Le contrat CPE

Noladelle Membre 1 326 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Comme il y a beaucoup de monde sur ce Topic, je pose la question ici :

Que donnent les CNE ? réussite? échec?

Personnellement, je préfère que l'on réfléchisse sur le code du travail et sur la manière de le simplifier.

La simplification à la base, la souplesse à la base

Pas besoin de créer des contrats numéroxp4568oiupszd7,

on s'en sortira jamais !!

Et si je rêve trop peu être pour que l'on puisse réformer :

alors : je me dis essayons peut être juste un test CPE : quelques entreprises : et 1 an plus tard voir : mais nous n'avons pas le temps non plus d'attendre . . .

Mais je voudrais un CPE qui licencie avec un motif si on doit le tester.

Licencier sans motifs : c'est vraiment un signe que le monde de l'entreprise privée ne sait plus comment faire : dramatique d'un côté comme de l'autre pour les employés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
alors : je me dis essayons peut être juste un test CPE : quelques entreprises : et 1 an plus tard voir : mais nous n'avons pas le temps non plus d'attendre . . .

Vu la période de deux ans du CPE, il n'est pas envisable de faire un test sur moins de deux ans : un test sur moins de 2 ans ne pourrait donner d'éléments suffisants pour juger

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 140 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Et oui, il faut attendre 2 ans pour réellement dénombrer les postes réellement créés des simples effets d'aubaines ...

Ensuite, il faudrait voir le nombre de postes CDI passés en CPE, mais ça ça risuqe d'être plus difficilement dénombrable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

.

Ce que je pense personnellement sur le CPE c'est qu'il faut se renseigner dessus.

Il m'apparait aussi nécessaire de réfléchir dessus avec un minimum de bonne fois et de rationnalité. Les propos irrationnels faisant des amalgames ou des pseudos déductions ne font que pourrir le débat autour du CPE.

J'en ai vraiment par dessus la jambe de ces personnes qui ne font jamais l'effort de réfléchir un minimum avant de poster et qui racconte n'importe quoi sur n'importe quel sujet (ici les prépas et le CPE).

Et c'est toi qui parle de bonne foi !!!! ? ;)

Je trouve aussi qu'il devient lassant, à la fin, d'essayer d'échanger avec quelqu'un qui ne voit les choses que de façon unilatérale et toujours en sens unique.

De toute évidence tu te ranges avec ceux qui croient tout obtenir en se contentant d'aller gueuler, heureusement il n'en est pas de même avec ceux pour qui le travail représente beaucoup de chose et qui voient dans le cpe un regain d'ouverture sur les entreprises, leur faire valoir et leur savoir faire professionel.

C'est sûr que si tu ne concois l'entreprise que comme un champ de bataille, de lutte, de démagogie politique et syndicale, t'as pas encore fini de t'exciter comme un lion sur une balle de ping pong, parce que du cpe t'en aura à volonté, tel que, ou sous un autre nom, une autre forme, un autre gouvernement, qu'il soit de gauche ou de droite.

Avant d'aller te foutre de la gueule de ceux qui ont plus d'ambion que toi, que ce soit en poussant leurs plus loin études ou se formant de bonne heure pour entrer dans la vie professionnelle le plus tôt, sache que tu n'as vraiment pas de conseil à me donner. Pour preuve il n'y a qu'a te relire, ça vaut au moins deux barres pour aller planer.

Mais je vais, pour ma part t'en donner un de conseil, (mais tu n'en prendras pas connaissance puisque tu n'est pas en train de me lire) : il y a deux façons d'obtenir ce que l'on veut, soit en faisant une comédie, à brailler et se rouler par terre comme tu le fais très bien avec tes copains banderolliers, ou, alors, en levant son cul, retroussant ses manches pour aller le chercher.

Pour moi, c'est là la frontière entre nos deux conceptions de la vie active, pas entre une soit-disant élite de droite et une vile populace de gauche, garde tes clichés pour ta nostalgie et reviens au 21 ème siècle !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metronome Membre 53 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

he bé ca cogne dur ici !!!! ;) :boxe:

y en a qui ont vraiment du temps à perdre, faut dire qu'on est mieux à manifester devant son ordi que dehors, ma grenouille n'ar^rete pas de faire des bonds dans son beau calvaire, non, beau cal vert, non plus, bocal vert, ca y est !

euh y-1902 (c'est ta date de naissance ?) sort de ta tranchée, c'est la quille !

tu devrais comprendre qu'avec certains esprits limités c'est comme avec les boissons à l'orange, c'est pas la peine de les remuer, de toute façon y a jamais rien décolle ! ;);)

On a tres ben compris que le cpe tout le monde s'en fou, le but de toute cette cavalcade est faire en sorte que rien ne se fasse et que les gus il veulent rester dans leur merde !

va t'en essayer de porter scours à un clodo et lui promettre d'être clean, ben avec certains tétards c'est pareille. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)

Noladelle pose une problèmatique très intéressante sur le code du traivail et sa réforme qu'il est évident d'entreprendre mais qu'aucune mandature n'aura ni le courage, ni la volonté, ni le temps de mener à bien. Pour pouvoir réformer le code du travail, il faudra commencer par dissoudre les syndicats sous leurs formes actuelle si l'on veut que cela prenne moins de 3 siècles. Car ces bêtes là ne sont pas des partenaires comme dans certains pays mais des freins, des boulets! Vous savez que la CGT ne signe jamais aucun accord définitif afin de pouvoir contester et de ne pas engager se responsabilité! Même les accords de Grenelle, la CGT ne les a pas signé.

Je pense que de la clarté des textes pourront sortir des actions claires. En attendant, on trouve tout, n'importe quoi et son contraire dans le code du travail. N'oublions pas la jurisprudence prudhommale qui est un vaste foutoire de déscisions partiales et ineptes que seule une juridiction consulaire armée par des profanes peut alimenter.

Un petit lifting de la justice au passage ne serait pas un luxe Ras le bol des Tribunaux des affaires familliales, des tribunaux des affaires sociales, des tribunaux permanent aux forces armées, des tribunaux d'instance, de grande instance, de commerce, administratifs, pour enfants, des tribunaux paritaires des baux ruraux, des tribunaux de police, des tribunaux maritimes commercial, des cours d'assise...... Je ne dis pas qu'il y en a marre de la justice, je pense simplement qu'à tout vouloir régir, on ne fait plus rien.

En gros faut foutre une bonne partie du système par terre et reconstruire plus simple.

Le CPE? le principe, je suis pour, la forme me semble encore être là pour complexifier le système.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 140 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

nous c'est nous, et toi t'es pas nous

Ca te dit quelquechose ?

Ok, bon suivre ce précepte t'éviterais de dire : "On a tres ben compris que le cpe tout le monde s'en fous. le but de toute cette cavalcade est faire en sorte que rien ne se fasse et que les gus il veulent rester dans leur merde !"

... car peut-être t'en fous tu, j'en sais rien, moi non.

De même, si tu n'admets que l'on puisse être contre le CPE sans pour autant être contre des réformes ou le changement, et bien le débat aura du mal à se faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toutvabien Membre 72 messages
Forumeur en herbe‚ 34ans
Posté(e)

du leurre !!!

vous pensez que que les anti cpe manifestent pour leurs intérêts et préserver des acquis sociaux ?

mais faut être naze pour avaler ça !

les 9 / 10 ème des gamins qui suivent bêtement les "leaders" peuvent être retournés comme des crepes dès demain.

en fait ils sont manipulés pour bosser pour la gauche dont les dirigeants ont la tête dans le c..., et n'ont plus la capacité pour mobiliser, donc on fait faire le boulots par les veaux...

.....et en plus ça a failli marcher !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Ouf. Certaines personnes me réconcilient avec la France et les français. éa fait du bien à lire et ça remonte le moral... Je me sens moins seul d'un coup. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 902 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

;) sympat , tous des veaux qui comprennent rien ;)

;) dites les mecs z'avez pas trop mal aux chevilles , messieurs les p'tits genies qui ont tout compris et a qui on la fait pas :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eògan Membre 284 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)

C'est fou, quand je vous entends, j'ai l'impression d'être moi aussi un génie ... Je me fais mes propres opinions, je suis ouvert au débat (avec ceux qui sont prêt à débattre ... c'est à dire peu de personnes dans ce forum), indépendant politiquement, et je fais tout ce que je peux pour avoir des sources d'informations diverses en les prenant d'une manière critique.

Si j'en crois ce que vous dites, je suis à la limite de la perfection (pas parfait car pro-blocage et anti-CPE ;)), et pourtant, je sais que je suis loiiiiiiiiin d'être le seul dans cette situation là ... Qui sait, peut être que vous vous trompez et que c'est vous qui tombez dans le cliché du contestataire qui ne sait rien et qui suit la masse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 140 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Ils ne se trompent pas : les étudiants sont complétements manipulés par la gauche, et "demain on peut les retourner comme des crêpes"

Alors, pourquoi la gauche ?

Pourquoi la manipulation à droite (avec les anti-CPE) a t'il moins bien marché ? Les gauchistes manipuleraient mieux que ceux de droite ??

Ca doit être celà ... Quels nases à droite. Sont pourtant tellement simples à manipuler les étudiants.

Je suis persuadé que si nos deux amis ici présents s'en mêlent, le CPE sera plebiscité par toute l'Europe en moins de deux.

Tellement cons les gens.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Comme je suis de bonne humeur, je vais te montrer exactement ce que je veux dire quand je te reproche d'avoir un comprtement irrationnel :

Commençobns par analyser ce bout :

De toute évidence tu te ranges avec ceux qui croient tout obtenir en se contentant d'aller gueuler, heureusement il n'en est pas de même avec ceux pour qui le travail représente beaucoup de chose et qui voient dans le cpe un regain d'ouverture sur les entreprises, leur faire valoir et leur savoir faire professionel.

ça commence par "De toute évidence tu te ranges avec ceux qui croient tout obtenir en se contentant d'aller gueuler".

Le problème qui se pose est sur quoi repose cette affirmation ? Sur quelle "évidence" ?

Il y a là une grosse faille argumentative : les propos ne sont pas étayées et semblent se rapporter à des faits immaginaires.

ça continue par : "heureusement il n'en est pas de même avec ceux pour qui le travail représente beaucoup de chose et qui voient dans le cpe un regain d'ouverture sur les entreprises, leur faire valoir et leur savoir faire professionel."

Quel est le rapport entre penser que "le travail représente beaucoup de chose" et voir "dans le cpe un regain d'ouverture sur les entreprises" ?

Il s'agit de deux positions apriori non liées. Pourquoi les lier arbitrairement ? Il y a là un amalgame.

Continuons par ce bout là :

C'est sûr que si tu ne concois l'entreprise que comme un champ de bataille, de lutte, de démagogie politique et syndicale, t'as pas encore fini de t'exciter comme un lion sur une balle de ping pong, parce que du cpe t'en aura à volonté, tel que, ou sous un autre nom, une autre forme, un autre gouvernement, qu'il soit de gauche ou de droite.

Regardons le début :

"C'est sûr que si tu ne concois l'entreprise que comme un champ de bataille, de lutte, de démagogie politique et syndicale"

Tu luttes en fait contre des adversaires imaginaire, tel Don Quichote contre les moulins.

Tu projettes sur ceux qui te contredisent de nombreuses idées que tu souhaites combattre.

En vérité, il serait beaucoup plus rationnel et surtout beaucoup plus intelligent de regarder ce que disent les autres au lieu de leur attribuer des idées qu'ils n'ont pas à cause de ses propres problèmes personnels.

C'est un forum de discution, pas un lieu ou on projette ses fantasmes sur les autres pour se défouler.

" t'as pas encore fini de t'exciter comme un lion sur une balle de ping pong" : là, tu projettes carrément des actes. Tu m'attribues non pas des actes que j'ai réellement fait, mais des actes que tu aurais aimé que je fasse : tu projettes sur moi les idées que tu souhaites combattre, car il te faut quelqu'un (n'importe qui) pour incarner ces idées, ou ces moulins à vents (pour reprendre la méthaphore de Don Quichote).

Avant d'aller te foutre de la gueule de ceux qui ont plus d'ambion que toi,

C'est encore la même chose : le "te foutre de la gueule" n'est que la projection d'un phantasme d'oposition.

que ce soit en poussant leurs plus loin études

Là encore, c'est purement imaginaire. Sans vouloir faire montre de prétention, peu de monde arrive à mon niveau d'étude...

ou se formant de bonne heure pour entrer dans la vie professionnelle le plus tôt, sache que tu n'as vraiment pas de conseil à me donner. Pour preuve il n'y a qu'a te relire, ça vaut au moins deux barres pour aller planer.

Là encore, tu ne fais jamais référence aux propos que tu critiques mais uniquement aux idées que tu rajoutes dans ce propos.

Mais je vais, pour ma part t'en donner un de conseil, (mais tu n'en prendras pas connaissance puisque tu n'est pas en train de me lire) : il y a deux façons d'obtenir ce que l'on veut, soit en faisant une comédie, à brailler et se rouler par terre comme tu le fais très bien avec tes copains banderolliers, ou, alors, en levant son cul, retroussant ses manches pour aller le chercher.

Là, il s'agit d'une heureuse tentative d'argument : malheureusement elle est encore contaminée par l'opposition fantasmée avec une incarnation des idées que tu sembles vraiment détester : "à brailler et se rouler par terre comme tu le fais très bien avec tes copains banderolliers".

Mais cette tentative s'achève de piètre manière : il s'agit juste d'une caricature manichéenne de la réalité.

Pour moi, c'est là la frontière entre nos deux conceptions de la vie active,
C'est là que tu explicites vraiment cette volonté d'opposition qui t'amène à projeter les idées que tu rejettent sur autrui et à parler sur ce que tu phantasme qu'a dit autrui et non sur ce qu'il dit réellement.

pas entre une soit-disant élite de droite et une vile populace de gauche, garde tes clichés pour ta nostalgie et reviens au 21 ème siècle !

Le "garde tes clichés" est symptomatique de cette façon de phantasmer : je n'ai jamais fait appel à un seul cliché, et encore moin aux clichés que tu mentionnes : c'est toi qui a phantasmé ces clichés, tu es le seul à en avoir parlé.

Pour conclure, je pense que tu as deux solutions : ou tu te prends en main tout seul, et tu essayes de regarder en face la réalité, même si ça peut être difficile. Et tu te bases alors que sur la réalité pour discuter.

Ou alors tun'y arrives pas et dans ce cas je ne peux que vivement te conseiller d'aller consulter un spécialiste (il n'y a pas de honte à avoir, certains individus n'y arrivent pas tous seuls).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toutvabien Membre 72 messages
Forumeur en herbe‚ 34ans
Posté(e)

Ha on m'avait pas dit que c'était un forum psy ! ;)

quel récital ! ;)

J'ignore qui fait la musique, mais elle doit être bonne parce que la nana ele danse bien ! ou alors c'est le temps humide qui fait danser les grenouilles ! :D

c'est quoi le sujet, ça correspond pas avec le titre ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
INARI Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Comme je suis de bonne humeur, je vais te montrer exactement ce que je veux dire quand je te reproche d'avoir un comprtement irrationnel :

;;;

Pour conclure, je pense que tu as deux solutions : ou tu te prends en main tout seul, et tu essayes de regarder en face la réalité, même si ça peut être difficile. Et tu te bases alors que sur la réalité pour discuter.

Ou alors tun'y arrives pas et dans ce cas je ne peux que vivement te conseiller d'aller consulter un spécialiste (il n'y a pas de honte à avoir, certains individus n'y arrivent pas tous seuls).

excusez les mauvaises manip car j'interviens pour la première fois, je me contentais jusqu'à présent de survoler les forums sur les sujets d'actu mais là je pose mon sac. Autant certaines remarques me semblent bien terre à terre quoique bien fondée, autant d'autres émanent de toute évidence de personnes imbues n'ayant que leurs théories, abstraites, pour tirer lamentablement en touche, sans nul doute à cours d'argumentations plausibles ou sérieuses.

Comme le judoka ou le boxeur se doit de ne jamais faire usage de sa discipline que dans le cadre de la pratique sportive, je trouve choquant de voir une personne (essayer de) faire le profil psychologique d'une autre, en se faisant passer comme ayant des compétences en la matière, ce qui n'est pas du tout le cas, afin d'avoir le dernier mot.

Quelque chose me dit que ce sont les dernières cartouches d'un combat fait d'illusion et de fumée, où beaucoup de gens, jeunes et moins jeunes s'éclatent à faire joujou avec des armes syndicales qu'on leur a mis entre leur, sans savoir réèllement sur qui ils vont tirer, tels ces enfants de pays ruinés par la guerre mais où on leur met des mitrauilleuses dans les mains plutôt que des outils pour travailler, pour apprendre ou pour manger.

Voilà, c'est tout, continuez vos joutes, pendant que l'Europe entière et le monde se rit de tant de théories et d'infantilisme.

Je repars en Finlande pour mon travail, croyez moi sur parole, mais c'est pas évident de se retrouver parmi des salariés nord européens quand ils se rendent compte du pourquoi de ces agitations en France !

Allez, coassez, coassez...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eògan Membre 284 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)

Lis les posts précédents si celui là te convient pas ;) (message adressé à toutvabien)

Bref, réagis au sujet au lieu de te plaindre qu'un post s'en est un peu écarté ;)

Petite précision, c'est une analyse réthorique, pas une tentative de "faire un profil psychologique" ... Enfin, je dis ça comme ca hein ^^

Modifié par Eògan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sweet_Mama Membre 131 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

J'ai pas lu tous les postes, avec 22 pages ça fait un peu long ! ;)

Donc peut-être que je vais dire des trucs déjà dits.

Ce ne sont pas les jeunes qualifiés qui vont souffrir du CPE. Pour embaucher une personne qualifiée, une entreprise n'a pas besoin d'avoir recours à ce contrat. Pour ces embauches, les entreprises doivent former la personne, ce qui est plus ou moins long et coûte plus ou moins cher.

Alors elle va pas gâcher tout cet argent pour virer le type comme un mal propre au bout de 2 ans !!! Ca serait limite suicidaire comme stratégie.

Les entreprises qui veulent un travailleur consommable, jetable et bon marché ont déjà le stage.

Ce qui cause le chômage des jeunes qualifiés c'est le manque d'expérience. Parce qu'une personne qui a quelques années d'expérience derrière elle sera plus rapidement "dans le bain", et la personne qui n'en a pas n'a quasiment que des connaissances théoriques. Et ce n'est pas parce qu'une entreprise peut s'en débarrasser facilement qu'elle va l'embaucher.

Donc en gros, pour les personnes qualifiée, l'effet du CPE est quasi-neutre.

Ceux pour qui le CPE est une vraie merde, c'est les jeunes non qualifiés. Le personnel peu ou pas qualifié ça ne demande pas trop de temps et d'argent pour être formé (si jamais besoin de formation il y a). C'est loin de représenter un investissement. Et c'est très facilement intercheangeable.

C'est là qu'il y aura des abus.

Et les jeunes qui sont peu qualifiés n'ont vraiment pas besoin de ça.

Avec les CDD et l'intérim, au moins on sait quand se situe l'échéance. Là on ne sait pas à quoi s'en tenir. Il faut continuer à chercher du boulot même après avoir signer le contrat. Et si on trouve une place avec un vrai CDI, que faire ? Choisir la sécurité en signant là-bas et prendre le risque de perdre une bonne place si finalement on était gardé après les deux ans de période d'essai ? Ou rester et s'en mordre les doigts après avoir été viré ?

Et pour acheter une voiture (indispensable pour travailler sur la majorité du territoire) ? Pour louer un appart ou pour devenir propriétaire ? Si on veut fonder une famille ? Bah oui, moi j'ai pas envie d'attendre d'avoir + de 26 ans pour avoir des enfants ou pour quitter le domicile parental !!!

Il n'y a pas que les entreprises qui ont besoin de faire des bénéfices. Les banques et les propriétaires aussi. Et si on ne peut pas leur donner de solides garanties, on peut aller se faire voir. Et si on supprimait les protections aux locataires pour rendre les expulsions faciles (comme certains voudraient apparemment), ça ne changerait rien, on ne va pas louer un apart à quelqu'un si on risque de devoir lui courir après tout le temps pour être payé ou si on doit encore faire des frais pour trouver un nouveau locataire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
excusez les mauvaises manip car j'interviens pour la première fois, je me contentais jusqu'à présent de survoler les forums sur les sujets d'actu mais là je pose mon sac. Autant certaines remarques me semblent bien terre à terre quoique bien fondée, autant d'autres émanent de toute évidence de personnes imbues n'ayant que leurs théories, abstraites, pour tirer lamentablement en touche, sans nul doute à cours d'argumentations plausibles ou sérieuses.

Ne t'inquiètes pas, je ne botte pas en touche : j'aborde frontalement et directement le problème.

Que puis-je répondre à un forumiste qui s'imagine que j'ai dit des choses que je n'ai jamais dites, que j'ai défendu des choses que je n'ai jamais défendu, que j'ai fait des choses que je n'ai jamais faites ?

Je suis bien obligé de constater la triste réalité : il a tout inventé de toute pièces, et le débat ne peut pas continuer avec quelqu'un qui ne lit pas les autres mais phantasme sur ce qu'ils ont lu. Le phantasme est ici poussé à son extrème : tu remarquera qu'il apparait comme convaincu de ce qu'il dit : ce qu'il a imaginé de toute pièce est pour lui la réalité.

Comme le judoka ou le boxeur se doit de ne jamais faire usage de sa discipline que dans le cadre de la pratique sportive, je trouve choquant de voir une personne (essayer de) faire le profil psychologique d'une autre, en se faisant passer comme ayant des compétences en la matière, ce qui n'est pas du tout le cas, afin d'avoir le dernier mot.

Tu bottes en touche et tu évites soigneusement le fond du débat : comment se comporter face à quelqu'un qui est persuadé qu'on lui en veut, qui est intimement convaincu que certains forumistes ont dit des choses qu'ils n'ont jamais dites ?

Un minimum de sérieux m'apparaît nécessaire. Il n'est pas possible de débattre sur ce qu'on phantasme qu'on dit les autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 140 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Ce ne sont pas les jeunes qualifiés qui vont souffrir du CPE. Pour embaucher une personne qualifiée, une entreprise n'a pas besoin d'avoir recours à ce contrat. Pour ces embauches, les entreprises doivent former la personne, ce qui est plus ou moins long et coûte plus ou moins cher.

Alors elle va pas gâcher tout cet argent pour virer le type comme un mal propre au bout de 2 ans !!! Ca serait limite suicidaire comme stratégie.

Effectivement, les plus mal lotis sont les jeunes sans qualifications (un scandale, comme tu le signales, alors que cette loi est censé justement favoriser leur embauche : c'est décrire le manque de réalisme de ce gouvernement).

Ils risquent d'être les premiers à être utilisés en emploi jetables.

Mais les diplômés aussi en souffriront, pour deux raisons :

- déjà, aujourd'hui, une grande partie de jeunes, même diplômés, se retrouve dans des postes précaires ou totalement en décalage avec leur formation (donc ils pourront être utilisés en emploi jetable, tout aussi bien)

- parce quel patron (qui prendrait un CDI aujourd'hui) ne profiterait pas d'un CPE à la place, qui lui offre une porte de sortie gratuite. Donc, même ceux qui pourraient sembler les mieux armés auront le droit au CPE.

Bon, de toute façon, diplômé ou pas, ce contrat :

- ne vas pas résorber le chômage et la précarité des jeunes

- va légitimer cette précarité

- va donner un bon outil de turn over aux groupes assez solide pour laisser gérer celà par leur RH

Pfff ... ça me lasse de répéter et de lire toujorus ces évidences, et d'avoir en face, comme réponses, des utopies rétrogrades : "si tu travailles bien, le gentil patron il va te garder", "oh, non il y a quelques voyous, mais un patron fait toujorus passer ses employés avant les intérêts de ses actionnaires ou les siens", ... et encore, encore.

Et des argumentaires (comme l'a doit grenouiller) qui s'attache à caricaturer (un peu comme je viens de le faire ;) ) les propos de l'autre, voire de les inventer (et en plsu dans la cas de yves, j'ai l'impression, de croire que les opposants ne sont qu'une seule et même personne ;) ), et qui, au lieu de s'interroger dessus et apporter des réponses argumentées bottent pour le coup en touche et taxent tout opposant au CPE de gauchiste, ou pire de communiste.

Qui parlent de "manipulation" au lieu de reconnaître un mouvement idéologique, qui parlent de syndicats "qui ne cherchent qu'à défendre leurs intérêts", sans jamais se dire que c'est complétement leur rôle de défendre les employés, surtout contre ce contrat là, sans jamais essayer de comprendre ...

Personnellement, j'ai compris les arguments des pro-CPE. Et j'ai expliqué en quoi je trouvais ces arguments un peu cours.

Froggy a amené une controverse intelligente, donnant son avis, et permettant de débattre. Mais c'est tout.

Si je relis ces 22 pages, je serais sûr de revoir toujours les mêmes arguments de la part des 2 parties. J'ai bien vu les anti-CPE répondre à ces arguments, mais peu l'inverse : on explique pourquoi on pense que le raisonnement est faux, et en guise de contradiction : "vosu ne voulez rien comprendre", "la france doit faire le CPE", "les jeunes sont manipulés", "de toute façon, le CPE c'est pas pire qu'actuellement" (palme de l'argument ça, d'ailleurs : une mesure est bonne parce qu'elle n'est pas pire qu'actuellement ... déjà c'est faux, ensuite c'est un peu cours comme argument)...

Bref, beaucoup d'idées toutes faites, annonées, mais peu de réponses à nos doutes sur le CPE.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

C'est vrai que ça tourne méchament en rond... ;)

Je pense que la question de fond est de savoir si l'on veut plus ou moins de flexibilité. Je vais volontairement caricaturer, mais où est le problème de risquer de se faire lourder si on est sûr de pouvoir retrouver du taf? Car il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt, oui, un des buts du CPE est de pouvoir permettre aux entreprises de se séparer plus facilement de certains employés dans le cas où ceux-ci ne leur apportent pas un service à la hauteur du coût qu'ils génèrent. Et alors? Si c'est le prix pour qu'in fine les entreprises gagnent en compétitivité et qu'un cercle vertueux fasse qu'au bout du compte leur nouvelle santé leur permettent de croitre et donc d'embaucher, où est le problème? Je vous encourage à vous documenter un peu sur l'exemple de l'Irlande et vous verrez que la flexibilité n'est pas l'ennemie des travailleurs mais leur alliée... N'oubliez pas que même si l'on est pas d'accord avec la méthode, le but du gouvernement est le même que celui de tous ici: réduire le chômage. Et que je ne pense pas que qui que ce soit sur ce forum ait les connaissance nécessaires en économie pour affirmer avec une certitude absolue que ce ne serait pas le cas en cas de promulgation de cette loi. On ne le saurait qu'en essayant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant