Pourquoi la France devient Anti-Sarko après 2 ans.

Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
La santée a 2 vitesses comme aux USA n'est pas le bon modelle pourtant on y va droit. Je pense qu'il y a des économies a faire dans la santée mais pas sur le dos des malades.

Les gens ont trop profiter...On en revient aux problèmes des valeurs que je reproche à beaucoup de monde...

Maintenant, qui doit payer? Toujours le même, ceux qui étaient raisonnable...

Les aides, les acquis sociaux, enfin tout les avantages, maintenant les gens se les attribuent!

J'entends beaucoup de gens dire: "les autres le font pourquoi pas nous?" "les autres profitent, pourquoi pas nous?"

J'aimerais le croire mais là encore je doute(je suis un gros sceptique).

Tu as peur d'être déçu,(oui, je fait un peu de psychologie ;) ) mais moi je ne le suis que trop...Alors, j'en suis pas à une déception près...

Je pense que ce sera juste des arrangements de façade pour faire bonne figure j'attend de vrai changements le secret banquaire est déjà un bon début,dommage que les USA ne fasse pas de même avce leurs paradis fiscaux a eux(delaware,barbade etc...).

Oui, on peut quand même voir des avancées, les banques suisses, belges, les patrons de la société générale qui abandonnent leurs stock option et même le medef qui dit vouloir faire pression avec sa charte des valeurs!

Les patrons utiliseront le CNE et CPE comme contrat précaire en toute légitimité avec la loi ce n'est pas mieux.

Oui, parce que tu le vois comme seule contrat que les employés proposeront, mais les CDI, CDD existeront toujours...Et ne me dit pas que les gens ne peuvent pas répondre au offre qui propose un contrat qui leur correspond?!

Il y aura un équilibre qui se formera, ceux qui veulent CDD, CDI et autres contrats "solides", et ceux qui recherchent de l'expérience pour pouvoir postuler plus tard dans un post qui leur plaisent...

Ne pas augmenter les salaires alors que les profits eux augmentes ce n'est pas correct.Je reviens sur une meilleure répartition des richesses (je sais je suis tétu).Taxer plus fortement les importations reviens a rendre nos produits plus concurentiels (le Japon le fait avec nos voitures).

Le mieux est de mieux ........................ répartir les richesses et que tout le monde consente aux mêmes éfforts. :o°

Oui, mais préféré à une augmentation générale, des accords particulier au sein de chaque entreprise...

Et équilibrer prime et hausse de salaire...

Et cela, sans toucher au smic...

Sauf que tes intervenants sont respectivement président de l'Association nationale des industries alimentaireset président de la Fédération du commerce et de la distribution donc je doute de leur objectivité.Je serais plus sensibles a l'opinion de conssomateurs qui n'ont rien a gagné a mentir. :smile2:

Et eux, ils ont quoi à y gagner?

Les journalistes ont tendances à être décalé par rapport à la réalité par ce qu'ils oublient souvent des facteurs importants et ne connaissent pas entièrement le dossier...La précipitation est un vilain défaut...

Et, ne serait-ce que pour toi même, il faudrait tenir compte de tout les points de vue pour réunir le maximum d'infos, avoir un regard plus complet, pouvoir voir le sujet de différents angles et ainsi être plus juste..

Qui dis augmenter le pouvoir d'acaht dis relancer la conso et céer des emplois.L'investissemnt est une bonne choses aussi mais il a été délaissé au profit des dividendes.Un mix des deux serait une bonne chose hors aujourd'hui ce n'est pas le cas et c'est une mauvaise chose.

L'essence, les voitures, l'immobilier ont déjà considérablement baissés...

La déflation va s'occuper du reste surtout dans l'alimentation :sleep:

Mais il faut par contre s'attarder sur les loyers, et autres prix qui ne risque pas d'être touchés par la crise...

Ensuite, il faut aussi régler le problème de la répercutions de l'augmentation des prix immédiate contre une répercutions des baisses à tendance, au contraire, très lente et très tardive...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

lou pétchété Membre 2 486 messages
Pélardon des Cévennes A.O.C‚ 40ans
Posté(e)
Oui, je sais beaucoup de gens et de médecins soignent à coup de nombreux médicaments des maladies bénignes...

Et c'est à cause de cela que des gens réellement malades se retrouvent avec une sécu en vrac...

Ils sont vraiment bizarre les médecins et les malades... quand la gauche est au pouvoir, la sécu va plutôt bien donc si je suis ton raisonnement les gens font avec leurs bobos et les médecins n'abusent pas sur les médocs et quand la droite arrive au pouvoir à chaque fois rine ne va plus les français ne supporte plus leurs maux, les médecins les soignent à grands coups de médocs super chers.... Franchement, tu ne crois pas qu'il serait plus simple de regarder la vérité en face. La droite dans sa politique libérale tente de privatiser le système de santé par tous les moyens!!! Les résultats on les voit aux USA. Quand on verra crever les malades non couverts comme on en voit crever aux USA alors les électeurs de Sarko n'ont pas fini de se sentir le "cul merdeux" comme ils se sentent à chaque fois qu'un SDF casse sa pipe....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)

Moi je vois le mal chez les médecins et les malades, et toi chez la droite...

Comme ça à chacun ces fabulations... :smile2:

Même si Sarko idéalise le système américain, il ne pourrait pas s'attaquer autant à l'unicité de la France...

Il ne le pourrait pas, soit toi aussi réaliste... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Les gens ont trop profiter...On en revient aux problèmes des valeurs que je reproche à beaucoup de monde...

Maintenant, qui doit payer? Toujours le même, ceux qui étaient raisonnable...

Les aides, les acquis sociaux, enfin tout les avantages, maintenant les gens se les attribuent!

J'entends beaucoup de gens dire: "les autres le font pourquoi pas nous?" "les autres profitent, pourquoi pas nous?"

Pense tu réellement qu'il y a une grosse majorité qui fraude ? d'aprés le cannard enchainé celà représente 0.03% celà sert surtout d'épouventail pour justifier des réformes injustes qui engraisseront les mutuelles.De plus il n'y a qu'a augmenter les controles celà créera des emplois. ;)

Tu as peur d'être déçu,(oui, je fait un peu de psychologie :smile2: ) mais moi je ne le suis que trop...Alors, j'en suis pas à une déception près...

Merci docteur.Mais je connais bien les rouages du systéme en étant dans les CE et les CCE c'est la raison de mon septisisme.

Oui, on peut quand même voir des avancées, les banques suisses, belges, les patrons de la société générale qui abandonnent leurs stock option et même le medef qui dit vouloir faire pression avec sa charte des valeurs!

Ce qu'on leur donnera pas par la porte sera donné par la fenétre sous une autre forme.C'est surtout de la com.

Oui, parce que tu le vois comme seule contrat que les employés proposeront, mais les CDI, CDD existeront toujours...Et ne me dit pas que les gens ne peuvent pas répondre au offre qui propose un contrat qui leur correspond?!

Il y aura un équilibre qui se formera, ceux qui veulent CDD, CDI et autres contrats "solides", et ceux qui recherchent de l'expérience pour pouvoir postuler plus tard dans un post qui leur plaisent...

Non un patron péférera embaucher un CPE plus tôt qu'un CDD ou un CDI qui lui coutera plus cher.

Au moins, un " CDD de six mois " à termes précis, c'est garanti six mois. Mais un "CPE de deux ans" c'est pas garanti du tout : chaque jour on se couche sans savoir si on travaille encore le lendemain. Lorsqu'il ne comporte pas de terme précis, le CDD est conclu obligatoirement pour une durée minimale, pas le CPE.

Le CPE, à la différence du CNE n'est pas réservé aux entreprises de moins de 20 salariés, mais ouvert à toutes les entreprises multinationales du Cac 40 en quoi ces entreprises qui font des bénéfices extraordinaires ont-elles besoin de cela pour embaucher ?.Des sous en plus pour les grosses entreprises qui font déjà d'énormes bénéfices par le biais d'exonération totale de charges patronales pendant trois ans.Si le jeune est soumis à plusieurs CDD consécutifs, ils sont " requalifiables " en un CDI. Mais avec le " CPE ", en cas de rupture du contrat durant les deux premières années, un nouveau CNE entre l'employeur et salarié pourra être conclu après trois mois.

Bref je parle d'un projet qui heureusement a été abandonné (bien que les MEDEF éssaye de trouver un nouveau type de contrat).

Oui, mais préféré à une augmentation générale, des accords particulier au sein de chaque entreprise...

Et équilibrer prime et hausse de salaire...

On est d'accord.

Et cela, sans toucher au smic...

On est pas d'accord,le salaire mensuel net des smicards atteint tout juste les 1 000 euros net par mois pour 35 heures par semaine.

En Turquie le SMIC est a 600 euro si on reste a stagner on aura un nivellement par le bas.

Et eux, ils ont quoi à y gagner?

Les journalistes ont tendances à être décalé par rapport à la réalité par ce qu'ils oublient souvent des facteurs importants et ne connaissent pas entièrement le dossier...La précipitation est un vilain défaut...

Certe mais j'ai lu avec attention ton lien,il n'en demeure pas moins que certains denrés élémentaires ont augmentées fortement.Je suis sur que si tu demande a E.LECLERC il te dira que non.

Et, ne serait-ce que pour toi même, il faudrait tenir compte de tout les points de vue pour réunir le maximum d'infos, avoir un regard plus complet, pouvoir voir le sujet de différents angles et ainsi être plus juste..

C'est ce que je fais en débattant avec toi. :sleep:

L'essence, les voitures, l'immobilier ont déjà considérablement baissés...

Mais les salaires eux n'augmente pas alors que,comme tu le précise les loyers et l'allimentation augmente qui va alors achetter des voitures si ce n'est ceux qui ont les moyens?.

La déflation va s'occuper du reste surtout dans l'alimentation :o°

Mais il faut par contre s'attarder sur les loyers, et autres prix qui ne risque pas d'être touchés par la crise...

Ensuite, il faut aussi régler le problème de la répercutions de l'augmentation des prix immédiate contre une répercutions des baisses à tendance, au contraire, très lente et très tardive...

Quand tu parle du pétrole par ex il faut savoir que son cout n'est pas prix en compte pour calculer l'inflation donc on ne peux pas le prendre en compte quand il baisse si il n'est pas pris en compte quand il augmente.

</FONT>

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Ils sont vraiment bizarre les médecins et les malades... quand la gauche est au pouvoir, la sécu va plutôt bien donc si je suis ton raisonnement les gens font avec leurs bobos et les médecins n'abusent pas sur les médocs et quand la droite arrive au pouvoir à chaque fois rine ne va plus les français ne supporte plus leurs maux, les médecins les soignent à grands coups de médocs super chers.... Franchement, tu ne crois pas qu'il serait plus simple de regarder la vérité en face. La droite dans sa politique libérale tente de privatiser le système de santé par tous les moyens!!! Les résultats on les voit aux USA. Quand on verra crever les malades non couverts comme on en voit crever aux USA alors les électeurs de Sarko n'ont pas fini de se sentir le "cul merdeux" comme ils se sentent à chaque fois qu'un SDF casse sa pipe....

Il y a de ça.On ferais mieux de mettre le nez dans les affaires des grands groupes pharmaceutique pour les obliger a cracher au bassinet plus tôt que de s'en prendre aux malades.Faut aussi s'en prendre aux prescriptions des medecins poussé par ces grands groupes (quelques cadeaux sympathiques en échange) et vérifier le dépassemnt des honoraires.Il y a du ménage a faire mais une fois de plus il ne faut pas se tromper de cible. :smile2:

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
R4fale Membre 1 236 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)
Connait pas???

L'article qui donne les pleins pouvoirs au président sans aucuns gardes fous .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lou pétchété Membre 2 486 messages
Pélardon des Cévennes A.O.C‚ 40ans
Posté(e)
Moi je vois le mal chez les médecins et les malades, et toi chez la droite...

Comme ça à chacun ces fabulations...

Moi je ne fabule pas je constate un fait établi si tu n'y crois pas, prend les résultats de la sécu au cours des 20 dernières années.... Par contre toi, ton idée ne tient que sur un ressenti sans faits établis...

Faut aussi s'en prndre aux prescriptions des medecins poussé par ces grands groupes (quelques cadeaux sympathiques en échange)

Là j'avoue que dans ce domaine je connais une histoire.... Si jamais quelqu'un venait à y mettre le nez dedans il y aurait un scandale et un mini séisme mais ce n'est pas pour faire le malin, je ne peux pas en parler ici sous peine de mouiller des gens et de risquer d'être emmerdé. Mais je t'assure transporteur tu ne sais pas à quel point les grands groupes pharmaceutiques peuvent être généreux... Et je ne par le pas de quelques milliers d'euros non ça va beaucoup plus loin....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
Pense tu réellement qu'il y a une grosse majorité qui fraude ? d'aprés le cannard enchainé celà représente 0.03% celà sert surtout d'épouventail pour justifier des réformes injustes qui engraisseront les mutuelles.De plus il n'y a qu'a augmenter les controles celà créera des emplois. ;)

Moi, je te parle de la mentalité, non pas qu'ils fraudent, mais qu'ils les considèrent comme un devoir que les travailleurs ont à leur donner des aides...

Pour moi, il y a une mauvaise répartition des aides en tout genre, des gens qui en ont besoin se retrouve sans et des gens qui pourrait s'en sortir sans aides les utilisent et en profitent... Oui, ce n'est que mon avis, et je me base pas sur des faits concrets, mais, ce que j'ai pu voir ou entendre...

Non un patron péférera embaucher un CPE plus tôt qu'un CDD ou un CDI qui lui coutera plus cher.

Au moins, un " CDD de six mois " à termes précis, c'est garanti six mois. Mais un "CPE de deux ans" c'est pas garanti du tout : chaque jour on se couche sans savoir si on travaille encore le lendemain. Lorsqu'il ne comporte pas de terme précis, le CDD est conclu obligatoirement pour une durée minimale, pas le CPE.

Le CPE, à la différence du CNE n'est pas réservé aux entreprises de moins de 20 salariés, mais ouvert à toutes les entreprises multinationales du Cac 40 en quoi ces entreprises qui font des bénéfices extraordinaires ont-elles besoin de cela pour embaucher ?.Des sous en plus pour les grosses entreprises qui font déjà d'énormes bénéfices par le biais d'exonération totale de charges patronales pendant trois ans.Si le jeune est soumis à plusieurs CDD consécutifs, ils sont " requalifiables " en un CDI. Mais avec le " CPE ", en cas de rupture du contrat durant les deux premières années, un nouveau CNE entre l'employeur et salarié pourra être conclu après trois mois.

Bref je parle d'un projet qui heureusement a été abandonné (bien que les MEDEF éssaye de trouver un nouveau type de contrat).

Liens sur les contrats

Voilà, le liens est pas vraiment subjectif mais il est plutôt clair...

Quelques précision quand même, pour la durée d'un CDD, il peut durer deux semaines avec deux jours d'essais à chaque renouvellement, je sais c'est ce qui m'est arrivé!

Et au bout de chaque deux semaine je n'étais pas sure d'être rembauché, alors cdd ou cpe...

Et les périodes d'essais sont propres aux conventions de chaque boîtes...Alors leurs affirmations sont pas terribles...

Ensuite regarde la limite d'âge du CPE: 26ans.

Et pour le CPE et CNE, est-il possible de faire une période d'essai de moins de 2 ans?

Pour moi, c'est un maximum, et l'employé et l'employeur peuvent le négocier à l'embauche...

Mais, je veux pas dire de bêtise... :sleep:

On est pas d'accord,le salaire mensuel net des smicards atteint tout juste les 1 000 euros net par mois pour 35 heures par semaine.

En Turquie le SMIC est a 600 euro si on reste a stagner on aura un nivellement par le bas.

Pourquoi ça? Si on fait en sorte que le niveau de vie stagne tout autant...

Admettons, 1000€ de smic contre 500€ en Turquie (pour facilité les calcules :| ), donc 2 fois plus de salaire...

Ensuite, au niveau du coup de la vie, un même caddie de premières nécessités va couter 100 € là où il coute 200€ en Turquie et qui fait au final:

Un salaire deux fois plus petit et un cout de vie deux fois plus grand en Turquie...

Là où on a donc en France 3 fois plus de pouvoir d'achat (900 en France pour 300 en Turquie...)

Ceci reste qu'un exemple, :o° mais comme quoi la stagnation n'est pas pour autant un mal...

L'augmentation du smic étant le principale point où on est pas trop d'accord, je vais essayé de préciser ma pensé...

Alors l'augmentation du smic est un grand mal pour un pays, c'est la facilité...Augmenter le smic c'est augmenter les prix, et ceci fait rentrer dans un cercle vicieux:

Tu augmentes le smic pour consommer plus, mais les prix augmentent en conséquences donc il faut réaugmenter le smic, et ainsi de suite...Jusqu'à ce que ça pète, et le pays coule (délocalisation, chômage, donc plus de dette pour l'état, et encore moins d'aides, et encore plus de taxes, donc plus de délocalisation et encore moins de niches fiscales, etc).

On peut prendre l'exemple de l'alcoolisme pour illustrer ce phénomène: l'état choisi la facilité en augmentant le smic là où un alcoolique choisi la facilité en buvant, cela marche bien et ils arrivent à oublier leurs problèmes donc les deux vont continuer...Mais les problèmes vont continuer aussi d'augmenter, comme ils boivent, ils se renferment plus sur eux même, etc. Alors ils vont devoir user encore plus de l'alcool ,pour l'alcoolique, et de l'augmentation du smic, pour l'état...Seule la sirose les arrêtera... :smile2:

Ensuite en temps de crise, l'augmentation est encore plus déconseiller!!

La relance ne peut aucunement se faire par la consommation...

C'est comme si tu étais atteint de la sirose, tu soignait la sirose mais continuait à boire...C'est inutile...

La réelle clé de la reprise c'est l'entreprise, elle est le liens entre les patrons et les employés, entre la production des richesses et les moyens de consommation, et pour l'état ( taxes, impôts,...) et pour les citoyens (aussi bien patrons qu'employés qui tirent une paye tout les mois).

C'est l'entreprise qui est le lieu de création de richesses (aussi bien les produits qu'elles produisent, que les offres d'emplois et les salaires qu'elle permet...), c'est le centre de la toile d'araignée qu'est la société!

Alors une augmentation du smic ne serait qu'un coup de couteau en plus dans le dos de l'entreprise qui doit déjà faire face à la crise...

Comme exemple pour illustrer:

C'est comme si la crise était un effondrement de terrain, et augmenter le smic serait s'efforcer à construire une maison dessus ou vouloir consolider sa maison qui est déjà construite sur ce terrain instable. Et cela ne ferait qu'aggraver la situation et ce serait vain!

La solution n'est pas augmenter le smic, mais bien fournir les moyens nécessaire à l'entreprise pour:

-qu'elle ne coule pas

-qu'elle produisent des richesses (bénéfices,...) pour l'état et pour ceux qu'elle emploi...

En plus de pouvoir sauver le système économique grâce à l'entreprise, cette dernière est le modernisateur du capitalisme!

La réformé et la placé en tant qu'institution bien à part entière avec des droits et des devoirs, permettrait de réformé le capitalisme (notamment en redistribuant autrement les bénéfices ;) ).

Humanisé et réformé le capitalisme passe par la réforme de l'entreprise...Autant que le sauvetage du système économique passe par le sauvetage de l'entreprise...Et non la relance par la consommation, parce que s'il n'y a plus rien à consommer et que les entreprises coulent...On est mal barrer :|

Modifié par Nytho_0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
diamant93tkt Membre 5 messages
Baby Forumeur‚ 27ans
Posté(e)

parce que c'est un gros raciste cette homme je le hais !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Moi, je te parle de la mentalité, non pas qu'ils fraudent, mais qu'ils les considèrent comme un devoir que les travailleurs ont à leur donner des aides...

Pour moi, il y a une mauvaise répartition des aides en tout genre, des gens qui en ont besoin se retrouve sans et des gens qui pourrait s'en sortir sans aides les utilisent et en profitent... Oui, ce n'est que mon avis, et je me base pas sur des faits concrets, mais, ce que j'ai pu voir ou entendre...

Liens sur les contrats

Voilà, le liens est pas vraiment subjectif mais il est plutôt clair...

Quelques précision quand même, pour la durée d'un CDD, il peut durer deux semaines avec deux jours d'essais à chaque renouvellement, je sais c'est ce qui m'est arrivé!

Et au bout de chaque deux semaine je n'étais pas sure d'être rembauché, alors cdd ou cpe...

Et les périodes d'essais sont propres aux conventions de chaque boîtes...Alors leurs affirmations sont pas terribles...

Ensuite regarde la limite d'âge du CPE: 26ans.

Et pour le CPE et CNE, est-il possible de faire une période d'essai de moins de 2 ans?

Pour moi, c'est un maximum, et l'employé et l'employeur peuvent le négocier à l'embauche...

Mais, je veux pas dire de bêtise... ;)

Je n'ai pas trop le temps de me pencher dessus maintenant mais notre discussion ne méne a rien dans la mesure ou ces mesures n'existent plus.

J'ai aussi un lien qui vaut ce qu'il vaut:

http://multitudes.samizdat.net/CPE-le-vaccin-qui-tue

Pourquoi ça? Si on fait en sorte que le niveau de vie stagne tout autant...

Admettons, 1000¿ de smic contre 500¿ en Turquie (pour facilité les calcules :| ), donc 2 fois plus de salaire...

Ensuite, au niveau du coup de la vie, un même caddie de premières nécessités va couter 100 ¿ là où il coute 200¿ en Turquie et qui fait au final:

Un salaire deux fois plus petit et un cout de vie deux fois plus grand en Turquie...

Là où on a donc en France 3 fois plus de pouvoir d'achat (900 en France pour 300 en Turquie...)

Ceci reste qu'un exemple, :sleep: mais comme quoi la stagnation n'est pas pour autant un mal...

L'augmentation du smic étant le principale point où on est pas trop d'accord, je vais essayé de préciser ma pensé...

Alors l'augmentation du smic est un grand mal pour un pays, c'est la facilité...Augmenter le smic c'est augmenter les prix, et ceci fait rentrer dans un cercle vicieux:

Tu augmentes le smic pour consommer plus, mais les prix augmentent en conséquences donc il faut réaugmenter le smic, et ainsi de suite...Jusqu'à ce que ça pète, et le pays coule (délocalisation, chômage, donc plus de dette pour l'état, et encore moins d'aides, et encore plus de taxes, donc plus de délocalisation et encore moins de niches fiscales, etc).

On peut prendre l'exemple de l'alcoolisme pour illustrer ce phénomène: l'état choisi la facilité en augmentant le smic là où un alcoolique choisi la facilité en buvant, cela marche bien et ils arrivent à oublier leurs problèmes donc les deux vont continuer...Mais les problèmes vont continuer aussi d'augmenter, comme ils boivent, ils se renferment plus sur eux même, etc. Alors ils vont devoir user encore plus de l'alcool ,pour l'alcoolique, et de l'augmentation du smic, pour l'état...Seule la sirose les arrêtera... :smile2:

Ensuite en temps de crise, l'augmentation est encore plus déconseiller!!

La relance ne peut aucunement se faire par la consommation...

C'est comme si tu étais atteint de la sirose, tu soignait la sirose mais continuait à boire...C'est inutile...

La réelle clé de la reprise c'est l'entreprise, elle est le liens entre les patrons et les employés, entre la production des richesses et les moyens de consommation, et pour l'état ( taxes, impôts,...) et pour les citoyens (aussi bien patrons qu'employés qui tirent une paye tout les mois).

C'est l'entreprise qui est le lieu de création de richesses (aussi bien les produits qu'elles produisent, que les offres d'emplois et les salaires qu'elle permet...), c'est le centre de la toile d'araignée qu'est la société!

Alors une augmentation du smic ne serait qu'un coup de couteau en plus dans le dos de l'entreprise qui doit déjà faire face à la crise...

Comme exemple pour illustrer:

C'est comme si la crise était un effondrement de terrain, et augmenter le smic serait s'efforcer à construire une maison dessus ou vouloir consolider sa maison qui est déjà construite sur ce terrain instable. Et cela ne ferait qu'aggraver la situation et ce serait vain!

La solution n'est pas augmenter le smic, mais bien fournir les moyens nécessaire à l'entreprise pour:

-qu'elle ne coule pas

-qu'elle produisent des richesses (bénéfices,...) pour l'état et pour ceux qu'elle emploi...

En plus de pouvoir sauver le système économique grâce à l'entreprise, cette dernière est le modernisateur du capitalisme!

La réformé et la placé en tant qu'institution bien à part entière avec des droits et des devoirs, permettrait de réformé le capitalisme (notamment en redistribuant autrement les bénéfices :o° ).

Humanisé et réformé le capitalisme passe par la réforme de l'entreprise...Autant que le sauvetage du système économique passe par le sauvetage de l'entreprise...Et non la relance par la consommation, parce que s'il n'y a plus rien à consommer et que les entreprises coulent...On est mal barrer ;)

La France est probablement l'un des pays qui montre le plus d'hostilité à toute relance par la consommation pour répondre à la crise. Les EU, qui ont probablement les meilleurs économistes du monde, semblent beaucoup plus ouverts à ce type de mesure, et même GW Bush n'a jamais hésité à envoyer des chèques aux contribuables américains afin qu'ils consomment pour soutenir l'économie américaine.

Pourtant, l'investissement joue à un rôle mineur pour expliquer la croissance. C'est en réalité le progrès technique qui est à l'origine de croissance pour un montant de 60 à 80% de la croissance totale. Le reste (20 à 40%) se partageant à parts égales entre l'augmentation du capital physique (l'investissement) et le capital humain. Et ça fait bien 40 ans que les économistes le savent.L'investissement ne produira des intérêts que dans la mesure où il permet la diffusion du progrès technique.

Je te donne un ex:

Solow, prix Nobel d'économie, dans les années 80, avait dit à l'époque « je vois des ordinateurs partout, sauf dans les statistiques ». Solow ne faisait que le constat de la vraie origine de la croissance. Ces entreprises, sans le crier sur les toits, à leurs actionnaires, ou peut être, sans en être véritablement conscient, avaient investi des sommes folles dans l'informatisation sans amélioration à la clé de leurs performances économiques. Elles n'avaient pas compris que c'est toute l'organisation de l'entreprise qu'il fallait changer, des compétences humaines qu'il fallait développer ou acquérir, pour mettre ¿uvre le progrès technique. Elles n'avaient finalement acheté qu'un amas de composants électroniques et d'acier qui clignotait quand on l'allumait. Les entreprises pensaient que l'acte d'investir se suffisait à lui-même pour tout déclencher sans comprendre que le progrès technique est le produit d'un processus beaucoup plus complexe.

La relance de la conso sans celle de l'investissemnt en rime a rien il faut les deux .

Pour le SMIC le sentiment d'appauvrissement des salariés s'explique par le fait que les hauts salaires ont continué à augmenter fortement alors que la hausse du pouvoir d'achat ralentissait pour les autres.Le problème est donc le blocage des salaires des personnes peu ou pas qualifiées, rattrappés mécaniquement par le SMIC. Faut-il pour autant cesser de réévaluer le Smic ? Je ne le crois pas.Si l'on cesse d'augmenter le Smic, on accepte la baisse du pouvoir d'achat et donc un accroissement des inégalités. Ne pas augmenter le Smic, ce n'est plus une question économique, c'est un problème de société.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité misteroms31
Invité misteroms31 Invités 0 message
Posté(e)
Pendant des années, j'ai payé des impôts pour envoyer la racaille au bord de la mer. Tu comprendras que j'apprécie assez le nouveau gouvernement ! Sinon, toujours fauché ? C'est con ce qui t'arrive !

c quoi cette remarque à la con....

Modifié par misteroms31

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité misteroms31
Invité misteroms31 Invités 0 message
Posté(e)
Pendant des années, j'ai payé des impôts pour envoyer la racaille au bord de la mer. Tu comprendras que j'apprécie assez le nouveau gouvernement ! Sinon, toujours fauché ? C'est con ce qui t'arrive !

Qu'est ce que tu branles sur ce forum t'as rien a faire ici....comment tu peux parler comme ça....voila ce que deviens la FRANCE, putain c'est grave.....la racaille j'espère sincèrement qu'elle te le bouffera jusqu'au bout ton pognon...ce genre de remarque ne décolle pas bien haut, arrêtes avec tes préjugés à la con....

Modifié par misteroms31

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
J'ai aussi un lien qui vaut ce qu'il vaut:

http://multitudes.samizdat.net/CPE-le-vaccin-qui-tue

Ouai, :smile2: Bah ton liens a réussit à m'ébranler un peu :sleep: ...

Le truc qui m'a marqué est les précisions sur le nombre de chômeurs jeunes...Le faite que se soit un renouvellement perpétuelle (notamment du au sortie d'école plus tardive) et aussi une conséquence des petits contrats qu'ils font, viens un peu discréditer le CPE...Je te l'avoue, je ne voyait pas le nombre de chômeurs jeunes de ce point de vue là...

La France est probablement l'un des pays qui montre le plus d'hostilité à toute relance par la consommation pour répondre à la crise. Les EU, qui ont probablement les meilleurs économistes du monde, semblent beaucoup plus ouverts à ce type de mesure, et même GW Bush n'a jamais hésité à envoyer des chèques aux contribuables américains afin qu'ils consomment pour soutenir l'économie américaine.

C'est à dire que la crise vient d'eux! Alors copier leur système de relance là où on critique leur système tout court... :o°

Et il ne faut pas oublier que si la France va bien, c'est bien grâce à un système plus préservé que celui américain, Alors leur reprocher leur hostilité, celle qui nous a sauvé... ;)

La relance de la conso sans celle de l'investissemnt en rime a rien il faut les deux .

L'investissement dans les entreprises doit avoir pour but d'augmenter leurs bénéfices! Ainsi avec une répartition des richesses entre l'état qui récupère des taxes et impôts plus important et les employés et patrons qui ont une prime plus importante et peuvent ainsi bénéficier d'une hausse des salaires basé sur la hausse des bénéfices...

Donc le relance de la conso se fait toute seule...

Mais pour cela il faut bien considérer l'entreprise comme une institution bien particulière avec des droits et des devoirs...Et la réformé dans ce sens là...

Parce que, oui, si les patrons se mettent tout dans la poche et continue leur connerie, aucune relance ne marcherait...

Faut-il pour autant cesser de réévaluer le Smic ?

Pour continuer sur mon exemple des alcooliques, on peut très bien boire sans tomber dedans, donc oui on peut augmenter le smic sans pour autant courir à sa perte...

Mais surement pas en période de crise! Là où l'entreprise va mal et par conséquent l'emploi aussi...

Ce ne serait qu'un frein de plus à l'embauche...

Modifié par Nytho_0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)
Ces fonctionnaires qui désobéissent , par peur de leur avenir incertain? Leur avenir reste toujours sombre.

http://www.lexpress.fr/actualite/politique...rko_747500.html

Parce que les français ne savent pas ce qu'ils votent ! Ils disent vouloir s'en sortir, mais ne veulent pas s'en donner les moyens. Dès qu'on les brusque un peu, ouh laaaaa, manif', grève, c'est tout de suite un scandale.

Bah qu'ils votent Royale et qu'ils restent dans leurs merdes quoi ! Puisqu'ils s'y complaisent apparemment !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lily12 Membre 2 037 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Si on n'augmete pas le SMIC il faut que les patrons n'augmentes pas leurs salaires aussi.

Les sacrifices doivent étre concentis par tous bien que le salaire d'un patron reste bien plus important que le smicard donc le niveau de vie sera pas le même.

Il faut rééquilbrer tout ça.

Parce que les français ne savent pas ce qu'ils votent ! Ils disent vouloir s'en sortir, mais ne veulent pas s'en donner les moyens. Dès qu'on les brusque un peu, ouh laaaaa, manif', grève, c'est tout de suite un scandale.

Bah qu'ils votent Royale et qu'ils restent dans leurs merdes quoi ! Puisqu'ils s'y complaisent apparemment !

Tu es du genre a envoyer les autres faire le boulot a ta place.Tu crache pas sur les avancé gagné par les gréves et manifestations.

Tu es un gros hypocrite. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gorbag 45 Membre 221 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Qu'est ce que tu branles sur ce forum t'as rien a faire ici....comment tu peux parler comme ça....voila ce que deviens la FRANCE, putain c'est grave.....la racaille j'espère sincèrement qu'elle te le bouffera jusqu'au bout ton pognon...ce genre de remarque ne décolle pas bien haut, arrêtes avec tes préjugés à la con....
:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité B_M
Invité B_M Invités 0 message
Posté(e)

Juste pour dire que, je viens de lire deux de tes post, juste avec un.... :smile2: .... ;)

La prochaine fois, je cliquerai pas :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)
Si on n'augmete pas le SMIC il faut que les patrons n'augmentes pas leurs salaires aussi.

Les sacrifices doivent étre concentis par tous bien que le salaire d'un patron reste bien plus important que le smicard donc le niveau de vie sera pas le même.

Il faut rééquilbrer tout ça.

Tu es du genre a envoyer les autres faire le boulot a ta place.Tu crache pas sur les avancé gagné par les gréves et manifestations.

Tu es un gros hypocrite. ;)

Lol hypocrite pourquoi ?? Gagné quoi par les grèves et les manif' ? Qu'est-ce qu'elles emmerdent Sarkozy tu peux me le dire ? Le plus hypocrite, c'est bien la plupart de ceux qui manifestent oui ! Ils étaient où quand il fallait voter ? Je rappelle le taux d'abstinence au premier tour ? 54% si je me souviens bien, le plus fort taux jamais enregistré.

Bah hey, en 2012, ils seront moins cons et ils voteront. Là c'est trop tard, vous l'avez pendant 3ans encore :o°

Si je vais pas faire les manif', ce n'est pas pas hypocrisie (d'ailleurs on peut ne pas y aller et soutenir non ?), moi je les soutiens pas du tout. Parce que tout n'est que pretexte pour foutre la merde.

Augmenter les salaires, c'est toujours les mêmes choses. On augmente le salaire si ce n'est que ça ok. Mais les taxes et les prix remonteront aussi secs. Et au final on gagne quoi ?

Et pourquoi pas un patron payé au smic tant qu'on y est :sleep: :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit 2 Membre 278 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)
Il y a de ça.On ferais mieux de mettre le nez dans les affaires des grands groupes pharmaceutique pour les obliger a cracher au bassinet plus tôt que de s'en prendre aux malades.Faut aussi s'en prendre aux prescriptions des medecins poussé par ces grands groupes (quelques cadeaux sympathiques en échange) et vérifier le dépassemnt des honoraires.Il y a du ménage a faire mais une fois de plus il ne faut pas se tromper de cible. :smile2:

Tu pose la question de la responsabilité.

Viens t'elle des consommateurs (pardon, des malades) qui ce laissent prescrire tout et n'importe quoi du moment qu'ils sont remboursés?

Est ce la responsabilité des médecin qui prescrivent tel médicament car il a un contrat avec une firme pharmaceutique au lieu de prescrire des génériques?

Ou est ce la responsabilité des firmes pharmaceutiques qui tentent de corrompre les médecin, qui gardent les brevet de la trithérapie sous prétexte de manque a gagné (notamment en Afrique) et qui a pour vocation de faire monter son action en bourse et de dégager le maximum de bénéfice en nous fabriquant les medicaments que la secu a vocation de rembourser...

Pour ma part je considére que la responsabilité est partagé mais que le probléme doit etre réglé a la source pour que cela soit efficace.

En ce qui concerne la production, la consommation et le rembourcement des medicaments les plus utils et les plus courant je verrais biens la secu se fair construir une usine chimique de fabrication de médicaments afin d'obtimiser les dépense de l'etat.

De plus l'idée de penser que ma santé est entre les mains de personne qui n'ont d'autre objectif que de fair le maximum de benefice me chagrine.

Dans santé publique il y a publique...

Il ne faux pas les taxé, il faut reconsidérer leurs place dans la société!

Modifié par pumba le hobit 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant