La fessée interdite

Kikil02 Membre 1 177 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)
Cette loi qui a vu le jour en 1979 avait pour but de détecter tous les cas de maltraitances dans le pays (là, je ne parle pas de la petite tape sur les fesses mais plutôt de la maltraitance quotidienne, que ce soit les mots dévalorisants, les gifles brûlantes, les coups de pieds dans les tibias ou pire encore...)

Donc c'est confirmé, ça n'a pas de rapport avec les fessées dont on parle.

Vous pouvez sortir autant de pavés que vous voulez sur la maltraitance... Sur ce point nous sommes tous d'accord. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

kinoton Membre 675 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)
je n'ais pas dit ca kinoton je dit juste que quand on a peur il nous arrive d'avoir des réaction irrationnelle c'est tout et puis si tu avais pris le soin de lire tous mes posts pour mon cas je parle les féssés restaient très ocasionnelle et la tape sur la main ou sur mes fesse venaient quand au bout d'un certains nombre de punition et d'explication je recommancais c'est tout

je ne dit pas que je suis pour la féssé non plus d'ailleurs je ne dit pa que c'est bien je concois très bien qu'on eleve son enfant sans mais certains ni arrive pas

donc il fut arrétér de les fusiller de reproche c'est tout :sleep:

merci pour F Dolto :o°

oui oui, j'ai bien compris ce que tu disais :smile2:

et j'ai lu tout le post et je sais que tu parles de fessées occasionnelles. N'empêche que même occasionnelles, moi je ne les recommande pas. "réaction irrationnelle", ça veut bien dire ce que ça veut dire...

Je sais très bien que ce n'est pas évident tous les jours avec un enfant (ou "pire", plusieurs) mais c'est notre rôle en temps que parent d'être patient et d'utiliser d'autres moyens pour "faire comprendre".

Perso je ne fusille pas de reproche ceux qui ont recours à la fessée; je viens juste dire que c'est possible de faire sans ;)

et donc, à partir de là, ces parents devraient s'informer et/ou se faire aider dans leur démarche éducative sans penser qu'ils sont pour autant incapables ou de mauvais parents...

Comme je l'ai dit moi-même, je suis dans une démarche d'éducation non-violente mais c'est dur de gérer ses pulsions violentes, je comprends tout à fait la fessée qui part parce qu'on est à bout, mais je ne comprends pas pourquoi quand on explique que c'est mauvais pour l'enfant (quelque soit la fréquence et la force), on ne cherche pas à en savoir plus....

non, pas d'accord kikil02

La loi a été sortie à la base pour détecter les cas de maltraintance ok

mais elle a aussi engendré des campagnes pour informer les gens, des brochures sur l'éducation sans fessée ont été diffusées etc

Et du coup, les mentalités ont changé: le nombre de Suédois considérant les chatiments corporels comme indispensables est passé de 53% en 1965, à 30% en 1970 et 11% en 1995.

On parle donc bien de la même fessée :sleep:

Modifié par kinoton

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DANCER Membre 50 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

JE NE DIS PAS QUE CE QUI N'ONT PAS D'ENFANT N'ONT PAS LE DROIT DE S'EXPRIMER SUR CE SUJET BIEN AU CONTRAIRE JE SUIS D'ACCORD SUR LE FAIT QUE LE DIALOGUE EST PLUS IMPORTANT QUE LA VIOLENCE PHYSIQUE;

JE SUIS SIMPLEMENT CONTRE CETTE LOI CAR CELLE CI NE CHANGERA RIEN C'EST MON AVIS

ET BIEN SUR QU'AVANT DE VIVRE UNE SITUATION PAR EXEMPLE (PUISQUE C'EST LE SUJET AUJOURD'HUI ELEVER DES ENFANTS ON A DES IDEES DES PRINCIPES MAIS IL FAUT BIEN SE GARDER DE CONSEILLER OU DE JUGER QUICONQUE SURTOUT SUR L'EDUCTION DES ENFANTS, ET JE NE PENSE PAS QU'UN PARENT QUI CRIE OU QUI DONNE OCCASIONNELLEMENT UNE FESSEE SOIT PAR FAIBLESSE, SOIT PAR COLERE, SOIT PAR UN EPUISEMENT DOIT éTRE JUGE AUSSI DUREMENT.

JE SUIS D'ACCORD AVEC LES INTERNAUTES QUI NOUS DISENT QU'AVANT DE DONNER UNE TAPE ILS EXPLIQUENT BIEN SéR QUE C'EST L'IDEAL. AUCUN PARENT EST CONTENT DE SE METTRE EN COLERE OU DE DONNER UNE CORRECTION PHYSIQUE A SON ENFANT MAIS IL Y A PARFOIS DES SITUATIONS QUI ACTIVENT L'ACTION PLUTOT QUE LA REFLEXION C'EST BIEN DOMMAGE CAR L'ENFANT EST MAL ET LE PARENT AUSSI;

ON AVANCERA ET ON CONSTRUIRA ENSEMBLE NOUS INTERNAUTES EN ESSAYANT D'ETRE PLUS TOLERANT

MOI JE SUIS SIMPLEMENT CONTRE "UNE LOI CONTRE LA FESSEE"

C'EST L'EXPERIENCE DE LA VIE QUI NOUS APPREND A ETRE PLUS TOLERENT ET FACE A LA REACTION VIOLENTE DE CERTAINS INTERNAUTES JE NE PENSE PAS QUE CE SOIENT CEUX LA PRECISEMENT QUI ARRIVERONT A SE CONTENIR FACE A UN ENFANT DESOBEISSANT APRES PAR EXEMPLE UNE JOURNEE DE TRAVAIL EPUISANTE, OU UNE SUITE D'EVENEMENTS QUI LE RENDRA PLUS VULNERABLE.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kinoton Membre 675 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)
JE NE DIS PAS QUE CE QUI N'ONT PAS D'ENFANT N'ONT PAS LE DROIT DE S'EXPRIMER SUR CE SUJET BIEN AU CONTRAIRE JE SUIS D'ACCORD SUR LE FAIT QUE LE DIALOGUE EST PLUS IMPORTANT QUE LA VIOLENCE PHYSIQUE;

JE SUIS SIMPLEMENT CONTRE CETTE LOI CAR CELLE CI NE CHANGERA RIEN C'EST MON AVIS

ET BIEN SUR QU'AVANT DE VIVRE UNE SITUATION PAR EXEMPLE (PUISQUE C'EST LE SUJET AUJOURD'HUI ELEVER DES ENFANTS ON A DES IDEES DES PRINCIPES MAIS IL FAUT BIEN SE GARDER DE CONSEILLER OU DE JUGER QUICONQUE SURTOUT SUR L'EDUCTION DES ENFANTS, ET JE NE PENSE PAS QU'UN PARENT QUI CRIE OU QUI DONNE OCCASIONNELLEMENT UNE FESSEE SOIT PAR FAIBLESSE, SOIT PAR COLERE, SOIT PAR UN EPUISEMENT DOIT éTRE JUGE AUSSI DUREMENT.

JE SUIS D'ACCORD AVEC LES INTERNAUTES QUI NOUS DISENT QU'AVANT DE DONNER UNE TAPE ILS EXPLIQUENT BIEN SéR QUE C'EST L'IDEAL. AUCUN PARENT EST CONTENT DE SE METTRE EN COLERE OU DE DONNER UNE CORRECTION PHYSIQUE A SON ENFANT MAIS IL Y A PARFOIS DES SITUATIONS QUI ACTIVENT L'ACTION PLUTOT QUE LA REFLEXION C'EST BIEN DOMMAGE CAR L'ENFANT EST MAL ET LE PARENT AUSSI;

ON AVANCERA ET ON CONSTRUIRA ENSEMBLE NOUS INTERNAUTES EN ESSAYANT D'ETRE PLUS TOLERANT

MOI JE SUIS SIMPLEMENT CONTRE "UNE LOI CONTRE LA FESSEE"

C'EST L'EXPERIENCE DE LA VIE QUI NOUS APPREND A ETRE PLUS TOLERENT ET FACE A LA REACTION VIOLENTE DE CERTAINS INTERNAUTES JE NE PENSE PAS QUE CE SOIENT CEUX LA PRECISEMENT QUI ARRIVERONT A SE CONTENIR FACE A UN ENFANT DESOBEISSANT APRES PAR EXEMPLE UNE JOURNEE DE TRAVAIL EPUISANTE, OU UNE SUITE D'EVENEMENTS QUI LE RENDRA PLUS VULNERABLE.

tout d'abord, pourrais-tu écrire en lettre minuscule parce que c'est assez insuportable de te lire ainsi ;)

Ensuite, si tu lis mon post précédent, tu verras les impacts qu'une telle loi peut avoir. Il n'est pas question d'emprisonner les gens qui donnent une fessée à leurs enfants; il est question de prendre conscience que ce n'est pas un moyen éducatif acceptable.

Je viens de penser à un exemple: les bébés secoués. Avant qu'on nous en parle régulièrement, beaucoup de bébés étaient secoués par leurs parents dans des moments où ils perdaient pied. Quand on a eu un bébé, on sait ce que c'est que ces moments où on ne sait plus quoi faire pour calmer son enfant...

Ne croyez-vous pas (je ne m'adresse pas qu'à toi dancer) que c'est une bonne chose d'avoir informé les gens sur ça? Ca a permis de baisser le nombre de bébés ainsi traumatisés.

Pour moi, la fessée, c'est la même chose!! oui ça arrive d'être excedé, de ne plus en pouvoir, d'avoir envie de jeter son enfant par la fenetre ou je ne sais quoi, mais on DOIT se maitriser.

Le problème c'est que tant que les gens penseront que ce n'est pas grave, ils n'ont aucune raison de se maitriser!

ils faut donc informer les gens...

Je n'ai pas vu que les parents qui donnent la fessée ou crie aient été jugés durement :smile2: ou alors j'ai raté des posts dans ma lecture...

quant à ceux qui réagissent violemment dans leurs propos, j'ai lu beaucoup plus de "pro-fessée" (pour simplifier) que d'anti...

et juste un dernier truc, expliquer avant de donner la tape n'est pas l'idéal non... expliquer point. pourquoi en rajouter par dessus?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kikil02 Membre 1 177 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)
Je ne comprends pas pourquoi quand on explique que c'est mauvais pour l'enfant (quelque soit la fréquence et la force), on ne cherche pas à en savoir plus...

Qui a décrété qu'une fessée était mauvais pour l'enfant ?

C'est pas parce que la société évolue vers l'enfant roi qu'il faut obliger tout ceux qui ne veulent pas ce genre d'éducation à suivre des réunions, à consulter un psy ou à regarder à la télé comment on éduque bien son enfant sans créer de frustrations pour qu'il soit pourri gâté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kinoton Membre 675 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

tu n'as rien compris, tu fais l'amalgame classique pas de fessée==> éducation de l'enfant roi ;)

quant à ta première question, as-tu lu ce qui a été dit jusqu'ici?! :smile2: Lis, renseigne toi, je ne vois pas quoi te dire de plus vu toutes les explications qu'il y a déjà eu, les liens etc...

Et je ne cherche à obliger personne...Je dis juste que je ne comprends pas pourquoi si on sait qu'on PEUT se passer de fessée, on ne se renseigne pas sur COMMENT faire, c'est tout....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kikil02 Membre 1 177 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)

Ce que j'ai lu jusqu'ici ne démontre en rien que la fessée occasionnelle est mauvaise pour l'enfant.

Ce que je vois c'est l'amalgame entre maltraitance quotidienne et fessée occasionnelle avec grand renfort de pathos et de témoignages bouleversants.

Pour ce qui est de l'avis des spécialistes... D'une tu peux en trouver de tout bord et de deux ils changent d'avis toutes les décennies.

Modifié par Kikil02

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 667 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

FESSEE (La) de Olivier MAUREL.

"Je n'aime pas trop écrire d'avis sur des livres ... Aux commentaires composés, j'ai toujours préféré les dissertations et je vous remercie par avance de votre indulgence ....

Mais, si je me force un peu la main aujourd'hui c'est que certains sujets sont graves et certains livres, qui en traitent, me paraissent indispensables (et urgent) à partager !"Traitez vos enfants

exactement comme vous voudriez

que vos enfants vous traitent."

(Norm Lee)

Oui, cet ouvrage traite de la fessée et plus généralement des questions sur la violence éducative.Non, et j'en vois sourire ..., nous n'aborderons pas ici la fessée comme fantasme ... (je vous raconte pas les sourires entendus et les regards malicieux que j'ai croisés en me baladant à la Fnac avec ce bouquin !!!).

Avant tout, quelques précisions sur l'ouvrage :

"LA FESSEE questions sur la violence éducative"

Auteur : Olivier Maurel professeur agrégé de Lettres, père de cinq enfants et sept fois grand- père.

Préface : Alice Miller

Editeur : La Plage (www.laplage.fr) Beaucoup de maux des enfants et des adultes (dépression, délinquance, tendance à avoir des accidents ...) tiennent à la manière dont ils ont été traités au moment où leur cerveau se formait.

- D'ailleurs, les gifles et les fessées rendent- elles les enfants plus obéissants ?

- Améliorent- elles les apprentissages ?

- Pourquoi les châtiments corporels sont- ils si destructeurs ?

- Comment faire ? ".Voilà, en résumé, ce que vous trouverez dans cet ouvrage.

Que suis- je venue y chercher ?Des réponses bien sûr !

Non, je ne suis pas une enfant martyre ...

J'ai d'ailleurs peu de souvenirs de ces "fessées" etc ...

Mais aujourd'hui, j'ai deux petites filles de 2 ans 1/2 et j'ai déjà levé la main sur elles.

Non, je ne les ai pas "rossées" mais juste fessées et je me suis sentie mal à chaque fois !

Je me suis souvenue du martinet dont j'ai fait les frais ... et puis, plus tard, d'un oeil au beurre noir, ben oui, parfois c'est l'escalade ...

J'ai retrouvé ce sentiment confus de terreur face aux coups et en même temps quelque chose de beaucoup plus vicieux : rassurée que l'on s'occupe encore de moi, même comme ça !!!

Un peu comme une drogue, toujours plus et plus loin ...

et finalement, n'ai je pas recherché à l'adolescence cet presque unique contact avec mon père ???Aujourd'hui, je sens poindre un retour à la discipline de fer et d'enfer ...

Nostalgie de l'éducation rigoureuse ...

Fausse analyse de la délinquance actuelle ...

On finit par penser que c'était pour notre bien, qu'ils ont bien fait sinon on ne serait pas ce que l'on est aujourd'hui.

En Afrique : mon père me bat bien, l'enfant est fier !.

C'est un point abordé dans ce livre.

On oublie beaucoup, on a pas conscience du mal que cela nous a fait : mauvaise image de nous, mélange de l'affectivité et de la violence, acceptation de la violence quotidienne, etc ....

Ce message, qui suivait ma réflexion et mes interrogations, m'a littéralement explosé à la tête !"Pourquoi appelle- t- on cruauté le fait de frapper un animal,

agression le fait de frapper un adulte

et éducation le fait de frapper un enfant ?"

Non, je n'ai pas le droit de me laisser aller à la facilité en frappant mes enfants.

Non, je n'ai pas le droit de tenter de me rassurer en me disant qu'une éducation dure donne des adultes équilibrés.

Non, je n'ai pas le droit d'ignorer tout le mal que cela engendre !

(voir également dans l'ouvrage, toutes les conséquences physiques et sexuelles qu'entrainent les tapes sur les mains et sur les fesses ...). Oui, j'ai le devoir de chercher d'autres solutions d'éducation.

Oui, j'ai le devoir de me maîtriser pour l'amour de mes enfants.

Oui, je dois faire face à tous ceux qui ne seront pas d'accord et que je renvoie malgré moi à leur propre conscience ...

(Thème très abordé aussi dans ce livre : les parents qui ne donnent pas de fessées ne sont pas pour autant des parents démissionnaires ou laxistes).

Ce livre a agi sur moi comme un électrochoc : je n'aurai plus jamais le même point de vue sur les fessées.

Vous y apprendrez aussi (mais je me dois de vous laisser quelques surprises ... que l'on revient de très loin, que l'école et les religions ont amplement participé à cette culture de la fessée et qu'aujourd'hui, la situation est bien plus grave dans d'autres pays .........

Mais, cela ne doit pas nous empêcher d'ouvrir les yeux ici et maintenant !).L'auteur y développe même une véritable "théorie de paix dans le monde".

Enfants battus parfois même torturés = adultes sans compassion froids devant la souffrance d'autrui.

N'est ce pas logique ???

Bien entendu, le chemin est long .........................................

Que certains arrêtent de grincer des dents.

Oui, tout ça est une aspiration, un travail quotidien fait de rechutes car cette violence est tellement ancrée que parfois encore, le geste précède la pensée.Mais, je crois, que la conscience est là, que ce livre m'a permis de l'ancrer à jamais et que chaque fessée évitée est une victoire !

Je recommande ce livre à tous les futurs parents, les parents d'enfants jeunes, les parents d'adolescents, les parents d'adultes, les grands-parents, les oncles, les tantes, les professeurs, les voisins ...

Enfin, à tous ceux qui côtoient des enfants, nos enfants : adultes de demain.Portez- vous bien

Grand merci pour vos lectures"

♥♣♠¿

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lou pétchété Membre 2 486 messages
Pélardon des Cévennes A.O.C‚ 40ans
Posté(e)

Vive la France, Vive l'Europe, Vive notre belle mentalité.

Et une nouvelle loi pour reduire notre pensée. Ha la future génération de clone, tous pareils, tous élevés pareil :smile2: et tous sacrifié sur l'hotel de la pensée unique. Et quelle belle mentalité! On nous a bourré le mou pendant des années avec la pédophilie, on voyait des pédophiles partout tant et si bien qu'on s'est retrouvé avec un drame à Outreau :mur: Et c'est pas fini, vous allez voir les belles dénonciations abusives pour maltraitance qui nous attendent :mur: Les parents divorcés qui se dénonceront, les voisins qui dénonceront parce qu'ils ne s'aiment pas :D Et pendant ce temps, les vrais enfants maltraités le resteront car c'est un drame caché. Et l'état s'en interressera de moins en moins à la vraie maltraitance, sa belle loi lui donnera bonne conscience.

Et ça marche en Suède!!! Remarquez si la féssée est une vieille pratique que dire de la denonciation très à la mode il y a 60 ans :mur: Il semblerait que les mentalités n'est pas évolué en Suède :mur:

Féssée ou pas féssée chacun son avis mais de là à nous pondre un loi...

Moi personnellement je pense qu'une féssée occasionnelle ne fait pas de mal ni aux enfants ni aux parents. N'en déplaise aux moralisateurs je ne suis pas parfait, il m'arrive de piquer une colère contre mes enfants. Est-ce que j'en fais des martyrs pour autant?

Quand je pense à mon enfance ;) J'ai toujours eu une peur bleue de mon père, trop peut-être, et pourtant je ne me souviens que d'une féssée. Alors que j'ai reçu beaucoup plus de féessée de la part de ma mère :sleep: et j'en rit encore :sleep::o°:|

Ce qui est sûr, c'est que aujourd'hui mes enfants ne s'amuseront pas à traiter les gens de "gros cul" et je n'ai pas besoin de leur expliquer pourquoi ça ne se fait pas.... :mur: Ils savent de toute façon que ni papa ni maman ne seraient d'accord et qu'en cas de récidive il y aura punition :mur:

Mais laissons notre société moralisatrice à ces lois. Laissons penser les psy pour nous, laissons la télé penser pour nous c'est parfais. La preuve, la violence, la délinquance n'ont jamais été aussi faible en France. J'ironise bien sûr...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kinoton Membre 675 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

merci yoann029 ;)

lisez ce livre et revenez en parler. C'est également ce bouquin qui m'a fait voir les choses tout autrement.

Lou petchété, que dire... tu ressasses les mêmes choses que tout ceux qui sont pour la fessée.

Je ne sais pas si tu as lu plus haut, mais depuis que la loi a été voté en Suède, il y a eu 1 seul procés!

et dans les autres pays qui ont cette loi, c'est la même chose...

Le principe n'est pas de balancer les parents en taule mais d'alerter les consciences!!

Personne n'a dit que mettre une fessée faisait de l'enfant un martyr; c'est marrant, a chaque fois que j'ai une discussion avec des défenseurs de la fessée, ils se sentent obligés d'exagérer les propos qu'on leur porte....Pourquoi? étrange...

Et comme d'hab, un petit paragraphe pour sous-entendre que TES enfants sont bien éduqués (on sait pourquoi) et que les enfants éduqués sans fessées ne sont ni punis, ni éduqués :smile2:

comment expliques-tu que 85% des enfants français soient frappés par leur parents et que POURTANT que la violence et la délinquance soit au plus faibles en France?....

j'ironise bien sur :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DANCER Membre 50 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

On est bien d'accord informer, faire prendre conscience c'est très bien, l. Mais on n'a pas besoin de faire voter une loi pour ça ;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lou pétchété Membre 2 486 messages
Pélardon des Cévennes A.O.C‚ 40ans
Posté(e)

Mes enfants ne sont pas forcement mieux éduqués que les autres, je dis juste pour réagir sur un post quelques pages plus tôt que mes mômes ne se permettraient pas ce genre de choses. Après je ne dis pas que les enfants qui ne recçoivent pas de féssées sont tous mal-éduqués mais j'ai des cas dans mon entourage où ça laisse à désirer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kinoton Membre 675 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)
On est bien d'accord informer, faire prendre conscience c'est très bien, l. Mais on n'a pas besoin de faire voter une loi pour ça ;

oui et non

je suis d'accord qu'informer est le plus important.

mais comment être cohérent si la loi derrière n'est pas claire sur le sujet?

je cite:

"D'après le code Pénal, les coups, quel que soit le mobile qui les aient inspirés, sont punissables d'amendes et de peines de prison, pénalités aggravées lorsque les victimes sont agées de moins de 15 ans. Mais en réalité, "les usages tolèrent encore au profit des parents, mais non des enseignants, un droit raisonnable de correction corporelle- au delà de quoi commence le délit de coups et blessures" (litec du droit civil, 1994)"

où est la limite entre corrections raisonnables et délit de coups et blessures??...

En votant une loi interdisant tout chatiment corporel, ça clarifie les choses non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kinoton Membre 675 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)
Mes enfants ne sont pas forcement mieux éduqués que les autres, je dis juste pour réagir sur un post quelques pages plus tôt que mes mômes ne se permettraient pas ce genre de choses. Après je ne dis pas que les enfants qui ne recçoivent pas de féssées sont tous mal-éduqués mais j'ai des cas dans mon entourage où ça laisse à désirer...

moui enfin on a toujours des cas de tout dans son entourage, ça ne prouve strictement rien ;)

et puis, es-tu sur que le manque d'éducation des enfants dont tu parles est lié au manque de fessée?? ou est-ce seulement les parents qui sont laxistes et ne posent le cadre et les limites qui ELLES sont nécessaires?

pour ce qui est du "gros cul", je ne vois pas vraiment où est le souci... Son enfant disait ça, elle l'a puni!

Tes enfants n'ont jamais dit un mot de travers? même pas caca ou prout dans un moment inapproprié? :smile2:

peut etre qu'aussi la personne avait réellement un gros-cul et ça, on en parle pas assez... :sleep:

Modifié par kinoton

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lou pétchété Membre 2 486 messages
Pélardon des Cévennes A.O.C‚ 40ans
Posté(e)

Je t'assure que pour moi chacun est libre de faire ce qu'il veut, libre à chacun de donner l'éducation qu'il veut à ses enfants ;) Et libre à chacun d'avoir son avis sur l'éducation donnée par les autres. Mais en aucun cas je n'accepterais qu'on m'oblige à éduquer mes enfants d'une certaines manière sous un prétexte aussi tendancieux. Si on interdit de donner une féssée à un enfant sous prétexte que ça risque de dégénérer en maltraitance alors il faut m'interdire de changer les couches de ma fille ou de la laver parce que ça peut tourner en attouchement pédophile :smile2: C'est vachement tiré par les cheveux comme réflexion et dans les deux cas. Et je maintiens que cette loi ne règlera rien, les enfants maltraités le seront toujours, hélas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nochaga Membre 66 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
suis un chouïa en colère contre NOCHAGA, car elle a utilisé une phrase d'un MP pour illustrer son propos sur ce topic.....

Est elle joueuese?????????????????????????????????

Le jeu ne va (soi disant) pas à l'encontre de l'éducation de nos enfants....

Donc, nous allons jouer, et moi je ne vais pas m'abaisser à détourner des phrases pour illustrer mes propos, juste je retranscrit ses propos......

NON, en fait, elle n'en vaut pas la peine!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bonne nuit, et bon oubli à elle!

D'ailleurs, son pseudo commence par NO (traduction littérale : "rien") donc y'a rien à dire, y'a rien à faire c'est le principe même de la soumission.....

Longue vie à elle, ses enfants et surtout plein de bonnes choses.... On en reparlera dans 15 ans, lorsque mes enfants m'enverront chier (à tort ou à raison), mais les siens l'enverront paître avec sa tolérance de façade et ses idéaux ineptes.....

J'illustre mon propos.....

Lorsqu'on tente d'imposer son idée à quelqun, on n'est plus dans la démocratie, mais dans la tyrannie.

De ce fait balancer des tas de liens n'apporte rien au débat, encore moins à la discussion!

Et si cela n'est pas une forme de violence, que l'on me fouette........... (femme seule depuis trop longtemps, peut être que cela me plairait :sleep: )

A bon entendeur salut....

NO je sais plus quoi, laisse tomber, ne me répond plus, cette discussion est stérile, par contre, les autres, ceux qui sont OUVERTS, je suis encline à vous répondre... :smile2:

Si mon pseudo est NOCHAGA, qui est simplement les premières initiales des prénoms de mes trois enfants.

Noémie 10 ans, Charles 6 ans, Garance 2 ans. Tous trois éduqués dans le respect et sans fessée.

"...NO je sais plus quoi, laisse tomber, ne me répond plus, cette discussion est stérile, par contre, les autres, ceux qui sont OUVERTS, je suis encline à vous répondre... ;) ..."

Je ne sais pas qui le plus tyrannique des deux.

Moi qui tente d'informer, avec des lien certes.

Et non imposer, comme tu l'insinues.

Ou toi, qui deviens insultante et qui tente de me réduire aux silences?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lou pétchété Membre 2 486 messages
Pélardon des Cévennes A.O.C‚ 40ans
Posté(e)

Personne ici n'essaie d'imposer. Je maintiens nous sommes tous libres d'élever nos enfants comme bon nous semble mais il est vrai que l'éducation des mômes est un sujet sensible et il y a ici deux clans avec des idées diamétralement opposées. Ce qui est une réalité c'est que si cette loi passe, elle imposera un forme de pensée et d'éducation enprovocant un climat malsain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ixtab Membre 1 162 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)
Je t'assure que pour moi chacun est libre de faire ce qu'il veut, libre à chacun de donner l'éducation qu'il veut à ses enfants :sleep: Et libre à chacun d'avoir son avis sur l'éducation donnée par les autres. Mais en aucun cas je n'accepterais qu'on m'oblige à éduquer mes enfants d'une certaines manière sous un prétexte aussi tendancieux. Si on interdit de donner une féssée à un enfant sous prétexte que ça risque de dégénérer en maltraitance alors il faut m'interdire de changer les couches de ma fille ou de la laver parce que ça peut tourner en attouchement pédophile ;) C'est vachement tiré par les cheveux comme réflexion et dans les deux cas. Et je maintiens que cette loi ne règlera rien, les enfants maltraités le seront toujours, hélas.

:smile2:

Tout à fait d'accord, y en a marre de toutes ces personnes qui veulent fourrer leur nez dans la vie des autres, et qui tels des prophètes croient détenir la vérité....l'éducation d'un enfant est une chose très subjective, que ce soit d'ailleurs d'un foyer à l'autre ou d'une culture à l'autre, et si l'on peut facilement tomber d'accord sur ce qui relève de la maltraitance, on ne ne peut pas être toujours sur la même longueur d'onde concernant tout le reste.....une fessée ne relève pas de la maltraitance, elle tout au plus le résultat d'une montée de mayonnaise, pas de quoi en faire un plat !... ceci dit, ils n'ont qu'à la faire, leur loi, car de toute façon comme beaucoup d'autres dans ce pays, elle ne sera pas appliquée..."tant que ça fait plaisir et que ça débarrasse" :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kinoton Membre 675 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)
Je t'assure que pour moi chacun est libre de faire ce qu'il veut, libre à chacun de donner l'éducation qu'il veut à ses enfants :sleep: Et libre à chacun d'avoir son avis sur l'éducation donnée par les autres. Mais en aucun cas je n'accepterais qu'on m'oblige à éduquer mes enfants d'une certaines manière sous un prétexte aussi tendancieux. Si on interdit de donner une féssée à un enfant sous prétexte que ça risque de dégénérer en maltraitance alors il faut m'interdire de changer les couches de ma fille ou de la laver parce que ça peut tourner en attouchement pédophile ;) C'est vachement tiré par les cheveux comme réflexion et dans les deux cas. Et je maintiens que cette loi ne règlera rien, les enfants maltraités le seront toujours, hélas.

Je suis d'accord avec toi que cette loi ne règlera pas le problème des enfants maltraités, puisque pour ça, y'a déjà une loi!

Et je suis également d'accord que si l'on donne une fessée à un enfant, ça ne tourne pas systématiquement en maltraintance évidemment...

Mais d'ailleurs ce ne serait pas LA raison d'une telle loi :o°

:smile2:

Tout à fait d'accord, y en a marre de toutes ces personnes qui veulent fourrer leur nez dans la vie des autres, et qui tels des prophètes croient détenir la vérité....l'éducation d'un enfant est une chose très subjective, que ce soit d'ailleurs d'un foyer à l'autre ou d'une culture à l'autre, et si l'on peut facilement tomber d'accord sur ce qui relève de la maltraitance, on ne ne peut pas être toujours sur la même longueur d'onde concernant tout le reste.....une fessée ne relève pas de la maltraitance, elle tout au plus le résultat d'une montée de mayonnaise, pas de quoi en faire un plat !... ceci dit, ils n'ont qu'à la faire, leur loi, car de toute façon comme beaucoup d'autres dans ce pays, elle ne sera pas appliquée..."tant que ça fait plaisir et que ça débarrasse" ;)

alors pourquoi te permets-tu de parler de polygamie, d'excision (désolée, je viens de le lire et c'est pour illustrer!), ça te regarde?

non, c'est la vie des autres...

Sauf que dans le cas de l'excision, ça nous concerne dans un sens puisque c'est de la mutilation sur d'autres êtres humains.

Pour les enfants, pourquoi ça serait différent? parce qu'ils appartiennent aux parents???

A mon avis, c'est là où il y a erreur. Les enfants n'appartiennent pas aux parents, ce sont des êtres humains avant tout.

Et non, on ne fait pas ce qu'on veut avec nos enfants.

Je sais très bien qu'on parle de fessée et pas de maltraintance mais à partir du moment où plein d'études montrent que la fessée n'est pas nécessaire, inutile voire néfaste, pourquoi ne pas vous remettre en question???

Quand on vous dit d'attacher vos gamins en voiture, vous vous sentez obligés de le faire ou vous trouvez ça naturel car pour leur sécurité?...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ixtab Membre 1 162 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

Non,la polygamie ne me regarde pas, sauf quand c'est un but inavoué pour percevoir des aides de l'Etat qui sont en partie prélevé sur mon bulletin de paie, mais c'est un autre débat....quand à l'excision, je trouve ça aussi cruel que la circoncision, qui est pourtant tolérée, ça me regarde dans le sens où cela constitue une atteinte physique à la personne, et ça n'a vraiment rien à voir avec une fessée, parles-en à des femmes excisée, tu verras.....enfin, oui, je suis d'accord avec toi sur le fait que nos enfants ne nous appartiennent pas, mais ils n'appartiennent pas davantage à l'Etat, car ce dernier n'est pas toujours digne de confiance et de sagesse, ça se saurait....alors quoi? à qui remettre l'éducation des enfants? on n'a quand même pas trouvé mieux que les parents pour le faire, si?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant