Bono


doug Membre+ 6 902 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)

Source: Les Echos.fr

Bono.jpg

Le chanteur de U2, Bono, a affirmé avoir été "blessé" par les critiques qui ont accompagné la décision en 2006 du groupe irlandais de transférer une partie de ses finances d'Irlande vers les Pays-Bas pour payer moins d'impôts, a-t-il déclaré vendredi.

/.../

Ce qui nous a blessés, ce sont les accusations d'hypocrisie par rapport à mon travail d'activiste", a expliqué le chanteur, qui est un militant contre la pauvreté dans le monde.

/.../

U2 avait décidé de payer en partie ses impôts aux Pays-Bas, après un changement dans la loi irlandaise sur l'exemption de taxation des droits d'auteur, qui est désormais plafonnée. Le groupe s'était attiré de vives critiques du monde politique et associatif.

Suite de l'article...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Javiere Membre 563 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)

Dieu sait que j'aime ce que font U2 et Bono, mais là, c'est normal que cette histoire lui retombe dessus. C'était pas fin de sa part.

Et encore moins fin de sa part de reprendre le type de discours qui permet de tout légitimer, en parlant d'être malin financièrement... Toutes les entreprises qui délocalisent ou licencient ont le même discours.

C'est toujours plus facile de demander aux autres de faire des sacrifices que de les faire soi-même. :smile2:

Mais quoi qu'il en soit, les démarches humanistes de Bono sont bien réelles, même s'il y a des contradictions entre son engagement et son confort personnel, au moins il essaie et il se bouge plus que les autres, et ça, il ne faut pas l'oublier non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Y'a t-il vraiment une hypocrisie ou une incohérence dans sa façon d'agir ?

Ils ont bien le droit de profiter des inégalités de l'économie mondiale pour placer leurs sous où ils veulent. A leur décharge, ils n'ont pas de salariés à sauver (que des prestataires qui de toute façon changent à chaque pays + une petite équipe mobile en tournée). Et puis si leurs sous servent à leurs actions humanitaires...

C'est pas ça qui fera plus de pauvres.

éa met plutôt en lumière la fragilité (et encore) des systèmes étatiques face à la concurrence internationale entre fiscalités. Un des moteurs des dérives capitalistes d'ailleurs !

Pour ce que j'en ai vu, Bono m'a toujours paru sincère dans ses combats. Peut-être que je me trompe, mais bon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant