Blocage des agriculteurs : POUR ou CONTRE ?

Vince53 Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Etes-vous POUR ou CONTRE le blocage des grandes surfaces par les agriculteurs ?

Participer au

SONDAGE

Voici quelques photos des différents blocages : 

Photo 1  Mayenne (53)  Source : Ouest-France

Photo 2  Nord (59)  Source : CorseMatin

Photo 3  Loire-Atlantique (44)  Source : JournalDuNet

Ecrivez-nous vos commentaires...

Modifié par Vince53

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

hadopi-tre Membre 193 messages
Forumeur inspiré‚ 28ans
Posté(e)

a force de prendre les agriculeteur pour des con, c'est sur que au bout d'un moment ils veuillent ce defendre. Moi je suis pour, car aujourd'hui un agriculture arrive pas arrive avec leur activité.

Regardons le prix du lait ! hihihi !

abat les grande surfaces

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lejourapres Membre 7 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour,

Contrairement à cette question complexe, la réponse elle est toute simple; oui les agriculteurs ont bien raison d'essayer de se défendre.

Ce qui rend complexe la question c'est la notion de "grande surface" quels sont les politiques menées par cette institution, et leurs impact à moyen long terme?

A qui appartiennent ces "grandes surfaces" en fait il ne s'agit rien d'autre qu'un "outil" fabriqué. Mais alors à qui appartient cette outil?

Quel fut l'objectif de ce ou ceux qui ont décidé de mettre en place de tel structure?

Il ne faut surtout pas comparer une pme ordinaire avec ce monstre que l'on nomme "grande surface". Le fond est totalement différend. L'objectif du premier est de vivre dans l'aisance le bien etre, chaque chef d'entreprise agit avec une idée claire et précise, certain cherchent a s'accaparer un maximum de profit prêt à tout pour atteindre leur objectif. Alors certain reste simple passionné par le commerce, dans le sens où il aime rendre service et cherche a préserver une certaine équité dans ses transactions, tant qu'il peut rendre service, il en est réjoui. Attention car beaucoup d'escroc se cachent derrière ce jolie masque.

Mais cet escroc peut très vite etre démasqué, l'astuce est simple, car en effet il ne peut s'empêcher de parler, sans arrêt, des peu de services qu'il a rendu. Attention je ne généralise pas il existe toujours des exceptions, mais j'avoue qu'ils ne courent pas les rues.

Voila pour ce qui est de la pme, alors que dire du monstre "grande surface" il est terrible et ravage tout sur son passage, il fait tout pour justement ne pas en avoir l'air, car sinon il serait abattu. Ce n'est pas en fesant des blocages que l'on risque de le nuire ca le chatouille, peut etre que certain comprendrait si je disait que ca le rend meme plus fort. Il pourrait presque être à l'origine de ce type de manifestation.

Mais d'où provient ce monstre ?

Une chose est sure un être humain seul ne peu pas etre à l'origine d'un aussi gros monstre, j'ai même l'impression que ce monstre échappe au contrôle de son/ses maitres, ils ont enfanté d'un énorme titan.

L'importation en grande quantité, n'a pas d'autre effet que de tuer l'économie intérieur du pays du quel on importe.

Ces importateurs profitent du faible couts des produits de ces pauvres pays. En vérité il ne s'agit rien d'autre que d'un cercle vicieux, étant donné que se sont toujours ces même importateur qui sont à l'origine et imposent ces bas prix.

Je suggère donc de s'écarter doucement et presque en silence de ce monstre. Tout en sachant qu'il ne vous laissera pas vous en sortir indemne, en allant par exemple faire vos courses dans un petit magasin où vous serez sure que l'argent ira directement au patron ou à sa famille. Vous allez me dire que ces magasins sont trop cher, c'est normale puisqu'ils ne volent pas d'autre pays en achetant en quantité astronomique, ils participent certainement mais à faible échelle. Le monstre se cache derrière ces pme, si on lui fait quelque reproche alors il s'empressait de répondre qu'il n'est rien d'autre qu'une petite pme qui a évolué. Là, on a quitté le cadre de l'évolution et il est entré dans une phase critique de non retour. Mais si ça peu rassurer certain, de tel structure sont vouer a disparaitre.

Pour beaucoup je peu paraitre flou, je répondrais que je combat un monstre coriace avec beaucoup d'allier,suffit de voir combien vont faire leur course dans les super marché, et que par contre ma force à moi est limité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lapinkiller Membre 10 109 messages
Le Dieu Lapin‚ 29ans
Posté(e)

Bonjour

les photos 2 et 3 sont foireuses :smile2:

évidemment qu'ils ont raison de se plaindre, il faut bien se souvenir qu'il vendent à perte, donc en gros c'est comme si vous vous alliez bosser tout les jours, et qu'ne plus vous donniez du pognon à votre patron sans avoir de salaire en retour...

Modifié par Lapinkiller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
spymax Membre 509 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

il ont raison !

et les oui-istes à l'europe de Lisbonne ... ils disent quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)

Les agriculteurs sont des personnes qui bossent énormément. Je comprends qu'ils se battent pour être payé pour leur travail, et pour la valorisation qu'ils apportent, aux produits locaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TUMAPAVU Membre 9 317 messages
Autorisation de délirer‚ 105ans
Posté(e)

Dur métier que celui d'agriculteur, et je comprend parfaitement que se lever le matin 365 jours par an pour gagner tous juste de quoi survivre (pour certains) et se faire entuber par des chacals sans aucuns scrupules, ben, ça peut énerver au bout d'un moment... :smile2:

Donc, oui je suis entièrement d'accord et solidaire avec eux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)
a force de prendre les agriculeteur pour des con, c'est sur que au bout d'un moment ils veuillent ce defendre. Moi je suis pour, car aujourd'hui un agriculture arrive pas arrive avec leur activité.

Regardons le prix du lait ! hihihi !

abat les grande surfaces

:smile2: , Je suis d'accord avec toi même si on a besoin des grandes surfaces, actuellement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cette pensée Membre 164 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

les agriculteurs,c'est un travaill,tres dure,,celui de paisan,avant pour les anciens,se etais,pour amour de la terre,de nos jour,des jeunes,gents,soit ils prends,apres les parents,ou les grandsparents,et aiments la terre aussi ,,mais travailer la terre,ils faut pas s'attendre" d'etre,,riche,i_ls faut ou moins,,quatre generation des paisan,et encore,,les gents qui la travailens,pas ils comprenderons jamais,bon courage les gooss!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité filipe59
Invité filipe59 Invités 0 message
Posté(e)

Ni pour...ni contre... à partir du moment où il faut se faire entendre, tout est bon, même le silence... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lapinkiller Membre 10 109 messages
Le Dieu Lapin‚ 29ans
Posté(e)

Cette pensée, tu pourrai reformuler stp, car j'ai pas tout compris...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idéerecues Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
a force de prendre les agriculeteur pour des con, c'est sur que au bout d'un moment ils veuillent ce defendre. Moi je suis pour, car aujourd'hui un agriculture arrive pas arrive avec leur activité.

Regardons le prix du lait ! hihihi !

abat les grande surfaces

un litre de lait 1er prix est acheté 49 cts hors taxe par les grande surface.

Il faut y ajouter la TVA (5.5) pour arriver à 0.516 cts en prix de revient ttc.

Ce m^me litre de lait 1 er prix est vendu 0.59 soit 8 cts de marge sur 0.59 en prix de vente....

on est loin des discours tapageurs mais que se passe t'il entre chaque intermédiaire???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

Alors même que le rapporteur de la LME affirme que la marge est passée de 15 à 25%..

Mais c'est sans doute toi qui a raison, toi qui ne travaille absolument pas pour la grande distribution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idéerecues Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Bonjour,

Contrairement à cette question complexe, la réponse elle est toute simple; oui les agriculteurs ont bien raison d'essayer de se défendre.

Ce qui rend complexe la question c'est la notion de "grande surface" quels sont les politiques menées par cette institution, et leurs impact à moyen long terme?

A qui appartiennent ces "grandes surfaces" en fait il ne s'agit rien d'autre qu'un "outil" fabriqué. Mais alors à qui appartient cette outil?

Quel fut l'objectif de ce ou ceux qui ont décidé de mettre en place de tel structure?

Il ne faut surtout pas comparer une pme ordinaire avec ce monstre que l'on nomme "grande surface". Le fond est totalement différend. L'objectif du premier est de vivre dans l'aisance le bien etre, chaque chef d'entreprise agit avec une idée claire et précise, certain cherchent a s'accaparer un maximum de profit prêt à tout pour atteindre leur objectif. Alors certain reste simple passionné par le commerce, dans le sens où il aime rendre service et cherche a préserver une certaine équité dans ses transactions, tant qu'il peut rendre service, il en est réjoui. Attention car beaucoup d'escroc se cachent derrière ce jolie masque.

Mais cet escroc peut très vite etre démasqué, l'astuce est simple, car en effet il ne peut s'empêcher de parler, sans arrêt, des peu de services qu'il a rendu. Attention je ne généralise pas il existe toujours des exceptions, mais j'avoue qu'ils ne courent pas les rues.

Voila pour ce qui est de la pme, alors que dire du monstre "grande surface" il est terrible et ravage tout sur son passage, il fait tout pour justement ne pas en avoir l'air, car sinon il serait abattu. Ce n'est pas en fesant des blocages que l'on risque de le nuire ca le chatouille, peut etre que certain comprendrait si je disait que ca le rend meme plus fort. Il pourrait presque être à l'origine de ce type de manifestation.

Mais d'où provient ce monstre ?

Une chose est sure un être humain seul ne peu pas etre à l'origine d'un aussi gros monstre, j'ai même l'impression que ce monstre échappe au contrôle de son/ses maitres, ils ont enfanté d'un énorme titan.

L'importation en grande quantité, n'a pas d'autre effet que de tuer l'économie intérieur du pays du quel on importe.

Ces importateurs profitent du faible couts des produits de ces pauvres pays. En vérité il ne s'agit rien d'autre que d'un cercle vicieux, étant donné que se sont toujours ces même importateur qui sont à l'origine et imposent ces bas prix.

Je suggère donc de s'écarter doucement et presque en silence de ce monstre. Tout en sachant qu'il ne vous laissera pas vous en sortir indemne, en allant par exemple faire vos courses dans un petit magasin où vous serez sure que l'argent ira directement au patron ou à sa famille. Vous allez me dire que ces magasins sont trop cher, c'est normale puisqu'ils ne volent pas d'autre pays en achetant en quantité astronomique, ils participent certainement mais à faible échelle. Le monstre se cache derrière ces pme, si on lui fait quelque reproche alors il s'empressait de répondre qu'il n'est rien d'autre qu'une petite pme qui a évolué. Là, on a quitté le cadre de l'évolution et il est entré dans une phase critique de non retour. Mais si ça peu rassurer certain, de tel structure sont vouer a disparaitre.

Pour beaucoup je peu paraitre flou, je répondrais que je combat un monstre coriace avec beaucoup d'allier,suffit de voir combien vont faire leur course dans les super marché, et que par contre ma force à moi est limité.

Vous employez des termes fort (monstre...) et cultiver une image très négative.

Pourtant, il existe certains monstres ayant une éthique, travaillant en partenariat avec des PME et en ayant avec elles des relations gagnant gagnant.

Il est aussi des employés de ces monstres qui doivent trouver très pénible d'etre systématiquement montré du doigt comme étant le bouc émissaire à tous les maux de notre société.

Certains travaillent pour le client, en ayant un sens du service. Cette culture n'est pas réservé qu'aux petits commercants....

Maintenant, libre à vous de vous écarter de ce monstre, c'est même cohérent avec votre position

non je ne travaille pas pour la grande distibution même si j'ai un avis différent du votre.

La marge de quoi est passée de 15 à 25 %????

du lait en général? du 1 er prix? des grandes surfaces??? sur quelles périodes???

Je reprécise ici que la marge n'est pas le bénéfice....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
Il est aussi des employés de ces monstres qui doivent trouver très pénible d'etre systématiquement montré du doigt comme étant le bouc émissaire à tous les maux de notre société.

Réflexe typique du patronnat qui essaie de mettre ses salariés dans son camp.

Pour la marge sur le lait, moi au moins j'ai une source >> http://www.latribune.fr/opinions/20090616t...-ta-marge-.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idéerecues Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

je ne suis pas du patronat ni de la grande distrib, arretes de cataloguer les gens qui n'ont pas le même avis que toi.

Quant a ton article..comment dire...hormis le titre qu'est ce qui te permet de tirer des conclusions?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

Je n'ai pas dit que tu étais du "patronnat", relis bien.

Quand à mes sources, elles valent mieux que les tiennes, qui se résument à une pauvre affirmation gratuite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idéerecues Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

pourquoi parler de reflexe de patronat dans ce cas.

J'ai mes sources, je ne t'oblige pas a me croire sur paroles.

Si tu arrive a connaitre les prix que j'ai cité, tu t'apercevra que je disais juste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
pourquoi parler de reflexe de patronat dans ce cas.

Parce que t adoptes exactement le schéma.

NB : ce n'est pas parce que tu fais de la plongée que tu es un poisson.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idéerecues Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Je n'ai pas dit que tu étais du "patronnat", relis bien.

Quand à mes sources, elles valent mieux que les tiennes, qui se résument à une pauvre affirmation gratuite.

voilà un

article a lire (pour sortir des soi disant affirmation gratuite) et histoire de relativiser.

PrixIl faut ici le rappeler, même si tout cela est volontairement occulté par la profession : c'est sur injonction des autorités de la concurrence que la filière laitière est appelée à remettre à plat le mécanisme de détermination des prix jugé incompatible avec le droit de la concurrence !!!

Jusqu'à mi-2008, c'est l'interprofession qui fixait les prix d'achat du lait. Une interprofession qui n'en était pas vraiment une puisqu'elle excluait les distributeurs. Ce sont les agriculteurs et les transformateurs qui, jusqu'à l'année dernière, en fonction des qualités et des produits, établissaient les barèmes de fixation des prix du lait.

E. Leclerc ne réclame aucunement d'en faire partie, malgré l'ostracisme et la discrimination qu'illustre cette situation. Et de toute façon, les autorités de la concurrence ont conclu que ce système s'apparentait à une entente prohibée. Il est incompatible avec un droit européen qui prône la libre concurrence. C'est donc un premier chantier que celui qui va consister à réorganiser les critères (collectifs ?) qui vont présider à la détermination des prix (a priori au stade de chaque entreprise).

La maîtrise des volumes :

Puisqu'on retourne vers un système de confrontation offre-demande, c'est bien la question des volumes qui est centrale plus que celle du prix qui est une résultante. Les secteurs de la transformation, de la distribution et de la restauration doivent incontestablement aider les agriculteurs en améliorant les dispositifs de prévisions de commandes et en contractualisant dans la durée leurs appels d'offres (pour les MDD ?). Mais nous ne le contestons pas, la profession doit s'organiser en amont pour maîtriser les volumes mis en marché.

Prix de vente au consommateur et marge du distributeur :

En revanche, faire procès au distributeur de « s'enrichir sur le dos du producteur laitier », c'est entretenir l'illusion « d'un meilleur partage des marges ». D'abord parce qu'elles ne sont pas excessives (sauf cas particuliers), ensuite parce qu'elles ont été sacrément comprimées, l'année dernière, pour que le consommateur ne subisse pas les effets de l'augmentation trop forte des tarifs.

De quelles marges parle-t-on ?

Je me réfère au même article de l'Huma (03/12/2008) : «quand le producteur récupère 28 centimes, le consommateur en paie 75 au minimum dans les grandes surfaces.» Oui, c'est vrai, sauf que :

1) Ce n'est pas le même lait. Le consommateur n'achète pas de lait de ferme avec sa mousse, sa crème et son onctuosité. Il trouve en rayon un lait (c'est selon) pasteurisé, écrémé, vitaminé, packagé et conditionné pour être conservé ou non¿

2) Le distributeur lui-même n'achète pas son lait au paysan. Il l'achète à une coopérative, au tarif d'un transformateur (0,51 ¿ et non pas 0,28 ¿ payés au paysan) qui a pris sa marge pour couvrir les frais des opérations dont on vient de parler.

Prix de vente et marge du distributeur :

70 % des produits laitiers vendus par la GD sont des produits transformés et hypermarketés. Ils incorporent de moins en moins de matière première. La valeur ajoutée est considérable s'agissant des desserts lactés, des crèmes glacées, etc. La marge nette du distributeur sur ces produits est de 4 à 5 %, et pour des industriels comme Nestlé ou Danone 10 à 12 %. Plus le produit est transformé, moins le prix payé à l'agriculteur « pèse » dans le prix de vente consommateur. Et probablement y a-t-il sur ces gammes une discussion possible sur l'amélioration de la valorisation au producteur.

Mais sur les produits laitiers bruts, il faut arrêter de rêver. Le tableau ci-dessous, fourni par les Centres E. Leclerc du Sud-Ouest, témoigne que la « marge de négociation » est ridicule puisque la marge brute sur un lait 1er Prix est à peine suffisante en 2008 pour sortir un résultat net positif.

img-blog_tab_prix_du_lait.jpg

J'ajoute, pour ceux qui l'ignorent encore, que les prix de vente indiqués ici sont ceux qui nous sont imposés par le syndicalisme agricole. Le magasin qui baisse son PVC avait jusqu'ici toutes les chances d'être dévalisé ou saccagé. Faites le tour des magasins de votre ville, vous verrez, tout le monde est, au centime près, au même prix.

Les distributeurs ont-ils profité de l'inflation ?

Puisque les prix d'achat du lait sont fixés par l'interprofession et les prix de vente sous contrôle de la FNSEA, il faut être sacrément culotté pour affirmer que les distributeurs auraient gonflé leurs marges, profitant de l'augmentation des cours en 2008.

Continuons donc à donner des chiffres concrets. Les évolutions de marge des E. Leclerc de Normandie, comme celles de leurs collègues du Sud-Ouest, témoignent qu'au contraire nous avons pris sur nos marges pour diminuer l'impact inflationniste des tarifs laitiers :

- L'augmentation des tarifs du lait Candia (brique 1 litre Viva Candia ſ écrémé) a été de 23,92 % (2008 vs 2007). L'augmentation au consommateur n'a été que de 10,39 %.

- Idem, l'augmentation du prix de la bouteille Candia (Viva TGV 1 litre ſ écrémé) de 26,73 % (tarif 3xnet) n'a été répercutée au consommateur que pour 9,20 %.

- Lactel entier UHT bouteille : augmentation du tarif de 13,59 % versus hausse du prix au consommateur de 11,46 %.

- Enfin, un lait 1er prix Lactel : tarif en hausse de 9,57 %, mais hausse consommateur « seulement de » 5,45 %.

du lait (III) : les bases pour reconstruire¿ | Blogs Entreprises & Commerces | Blog | Actualite

ps : n'arrivant pas a insérer correctement le lien, j'ai fait du copier coller, désolé de la qualité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant