En quoi la vie est elle sacrée?

je_suis Membre 55 messages
Forumeur en herbe‚ 28ans
Posté(e)

Beaucoup d'entre nous sommes attristés lorsque nous apprenons la mort d'une personne même si celle ci nous est étrangère. Lorsqu'il s'agit d'un nourrisson la douleur peut être plus forte encore... En revanche si un cafard vient de mourir écrasé nous éprouvous beaucoup moins de compassion, voire même de l'indifférence! A quoi juge-t-on qu'une vie est importante? Est-ce que celà est juste culturel? Serait ce notre éducation qui nous conduit à agir ainsi, ou notre nature?

Est-que la vie est sacrée en-soi (dans son essence) ou bien parceque nous l'avons décidé et lui avons donné ce statut?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Tranquility Membre 223 messages
Forumeur activiste‚ 34ans
Posté(e)

Haaaaa en voilou un sujet que j'aime bien ! D'autant qu'il me permettra de rebondir sur quelque chose auquel je réfléchi parfois...

Pour moi, cette sacralisation de la vie humaine n'est que l'intellectualisation de l'instinct de survie...

Mais en y cogitant un peu, après observation de l'augmentation du non-respect de la vie chez de plus en plus de personne, on peut aussi déduire que cette notion nous est inculquée est qu'elle est donc culturelle, donc non-innée...

Donc au final je m'écoute parler et je ne fais pas avancer le schmilblick...

Je vais même le compliquer un peu : c'est amoral, c'est de la masturbation intellectuelle, mais j'aime bien ça :

Puisque nous avons le pouvoir que peu de monde conteste de décider quand et comment donner la vie, pourquoi n'aurions nous pas celui de l'ôter?

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kaworu Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)

Si l'homme écrase le cafard, ce n'est pas par plaisir, en y réfléchissant le cafard est envahissant, indésirable pour la plupart mais surtout vecteur de certaines maladies. C'est donc dans son propre intérêt que l'homme agit.

Je pense que comme toutes les espèces vivantes, l'homme n'agit jamais sans raison.

Nous avons aussi des sentiments, nous nous attachons à certaines choses, plus on y accorde de l'importance plus la perte risque d'être douloureuse.

Par "Sacrée", je suppose que tu veut dire importante, qui mérite de continuer ? (Je suppose que ce mot peut avoir une signification religieuse aussi)

Si oui, bien je pense que la vie est sacrée, sans oublier que chacune des espèces se battront pour protéger la leur.

(C'est un point de vue pondu en 5 minutes, hésitez pas à me contredire :smile2: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit Membre 113 messages
Forumeur inspiré‚ 31ans
Posté(e)

Elle est sacrée car on ne peut pas l'expliquer... jeune padawan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je_suis Membre 55 messages
Forumeur en herbe‚ 28ans
Posté(e)

C'est une explication très valable que tu donnes là Pumpa le Hobbit. Mais je ne crois pas que celà fonctionne ainsi constamment... En effet si tu vois une pierre dans la rue tu ne vas pas t'expliquer de comment celle ci est venue là et pourquoi elle existe, pour autant tu ne trouveras pas cet objet sacré...

Ensuite il existe bien des objets considérés comme sacrés pour autant plus personne n'y fait plus attention parce qu'ils sont "rentrés" dans le paysage. Par exemple un objet de commémoration sera presque invisible pour les habitants vivants dans ses environs parce qu'ils en auront pris l'habitude.

Celà fonctionne également ainsi en période de guerre, les militaires voient tellement de morts qu'ils en prennent l'habitude, et ainsi ils désacralisent la vie.

Est ce que pour que quelque chose soit sacré, il doit être inhabituel?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira(is)back
Invité Kira(is)back Invités 0 message
Posté(e)

On nous a pas appris à pleurer pour un cafard donc on le fait pas, on éprouve moins de compassion car on ne sait pas s'il était gentil/méchant beau/moche hétéro/homo, on s'en fou enfait =) mais la vie en soi peut être importante si le but de l'être en cause l'en.

Encore faut-il savoir quel bue cet être à.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit 2 Membre 278 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)
C'est une explication très valable que tu donnes là Pumpa le Hobbit. Mais je ne crois pas que celà fonctionne ainsi constamment... En effet si tu vois une pierre dans la rue tu ne vas pas t'expliquer de comment celle ci est venue là et pourquoi elle existe, pour autant tu ne trouveras pas cet objet sacré...

Je ne dit pas que tout ce qui est inexplicablel est forcément sacré (mort a la logique binaire) :smile2:

Ensuite il existe bien des objets considérés comme sacrés pour autant plus personne n'y fait plus attention parce qu'ils sont "rentrés" dans le paysage. Par exemple un objet de commémoration sera presque invisible pour les habitants vivants dans ses environs parce qu'ils en auront pris l'habitude.

Celà fonctionne également ainsi en période de guerre, les militaires voient tellement de morts qu'ils en prennent l'habitude, et ainsi ils désacralisent la vie.

Je ne considère pas non plus la vie comme un objet.

Pour moi le mysticisme de la vie s'explique en partie par la "magie", par le "sacré" car la pensée rationnelle et logique est inadéquate en ce qui concerne la vie, le bonheur, l'amour...

On peut opposé sacré et scientifique en terme d'explication mais de toute manière la vie n'est pas une question... elle n'a donc pas de réponse. ;)

Est ce que pour que quelque chose soit sacré, il doit être inhabituel?

Non

Modifié par pumba le hobit 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cr-pandem Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Un simple morceau de bois si il a été taillé d'une certaine façon peut aider à communiquer avec le sacré, alors à plus forte raison une création qui semble inintelligible ?

Modifié par cr-pandem

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nuevavia Membre 4 702 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

pour moi la vie est sacrée, car elle est ephémère,

m^me dans les durs moments , quelque chose de positif en découle

quand tu t'accroches et regarde droit devant toi, elle a toujours de merveilleux moments de bonheur à t'apporter, mais comme toute chose sacrée il faut savoir la respecter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Pour vivre, il faut tuer.

C'est obligatoire.

Pour se nourir, il nous faut tuer animaux et végétaux.

Ne pas manger, c'est alors se tuer soit.

Mais rien que l'alimentation fait que chaque être vivant tue. Si le fait de tuer est donc aussi banal, comment la vie peut elle être sacrée?

Si la vie était sacrée, elle n'aboutirait pas inéluctablement à la mort.

Si la vie était sacrée, les camps n'auraient jamais existés, la famine aurait été éradiquée, la mort infantile serait minime, les abattoirs n'existeraient pas, et j'en passe.

De plus, toutes les vies ne se valent pas.

Il existe une hiérarchie des vies, hiérarchie qui varie en fonction des individus.

Plus on s'éloigne de ce qui nous concerne et moins la vie a de valeur.

La vie d'un de nos proches compte bien plus que celle de n'importe qui d'autre.

Et plus le nombre de morts augmente, moins la vie importe.

Voici une citation de Staline que je trouve cruellement juste:

"Une mort, c'est une tragédie. Un million de morts, c'est une statistique."

Lorsqu'on entend parler d'une personne torturée à mort cela nous émeut bien plus que lorsqu'on entend parler d'un génocide.

Pour que le génocide puisse réellement émouvoir, il faut montrer différents cas particuliers qui sont concernés, sinon ce n'est pas suffisant.

En cours, lorsqu'on nous parlait de la Shoah, je me souviens que la seule fois où j'ai pu voir des larmes couler, c'est lorsque nous avions visionner un film basé sur l'histoire d'Anne Frank.

Un peu comme si l'esprit saturait et ne ressentait plus la peine à cause du nombre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)
Pour vivre, il faut tuer.

C'est obligatoire.

Pour se nourir, il nous faut tuer animaux et végétaux.

Il y a les prédateurs et les charognards. Tu ne vas pas me dire que tu tues un poulet tous les jours! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je_suis Membre 55 messages
Forumeur en herbe‚ 28ans
Posté(e)

Je ne considère pas non plus la vie comme un objet.

Pour moi le mysticisme de la vie s'explique en partie par la "magie", par le "sacré" car la pensée rationnelle et logique est inadéquate en ce qui concerne la vie, le bonheur, l'amour...

On peut opposé sacré et scientifique en terme d'explication mais de toute manière la vie n'est pas une question... elle n'a donc pas de réponse. :smile2:

Je crois qu'on ne peut pas parler de la vie sans parler de l'objet, car en effet l'objet est le support de la vie. Si tu n'as pas de corps tu ne peux pas vivre. Sauf si tu crois au pur esprit...

Ensuite je ne suis pas daccord lorsque tu dis que "la vie n'est pas une question", bien au contraire la vie est tout ce qu'il y a de plus mystérieux et par conséquent de magique comme tu le dis. C'est pour cette raison qu'elle implique des questions. Pourquoi des scientifiques, des biologistes... se casseraient la tête si la vie n'était pas mystérieuse, si elle n'impliquait pas de questionnements? On se pose des questions face au mystère, face à l'inconnu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cr-pandem Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Pour vivre, il faut tuer.

C'est obligatoire.

Pour se nourir, il nous faut tuer animaux et végétaux.

Ne pas manger, c'est alors se tuer soit.

Mais rien que l'alimentation fait que chaque être vivant tue. Si le fait de tuer est donc aussi banal, comment la vie peut elle être sacrée?

Si la vie était sacrée, elle n'aboutirait pas inéluctablement à la mort.

Si la vie était sacrée, les camps n'auraient jamais existés, la famine aurait été éradiquée, la mort infantile serait minime, les abattoirs n'existeraient pas, et j'en passe.

De plus, toutes les vies ne se valent pas.

Il existe une hiérarchie des vies, hiérarchie qui varie en fonction des individus.

Plus on s'éloigne de ce qui nous concerne et moins la vie a de valeur.

La vie d'un de nos proches compte bien plus que celle de n'importe qui d'autre.

C'est absolument vrai et tellement cruel aussi ; on pleure moins les gens qui disparaissent quand on ne les connaissait pas. Comme l'humain est "fondamentalement" égoïste !

Et plus le nombre de morts augmente, moins la vie importe.

Voici une citation de Staline que je trouve cruellement juste:

"Une mort, c'est une tragédie. Un million de morts, c'est une statistique."

Lorsqu'on entend parler d'une personne torturée à mort cela nous émeut bien plus que lorsqu'on entend parler d'un génocide.

Pour que le génocide puisse réellement émouvoir, il faut montrer différents cas particuliers qui sont concernés, sinon ce n'est pas suffisant.

En cours, lorsqu'on nous parlait de la Shoah, je me souviens que la seule fois où j'ai pu voir des larmes couler, c'est lorsque nous avions visionner un film basé sur l'histoire d'Anne Frank.

Un peu comme si l'esprit saturait et ne ressentait plus la peine à cause du nombre.

Un peu comme si l'esprit saturait et ne ressentait plus la peine à cause de l'ombre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Coast, même si je ne tue pas un poulet tous les jours, et même que je ne déterre aucun légume ni rien, je délègue ceci à d'autres.

Pour me nourir moi (et d'autres aussi hein, tout n'est pas ma faute quand même. :smile2: ), d'autres vont tuer des poulets tous les jours.

Et même si le charognard ne tue pas lui même ses proies, il faut quand même qu'il y ai une mort pour qu'il se nourisse.

Et puis, l'alimentation n'est pas la seule chose qui nécessite que l'on tue.

On tue constamant... Les bactéries. ;)

Modifié par Kégéruniku 8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je_suis Membre 55 messages
Forumeur en herbe‚ 28ans
Posté(e)

Tu as bien parlé Kégéruniku, la mort fait parti de la vie.

Dailleurs pous les existentialistes la vie n'a de signification que parce que nous lui en donnons une. Autrement dit si on trouve que la vie est sacrée c'est parce que l'homme a donné un sens sacré à la vie, et ce n'est pas

l'aspect sacré de la vie qui s'est présenté à l'homme.

Est ce que ça veut dire que s'il n'y avait plus d'hommes, plus rien ne serait sacré? Cette idée est assez effrayante car cela reviendrait à dire

qu'il n'y a pas d'idées objectives vraies, et que donc toutes les opinions subjectives sont justes. Partant de là il n'y a plus de morale, plus de

respect du vivant...

Est ce qu'une vie est sacrée en soi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nuevavia Membre 4 702 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Si la vie était sacrée, elle n'aboutirait pas inéluctablement à la mort.

Si la vie était sacrée, les camps n'auraient jamais existés, la famine aurait été éradiquée, la mort infantile serait minime, les abattoirs n'existeraient pas, et j'en passe.

je suis pas d'accord avec toi, la mort fait partie de la vie, ce n'est pas une finalité, nous laissons

tous notre trace sur cette terre, et chacun nous contribuons à l'avenir,chacun à sa manière, en faisant de petite ou grande chose, c'est pour ça que la vie est sacrée.mais je suis d'accord avec toi que certaines horreurs on s'en passerait volontier, mais malheureuement, elles sont là aussi pour nous permettre d' encore mieux apprécier les beaux moments que la vie nous offre. la vie

«Tout a ses merveilles, l'obscurité et le silence aussi.»

[ Helen Keller ] - The story of my life

«On ne pourrait apprendre le courage et la patience s'il n'existait que de la joie dans le monde.»

[ Helen Keller ]

voici quelques citations d'un auteur que je trouve intéressantes,

qq définition de sacré sont ce que à quoi l'ont tient par-dessus tout. choses auquelles on doit un respect absolu.

il ne faut pas mélanger ce que font certaines personnes de la vie, car ils ne la respctent pas, avec ta conception à toi ,pour moi le côté sacré de la vie est le respect que l'on a pour soi, son entourage

bon jevais arrêter là , la fatigue fait que je n'ai plus l'impression d'être très claire

bonne nuit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Une vie n'a pas de valeur définie et absolue.

La vie n'a que la valeur qu'on lui donne. C'est donc totalement subjectif.

Nombreux sont ceux qui considèrent qu'une vie vaut moins qu'un idéal, qu'un morceau de terre ou qu'une liasse de billets.

Et quand on voit certaines raisons qui peuvent pousser à tuer, on en viendrait même à se demander si une vie à réellement une valeur.

N'empêche, le mieux placé pour donner une valeur à une vie, c'est encore le tueur à gages. :smile2:

Le respect du vivant est pourtant basé sur la valeur de la vie.

Ce qui montre bien que cette valeur n'est pas figée et qu'elle est même des plus inconstantes.

Si la vie ne vaut rien, rien ne vaut la vie, comme dit la chanson.

Et surtout notre vie.

Je pense que si on respecte la vie des autres, c'est surtout par peur de ne pas voir notre propre vie respecté.

Comme bien souvent chez l'homme, son amour de la justice lui vient de la peur de souffrir de l'injustice.

Ah la morale, ça tient à peu de chose quand on y réfléchit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nuevavia Membre 4 702 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
.

Je pense que si on respecte la vie des autres, c'est surtout par peur de ne pas voir notre propre vie respecté.

Comme bien souvent chez l'homme, son amour de la justice lui vient de la peur de souffrir de l'injustice.

Ah la morale, ça tient à peu de chose quand on y réfléchit.

je ne suis vraiment pas d'accord avec toi, si je respecte la vie des autres , ce n'est surtout pas peur, si quelqu'un ne me respecte pas , je l'éjecte de ma vie, je sais sur qui je peux compter et qui je peux respecter, le res pect est sans condition, il se fait naturellement, sans à priori et surtout sans crainte, il m'arrive qq fois de me planter mais je trace ma route et les gens qui n'en valent pas le coup, je les ignore.je rspecte les gens car je reste persuader qu'en a chacun de nous il y a du bon, mais je veux aller à l'essentiel, et avec certaines personnes je ne m'attarderais pas à trouver ce bon, pas parce que je pense qu'elles n'en valent pas le coup, mais que j'ai ma vie à vivre aussi, car il est important de respecter les autres mais pas au prix de s'oublier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Qu'est ce qui fait que tu ne respectes pas une personne si ce n'est le fait qu'elle ne te respecte pas?

On peut me dire qu'on ne respecte pas une personne qui ne se respecte pas elle même, mais ceci est subjectif.

On considère, selon notre vision des choses, qu'un autre personne ne se respecte pas, mais si on l'écoutait, on verrait que si.

Il y a des personnes qui ne se respectent pas, je ne dis pas le contraire, mais celle ci ne se respectent pas pour la simple raison qu'elles n'ont jamais été respectés.

la peur de ne pas se voir respecté n'est pas forcément un peur cosciente, elle l'est même très rarement. Elle est sous jascente, mais elle est tout de même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nuevavia Membre 4 702 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a des personnes qui ne se respectent pas, je ne dis pas le contraire, mais celle ci ne se respectent pas pour la simple raison qu'elles n'ont jamais été respectés.

je suis d'accord avec toi, j'ai passé les 18ères années de ma vie à ne pas être respectée

j'ai du faire un gros boulot sur moi avec l'aide de psy, pour apprendre à m'accepter et me respecter, mon jugement de tout à l'heure était pt être un peu trop facile, c'est vrai qu'il y a pleins de parmétres à considérer, mais on ne peut pas changer le monde, seulemnt en partie

bon je vais :smile2: a+ et merci pour cette conversation enrichissante

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant