", "faut les respecter", "leur métier est difficile, faut les comprendre".

Pour RIEN, absolument RIEN, j'me suis retrouvé en CALEéON, dehors, en hiver, devant les passants. Plus, les brimades, les moqueries, les critiques.

Pour ceux qui veulent l'histoire, je détourne pas, je mens pas, j'étais avec deux potes, on était assis, on discutait, deux flics descendent les escaliers derrière nous, nous font vider nos poches, nos mettent presque à poil pour "trouver de la drogue", car ils "savent qu'on en a" et "qu'on a pas interet a faire les malins". Un des flics m'a aussi reproché de "mal m'habiller, que mon style les provoquait" (regardez donc ma photo voir si j'ai l'air si louche que ça...). On vide nos poches, on fouille tout ce qu'on a sur nous, jusqu'a vider nos paquets de clopes et fouiller non pompes, regarder sous les voitures à côté et sous les arbres...

Les brimades c'est "ah ouais ? et t'as pris l'option menteur au lycée aussi ?", "les gars vous etesi nterdit de manif, si j'vous vois j'vous jure qu'on va employer les grands moyens pour vous dégager de là", "ça te fait sourire toi ?".

Ouais, tu m'étonnes, quand tu et fais tripoter la ... en public parce-que deux cons pensent que t'as de la drogue sur toi, qu'on et fout la honte, le froc baissé devant les gens, qui s'imaginent tout et n'importe-quoi et te regardent avec des grands yeux, ouais, c'est une sacré atteinte, une sacré bavure aussi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant