Vivre son deuil


Zak B. Membre 586 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Bonjour,

J'ai un ami dont le père est mort depuis un an. Il est maintenant dans un état dépressif qu'il essaie de noyer par la consommation de drogues et d'alcool. Il n'arrive plus à agir.

Est-ce normal ? Que faut-il faire ? Avez-vous déjà vécu une situation semblable ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Au bout d'un an c'est plus du tout normal, tu devrais lui conseiller d'aller voir un psychologue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)
Bonjour,

J'ai un ami dont le père est mort depuis un an. Il est maintenant dans un état dépressif qu'il essaie de noyer par la consommation de drogues et d'alcool. Il n'arrive plus à agir.

Est-ce normal ? Que faut-il faire ? Avez-vous déjà vécu une situation semblable ?

oui un ami qui à 27 ans a perdu son pere brutalement, un pere avec qui il s'entendait à merveille un pere qui avait 52 ans et qui a fait une crise cardiaque fulgurante alors qu'il etait couché avec son epouse...

il a du suivre une psychoterapie et un psychiatre lui a donné des medicaments pour tenir le coup pendant plusieurs mois , le temps qu'il fasse son deuil

mais il l'a fait tout de suite il n'a pas attendu

par contre sa mere ne s'en est jamais sorti! elle vit comme un zombie il la soutient autant qu'il peut! tous les week ends il remonte la voir(400 km) et sa soeur à lui est tombé ds l'alcoolisme ce qui n'est pas facile à gerer mais je pense vu que j'ai connu un autre cas identique (mort brutal du pere la mere s'enfonce emmenant le fils avec elle ) je pense que tout vient du mental de la personne et si elle veut s'en sortir ou non, sa motivation perso à vouloir passer à autre chose ou non...bien que

une aide psy est necessaire en soi. ds ce cas là...à faire de suite ne pas attendre trop longtemps!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

J'ai perdu ma maman en décembre, pas un jour ne se passe sans qu'elle soit présente dans ma journée, un mot clef, un geste , un objet, tout me ramène à elle à chaque fois, parfois je souris, parfois j'en ai les larmes aux yeux, je pense qu'il faudra du temps avant que je puisse gérer , si toute fois c'est possible, mes émotions.

Entoure ton copain du mieux que tu le peux, malheureusement, c'est à lui de se reprendre en main, je pense que son chemin sera long , vu la tournure de sa vie... il a besoin d'aide et tant qu'il ne se l'avouera pas, se sera peine perdue , mais ton soutien est sympa :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sfc
Invité sfc Invités 0 message
Posté(e)

1 an il aurait déjà du faire son deuil ! Et boire puis ce droguer pour oublier n'est pas conseiller du tout, ça c'est des produit qu'ont prend pour faire la fête pas pour la déprime, il devrai essayer d'aller voir un psychiatre car lui pourra lui donner un traitement ( anti dépresseur) un psychologue n'a pas le droit de donner des traitement mais est la pour discuté, mais des fois ça serre a rien, mais en tout qua faut arrêter les produits car ça serra de pire en pire ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grelotte
Invité Grelotte Invités 0 message
Posté(e)

faire un deuil c'est la chose la plus difficile a faire, et pour ma part 1 ans c'est encore tôt !

il faut plus d'année que ça pour que cela s'apaise. Mon mari à perdu ses deux parents, son père il y a 11 ans et sa maman il y a 6 ans .

Dans les 2 fois il a mit plus d'un ans à s'en remettre . La première année est la plus dure parce qu'il y a plein de dates où la personne n'est plus là. Comme Noël, les anniversaires, les fêtes comme la fêtes des mères et la fêtes des pères etc..............

Faut du temps pour s'habituer à une absence . Dans ma famille on a perdu aussi un jeune enfant ( mon petit cousin) il avait 1ans 1/2 . Ma tente s'en remet toujours difficilement pourtant cela fera bientôt 20 ans qu'il est parti :smile2: .

Avant qu'il puisse faire son deuil, faut qu'il puisse se débarrasser de son emprise de l'alcool et de la drogue qui l'oblige a rester dedans .

je lui souhaite beaucoup de courage et a toi aussi .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Il n'y a pas de durée de temps précise pour faire un deuil, c'est du pipeau ça.

Certains le feront en quelques mois, d'autres quelques années, d'autres encore jamais.

Sûrement la chose la plus difficile à gérer dans une vie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

Il n'y a pas de temps determiné pour faire le deuil d'une personne chère. De nos jours, on traite la peine comme une maladie. Il me semble plutôt naturel de souffrir lorsque l'on perd quelqu'un qu'on aime, quelqu'un qu'on a connu toute sa vie, sans parler des conditions du decès...un an c'est plus que "juste" pour un tel chamboulement

Après, il y a les personnes qui font face à la peine et d'autres qui enfouissent le problème et pensent en avoir fini avec...pour mieux le voir ressurgir des années plus tard. Et puis, il y a ce qui se passe consciemment et ce qui est inconscient.

Une psychothérapie pourrait peut être aider , mais je ne suis pas forcément convaincue. Ca dépend des gens. De toute façon, il y a un processus de deuil qui doit se faire et je ne pense pas qu'il y ait de temps pour ça.

Certaines blessures ne guérissent, de toute façon, jamais. Une mère qui a perdu son enfant ne fera jamais vraiment son "deuil" ... et puis dans certains cas de morts particulières ( comme des suicides par exemple, ou des deuils ou le corps est introuvable ) , on peut faire face à ce qu'on appelle le deuil permanent.

Bref...y'a pas de pilule magique pour arrêter de souffrir pour ça ... c'est comme pour les peines de coeur ... vala

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GOZLEINE Membre 417 messages
Forumeur survitaminé‚ 35ans
Posté(e)

j ai perdu un frère alors qu il n avait que 19ans , il m a fallut des années pour faire mon deuil , il hantai mes rêves, a chaque fete ou occasion je l imaginai avec nous ce qu il dirai fera souvent je pleurai en voyant sa photo ou ses affaires ,on se sent le coeur en feu a chaque fois qu on pense a lui et a l injustcie de sa mort .aujourd hui mon coeur c est calmé , il m arrive meme de ne pense pas a lui quelque jours mais il est dans mon coeur a jamais .

la souffrance de ton ami etait insoutenable qu il a cru bon de la noyer dans la drogue et l alcool pour oublier ce père et la place qu il laisse derrière lui, malheureusement il se détruit et comme a dit Grelotte ; il ne fera enfin le deuil que s il s en sort de son dépendance, juste il faut qu il comprend que c est lâche de sa par de ne pas affronter sa douleur .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

lache, non je ne pense pas que ce soit lache de ne pas affronter sa douleur de la perte d'un etre cher,

seulement c'est trop lourd à porter pour lui et le dialogue avec un professionnel en + du temps necessaire pour continuer à vivre sans ce pere serait bon pour lui...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)

1 an c'est rien. Après un an la plaie est toujours aussi vive. C'est normal que ton ami n'ait pas encore surmonté cela. Par contre je ne comprends pas l'alcool et la drogue, ils ne noient pas le chagrin mais le renforcent.

Ton ami a besoin d'aide, pas pour faire son deuil qui est une épreuve longue, douloureuse et malheureusement solitaire; mais pour son addiction qui elle est curable pas le biais d'autres personnes.

Sinon tu es son ami et tu as l'air de tenir à lui, plus tu lui montreras de l'attention, mieux cela sera. Quand je suis passé par là, mes amis m'ont été extrêmement précieux, et l'incompréhension, voire l'indifférence de certains rajoutait à ma douleur. Essaye donc de lui montrer qu'il y a toujours quelqu'un.

Bonne chance à lui dans sa solitude.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LittleArtist Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)

On ne fait jamais réellement de deuil d'une personne, on apprend seulement à vivre avec sa disparition, sans sa présence...Ton ami souffre énormément de la disparition de son papa, il a besoin d'aide pour accepter sa perte...Bon courage :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grelotte
Invité Grelotte Invités 0 message
Posté(e)

c'est parfois pour certaine personne une peur d'avoir mal de se soulagé avec de l'alcool ou une drogue ou les médicaments . Ma tente ,elle a prit de nombreux somnifère pendant pas mal de temps , elle dormait beaucoup pour oublier tant l'absence était difficile à vire :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

ce qui serait intolerable pour moi et j'espere de tout coeur ne jamais le connaitre c'est la perte d'un enfant!

je sais que je mourrais en meme temps que lui si ça devait arriver!

dc oui ces deuils là ou autres, qd on est trop proche jamais on ne s'en remet

on choisit de vivre avec ou sans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LittleArtist Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)

Oui la perte d'un enfant cela doit être terrible et très difficile à surmonter...La pire chose qui puisse arriver à un parent..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grelotte
Invité Grelotte Invités 0 message
Posté(e)

Oui ça je peux vous le dire :smile2: c'est insurmontable. Moi même je ne survivrais pas a la perte d'un de mes fils, j'ai une tendance a les surprotéger du coup.

La perte de mon cousin a eu un impact dans la famille qui rendu la perte de mes deuils moins douloureuse lorsque je sais qu'ils ont eu quand même une vie . Mais que hélas celle ci on le sait tous ne dure pas et que c'est malheureusement inévitable de partir a un moment donné. Ce que je me dis c'est qu'ils nous ont offert tout ce qu'ils avaient a nous donner comme amour et nous leur avons rendu parce ce que nous les aimions. Je garde en souvenir tout ce que nous avons partager ensemble.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant