Un député réclame une commission d'enquête sur la burqa

Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)
Et c'est d'ailleurs assez marrant de se mettre dans la peau d'un gaulois des premiers siècles. Par Toutatis, tous ces chrétiens, cette religion moyen-orientale venue de Berberie et de Rome, qui a amené 1500 ans de guerre et d'obscurantisme en Gaule, et qui a complètement ravagé notre culture. C'est vrai quoi merde, soit ils s'adaptent à notre culture polythéiste et on restaure enfin notre civilisation originelle, soit ils retournent dans leur pays, à Rome ou en Palestine où ils nous feront plus chier, nous les vrais gaulois. Le pire c'est qu'ils croient que c'est leur pays, qu'on est une terre chrétienne alors qu'on sera toujours et à jamais celtes. Par Belenos.

Drôle d'anticipation... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Et c'est d'ailleurs assez marrant de se mettre dans la peau d'un gaulois des premiers siècles. Par Toutatis, tous ces chrétiens, cette religion moyen-orientale venue de Berberie et de Rome, qui a amené 1500 ans de guerre et d'obscurantisme en Gaule, et qui a complètement ravagé notre culture. C'est vrai quoi merde, soit ils s'adaptent à notre culture polythéiste et on restaure enfin notre civilisation originelle, soit ils retournent dans leur pays, à Rome ou en Palestine où ils nous feront plus chier, nous les vrais gaulois. Le pire c'est qu'ils croient que c'est leur pays, qu'on est une terre chrétienne alors qu'on sera toujours et à jamais celtes. Par Belenos.

:smile2:

;)

gaulois_1.jpg

Vive les gaulois !

Non elles n'étaient pas contraires sinon toutes les luttes des féministes , toutes les luttes sociales seraient contraires.

Mai 68 fut une avancée pour les ouvriers au niveau social.

Si c'était des avancées, c'est bien que c'était différent de la culture qu'il y avait précédemment. ;)

Qu'est-ce qui est inacceptable ?

Il y a énormément de pratiques culturelles innacceptables. En voici une liste non-exhaustive :

  • Les sacrifices humains (pratique culturelle qui était assez répandue à une certaine époque,
  • l'esclavagisme (même chose, et ça existe encore),
  • la "vente" de femmes (dans certaines cultures, il faut "acheter" sa femme avec des biens),
  • le bizutage (le principal argument pour est "c'est la tradition").

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)
Drôle d'anticipation... :smile2:

Je veux dire par là que notre culture est déjà issue de brassages culturels. D'évolutions culturelles. Qu'il n'y a pas de culture "pure". Qu'il y avait déjà à l'époque des gens qui s'opposaient à ces brassages. Mais ça s'est fait quand même. Si on remontait dans le temps de 4 siècles, les gens diraient de nous que leur culture a été complètement dénaturée, que nous sommes des athées, que ce n'est pas leur culture. Dans 4 siècles, on aura une toute autre culture, et si on la connaissait, on la jugerait sans doute très négativement. On sera peut être même probablement marxistes. Bref, une culture n'est pas figée, ce n'est pas une base solide à partir de laquelle on peut juger les autres cultures, elle se trouve juste sur un continuum plus ou moins en rupture avec son passé ou les cultures environnantes.

Et puis hé ho, c'est la même chose pour les autres cultures, la culture des musulmans de France aussi évolue, et eux aussi intègrent des éléments d'autres cultures ( la notre, dans ce cas précis ), les échanges culturels ne sont pas à sens uniques même s'ils ne sont pas égalitaires. Et là, la culture occidentale est largement pas "perdante" du tout : au Japon on est Samedi 27 Juin 2009 ; les mexicains s'appellent Javier, Maria et pas Quezalcoaatl ; les azandés d'Ethiopie et les Bororos d'Amazonie portent des T-Shirt TONY BOY... La culture est mondialisée, et pas à sens unique. On s'en contrebranle que les amazoniens enterrent leur mort sous des croix chrétiennes certains estiment même que c'est "bien", mais ça nous parait bizarre de voir des voiles ou des Mamadou français, parce qu'on ne supporte pas la réciprocité des échanges culturels et qu'on dit que c'est "mal". Certains d'entre nous, du moins. Comme il y en a toujours eu, y compris dans les peuples que j'ai cité.

Pourquoi nous emmurer en tant qu'entité culturelle derrière un mur de conservatisme ? On serait pas mieux libres en tant qu'entités individuelles qui participent à notre culture ? En y apportant chacun notre truc et en la faisant évoluer en fonction de nous ?

Finalement, notre culture va évoluer, elle n'est pas fixe, donc l'argument ne tient pas vraiment puisqu'il repose sur du sable.

Modifié par Rhadamanthe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Agrenoble Membre 722 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
1°) Quels problèmes de valeurs elle pose, précisément, la burqa ? Je connais , moi, des femmes françaises de souche qui ne sortent jamais de leur maison sauf accompagnées de leur mari et en voiture. Qui n'ont aucune vie sociale digne de ce nom. Qui passent leur matinée à faire le ménage et leurs après-midi à dormir ou bronzer. :smile2:

2°) Qu'est-ce qui te fait croire qu'elles n'ont aucune activité ? Elles en ont probablement.

3°)Quelle est donc ta définition d'une vie " normale " ? Franchement, ça m'intéresse. ;)

4°) Aller chercher ces femmes : comment ? De quel droit ? Assistante sociale, flic, contrainte administrative ou juridique, quoi ? ;)

5°) La seule concession à faire à la France, que je sache, c'est d'en respecter les lois. Il n'y a aucune loi qui interdit le port de la burqa. Point. ;)

6°) La défense de la laïcité, puisque tel est le fond du débat : sauf erreur de ma part, c'est l'état français qui est laïque, et auquel on demande de le rester, et non pas chacun des citoyens qui doit l'être. Ce qui implique de cantonner la religion dans la sphère dite " privée " , contrairement aux endroits qui représentent la République : écoles, administration, etc... Sphère privée n'a jamais voulu dire : à l'intérieur de son domicile. :|

C'est bien pourquoi le port de la burqa, y compris dans la rue, ne menace en rien la laïcité de l'état français. ;)

Bien, pour commencer, je ne pense pas que passer aux phrases en gras rende la pensée plus profonde. Ni que gras plus souligné en fasse une vérité définitive, sauf peut être dans l'esprit de son auteur.

S'il n'y a "aucune loi qui interdit le port de la burqa, point", c'est justement le débat de ce forum, de savoir si la commission va déboucher sur une loi qui... et ce qu'en pensent les forumeurs. Merci de lire les post précédents. Si lors d'un long topic, vous ne lisez que les dernières répliques pour nous asséner vos réflexions, faites le ailleurs.

Sphère privée, sphère publique... la voie publique est, euh comment dire ? publique peut être ? Pareil pour un marché. Bref les lieux publics ne sont pas que les administrations, et se pose la question de "l'ostensible en public" et donc dans la rue.

C'est toutefois une question complexe - le port de la bourqa et son corrolaire sinon cause première: la progression du salafisme - qui intègre de nombreuse notions relatives à la religion, la culture, la laïcité, la liberté et ses limites, l'histoire de France, de l'Islam et du Salafisme, etc. Si l'on peut bien vous accorder - et ce n'est que justice - le fait que vous vous y retrouviez difficilement dans tout cela, il s'avère que les post d'une naïveté désarmante et qui sont un bon moteur de début de topic sont en contrepartie quelque peu déprimants pour les débatteurs qui en sont à la page 60 :|

Concernant la liberté, je pourrais à nouveau m'expliquer en disant que je pourrais, les jours de marché, venir en costume de croisé avec cotte de maille et heaume sur la tête avec une bande de copains sous prétexte de liberté, mais... non.

Bonjour chez vous.

J'aimerais maintenant revenir sur quelques aspect du débat.

1) La communication non verbale concerne l'observation du visage, la gestuelle, les mimiques, etc. Regarder un interlocuteur renseigne beaucoup sur les intentions, sur la sensation de sécurité ou d'insécurité. On se sent rassuré d'un sourire, d'un regard doux, ou déstabilisé d'un regard haineux ou d'un rictus de malaise. Au dela des autres significations évoquées de la Burqa, elle coupe fortement cette communication non verbale et exacerbe l'altérité. On ne ressent pas seulement l'étranger - débat stérile entre ceux qui y voient un enrichissement pour la France et ceux qui y voient une altération - on ressent un message de coupure, de non communication, de non intégration. Bref, "on" a l'impression d'avoir affaire à des Klingons. Pas besoin d'être ultra laïque pour y voir un soucis.

2) Certains ont évoqué la liberté pour le maire de décider par décret municipal. Sans être un ultra jacobin, cela me gêne beaucoup que la France se transforme en une carte constellée d'une myriade de "burqa on" et "burqa off". On imagine mal comment favoriser mieux les gethos avec des communes salafiste compatibles et des communes burqatophobe. Les travaux de la commission d'enquête vont aussi consister à se projeter dans le futur. Si la tendance et en hausse - salafisme et port de la burqa - et que tout laisse à penser que dans un futur plus ou moins proche, des maires vont être "obligé" de se prononcer, je pense que la commission va conclure à la nécessité d'une législation nationale. Même si elle dit que la burqa est autorisé dans la rue.

3) La question des sectes a été évoquée. On connait bien l'histoire des sectes et combien il est difficile de les réprimer. Il faut au minimum que le "gourou" mêne des pratiques éhontées pour se faire réprimer. Dans le cas de la scientologie, il a fallu plusieurs décenniers de personnes spoliée pour obtenir des procès! Avec le salafisme, il ne faut pas rêver, la dérive sectaire sera improuvable et on aura que des non lieux. Je ne veux pas rentrer ici dans le débat sur "sectaire oui ou non", mais seulement dire que quand bien même, la législation anti sectaire sera impuissante.

Pour conclure sinon résumer, quand je croise une burqa, j'ai l'impression d'avoir affaire à des Klingons, et si je doit traverser une place pleine de Klingons je me sens nerveux. Je n'ai pas envie que les maires bricolent chacun dans leur coin au grès des incidents et je ne crois pas que la législation actuelle leur soit d'une aide suffisante. Finallement je suis pour la commission, mais je reste dubitatif sur ce que serait "la bonne solution".

Modifié par Agrenoble

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Interdire c'est victimiser.

Le port de la Burqa est bien entendu ce quil y a de plus scandaleux et de plus oppresseurs pour les femmes ! Surtout lorsque le port du Niqab et de la Burqa ne sont pas des prescriptions religieuses.Je me demande quel est l' objectif de cet acharnement politico médiatique ! Faire hair les musulman ? Je crois que l objectif est bien atteint.Ce n est pas constamment en montrant du doigt, en insultant, et en salissant que l'on obtiendra la paix sociale (on dirait un gros mot ! ) et l intégration de ces communautés. :smile2:

Plus on va en parler ¿ plus on va en voir c'est ce qu'on appelle le syndrome communiquant ¿ alors si ca vous interesse de faire de la pub pour la burqa ¿il va y en avoir de plus en plus ¿. je suis sur d'ailleurs que jean paul Gaultier va preparer pour sa collection d'hiver des burqas bien francaises que les branchées se feront un plaisir de porter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)
et bien écoutez je vous laisse vous amuser entre islamistes, islamophiles, islamotolérants, dhimmis ...

finalement vous êtes toujours les mêmes 6 ou 7 à poster sur ce type de sujets et à venir défendre des idées antirépublicaines et antilaïques, et à œuvrer pour l'infiltration et le pourrissement des idées, agissant déjà efficacement sur certains. Mais vous êtes si peu.

Vouloir vous confronter sur votre terrain sur des forums complaisants (quand l'arbitre a choisi son camp, il n'est plus utile de "jouer"), sur des sujets lus par personne, n'est certainement pas la bonne solution et c'est se heurter à un mur. Je continuerai donc à militer au sein du journal "riposte laïque" (je ne remets pas le lien, c'est du "spam" (???) parait-il, puni le plus sévèrement qui soit). Mais je me mets en jachère de ce forum.

Bon courage aux militants.

Riposte Laïque

VICTOIRE!!!!!!! :|;) Seul les vrais garants de l'héritage des lumières sont maitres et juges dans ces situation. écoutez tous la voix de la sagesse!

Et je voudrais quant même rebondi sur une de tes phrases qui prouve une fois de plus que c'est l'ensemble de la religion musulmane qui te dérange en réalité: "et bien écoutez je vous laisse vous amuser entre islamistes, islamophiles, islamotolérants, dhimmis"

Quel problème y a t'il a être "islamophile ou islamotolérant"? Le faite d'accepter des choses différents des nôtres? Tu n'accepte donc pas quelque chose venant de l'étranger? Différent de toi? Il me semble donc que l'adjectif te qualifiant le mieux est: xénophobe, la peu de l'étranger.

D'autant plus curieux d'inventer des mots, venant d'une personne qui a comme technique de défense a l'accusation d'islamophobie (qui est plus que fondé dans ton cas) : "ce mot n'existe pas!"....... fait ce que je dit mais pas ce que je fais :|

merci tu as bien résumé ma pensée, en plus tu n'as pas déformé mes propos, tu t'améliores, continues tu es sur la bonne voie ;)

Rien ne t'empêche d'argumenter tu sait? C'est un peu le principe d'un débat :|

Une récup de la branche du djihad salafiste suffira . C'set dans la même mouvance et c'est la branche des travaux pratiques .

Ils doivent être drôlement balèze pour défier l'armée française :D Surement financer par les soviétiques :|

Il y a énormément de pratiques culturelles innacceptables. En voici une liste non-exhaustive :

  • le bizutage (le principal argument pour est "c'est la tradition").

"c'est la tradition" :smile2: ;) éa me rappelle la tauromachie ;)

Je veux dire par là que notre culture est déjà issue de brassages culturels. D'évolutions culturelles. Qu'il n'y a pas de culture "pure". Qu'il y avait déjà à l'époque des gens qui s'opposaient à ces brassages. Mais ça s'est fait quand même. Si on remontait dans le temps de 4 siècles, les gens diraient de nous que leur culture a été complètement dénaturée, que nous sommes des athées, que ce n'est pas leur culture. Dans 4 siècles, on aura une toute autre culture, et si on la connaissait, on la jugerait sans doute très négativement. On sera peut être même probablement marxistes. Bref, une culture n'est pas figée, ce n'est pas une base solide à partir de laquelle on peut juger les autres cultures, elle se trouve juste sur un continuum plus ou moins en rupture avec son passé ou les cultures environnantes.

Et puis hé ho, c'est la même chose pour les autres cultures, la culture des musulmans de France aussi évolue, et eux aussi intègrent des éléments d'autres cultures ( la notre, dans ce cas précis ), les échanges culturels ne sont pas à sens uniques même s'ils ne sont pas égalitaires.

Et là, la culture occidentale est largement pas "perdante" du tout : au Japon on est Samedi 27 Juin 2009 ; les mexicains s'appellent Javier, Maria et pas Quezalcoaatl ; les azandés d'Ethiopie et les Bororos d'Amazonie portent des T-Shirt TONY BOY... La culture est mondialisée, et pas à sens unique. On s'en contrebranle que les amazoniens enterrent leur mort sous des croix chrétiennes certains estiment même que c'est "bien", mais ça nous parait bizarre de voir des voiles ou des Mamadou français, parce qu'on ne supporte pas la réciprocité des échanges culturels et qu'on dit que c'est "mal". Certains d'entre nous, du moins. Comme il y en a toujours eu, y compris dans les peuples que j'ai cité.

Et finalement, pourquoi nous emmurer en tant qu'entité culturelle derrière un mur de conservatisme ? On serait pas mieux libres en tant qu'entités individuelles qui participent à notre culture ? En y apportant chacun notre truc et en la faisant évoluer en fonction de nous ?

Mais justement tu met le doigt sur le véritable motif se cachant derriere pas mal d'anti. Le refus de la mondialisation. Le refus de l'ouverture. C'est symtomatique ce débat. Il faut comprendre que des gens ne veulent pas de l'évolution naturelle du monde et de 'l'humanité. Il veulent resté dans un cadre sociale tres simple, formaté, stable, inchangé. Ils veulent d'un petit train-train. Quitte a devoir épousé les pires diéologie pour ça.

Modifié par Ozy Mandias

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Si c'était des avancées, c'est bien que c'était différent de la culture qu'il y avait précédemment. ;)

mai 68 n'a rien changé à notre culture parce que les luttes font partis de notre culture. ;)

On est identifié français à l'étranger grâce à elles notamment. :smile2:

Il y a énormément de pratiques culturelles innacceptables. En voici une liste non-exhaustive :

  • Les sacrifices humains (pratique culturelle qui était assez répandue à une certaine époque,
  • l'esclavagisme (même chose, et ça existe encore),
  • la "vente" de femmes (dans certaines cultures, il faut "acheter" sa femme avec des biens),
  • le bizutage (le principal argument pour est "c'est la tradition").

Oui effectivement c'est inacceptable parce que ça repose sur le traumatisme .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

apiculteur.jpg

La burka a déjà convertie des bon Français. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
S'il n'y a "aucune loi qui interdit le port de la burqa, point", c'est justement le débat de ce forum, de savoir si la commission va déboucher sur une loi qui... et ce qu'en pensent les forumeurs.

Je plussoie, il me semble absurde de dire "il n'y a pas d eloi qui l'interdit" quand le problème est justement de savoir s'il ne faudrait pas faire une nouvelle loi pour l'interdire.

Concernant la liberté, je pourrais à nouveau m'expliquer en disant que je pourrais, les jours de marché, venir en costume de croisé avec cotte de maille et heaume sur la tête avec une bande de copains sous prétexte de liberté, mais... non.

Pourquoi pas ?

Des gens dans des costumes improbables, ce n'est pas si rare que cela. J'ai croisé plus de personnes habillés en stormtrooper ou en armure de manga (cachant le visage) que de femme en burqa.

Le fait de pouvoir s'habiller comme on veut est une liberté indispensable. Si quelqu'un veut s'habiller en star-trek ou en croisé du moyen-âge, pourquoi pas ?

Certains le font, et ça n'a jamais posé aucun problème. Personne n'a jamais envisagé d'interdire ces pratiques (que ce soit pour des cosplay, des GN ou autre... ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Mais justement tu met le doigt sur le véritable motif se cachant derriere pas mal d'anti. Le refus de la mondialisation. Le refus de l'ouverture. C'est symtomatique ce débat. Il faut comprendre que des gens ne veulent pas de l'évolution naturelle du monde et de 'l'humanité. Il veulent resté dans un cadre sociale tres simple, formaté, stable, inchangé. Ils veulent d'un petit train-train. Quitte a devoir épousé les pires diéologie pour ça.

Tiens c'est marrant c'est ce que j'aurais dit des adeptes du salafisme: le refus du monde extérieur (vivre à côté des autres plutôt qu'ensemble)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Interdire c'est victimiser.

Je ne suis pas d'accord avec ce principe.

Je pense que dans la plupart des cas, l'interdit ne provoque pas de victimisation. La victimisation ne repose pas sur l'interdit lui-même, mais sur un sentiment d'injustice (fondé ou non).

"c'est la tradition" :smile2: ;) éa me rappelle la tauromachie ;)

Exactement, on peut même l'ajouter à la liste d'exemples que j'ai donné.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Agrenoble Membre 722 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)

Nouveau ! :smile2:

post-102606-1246117594_thumb.jpg

La burqa matelassée contre la lapidation.

Pour dix boites de préservatifs, durex vous offre une burqa matelassée ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)
Tiens c'est marrant c'est ce que j'aurais dit des adeptes du salafisme: le refus du monde extérieur (vivre à côté des autres plutôt qu'ensemble)

C'est exactement ça : le noyau dur. Quand je dis les musulmans de France ont changé leur culture et ont une culture mixte, c'est une tendance. C'est sans compter les noyaux durs. Et comme je l'ai dit, il y en a dans chaque culture. Comme les conservateurs qu'on voit sur ce topic et qui ont fait réagir GV. Mais une fois encore, le texte un peu longuet que j'ai pondu effleure le débat de l'ethnocentrisme sans oser l'aborder.

Modifié par Rhadamanthe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Des gens dans des costumes improbables, ce n'est pas si rare que cela. J'ai croisé plus de personnes habillés en stormtrooper ou en armure de manga (cachant le visage) que de femme en burqa.

Le fait de pouvoir s'habiller comme on veut est une liberté indispensable. Si quelqu'un veut s'habiller en star-trek ou en croisé du moyen-âge, pourquoi pas ?

Certains le font, et ça n'a jamais posé aucun problème. Personne n'a jamais envisagé d'interdire ces pratiques (que ce soit pour des cosplay, des GN ou autre... ).

On les appelle des excentriques et personne ne leur dicte leur conduite , y'a pas d'idéologie dogmatique derriére leurs propos visant à contrôler quelqu'un, ils n'appartiennent pas à une mouvance dont une branche prône le terrorisme de par le monde.

C'est pourquoi ils n'interessent pas les renseignements français.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
On les appelle des excentriques et personne ne leur dicte leur conduite

Dire que ce sont des "excentriques" me semble très exagéré. Ce n'est pas parce qu'on profite de sa liberté qu'on est un fou. Pour être "normal" il faudrait respecter tous les dogmes de la société et ne jamais réfléchir, ne jamais raisonner, ne jamais s'affirmer ?

Ce que tu prône, c'est ni plus ni moins que la soumission totale à la société.

Qui plus est, pour certains, on peut se demander si "personne ne dicte leur conduite". Ont-ils eu spontanément envie de s'habiller en chevalier du zodiaque ? Où ont-ils été influencé (par exemple par le dessin animé des chevaliers du zodiaque) ?

Le vrai problème est que dans un cas tu estimes que l'influence exercée est normal, et pas dans l'autre.

y'a pas d'idéologie dogmatique derriére leurs propos visant à contrôler quelqu'un, ils n'appartiennent pas à une mouvance dont une branche prône le terrorisme de par le monde.

A quelle "mouvance dont une branche prône le terrorisme de par le monde" fais-tu allusion ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
apiculteur.jpg

La burka a déjà convertie des bon Français.

Mais ça va pas non ? :smile2: comment veux tu que les femmes acceptent de se dévoiler si elles ont peur de se faire piquer ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
C'est exactement ça : le noyau dur. Quand je dis les musulmans de France ont changé leur culture et ont une culture mixte, c'est une tendance. C'est sans compter les noyaux durs. Et comme je l'ai dit, il y en a dans chaque culture. Comme les conservateurs qu'on voit sur ce topic et qui ont fait réagir GV. Mais une fois encore, le texte un peu longuet que j'ai pondu effleure le débat de l'ethnocentrisme sans oser l'aborder.

Ils n'ont pas changé leur culture puisque beaucoup vivent en France depuis leur naissance , comme tu le dis ils ont une culture mixte d'où des échanges possibles trés interessants d'un point de vue culturel.

Les salafistes posent aussi un débat en plus de l'ethnocentrisme : celui d'une réponse identitaire clé en main , aucun travail personnel n'est demandé tout est fourni.

Quant à l'ethnocentrisme , je pense qu'une société peut assimiler les différences de cultures au bout de quelques années (c'est jamais simple) à condition qu'il s'agisse de culture , la burqa ne fait pas partie de la façon de vivre des jeunes musulmans français à l'origine , elle leur est apportée de l'exterieur comme une réponse à leurs questions .

Le salafisme tout comme l'intégrisme chrétien n'est pas une culture mais une idéologie basée sur les textes d'une religion .

On ne peut donc parler d'apport culturel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Les salafistes ne sont pas un apport culturel, ils en sont la conséquence ultra-prévisible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)
Tiens c'est marrant c'est ce que j'aurais dit des adeptes du salafisme: le refus du monde extérieur (vivre à côté des autres plutôt qu'ensemble)

C'est aussi le cas.

Sauf que pour les salafistes ils s'agit en plus d'imposer sa vision aux autres. Alors que les petits xénophobes de base aux quels je fait allusion, vont rarement imposer leur vision aux autres. Et pour cause, cela remétrai en doute leur plaidoyer sur le sauvegarde de la "culture".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
la burqa ne fait pas partie de la façon de vivre des jeunes musulmans français à l'origine
Les congés payés ne faisaient pas partis de la façon de vivre des jeunes ouvriers français à l'origine. :smile2:

Les idées évoluent, on ne peut pas critiquer juste parce que c'est un changement par rapport à avant.

Critiquer parce que ça viendrait de l'étranger me semble très déplacé, voire xénophobe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant