L'homme descend du singe ok!

antilope Membre 78 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

Alors pourquoi t'es d'accord avec ?

Non , le singe est le cousin de l'homme , non un descendant ! ça veut dire ils ont la même origine , et chacun des deux a pris un chemin d'évolution différent à l'autre .

Modifié par antilope

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
Tu es tellement lourdingue que tu as tout de l'attardé! :sleep:

PFF laisse moi rire stp ! moi un attardé ? je te répond des choses et toi tu interprète tous ce que je dis de travers !

Comment ça je mens?! Tu n'en as pas marre de débiter de la merde en boucle simplement parce que tu n'es pas foutue de comprendre quoi que ce soit?! :third:

Ben en faite j'avoue que je peut me tromper car soit tu ment soit tu débite des âneries sans le voir ! exemple flagrant dans ta réponse sur E coli :

Je te dis que E coli n'a pas évoluer pour utilisé le citrate en tant que nutriment elle a toujours eu la capacité de le faire ! pour te prouver ça je te mes ceci :

Une équipe de scientifiques dirigée par le biologiste Richard Lenski a réalisé une expérience sur la bactérie E Coli. Cette espèce ne peut utiliser le citrate en présence d'oxygène. L'expérience consiste à laisser croître des colonies de milliards de bactéries en milieu très faible en glucose et très riche en citrates. On se demande si les bactéries « développeront » un moyen d'utiliser le citrate par processus de mutation-sélection naturelle.

Le 4 juin 2008, Lenski publiait ses travaux. Les résultats indiquent qu'après 30 000 générations et des trillions de bactéries reproduites, une « espèce » variante a émergé. Cette espèce a développé la capacité d'utiliser le citrate, conclut-on selon plusieurs médias « scientifiques »

Par exemple, New Scientist affirme :

« Une évolution d'une innovation majeure s'est déployée directement devant les yeux des chercheurs. C'est la première fois que l'évolution est captée au moment de produire un nouveau trait aussi rare et complexe. »

Pour un évolutionniste, la mécanique est simple : E Coli ne pouvait pas utiliser le citrate comme nutriment et maintenant il le peut, après des mutations génétiques et de la sélection naturelle. Et tout s'arrête ici. On conclut qu'une innovation s'est développée là où elle n'existait pas, sans créateur, sans intelligence, juste par le hasard des mutations et dans un milieu riche en citrate.

Fin de l'histoire pour les évolutionnistes ; leur foi est confortée par le plus grand exemple d'évolution en action jamais rapporté.

Pour les sceptiques, pour les rationnels et pour ceux qui désir plus la vérité que des évènements partiellement rapportés, étudions ce qui s'est passé, juste un très petit, léger, minuscule tantinet en profondeur.

Les faits

E. Coli possède depuis toujours la capacité de digérer le citrate, en milieu sans oxygène. Cette bactérie utilise normalement le citrate comme source de nourriture en l'absence d'oxygène. Voilà déjà un fait intéressant qui rend la nouvelle beaucoup moins liée à un phénomène d'évolution.

Le point est le suivant : en milieu oxygéné (le contexte de l'expérience citée) la bactérie n'a pas la capacité d'importer le citrate de l'extérieur vers l'intérieur de la cellule. Donc, la machinerie métabolique complexe nécessaire à la dégradation du citrate en éléments utilisables existe toujours, c'est simplement un problème d'import du nutriment en milieu oxygéné qui se présente.

Lenski affirme :

« La seule barrière connue à la croissance sur le citrate en milieu aérobic est l'inhabilité de transporter le citrate en présence d'oxygène. »

Maintenant, il reste aux chercheurs la tâche de découvrir quelle mutation a permis aux bactéries d'ouvrir la porte aux citrates en milieu oxygéné. Déjà, quelques possibilités ont été proposées :

1) La bactérie possède des canaux membranaires qui laissent passer certaines molécules spécifiques. Il est possible que l'un d'eux ait été « déformé » pour laisser entrer le citrate ;

2) E Coli produit une protéine qui importe le citrate en milieu sans oxygène (via le gène CitT). Il est possible qu'une mutation ait affecté la régularisation du gène sous jacent et ait entrainé la surproduction de la protéine.

Innovation majeure vous dites ??

Dans tous les cas, il n'y a aucune apparition d'un mécanisme nouveau permettant de digérer le citrate. Aucune innovation n'est nécessaire car la machinerie très complexe nécessaire à cet effet existait déjà au début de l'expérience.

toi tu me répond :

Dans la nature, il ya eu quelques rapports de E.coli qui peuvent se nourrir de citrate. Mais tous ces cas sont le fruit d'un anneau d'ADN appelé plasmide issus d'autres espèces de bactéries. Lenski a choisi une souche de E. coli qui ne dispose pas de plasmides pour ses expériences et il n'y avait pas d'autres bactéries dans l'expérience, et donc l'évolution des bactéries se fait sans plasmides. Donc, la seule explication est que cette lignée de E.coli a développé d'elle même la capacité de digérer le citrate.

CONCTERNANT ! et le pire c'est que tu fait semblant de rien ! donc je le dis et redit je préfére largement être un "attardé" que de te ressembler ! en effet être un barratineur né c'est pas encourageant...

Je te le redemande au vu de l'article que tu as copié/collé (seule chose que tu semble capable de faire) de wikipédia, peux-tu me dire où j'ai mentis qu'on rigole un peu?! :bravo:

Tu as voulu me faire croire que les chainon manquant (intermédiaire) entre les réptiles et les mammifére était trouver ! or tu ne cite que des intermédiaire strucutaurx qui ne sont nullement des "chainon manquant" ou des "transition" ton pote lecointre l'affirme lui même :

La phylogénie n'exprime pas la notion d'ancêtre à descendant, mais la notion de parenté (qui est plus proche de qui), un intermédiaire n'est donc pas un ancêtre.

Les intermédiaire strucutraux ne sont donc pas les "ancêtre commun" mais des "étrangeté de la nature" Gould le fameux évolutionniste anti créationniste a lui même utilisé c'est termes pour l'archéoptéryx par exemple :

l'Archæoptéryx est une "mosaïque" abritant diverses caractéristiques dans sa forme, mais ne peut en aucun cas être considéré comme une forme transitionnelle.

Robert L. Carroll, Patterns and Processes of Vertebrate Evolution, Cambridge University Press, 1997, p. 280-81

Donc arrête de me barratiné et laisse moi ce piaf tranquille !

Non c'est la débilité extrême dont tu fait preuve qui est grossière!

Bon déjà si tu liais les posts des autres tu aurais remarqué que j'ai moi même bel et bien dit que les Cynodontes sont des Thérapsides, mais vu que ton incapacité à comprendre est lié à une incapacité à lire j'imagine que c'est trop te demander! :mouai:

Je sait que les cynodontes sont des thérapside ! c'est toi qui a essayer malhonnêtenement de me faire croire qu'il s'agit de transition !

Sinon j'avais moi même parler de Morganucodon et de Hadrocodium comme étant des mammifères primitifs ou des proto-mammifères! Mais Morganucodon est également un intermédiaire structural, tout comme Archaeoptéryx qui est un oiseaux primitifs et lui aussi un intermédiaire structural! :blush:

Tu semble faire des intermédiaire structural des "transitions" ! en voici la preuve :

"Les intermédiaires abondent dans le registre fossile! Tient renseigne toi sur l'évolution des osselets de l'oreille moyenne des mammifères, tu verras là une série absolument merveilleuse de formes intermédiaires, poils au derrière!"

On reconnait ici ton style parfait de vice !

1 tu prétend que les intermédiaire existe (sur les noeuds) et tu me donne morganucodon et hadrocodium comme "preuves" de c'est transitions "sur les noeud" et maintenant tu te rétracte en me sortant qu'ils ne sont que des intermédiaire structural (qui eux ne ce trouve pas sur les noeuds mais en bout de branche) or sur le noeud il n'y a toujours rien !

Sinon tous les mammifères possèdent un marteau et une enclume le fait que Morganucodon ne possède que l'étrier constitue justement un caractère primitif qui le différencie de toutes les mammifères! Un peu comme la longue queue osseuse d'Archaeoptéryx qui le différencie de tous les oiseaux modernes! Mais je sens que ton incapacité à comprendre va te faire débiter une nouvelle énormité d'attardé ton tu as le secret mon tout petit 2thatleft!

Bof sa c'est pas trés impréssionant ! c'est comme pour le sternum d'archéoptéryx ! si il n'en posséder pas c'est qu'il était bel et bien une transition mais au séptiéme fossiles PAF un sternum (hé oui !) enfin archéoptéryx ne peut être une "transition" Gould lui même l'avoue, et dans ta même réponse tu affirme que Liaoningornis et confuciusornis sont la preuve qu'il y a eu évolution or :

"D'où viennent les oiseaux? Ce fossile (liaoningornis) nous dit qu'ils ne viennent pas des dinosaures."

"Old Bird", Discover, March 21, 1997.

Ce fait (decouverte du conficuisornis) a réfuté toutes les thèses des évolutionnistes qui prétendent que l'Archæoptéryx est l'ancêtre primitif de tous les oiseaux.

Pat Shipman, "Birds do it... Did Dinosaurs?", New Scientist, February 1, 1997, p. 31.

Oui je sais ! quote minning...

Non mais non seulement tu veux passer pour un attardé mais en plus pour une victime de la Maladie dAlzheimer?! ;)

J'avais déjà répondu à ta bouffonnerie d'attardé concernant Caudiptéryx, mon tout petit 2thatleft!

Il n'y a que dans ton cerveau malade 2thatleft, que les ancêtres d'Archéoptéryx apparaissent aprés lui, pour indice personne ne dit que les dinosaures non-aviens à plumes du crétacés sont les ancêtres d'Archaeoptéryx, car ce sont en fait des cousins bah oui! Caudipteryx n'est pas l'ancêtre d'Archéoptéryx mais un cousin d'Archéoptéryx, toi comprendre?!

;)

En effet ! je démontre juste que caudiptéryx de part c'est caractérisitique "primitif" devait apparaitre AVANT archéoptéryx si on en croit la "chronologie evolutionniste".

Je me demande ce qui pourrait me faire dire que le chameau est l'intermédiaire entre le cheval et la chèvre, tout comme tes histoire clownesque de pingouins intermédiaires entre les oiseaux et les poissons (non franchement tu es vraiment attardé 2thatleft?!) en tout cas cela ne fait que confirmer le sentiment de pitié que l'on se doit d'éprouver face à un spécimen de ton genre! ;)

Bon il manque une partie de ta réponse je sais mais c'est parce qu'elle ne fournie rien d'autres que des provocations sans preuves ni argument ! pour en revenir par exemple au pingouin ! tu es le premier affirmé que archéoptéryx et la preuve d'une transition dino oiseaux (tu le dis explicitement et même tu te sert de sa queu osseuse comme "preuve lol) mais des que les "faits ce retrourne conte toi" c'est a dire que des oiseaux qui vivent du milieux aquatique existe "sans transition" malgré leur point commun tu prétend la que c'est rien d'autre que du clownesque ! tu te démasque toi même dans ton propre vice...

Vue que tu souffres de la Maladie dAlzheimer au point de répéter en boucles les mêmes conneries dans un seul et même post alors autant que je remette ma précédente réponse deux fois dans le même post!

J'avais moi même parler de Morganucodon et de Hadrocodium comme étant des mammifères primitifs ou des proto-mammifères! Mais Morganucodon est également un intermédiaire structural entre des formes plus primitive encore et les mammifères modernes, tout comme Archaeoptéryx qui est un oiseaux primitifs et lui aussi un intermédiaire structural! ;)

L'intermédiaire strucutural n'est pas une transistion ! non je le dis parce que toi tu confond la définition de l'intermédiaire strucutral (non transitionnel) avec ta je dis bien TA définition personnel (si dans strucutural il y a intermédiaire c'est que il es transitoir).

Sinon tous les mammifères possèdent un marteau et une enclume le fait que Morganucodon ne possède que l'étrier constitue justement un caractère primitif qui le différencie de toutes les mammifères! Un peu comme la longue queue osseuse d'Archaeoptéryx qui le différencie de tous les oiseaux modernes! Mais je sens que ton incapacité à comprendre va te faire débiter une nouvelle énormité d'attardé ton tu as le secret mon tout petit 2thatleft!

Voir mes réponses plus haut.

Mais oui ma belle courge, alors on baise?! ;)

Oui je vais te le enfoncer dans ton joli petit cul de courge mon tout petit mignon 2thatleft! ;)

Vue que tu ne fait que débité des fadaise et que tu fait des allusion sexuel je te donne ceci (et demande une explication par la même occasion !) :

Si nous avons tous sauté sur l'Origine [l'Origine des espèces], c' était parce que Dieu interférait sur nos m¿urs sexuelles.

The Troubled Waters of Evolution" (1974), p. "Les eaux troubles de l'Evolution" (1974), p. 58.

L'évolutionisme si il est soutenu c'est, la plupart du temps pour le besoin de s'auto-convaincre par l'image scientifique que être un "sale porc" n'a rien d'anormal ! (Oui je vais te le enfoncer dans ton joli petit cul de courge mon tout petit mignon 2thatleft! ;) )

Bonne nuit ! et lis des livres sur la sexualité pour ne pas confondre sexualité avec perversité ! :smile2: :sleep:;)

Alors pourquoi t'es d'accord avec ?

D'accord sur quoi ?

Non , le singe est le cousin de l'homme , non un descendant ! ça veut dire ils ont la même origine , et chacun des deux a pris un chemin d'évolution différent à l'autre .

Oui est du porc aussi...enfin je me comprend.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaelic Membre 321 messages
Forumeur survitaminé‚ 54ans
Posté(e)
Je pourrais alors prétendre que ceux qui dise "le hasard" sont tous aussi cons ?

Tu fais ta vie mon gars. Je ne suis pas ta mère !

La sélection naturelle p.e. est tout sauf du hasard.

La question n'est pas comment mais pourquoi !

C'est pour ça que juste derrière tu proposes un nouveau chef-d'¿uvre de pertinence :

Pour savoir comment l'hérédité est, Mendel ce religieux a étudier les haricots ! déjà ça sa mes fin a vos invention sans précédent ! Pareille pour Galillée pour la terre ronde ! ou encore Al Biruni pour la terre ronde avant Galillé (hé ouais !) ou encore (et la je vais vous en avouer une bonne pour mettre fin a une idée reçus !) le musulman scientifique d'antan, Abou 'Othman 'Amr ibn Bahr qui édifia dans sont livre "livre sur les animaux" une THEORIE DE L'EVOLUTION...il a vecu de 160 à 732 !

Donc vos préjuger bidon sur le fait que "les croyant sont incapable de faire de la science" est une chose que vous pouvez vous foutre profondément au cul ! :smile2:

Oh, moi je n'ai aucun préjugé sur Mendel et les religieux, mais sur toi. Je me demande franchement si tu es apte à capter le fonctionnement du fer à repasser ou à épeler le nom de famille de ton père.

Allez, A+

(très bons gags tes derniers posts ! La prochaine fois que tu imites la caricature du clone avarié du crétin du village créationniste, tu préviens à l'avance. Comme ça on perd pas de temps à réfuter tes gags)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
PFF laisse moi rire stp ! moi un attardé ? je te répond des choses et toi tu interprète tous ce que je dis de travers!

Non c'est toi qui débites des trucs de travers, tellement de travers qu'on dirait qu'elles proviennent du dernier des attardés! :sleep:

Ben en faite j'avoue que je peut me tromper car soit tu ment soit tu débite des âneries sans le voir ! exemple flagrant dans ta réponse sur E coli:

Je te dis que E coli n'a pas évoluer pour utilisé le citrate en tant que nutriment elle a toujours eu la capacité de le faire ! pour te prouver ça je te mes ceci :

Une équipe de scientifiques dirigée par le biologiste Richard Lenski a réalisé une expérience sur la bactérie E Coli. Cette espèce ne peut utiliser le citrate en présence d'oxygène. L'expérience consiste à laisser croître des colonies de milliards de bactéries en milieu très faible en glucose et très riche en citrates. On se demande si les bactéries « développeront » un moyen d'utiliser le citrate par processus de mutation-sélection naturelle.

Le 4 juin 2008, Lenski publiait ses travaux. Les résultats indiquent qu'après 30 000 générations et des trillions de bactéries reproduites, une « espèce » variante a émergé. Cette espèce a développé la capacité d'utiliser le citrate, conclut-on selon plusieurs médias « scientifiques »

Par exemple, New Scientist affirme :

« Une évolution d'une innovation majeure s'est déployée directement devant les yeux des chercheurs. C'est la première fois que l'évolution est captée au moment de produire un nouveau trait aussi rare et complexe.»

Pour un évolutionniste, la mécanique est simple : E Coli ne pouvait pas utiliser le citrate comme nutriment et maintenant il le peut, après des mutations génétiques et de la sélection naturelle. Et tout s'arrête ici. On conclut qu'une innovation s'est développée là où elle n'existait pas, sans créateur, sans intelligence, juste par le hasard des mutations et dans un milieu riche en citrate.

Fin de l'histoire pour les évolutionnistes ; leur foi est confortée par le plus grand exemple d'évolution en action jamais rapporté.

Pour les sceptiques, pour les rationnels et pour ceux qui désir plus la vérité que des évènements partiellement rapportés, étudions ce qui s'est passé, juste un très petit, léger, minuscule tantinet en profondeur.

Les faits

E. Coli possède depuis toujours la capacité de digérer le citrate, en milieu sans oxygène. Cette bactérie utilise normalement le citrate comme source de nourriture en l'absence d'oxygène. Voilà déjà un fait intéressant qui rend la nouvelle beaucoup moins liée à un phénomène d'évolution.

Le point est le suivant : en milieu oxygéné (le contexte de l'expérience citée) la bactérie n'a pas la capacité d'importer le citrate de l'extérieur vers l'intérieur de la cellule. Donc, la machinerie métabolique complexe nécessaire à la dégradation du citrate en éléments utilisables existe toujours, c'est simplement un problème d'import du nutriment en milieu oxygéné qui se présente.

Lenski affirme :

« La seule barrière connue à la croissance sur le citrate en milieu aérobic est l'inhabilité de transporter le citrate en présence d'oxygène. »

Maintenant, il reste aux chercheurs la tâche de découvrir quelle mutation a permis aux bactéries d'ouvrir la porte aux citrates en milieu oxygéné. Déjà, quelques possibilités ont été proposées :

1) La bactérie possède des canaux membranaires qui laissent passer certaines molécules spécifiques. Il est possible que l'un d'eux ait été « déformé » pour laisser entrer le citrate ;

2) E Coli produit une protéine qui importe le citrate en milieu sans oxygène (via le gène CitT). Il est possible qu'une mutation ait affecté la régularisation du gène sous jacent et ait entrainé la surproduction de la protéine.

Innovation majeure vous dites ??

Dans tous les cas, il n'y a aucune apparition d'un mécanisme nouveau permettant de digérer le citrate. Aucune innovation n'est nécessaire car la machinerie très complexe nécessaire à cet effet existait déjà au début de l'expérience.

toi tu me répond :

Dans la nature, il ya eu quelques rapports de E.coli qui peuvent se nourrir de citrate. Mais tous ces cas sont le fruit d'un anneau d'ADN appelé plasmide issus d'autres espèces de bactéries. Lenski a choisi une souche de E. coli qui ne dispose pas de plasmides pour ses expériences et il n'y avait pas d'autres bactéries dans l'expérience, et donc l'évolution des bactéries se fait sans plasmides. Donc, la seule explication est que cette lignée de E.coli a développé d'elle même la capacité de digérer le citrate.

CONCTERNANT ! et le pire c'est que tu fait semblant de rien ! donc je le dis et redit je préfére largement être un "attardé" que de te ressembler ! en effet être un barratineur né c'est pas encourageant...

Oui je vois bien que tu préfère être un attardé d'ailleurs tu fais tout pour qu'on te considère comme le dernier des attardés! :sleep:

E. Coli est une bactérie qui métaboliquement s'est toujours avéré incapable de digéré le citrate dans un milieu oxygéné pour des raisons métaboliques qui caractérise la dite bactérie! Le fait que la bactérie puisse, suite à des mutations, digérer le citrate en milieu oxygéné constitue incontestablement une innovation évolutive! :third:

De la même manière la bactérie qui a vue apparaitre une nouvelle enzyme grâce à un nouveau gène qui est né grâce à des mutations sur une séquence d'ADN dupliquée, est l'exemple même d'une mutation positive, bah oui! :bravo:

Tu peux nier tout cela autant que tu veux avec tes minimisations d'attardés mon tout petit 2thatleft mais il demeure que ce sont là des mutations bénéfiques aux conséquences très importantes, bah oui!

Il est amusant de tenté via ta rhétorique de débile mentale profond (doux euphémisme) de nier l'existence de mutations positives, c'est même extrêmement amusant! :mouai:

Bon faut dire que vue les sites créationnistes d'attardés qui te servent de sources c'est pour le moins prévisibles mon tout petit 2thatleft! :blush:

Tu as voulu me faire croire que les chainon manquant (intermédiaire) entre les réptiles et les mammifére était trouver ! or tu ne cite que des intermédiaire strucutaurx qui ne sont nullement des "chainon manquant" ou des "transition" ton pote lecointre l'affirme lui même:

Bah oui et non

La phylogénie n'exprime pas la notion d'ancêtre à descendant, mais la notion de parenté (qui est plus proche de qui), un intermédiaire n'est donc pas un ancêtre.

Les intermédiaire strucutraux ne sont donc pas les "ancêtre commun" mais des "étrangeté de la nature" Gould le fameux évolutionniste anti créationniste a lui même utilisé c'est termes pour l'archéoptéryx par exemple :

l'Archæoptéryx est une "mosaïque" abritant diverses caractéristiques dans sa forme, mais ne peut en aucun cas être considéré comme une forme transitionnelle.

Robert L. Carroll, Patterns and Processes of Vertebrate Evolution, Cambridge University Press, 1997, p. 280-81

Donc arrête de me barratiné et laisse moi ce piaf tranquille!

Non toi arrête de pratiquer le «Quote Mininge d'attardé»!

1. Tu cite ici la citation de Guillaume de Lecointre que j'avais moi même mis en espérant que tu piges ce que celui-ci disait mais force est de constater que tu comprends absolument que dalle aux propose de ce dernier mon minuscule 2thatleft! Néanmoins je remet ici la citation complète de de Guillaume Lecointre de manière à ce que les forumeurs qui sont, contrairement à 2thatleft, dotés d'un cerveau puissent clairement comprendre ce que la dite citation exprime!

«La phylogénie n'exprime pas la notion d'ancêtre à descendant, mais la notion de parenté (qui est plus proche de qui), un intermédiaire n'est donc pas un ancêtre. Un être vivant ou un fossile ne peut être qualifié d'intermédiaire que lorsqu'il présente une collection de caractères uniques parmi les êtres vivants connus.»

«Pour évacuer toute ambiguïté sur le mot "intermédiaire", on parle d'intermédiaire structural. Celui-ci se place dans un arbre phylogénétique non pas à un n¿ud, mais au bout d'une branche qui lui est propre, placée entre deux branches déjà connues (voir schéma ci-dessous). Un organisme - actuel ou fossile - qui serait comme un puzzle de couleur blanche, et un autre doté des mêmes pièces agencées entre elles pareillement, mais de couleur noire. Un intermédiaire serait un puzzle doté des mêmes pièces, mais certaines seraient blanches et d'autres noires. Par exemple, l'Archaeoptéryx est un intermédiaire en ce sens que la faune qui était connue avant sa découverte était constituée d'un côté de dinosaures théropodes (puzzle blanc : pas de plumes, pas de fourchette, pas de bréchet, une queue, des dents), et de l'autre des oiseaux modernes (puzzle noir : plumes, fourchette, bréchet, absence de queue et de dents). L'Archaeoptéryx présente une mosaïque de traits originale, composée d'éléments tantôt de l'un tantôt de l'autre.»

Guillaume Lecointre

2. Quand à Archaeoptéryx il s'agit réellement d'une forme transitoire et donc d'une merveille prédiction de la Théorie de l'évolution bah oui!

Ta présente citation de Stephen Jay Gould étant un parfait exemple de «Quote Minging» aussi méprisable que malhonnête mon minuscule 2thatleft!

Stephen Jay Gould n'ayant jamais nié le fait que Archaeoptéryx était une authentique forme transitoire mais ayant simplement critiqué, à juste titre, que Archaeoptéryx était l'exemple forme transitoire dans le cadre d'une évolution «douce» c'est à dire graduelle et linéaire, voir le lien suivant!

Stephen Jay Gould et Archaeopteryx

Par ailleurs dans une citation bien plus récente Stephen Jay Gould exprima clairement que Archaeoptéryx est une forme transitoire!

Archaeoptéryx, le premier oiseau, est le plus parfait exemple de stade intermédiaire dont puisse rêver un paléontologiste, il présente un mélange complexe de traits de reptile et d'oiseau.

Stephen Jay Gould «La foire aux dinosaures» éditions du Seuil 1993

Arf, arf, arf, apparemment tu souffres d'une grave pathologie qui t'empêche de comprendre les posts de tes contradicteurs! ;)

Mais bon pas grave je te pardonne mon fils! Et mieux encore je tente, et je dis bien je tente, de t'éclairer sur la question en espérant que tu comprennes, intermédiaire structurale = forme transitoire, bah oui mais attention forme transitoire ≠ ancêtre direct, bah non!

Toi pigé?!

Si toi toujours pas pigé moi te renvoyer au schéma ci-dessous ainsi qu'à cette citation de Lionel Theunissen figurant également ci-dessous et si toi toujours pas piger moi de nouveau inviter toi à te frapper ta tête avec un marteau de charpentier! ;)

volutionbuissonnante.jpg

Archaeoptéryx, par exemple, n'est pas nécessairement l'ancêtre direct des oiseaux modernes. Il a peut être été une espèce cousine située sur une branche latérale. Toutefois, en aucune façon cela disqualifie le fait qu'il s'agit bel et bien d'une forme transitoire ou une preuve de l'évolution. L'évolution prévoit que ces fossiles existent, et si il n'y avait aucun lien entre les reptiles et les oiseaux alors Archaeoptéryx n'existerait pas, que celui-ci soit oui ou non l'ancêtre direct des oiseaux modernes.

Lionel Theunissen

Mais je ne m'attends bien sûr pas à ce que tu comprennes quoi que se soit à ce qu'on t'évertue à expliquer avec la plus grande patience du monde mon minuscule 2thatleft, en fait tu sembles totalement incapable de comprendre quoi que se soit! ;)

Je sait que les cynodontes sont des thérapside ! c'est toi qui a essayer malhonnêtenement de me faire croire qu'il s'agit de transition!

Bah non les Cynodontes sont des Thérapsides et des transitions en même temps! Plus précisément des transitions entre les Pélycosaures et les Mammifères! ;)

Encore une fois informe toi sur la question ce qui signifie informe toi ailleurs que sur les sites d'attardés et mensongers des créationnistes! :|

Tu semble faire des intermédiaire structural des "transitions" ! en voici la preuve :

"Les intermédiaires abondent dans le registre fossile! Tient renseigne toi sur l'évolution des osselets de l'oreille moyenne des mammifères, tu verras là une série absolument merveilleuse de formes intermédiaires, poils au derrière!"

Bah oui les intermédiaires structuraux sont des transitions, voir citation de Lionel Theunissen plus haut dans mon présent post! Les intermédiaires structuraux aussi appelées des formes transitoires sont des prédiction s fondamentales de la Théorie de l'évolution et ils abondent, bah oui! Vois-tu mon cher 2thatleft si tu parviens à piger ce point tu auras fait un grand pas, poils aux bras! :|

On reconnait ici ton style parfait de vice !

1 tu prétend que les intermédiaire existe (sur les noeuds) et tu me donne morganucodon et hadrocodium comme "preuves" de c'est transitions "sur les noeud" et maintenant tu te rétracte en me sortant qu'ils ne sont que des intermédiaire structural (qui eux ne ce trouve pas sur les noeuds mais en bout de branche) or sur le noeud il n'y a toujours rien!

Je n'ai jamais dit que Morganucodon se situait sur un «n¿ud» et mieux encore je te mets au défie de me dire où j'aurais affirmer que Morganucodon se situe sur un «n¿ud»! :|

Peut être que Morganucodon se situe réellement sur un «n¿ud» ça on peut jamais en être sûr mais ce n'est pas un problème puisque la Théorie de l'évolution prédit simplement que des espèces ayant à la fois des caractéristiques primitives absentes chez les mammifères modernes et des caractéristiques propres aux mammifères modernes, ont du exister et Morganucodon correspond pile poil à ce que la Théorie de l'évolution prédit ainsi cette dernière se voit confirmée tout comme elle est confirmé par les divers Cynodontes, ainsi que par Archaeoptéryx et les multiples intermédiaires structuraux présents l'évolution de tétrapodes, des baleines, des chevaux, des humains et j'en passe! Si maintenant tu ne piges toujours pas mon invitation à te taper la tête avec un marteau de charpentier tient toujours! :|

Bof sa c'est pas trés impréssionant ! c'est comme pour le sternum d'archéoptéryx ! si il n'en posséder pas c'est qu'il était bel et bien une transition mais au séptiéme fossiles PAF un sternum (hé oui !) enfin archéoptéryx ne peut être une "transition" Gould lui même l'avoue, et dans ta même réponse tu affirme que Liaoningornis et confuciusornis sont la preuve qu'il y a eu évolution or :

"D'où viennent les oiseaux? Ce fossile (liaoningornis) nous dit qu'ils ne viennent pas des dinosaures."

"Old Bird", Discover, March 21, 1997.

Ce fait (decouverte du conficuisornis) a réfuté toutes les thèses des évolutionnistes qui prétendent que l'Archæoptéryx est l'ancêtre primitif de tous les oiseaux.

Pat Shipman, "Birds do it... Did Dinosaurs?", New Scientist, February 1, 1997, p. 31.

Oui je sais ! quote minning...

Oui «Quote Minging», j'ajoute que ton «Quote Minging» est digne d'un attardé mon minuscule 2thatleft! :D

Surtout que le sternum de fossile Archaeoptéryx est plat et n'est pas développer en bréchet saillant comme c'est le cas chez les oiseaux modernes, eh oui! :coeur:

Et sinon je te remet ici la citation de Stephen Jay Gould que j'ai mis plus haut, juste pour le fun! :coeur:

Archaeoptéryx, le premier oiseau, est le plus parfait exemple de stade intermédiaire dont puisse rêver un paléontologiste, il présente un mélange complexe de traits de reptile et d'oiseau.

Stephen Jay Gould «La foire aux dinosaures» éditions du Seuil 1993

:coeur:

En effet ! je démontre juste que caudiptéryx de part c'est caractérisitique "primitif" devait apparaitre AVANT archéoptéryx si on en croit la "chronologie evolutionniste".

Non la seule chose que tu démontre c'est que tu ignores de façon pitoyable les posts des autres je cites à nouveau les propos que j'ai tenu et reposte ici un schéma que j'ai déjà posté!

Une évolution buissonnante a également une autre implication, à savoir le fait que certaines lignées peuvent conserver une morphologie plus «primitive» c'est-à-dire très similaire à celle d'un ancêtre commun relativement lointain, tandis qu'une autre lignée elle aussi descendante du même ancêtre commun lointain peut avoir une morphologie plus «évoluée» et donc sensiblement différente du même ancêtre commun! Les deux lignées (celles à la morphologie plus «primitive» et celle à la morphologie plus «évoluée») pouvant bien sûr cohabité ensemble, il se peut même que certaines espèces à la morphologie plus « évoluée » soit antérieures à certaines espèces à la morphologie plus «primitive»!

volutionbuissonnante.jpg

Mais si tu ne comprends toujours pas mon invitation à te taper sur ta tête avec un marteau de charpentier tient toujours! :coeur:

Bon il manque une partie de ta réponse je sais mais c'est parce qu'elle ne fournie rien d'autres que des provocations sans preuves ni argument ! pour en revenir par exemple au pingouin ! tu es le premier affirmé que archéoptéryx et la preuve d'une transition dino oiseaux (tu le dis explicitement et même tu te sert de sa queu osseuse comme "preuve lol) mais des que les "faits ce retrourne conte toi" c'est a dire que des oiseaux qui vivent du milieux aquatique existe "sans transition" malgré leur point commun tu prétend la que c'est rien d'autre que du clownesque ! tu te démasque toi même dans ton propre vice...

Non mais tu tiens vraiment à passer pour le dernier des attardés?! :coeur:

Archaeoptéryx possèdent de nombreuses caractéristiques «reptiliennes»! De plus les pingouins ont des caractères dérivés trahissant une adaptation aquatiques mais ils n'ont pas des caractères faisant d'eux des proches parents des poissons! D'ailleurs comme l'a dit Gaelic dans un autre forum le Manchot conserve un solide bréchet, lui permettant une nage battue sous l'eau avec ses courtes ailes très rigides et puissantes, dont une forte musculature et attaches sur la surface du bréchet sont importantes vu la densité de l'eau. L'évolution a donc conservé un bréchet relativement imposant pour cette lignée, alors que certains autres oiseaux marcheurs non volants l'ont plus ou moins perdu avec leur capacité à voler!

Pareil pour les pingouins qui eux aussi malgré leur adaptation à la nage, restent morphologiquement des oiseaux et ne sont nullement des formes transitoires entre les oiseaux et les poissons bah non! Le fait est que tes présentes intervention témoignent de ton ignorance crasse en matière de biologie mon tout petit 2thatleft! Tu sais quand Gaelic te disait que tu avais des années de Sciences Naturelles à rattraper, il ne présentait pas mon tout petit 2thatleft! :coeur:

Sinon voici une petite liste incomplète des caractéristiques «reptiliennes» de très céléèbre fossile transitoire nommé Archaeoptéryx!

- Les pattes à 3 doigts opposés à l'orteil retourné (dirigé vers l'arrière). Il n'y a pas de tarsométatarsien complexe, mais les trois métatarsiens centraux sont libres les uns par rapport aux autres sur presque toute leur longueur, n'étant probablement soudés qu'à leur extrémité proximale. La fusion avec les éléments du tarse était aussi imparfaite.

- Les ailes pourvues de 3 doigts griffus, chacun bien séparé des autres (contrairement aux oiseaux actuels chez qui ils sont partiellement soudés).

- Une longue queue osseuse : 25 vertèbres présacrées libres, 6 vertèbres dans la région sacrée et une vingtaine non soudées dans la queue (la queue des oiseaux modernes est réduite à un "moignon", le pygostyle).

- Museau comportant des narines moins allongées, et placées plus en avant que chez l'oiseau.

- Fosse préorbitaire plus grande et présence d'un postorbitaire et d'un postfrontal.

-La présence de gastralias, plaques osseuses dermiques ventrales

-Un péroné de longueur égale à la ligne médiane du tibia à la jambe

L'intermédiaire strucutural n'est pas une transistion ! non je le dis parce que toi tu confond la définition de l'intermédiaire strucutral (non transitionnel) avec ta je dis bien TA définition personnel (si dans strucutural il y a intermédiaire c'est que il es transitoir).

Non je ne confond rien du tout j'ai même posté la définition de Guillaume Lecointre pour mettre fin à toute ambuiguité mais tu tiens tellement à passer pour le dernier des attardés mon tout petit 2thatlef que tu ne piges que dalle! :coeur:

Encore une fois médite la citation de ionel Theunissen et fais moi signe quand tu auras pigé quelque chose! :coeur:

Archaeoptéryx, par exemple, n'est pas nécessairement l'ancêtre direct des oiseaux modernes. Il a peut être été une espèce cousine située sur une branche latérale. Toutefois, en aucune façon cela disqualifie le fait qu'il s'agit bel et bien d'une forme transitoire ou une preuve de l'évolution. L'évolution prévoit que ces fossiles existent, et si il n'y avait aucun lien entre les reptiles et les oiseaux alors Archaeoptéryx n'existerait pas, que celui-ci soit oui ou non l'ancêtre direct des oiseaux modernes.

Lionel Theunissen

Voir mes réponses plus haut.

:smile2:

Vue que tu ne fait que débité des fadaise et que tu fait des allusion sexuel je te donne ceci (et demande une explication par la même occasion !) :

Si nous avons tous sauté sur l'Origine [l'Origine des espèces], c' était parce que Dieu interférait sur nos m¿urs sexuelles.

The Troubled Waters of Evolution" (1974), p. "Les eaux troubles de l'Evolution" (1974), p. 58.

Tu souffre réellement de

J'ai déjà expliqué que cette citation était un vil montage citationnel! De plus le fait que tu te réfères à pareil citation pour nier l'évolution démontre le caractères méprisable et pitoyable de ta soit disant «argumentation»!

L'évolutionisme si il est soutenu c'est, la plupart du temps pour le besoin de s'auto-convaincre par l'image scientifique que être un "sale porc" n'a rien d'anormal ! (Oui je vais te le enfoncer dans ton joli petit cul de courge mon tout petit mignon 2thatleft! ;) )

Bonne nuit ! et lis des livres sur la sexualité pour ne pas confondre sexualité avec perversité ! ;););)

Tu confirmes que tu te complais dans la médiocrité la plus crasse et la plus méprisable qui soit mon microscopique 2thatleft! :coeur:

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Non c'est toi qui débites des trucs de travers, tellement de travers qu'on dirait qu'elles proviennent du dernier des attardés! :smile2:

E. Coli est une bactérie qui métaboliquement s'est toujours avéré incapable de digéré le citrate dans un milieu oxygéné pour des raisons métaboliques qui caractérise la dite bactérie! Le fait que la bactérie puisse, suite à des mutations, digérer le citrate en milieu oxygéné constitue incontestablement une innovation évolutive! ;)

Non, on en a deja parler a propos de la bacterie du nylon. On ne peut pas prendre l'exemple d'un organisme qui detruit une partie de son patrimoine genetique afin de s'adapter a un nouveau predateur/une nouvelle source d'energie comme exemple d'innovation evolutive.

De la meme maniere que faire sauter des ponts ou bruler des champs pour retarder l'avancee d'une armee n'est pas equivalent, en terme d'innovation et d'ingeniositer, a creer des ponts ou semer+cultiver un champ.

A chaques fois que je t'ai demander de me trouver des exemple d'evolution, tu m'as citer soit des exemples ou une fonction a ete detruite afin de permettre a un organisme de survivre, soit un organisme qui etait deja predisposee a s'adapter a une certaine situation (notament grace a un taux de mutation elevee).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Non, on en a deja parler a propos de la bacterie du nylon. On ne peut pas prendre l'exemple d'un organisme qui detruit une partie de son patrimoine genetique afin de s'adapter a un nouveau predateur/une nouvelle source d'energie comme exemple d'innovation evolutive.

De la meme maniere que faire sauter des ponts ou bruler des champs pour retarder l'avancee d'une armee n'est pas equivalent, en terme d'innovation et d'ingeniositer, a creer des ponts ou semer+cultiver un champ.

A chaques fois que je t'ai demander de me trouver des exemple d'evolution, tu m'as citer soit des exemples ou une fonction a ete detruite afin de permettre a un organisme de survivre, soit un organisme qui etait deja predisposee a s'adapter a une certaine situation (notament grace a un taux de mutation elevee).

Ah chaque fois qu'on prend le temps de te répondre en t'expliquant les choses tu ignores totalement ce qu'on t'explique et tu répètes en boucles les mêmes âneries, la preuve tu le refais ici avec ton histoire de terre brûlée à se fendre les côtes c'est encore pire que ce qu'à pondu notre ami 2thatleft et je pèse mes mots! :smile2:

Tu n'as rien pigé concernant la bactérie qui digère le nylon sachant qu'il s'agit d'une nouvelle enzyme codé sur une séquence dupliquée ce qui permet une nouvelle fonction adapté à un nouvelle environnement! ;)

Tu te souviens des duplications génique?! Tu te souviens des séquences dupliquées qui peuvent à elles seules permettre à des organismes d'être plus résistant à des environnements plus hostiles?! Peux-tu me dire quelle fonction a été détruite?! Une séquence dupliquée pouvant être à son tour mutée et ainsi aboutir à la formation d'une nouvelle protéine sans qu'il y ait perte de l'ancienne protéine, arf! Tout comme il se peut qu'une protéine soit modifié et s'avère bien mieux adapté que l'ancienne version pour survivre dans un nouvelle environnement et là non plus il n'y a la perte d'aucun caractère ni même une dégradation puisque la protéine modifiée s'avère efficace!

Ah bien tient prenons les protéines, les mutations peuvent également modifié les protéines parfois mieux encore les dites modifications peuvent aboutir à la formation de nouvelles protéines et cela ne se produit pas que chez les bactéries et autres micro-organismes, cela se produit même chez les primates!

Sinon la diversité génétique présente au sein de l'espèce humaine est elle aussi révélatrice de l'existence réelle de mutations bénéfiques, la capacité à digérer le lactose à l'âge adulte, la résistance à certaines maladies ou encore les différences de pigmentations bah oui! ;)

Bref des exemples tu en as à la pelle mais en tout bon créationniste hypocrite (car n'assumant même pas le fait qu'il est créationniste) tu dois alors faire des pirouettes en assimilant tout changement à une dégradation, quand bien même le dit changement est par exemple une duplication génique qui permet non seulement à l'organisme d'être mieux adapté à un nouvelle environnement mais le laissant toujours aussi adapté à son ancien environnement!

Mais tient j'ai envie de m'amuser en prenant un cas concret que je t'avais déjà exposé et j'insiste pour que tu répondes à cette question! L'ours polaire descend de l'ours brun (il peuvent même encore avoir une progéniture fertile ensemble), peux tu me dire mon tout petit Kyrillukounet d'amour si l'ours polaire a subit une destruction de son patrimoine génétique?! ;)

En fait tu baves en boucles des inepties créationnistes dignes des multiples sites poubelles de Harun Yahya mon tout petit Kyrillukounet d'amour mais bon c'est ton habitude! ;)

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaelic Membre 321 messages
Forumeur survitaminé‚ 54ans
Posté(e)
[...]

En fait tu baves en boucles des inepties créationnistes dignes des multiples sites poubelles de Harun Yahya mon tout petit Kyrillukounet d'amour mais bon c'est ton habitude! ;)

Oui. La discussion avec les anti-évolutionnistes ou créationnistes n'est pas un échange d'arguments, mais la correction de leurs erreurs et inepties élémentaires - qu'ils prennent à tort pour de bons arguments. Ce quand ce ne sont pas de simples mensonges, recopiés sur des sites créationnistes. Pas bien constructif.

Je n'ai encore jamais lu une bonne objection de la plume d'un créationniste (même s'il ne se prétend pas créationniste... ).

L'"objection" de Kyrullik par l'exemple des bactéries est d'autant plus une ineptie que celles-ci - haploïdes - n'ont aucun des facteurs recombinants des diploïdes, et transmettent par simple mitose tout leur matériel génétique. Les bactéries n'ont qu'un seul allèle/cellule : ni récessivité, ni dominance, etc : toute modif sera transmise, au contraire des diploïdes qui ne transmettent que leur 1/2 lot par parent.

- Les bactéries peuvent absorber et intégrer de l'ADN extracellulaire grâce à des récepteurs à leur surface.

- Autre système : augmenter très facilement leur matériel (la quantité d'informations de leur génome) par l'échange de plasmides, c à dire la conjugaison d'adn ou fragment d'adn d'une autre bactérie, indépendant de leur adn chromosomique.

Ces plasmides étant eux aussi autoréplicables indépendamment de celui d'origine, il peuvent donc se dédoubler à l'intérieur du cytoplasme bactérien, être échangés avec une autre bactérie et/ou in fine, s'intégrer à l'ADN hôte, sous peine de destruction...

- Sans parler des virus qui, eux aussi ajoutent à la facilité d'échanges et ajouts d'ADN interbactéries, par transduction.

:smile2: Les bactéries, à l'hérédité "non mendélienne", sont le pire exemple possible pour plaider l'impossibilité d'augmentation de diversité et/ou "information" génétique.

Ca fait d'autant plus marrer que notre ami 2thatleft hurle le nom de feu Mendel comme si les bases élémentaires de l'hérédité mendélienne s'opposaient à la ToE... arf arf arf

Les diploïdes, quant à eux, par leur système plus "complexe" de gamétogenèse et de méïose, peuvent aussi non seulement ajouter des erreurs supplémentaires, mais dédoubler des fragments de chromosomes voire des chromosomes "entiers", qui peuvent ou pas se recoller ailleurs - et qui ne sont pas nécessairement délétères.

;)

Modifié par Gaelic

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 21 665 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)
..il a vecu de 160 à 732 !

Mac Leod ? :smile2:

I am immortal.I have inside me blood of kings.

I have no rival.No man can be my equal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaelic Membre 321 messages
Forumeur survitaminé‚ 54ans
Posté(e)

Tiens ! Je ne suis pas le seul à lire les posts hautement comiques de 2thatleft.

Mac Leod ? ;)

I am immortal.I have inside me blood of kings.

I have no rival.No man can be my equal.

Il doit s'agir du pote oriental à Mac leod, celui qui s'était fait décapiter par le grand guerrier méchant (le gurkha ou je sais pas quoi).

:smile2: Bah, profitons pour expliquer à 2thatleft : << ! ou encore Al Biruni pour la terre ronde avant Galillée (hé ouais ! >> que, hé non ! l'affaire et procès de Galilée ne traitait pas de la rotondité de la terre... hé non.

Bah, est-ce bien utile ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 21 665 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)
Il doit s'agir du pote oriental à Mac leod, celui qui s'était fait décapiter par le grand guerrier méchant (le gurkha ou je sais pas quoi).

Monsieur Ramirez, interprété par un écossais, ce qui fut une des causes de la première guerre du golfe d'après les sources de 2thatleft :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tartiflette_spatiale Membre 91 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
Non, on en a deja parler a propos de la bacterie du nylon. On ne peut pas prendre l'exemple d'un organisme qui detruit une partie de son patrimoine genetique afin de s'adapter a un nouveau predateur/une nouvelle source d'energie comme exemple d'innovation evolutive.

De la meme maniere que faire sauter des ponts ou bruler des champs pour retarder l'avancee d'une armee n'est pas equivalent, en terme d'innovation et d'ingeniositer, a creer des ponts ou semer+cultiver un champ.

J'ai rarement eu l'occasion de lire une analogie aussi inepte. Elle est bien placé dans mon Top Ten.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
Tu fais ta vie mon gars. Je ne suis pas ta mère !

La sélection naturelle p.e. est tout sauf du hasard.

J'ai jamais parlé de ma vie ! arrêtez de me critiquer sur des chose que je ne cite pas pour essayé de vous sauver par la petite porte ! vous êtes tous comme Darwin ici ! vous tentez d'emporté la conviction du lecteur par la rethorique et la critique envers la religion plutôt que les preuves scientifiques.Enfin la sélection n'a pas la possibilité de faire apparaitre de nouveau caractères ! elle les préserve mais la aussi c'est totalement hypothétique voir même faux, car l'espèce moyenne peut subir des dérive génétique mais les génération suivante reviendront vers l'espèces moyenne a chaque fois qu'il atteindront la surface de la sphére de variation.

C'est pour ça que juste derrière tu proposes un nouveau chef-d'¿uvre de pertinence :

Oh, moi je n'ai aucun préjugé sur Mendel et les religieux, mais sur toi. Je me demande franchement si tu es apte à capter le fonctionnement du fer à repasser ou à épeler le nom de famille de ton père.

Je suis pas aussi con que vous le croyez ! c'est juste que n'étant pas biologiste de formation on a souvent (et pas qu'une fois) abusé de mon manque de connaissances en biologie pour me faire croire des chose totalement erroné ! d'ailleur Uno excel dans ce domaine...Sinon j'ai de la culture pas autant que des spécialiste mais j'ai au moin le mérite d'être honnéte !

Allez, A+

(très bons gags tes derniers posts ! La prochaine fois que tu imites la caricature du clone avarié du crétin du village créationniste, tu préviens à l'avance. Comme ça on perd pas de temps à réfuter tes gags)

Si tu pouvais montré ou il y a erreur se serait bien !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
Mac Leod ? :smile2:

I am immortal.I have inside me blood of kings.

I have no rival.No man can be my equal.

Il s'agit d'une faute de frappe :

776-868.

desolé ! faut dire que votre attitude me fatigue...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
J'ai rarement eu l'occasion de lire une analogie aussi inepte. Elle est bien placé dans mon Top Ten.

On observe ça chez E colie pour le citrate et aussi pour les bacterie face au antibiotique et pour les insecte face au insecticide !

La réalité est qu'il on toujours eu la capacité de résisté ou digéré un élément, seulement il le font d'une manière qui n'a rien a voir avec la mutation bénéfique ! Les bacteries posséde depuis toujours cette résistances au antibiotique, et ils (les bacteries) posséde la capacité de "couper/coller" les génes de résistances des bacteries "souche" qui posséde déjà cette résistance pour pouvoir résisté au antibiotique :

" Car nombre de gènes de résistance présentent une curieuse particularité : dits " gènes sauteurs ", ils ont l'art de passer du chromosome au plasmide (et vice versa) par simple " couper-coller ". Nombre de gènes de résistance proviendraient ainsi de souches naturellement résistantes. Certains auraient même été " empruntés " aux bactéries du sol, dont on extrait les antibiotiques et qui possèdent donc pourtant l'antidote au " poison " qu'elles sécrètent "

Science et Vie " Comment les bactéries résistent-elles aux antibiotiques? " (juillet 2003) p. 124-126.

Uno ne révelera JAMAIS cette partie de l'expérience car elle le contredit sévére !

Place donc ça dans ton top ten...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
J'ai jamais parlé de ma vie ! arrêtez de me critiquer sur des chose que je ne cite pas pour essayé de vous sauver par la petite porte ! vous êtes tous comme Darwin ici ! vous tentez d'emporté la conviction du lecteur par la rethorique et la critique envers la religion plutôt que les preuves scientifiques.Enfin la sélection n'a pas la possibilité de faire apparaitre de nouveau caractères ! elle les préserve mais la aussi c'est totalement hypothétique voir même faux, car l'espèce moyenne peut subir des dérive génétique mais les génération suivante reviendront vers l'espèces moyenne a chaque fois qu'il atteindront la surface de la sphére de variation.

La seule chose juste de ton présent passage est que la sélection naturelle ne fait pas apparaitre de nouvelles variations, le problème étant que, contrairement à ce que tu dis du haut de la montagne de stupidité sur laquelle tu trône, ni Gealic, ni moi même n'avons stipuler une telle chose ici!

Le reste de ton passage étant tout à fait décousue et inepte!

Je suis pas aussi con que vous le croyez!

2thatleft.jpg

C'est juste que n'étant pas biologiste de formation on a souvent (et pas qu'une fois) abusé de mon manque de connaissances en biologie pour me faire croire des chose totalement erroné ! d'ailleur Uno excel dans ce domaine...Sinon j'ai de la culture pas autant que des spécialiste mais j'ai au moin le mérite d'être honnéte!

On ne te demande pas d'être biologiste de formation mais simplement d'arrêter de débiter des conneries et de prendre le temps de te cultiver un peu avant de poster sur ce forum! En fait on te demande également d'arrêter de jouer au débile mentale profond! Quand à ta soit disant honnêteté j'ajoute également que tu n'es pas du tout crédible! :smile2:

Si tu pouvais montré ou il y a erreur se serait bien!

Ton histoire de poissons lézard que tu as faites avec le c¿lacanthe, c'est une erreur (ou vu ton attitude plutôt une stupidité) grossière parmi toutes celles que tu nous a joyeusement débité dans ce topic! ;)

On observe ça chez E colie pour le citrate et aussi pour les bacterie face au antibiotique et pour les insecte face au insecticide!

Non mon gogol car pour la E.coli la bactérie qui s'est avéré grâce à des mutations, être capable de digérer le citrate en milieu oxygéné, il y a eu un protocole qui a permis d'être sûr qu'aucune bactérie ne disposait de cette faculté avant et qu'elles n'ont pas pu avoir cette faculté via les plasmides d'autres bactéries!

Dans la nature, il ya eu quelques rapports de E.coli qui peuvent se nourrir de citrate. Mais tous ces cas sont le fruit d'un anneau d'ADN appelé plasmide issus d'autres espèces de bactéries. Lenski a choisi une souche de E. coli qui ne dispose pas de plasmides pour ses expériences et il n'y avait pas d'autres bactéries dans l'expérience, et donc l'évolution des bactéries se fait sans plasmides. Donc, la seule explication est que cette lignée de E.coli a développé d'elle même la capacité de digérer le citrate.

A New Step In Evolution

De plus concernant les insectes et la résistance aux pesticides il s'agissait de la variabilité au sein de la population d'insectes dont certains individus avaient vu certaines de leurs séquence dupliquées! Ces duplications rendant plus résistants les insectes qui en étaient les porteurs!

La réalité est qu'il on toujours eu la capacité de résisté ou digéré un élément, seulement il le font d'une manière qui n'a rien a voir avec la mutation bénéfique ! Les bacteries posséde depuis toujours cette résistances au antibiotique, et ils (les bacteries) posséde la capacité de "couper/coller" les génes de résistances des bacteries "souche" qui posséde déjà cette résistance pour pouvoir résisté au antibiotique :

" Car nombre de gènes de résistance présentent une curieuse particularité : dits " gènes sauteurs ", ils ont l'art de passer du chromosome au plasmide (et vice versa) par simple " couper-coller ". Nombre de gènes de résistance proviendraient ainsi de souches naturellement résistantes. Certains auraient même été " empruntés " aux bactéries du sol, dont on extrait les antibiotiques et qui possèdent donc pourtant l'antidote au " poison " qu'elles sécrètent "

Science et Vie " Comment les bactéries résistent-elles aux antibiotiques? " (juillet 2003) p. 124-126.

Uno ne révelera JAMAIS cette partie de l'expérience car elle le contredit sévére !

Place donc ça dans ton top ten...

Non ma petite courge nommée 2thatleft, comme mentionné ci-dessus c'est toi qui ignore tel le dernier des attardés le protocole de l'expérience!

Mais surtout je n'ai jamais nié le fait que les bactéries peuvent acquérir des innovations évolutive via les plasmides, via donc des transferts horizontaux et mieux encore cette autre manière que les bactérie ont pour acquérir de nouvelles variations appuie même parfaitement l'évolution des dites bactérie, Gaelic, dont je remet les propos en bleu ci-dessous, l'a d'ailleurs très bien exprimé mais bien évidemment tu l'as ignorée comme le dernier des attardés ma petite courge nommé 2thatleft! ;)

- Les bactéries peuvent absorber et intégrer de l'ADN extracellulaire grâce à des récepteurs à leur surface.

- Autre système : augmenter très facilement leur matériel (la quantité d'informations de leur génome) par l'échange de plasmides, c à dire la conjugaison d'adn ou fragment d'adn d'une autre bactérie, indépendant de leur adn chromosomique.

Ces plasmides étant eux aussi autoréplicables indépendamment de celui d'origine, il peuvent donc se dédoubler à l'intérieur du cytoplasme bactérien, être échangés avec une autre bactérie et/ou in fine, s'intégrer à l'ADN hôte, sous peine de destruction...

- Sans parler des virus qui, eux aussi ajoutent à la facilité d'échanges et ajouts d'ADN interbactéries, par transduction.

Les bactéries, à l'hérédité "non mendélienne", sont le pire exemple possible pour plaider l'impossibilité d'augmentation de diversité et/ou "information" génétique.

Mais bien entendu je ne m'attends pas à ce que tu pige quoi que ce soit mon tout petit 2thatleft!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
E. Coli est une bactérie qui métaboliquement s'est toujours avéré incapable de digéré le citrate dans un milieu oxygéné pour des raisons métaboliques qui caractérise la dite bactérie! Le fait que la bactérie puisse, suite à des mutations, digérer le citrate en milieu oxygéné constitue incontestablement une innovation évolutive! ;)

De la même manière la bactérie qui a vue apparaitre une nouvelle enzyme grâce à un nouveau gène qui est né grâce à des mutations sur une séquence d'ADN dupliquée, est l'exemple même d'une mutation positive, bah oui! ;)

Ptain mais tu rêve les yeux ouvert et en plein jours ! IL N'Y A JAMAIS EU DE MUTATION BéNéFIQUE QUI ON FAIT APPARAITRE DE NOUVEAUX GéNE !

La manière dont E colie a pu apprendre a digéré le citrate en milieux oxygéné est sujet a deux hypothése :

1) La bactérie possède des canaux membranaires qui laissent passer certaines molécules spécifiques. Il est possible que l'un d'eux ait été « déformé » pour laisser entrer le citrate ;

2) E Coli produit une protéine qui importe le citrate en milieu sans oxygène (via le gène CitT). Il est possible qu'une mutation ait affecté la régularisation du gène sous jacent et ait entrainé la surproduction de la protéine.

Tu peux nier tout cela autant que tu veux avec tes minimisations d'attardés mon tout petit 2thatleft mais il demeure que ce sont là des mutations bénéfiques aux conséquences très importantes, bah oui!

Il est amusant de tenté via ta rhétorique de débile mentale profond (doux euphémisme) de nier l'existence de mutations positives, c'est même extrêmement amusant! ;)

Bon faut dire que vue les sites créationnistes d'attardés qui te servent de sources c'est pour le moins prévisibles mon tout petit 2thatleft! ;)

Le véritablement con dans l'histoire c'est bien toi ! non seulement tu sait que tu a tort mais pour evité d'être brutalisé la par la réalité tu ne cherche même pas dans le détails car tu sait que ta petite fourberie pseudo scientifique va se faire degommer.

Non toi arrête de pratiquer le «Quote Mininge d'attardé»!

1. Tu cite ici la citation de Guillaume de Lecointre que j'avais moi même mis en espérant que tu piges ce que celui-ci disait mais force est de constater que tu comprends absolument que dalle aux propose de ce dernier mon minuscule 2thatleft! Néanmoins je remet ici la citation complète de de Guillaume Lecointre de manière à ce que les forumeurs qui sont, contrairement à 2thatleft, dotés d'un cerveau puissent clairement comprendre ce que la dite citation exprime!

«La phylogénie n'exprime pas la notion d'ancêtre à descendant, mais la notion de parenté (qui est plus proche de qui), un intermédiaire n'est donc pas un ancêtre. Un être vivant ou un fossile ne peut être qualifié d'intermédiaire que lorsqu'il présente une collection de caractères uniques parmi les êtres vivants connus.»

«Pour évacuer toute ambiguïté sur le mot "intermédiaire", on parle d'intermédiaire structural. Celui-ci se place dans un arbre phylogénétique non pas à un n¿ud, mais au bout d'une branche qui lui est propre, placée entre deux branches déjà connues (voir schéma ci-dessous). Un organisme - actuel ou fossile - qui serait comme un puzzle de couleur blanche, et un autre doté des mêmes pièces agencées entre elles pareillement, mais de couleur noire. Un intermédiaire serait un puzzle doté des mêmes pièces, mais certaines seraient blanches et d'autres noires. Par exemple, l'Archaeoptéryx est un intermédiaire en ce sens que la faune qui était connue avant sa découverte était constituée d'un côté de dinosaures théropodes (puzzle blanc : pas de plumes, pas de fourchette, pas de bréchet, une queue, des dents), et de l'autre des oiseaux modernes (puzzle noir : plumes, fourchette, bréchet, absence de queue et de dents). L'Archaeoptéryx présente une mosaïque de traits originale, composée d'éléments tantôt de l'un tantôt de l'autre.»

Comment osez vous parlé de cerveau vous ne savais même pas ce que c'est ! sinon je ne voie pas en quoi je ne comprend pas ce que dis Lecointre ! déjà j'ai précisé que cette citation démontré que les intermédiaire structuraux ne peuvent être placé au noeuds ! comme le dis Lecointre il s'agit ici d'espéces qui ne sont nullement des intermédiaire a proprement parlé mes des "espéces mosaïque" nullement transitoire regroupant seulement des caractéres d'espéces distincte, toi par contre tu en fait carrément un "intermédiaire transitoir" en te basant seulement sur les phrases en gras...ettu ignore sciemment tous le reste !!!! tu parle d'un connaisseure...

Toujours a propos d'archéoptéryx Lecointre dis ici quelque chose d'intéréssant il parle d'une espéces mosaïque ! toujours a propos d'espéces mosaïque Jay Gould fait une affirmation intéréssante sur la nature d'archéoptéryx dite espéce mosaïque :

Stephan Jay Gould et Niles Eldredge, deux paléontologues de Harvard et évolutionnistes célèbres, acceptent l'idée que l'Archæoptéryx est une "mosaïque" abritant diverses caractéristiques dans sa forme, mais ne peut en aucun cas être considéré comme une forme transitionnelle.

Robert L. Carroll, Patterns and Processes of Vertebrate Evolution, Cambridge University Press, 1997, p. 280-81

2. Quand à Archaeoptéryx il s'agit réellement d'une forme transitoire et donc d'une merveille prédiction de la Théorie de l'évolution bah oui!

Ta présente citation de Stephen Jay Gould étant un parfait exemple de «Quote Minging» aussi méprisable que malhonnête mon minuscule 2thatleft!

Mon pauvre ! pour sortir un truc aussi contradictoire tu doit être forcément un fanatique ou un borné ayant un QI d'huitre ! je sais pas va au toubib demander qu'il étudie ton cas !

Jay gould lui même le dis et je le redis et redis encore et tu aura beau m'accusé de quote minning ce ne sont que des "conneries" tes accusations :

Stephan Jay Gould et Niles Eldredge, deux paléontologues de Harvard et évolutionnistes célèbres, acceptent l'idée que l'Archæoptéryx est une "mosaïque" abritant diverses caractéristiques dans sa forme, mais ne peut en aucun cas être considéré comme une forme transitionnelle.

"mais ne peut en aucun cas être considéré comme une forme transitionnelle."

Robert L. Carroll, Patterns and Processes of Vertebrate Evolution, Cambridge University Press, 1997, p. 280-81

Stephen Jay Gould n'ayant jamais nié le fait que Archaeoptéryx était une authentique forme transitoire mais ayant simplement critiqué, à juste titre, que Archaeoptéryx était l'exemple forme transitoire dans le cadre d'une évolution «douce» c'est à dire graduelle et linéaire, voir le lien suivant!

Stephen Jay Gould et Archaeopteryx

Par ailleurs dans une citation bien plus récente Stephen Jay Gould exprima clairement que Archaeoptéryx est une forme transitoire!

Archaeoptéryx, le premier oiseau, est le plus parfait exemple de stade intermédiaire dont puisse rêver un paléontologiste, il présente un mélange complexe de traits de reptile et d'oiseau.

Stephen Jay Gould «La foire aux dinosaures» éditions du Seuil 1993

Arf, arf, arf, apparemment tu souffres d'une grave pathologie qui t'empêche de comprendre les posts de tes contradicteurs! :sleep:

Intermédiaire n'est pas transitoire selon Lecointre ! il s'agit d'intermédiaire structuraux qui font partie d'une branche et non d'un noeud je te remet les passage explicite que tu ignore sciemment même en citant la citation en entier :

"«Pour évacuer toute ambiguïté sur le mot "intermédiaire", on parle d'intermédiaire structural. Celui-ci se place dans un arbre phylogénétique non pas à un n¿ud, mais au bout d'une branche qui lui est propre, placée entre deux branches déjà connues"

On parle alors d'intermédiaire par leur ressemblences de caractére mais nullement de transition (qui elle ce trouve au noeud) !!!!!! J'ay gould dans l'affirmation que tu cite dis bien "intermédiaire" et non une "transition" !

Mais bon pas grave je te pardonne mon fils! Et mieux encore je tente, et je dis bien je tente, de t'éclairer sur la question en espérant que tu comprennes, intermédiaire structurale = forme transitoire, bah oui mais attention forme transitoire ≠ ancêtre direct, bah non!

Toi pigé?!

Moi pigé que toi être en train de t'embourbé ! ^^

Un intermédiaire structural fait partie d'une branche qui lui est propre, il ne ce trouve pas au noeud mais entre deux branches ! or on ne peut faire d'un intermédiaire structural une transition ! voici pourquoi :

Si Archéoptéryx a une branche qui lui est prorpre c'est parce que les dinosaures et les oiseaux on une branche a eux, pour parlé de "transition" il faudrait que l'archéoptéryx n'est pas "une branche" qui lui est propre mais qu'il ce trouve "au noeud" or tu semble vouloir me faire croire que archéoptéryx ce trouve sur la même branche que les dinoausres et les oiseaux dans ce cas pourquoi Lecointre dis :

Celui-ci se place dans un arbre phylogénétique non pas à un n¿ud, mais au bout d'une branche qui lui est propre, placée entre deux branches déjà connues"

Les deux branches déjà connu sont qui pour l'archéoptéryx ? logiquement les dinosaures et les oiseaux ! mais il ne peuvent faire partie de la même branches et pas de la même branches en même temps !

Si toi toujours pas pigé moi te renvoyer au schéma ci-dessous ainsi qu'à cette citation de Lionel Theunissen figurant également ci-dessous et si toi toujours pas piger moi de nouveau inviter toi à te frapper ta tête avec un marteau de charpentier! :sleep:

volutionbuissonnante.jpg

Archaeoptéryx, par exemple, n'est pas nécessairement l'ancêtre direct des oiseaux modernes. Il a peut être été une espèce cousine située sur une branche latérale. Toutefois, en aucune façon cela disqualifie le fait qu'il s'agit bel et bien d'une forme transitoire ou une preuve de l'évolution. L'évolution prévoit que ces fossiles existent, et si il n'y avait aucun lien entre les reptiles et les oiseaux alors Archaeoptéryx n'existerait pas, que celui-ci soit oui ou non l'ancêtre direct des oiseaux modernes.

Lionel Theunissen

Pour finir, des études on démontré que les dents d'archéoptéryx n'avais pas la moindre similarité avec les dents des dinosaures ! or logiquement si transition il y a cela le devrait n'est ce pas ? D'ailleur les intéprétation fossiles sont souvent exagéré par les évolutionnistes pour archéoptéryx Féduccia Alan l'affirme lui même (ouais je sais ! quote minning ! bien sur...)

¿la ressemblance de l'archéoptéryx avec les dinosaures théropodes a été largement surestimée¿

Alan Feduccia, The Origin and Evolution of Birds, Yale University Press, 1999, p. 81

Il existe des fossés dans les cimetières fossiles, des endroits où il devrait y avoir des formes intermédiaires mais où il n'y a rien. Aucun paléontologue de langue anglaise, française ou allemande ne nie que cela est ainsi. Il s'agit simplement d'un fait. La théorie de Darwin et les archives fossiles sont en conflit

David Berlinksi, Commentary, Septembre 1996, p. 28.

Donc si Archéoptéryx existe peut il a lui seul justifié tous les oiseaux moderne ?

Les théropodes les ancêtres des oiseaux apparaissent MAJORITAIREMENT aprés les oiseaux !

"Des reptiles à deux pattes qui marchaient sur le sol et qui ont d'autres caractéristiques que l'on pourrait attendre chez un ancêtre de l'archæoptéryx, sont apparus bien plus tard."

Jonathan Wells, Icons of Evolution, Regnery Publishing, 2000, p. 117

"Un des autres problèmes, est l'apparition d'une grande partie des théropodes bien après celle de l'archæoptéryx."

Richard L. Deem "Demise of the 'Birds are Dinosaurs' Theory", http://www.yfiles.com/dinobird2.html

Ensuite vient le fait que si archéoptéryx est une transition alors les manchot sont une transition oiseaux/poisson et les poisson volant poisson/oiseaux ! on peut même avec un peut d'imagination faire en sorte que les poisson sont devenu poisson volant qui eux par la suite sont devenu manchots et qui eux deviennent oiseaux...

L'évolution ! quel magie !

ah non les Cynodontes sont des Thérapsides et des transitions en même temps! Plus précisément des transitions entre les Pélycosaures et les Mammifères! :third:

Encore une fois informe toi sur la question ce qui signifie informe toi ailleurs que sur les sites d'attardés et mensongers des créationnistes! :bravo:

Bah oui les intermédiaires structuraux sont des transitions, voir citation de Lionel Theunissen plus haut dans mon présent post! Les intermédiaires structuraux aussi appelées des formes transitoires sont des prédiction s fondamentales de la Théorie de l'évolution et ils abondent, bah oui! Vois-tu mon cher 2thatleft si tu parviens à piger ce point tu auras fait un grand pas, poils aux bras! :mouai:

Un interméidaire strucuturaux a une branche qui lui est propres entre deux branche ! or si il s'agit d'une transition il ne peut faire partie d'une brache qui lui est propre mais doit ce trouver sur un noeud ! or les intermédiaire structuraux ne sont dans les noeuds !!!!! L. Theuissen prétend que archéoptéryx serait la preuve qu'il a existé un dinosaure a moitié oiseaux qui a sa place sur le noeud ! et non archéoptéryx lui même !

Je n'ai jamais dit que Morganucodon se situait sur un «n¿ud» et mieux encore je te mets au défie de me dire où j'aurais affirmer que Morganucodon se situe sur un «n¿ud»! :blush:

Peut être que Morganucodon se situe réellement sur un «n¿ud» ça on peut jamais en être sûr mais ce n'est pas un problème puisque la Théorie de l'évolution prédit simplement que des espèces ayant à la fois des caractéristiques primitives absentes chez les mammifères modernes et des caractéristiques propres aux mammifères modernes, ont du exister et Morganucodon correspond pile poil à ce que la Théorie de l'évolution prédit ainsi cette dernière se voit confirmée tout comme elle est confirmé par les divers Cynodontes, ainsi que par Archaeoptéryx et les multiples intermédiaires structuraux présents l'évolution de tétrapodes, des baleines, des chevaux, des humains et j'en passe! Si maintenant tu ne piges toujours pas mon invitation à te taper la tête avec un marteau de charpentier tient toujours! ;)

MDR ! sur la base d'un mammifére possédant un étrier vous prétender avoir trouver le chainon manquant ! XD c'est poilant ! pire encore tu me sort l'évolution du cheval :

"L'exemple populaire de l'évolution des chevaux, qui sous-entend un ordre graduel de changements à partir de créatures, à quatre orteils dont la taille ressemble à celle du renard et qui auraient vécu il y a 50 millions d'années de cela, aux chevaux de plus grande taille à orteil unique, a été prouvé erroné depuis longtemps. Au lieu de parler d'un changement graduel, les fossiles de chaque espèce intermédiaire apparaissent très différents les uns des autres, demeurent inchangés et s'éteignent par la suite. On ne connaît aucune forme transitionnelle."

"Plusieurs histoires ont été tissées, certaines plus imaginatives que d'autres, à propos de la véritable nature de cette histoire (celle de la vie). L'exemple le plus répandu, qui est toujours exposé en bas, concerne l'évolution du cheval préparé probablement quelques cinquante années plus tôt. Cet exemple a été présenté comme la vérité absolue dans une série successive de manuels scolaires. Je pense que c'est lamentable, particulièrement lorsque les personnes qui proposent ce genre d'histoires sont probablement eux-mêmes conscients qu'il s'agit en partie de pure spéculation."

"Mais peut-être que le plus grand point faible du darwinisme réside dans le fait que les évolutionnistes n'ont jamais pu trouver des phylogénies convaincantes ou des séquences d'organismes prouvant un changement évolutif majeur¿ Le cheval est souvent mentionné comme l'exemple par excellence. Cela dit, la lignée qui descend de l'Eohippus vers l'Equus est très fantasque. Elle est supposée démontrer un accroissement continu de taille mais la vérité est que certaines variantes d'Equus sont plus petites que l'Eohippus et non pas plus grandes. Il est possible de rassembler des spécimens de sources diverses et les présenter dans un ordre convaincant en apparence. Mais, il n'existe aucune preuve que ces variantes étaient organisées dans cet ordre dans le temps."

Boyce Rensberger, Houston Chronicle, November 5, 1980, p.15

Colin Patterson, Harper's, February 1984, p.60

Gordon Rattray Taylor, The Great Evolution Mystery, Abacus, Sphere Books, London, 1984, p. 230

Si déjà tu croit que l'évolution du cheval a eu lui je donne pas cher de ta peau concernant ta matiére grise ! excuse moi tu voudrais peut être savoir ce qu'est de la matiére grise ? ^^

Oui «Quote Minging», j'ajoute que ton «Quote Minging» est digne d'un attardé mon minuscule 2thatleft! ;)

Surtout que le sternum de fossile Archaeoptéryx est plat et n'est pas développer en bréchet saillant comme c'est le cas chez les oiseaux modernes, eh oui! ;)

Et sinon je te remet ici la citation de Stephen Jay Gould que j'ai mis plus haut, juste pour le fun! ;)

Archaeoptéryx, le premier oiseau, est le plus parfait exemple de stade intermédiaire dont puisse rêver un paléontologiste, il présente un mélange complexe de traits de reptile et d'oiseau.

Stephen Jay Gould «La foire aux dinosaures» éditions du Seuil 1993

:|

Non la seule chose que tu démontre c'est que tu ignores de façon pitoyable les posts des autres je cites à nouveau les propos que j'ai tenu et reposte ici un schéma que j'ai déjà posté!

Une évolution buissonnante a également une autre implication, à savoir le fait que certaines lignées peuvent conserver une morphologie plus «primitive» c'est-à-dire très similaire à celle d'un ancêtre commun relativement lointain, tandis qu'une autre lignée elle aussi descendante du même ancêtre commun lointain peut avoir une morphologie plus «évoluée» et donc sensiblement différente du même ancêtre commun! Les deux lignées (celles à la morphologie plus «primitive» et celle à la morphologie plus «évoluée») pouvant bien sûr cohabité ensemble, il se peut même que certaines espèces à la morphologie plus « évoluée » soit antérieures à certaines espèces à la morphologie plus «primitive»!

volutionbuissonnante.jpg

Mais si tu ne comprends toujours pas mon invitation à te taper sur ta tête avec un marteau de charpentier tient toujours! :|

Tous est sont contraire prouve l'évolution ! enfin je me comprend...on a bien vue ci dessus que tu mélange tous comme sa t'arrange et que en plus tu confond les définition d'intermédiaire structuraux (espèces ayant des caractéres de deux espèces disctinctes) mais ayant une branche propre a elle et les transitions qui elle sont des intermédiaire qui apparaissent sur les noeud (inconnu a ce jour).

Non mais tu tiens vraiment à passer pour le dernier des attardés?! :|

Archaeoptéryx possèdent de nombreuses caractéristiques «reptiliennes»! De plus les pingouins ont des caractères dérivés trahissant une adaptation aquatiques mais ils n'ont pas des caractères faisant d'eux des proches parents des poissons! D'ailleurs comme l'a dit Gaelic dans un autre forum le Manchot conserve un solide bréchet, lui permettant une nage battue sous l'eau avec ses courtes ailes très rigides et puissantes, dont une forte musculature et attaches sur la surface du bréchet sont importantes vu la densité de l'eau. L'évolution a donc conservé un bréchet relativement imposant pour cette lignée, alors que certains autres oiseaux marcheurs non volants l'ont plus ou moins perdu avec leur capacité à voler!

Pareil pour les pingouins qui eux aussi malgré leur adaptation à la nage, restent morphologiquement des oiseaux et ne sont nullement des formes transitoires entre les oiseaux et les poissons bah non! Le fait est que tes présentes intervention témoignent de ton ignorance crasse en matière de biologie mon tout petit 2thatleft! Tu sais quand Gaelic te disait que tu avais des années de Sciences Naturelles à rattraper, il ne présentait pas mon tout petit 2thatleft! :|

Bon déjà que tu confond intermédiaire strucuturaux et transition sur l'archéoptéryx, voila maintenant que tu change totalement de registre concernant les pingouins ! je m'expliqe morphologiquement les pinguoins sont des oiseaux mais nage et ne vole pas ! intermédiaire structuraux entre poisson et oiseaux mais pas transitoire archéoptéryx morphologiquement est un oiseaux mais la on change ! ^^ transition dino oiseaux ! et que dire du poisson a visage d'homme ? et des poisson volant ?

D'un côtés tu cautionne la transition archéoptéryx qui présente des caractéres (pseudo similaire) au réptiles mais d'un autres côtés tu ne veut pas adopté la même attitude concernant les pinguoins ! ben oui ! comment faire croire queu un pingouins peut devenir poisson ? logiquement vous devez soutenir cette idée ! vousne pouvez faire depoids deux mesures !

Sinon voici une petite liste incomplète des caractéristiques «reptiliennes» de très céléèbre fossile transitoire nommé Archaeoptéryx!

- Les pattes à 3 doigts opposés à l'orteil retourné (dirigé vers l'arrière). Il n'y a pas de tarsométatarsien complexe, mais les trois métatarsiens centraux sont libres les uns par rapport aux autres sur presque toute leur longueur, n'étant probablement soudés qu'à leur extrémité proximale. La fusion avec les éléments du tarse était aussi imparfaite.

- Les ailes pourvues de 3 doigts griffus, chacun bien séparé des autres (contrairement aux oiseaux actuels chez qui ils sont partiellement soudés).

- Une longue queue osseuse : 25 vertèbres présacrées libres, 6 vertèbres dans la région sacrée et une vingtaine non soudées dans la queue (la queue des oiseaux modernes est réduite à un "moignon", le pygostyle).

- Museau comportant des narines moins allongées, et placées plus en avant que chez l'oiseau.

- Fosse préorbitaire plus grande et présence d'un postorbitaire et d'un postfrontal.

-La présence de gastralias, plaques osseuses dermiques ventrales

-Un péroné de longueur égale à la ligne médiane du tibia à la jambe

N'étant pas un spécialiste en ornithologie (tien ! je sais ce qu'est l'ornithologie c'est pas normal je suis censé être un attardé...) j'ai néanmoins des preuves qui soutiennent que tu te trompe LOURDEMENT sur archéoptéryx ! le fait que je ne suis pas spécialisé en ornithologie fait que tu a le luxe de pouvoir abusé de mon manque de connaissances (attitude typique des évolutionnistes de toutes façon...) j'ai néanmoins des expert dans ce domaine qui ne manqueront pas de vous mettre des baton dans les roues au nom de la verité :

Les résultats de mes derniers travaux montrent que les pattes des dinosaures théropodes se forment du premier, du deuxième et du troisième doigts. Or, les ailes des oiseaux se forment du deuxième, du troisième et du quatrième maillons¿ D'autres problèmes intrinsèques à la théorie "les oiseaux sont des dinosaures" existent. En comparaison avec celles de l'archæoptéryx, les avant-pattes des théropodes sont très petites par rapport à leur corps. Lorsque leur lourd corps est pris en compte, nous voyons qu'il leur aurait été impossible de développer des "proto-ailes". La majorité des dinosaures théropodes ne disposent pas de l'os semi-lunatique du poignet (présent chez les oiseaux) et disposent de parties de poignet n'ayant pas de correspondance chez l'archæoptéryx. Chez tous les théropodes, les nerfs V1 ainsi que d'autres nerfs quittent le crâne sur le côté, alors que chez les oiseaux, les mêmes nerfs quittent le crâne par l'avant en passant par un orifice leur étant dédié.

Richard L. Deem "Demise of the 'Birds are Dinosaurs' Theory", http://www.yfiles.com/dinobird2.html "Quels qu'aient été les ancêtres des oiseaux, ils devaient avoir cinq doigts et non trois comme les dinosaures théropodes", dit Feduccia. "Les savants s'accordent à dire que les dinosaures avaient des pattes développées pourvues d'un, deux ou trois doigts... Notre étude d'embryons d'autruche nous amène à la conclusion que chez les oiseaux seuls les doigts 2, 3 et 4 qui correspondent à l'index, au médium et à l'annulaire chez l'homme, se développent, et nous avons des images pour le prouver", affirme Feduccia, professeur et ancien titulaire de la chaire de biologie à l'UNC. "Ces constatations suscitent un nouveau problème pour ceux qui soutiennent que les dinosaures sont les ancêtres des oiseaux. Comment la patte d'un oiseau qui est pourvue des doigts 2, 3 et 4 peut-elle descendre d'une patte de dinosaure qui n'a que les doigts 1, 2 et 3? C'est pour ainsi dire impossible."

"Scientist say ostrich study confirms bird 'hands' unlike these of dinosaurs," http://www.eurekalert.org/pub_releases/ 2002-08/uonc-sso081402.phpuparrow.gif.

"Si l'on examine de loin le squelette d'un poulet et d'un dinosaure, avec des jumelles, ils peuvent sembler présenter des similitudes, mais un examen plus minutieux révèle de nombreuses différences", dit-il encore. "Les dinosaures théropodes par exemple ont des dents incurvées recourbées et serrées mais les oiseaux les plus anciens ont des dents droites, non serrées, semblables à des pinces. L'implantation et le système de renouvellement de leurs dents diffèrent également."

"Scientist say ostrich study confirms bird 'hands' unlike these of dinosaurs," http://www.eurekalert.org/pub_releases/ 2002-08/uonc-sso081402.php

DONC BYE BYE TES ELUCUBRATIONS !

Sinon pour finir ici (car j'en est marre de me répété !) j'aimerai que toi Gaelic et toutes votre bande de "barratineurs née" vous puissiez changer de disque ! ben oui attardé a la fin utilisé toujours le même qualificatif péjoratif sa lasse ! soyez plus violent dans vos propos ! allez allez plus de combativité que diable ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaelic Membre 321 messages
Forumeur survitaminé‚ 54ans
Posté(e)

;) Bonjour chéri.

Vraiment tu es une mosaïque de confusion de toute notion. C'est émouvant. Mais ton taux d'énoncés débiles dépasse les capacités de 10 phalanges par forumiste pour te réfuter - et puis c'est l'été, il fait chaud, tout ça.

Ptain mais tu rêve les yeux ouvert et en plein jours ! IL N'Y A JAMAIS EU DE MUTATION BéNéFIQUE QUI ON FAIT APPARAITRE DE NOUVEAUX GéNE !

Tu devrais te relire avant de poster chéri.

Une mutation au sens restreint est la modification moléculare d'un gène...

Mais au sens large, les mutations englobent toute modification (dédoublement, fractures, délétions, etc.) du patrimoine génétique, où qu'il soit - et de quelle ampleur que ce soit (sur chromosomes, gènes, mitochondriaux, nucléaires, etc.)

Quant à savoir si c'est bénéfique ou pas, c'est pas la mutation qui en décide mais le contexte exerçant une pression (contextuelle) sur le phénotype. Punkt. Et toujours a posteriori. Repunkt.

Bref, tu captes que pouic. Que ce soit sur la ToE d'un point de vue philosophie naturaliste ou plus en profondeur, sur les détails des mécanismes, d'un point de vue plus technique.

Tu nages mon gars ! Et c'est pas un reproche, pas du tout. Car tu peux très bien passer l'été à te mettre à jour : Tu n'es pas con du tout, tu es seulement complètement largué sur ce vaste champ de disciplines.

Je prends un autre exemple de tes batifolages crâniens, puis j'en reste là :

"Si l'on examine de loin le squelette d'un poulet et d'un dinosaure, avec des jumelles, ils peuvent sembler présenter des similitudes, mais un examen plus minutieux révèle de nombreuses différences", dit-il encore. "Les dinosaures théropodes par exemple ont des dents incurvées recourbées et serrées mais les oiseaux les plus anciens ont des dents droites, non serrées, semblables à des pinces. L'implantation et le système de renouvellement de leurs dents diffèrent également."

"Scientist say ostrich study confirms bird 'hands' unlike these of dinosaurs," http://www.eurekalert.org/pub_releases/ 2002-08/uonc-sso081402.php

DONC BYE BYE TES ELUCUBRATIONS !

Sinon pour finir ici (car j'en est marre de me répété !) j'aimerai que toi Gaelic et toutes votre bande de "barratineurs née" vous puissiez changer de disque ! ben oui attardé a la fin utilisé toujours le même qualificatif péjoratif sa lasse ! soyez plus violent dans vos propos ! allez allez plus de combativité que diable ! :smile2:

Ce "problème" des doigts des oiseaux, est un faux-problème du moment que la numérotation des doigts des coelurosaures est renumérotée comme celle des oiseaux modernes - ou encore mieux si justifiée par un frame shift ayant eu lieu quelque part autour de cette lignée (qui donna les célèbres allosaures et les oiseaux, sur deux branches différentes). Par ailleurs, il ne remet en discussion que l'ancienneté de la bifurcation du taxon des oiseaux au sein des archosaures dinosauriens. Certainement pas l'évolution. Alain Feduccia est un ornithologue évolutionniste de la tête aux pieds.

On se demande actuellement ce que tu cherches à réfuter par l'exemple de discussions de détail entre évolutionnistes. ;)

Tu peux lire des discussions à ce sujet, en français (il n'y en a pas des masses dans cette langue).

Mais gaffe à toi, c'est un peu corsé alors prends un bon dico, car ces braves gens ne perdent pas de temps en explications de termes qu'ils connaissent déjà.

;) Quant aux dents, tu m'en diras tant...

Modifié par Gaelic

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Ptain mais tu rêve les yeux ouvert et en plein jours ! IL N'Y A JAMAIS EU DE MUTATION BéNéFIQUE QUI ON FAIT APPARAITRE DE NOUVEAUX GéNE !

La manière dont E colie a pu apprendre a digéré le citrate en milieux oxygéné est sujet a deux hypothése :

1) La bactérie possède des canaux membranaires qui laissent passer certaines molécules spécifiques. Il est possible que l’un d’eux ait été « déformé » pour laisser entrer le citrate ;

2) E Coli produit une protéine qui importe le citrate en milieu sans oxygène (via le gène CitT). Il est possible qu’une mutation ait affecté la régularisation du gène sous jacent et ait entrainé la surproduction de la protéine.

La bactérie qui capable de digérer le nylon peut le digérer grâce à un nouveau gène apparu par mutation de type frame shift sur une séquence dupliquée! Ce nouveau gène codant une nouvelle enzyme bah oui! ;)

Les nouveaux gène apparaissent simplement par duplication et divergence des gènes dupliqué par mutation si tu lisais les posts des autres et arrêtais de jouer au débile mentale profond tu comprendrais, mais il est vrai que tu sembles incapable de comprendre quoi que se soit! ;)

Pour le reste tu ignores encore et toujours tel le dernier des attardés le protocole de l'expérience faite sur la bactérie E.Coli, tu ne lis pas les posts des autres tu trolles comme le derniers des débiles!

Dans la nature, il ya eu quelques rapports de E.coli qui peuvent se nourrir de citrate. Mais tous ces cas sont le fruit d’un anneau d'ADN appelé plasmide issus d’autres espèces de bactéries. Lenski a choisi une souche de E. coli qui ne dispose pas de plasmides pour ses expériences et il n'y avait pas d'autres bactéries dans l'expérience, et donc l'évolution des bactéries se fait sans plasmides. Donc, la seule explication est que cette lignée de E.coli a développé d’elle même la capacité de digérer le citrate.

A New Step In Evolution

Pour le reste les bactéries peuvent également s'échanger des plasmides ce qui constitue une importante source de nouvelles variations, je te renvoie aux précédents propos de Gaelic mais dont je prédit que tu ne les pigeras toujours pas! ;)

Le véritablement con dans l'histoire c'est bien toi ! non seulement tu sait que tu a tort mais pour evité d'être brutalisé la par la réalité tu ne cherche même pas dans le détails car tu sait que ta petite fourberie pseudo scientifique va se faire degommer.

Venant d'un spécimen de foire de ton espèce tes présents propos me font limites crever de rire! :sleep:

Comment osez vous parlé de cerveau vous ne savais même pas ce que c'est ! sinon je ne voie pas en quoi je ne comprend pas ce que dis Lecointre ! déjà j'ai précisé que cette citation démontré que les intermédiaire structuraux ne peuvent être placé au noeuds ! comme le dis Lecointre il s'agit ici d'espéces qui ne sont nullement des intermédiaire a proprement parlé mes des "espéces mosaïque" nullement transitoire regroupant seulement des caractéres d'espéces distincte, toi par contre tu en fait carrément un "intermédiaire transitoir" en te basant seulement sur les phrases en gras...ettu ignore sciemment tous le reste !!!! tu parle d'un connaisseure...

Toujours a propos d'archéoptéryx Lecointre dis ici quelque chose d'intéréssant il parle d'une espéces mosaïque ! toujours a propos d'espéces mosaïque Jay Gould fait une affirmation intéréssante sur la nature d'archéoptéryx dite espéce mosaïque :

Stephan Jay Gould et Niles Eldredge, deux paléontologues de Harvard et évolutionnistes célèbres, acceptent l'idée que l'Archæoptéryx est une "mosaïque" abritant diverses caractéristiques dans sa forme, mais ne peut en aucun cas être considéré comme une forme transitionnelle.

Robert L. Carroll, Patterns and Processes of Vertebrate Evolution, Cambridge University Press, 1997, p. 280-81

Mon pauvre ! pour sortir un truc aussi contradictoire tu doit être forcément un fanatique ou un borné ayant un QI d'huitre ! je sais pas va au toubib demander qu'il étudie ton cas !

Jay gould lui même le dis et je le redis et redis encore et tu aura beau m'accusé de quote minning ce ne sont que des "conneries" tes accusations :

Stephan Jay Gould et Niles Eldredge, deux paléontologues de Harvard et évolutionnistes célèbres, acceptent l'idée que l'Archæoptéryx est une "mosaïque" abritant diverses caractéristiques dans sa forme, mais ne peut en aucun cas être considéré comme une forme transitionnelle.

"mais ne peut en aucun cas être considéré comme une forme transitionnelle."

Robert L. Carroll, Patterns and Processes of Vertebrate Evolution, Cambridge University Press, 1997, p. 280-81

Intermédiaire n'est pas transitoire selon Lecointre ! il s'agit d'intermédiaire structuraux qui font partie d'une branche et non d'un noeud je te remet les passage explicite que tu ignore sciemment même en citant la citation en entier :

"«Pour évacuer toute ambiguïté sur le mot "intermédiaire", on parle d'intermédiaire structural. Celui-ci se place dans un arbre phylogénétique non pas à un nœud, mais au bout d'une branche qui lui est propre, placée entre deux branches déjà connues"

On parle alors d'intermédiaire par leur ressemblences de caractére mais nullement de transition (qui elle ce trouve au noeud) !!!!!! J'ay gould dans l'affirmation que tu cite dis bien "intermédiaire" et non une "transition" !

Moi pigé que toi être en train de t'embourbé ! ^^

Un intermédiaire structural fait partie d'une branche qui lui est propre, il ne ce trouve pas au noeud mais entre deux branches ! or on ne peut faire d'un intermédiaire structural une transition ! voici pourquoi :

Si Archéoptéryx a une branche qui lui est prorpre c'est parce que les dinosaures et les oiseaux on une branche a eux, pour parlé de "transition" il faudrait que l'archéoptéryx n'est pas "une branche" qui lui est propre mais qu'il ce trouve "au noeud" or tu semble vouloir me faire croire que archéoptéryx ce trouve sur la même branche que les dinoausres et les oiseaux dans ce cas pourquoi Lecointre dis :

Celui-ci se place dans un arbre phylogénétique non pas à un nœud, mais au bout d'une branche qui lui est propre, placée entre deux branches déjà connues"

Les deux branches déjà connu sont qui pour l'archéoptéryx ? logiquement les dinosaures et les oiseaux ! mais il ne peuvent faire partie de la même branches et pas de la même branches en même temps !

Il faut te faire soigner mon tout petit 2thatleft tu répètes ici en boucle connerie sur connerie sans rien comprendre!

Je cite le même Stephen Jay Gould!

Archaeoptéryx, le premier oiseau, est le plus parfait exemple de stade intermédiaire dont puisse rêver un paléontologiste, il présente un mélange complexe de traits de reptile et d'oiseau.

Stephen Jay Gould «La foire aux dinosaures» éditions du Seuil 1993

Archaeoptéryx est une forme

Et je cite à nouveau Lionel Theunissen!

Archaeoptéryx, par exemple, n'est pas nécessairement l’ancêtre direct des oiseaux modernes. Il a peut être été une espèce cousine située sur une branche latérale. Toutefois, en aucune façon cela disqualifie le fait qu’il s’agit bel et bien d’une forme transitoire ou une preuve de l'évolution. L’évolution prévoit que ces fossiles existent, et si il n'y avait aucun lien entre les reptiles et les oiseaux alors Archaeoptéryx n'existerait pas, que celui-ci soit oui ou non l’ancêtre direct des oiseaux modernes.

Lionel Theunissen

Tu ne comprends ni Guillaume Lecointre, ni Stephen Jay Gould ni quoi que se soit en Biologie mon tout petit 2thatleft car tu es enfermé dans une insondable stupidité!

On t'as déjà expliqué en long et en large ce que signifie "intermédiaire structurale" en quoi cela constitue une prédiction de l'évolution et en quoi il ne faut cependant pas confondre "intermédiaire" avec "ancêtre direct" en raison du caractère buissonnant de l'évolution, mais tu n'as absolument rien pigé à tout ce qu'on t'a expliqué!

Tu répètes ici un ramassis de conneries digne du dernier des attardés et plus bas dans ton post tu copie/colle des référence partiales concernant une «controverse» (note bien les guillemets) sur l'évolution des oiseaux qui date et que tu n'as jamais creusé par toi même, tu te contente de copier/coller des citations en ignorant de quoi il s'agit, bref tu te comportes comme le dernier des crétins! :sleep:

Pour finir, des études on démontré que les dents d'archéoptéryx n'avais pas la moindre similarité avec les dents des dinosaures ! or logiquement si transition il y a cela le devrait n'est ce pas ? D'ailleur les intéprétation fossiles sont souvent exagéré par les évolutionnistes pour archéoptéryx Féduccia Alan l'affirme lui même (ouais je sais ! quote minning ! bien sur...)

“la ressemblance de l’archéoptéryx avec les dinosaures théropodes a été largement surestimée”

Alan Feduccia, The Origin and Evolution of Birds, Yale University Press, 1999, p. 81

Il existe des fossés dans les cimetières fossiles, des endroits où il devrait y avoir des formes intermédiaires mais où il n’y a rien. Aucun paléontologue de langue anglaise, française ou allemande ne nie que cela est ainsi. Il s’agit simplement d’un fait. La théorie de Darwin et les archives fossiles sont en conflit

David Berlinksi, Commentary, Septembre 1996, p. 28.

Donc si Archéoptéryx existe peut il a lui seul justifié tous les oiseaux moderne ?

Les théropodes les ancêtres des oiseaux apparaissent MAJORITAIREMENT aprés les oiseaux !

"Des reptiles à deux pattes qui marchaient sur le sol et qui ont d'autres caractéristiques que l'on pourrait attendre chez un ancêtre de l'archæoptéryx, sont apparus bien plus tard."

Jonathan Wells, Icons of Evolution, Regnery Publishing, 2000, p. 117

"Un des autres problèmes, est l'apparition d'une grande partie des théropodes bien après celle de l'archæoptéryx."

Richard L. Deem "Demise of the 'Birds are Dinosaurs' Theory", http://www.yfiles.com/dinobird2.html

oui du Quote Mining d'attardé notamment au mieux d'auteur de théorie aujourd'hui falsifié (le cas de Feduccia) ou pire des citations de créationnistes aussi débiles que malhonnête (le cas de Jonathan Wells et David Berlinksi) avec en plus un bon gros lien mort pour boucler le tout, chapeau pour tes références bidons et ta totale non-argumentation!

Ah oui savais-tu que Feduccia, le gus que tu cites et qui prétend que les dents des dinosaures théoropodes sont trop différentes de celles des oiseaux, prétend que les dinosaures comme le vélociraptore ne sont pas des dinosaures mais des oiseaux?!

J'avais déjà expliqué en détail dans un autre topic en quoi les positions de Feduccia sont foireuses, je ne vais donc pas le refaire ici, d'autant plus que tu ignorerait tout ce que je pourrais te dire surtout si j'entre les détails où tu n'y comprendrais strictement rien mon microscopique 2thatleft!

Néanmoins si parfois il t'arrive de te poser des questions (oui sans doute que je demande trop à ta microscopique personne 2thatleft) cherche l'erreur dans les propos de Feduccia concernant les différence dinosaures-oiseaux et le fait qu'il considère le vélociraptore comme un oiseau et non pas un dinosaure! :third:

Ensuite vient le fait que si archéoptéryx est une transition alors les manchot sont une transition oiseaux/poisson et les poisson volant poisson/oiseaux ! on peut même avec un peut d'imagination faire en sorte que les poisson sont devenu poisson volant qui eux par la suite sont devenu manchots et qui eux deviennent oiseaux...

L'évolution ! quel magie !

Décidément tu tiens réellement à passer pour le dernier des débiles! Te rends-tu compte de la bouffonnerie ou devrais-je plutôt dire de la stupidité abyssale de tes présents propos?! Non?!

Un manchot est un oiseau morphologiquement il est impossible d'en faire un intermédiaire avec le poissons pareil pour les poissons qui morphologiquement ne peuvent en aucun cas faire office d'intermédiaire avec les oiseaux! Le fait que tu débites ces âneries d'attardés, que l'on a en plus eu la patience de déjà réfuté, démontre que tu es vraiment la dernière des courges mon microscopique 2thatleft!

Un interméidaire strucuturaux a une branche qui lui est propres entre deux branche ! or si il s'agit d'une transition il ne peut faire partie d'une brache qui lui est propre mais doit ce trouver sur un noeud ! or les intermédiaire structuraux ne sont dans les noeuds !!!!! L. Theuissen prétend que archéoptéryx serait la preuve qu'il a existé un dinosaure a moitié oiseaux qui a sa place sur le noeud ! et non archéoptéryx lui même!

Un intermédiaire structural est un taxon ayant des caractéristiques propres à deux taxons différents mais apparentés, bah oui! Un intermédiaire structurale n'est pas un nœud mais il est tout à fait possible qu'il figure réellement sur un nœud mais cela n'est bien sûr impossible à vérifier car nous n'étions pas là à l'époque ou le dit intermédiaire structural à vécut c'est cela que Lionel Theunissen explique!

Lionel Theunissen rappelant que si évolution est là les intermédiaires structuraux ont du existé et l'on dit forcément en retrouvé certains au moins, ce qui est le cas! Maintenant si tu ne piges toujours mon invitation à te taper sur la tête avec un marteau de charpentier tient toujours mon microscopique 2thatleft! ;)

MDR ! sur la base d'un mammifére possédant un étrier vous prétender avoir trouver le chainon manquant!

Non pas seulement, également sur la dentition qui le raproche des mammifères et sur d'autres aspects de sa morphologie générale qui en fait un synapside! Si il avait un crâne de diapside là ce serait pas exemple très problématique et il ne pourrait guère faire office d'intermédiaire structurale!

De plus ce n'est le fait qu'il possède un étrier mais le fait qu'il ne possède pas le marteau et l'enclume propre à tous les mammifère, c'est même un caractère mammalien exclusif si l'on peut dire! Mais je ne m'attends pas à ce que tu piges quoi que se soit vu que tu as décidé de passer pour le dernier des attardés!

XD c'est poilant ! pire encore tu me sort l'évolution du cheval :

"L'exemple populaire de l'évolution des chevaux, qui sous-entend un ordre graduel de changements à partir de créatures, à quatre orteils dont la taille ressemble à celle du renard et qui auraient vécu il y a 50 millions d'années de cela, aux chevaux de plus grande taille à orteil unique, a été prouvé erroné depuis longtemps. Au lieu de parler d'un changement graduel, les fossiles de chaque espèce intermédiaire apparaissent très différents les uns des autres, demeurent inchangés et s'éteignent par la suite. On ne connaît aucune forme transitionnelle."

arton3084.jpg

"Plusieurs histoires ont été tissées, certaines plus imaginatives que d'autres, à propos de la véritable nature de cette histoire (celle de la vie). L'exemple le plus répandu, qui est toujours exposé en bas, concerne l'évolution du cheval préparé probablement quelques cinquante années plus tôt. Cet exemple a été présenté comme la vérité absolue dans une série successive de manuels scolaires. Je pense que c'est lamentable, particulièrement lorsque les personnes qui proposent ce genre d'histoires sont probablement eux-mêmes conscients qu'il s'agit en partie de pure spéculation."

"Mais peut-être que le plus grand point faible du darwinisme réside dans le fait que les évolutionnistes n'ont jamais pu trouver des phylogénies convaincantes ou des séquences d'organismes prouvant un changement évolutif majeur… Le cheval est souvent mentionné comme l'exemple par excellence. Cela dit, la lignée qui descend de l'Eohippus vers l'Equus est très fantasque. Elle est supposée démontrer un accroissement continu de taille mais la vérité est que certaines variantes d'Equus sont plus petites que l'Eohippus et non pas plus grandes. Il est possible de rassembler des spécimens de sources diverses et les présenter dans un ordre convaincant en apparence. Mais, il n'existe aucune preuve que ces variantes étaient organisées dans cet ordre dans le temps."

Boyce Rensberger, Houston Chronicle, November 5, 1980, p.15

Colin Patterson, Harper's, February 1984, p.60

Gordon Rattray Taylor, The Great Evolution Mystery, Abacus, Sphere Books, London, 1984, p. 230

Si déjà tu croit que l'évolution du cheval a eu lui je donne pas cher de ta peau concernant ta matiére grise ! excuse moi tu voudrais peut être savoir ce qu'est de la matiére grise ? ^^

Soit gentil et met en lien tes source à savoir ce site de Harun Yahya!

J'avais déjà répondu aux Quote Mining de ces auteurs plus haut dans ce topic mais tu as bien sûr totalement ignoré les réponse tu copies/colles comme un attardés ce que tu avais déjà copié/collé après avoir ignoré toutes les précédentes réponses à tes dits copiés/collés! Aucune de ces citations ne sont valides en tant qu'argument à l'encontre de l'évolution aucune!

Voir notamment ici et ici ou encore mon présent post ici

Tous est sont contraire prouve l'évolution ! enfin je me comprend...on a bien vue ci dessus que tu mélange tous comme sa t'arrange et que en plus tu confond les définition d'intermédiaire structuraux (espèces ayant des caractéres de deux espèces disctinctes) mais ayant une branche propre a elle et les transitions qui elle sont des intermédiaire qui apparaissent sur les noeud (inconnu a ce jour).

Non je ne confond rien du tout c'est juste que vu que tu joues à l'attardé tu ne piges strictement que dalle mon microscopique 2thatleft! :bravo:

Bon déjà que tu confond intermédiaire strucuturaux et transition sur l'archéoptéryx, voila maintenant que tu change totalement de registre concernant les pingouins ! je m'expliqe morphologiquement les pinguoins sont des oiseaux mais nage et ne vole pas ! intermédiaire structuraux entre poisson et oiseaux mais pas transitoire archéoptéryx morphologiquement est un oiseaux mais la on change ! ^^ transition dino oiseaux ! et que dire du poisson a visage d'homme ? et des poisson volant ?

D'un côtés tu cautionne la transition archéoptéryx qui présente des caractéres (pseudo similaire) au réptiles mais d'un autres côtés tu ne veut pas adopté la même attitude concernant les pinguoins ! ben oui ! comment faire croire queu un pingouins peut devenir poisson ? logiquement vous devez soutenir cette idée ! vousne pouvez faire depoids deux mesures !

Ok là c'est sûr tu es un ignare qui veut qu'on le prenne pour un attardé! :mouai:

Un pingouin n'est pas un intermédiaire en l'oiseau et le poisson car le pingouin à une morphologie 100% avienne mais simplement modifiée pour être adapté à la nage!

Par exemple les ailes du pingouins ont trois doigts partiellement fusionné comme chez n'importe quel oiseau l'aile du pinguoins bien que modifié dans sa forme pour être adapté à la nage, n'est donc nullement un intermédiaire entre une aile d'oiseau et une nageoire de poisson!

Inversement l'aile d'Archaeoptéryx possède trois doigts qui ne sont pas partiellement fusionnés comme c'est le cas chez les oiseaux modernes, en fait les «mains» d'Archaeoptéryx sont bien plus similaire à celles des dinosaures maniraptoriens non-aviens qu'à celle des oiseaux modernes!

C'est pour dire si ton analogie est foireuse mon tout petit 2thatleft! :blush:

N'étant pas un spécialiste en ornithologie (tien ! je sais ce qu'est l'ornithologie c'est pas normal je suis censé être un attardé...) j'ai néanmoins des preuves qui soutiennent que tu te trompe LOURDEMENT sur archéoptéryx ! le fait que je ne suis pas spécialisé en ornithologie fait que tu a le luxe de pouvoir abusé de mon manque de connaissances (attitude typique des évolutionnistes de toutes façon...) j'ai néanmoins des expert dans ce domaine qui ne manqueront pas de vous mettre des baton dans les roues au nom de la verité :

Les résultats de mes derniers travaux montrent que les pattes des dinosaures théropodes se forment du premier, du deuxième et du troisième doigts. Or, les ailes des oiseaux se forment du deuxième, du troisième et du quatrième maillons… D'autres problèmes intrinsèques à la théorie "les oiseaux sont des dinosaures" existent. En comparaison avec celles de l'archæoptéryx, les avant-pattes des théropodes sont très petites par rapport à leur corps. Lorsque leur lourd corps est pris en compte, nous voyons qu'il leur aurait été impossible de développer des "proto-ailes". La majorité des dinosaures théropodes ne disposent pas de l'os semi-lunatique du poignet (présent chez les oiseaux) et disposent de parties de poignet n'ayant pas de correspondance chez l'archæoptéryx. Chez tous les théropodes, les nerfs V1 ainsi que d'autres nerfs quittent le crâne sur le côté, alors que chez les oiseaux, les mêmes nerfs quittent le crâne par l'avant en passant par un orifice leur étant dédié.

Richard L. Deem "Demise of the 'Birds are Dinosaurs' Theory", http://www.yfiles.com/dinobird2.html "Quels qu'aient été les ancêtres des oiseaux, ils devaient avoir cinq doigts et non trois comme les dinosaures théropodes", dit Feduccia. "Les savants s'accordent à dire que les dinosaures avaient des pattes développées pourvues d'un, deux ou trois doigts... Notre étude d'embryons d'autruche nous amène à la conclusion que chez les oiseaux seuls les doigts 2, 3 et 4 qui correspondent à l'index, au médium et à l'annulaire chez l'homme, se développent, et nous avons des images pour le prouver", affirme Feduccia, professeur et ancien titulaire de la chaire de biologie à l'UNC. "Ces constatations suscitent un nouveau problème pour ceux qui soutiennent que les dinosaures sont les ancêtres des oiseaux. Comment la patte d'un oiseau qui est pourvue des doigts 2, 3 et 4 peut-elle descendre d'une patte de dinosaure qui n'a que les doigts 1, 2 et 3? C'est pour ainsi dire impossible."

"Scientist say ostrich study confirms bird 'hands' unlike these of dinosaurs," http://www.eurekalert.org/pub_releases/ 2002-08/uonc-sso081402.phpuparrow.gif.

"Si l'on examine de loin le squelette d'un poulet et d'un dinosaure, avec des jumelles, ils peuvent sembler présenter des similitudes, mais un examen plus minutieux révèle de nombreuses différences", dit-il encore. "Les dinosaures théropodes par exemple ont des dents incurvées recourbées et serrées mais les oiseaux les plus anciens ont des dents droites, non serrées, semblables à des pinces. L'implantation et le système de renouvellement de leurs dents diffèrent également."

"Scientist say ostrich study confirms bird 'hands' unlike these of dinosaurs," http://www.eurekalert.org/pub_releases/ 2002-08/uonc-sso081402.php

DONC BYE BYE TES ELUCUBRATIONS !

Sinon pour finir ici (car j'en est marre de me répété !) j'aimerai que toi Gaelic et toutes votre bande de "barratineurs née" vous puissiez changer de disque ! ben oui attardé a la fin utilisé toujours le même qualificatif péjoratif sa lasse ! soyez plus violent dans vos propos ! allez allez plus de combativité que diable ! :smile2:

;)

Tu devrais vraiment arrêter de te reférer à des sources créationnistes d'attardés et leurs citations malhonnêtes totalement hors contexte je connais déjà les affirmations de Feduccia, en fait je connais déjà tout ce dont tu parles là, j'en avais déjà discuté longuement ici et ici, c'est à dire bien avant ton arrivé sur ce forum et je te certifie en totue connaissance de cause que les «objections» que tu copies/colles ici sont aux mieux obsolètes au pire totalement foireuses!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
;) Bonjour chéri.

Vraiment tu es une mosaïque de confusion de toute notion. C'est émouvant. Mais ton taux d'énoncés débiles dépasse les capacités de 10 phalanges par forumiste pour te réfuter - et puis c'est l'été, il fait chaud, tout ça.

Critiquer vos contradicteur D=d'idiot c'est la seul chose que vous savez faire apparemment...

Tu devrais te relire avant de poster chéri.

Une mutation au sens restreint est la modification moléculare d'un gène...

Mais au sens large, les mutations englobent toute modification (dédoublement, fractures, délétions, etc.) du patrimoine génétique, où qu'il soit - et de quelle ampleur que ce soit (sur chromosomes, gènes, mitochondriaux, nucléaires, etc.)

Tu mléange tous et tu ose me dire que je suis confus triples buses !

Une mutation a 2 conséquences

1 nocive

2 neutre

Il n'y a pas de mutation bénéfique ! c'est pas la peine d'essayer de planquer le manque de mutation bénéfique derrière l'existence des mutations en elle même et la définition que l'ont en fait...

Quant à savoir si c'est bénéfique ou pas, c'est pas la mutation qui en décide mais le contexte exerçant une pression (contextuelle) sur le phénotype. Punkt. Et toujours a posteriori. Repunkt.

Bref, tu captes que pouic. Que ce soit sur la ToE d'un point de vue philosophie naturaliste ou plus en profondeur, sur les détails des mécanismes, d'un point de vue plus technique.

Tu nages mon gars ! Et c'est pas un reproche, pas du tout. Car tu peux très bien passer l'été à te mettre à jour : Tu n'es pas con du tout, tu es seulement complètement largué sur ce vaste champ de disciplines.

Contextuelle en effet ! des bactéries qui "perdent" une partie de leur patrimoine génétique pour résisté au antibiotique sans dire (bien entendu !) que par la suite elle en sont "handicapé" "stérile" ou "mourante" pour vous il s'agit d'une mutation bénéfique !

C'est comme prétendre que quelqu'un'un qui est sourd a cause du fait qu'il habite prés d'un aéroport serait une mutation bénéfique sans dire qu'il es (bien sur !) sourd pour tous !

Je prends un autre exemple de tes batifolages crâniens, puis j'en reste là :

Ce "problème" des doigts des oiseaux, est un faux-problème du moment que la numérotation des doigts des coelurosaures est renumérotée comme celle des oiseaux modernes - ou encore mieux si justifiée par un frame shift ayant eu lieu quelque part autour de cette lignée (qui donna les célèbres allosaures et les oiseaux, sur deux branches différentes). Par ailleurs, il ne remet en discussion que l'ancienneté de la bifurcation du taxon des oiseaux au sein des archosaures dinosauriens. Certainement pas l'évolution. Alain Feduccia est un ornithologue évolutionniste de la tête aux pieds.

On se demande actuellement ce que tu cherches à réfuter par l'exemple de discussions de détail entre évolutionnistes. :smile2:

Juste pour démontré les manipulateur de résultas que vous êtes :

"des doigts des coelurosaures est renumérotée comme celle des oiseaux modernes"

Je suis certains que de manières neutres et sans aucun préjuger idéologique athéiste que la théorie de l'évolution cautionne les doigts des dinosaures sont tous a fait différent des doigts des oiseaux ! d'ailleurs ils le sont tellement que vous vous êtes même permis de TOUS RENUMEROTES en fonctions des besoin de la théorie ! ajoutons cela au fait que vous avez essayé de maniére vicieuse a me faire avalé que les mutation bénéfique existe en essayant de m'intimidé avec la définition de la "mutation" en elle même et on peut dire alors que Thompson et Lispon avait raison a votre sujet que cela vous plaise ou non !

Tu peux lire des discussions à ce sujet, en français (il n'y en a pas des masses dans cette langue).

Mais gaffe à toi, c'est un peu corsé alors prends un bon dico, car ces braves gens ne perdent pas de temps en explications de termes qu'ils connaissent déjà.

;) Quant aux dents, tu m'en diras tant...

Les dents d'archéoptéryx sont différente des dinosaures nottament c'est pseudo ancêtres théropodes !

Selon les mesures effectuées par des ornithologues expérimentés comme L. D. Martin, J. D. Stewart et N. Wheatstone, les dents de l'archæoptéryx et des "oiseaux à dents" ont une surface plane et des racines larges. Or chez les dinosaures théropodes présentés comme les ancêtres de ces oiseaux, les dents sont pointues comme les dents d'une scie et leurs racines sont étroites.

L. D. Martin, J. D. Stewart, K. N. Whetstone, The Auk, vol. 98, 1980, p. 86

Maintenant allez fumé vos substances biologique dans votre labo en insultant comme des sale nazi les religieux pour evité de perdre la face en accusant de tous les maux du monde !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
La bactérie qui capable de digérer le nylon peut le digérer grâce à un nouveau gène apparu par mutation de type frame shift sur une séquence dupliquée! Ce nouveau gène codant une nouvelle enzyme bah oui! ;)

Faut encore que je m'emmerde a te répondre ! mais bon ce samedi j'ai rien a faire ! Il n'y a nullement eu de mutation bénéfique ! va falloir que tu deviennent grand et que tu commence a débridé tes neurones ! la mutation en question a fait perdre de l'information génétique ce n'est nullement une mutation "bénéfique" c'est comme les bacteries face au antibiotique elle perde un enzymes mais en deviennent maladive par la suite (ce qui est tous le contraire d'une mutation bénéfique) de plus les bactéries possède la capacité du "gène sauteur" les bactéries peuvent ce donner de l'information génétique ce qui n'est nullement une mutation bénéfique causé par la séléction naturel ! non seulement tu es un rapaces comme pas permis mais en plus tu ment comme un aracheur de dents !

Les nouveaux gène apparaissent simplement par duplication et divergence des gènes dupliqué par mutation si tu lisais les posts des autres et arrêtais de jouer au débile mentale profond tu comprendrais, mais il est vrai que tu sembles incapable de comprendre quoi que se soit! ;)

Je comprend visiblement mieux que toi ! confondre la capacité du géne sauteur avec une mutation bénéfique comme la théorie le prédit (que la mutation a lieu sans l'aide d'être extérieurs) faut vraiment être un mec dos au murs pour croire a sa propre conneries !

Pour le reste tu ignores encore et toujours tel le dernier des attardés le protocole de l'expérience faite sur la bactérie E.Coli, tu ne lis pas les posts des autres tu trolles comme le derniers des débiles!

Dans la nature, il ya eu quelques rapports de E.coli qui peuvent se nourrir de citrate. Mais tous ces cas sont le fruit d'un anneau d'ADN appelé plasmide issus d'autres espèces de bactéries. Lenski a choisi une souche de E. coli qui ne dispose pas de plasmides pour ses expériences et il n'y avait pas d'autres bactéries dans l'expérience, et donc l'évolution des bactéries se fait sans plasmides. Donc, la seule explication est que cette lignée de E.coli a développé d'elle même la capacité de digérer le citrate.

A New Step In Evolution

Pour le reste les bactéries peuvent également s'échanger des plasmides ce qui constitue une importante source de nouvelles variations, je te renvoie aux précédents propos de Gaelic mais dont je prédit que tu ne les pigeras toujours pas! ;)

Pour E.coli c'est toi qui a pas comprit (enfin si mais tu fait genre que c'est pas ça...) E coli a toujours eu la capacité de digéré le citrate ! et ton affirmation plus haut n'est qu'un mensonge :

E. Coli possède depuis toujours la capacité de digérer le citrate, en milieu sans oxygène. Cette bactérie utilise normalement le citrate comme source de nourriture en l'absence d'oxygène. Voilà déjà un fait intéressant qui rend la nouvelle beaucoup moins liée à un phénomène d'évolution.

Le point est le suivant : en milieu oxygéné (le contexte de l'expérience citée) la bactérie n'a pas la capacité d'importer le citrate de l'extérieur vers l'intérieur de la cellule. Donc, la machinerie métabolique complexe nécessaire à la dégradation du citrate en éléments utilisables existe toujours, c'est simplement un problème d'import du nutriment en milieu oxygéné qui se présente.

Lenski affirme :

« La seule barrière connue à la croissance sur le citrate en milieu aérobic est l'inhabilité de transporter le citrate en présence d'oxygène. »

Maintenant, il reste aux chercheurs la tâche de découvrir quelle mutation a permis aux bactéries d'ouvrir la porte aux citrates en milieu oxygéné. Déjà, quelques possibilités ont été proposées :

1) La bactérie possède des canaux membranaires qui laissent passer certaines molécules spécifiques. Il est possible que l'un d'eux ait été « déformé » pour laisser entrer le citrate ;

2) E Coli produit une protéine qui importe le citrate en milieu sans oxygène (via le gène CitT). Il est possible qu'une mutation ait affecté la régularisation du gène sous jacent et ait entrainé la surproduction de la protéine.

Venant d'un spécimen de foire de ton espèce tes présents propos me font limites crever de rire! :sleep:

Ils ne font rire que les requins et les faible d'ésprit dans ton genre...

Il faut te faire soigner mon tout petit 2thatleft tu répètes ici en boucle connerie sur connerie sans rien comprendre!

Je cite le même Stephen Jay Gould!

Archaeoptéryx, le premier oiseau, est le plus parfait exemple de stade intermédiaire dont puisse rêver un paléontologiste, il présente un mélange complexe de traits de reptile et d'oiseau.

Stephen Jay Gould «La foire aux dinosaures» éditions du Seuil 1993

Archaeoptéryx est une forme

Et je cite à nouveau Lionel Theunissen!

Archaeoptéryx, par exemple, n'est pas nécessairement l'ancêtre direct des oiseaux modernes. Il a peut être été une espèce cousine située sur une branche latérale. Toutefois, en aucune façon cela disqualifie le fait qu'il s'agit bel et bien d'une forme transitoire ou une preuve de l'évolution. L'évolution prévoit que ces fossiles existent, et si il n'y avait aucun lien entre les reptiles et les oiseaux alors Archaeoptéryx n'existerait pas, que celui-ci soit oui ou non l'ancêtre direct des oiseaux modernes.

Lionel Theunissen

Tu ne comprends ni Guillaume Lecointre, ni Stephen Jay Gould ni quoi que se soit en Biologie mon tout petit 2thatleft car tu es enfermé dans une insondable stupidité!

Non ! tu mélange tous et tu es en plus un véritable manipulateur ! la majorité des théropode apparaissent aprés archéoptéryx ! conficiusornis et Liaoningornis sont quand a eux trop moderne pour leur époque pour expliquer l'apparition complexe de la plumes indépendament trois fois de suite chez :

Archéoptéryx

Liaoningornis

Confuciusornis

Et le pire c'est que on observe des Ptéranodons et dimorphodons plus vieux encore que archéoptéryx même si il ne s'agit pas d'oiseaux ! preuve que la capacité du vol n'attend nullement les théropodes qui apparaissent (je le dis le répéte même si tu veut REECRIRE l'histoire avec tes acolytes manipulateur) APRES archéoptéryx !

On t'as déjà expliqué en long et en large ce que signifie "intermédiaire structurale" en quoi cela constitue une prédiction de l'évolution et en quoi il ne faut cependant pas confondre "intermédiaire" avec "ancêtre direct" en raison du caractère buissonnant de l'évolution, mais tu n'as absolument rien pigé à tout ce qu'on t'a expliqué!

Un intermédiaire strucutral n'est nullement une transition, il s'agit d'un animal qui mélange des caractéres et qui en lui même appartien a une banches trés précise et non sur un noeud tu le sais car c'est toi même qui m'en a donner la définition mais comme tu es un sacré beau manipulateur et barratineur ! l'exemple parfait pour Lispon et Thompson mais aussi le Dr J.F Moreel !

Tu répètes ici un ramassis de conneries digne du dernier des attardés et plus bas dans ton post tu copie/colle des référence partiales concernant une «controverse» (note bien les guillemets) sur l'évolution des oiseaux qui date et que tu n'as jamais creusé par toi même, tu te contente de copier/coller des citations en ignorant de quoi il s'agit, bref tu te comportes comme le dernier des crétins! :sleep:

oui du Quote Mining d'attardé notamment au mieux d'auteur de théorie aujourd'hui falsifié (le cas de Feduccia) ou pire des citations de créationnistes aussi débiles que malhonnête (le cas de Jonathan Wells et David Berlinksi) avec en plus un bon gros lien mort pour boucler le tout, chapeau pour tes références bidons et ta totale non-argumentation!

Mais soit plus violent dans tes insultes bordel ! vas y crache tous défonce toi pauvre débile ! allez merde soit plus violent c'est pas assez violent ça !

Pour Alan Féduccia prouve qu'il n'a jamais fait cette citation...enfin je fini sur ça

Les résultats de mes derniers travaux montrent que les pattes des dinosaures théropodes se forment du premier, du deuxième et du troisième doigts. Or, les ailes des oiseaux se forment du deuxième, du troisième et du quatrième maillons¿ D'autres problèmes intrinsèques à la théorie "les oiseaux sont des dinosaures" existent. En comparaison avec celles de l'archæoptéryx, les avant-pattes des théropodes sont très petites par rapport à leur corps. Lorsque leur lourd corps est pris en compte, nous voyons qu'il leur aurait été impossible de développer des "proto-ailes". La majorité des dinosaures théropodes ne disposent pas de l'os semi-lunatique du poignet (présent chez les oiseaux) et disposent de parties de poignet n'ayant pas de correspondance chez l'archæoptéryx. Chez tous les théropodes, les nerfs V1 ainsi que d'autres nerfs quittent le crâne sur le côté, alors que chez les oiseaux, les mêmes nerfs quittent le crâne par l'avant en passant par un orifice leur étant dédié. Un des autres problèmes, est l'apparition d'une grande partie des théropodes bien après celle de l'archæoptéryx.

Richard L. Deem "Demise of the 'Birds are Dinosaurs' Theory"

Et puisque le lien est mort je tes dégoter ou le verifier ! parce que évidemment tu ira pas chercher tu es trop PEUREUX d'avoir la réalité en face des yeux ! la vie crée par hasard et qui ce developpe toutes seul ! mais bien sur !

http://www.direct.ca/trinity/dinobird.html

Voila tu la ton lien ! alors maintenant vient pas chouiné comme une gamine !

Ah oui savais-tu que Feduccia, le gus que tu cites et qui prétend que les dents des dinosaures théoropodes sont trop différentes de celles des oiseaux, prétend que les dinosaures comme le vélociraptore ne sont pas des dinosaures mais des oiseaux?!

J'avais déjà expliqué en détail dans un autre topic en quoi les positions de Feduccia sont foireuses, je ne vais donc pas le refaire ici, d'autant plus que tu ignorerait tout ce que je pourrais te dire surtout si j'entre les détails où tu n'y comprendrais strictement rien mon microscopique 2thatleft!

Toi prouver ? LOL LA BONNE BLAGUE ! raptor apparait aprés archéoptéryx ! et il n'était nullement un oiseaux ! pour prouver vos élucubrations vous déformé la réalité (comme pour archéoraptor exposé pendant un temps au musée évolutionniste du national géographic) lesp lumes du raptor sont...au faite pourquoi parlé de plumes il n'en avait nullement bande de sombre crétins décérébré !!!!! les traces de c'est SOIT DISANTE plumes ne sont que des traces de fibres de collagénes !

Néanmoins si parfois il t'arrive de te poser des questions (oui sans doute que je demande trop à ta microscopique personne 2thatleft) cherche l'erreur dans les propos de Feduccia concernant les différence dinosaures-oiseaux et le fait qu'il considère le vélociraptore comme un oiseau et non pas un dinosaure! :third:

Ait je dis qu'il était créationniste ? non ! c'est justement parle fait que comme Lispon et Thompson il est evos que je te donne c'est citations, enfin donnée des citations a un sourd qui croit tous ce que les evos lui raconte ! tu es même pas foutu de reconnaitre que les théorpodes apparaissent aprés archéoptéryx...

Décidément tu tiens réellement à passer pour le dernier des débiles! Te rends-tu compte de la bouffonnerie ou devrais-je plutôt dire de la stupidité abyssale de tes présents propos?! Non?!

Un manchot est un oiseau morphologiquement il est impossible d'en faire un intermédiaire avec le poissons pareil pour les poissons qui morphologiquement ne peuvent en aucun cas faire office d'intermédiaire avec les oiseaux! Le fait que tu débites ces âneries d'attardés, que l'on a en plus eu la patience de déjà réfuté, démontre que tu es vraiment la dernière des courges mon microscopique 2thatleft!

Vous nager dans la merde et tant mieux sa vous apprendra ! vous aurez beau "réecrire l'histoire" en faisant les petit malin avec vos blouse blanche vous chier au chiotte comme tous le monde !

Je disait ici que le manchot est comme archéopteryx dans le sens ou il sont des bizzarerie de la nature ! tous comme le poisson tête d'homme et le poisson volant ! il partage des "point commun" morphologique avec nous mais la bien sur comme il vous trous le fion sévére dans leur ressemblances vous les ignorés !

Un intermédiaire structural est un taxon ayant des caractéristiques propres à deux taxons différents mais apparentés, bah oui! Un intermédiaire structurale n'est pas un n¿ud mais il est tout à fait possible qu'il figure réellement sur un n¿ud mais cela n'est bien sûr impossible à vérifier car nous n'étions pas là à l'époque ou le dit intermédiaire structural à vécut c'est cela que Lionel Theunissen explique!

Lionel Theunissen rappelant que si évolution est là les intermédiaires structuraux ont du existé et l'on dit forcément en retrouvé certains au moins, ce qui est le cas! Maintenant si tu ne piges toujours mon invitation à te taper sur la tête avec un marteau de charpentier tient toujours mon microscopique 2thatleft! ;)

Des intermédiaire structuraux qui apparaissent AVANT leur ancêtres ! ^^ que tu le veuille ou non :

"Un des autres problèmes, est l'apparition d'une grande partie des théropodes bien après celle de l'archæoptéryx."

Richard L. Deem "Demise of the 'Birds are Dinosaurs' Theory" (prend ceci et colle le sur la barre de recherche google comme ça tu m'emmerdera pas avec tes lien morts pour te planquer)

Donc tes intémrédiaire strucutraux vous pouvez vous les foutres la ou je pense ! cari l apparaissent AVANT leur ancêtres ! tu es née avant l'un de tes grand parent toi ?

Non pas seulement, également sur la dentition qui le raproche des mammifères et sur d'autres aspects de sa morphologie générale qui en fait un synapside! Si il avait un crâne de diapside là ce serait pas exemple très problématique et il ne pourrait guère faire office d'intermédiaire structurale!

De plus ce n'est le fait qu'il possède un étrier mais le fait qu'il ne possède pas le marteau et l'enclume propre à tous les mammifère, c'est même un caractère mammalien exclusif si l'on peut dire! Mais je ne m'attends pas à ce que tu piges quoi que se soit vu que tu as décidé de passer pour le dernier des attardés!

Tu me parle de qui la ? ha oui un mammifére primitife qui est transitoir avec les réptiles sur la base d'un étrier...

Soit gentil et met en lien tes source à savoir ce site de Harun Yahya!

J'avais déjà répondu aux Quote Mining de ces auteurs plus haut dans ce topic mais tu as bien sûr totalement ignoré les réponse tu copies/colles comme un attardés ce que tu avais déjà copié/collé après avoir ignoré toutes les précédentes réponses à tes dits copiés/collés! Aucune de ces citations ne sont valides en tant qu'argument à l'encontre de l'évolution aucune!

Voir notamment ici et ici ou encore mon présent post ici

Déjà que tu comprend tous de travers ! que tu prétend que je dis que Alan Feduccia est un créationniste ! alors que j'ai jamais prétendu ça ! tu est même pas foutu de chercher les sources si elles on un lien mort et tu fait le malin petit crétins !

Le quote minning c'est bon pour les sale menteur comme toi qui accuse de quote minning dés que une citation fait état d'un "probléme" pour l'évolution ! ta seul fuite c'est d'accusé de quote minning pour t'enfuire !

Uno :

Bien qu'il n'a pas de plumes et pas de bec d'oiseaux cet humain fait partie des rapaces...

Non je ne confond rien du tout c'est juste que vu que tu joues à l'attardé tu ne piges strictement que dalle mon microscopique 2thatleft! :bravo:

Tu devrais vraiment arrêter de te reférer à des sources créationnistes d'attardés et leurs citations malhonnêtes totalement hors contexte je connais déjà les affirmations de Feduccia, en fait je connais déjà tout ce dont tu parles là, j'en avais déjà discuté longuement ici et ici, c'est à dire bien avant ton arrivé sur ce forum et je te certifie en totue connaissance de cause que les «objections» que tu copies/colles ici sont aux mieux obsolètes au pire totalement foireuses!

Bon au dela des ton attitudes de branleurs de cerveau (et branleurs tous court d'ailleurs !) tu n'hesite pas a classé archéoptéryx comme un réptil oiseaux mais dés que les manchot et pingouins de par leur forme avienne "nage" et ne peuvent pas "voler" voila que tu ignore tous ! la bien sur tu n'en fait pas un intermédiaire poisson ! parce que mon petit Uno :

Qui pourrait te croire quand tu dirait que les manchot et les pingouins sont des transition (ou intermédiaire strucutral les deux t'arranges...) oiseaux poisson ? et puis les éxperience comme cohélacanthe qui ce sont retourné contre vos "interprétation erroné" tous comme l'erreur d'intérpétation de l'homme de nebraska prouve que vous êtes de génial inventeurs de conneries ! :smile2:

Aussi on a derniérement decouvert que le porc était trés proche de l'homme autant que le singe ! maintenant si tu me croit pas c'est ton probléme ! pour le peu de cervelle qu'il te reste (enfin je pense que tu es pas con mais que tu a pas encore comprit le systéme pour l'utilisation de la reflexions a la lumiére de la raison !) je te donne un indice :

Vague de suicide a le mecque, porc, science...

Et s'il te plait Uno fait moi le plaisire a l'avenir d'être nettement plus violent dans tes propos ! parce que la je bailles devant tes affirmations de menteurs, barratineur qui accuse tous ceux qui remettent en cause sa petit théorie cheri (qui légitime la liberté profane) de fanatique attardé !

Allez ! je vais faire un petit quote minning et je te propose de prouver a tous le monde que j'ai sortie ces citations de leur contexte ! mais fait le aussi ok rambo ?

La science vit depuis des années les douleurs de l'enfantement.. On entend des craquements de partout, dans la maison Science, mais les scientifiques, conservateurs dans leur immense majorité, vivent arqueboutés sur les murs, les portes et les fenêtres, dans tous les domaines, de la manière la plus lamentable qui soit. Les chercheurs nient les évidences. Si vous lisez le dernier numéro spécial de la revue La Recherche consacré aux origines de la Vie, vous y trouverez les élucubrations les plus invraisemblables qu'il se puissent trouver, qu'il s'agisse de l'apparition de l'ADN ou de l'évolution des espèces. Au lieu de dire modestement "nous ne savons pas pas", ces grands prêtres que sont les scientifiques de notre temps s'efforcent d'invoquer le dieu Hasard pour replâtrer, rafistoler une théorie Darwiniste ou Néo-Darwiniste qui fait eau de toutes parts. A la base de cette attitude il y a la crainte, pour les occidentaux, de voir "Dieu" refaire surface.

Jean-Pierre Petit : directeur de recherche au CNRS et auteur des bandes dessinées de vulgarisation scientifique "Lanturlu"

"Nous avons tous sauté sur l'origine parce que la notion de Dieu faisait obstacle à nos m¿urs sexuelles"

Sir Julian fils de Thomas Huxley surnommé le bouldogue de Darwin (tu dis que non ce n'est pas vrai pourtant si)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Henry_Huxley

Des scientifique anti religieux ! leur citations en dis long sur les véritables motivation du soutient de la théorie de l'évolution ! comment ait je pu croire a ce scénario de l'évolution ?

"Cette situation dans laquelle des hommes s'unissent pour défendre une doctrine qu'ils sont incapables de définir scientifiquement et encore moins de démontrer avec toute la rigueur scientifique, essayant d'en maintenir le mérite auprès du public par la suppression des critiques et l'élimination des difficultés, cette situation est anormale et indésirable en science". Plus loin, il affirme: "Le succès du darwinisme a eu comme conséquence un déclin de l'honneteté scientifique".

Dr. W. R. Thompson: entomologiste mondialement connu et directeur pendant de longues années du "Commonwealth Institute of Biological Control" à Ottawa, Canada.

Maintenant je veut que tu me prennent les citations que tu me trouve les contexte initial et que tu PROUVE par A+B qu'il s'agit de citations déformé et modifié ! si tu le fais pas et que tu esquive je considére ça comme une preuve de ta mégalomanie !

PS : je désire avoir des adultes en face pas des petits cons qui passent leur temps a traité d'attardé tous ceux qui ne croit pas a leur mensonges...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant