Quand la famille ment !


Invité The Player
Invité The Player Invités 0 message
Posté(e)

La base d'une relation est la confiance.

La confiance est aussi un répère.

Les parents ont pour rôle de protéger leurs enfants.

Lorsque ce rôle n'est pas assumé, l'enfant est livré à lui-même.

Par la force des choses..il contruit ses propres repères...

et acquiert tant bien que mal une confiance en lui.

Il fut un temps où j'ai été confronté à la fois à la violence des enfants,

et à celle des adultes.

Ces adultes à qui la société donne un pouvoir quasi absolu sur leur progéniture,

et sur d'autre.

L'adulte à qui l'on confère du crédit au détriment des enfants.

Hors l'enfant perçoit, analyse, comprend.

Et ce n'est pas aux adultes de décider ce que l'enfant est capable de comprendre ou non.

Que ce soit de la part des parents ou des gens extèrieurs à la famille.

L'éducation

Je n'estime pas avoir reçu une éducation.

Je n'estime pas avoir appris de ma famille.

Mes désappris oui !

Comme une construction dont on tente de défaire,

voire détruire les édifices.

Afin de la façonner à son désir.

Il semble pour certains que cela soit possible

tant l'autre semble vulnérable.

Chacun y met de son égocentrisme.

Importe pour la plupart les conséquences..

même si elles peuvent avoir un dénouement dramatique voire fatal.

La société à la fois permissive et austère

m'amène à ne pas vouloir incriminer

ceux qui sont à la fois les auteurs et les sujets.

Juger autrui est se juger soi.

Il n'en reste pas moins de la colère.

Un sentiment d'injustice... quant au fait

d'avoir aimé, apprécié des personnes qui n'ont pas

su ou pas voulu me préserver.

Des personnes qui ont fermés les yeux sur bien des choses.

Si ce n'est sur eux-mêmes.

Doit-on pardonner ?

Si oui est-ce à moi de le faire ?

Pardonner le fait d'avoir été exposée à la mort.

Pardonner ma colère ?

A devoir se construire sur une absence d'amour,

de considération, est de l'ordre de l'exploit.

Aussi lorsque j'incrimine la famille de mentir,

c'est aussi la société que j'accuse d'en faire de même.

Tout est lié.

Aussi pour rester fidèle à mes principes et à mes sentiments profonds,

je pardonne à l'ignorant que je suis. (lol)

D'autres ont accompli l'exploit,

de rester en vie malgré tout..jusqu'à ce que la mort nous sépare !(lol)

Vivre malgré la corruption,

dans la corruption

tout en luttant contre ! lol

Modifié par The Player

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

purple tramp Membre 392 messages
Forumeur survitaminé‚ 27ans
Posté(e)

personnellement je pardonnerais ta colère (ayant vécue la même chose....)

mais je pardonnerais aussi a la famille (cela n'engage à rien )

mais cela ne reste que mon avis:

« Ceux qui n'ont pas compris le passé,

Ceux qui n'ont pas compris le passé de l'humanité en général,

Ceux qui n'ont pas compris leur propre passé en particulier,

Ceux-là seront condamnés à le reproduire. »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Miimiille * Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je c'est que sa a rien a voir avec votre discussion mais j'ai un probléme avec ma famiille

Je faiis de l'equitation depuiis environ 6 ans et mes parents depuis 2 mois m'ont privé de cheval a cause de mes note :smile2:

Je ne c'est pas quoi faire pour arranger sa aider moii SVP

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
purple tramp Membre 392 messages
Forumeur survitaminé‚ 27ans
Posté(e)
Je c'est que sa a rien a voir avec votre discussion mais j'ai un probléme avec ma famiille

Je faiis de l'equitation depuiis environ 6 ans et mes parents depuis 2 mois m'ont privé de cheval a cause de mes note ;)

Je ne c'est pas quoi faire pour arranger sa aider moii SVP

:sleep:

bucher tes cours!!!! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
L'éducation

Je n'estime pas avoir reçu une éducation.

Je n'estime pas avoir appris de ma famille.

Mes désappris oui !

Il y a des choses où un parent se doit de ne pas passé à côté...Et sa, ils te l'ont appris par leur absence d'éducation...

Tu t'es construit avec et c'est une partie de toi aujourd'hui...

Doit-on pardonner ?

Si oui est-ce à moi de le faire ?

Pardonner le fait d'avoir été exposée à la mort.

Pardonner ma colère ?

Pardonner? Pardonner...Quoi?

Pardonner le fait qu'ils n'ont pas fait attention, qu'ils sont restés aveugles à tes souffrances et/ou qu'ils ne les ont pas comprises?

Je ne sais pas ce qu'ils t'ont fait...Ou pas fait...Mais...

étre leurs yeux, en dénonçant et discutant avec eux pourrait t'amener aux réponses que tu cherches...

Et même a un pardon aussi bien de leur part que de la tienne...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
coloquinte Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Tout vient certainement d'une incomprehésion mutuelle, il est aussi difficile d'être parents, que pour les enfants de communiquer, je crois qu'il n'est pas facile aujourd'hui de construire une famille unie et remplie d'amour, autrefois nous prenions la peine d'être à l'écoute de nos enfants, mais maintenant la vie est si trépidente et la fatigue aidant, on passe surement à côté des vrais problémes, enfant, parents

Il serait peut-être plus sage d'essayer de repartir à zéro en esayant d'oublier les malentendus plutôt que de focaliser sur pardon ou non. Tout n'est peut-être pas négatif, un peu de bonne volonté des deux côtés. Qui sait?

Modifié par coloquinte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

;) Mais pourtant si, ils t'ont appris quelque chose, on apprend toujours de ce qui nous arrive, du meilleur comme du pire.

Le pardon, il n'y pas à mon avis de "je dois" ou "je ne dois pas" le donner. Tu le donnes si tu veux, si tu peux. Et parfois même quand on veut, on ne peut pas.

On ne choisit pas non plus qui on aime, on ne donne pas son amour en calculant le taux de mérite de l'être aimé.

C'est à toi maintenant de tirer tes leçons de vie de tout ça, ça fait partie de toi, rien ne sert de regretter de culpabiliser de ressasser, même si c'est bien d'analyser pour mieux digérer et avancer...

Comme a dit Nietzsche, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.

Ce qui rime avec : n'a pas tort :smile2:

:sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Player
Invité The Player Invités 0 message
Posté(e)
Comme a dit Nietzsche, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.

Ce qui rime avec : n'a pas tort :smile2:

Je suis d'accord ! ( lol )

.............

Je comprends bien votre point de vu à chacun.

Imaginez un instant :

1 -un enfant victime d'un pédophile

2 -un ado victime d'un viol en réunion

3 -une famille toute entière ne réagissant pas.

4 -la mère de l'enfant retrouve 60 ans plus tard son père géniteur ( entre temps mort )

qui n'était autre qu'un pédophile.

Un criminel donc, qui à fondé une autre famille et s'en ai pris à tous ses enfants.

5 -Tous les criminels de cette histoire n'auront jamais eu à faire de prison.

6 -Et les enfants de ces criminels protègent leur famille par le déni.

Le seul à rester sur le carreaux c'est l'enfant, l'ado .

Grandissant dans une société qui comme sa famille n'aura jamais réagi.

Sachant d'autant qu'une loi protège les violeurs. Une fois qu'un certain temps est passé. Ils sont absouts d'un crime pour lequel ils n'auront jamais payés. Ce qui les arrangent bien.

Justice ne sera jamais rendue.

Je ne suis pas parti prenante pour le pardon dans ce genre d'histoire.

Si ce n'est pour la colère de la victime oui effectivement.

Autre chose :

Si personne ne tient son rôle,

on ne peux, légitimement, pas demander à ce qu'il soit tenu par la victime.

En somme n'est-il pas louable voire pardonnable à une victime de faire justice elle-même ?

Modifié par The Player

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
Je comprends bien votre point de vu à chacun.

Imaginez un instant :

1 -un enfant victime d'un pédophile

2 -un ado victime d'un viol en réunion

3 -une famille toute entière ne réagissant pas.

4 -la mère de l'enfant retrouve 60 ans plus tard son père géniteur ( entre temps mort )

qui n'était autre qu'un pédophile.

Un criminel donc, qui à fondé une autre famille et s'en ai pris à tous ses enfants.

5 -Tous les criminels de cette histoire n'auront jamais eu à faire de prison.

6 -Et les enfants de ces criminels protègent leur famille par le déni.

Le seul à rester sur le carreaux c'est l'enfant, l'ado .

Grandissant dans une société qui comme sa famille n'aura jamais réagi.

Sachant d'autant qu'une loi protège les violeurs. Une fois qu'un certain temps est passé. Ils sont absouts d'un crime pour lequel ils n'auront jamais payés. Ce qui les arrangent bien.

Justice ne sera jamais rendue.

En effet cela va bien plus loin que le manque d'éducation ou d'affection...

Je ne suis pas parti prenante pour le pardon dans ce genre d'histoire.

Si ce n'est pour la colère de la victime oui effectivement.

Pardonner a celui qui nous fait souffrir serait une solution?

J'y verrais plutôt de la réduction et l'assujetissement de la part de la victime...

Attendre un pardon de leurs part? D'abord cela devrait passer par l'acceptation des souffrances causé et donc par la dénonciation et à la condamnation...

Là, se serait vraiment protéger sa famille...

La société est le reflet de ceux qui la constitue...Alors aussi permissive soit-elle, est ce une raison d'accepter la souffrance? L'injustice? Ou encore l'ignorance?

Elle ne doit pas être un frein au changement puisqu'elle en est la conséquence...

Accepter et pardonner pour ses raisons? Je ne crois pas que se serait une solution ni pour la victime ni pour le criminel...

Et encore moins pour les futurs victimes...

Aucunes raisons ne pourrait pardonner la pire des tortures...

Autre chose :

Si personne ne tient son rôle,

on ne peux, légitimement, pas demander à ce qu'il soit tenu par la victime.

En somme n'est-il pas louable voire pardonnable à une victime de faire justice elle-même ?

Si personne ne veut tenir son rôle, cela ne s'arrêtera jamais...Il faut bien qu'un jour quelqu'un le tienne, non?

La vengeance ne serait pas une solution aux souffrances de la victime, du faite qu'elle la priverait de tout pardon ou reconnaissance de la part du criminel...

Le fait qu'il prenne conscience de ses actes, de leur violence, et des souffrances qui en découle serait plus bénéfique à la victime...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Player
Invité The Player Invités 0 message
Posté(e)

:smile2: Je suis tout à fait d'accord avec que tu dis.

Si personne ne veut tenir son rôle, cela ne s'arrêtera jamais...Il faut bien qu'un jour quelqu'un le tienne, non?

Oui !

La vengeance ne serait pas une solution aux souffrances de la victime, du faite qu'elle la priverait de tout pardon ou reconnaissance de la part du criminel...

Certes !

Le fait qu'il prenne conscience de ses actes, de leur violence, et des souffrances qui en découle serait plus bénéfique à la victime...

J'en convient.

..Les victimes ne pouvant pas prouver l'acte qu'elles ont subis,

ne peuvent accréditer leurs souffrances auprès d'autrui.

J'estime qu'elles ont une lourde charge !

Elles doivent faire face aux exigeances de la société.

Au même titre que tout autre individu.

La société exige qu'elles soient garantes de son équilibre.

Elles ne sont pas responsables du déséquilibre de leur vie.

Elles sont responsables de la mener à bien.

Pour leur propre bonheur.

Et avec quels moyens !

C'est une vie de labeur..d'autant si on est, économiquement parlant,

en bas de l'échelle sociale.

Il serait bienvenue un jour qu'on leur confère une place privilégiée.

C'est du domaine du rêve ! ;)

Modifié par The Player

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tulipe 75
Invité Tulipe 75 Invités 0 message
Posté(e)
Je c'est que sa a rien a voir avec votre discussion mais j'ai un probléme avec ma famiille

Je faiis de l'equitation depuiis environ 6 ans et mes parents depuis 2 mois m'ont privé de cheval a cause de mes note :smile2:

Je ne c'est pas quoi faire pour arranger sa aider moii SVP

;)

et si tu te mettais à travailler, ce serait tellement plus simple pour tout le monde ! Tu crois que cela les amuse, tes parents, de te punir ????

Mais apparemment, ils ont tout essayé pour que tu travailles et, n'ayant pas réussi, ils ont pris une décision très forte, assume et arrête de pleurer :sleep: !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
La société exige qu'elles soient garantes de son équilibre.

Elles ne sont pas responsables du déséquilibre de leur vie.

Elles sont responsables de la mener à bien.

Pour leur propre bonheur.

Et avec quels moyens !

C'est une vie de labeur..d'autant si on est, économiquement parlant,

en bas de l'échelle sociale.

Il serait bienvenue un jour qu'on leur confère une place privilégiée.

C'est du domaine du rêve ! :smile2:

Même s'il y a des aides, des associations, et autres organismes qui essayent de les aider, les victimes ne reste pas moins en marge de la société...

Tu as raison.

Un peu comme si la société avait peur d'eux...qu'ils portent le malheur sur leur épaules...

Un certain individualisme les poussent à éviter de trop s'attarder sur les malheurs des autres...

(Jusqu'au jour ou sa leur arrive...)

La société change en même temps que les mentalités...

Et ce qui était un rêve hier, peut être une réalité demain... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Player
Invité The Player Invités 0 message
Posté(e)

Nytho_0...Oui :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant