Reintroduction de l'Ours dans les Pyrénées


Méthylbro VIP 1 038 messages
Ours des Pyrénées 100% AOC‚
Posté(e)

Voilà, je lance le débat au lendemain du premier des divers lachés d'ours dans ma belle région.

L'ours dans les pyrénées n'est-ce pas une Utopie ?

Ours et éleveurs : comment trouver un concensus ?

Autant de questions qui se posent sur la réintroduction de l'ours dans nos montagnes.

------------

http://www.methylblog.com/palouma-dans-les-pyrenees.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Noladelle Membre 1 326 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Au risque de fâcher des gens, je vais dire ce que je pense de la réintroduction des ours dans les Pyrénées : c'est une belle idiotie. L'ours n'est pas fait pour vivre dans nos montagnes. Nous l'avons chassé pendant des années pour offrir les pâturages à nos bergers ; et maintenant, on décide de le réintroduire. Quelle belle idiotie.

Les grands prédateurs ont leur place dans la nature et ont un rôle à jouer dans les équilibres écologiques.

Faire disparaître une espèce est un crime

De plus, je suis désespéré de voir que ce projet de réintroduction n'est que le fruit de l'idée de quelques bureaucrates parisiens neo-écologistes qui ne voient avec cette action que le retour en terme de voies pour les prochaines élections. En gros, une bande de bureaucrate à décidé de satisfaire des gens qui n'ont jamais mis les pieds dans les Pyrénées.

C'est vrai, ceux qui décident ne sont pas sur le terrain et c'est bien dommage : totalement décalés des réalités

Je croisé déjà parfois des écureuils, des biches ou des sangliers en allant prendre le bus le matin ; mais cela me ferais royalement chier de tombé nez à nez avec un ours !

J 'en ai croisé un au canada, ok, un noir et pas un brun, il nous surveillait curieux : ne jamais surprendre une bête sauvage, ils font les poubelles des gens, c'est différent, c'est sûr, nous sommes forcément inquiets car ce sont des forces de la nature : encore une fois, ne pas faire les cons et jouer avec les petits, faire du bruit ... pour une fois, on se sent vulnérable et humble ...

Mais pensez bien qu'ici, l'ours on n'en veut pas ! Il n'y a que des parisiens enfumés par leurs gaz d'échappement qui se disent « ah ! l'ours dans les Pyrénées, c'est mignon, ca fait bien ! ». Et après on s'étonne que les parigos on une très mauvaise image en province. Faut dire, ils le cherchent !

Enfin ¿ (soupir)

Je fait confiance aux chasseurs qui, dans quelques années s'occuperont de cette brave Palouma (c'est quoi ce nom débile en plus !?).

Quelle haine !! les chasseurs qui ont tiré sur la dernière oursonne pyréenne n 'avaient pas à aller sur la zone en question : c'est donc une guerre délibérée contre l'ETAT et l 'ours est devenu bouc et missaire !

Sur un territoire restreint, il est évident qu'il ne faut pas qu'il y ait de surpopulation ou de cohabitation impossible.

Peut -on garder des zones sauvages en France? les prédateurs se déplacent de leur lieu d'implantation : l 'ariège, c'est ce qui pose problème à certains éleveurs et certains bergers.

Pas évident

Modifié par Noladelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

bonjour,

l'ours et les loups doivent être réintroduit en masse sur nos terres.

la solution est simple : il faut créer des parcs naturels.

les éleveurs contre les ours/loups sont vraiment des bons à rien... ils ne sont même pas foutu de surveiller leur troupeau comme il devrait le faire, au lieu de ça ils veulent éliminer leur source du "problème". surveiller les éventuelles attaques d'ours/loups représente un travail supplémentaire, mais qu'ils sont fainéants à souhait, ils ne veulent pas travailler un peu plus.

et puis ils me font marrer quand ils sont limite en train de chialer devant leur mouton éventré... vu le montant de l'aide qu'ils vont recevoir de la France/Europe pour leur monton mort, ils doivent être bien contents au fond. c'est d'ailleurs peut-être pour cela qu'ils refusent de travailler un peu plus ou de prendre des chiens de garde troupeau.

et puis quelqu'un pourrait me donner les chiffres des attaques d'ours/loups, et les comparer aux autres morts de bêtes.

l'ours attaque l'homme, oui, si tu le fais chier (excusez l'expression). et puis t'as certainement plus de "chance" de te faire violer que de te faire attaquer par un ours, même en habitant dans ces montagnes. la montagne, tiens, elle tue d'elle-même (avalanche, crevasse, etc), alors quoi ? il faut dynamiter les Pyrennés, les Alpes, le Massif central, le Jura, etc etc ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ph0b Fondateur 4 329 messages
Faut Bosser‚ 27ans
Posté(e)

Ah non pas les Alpes, on en profite avec le ski, le paysage... par contre l'ours si on le tue ça fera une jolie fourrure ;)

Qu'est-ce qu'apporteront ces réintroductions ? Par rapport à ce qu'elles détruiront ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emmablop Membre 3 252 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

ouais ça apporte quoi, peut être le maintien d'un écosystème?? et puis si parallèlement à la réintroduction on aidait les bergers - qui ne sont pas tous des fainéants- à trouver des moyens de protéger leurs troupeaux, tout le monde serait content....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

et ils servent à quoi, eux, les bergers ??? à rien du tout ! on n'est plus au Moyen ége...

mais bon, typiquement français ça : incapable d'affronter la moindre difficulté... ;)

p'tain j'vous jure...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ph0b Fondateur 4 329 messages
Faut Bosser‚ 27ans
Posté(e)

Je demande qu'a voir un Ours qui fasse le boulot d'un berger alors ;)

Tu fais bien le français que tu décris, à ne pas affronter en argumentant, je pense pas que ma question du "à quoi ça sert" soit si inutile ;)

p'tain je te jure ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emmablop Membre 3 252 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

les bergers servent à rien... oh je te jure qu'est ce qui faut pas entendre???

tu serais pas du genre à aimer les généralités, typiquement français, incapables d'affronter la moindre difficulté...

Pourtant, on t'affronte et tu ressembles bien à une difficulté...

Pourquoi ne servent-ils à rien, éclaire-moi... s'il te plaît...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité reves-vengeurs
Invité reves-vengeurs Invités 0 message
Posté(e)
l'ours et les loups doivent être réintroduit en masse sur nos terres.

la solution est simple : il faut créer des parcs naturels.

...bonne idée ;) ...mais là tu n'inventes rien.

les éleveurs contre les ours/loups sont vraiment des bons à rien... ils ne sont même pas foutu de surveiller leur troupeau comme il devrait le faire

...c'est à dire? que devraient-ils faire qu'ils ne font pas?

au lieu de ça ils veulent éliminer leur source du "problème". surveiller les éventuelles attaques d'ours/loups représente un travail supplémentaire, mais qu'ils sont fainéants à souhait, ils ne veulent pas travailler un peu plus.

tu te bases sur quoi pour dire qu'ils sont fainéants à souhait? pourquoi tu généralises toujours tout? pourquoi n'y a -t-il jamais de nuance, de bémol dans tes propos? (que je suis loin de trouver idiots mais beaucoup trop extrêmes pour les trouver...pertinents?)

à quoi sert un berger?? tu sais que la transhumance existe toujours par exemple? tu sais que la plupart des bergers ont des chiens? tu sais que quand une bête meurt le berger chiale pour de bon? tu y connais quelque chose en fait au sujet des bergers? ;)

ceci dit...je suis pour la réintroduction des ours puisque c'était la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cruxlaurie Membre 523 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Le debat est interressant.

On essaie de retablir un certain equilibre ecologie, apres avoir tue des ours et meme des loups.

On se rend conte, maintenant que le mal est fait, que nous avons menace cet equilibre, qu'a cela ne tienne, on reintroduit les especes, sans se soucier des consequences que cala peut apporter. Pas pour les bergers, pas pour les troupeaux...

L'ours a ete tue a tout va parcequ'il representait une soi-disante menace pour les gens et les animaux(pour ne pas dire que l'homme a prefere se debarrasser de sa peur).

un seul nom me revient en memoire: Caramel, cette ourse tuait par des cretins qui ont raconte qu'elle les avait agresses. Pas de preuves fournies sur cette attaque.

Pour Caramel est le type meme que fasse à la peur, l'homme ne reflechit pas il l'elimine.

La place des ours devrait etre dans cette foret et non dans un zoo ou un cirque. Mais si c'est pour les tuer dans quelques annees , comme les loups actuellement dans les Pyrennees, c'est inutile.

Laissons les vivres ou ils etaient.

desole pour le francais.

caramel est l'exemple meme de la reaction des hommes face a la peur.

Il y a des moments les pensees vont plus vite que les doigts sur le clavier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 727 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

;) en Italie les bergers ont des loups et des ours , ils semblent pouvoir s'en sortir , ils ont des chiens et ils surveillent les troupeaux la nuit ;)

:D a propos de Caramel , une question que faisait en dehors de la periode de chasse dans une zone connue pour la presence de l'ours , un type avec ( comme part hazard ) un fusil chargé avec des balles a sangliers ;)

:D autre detail qui me revient , dans les années 70 -80 les bergers du Mercantour se pleignaient de perdre 2000 a 2500 betes par ans , y'avait pas de loups a l'epoque , alors qui tuait les brebis ?? les chiens errants et les chiens des randonneurs qui attaquaient les troupeaux tuaient des brebis ou des agneaux et provoquaient des panique , et des betes affolées tombaient dans les ravins , tiens c'est bizare ou sont donc passés les chiens maintenants :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Méthylbro VIP 1 038 messages
Ours des Pyrénées 100% AOC‚
Posté(e)

Beaucoup d'écolos ont répondus, mais peut de gens concernés au final.

C'est dommage.

C'est malheureux de voir aussi a quel point les gens s'accrochent à leurs rêves pathétique "du monde ilé beau, du monde ilé gentil".

Maintenant, pour continuer et relancer ce débat, je souhaiterais que simplement, dans un message court, chaque "pro-ours" m'explique à moi l'ingnare, en quoi est-ce indispensable pour sauvegarder une espéce de déménager des bétes de slovenie dans les pyrénées.

En quoi déplacer des individus d'une espéce va permettre sa sauvegarde ?

A long termes, vider la slovennie avec pour utopie de repeupler les pyrénées n'aura t-il pas comme effet l'inverse des conséquences escomptées ? C'est a dire la disparition d'une espéce ?

Enfin, à chacun de vos nouveaux posts, je vous prie d'indiquer là ou vous vivez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 727 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
;) ben en Slovenie l'ours est chassé , des chasseurs viennent pour les tirer moyennant finances ( des français , aussi ) ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)

le but n'est bien évidemment pas de dépeupler la slovénie mais de réintroduire l'espèce dans d'autres habitats... Il s'agit, je pense, de diversifier les régions de peuplement de l'ours.

Une espèce qui n'existe que dans une seule "région" (au sens géographique) du monde est beaucoup plus vulnérable.

Enfin j'imagine que c'est le but recherché, maintenant je ne sais pas si ça fonctionne vraiment.

Je précise comme tu le demandes que je vis en région parisienne, je vois d'ici que tu me catalogues certainement en rêveuse pathétique et parisienne... ;)) .... Moi j'aimerais bien savoir si les habitants des pyrénées pensent globalement comme toi que c'est une idiotie ou s'il y en a qui pensent que l'homme peut apprendre à cohabiter avec les autres "habitants" de la planète sans que ça tourne forcément à la catastrophe...

Si on garde un raisonnement purement économique sans essayer d'y mettre un rien de ce que tu appelles "rêves pathétiques" les ours ne seront pas les seuls à disparaître, les grands singes en afrique les rejoindront bien vite, et avec eux, les tigres d'asie, les lions ou les éléphants.... J'ai peut-être une âme d'écolo je ne sais pas, mais je trouve ça un peu triste...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Je me suis jamais vraiment posé la question à priori dans mon canapé en train de mater Bouba le petit ourson je dirai que c'est une bonne chose .Mais finalement apres avoir lu le post de Noladelle je vois pas trop l'utilité de la chose et de sa reelle portée ecologique .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

C'est grave de voir certains (ou certaines) remettre en cause la raison d'être des bergers en zone montagneuse. C'est là qu'on se rend compte des individus qui ne vivent que dans leur petit mètre carré qu'occupent leur ordi ou leur tv !

Donc l'ours dans les Pyrennées ce serait pour le fun ou pour se faire une conscience à plusieurs dizaines de milliers d' euros par animal. Il faut arrêter le délire !

On subit déjà les conséquence de la désetification des zones montagneuses avec tous les incendies qui reviennent, de plus en plus forts, chaque été. C'est sûr que les ours vont nous règler le problème, à moins qu'on ne les implante en nombre dans les secteurs où les pyromanes font des leurs !

Il faut vraiment ne pas avoir la moindre idée de l'espace qu'un mouton peut débroussailler à lui tout seul en une journée ! J'imagine aussi la tête du premier pompier qui va se retrouver nez à nez avec un ours paniqué par les flammes.

On nage dans la stupidité, d'idéologie et la connerie humaine à l'état pur avec ces ours, comme si l'état n'avait que ça à foutre, à moins que ce soit pour contredire J M Le Pen disait il y a peut que la seule réforme que Chirac aura fait pendant ses mandats aura été de remplacer le 12 par le 118...et non, il aura aussi largué des ours dans les Pyrennées !

Lisez bien la presse sportive cet été : "le maillot à pois mordu par un ours au Tourmalet !"

Vraiment de la connerie navrante !0345ci.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Méthylbro VIP 1 038 messages
Ours des Pyrénées 100% AOC‚
Posté(e)

merci d'avoir résumer ainsi toute l'absurdité de la chose yves-1902 ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

Je sais pas si Methyl et Yves, vous avez pensé que l'ours dans les pyrénnées était là avant vos moutons ou vos bergers. Je trouve ça une bonne chose de réintroduire des ours dans les pyrénées. Et comme le souligne très bien Madoka diversifier l'habitat de l'ours de Slovénie ne peut qu'assurer la pérénité de l'espèce, pas besoin de vous faire l'affront de dire que 2 est plus grand que 1.

C'était Chameaulo dans un périmètre de 1 mètre autour de son pc, parcequ'il n'a pas de clavier sans fil...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noladelle Membre 1 326 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Moi je vis en pleine forêt protégée en PACA, le prédateur que l'on peut rencontrer : le loup ou le lynx mais alors de très loin car ils fuient l'homme.

Je suis pour le retour au pastoralisme qui avait disparu depuis 25 ans chez moi :

- nettoyage des sous bois : lutte anti -incendie

- métier pour des passionnés : un plaisir ! Magnifique à voir

- la diversité paysagère et botanique qui en découle : l'activité agro-pastorale est source de biodiversité : des espèces apparaissent dans les milieux ouverts (pour imager les prairies)

Le berger de notre village a été attaqué une fois dans le Mercantour , il a du achever quelques bêtes agonisantes (loup ou chien ?) mais après une semaine de grosse tristesse, il n'est pas contre le retour du loup car il adore la nature sauvage et observer : cela fait partie de son métier.

Le loup vient des alpes italiennes et d'espagne, il repeuple naturellement certains départements de France.

Je suis pour le maintien des grands prédateurs pour les mêmes raisons : sauvegarder un espèce qui par sa présence augmente la diversité biologique ( et oui, comme les moutons, de nouvelles plantes réapparaissent grâce aux prédateurs)

Au sujet des ours :

Je ne sais pas si la réintroduction sera un succès du fait que beaucoup de personnes sur place sont contre.

Mais des élus locaux sont pour : ils disent qu'il n ' y a pas eu d'attaque sur les hommes et que le tourisme vert fonctionne est un atout économique.

Donc, il suffirait que certaines vallées soient à visées touristiques et naturelles et d'autres au pastoralisme.

----------------------------------------------------------------------

Une note que j'ai trouvé pour réfléchir

LE FAUX PROBLEME DU LOUP

En premier lieu il est bon de rappeler quelques vérités au sujet de ce prédateur et de l'activité pastorale en haute montagne. Le dernier loup sauvage a été abattu au tout début du XXème siècle ce qui permit à l'activité pastorale ovine de s'emparer de territoires qu'elle n'occupait pas auparavant. Cette activité pastorale passa rapidement de petits cheptels familiaux à des élevages extensifs encouragés par les effets désastreux de la PAC et de ses subventions. Il est à noter que cette le pâturage de ces troupeaux n'est pas sans effets sur l'écosystème de la haute montagne et qu'elle contribue à son appauvrissement puisque la végétation y est devenue rare et que les sols sont lentement lessivés par les précipitations et que la désertification est en route.

Maintenant passons aux chiffres :

Le cheptel ovin français compte 10 millions de têtes, nos bergers irascibles quant à eux se plaignent annuellement de la perte de 1.000 têtes par an soit disant à cause du loup, soit 0,01% du cheptel national. De qui se moque t'on ?

Le budget consacré à l'indemnisation des dégâts causés par le loup, aux subventions pour que les éleveurs se munissent de moyens de protection et à la recherche sur le loup coûte à chaque citoyen français 0,06 ¿ par an. Dans le même temps, les subventions à l'agriculture française s'élèvent chaque année à 11 milliards d'euros, soit 188 ¿ par citoyen. De qui se moque t'on ?

200 000 moutons environ sont tués par des chiens chaque année, selon des chiffres de France Nature Environnement (FNE : observatoire du Ministère de l'environnement). Entendons nous les éleveurs réclamer l'abattage de ces chiens errants ? De qui se moque t'on ?

A peu près 200.000 également (FNE) succombent de maladies. Le plus souvent la brucellose ovine, la fièvre aphteuse ou autres "incidents" sanitaires. Ces maladies ne seraient elles pas moins virulentes et en régression si les éleveurs privilégiaient la qualité en lieu et place de la quantité en choisissant d'avoir de plus petits cheptels ? De qui se moque t'on ?

Plusieurs centaines de milliers (FNE) périssent encore, chaque année, dans des dérochements (chute massive derrière une barre rocheuse d'un troupeau ou d'une partie laissée sans surveillance). A qui la faute ? Au loup encore une fois ? De qui se moque t'on ?

90% des attaques (selon un "rapport sur le loup en France en 2003" de la WWF, le "Groupe Loups France" et la "SPA") surviennent sur des troupeaux laissés sans aucune présence humaine ou de chiens. Les bergers seraient donc moins assidus qu'ils ne le prétendent en larmoyant devant les caméras. De qui se moque t'on ?

Penchons nous maintenant sur nos voisins européens :

France : 10 millions de moutons ¿ environ 20 à 30 loups

Espagne : 24 millions de moutons ¿ environ 2000 loups

Italie : 11 millions de moutons ¿ environ 700 loups

Entendons nous les plaintes des bergers de nos voisins transalpins ou Ibères ? J'ai beau tendre l'oreille, je n'entends pas de cris d'orfraie, je ne vois pas de manifestations bruyantes à grands renforts d'élus locaux démagogues en mal de voix. Le problème serait donc franco-français, pour ne pas changer. Comment expliquer que des bergers australiens qui gèrent des troupeaux dont les dimensions n'ont rien à voir avec celles de notre beau pays n'aient à déplorer quasiment aucune perte ? Comment expliquer que nos cousins québécois ne souffrent pas du loup, sachant que les spécimens qui peuplent leurs contrées sont d'une autre taille que le loup européen et qu'ils sont au nombre de 8.000 ?

Certains Bergers refusent de changer leurs méthodes, de s'investir un peu plus dans leur travail de surveillance, de changer leurs chiens pour des races plus adaptées comme le Komondor par exemple. De nombreux pays ont aussi introduit en complément des chiens quelques ânes, aussi bête que cela puisse paraître ces animaux sont d'une efficacité redoutable et il semble que les loups les craignent.

Laissons également la parole à un élu local de terrain, le maire de Saint-Martin Vésubie, M. Franco, qui n'hésite pas à affirmer que "le pastoralisme n'est pas indispensable au Mercantour".

Par ailleurs, il dénonce sans hésitation "des modes de commercialisation archaïques qui permettent la vente indirecte sous le manteau d'une grande part de la production." "Ces phénomènes sont bien connus", assure le maire. En revanche, M. Franco estime qu'elle concerne environ la moitié de la production : "ce qui arrive aux abattoirs est ridicule. Au moins la moitié de la filière est détournée." Dans ce contexte, il semble que le loup aille de pair avec une attention gênante portée au pastoralisme du Mercantour. La présence d'experts parmi les troupeaux est vue d'un très mauvais oeil par certains éleveurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant