Le contrat CPE

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Un article du Monde sur la capacité du CPE à faire diminuer le chomage : CPE : le vaccin qui tue ?

Un extrait particulièrement intéressant :

Pour la première fois peut-être, avec le contrat première embauche (CPE), la rhétorique des effets pervers pourrait bien s'appliquer à une réforme libérale. En effet, il y a un risque élevé que le CPE aggrave, au lieu de le diminuer, le chômage des jeunes, contrairement aux intentions de ses promoteurs. Et ce pour deux raisons techniques, non encore mentionnées dans le débat public. Voici la première. Admettons pour le moment qu'il y ait bien une catégorie spécifique et homogène sur le marché du travail appelée "jeunes de moins de 26 ans". On sait que le taux de chômage de cette catégorie d'âge est beaucoup plus élevé que celui de la tranche d'âge immédiatement suivante. L'erreur commence quand on en déduit immédiatement que les jeunes seraient moins employables que les autres.

Or que nous disent les statistiques sur la durée moyenne de chômage des "jeunes" ? Elle est significativement plus faible que celle de toutes les autres classes d'âge : trois mois de 20 à 24 ans, contre dix mois de 40 à 44 ans (ancienneté médiane de chômage, selon l'enquête emploi 2003). C'est-à-dire que les "jeunes", toutes choses égales par ailleurs, sortent du chômage, en moyenne, plus vite que les autres salariés. Autrement dit, ils ne sont pas moins employables, ils sont plus employables (toujours en acceptant de raisonner sur une moyenne). Comment est-ce compatible avec un chômage relativement plus important des jeunes ? La réponse est cachée dans l'autre variable composant le taux de chômage : à chaque période, les jeunes qui sortent en moyenne plus vite du chômage, sont, proportionnellement, encore plus nombreux à entrer en chômage. La réconciliation de ces deux constats tient en une seule expression : emplois précaires. Les jeunes passent plus souvent que les autres sur le marché du travail, parce qu'on leur propose et qu'ils acceptent, plus souvent que les autres, des emplois de courte durée.

Dans ces conditions, il faut faire preuve d'un optimisme scientifiquement infondé pour voir dans le CPE un remède miracle contre la précarité à l'origine du chômage des jeunes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
C'est vrai que ça tourne méchament en rond... ;)

Je pense que la question de fond est de savoir si l'on veut plus ou moins de flexibilité. Je vais volontairement caricaturer, mais où est le problème de risquer de se faire lourder si on est sûr de pouvoir retrouver du taf? Car il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt, oui, un des buts du CPE est de pouvoir permettre aux entreprises de se séparer plus facilement de certains employés dans le cas où ceux-ci ne leur apportent pas un service à la hauteur du coût qu'ils génèrent. Et alors? Si c'est le prix pour qu'in fine les entreprises gagnent en compétitivité et qu'un cercle vertueux fasse qu'au bout du compte leur nouvelle santé leur permettent de croitre et donc d'embaucher, où est le problème? Je vous encourage à vous documenter un peu sur l'exemple de l'Irlande et vous verrez que la flexibilité n'est pas l'ennemie des travailleurs mais leur alliée... N'oubliez pas que même si l'on est pas d'accord avec la méthode, le but du gouvernement est le même que celui de tous ici: réduire le chômage. Et que je ne pense pas que qui que ce soit sur ce forum ait les connaissance nécessaires en économie pour affirmer avec une certitude absolue que ce ne serait pas le cas en cas de promulgation de cette loi. On ne le saurait qu'en essayant...

Sauf qu'au bout d'un moment il faut se rendre à l'évidence qu'on prêche dans le désert ;) . Comment explique-tu que des personnes qui n'ont jamais investi, jamais créé d'emploi puissent savoir mieux que quiconque quelles seront les conséquences de l'application du cpe. La France serait-elle devenue un pays où certains qui n'ont jamais décollé leur croupions de leur canapé savent d'avance qu'est-ce qui est bon pour l'emploi ou qu'est-ce qui ne l'est pas, mieux que ceux qui, justement, ont les clés de l'emploi entre leurs mains ?

Non, il y a des esprits qui se limitent à considérer que la raison est avec celui qui gueule le plus fort. Sans doute l'expression d'un sentiment de frustration chez ceux qui cachent mal leur absence de motivation et d'ambition, en cherchant à ramener tous les autres vers le bas.

Qu'à cela ne tienne, cpe ou pas, les événements auront quand même montré que certains esprits sont toujours, hélas, résignés à s'en prendre à ceux vers qui ils vont ramper pour prétendre à un travail, sous prétexte que eux ils sont salariés et en face ils sont employeurs.

C'est pas demain que l'on verra plus de compréhension de la part de ces employeurs qui justement avaient besoin d'en faire preuve, après ce qu'ils ont vu ces dernières semaines, ce sera plutôt l'inverse.

Mais n'est ce pas quelque part le but des syndicats, maintenir ou même aggrandir le fossé entre l'entreprise et le salarié.

Personellement je demeure tout de même optimiste et je pense que le recul fera réfléchir la jeunesse qui saura demander des comptes à ceux qui l'aura roulé dans la farine. Il y a des jeunes qui en veulent, qui ont compris qu'ils ne faut rien espérer du spectacle pour avoir des perspectives de carrières, il y a aussi, en grande majorité,des employeurs honnêtes et consciencieux qui savent que la pérénité de leur entreprise passe par une collaboration intense et une motivation des salariés, quoiqu'en disent ceux qui veulent à tout prix préténdre le contraire.

Sinon, il y a des échéances électorales pour s'exprimer. Elles sont toutes proches, et c'est à ce moment là qu'il faut sanctionner dans une démocratie. Si vraiment les mesures prises pour l'emploi sont aussi néfastes que prétendent les anti... logiquement le gouvernement et le parlement devraient changer de bord dans quelques mois et le cpe serait immédiatement abrogé. Ou alors l'inverse..même pas, si le ps reprend la majorité au parlement il conservera le cpe ou fera semblant de l'amménager, c'est bien pour cela qu'il a saisi le conseil constitutionnel, parce que tout n'est que bluff de la part des syndicats depuis le début ...et pendant ce temps les batraciens galopent avec leur science à 2 balles :boxe: .

crapaude2nh.gif

Mais encore une vague de pluie sur la France ces jours-ci, puis soleil et vacances,0024py.gif ou bien rattrapage en catastrophes. 00318pc.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Un article du Monde sur la capacité du CPE à faire diminuer le chomage : CPE : le vaccin qui tue ?

Un extrait particulièrement intéressant :

ma pauvre reinette !

pas Le Monde ! voyons

pas le monde !

Tu fatigues déjà ?

fun2ui.jpg

La fin de la manif a été bien arrosée à ce que je vois !

sois crédible, pour une fois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

C'est vrai, Grenouille, prendre des articles dans un p'tit journal pas reconnu, si ce n'est pour ses positions marquées fondamentalement à gauche ... ;);)

Je suis effectivement d'accord avec toi yves, on a vraiment l'impression de prêcher dans le désert.

Ton post colle complétement à ma critique 2 messages plus hauts.

Donc, montre toi constructif : comment ?

Grenouille nous ramène un article du monde qui, malgré tout ce que tu pourras dire, n'est pas vendu aux syndicats.

Ta réaction :

petite vanne, argument en béton "ben non pas un article du monde", une appellation pas du tout dépréciative de ton interlocuteur ("ma p'tite reinette"), ce qui prouve le respect que tu as pour ton interlocuteur.

Tu bottes en touches : sois crédible pour une fois.

Ce qui serait constructif, à mon sens, et qui intéresserais plus l'assemblée comme réaction :

1/ Lire l'article

2/ Dire si tu es d'accord ou non

3/ Argumenter

Parce qu'en core une fois, on t'amène la contradiction, mais tu te dérobe ... Tu parles de crédibilité, mais comment peut on apporter un crédit à un récit basé sur la forme qui jamais, mais jamais, ne s'attache au fond ??

Comment explique-tu que des personnes qui n'ont jamais investi, jamais créé d'emploi puissent savoir mieux que quiconque quelles seront les conséquences de l'application du cpe

Tout le monde n'est en effet pas bien placé pour mesurer l'impact de la mesure sur le plan économique (d'ailleurs, un patron d'une petit PME n'a pas non plus de vision macro-économique de la chose : il ne voit que sa petite boîte et son petit marché à lui, pas assez de recul).

Par contre tout le monde est assez affranchi de la vie et du monde du travail, je pense, pour se rendre compte du prix à payer, des conséquences, de l'atteinte au droit du travail et comprendre que lorsque l'on attache les gens au dessus d'une falaise avec des sacs en plastique, y'a de grande chance que pas mal de sacs craquent. Même si au final la vue depuis el haut de la falaise était plutôt pas mal.

Ne t'en déplaise, la réflexion politique, et la réflexion tout court, ne se trouve pas seulement dans la panoplie du patron. Certains gueux en sont dotés (en fait y'en beaucoup plus certain, mais je laisse le temps à l'idée de faire son chemin : pas trop de révélation en un seul coup).

Les patrons qui s'intéressent à la motivation des salariés ?

Evidemment, un salarié heureux est un salarié qui logiquement travaille mieux.

Le problème, c'est qu'aujourd'hui, la science manageuriale considère l'employé comme une ressource, manipulable, chiffrable, un outil. Alors, on a des recettes toutes faites pour rendre l'employé heureux : des promesses, de l'argent, etc ... on est un peu perdu lorsque la personne n'est "pas comme nous" ou que la recette ne marche pas.

On se dit qu'un CPE ça va leur faire plaisir aux jeunes, c'est comme ça un jeune, on a des études, les jeunes ça aime l'aventure. Comment ça les jeunes ça n'aime pas l'instabilité ?? Impossible, votre modèle doit être cassé ! On m'avait dit que ça marchait bien ça pour les jeunes. Ah, j'ai compris. Ils sont véreux vos jeunes, manipulés par les syndicats (d'autres produits humains avec un vice de fabrication, qui osent penser à notre place les bonnes choses dont les autres produits employés standards ont besoin) ....

Arf, j'ai encore dérapé ^^

Remarque, dans l'idée, y'a du vrai ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eògan Membre 284 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)
ma pauvre reinette !

pas Le Monde ! voyons

pas le monde !

La fin de la manif a été bien arrosée à ce que je vois !

sois crédible, pour une fois.

Depuis quand Le Monde n'est pas crédible? ;)

Là, c'est toi qui te décredibilise en attaquant un journal qui doit être l'un des plus lus en France ... Ca serait l'Humanité ou le Canard Enchainé, j'aurais pu comprendre, mais là je vois pas ...

Enfin, chacun ses références ... Il y en a bien qui lise Minute ...

Je suis curieux de savoir quel journal tu peux bien lire (si il t'arrive d'en lire bien sur)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

[quote name=Eògan' date='Vendredi 31 Mars 2006

Depuis quand Le Monde n'est pas crédible? :D

Là, c'est toi qui te décredibilise en attaquant un journal qui doit être l'un des plus lus en France ... Ca serait l'Humanité ou le Canard Enchainé, j'aurais pu comprendre, mais là je vois pas ...

Enfin, chacun ses références ... Il y en a bien qui lise Minute ...

Je suis curieux de savoir quel journal tu peux bien lire (si il t'arrive d'en lire bien sur)

Ce n'est pas la peine de reprendre ce que j'écris à chaque fois, même si je ne me relis pas systématiquement, je sais en général ce je dis. Je suis désolé si j'ai touché à ton journal culte, mais j'ignorais que tu en étais dévenu accro-dépendant ;) .

Je répète, au cas où tu aurais un doute sur mes propos, le Monde n'est pas crédible, je rajoute qu'il n'est certainement pas plus crédible dans le traitement de l'info que peuvent l'être Libé, le Figaro, l'huma....ou tout autre journal dont le rôle est de "vendre" de l'idéologie ou de la sensation, quand ce ne sont pas les deux à la fois.

Pour ta gouverne je reçois 2 quotidiens, trois hebdos, suis sur inter dès 7 heures, je n'ouvre jamais de magazine tv et ne lis PM que chez le toub (1 fois tous les 2 ans ;) ), je lis figaro, la Croix et Pélerin magazine chez mon dentiste (1 fois par an :D )

De quel bord qu'elle puisse être, la presse engagée ne donnera jamais une info honnête et impartiale, au contraire, elle participe aussi à sa manière à l'activisme militant de gauche ou de droite :

http://podcast.blog.lemonde.fr/podcast/

http://www.lefigaro.fr/

et joue un rôle très actif dans les événements qui font l'actu en manipulant l'opinion, et chez certains ça marche ! ;)

Elle n'a de cesse que de mettre à mal ses concurrents car la presse écrite, prétendue sérieuse, gagne tous ls jours en désafection

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-...1-755395,0.html

Que ce soit le Monde ou le PQ de Serge July, la presse politique de gauche offre toute de même un triste de spectacle dans la place qu'elle laisse à l'info pure et impartiale, entre la pub qui occupe 30 % de son espace de lecture et les articles engagés qui sont à l'origine de la situation très critique dans laquelle elle s'enfonce de jour en jour.

Je persiste donc, le Monde n'est pas crédible, et ne le sera jamais. A mon avis il serait temps de t'habituer à d'autres lectures...

...tiens vois-ça : http://fr.outducks.org/jdmlesite/ :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Un article du Monde sur la capacité du CPE à faire diminuer le chomage : CPE : le vaccin qui tue ?

Tu sais bien qu'il y a plusieurs chapelles chez les économistes. Pour schématiser à l'extrême, il y a ceux qui pronenent un rôle majeur de l'Etat dans l'économie (marché du travail, marché tout court, etc), et ceux qui sont contre cet interventionnisme systematique. On pourra toujours produire des articles écrit par ou sur l'un ou l'autre des deux camps, avec des théories inataquables, on avancera pas d'un iota.

La seule vérité sera celle de l'experience. Tant qu'on aura pas essayé on pourra se perdre à l'infini en suppositions et en conjectures. Rendez-vous en page 300 de ce sujet, on en sera au même point...

Modifié par Loïc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Ben oui !

Mais tu te doutes que la motivation réèlle de ceux qui sont derrière tout cela est tout autre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 822 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

;) Le Monde ce monument de la bourgeoisies democrate chretienne et Libé la bible des Bobos des jouneaux de gauche s't'un gag pour la camera invisible :D

;) Libé a ete de gauche il y a longtemps , dans les années 70 - 80 , mais maintenant il est centre-droit comme Bayrou , ;)

:D tu m'fait pensé a Calvi , dans sont emission sur la 5 quant quelqu'un lui deplais il l'accuse d'etre de gauche , y doit croire que c'est un gros-mot :D

:D t'y ajoute la théoris du complot ? ? ? sa y'est t'est un agent d'la CIA :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Un article du Monde sur la capacité du CPE à faire diminuer le chomage : CPE : le vaccin qui tue ?

Tu sais bien qu'il y a plusieurs chapelles chez les économistes. Pour schématiser à l'extrême, il y a ceux qui pronenent un rôle majeur de l'Etat dans l'économie (marché du travail, marché tout court, etc), et ceux qui sont contre cet interventionnisme systematique. On pourra toujours produire des articles écrit par ou sur l'un ou l'autre des deux camps, avec des théories inataquables, on avancera pas d'un iota.

Je conteste le caractère "inattaquable" de ces théories. J'attends toujours qu'on me montre une théorie "inattacable" qui défende le CPE.

Puisqu'"on pourra toujours produire des articles écrit par ou sur l'un ou l'autre des deux camps, avec des théories inataquables", et bien, fournis nous en un d'article "inattaquable" qui aille dans l'autre sens.

Je suis comme saint Thomas, je ne crois pas sans voir ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Bon admettons, le Monde n'est pas crédible. A la limite que cet article soit paru dans le Monde, dans le Figaro ou dans Télé Z, qu'est-ce que ça change ??

On a ici un article qui donne une vision de la cause du chômage des jeunes, qui dit que le problème ne se place pas à l'embauche (les jeunes se font embaucher), mais bien dans le statut précaire des contrats que l'on propose aux jeunes (ils se font également débauchés en grand nombre), et conclu en pointant qu'un contrat où la débauche est facilitée, et qui s'appuie pour lutter contre le chômage par une hausse de l'employabilité des jeunes, ne correspond pas à la situation et est un mauvais remède.

En substance, c'est que personnellement j'ai compris, et je suis d'accord avec ce point de vue.

Je ne vous demande pas d'être d'accord, mais d'expliquer pourquoi vous pensez que cette vision est fausse, donc contre-argumenter, débattre.

Pas simplement répondre "le monde c'est pas crédible".

Ca ne sert à rien de venir dasn un forum de débats pour :

- le CPE y'a ça qui va pas, puis ça ...

- Non. J'ai raison.

- Mais dans ce cas là, tu penses que le CPE ne va pas être utilisé abusivement

- Non, J'ai raison.

- Le CPE, c'est un retour en arrière !

- Non, j'ai raison

- Y'a quand même un réel mouvement des jeunes, là

- Non, j'ai raison. Ils comprennent rien, sont manipulés.

- Tiens sinon, j'ai un article qui analyse le CPE et le remet en cause

- Non j'ai raison. En plus, c'est le monde.

Bon, donc, pourquoi pensez-vosu que l'effet pervers du CPE, décrit dans l'article, est infondé ?

On pourra toujours produire des articles écrit par ou sur l'un ou l'autre des deux camps, avec des théories inataquables, on avancera pas d'un iota.

Des théories inattaquables ?

C'est rare une théorie inattaquable (bref, une solution miraculeuse et sans défaut).

Chaque théorie repose sur un principe de base, a un but précis, et des répercussions secondaires.

Reste à voir si le but recherché autorise ces répercussions.

Le débat autour du CPE consiste à analyser le principe de base : "faciliter l'embauche des jeunes en proposant un contrat plus flexibles à l'empoyeur, afin que celui-ci ait plus de garanties et soit plus enclin à embaucher un jeune, que le jeune puisse faire ses preuves et avoir une prmière expérience. Celà en vue de lutter contre le chômage des jeunes".

A voir si d'un point de vue idéologique, le principe nous parait une avancée ou un recul, s'il est contestable, ainsi que de juger de son efficacité : cette mesure est-elle réaliste, et répond t'elle au but fixé ?

Ensuite, voir "si le jeu en vaut la chandelle", bref, si atteindre le but recherché ne créé pas d'autres problèmes connexes, si la mesure n'a pas des effets pervers.

A ces deux points, beaucoup ici contre le CPE ont répondu :

- D'un point de vue idéologique : le CPE institue un licenciement sans justification pour un CDI (à l'encontre de textes européens auxquels la France adhère)

- d'un point de vue efficacité, le CPE va peut-être offrir dans un premier temps des emploi par effet d'aubaine, mais surtout par la suite des emplois précaire (d'où difficulté à constuire un avenir, logement, etc ... ).

- d'un point de vue effet pervers : plus d'abus, substitution au CDI dans bien des cas, nouvel outil de turn-over ou d'utilisation des employés comme variables d'ajustement offerts à des grands groupes, nouveau terreau pour des cas de harcèlement, etc ...

La seule vérité sera celle de l'experience. Tant qu'on aura pas essayé on pourra se perdre à l'infini en suppositions et en conjectures.

C'est quoi cette façon d'opérer ???

N'importe patron d'entreprise te dira qu'on ne fonce pas comme ça tête baissée avant d'avoir analyser la situation, les avantages et les inconvénients d'une mesure ...

C'est pas très mature de "tester pour voir".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
La seule vérité sera celle de l'experience. Tant qu'on aura pas essayé on pourra se perdre à l'infini en suppositions et en conjectures.

C'est quoi cette façon d'opérer ???

N'importe patron d'entreprise te dira qu'on ne fonce pas comme ça tête baissée avant d'avoir analyser la situation, les avantages et les inconvénients d'une mesure ...

C'est pas très mature de "tester pour voir".

Ben ouais, t'as raison autant pour moi. C'est mieux de rester assis à causer des plombes, à s'envoyer des arguments à la tronche avec dans tous une part de vérité... C'est un des problèmes français, ça. On aime bien faire les beaux à pondre de belles théories. Par contre, quand il s'agit d'agir au lieu de parler, ben là, il n'y a plus grand monde.

Alors, ne t'en déplaise, je campe sur ma position: pour une mesure limitée telle que le CPE, il faut essayer. Le débât est stérile et n'apportera rien.

avant d'avoir analyser la situation,

Parceque pour toi, elle n'a pas été analysée??? C'est plus de l'analyse, ce qu'elle a subi, mais de la dissécation...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eògan Membre 284 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)
Ce n'est pas la peine de reprendre ce que j'écris à chaque fois, même si je ne me relis pas systématiquement, je sais en général ce je dis. Je suis désolé si j'ai touché à ton journal culte, mais j'ignorais que tu en étais dévenu accro-dépendant ;) .

Je n'en suis absolument pas accro-dépendant, ca m'énerve qu'on s'attaque à un journal les plus important en France. Ok, il est plutôt de gauche, mais ca ne change pas le fait que le journaliste a fait un article qui mérite d'être lu et compris. J'espère pour toi qui tu l'as lu avec attention. A chacun d'avoir un peu d'esprit critique, si tu te fis au nom du journal qui publie les articles et pas au contenu pour te faire tes opinions, je comprends que tu en arrive là.

Je répète, au cas où tu aurais un doute sur mes propos, le Monde n'est pas crédible, je rajoute qu'il n'est certainement pas plus crédible dans le traitement de l'info que peuvent l'être Libé, le Figaro, l'huma....ou tout autre journal dont le rôle est de "vendre" de l'idéologie ou de la sensation, quand ce ne sont pas les deux à la fois.

Justement, j'aimerais bien savoir si Libé et Figaro ne sont pas plus crédible ce qui peut bien l'être, parceque vraiment, j'ai du mal à voir quel journal peut être aussi partial que ce que tu voudrais ... Après tout, on appelle pas la presse le 4ème pouvoir?

De quel bord qu'elle puisse être, la presse engagée ne donnera jamais une info honnête et impartiale, au contraire, elle participe aussi à sa manière à l'activisme militant de gauche ou de droite :

http://podcast.blog.lemonde.fr/podcast/

http://www.lefigaro.fr/

et joue un rôle très actif dans les événements qui font l'actu en manipulant l'opinion, et chez certains ça marche ! ;)

Si puis-je me permettre, fais attention aux liens que tu mets ici. Le podcast du Monde n'est absolument pas géré par le journal Le Monde, va voir sur la page des auteurs, nulle part il n'est mentionné qu'ils sont journalistes et le bom de domaine de leur adresse mail est @club.lemonde.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
La seule vérité sera celle de l'experience. Tant qu'on aura pas essayé on pourra se perdre à l'infini en suppositions et en conjectures.

C'est quoi cette façon d'opérer ???

N'importe patron d'entreprise te dira qu'on ne fonce pas comme ça tête baissée avant d'avoir analyser la situation, les avantages et les inconvénients d'une mesure ...

C'est pas très mature de "tester pour voir".

Ben ouais, t'as raison autant pour moi. C'est mieux de rester assis à causer des plombes, à s'envoyer des arguments à la tronche avec dans tous une part de vérité... C'est un des problèmes français, ça. On aime bien faire les beaux à pondre de belles théories. Par contre, quand il s'agit d'agir au lieu de parler, ben là, il n'y a plus grand monde.

Alors, ne t'en déplaise, je campe sur ma position: pour une mesure limitée telle que le CPE, il faut essayer. Le débât est stérile et n'apportera rien.

avant d'avoir analyser la situation,

Parceque pour toi, elle n'a pas été analysée??? C'est plus de l'analyse, ce qu'elle a subi, mais de la dissécation...

Je dirais plutôt que le mieux serait de passer à l'action au lieu de se complaire dans une vaine agitation, dans des propositions de lois clownesques.

De nombreuses propositions ont été faites, mais le gouvernement avec toute sa sagacité à choisi l'une des pires. Qui soutient ce CPE ? Le Medef le soutient, mais sans l'approuver. Les syndicats le condamnent majoritairement. Les patrons d'entreprise, écouté par le ministre ont clairement indiqué que certaines revendication pourraient être satisfaites etc...

Alors que le rapport du conseil d'Etat et le rapport du médiateur de la république pointent sur un défaut majeur de la loi française : sa complexité, le gouvernement continue avec les anciennes méthodes remises en cause : on ajoute et on ajoute à la loi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
De nombreuses propositions ont été faites, mais le gouvernement avec toute sa sagacité à choisi l'une des pires.

éa, c'est subjectif. C'est ton opinion et ça n'engage que toi. Le gouvernement est là où il est par la volonté du peuple, que je sache, je n'ai pas souvenir d'avoir entendu parlé d'un coup d'état récement! éa me gonfle, ça, c'est encore typiquement français. Si t'es pas content d'eux, tu votes pour les autres la prochaine fois et point barre... Entre temps, laisse les gerer le truc de la façon qui leur semble la plus juste sans bloquer le pays à chaque fois que tu n'es pas d'accord! Parce qu'encore une fois s'il est des choses innacceptable pour lesquelles on doit descnedre dans la rue (s'ils avaient rétabli la peine de mort, par exemple), la mise en place du CPE ne vaut vraiment pas ce mai 68 en carton...

Qui soutient ce CPE ? Le Medef le soutient, mais sans l'approuver. Les syndicats le condamnent majoritairement. Les patrons d'entreprise, écouté par le ministre ont clairement indiqué que certaines revendication pourraient être satisfaites etc...

éa y est on y vient, le Medef! Le diable en personne... S'ils sont content, ou pire, s'ils ne disent pas qu'ils sont mécontents, c'est que forcément, tout est à jeter! CQFD. Brillante démonstration.

Bon, je crois qu'on tourne vraiment en rond et que discuter avec des gens à ce point rigide, pleins de préjugés (l'exemple du MEDEF est saisissant) n'apportera rien de constructif. Dommage...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Qui soutient ce CPE ? Le Medef le soutient, mais sans l'approuver. Les syndicats le condamnent majoritairement. Les patrons d'entreprise, écouté par le ministre ont clairement indiqué que certaines revendication pourraient être satisfaites etc...

éa y est on y vient, le Medef! Le diable en personne... S'ils sont content, ou pire, s'ils ne disent pas qu'ils sont mécontents, c'est que forcément, tout est à jeter! CQFD. Brillante démonstration.

Tu as fumé un joint ?

C'est là qu'on voit toute ton embrigadement idéologique.

Dès qu'on parle du Medef, tu t'enflammes. Pourquoi ? Je dis que le Medef n'approuve pas le CPE malgré un soutient au gouvernement (ce que tu pourras vérifier sur le site du Médef) et tu me sort que je pense que le Medef est une incarnation du démon et que je dirais que tout ce que le Medef dis est mauvais.

Ce que je dis : "Qui soutient ce CPE ? Le Medef le soutient, mais sans l'approuver."

ce que tu réponds : "éa y est on y vient, le Medef! Le diable en personne... S'ils sont content, ou pire, s'ils ne disent pas qu'ils sont mécontents, c'est que forcément, tout est à jeter! CQFD. Brillante démonstration."

Je te demande de me dire où j'aurais tenu de tels raisonnement ?

Je dirais de toi un peu près la même chose qu'à Yves : tu te bas contre des moulins, contre des adversaires imaginaires.

Ce n'est pas ce que je dis que tu critiques, mais ce que tu aimerais que les anti-CPE disent.

Bon, je crois qu'on tourne vraiment en rond et que discuter avec des gens à ce point rigide, pleins de préjugés (l'exemple du MEDEF est saisissant) n'apportera rien de constructif. Dommage...

L'exemple du Medef est en effet saisissant. Tu n'héiste pas une seconde à racconter n'importe quoi et à inventer des propos qui n'ont pas été tenu.

Ce n'est pas possible, tu as été dans un camp de rééducation pour réagir comme cela ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
éa me gonfle, ça, c'est encore typiquement français.

;) Et c'est typiquement français d'avoir la mémoire courte ?

Faut il te rappeler comment Chirac est passé en 2002 ? Comment Raffarin s'est fait viré ? Enfin ...

Si t'es pas content d'eux, tu votes pour les autres la prochaine fois et point barre... Entre temps, laisse les gerer le truc de la façon qui leur semble la plus juste sans bloquer le pays à chaque fois que tu n'es pas d'accord!

Déjà, "tu" ne bloques pas le pays à chaque fois que "tu" n'est pas d'accord. faut être un peu plus de un pour celà.

Donc, un sacré nombre : et lorsqu'un sacré nombre, qui en partie a voté pour ce gouvernement, trouve à redire, n'est-ce pas normal qu'il s'exprime ?

Ils ont donné leur confiance à des élus, et ceux ci la trompent ...

éa y est on y vient, le Medef! Le diable en personne... S'ils sont content, ou pire, s'ils ne disent pas qu'ils sont mécontents, c'est que forcément, tout est à jeter! CQFD. Brillante démonstration.

On a pas lu le même post, ou je dois avoir des lunettes plus fines, je ne sais pas ...

Grenouille pose la question "Qui est pour le CPE ?"

Il fait le tour des acteurs concernés :

- Les syndicats, représentant les salariés, sont contre

- Les étudiants, il ne les évoque pas dans ce post, mais leur position majoritaire semble claire

- Le MEDEF : il soutient, mais n'approuve pas réellement

- les Patrons ? Ils n'en demandaient pas temps, et certains reconnaissent que certaines revendications sont légitimes

Bref, là tu dénature totalement le propos de Grenouille, pour inventer un contre-argument sur quelquechose qu'il n'a pas dit. Enfin, il a très bine décrit celà précédemment.

Bon, je crois qu'on tourne vraiment en rond et que discuter avec des gens à ce point rigide, pleins de préjugés (l'exemple du MEDEF est saisissant) n'apportera rien de constructif. Dommage...

Quelle rigidité ?

Tu as manipulé la forme, mais le fond :

- Quid de l'article du Monde : penses que l'idée qui y est développé est si absurde ?

- Quid du réel contenu du post de grenouille qui ne lançait aucune polémique sur le MEDEF, mais interrogeait sur l'opportunité d'une nouvelle loi parmi des lois déjà existantes et complexes, au lieu d'une simplification et d'une amélioration de l'existant ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Candide Membre 98 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

C'est vrai, le débat tourne en rond.

Pourtant le nombre de français qui approuvent ce contrat se réduit de jours en jours.

J'aimerai quand même revenir sur un point :

Ceux qui sont pour le CPE, est-ce que vous pouvez me donner toutes les situations possibles selon vous pour lesquels le CPE créerait de l'emploi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Qui soutient ce CPE ? Le Medef le soutient, mais sans l'approuver. Les syndicats le condamnent majoritairement. Les patrons d'entreprise, écouté par le ministre ont clairement indiqué que certaines revendication pourraient être satisfaites etc...

éa y est on y vient, le Medef! Le diable en personne... S'ils sont content, ou pire, s'ils ne disent pas qu'ils sont mécontents, c'est que forcément, tout est à jeter! CQFD. Brillante démonstration.

Tu as fumé un joint ?

C'est là qu'on voit toute ton embrigadement idéologique.

Dès qu'on parle du Medef, tu t'enflammes. Pourquoi ? Je dis que le Medef n'approuve pas le CPE malgré un soutient au gouvernement (ce que tu pourras vérifier sur le site du Médef) et tu me sort que je pense que le Medef est une incarnation du démon et que je dirais que tout ce que le Medef dis est mauvais.

Ce que je dis : "Qui soutient ce CPE ? Le Medef le soutient, mais sans l'approuver."

ce que tu réponds : "éa y est on y vient, le Medef! Le diable en personne... S'ils sont content, ou pire, s'ils ne disent pas qu'ils sont mécontents, c'est que forcément, tout est à jeter! CQFD. Brillante démonstration."

Je te demande de me dire où j'aurais tenu de tels raisonnement ?

Je dirais de toi un peu près la même chose qu'à Yves : tu te bas contre des moulins, contre des adversaires imaginaires.

Ce n'est pas ce que je dis que tu critiques, mais ce que tu aimerais que les anti-CPE disent.

Bon, je crois qu'on tourne vraiment en rond et que discuter avec des gens à ce point rigide, pleins de préjugés (l'exemple du MEDEF est saisissant) n'apportera rien de constructif. Dommage...

L'exemple du Medef est en effet saisissant. Tu n'héiste pas une seconde à racconter n'importe quoi et à inventer des propos qui n'ont pas été tenu.

Ce n'est pas possible, tu as été dans un camp de rééducation pour réagir comme cela ?

Ouep, tu l'as pas dit. Je fais amende honorable sur ce coup. Mais j'ai tendance à partir au quart de tour ces temps-ci. J'en peux plus de la mentalité de merde qui règne en France. Putain, mais redescendez de votre petit nuage et regardez autour de vous! On est dans un des pays où l'on vit le mieux sur la terre et à force de vouloir toujours plus sans reflechir ni tenir compte de la conjoncture, vous nous emmenez dans le mur.

Bon, perso, je quitte ce débât stérile qui me fait perdre mon temps et mes nerfs.

Bon week-end et bonne révolution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aya Membre 2 715 messages
Parle à ma main !‚ 29ans
Posté(e)

Ce que tu n'as pas l'air de vouloir comprendre, c'est qu'on ne veut pas "toujours plus" comme tu le dis. On demande simplement à ne pas avoir moins, à ne pas être considérés comme des "sous-employés" parce qu'on est jeunes.

Personnellement ce que je réfute principalement dans tous les arguments pro-cpe que j'ai lu ou entendu jusque-là, c'est, premièrement, l'idée que les jeunes doivent accepter d'être en CPE pour se forger une expérience... (pour ça il y a les stages... qui font aussi partie de la loi sur l'égalité des chances).

Et deuxièmement, l'argument qui consiste à considérer le cpe comme une période d'essai de deux ans, alors que c'est bel et bien un contrat d'embauche.

(et ce serait sympa si on pouvait éviter de faire des "copier-coller" à chaque post, car c'est très pénible à lire)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant