greffe mains/visage


robertsurcouf35 Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je voudrais revenir sur un évènement, unanimement salué à l'époque : la double greffe "mains / visage" effectuée en France il y a peu. "Une avancée médicale majeure", "un nouvel exploit de médecine", "une belle preuve de l'expertise médicale en france". Et aucune critique ou même simple recul sur cette opération. Ceci est tout à fait symptomatique d'une certaine forme de pensée de notre époque : "c'est de la haute technologie, c'est nouveau, c'est spectaculaire...par conséquent c'est un formidable progrès" !? Cette simple interrogation sur la technologie et l'exploit technique mériterait à elle seule tout un développement mais ce sont deux autres points qui m'interpellent ici.

Le rôle de la médecine dans notre démocratie et la place de l'handicapé dans cette même démocratie.

Parmi nos 60 millions de concitoyens, combien auront besoin un jour d'une greffe de visage ou de mains ? Très peu et heureusement ! Même si on ajoutait les greffes de pieds (!), on n'obtiendrait qu'une infime partie de la population pouvant bénéficier des retombées de cet "exploit".

L'intérêt général passe alors après l'intérêt particulier. Pas l'intérêt du patient opéré bien sûr, l'intérêt de l'élite médicale bien plus soucieuse de leur gloire que de notre santé.

A l'heure où la volonté de nos gouvernements est de maîtriser les coùts (la réforme hospitalière en cours en est un exemple), le procédé n'en est que plus choquant. On dépense sans compter pour une personne et pendant ce temps on crèe les franchises médicales et on dérembourse certains médicaments. Des investissements techniques (à vocation quasi unique) et des moyens humains phénoménaux en terme financier sont utilisés pour valoriser l'égo, non moins phénoménal, du médecin, héros moderne. Mais nombre de personnes ne vont plus chez le médecin, le dentiste, l'occuliste ou le pharmacien parceque mal ou non remboursée par la CPAM, sans mutuelle ou des mutuelles de second ordre.

On voudrait nous faire croire que ces traitements nous bénéficieront mais ils nous resteront hors de portée. Pis, l'enveloppe budgetaire de la "santé" n'étant pas extensible à l'infini, ils vous priveront des soins peu onéreux et réellement utiles. Il est temps que nous réflechissions aux tenants et aux aboutissants de la médecine.

Et finalement, ce qui me semble le plus grave dans cette histoire : la vision que notre société a du handicap et du handicapé. Et là encore, le décalage entre la parole et les faits. Plan handicap, accessibilité des lieux publics, tout pour favoriser "l'intégration" des handicapés. Mais, par définition, on n'intègre que ce qui nous est étranger...Les handicapés comme étrangers à notre société ? Oui en quelque sorte. Et plutôt que de les accepter dans leur différence, nous faisons le choix de les opérer, les réeduquer, les adapter pour qu'ils acquièrent un semblant de normalité, qualité que nous leur dénions...

A travers ces traitements médicaux "de prouesse", l'Homme attente à ce qu'il de plus cher : l'intimité de sa chair, sa souffrance. Il s'exproprie de son propre corps et finit même par vouloir confier sa mort à d'autres que lui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

hedgehogmsx Membre 53 messages
Forumeur en herbe‚ 40ans
Posté(e)

Analyse très intéressante. Je suis pour une meilleure gestion (lutte contre les gaspillage, contre des sur-hospitalisations ou contre la pratique d'actes médicaux non justifié) mais totalement contre ce qui se joue en ce moment, le renoncement à des soins de même qualité pour tous.

Cependant, doit-on pour autant condamné ces exploits ? Il est important de souligner que ce sont ces actes de pointe qui permettent à la médecine française de rayonner dans le monde et d'attirer à elle (pour notre propre bien) des étudiants de toute la planète. Et même au niveau nationale, cela permet sans doute de susciter des vocations et de motiver nos étudiants.

Oui, actuellement, le financement de ces exploits se fait certainement au détriment de soins moins glorieux pour des masses de gens, et il faut le dénoncer. Mais il ne faut pas renoncer à ces exploits pour autant, la santé, c'est la vie, c'est la priorité des priorités. Nous devons nous battre pour avoir les deux.

Quant au statut d'handicapé, je trouve aussi que parfois on en fait trop. Malgré tout ce qu'on pourra faire, il restera toujours une différence, l'intégration à tout prix est une chimère. Mais même s'ils ont appris à accepter leur handicap, à vivre avec, cela ne veut pas dire qu'il ne garde pas en eux le désir de s'en affranchir, l'espoir qu'un jour ils pourront eux aussi marcher, voir, entendre ... Je ne vois pas au nom de quelle morale ont pourrait leur refuser cela lorsqu'on en a les moyens et qu'ils en ont le désir.

Modifié par hedgehogmsx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lapinkiller Membre 10 109 messages
Le Dieu Lapin‚ 29ans
Posté(e)

par pitié change ta police d'écriture, en gras comme ca, ca explose les yeux...

t'aurai envie de te promener dans la rue avec la gueule toute amochée (mais vraiment amochée, brulée, completement déformée...) ?

là tu fais de l'égoisme parce que tu pense que ca ne profitera jamais, mais si un jour malheureusement ca t'arrive, tu sera bien content qu'une greffe soit possible.

Modifié par Lapinkiller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bazilic Membre 1 255 messages
Gloubiboulga girl...‚ 43ans
Posté(e)
là tu fais de l'égoisme parce que tu pense que ca ne profitera jamais, mais si un jour malheureusement ca t'arrive, tu sera bien content qu'une greffe soit possible.

là, c'est toi qui extrapole dis...

je me suis posée les mêmes questions que lui.

sans trouver de réponse....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lapinkiller Membre 10 109 messages
Le Dieu Lapin‚ 29ans
Posté(e)

en quoi j'extrapole, c'est la vérité non ?

tu va pas me dire ca te ferai plaisir d'etre défiguré...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bazilic Membre 1 255 messages
Gloubiboulga girl...‚ 43ans
Posté(e)

bien sur que non...qui le voudrait? :smile2:

mais pourquoi de suite le taxer d'égoisme?

peut etre justement est ce l'inverse, dans sa reflexion?

comme je te le dis, moi, je n'ai pas d'opinion tranchée la dessus...

il fallait le faire, c'est une grande avancée médicale...apres, pour le cout de ceci, sur son impact..

ça me dépasse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sodium Membre 467 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

Encore un sujet sans queue ni tête ;)

Je comprends pas vraiment ton problème là : tu dis toi même que y'a très très peu d'opérations de ce type, alors à ce moment je vois pas où ça peut avoir une incidence sur le reste du système financier médical, ça n'a tout simplement rien à voir.

Une opération hors normes et la gestion du budget à l'échelle d'un pays j'suis désolé mais t'es totalement à côté de la plaque et je doute qu'ici quelqu'un en connaisse assez (politique / système / budgets etc) pour se permettre de l'ouvrir sans raconter de conneries type comptoir :smile2:

Après tu parles de gloire des médecins, ce qu'ils réussissent est incroyable, c'est pas normal d'être fier ?

On pourrait presque apparenter ta réaction à de la jalousie, mais de la jalousie pourquoi ? ;)

Et j'admire la fin de ton post qui relève d'une crétinnerie fantastique ;)

Franchement, dire "Faut laisser les handicapés handicapés, c'est leur droit d'être différent" c'est assez énorme.

Je doute que beaucoup d'handicapés soit en total bonheur avec leur handicap justement, là tu repproches au infrastructures et autres dispositifs mis en place pour leur faciliter la vie de les ségregationner ?

Allo houston, on a un ovni.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

Ce qu'on donne à Pierre, on ne l'enlève pas forcément à Paul ...

Et puis, il ne faut pas percevoir une avancée médicale ou technologique uniquement dans son utilisation première.

J'imagine que les premières piles electriques devaient être plutôt encombrantes et pas forcément super utiles ( puisqu'il n'y avait pas d'appareils electriques...logique ... sauf qu'on aurait pas fait d'appareils electrique si on avait pas au départ apprivoisé l'electricité...) Fallait il se dire alors ? Mon dieuuu, tout le temps , l'argent, l'energie gaspillée dans ce truc encombrant qui grésille et qui ne sert à rien ?

Aujourd'hui, on ne considère pas seulement la médecine comme permettant la survie, mais également un mieux être. La femme ayant subi une greffe de visage aurait elle simplement survécu il y a quelques décennies ? Sait on vraiment ce que cette avancée dans la micro chirurgie permettra à l'avenir ? Combien de vie ces découvertes ,dont l'utilité semble marginale aujourd'hui, pourront être sauvées ou améliorées ?

Et pourtant ... on a pas arrêté de prendre de l'aspirine pour notre mal de crâne parce que quelqu'un a cherché et trouvé comment rendre son visage à une femme qui n'en avait plus...

Alors oui, qu'on parvienne aujourd'hui à progresser dans le domaine de la greffe est forcément saluable. Peut être qu'un jour, ce qui est de l'ordre du véritable drame ou de la sentence à mort , ne sera qu'une intervention de rien du tout ... grâce à ces avancées qui semblent si marginales.

En outre, il est évident que les domaines touchant le plus grand nombre de personnes sont favorisées par rapport aux autres ... si ce n'est pour des questions de santé publique, cela sera parce que le marché est plus interessant.

Le téléthon n'existe pas pour rien : c'est parce que pris une à une , les maladies orphelines n'ont aucune chance de mobiliser beaucoup de temps et d'argent, ne touchant par définition qu'une tres infime catégorie de la population. Il faut alors rassembler les fonds et faire appel aux dons privés pour permettre des avancées.

Il ne me semble pas que l'on parle moins des avancées dans ce domaine, le décodage génétique étant de première importance pour l'ensemble de la population, même si on effectue ces recherches au départ pour soigner de rares maladies génétiques...

Bref ... des qu'on avance, c'est positif pour l'ensemble de l'humanité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tof54 Membre 9 364 messages
fou à lier !!!‚ 33ans
Posté(e)
par pitié change ta police d'écriture, en gras comme ca, ca explose les yeux...

grace a lui... bientot j'aurai une greffe des yeux :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Je suis plutot d'accord avec Ste Catherine.

Si l'on souhaite dénoncer les dépenses de la medecine je crois qu'il serait plus judicieux de parler des cures thermales et autres talasso remboursées par la sécurité sociale et qui n'ont pour beaucoup d'entres elles que le loisir et la detente d'une certaine caste comme objectif médical.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lapinkiller Membre 10 109 messages
Le Dieu Lapin‚ 29ans
Posté(e)

la secu considere bien que porter des lunettes c'est du luxe... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant