les "artistes" : tous de gauche ?

yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Certains sont carrément passés de l'autre côté et sont devenus des politiciens chanteurs. tels renault, qui fait de l'engagement politique en chantant et se contente désormaisde la clientèle de ceux qui adhérent à ses opinions, c'est à dire : pas moi !

Renaud ?? devenus politicien chanteur ?

Mais Renaud a toujours eu des chansons engagées, surtout vers ses débuts : ce n'est pas nouveau. Au contraire, ce serait plutôt l'inverse qui se passerait chez lui.

Eh ben...! ça se discute !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Pheldwyn Membre 11 138 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Renaud - Hexagone - 1980

[...]

Ils sont pas lourds, en février,

à se souvenir de Charonne,

des matraqueurs assermentés

qui fignolèrent leur besogne,

la France est un pays de flics,

à tous les coins d'rue y'en a 100,

pour faire règner l'ordre public

ils assassinent impunément.

[...]

Etre né sous l'signe de l'hexagone,

c'est pas c'qu'on fait d'mieux en c'moment,

et le roi des cons, sur son trône,

j'parierai pas qu'il est all'mand.

On leur a dit, au mois d'avril,

à la télé, dans les journaux,

de pas se découvrir d'un fil,

que l'printemps c'était pour bientôt,

les vieux principes du seizième siècle,

et les vieilles traditions débiles,

ils les appliquent tous à la lettre,

y m'font pitié ces imbéciles.

Ils se souviennent, au mois de mai,

d'un sang qui coula rouge et noir,

d'une révolution manquée

qui faillit renverser l'Histoire,

j'me souviens surtout d'ces moutons,

effrayés par la Liberté,

s'en allant voter par millions

pour l'ordre et la sécurité.

Ils commémorent au mois de juin

un débarquement d'Normandie,

ils pensent au brave soldat ricain

qu'est v'nu se faire tuer loin d'chez lui,

ils oublient qu'à l'abri des bombes,

les Francais criaient "Vive Pétain",

qu'ils étaient bien planqués à Londres,

qu'y avait pas beaucoup d'Jean Moulin.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,

c'est pas la gloire, en vérité,

et le roi des cons, sur son trône,

me dites pas qu'il est portugais.

Ils font la fête au mois d'juillet,

en souv'nir d'une révolution,

qui n'a jamais éliminé

la misère et l'exploitation,

ils s'abreuvent de bals populaires,

d'feux d'artifice et de flonflons,

ils pensent oublier dans la bière

qu'ils sont gourvernés comme des pions.

Au mois d'août c'est la liberté,

après une longue année d'usine,

ils crient : "Vive les congés payés",

ils oublient un peu la machine,

en Espagne, en Grèce ou en France,

ils vont polluer toutes les plages,

et par leur unique présence,

abîmer tous les paysages.

Lorsqu'en septembre on assassine,

un peuple et une liberté,

au c¿ur de l'Amérique latine,

ils sont pas nombreux à gueuler,

un ambassadeur se ramène,

bras ouverts il est accueilli,

le fascisme c'est la gangrène

à Santiago comme à Paris.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,

c'est vraiment pas une sinécure,

et le roi des cons, sur son trône,

il est français, ça j'en suis sûr.

[...]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Renaud - Hexagone - 1980

[...]

Ils sont pas lourds, en février,

à se souvenir de Charonne,

des matraqueurs assermentés

qui fignolèrent leur besogne,

la France est un pays de flics,

à tous les coins d'rue y'en a 100,

pour faire règner l'ordre public

ils assassinent impunément.

[...]

Etre né sous l'signe de l'hexagone,

c'est pas c'qu'on fait d'mieux en c'moment,

et le roi des cons, sur son trône,

j'parierai pas qu'il est all'mand.

On leur a dit, au mois d'avril,

à la télé, dans les journaux,

de pas se découvrir d'un fil,

que l'printemps c'était pour bientôt,

les vieux principes du seizième siècle,

et les vieilles traditions débiles,

ils les appliquent tous à la lettre,

y m'font pitié ces imbéciles.

Ils se souviennent, au mois de mai,

d'un sang qui coula rouge et noir,

d'une révolution manquée

qui faillit renverser l'Histoire,

j'me souviens surtout d'ces moutons,

effrayés par la Liberté,

s'en allant voter par millions

pour l'ordre et la sécurité.

Ils commémorent au mois de juin

un débarquement d'Normandie,

ils pensent au brave soldat ricain

qu'est v'nu se faire tuer loin d'chez lui,

ils oublient qu'à l'abri des bombes,

les Francais criaient "Vive Pétain",

qu'ils étaient bien planqués à Londres,

qu'y avait pas beaucoup d'Jean Moulin.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,

c'est pas la gloire, en vérité,

et le roi des cons, sur son trône,

me dites pas qu'il est portugais.

Ils font la fête au mois d'juillet,

en souv'nir d'une révolution,

qui n'a jamais éliminé

la misère et l'exploitation,

ils s'abreuvent de bals populaires,

d'feux d'artifice et de flonflons,

ils pensent oublier dans la bière

qu'ils sont gourvernés comme des pions.

Au mois d'août c'est la liberté,

après une longue année d'usine,

ils crient : "Vive les congés payés",

ils oublient un peu la machine,

en Espagne, en Grèce ou en France,

ils vont polluer toutes les plages,

et par leur unique présence,

abîmer tous les paysages.

Lorsqu'en septembre on assassine,

un peuple et une liberté,

au c¿ur de l'Amérique latine,

ils sont pas nombreux à gueuler,

un ambassadeur se ramène,

bras ouverts il est accueilli,

le fascisme c'est la gangrène

à Santiago comme à Paris.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,

c'est vraiment pas une sinécure,

et le roi des cons, sur son trône,

il est français, ça j'en suis sûr.

[...]

fond7mk.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 635 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

;) toujour aussi fin et leger ;)

:D tu t'enfonce dans le coté obscur de plus en plus ;)

yvesempreur1gc.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Nos grand écrivains furent monarchistes : Chateaubriand, Balzac... et aujourd'hui encore Raspail! Et Ardisson dans un autre genre! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enzo63 Membre 402 messages
Forumeur survitaminé‚ 48ans
Posté(e)

La police et l'armée à droite ? très fortement à nuancer. La gauche fait 90 % des voix aux éléctions syndicales chez les officiers de police.

Quant au patronnat à droite, à nuancer aussi très fortement.

Depuis 1981, pas un écrivain de droite n'a percé. Les seuls écrivains "de droite" sont en fait des types de gauche qui ont occupé le créneau, sachant qu'il y gagnerait du fric (Revel, Finkielkraut, Besson)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)

bon j'ai eu la flemme de tout lire, mais je pense tout de même que parfois, être de gauche pour un artiste est une affaire d'apparences...

Je me souviens quand j'étais au lycée j'étais en littéraire option artistique... donc dans une classe de jeunes révoltés et très très incompris (sinon on est pas artiste) tous de gauche (même si la plupart ne savait pas ce que ça voulait dire)... juste parce que ça fait parti du pack... si on prend le pack artiste, on est incompris, et de gauche... entre autres...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enzo63 Membre 402 messages
Forumeur survitaminé‚ 48ans
Posté(e)

Un peu comme au Prythanné militaire de La Flèche ou si tu es "de gauche", tu es mis à l'écart par les autres élèves. Ou à Sciences-Po si tu n'est pas bourgeois et centriste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bokère Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

En parcourant internet afin de connaître (par simple curiosité) une liste d'artistes dits "de Droite", je suis tombé ici. J'ai lu avec attention tous les messages et en ai retenu quelques billevesées.

Tout d'abord, en page 2, j'ai lu le Communisme de l'URSS. Que la personne qui a dit ça se hâte en librairie se procurer Le manifeste du Parti Communiste de Karl Marx. Ensuite, qu'il s'attache a regarder ce qui s'est déroulé en URSS entre 1921 (fin de la guerre civile et véritable prise du pouvoir des Bolcheviks) et 1991 (chute de l'URSS et non du Communisme). Alors répondra-t-il à cette question : "Où a-t-on vu du Communisme dans l'URSS ?". Si sa réponse est autre que "..." alors je ne peux plus rien pour ce cas désespéré, avalé par la propagande (cette fois de Droite) qui visait à agiter la peur de la "Menace Rouge" et qui provoqua au Etats-Unis (pays de la libre expression...) la chasse aux sorcières du MacCarthysme.

Ensuite, pour qui a fait un tout petit peu d'Histoire politique, ce que je vais dire va sembler évident. La "coupure" Droite/Gauche est née à la Révolution Française de 1789. Les députés élus à l'Assemblée Constituante se disposèrent en se regroupant. Les Royalistes à droite, les Républicains à gauche. Finalement, cette "coupure tient à peu de choses... En fait, il faudrait être plus précis. La Droite de l'époque serait plutôt les partisans de Louis-Philippe d'Orléans, qui prennent le nom d'Orléanistes. Mais il ne faut pas oublier qu'à leur droite s'assoient les Légitimistes, partisans des Bourbon dont le dernier en date fut raccourci et qui ne pardonnent pas aux premiers le vote de Louis-Philippe en faveur du destin dualiste de Louis XVI. A l'inverse, dire que la Gauche de l'époque se résume aux Républicains serait un tantinet rapide. En effet, là aussi deux tendances se dégagent. On a tout d'abord les Républicains modérés qui considèrent que la Révolution est faite dans la mesure où l'Absolutisme est tombé. Mais pour les Républicains radicaux, non seulement l'Absolutisme doit tomber, mais la Monarchie elle aussi doit être condamnée ! Enfin, une troisième tendance se dessine. Une tendance que l'on pourrait considérée comme centriste : les futurs Bonapartistes, qui puisent dans les idées des uns et des autres.

Si on regarde à partir de là l'évolution jusqu'à aujourd'hui, que constate-t-on ? Aujourd'hui, à part les De Villiers et les Le Pen ainsi que leurs sous-produits, tout le monde est républicain. Aujourd'hui, ce sont moins les idées sur le régime à adopter que les idées sociales et économiques qui font la division. Petit retour en arrière. Les libéraux étaient l'extrême-Gauche de la Monarchie de Juillet (1815-1830). Aujourd'hui, on les retrouve à Droite. Les Socialistes de Jaurès, au début du XXème siècle, occupaient les bancs qu'occupent aujourd'hui le Parti Communiste et les Verts.

Tout ça pour dire quoi ? Tout simplement que ma conviction profonde est que c'est la Gauche qui amène les idées nouvelles vers le Progrès (j'entends ici le terme de progrès au sens de société, moeurs, etc.). Mais quand on atteint cette "dose" de progrès, et bien deux choix se présentent : ceux qui, comme les Républicains modérés de 1793 se satisfont et "rentrent dans le rang" et ceux qui, à l'instar des Républicains radicaux, en veulent plus. Les Libéraux, avec la Révolution industrielle, la mécanisation, l'essor du Capitalisme et des marchés, se satisfirent et, par conséquent, passèrent du côté des Conservateurs, terme à prendre ici dans le sens "je conserve les intérêts que j'ai gagné par la lutte" et non au sens Thatcher... Au contraire, se dessine alors le camp de ceux qui voient dans ce progrès du Capitalisme un recul et combattent ce qui deviendra le Libéralisme ainsi que ses effets et qui, aujourd'hui, se placent à Gauche. Si on extrapole, un jour, les Socialistes seront de Droite. Du reste, le Socialiste d'aujourd'hui n'est-il pas plus à Droite que le Socialiste de 1975 ? Ségolène Royal n'est-elle finalement pas moins à Gauche que Pierre Bérégovoy ?

Pour conclure, finalement, cette coupure Droite/Gauche n'a de sens qu'à une époque donnée, dans un contexte politique, social, culturel, économique,... donné. Celle d'aujourd'hui est radicalement différente de celle d'hier et que celle de demain. Alors laissez-moi juste poser une question : pourquoi se crêper le chignon ?

Modifié par Bokère

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mouchette Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

merci ; c'est intéressant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité coeur bleu
Invité coeur bleu Invités 0 message
Posté(e)

l'artiste au sens noble du terme ne vit pas de son oeuvre,souvent il est reconnu aprs sa mort.enfin pour ce qui est des beaux arts .donc toute sa vie il sue pour survivre et continuer son art.alors il est plus pauvre que de gauche pour moi.l'artiste n'entre pas dans ce genre de considrations car je pese qu'il est au dessus de tout ça,polarisant son attention à l'inspiration

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice 34 Membre 170 messages
Forumeur inspiré‚ 43ans
Posté(e)

Etre de gauche pour un artiste ? évidement c'est livré avec la panoplie.

La tradition veut qu'un artiste soit du coté des faibles et des miséreux (donc à gauche avec le peuple), un artiste aime bousculer les idées et les traditions ( donc pas conservateur ), un artiste est révolté contre l'injustice ( il sera donc sans doute capitaliste sous des gouvernements dictatoriaux communistes par exemple ).

Ensuite quand l'artiste gagne sa vie confortablement et qu'il paye des impôts il commence à oublier sa jeunesse comme beaucoup d'hommes ...

Et puis il y'a les artistes qui mangent à la soupe. Eux ne respectent rien que leur porte feuille ... (Florent Pagny se plaignant de payer trop d'impôts mdr...)

Modifié par Maurice 34

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
forumfr48 Invité 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

ceux dont on parle, gagnent de l'argent et sont célèbres, la mauvaise conscience de vivre bien au dessus de la moyenne avec un boulot qui est en fait leur passion fait qu'inévitablement ils se doivent d'être des "gentils" de gauche. comme une princesse ou une femme de dirigeant politique se doit d'oeuvrer à des travaux de charité. ceux qui ne sont pas célèbres, s'ils veulent percer dans le milieu, sont bien obligés de rentrer dans le rang.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Non. Christian Clavier, Dominique Farrugia, Philippe Bouvard... et tant d'autres sont des contre-exemples.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Pour être artiste, il faut avant tout être un parasite social.

Donc être de gauche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Pour être artiste il faut pratiquer un art et ne pas écouter uniquement Bob Marley.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Glander est un art.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lemechantecolo Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je ne suis pas d'accord il y a beaucoup d'artiste qui soutiennent de gauche par leurs croyance reagrde Catherine Deneuve, Norman Thavaud, Laurent Ruquier, Gerard Darmon ou Yannick Noa et Christian Clavier n'est forcément a gauche c'est un ami du président et en tant qu'ami il doit le soutenir de plus il vendait l'huma a une époque devant son lycée

Je ne suis pas d’acord Catherine Deneuve est une militante de gauche!!! Elle est allée aider plusieurs fois les sans papier et et a signer le manifeste des 343 salopes !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant