pourquoi avoir un "look" ?

Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)

@Carmen.

Bah j'allais commencer à répondre et puis j'ai lu ton post et puis du coup j'ai rien à ajouté...si keep on :smile2:

Modifié par Naphtaline

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

-Carmen- Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)
@Carmen.

Bah j'allais commencer à répondre et puis j'ai lu ton post et puis du coup j'ai rien à ajouté...si keep on :smile2:

Merci ;)

Modifié par -Carmen-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité xyleme
Invité xyleme Invités 0 message
Posté(e)

et bien je te classerai Carmen..

c'est un peu ce que tu cherches...

et moi j'aime le punk!

avec mon look passe partout et va nul part...

ton post est clair et net, tu as bien parlé! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
-Carmen- Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

Non je ne crois pas que je cherche à ce que l'on me classe, parce que j'écoute aussi du ska, ou de la vieille chanson française, je pourrais aussi avoir tourné skingirl (je le redis pour ceux qui ne sauraient pas, les skins sont antifascistes à la base, ce sont les boneheads les néo-nazis...).

On ne se dit pas punks d'ailleurs, on s'en fout un peu de la classification, on a du mal à comprendre pourquoi les gens aiment tant mettre les gens dans des cases.

Ceci dit à première vue tu ne me différencierais pas des autres punks plus ou moins intolérants, c'est là que je ne te suis plus trop...

Parce que si tu trouves un peu inutile d'être lookée, je ne comprends pas pourquoi tu aurais une opinion différente de moi, juste en me voyant.

(merci pour le compliment, au fait :smile2: )

Modifié par -Carmen-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Bein malheureusement, le regard des autres nous classe, quoi qu'on fasse.

Il s'accroche à la moindre aspérité, il décortique ou glisse sur les gens.

On peut être totalement distant par rapport à ça ou avoir besoin d'être acteur de son apparence, son look. éa, c'est la dimension sociale.

La dimension esthétique est autre chose. Y'a des gens remarquables parmi la foule, mais totalement dépourvu de sens esthétique.

En ce qui me concerne, je suis assez passif. J'aime bien certaines fringues mais j'enfile un peu tout au hasard, sans plan. Sauf quand je veux obtenir un effet particulier (troubler, être ridicule, être beau...). Là, il suffit de peu de chose en fait.

(Un bandana rouge à une réunion avec des élus, ça le fait grave ! :sleep: )

Bon alors j'ai clairement un look punk, et mon copain a deux crêtes + le look qui va avec -enfin c'est pas non plus une quincaillerie ambulante, mais bon-.

1) Concernant ce que tu dis au sujet de l'intolérance, je suis entièrement d'accord.

Je vais parler du mouvement punk parce que je le connais bien.

On a les anciens qui sont super chiants pour la plupart, parce que "c'est plus ce que c'était".

On a les jeunots qui connaissent rien à l'histoire du mouvement et qui se défoncent et portent la crête pour faire cool, qui insultent les emos dans la rue, ceux-là se font en général démonter rapidement, parce que leur look c'est du vent.

On fait très peu de concerts, pour notre part, parce que si mon copain débarque avec la crête dressée, et moi avec une tenue un peu élaborée, qui ne prends aucune drogue et ne fume pas, ben on se prend des réflexions, parce qu'un punk ça doit être crade et défoncé. Ce qui est totalement faux, quand on regarde les origines du mouvement.

Donc je suis d'accord, la plupart des gens ont oublié l'origine de leur look pour s'enfermer dans des codes/stéréotypes stériles, ce qui gâche tout.

Cependant ça c'est très spécifique à la France, j'ai voyagé un peu et mon copain aussi, et dans les autres pays ce n'est pas du tout la même chose, les gens du mouvement sont très sympas, plus ouverts, plus lookés... Je me souviens d'un festival antifasciste en Suisse, il y avait de tout, des gens ""normaux"", des hippies, des punks, des skins... Et personne n'a rien dit. En France, tu rentres dans une salle, on te zieute de haut en bas et on te range direct dans une catégorie.

Mais attention, il y a aussi des gens cools en France, faut savoir les trouver, c'est tout :smile2:

2) Pourquoi avoir un "look" particulier...

Personnellement je n'ai jamais aimé les gens, la foule, l'intolérance et la connerie de la masse.

Ce n'est pas une façon de me dire rebelle ou je ne sais quel truc idiot du même genre (de toute façon c'est toujours ceux qui se disent le plus rebelles qui le sont le moins...), c'est juste que j'en ai pas mal pris dans la tronche quand j'étais ado, pour aucune raison, on ne me voyait pas et j'étais quand même la tête de turc de service.

Ce look, c'est une revanche. Déjà, c'est m'assumer, avoir le courage de ce que je suis.

Montrer, porter mes convictions, ma musique, ma façon de penser, ce que je suis en somme, l'imposer aux autres, montrer qu'on peut se fringuer avec 20¿, montrer qu'on peut se trimballer avec une jupe courte sans être une pute, montrer que des gens sont profondément antifascistes et prêts à se battre pour ça.

J'ai toujours trouvé que les gens qui prônent le plus le respect sont ceux qui en ont le moins.

Je crois aussi que, le côté plus "sombre" de la chose, c'est que c'est une façon de déverser ma haine, ma colère, je suis une grande énervée, j'ai eu une enfance pas évidente, faut croire que ça vient de là.

Si quelqu'un me regarde d'une façon hautaine, lubrique, je balance le plus noir des regards que j'ai en stock, ou je passe carrément aux mots.

On m'a tellement écrasée que je ne supporte plus le moindre manque de respect.

J'insulte les gens qui me sifflent ou me matent lourdement dans la rue, je ne rentre plus chez moi en ayant ce sentiment de m'être fait baiser -vous me passerez l'expression-

Le look ça fait une sélection.

Les cons ne t'approcheront pas, ou te regarderont en tiquant, les gens réellement intelligents et ouverts te regarderont avec un sourire, viendront te faire un compliment, te parler.

Si on a un look c'est aussi et surtout pour avoir la paix, parce qu'avoir l'air sûr de soi ça empêche la plupart des gens de venir t'emmerder. Et c'est vrai, en majorité. Après, c'est sûr que y'a des lourds. Mais ça on l'assume. Les gens sont mille fois plus intolérants que nous.

Qu'est-ce que ça peut leur foutre que j'aie des bas troués? Franchement?

Mes fringues m'exposent et me protègent à la fois, c'est assez étrange. Ca dit un peu "venez, osez vous frotter à moi, mais vous allez prendre".

Pour les gens c'est tentant, les réflexions débiles on les compte plus.

Ca ne m'empêche pas de travailler comme nourrice, pour une famille de bourgeois, et ce depuis deux ans.

Parce que les gens intelligents savent voir au-delà. Perso je n'ai aucun souci avec les gens curieux, interrogés mais polis, respectueux.

Les autres sont des cons, je les emmerde et je le leur montre.

Je pense également que quand on a des convictions particulières, il faut les arborer, parce que c'est aussi ça qui fait changer la société, la façon de voir des autres. Les gens se rendent compte que tout le monde n'écoute pas forcément Florent Pagny et ne se fringue pas chez Zara.

Moi j'aime être polie, je laisse ma place aux gens dans le bus, c'est aussi ça qui fait évoluer les mentalités.

3) Pour ce qui est d'être fermés aux autres, c'est faux.

C'est plus les gens qui se posent des barrières tous seuls, "Oh mon dieu elle a tous ces tattoos, je vais pas aller lui causer elle doit pas être sympa"... Eh faut arrêter de regarder TF1.

Après c'est clair qu'on est très très radicaux. J'ai des idées, je m'y tiens, point. Y'a certains points sur lesquels il n'y a pas de discussion possible. C'est tout.

On a des tas de potes qui ne sont pas du tout lookés, y'a aucun souci.

D'ailleurs je m'habille très régulièrement en pin up (aussi souvent que je sors mes docs-résilles), talons de 10 cm, bas couture et jupe foureau, et je ne vois pas où est le problème. J'aime et je suis les deux, alors je le montre.

Pour finir, porter les fringues que je porte, arborer mes tattoos, mes piercings, mes slogans, ma musiqe, ce n'est pas ce qui fait ce que je suis, c'est juste une façon d'exprimer ce que je suis.

Et je n'ai jamais rien connu de plus libérateur ;)

Là c'est de l'activisme, du militantisme par le look. :sleep: Explication très intéressante, on te sent presque passionnée par l'apparence et son pouvoir.

C'est vrai qu'on mélange souvent les gens dont l'apparence est un prolongement volontaire de certains idéaux ou troubles, ou les deux... et les gens qui s'accrochent un look sans trop être en accord avec.

Ce qui fait que l'apparence ne veut plus rien dire à moins d'aller chercher le fond de la personne. "L'habit ne fait pas le moine", l'adage 'est pas nouveau, mais un vrai moine s'habillera généralement en moine.

Waouh ! C'est passionnant la vie des jeunes !

Moi j'ai les mêmes fringue qu'il y a dix ans. Et je reste beau et élégant tel un dandy des faubourgs¿

C'est quoi un émo ???.

'faut se mettre à la page. Les emo, c'est des fans de cold-wave qui affichent ostensiblement une mélancolie (sensiblerie ?) exagérée et qui se griment en clones de Robert Smith (de Cure) ou de Nicolas Sirkis (Indochine) comme ça :

wkajgjo9.jpg

01mx0jsb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité xyleme
Invité xyleme Invités 0 message
Posté(e)

Carmen, là c'est moi qui ne te suis pas...

je ne te connais pas et je ne t'ai jamais vu ; alors qu'est ce que ça veut dire avant tu me classais comme les autres punks...?

le 1er post que j'ai mis après le tien, tu remarquera qu'il y a deux ou trois "certainement"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
-Carmen- Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)
'faut se mettre à la page. Les emo, c'est des fans de cold-wave qui affichent ostensiblement une mélancolie (sensiblerie ?) exagérée et qui se griment en clones de Robert Smith (de Cure) ou de Nicolas Sirkis (Indochine)

Je rajouterais qui se disent rebelles et héritiers du punk mais qui vont acheter avec maman leurs fringues à 60¿ le tee-shirt :sleep:

Cependant, quelqu'un qui s'habille de façon particulière sans qu'il n'y ait de réelle conviction derrière tout ça arrêtera rapidement après s'être frotté à quelques gens qui y croient vraiment.

Un exemple que je trouve assez poilant:

On a plein de petites nénettes de 16 ans qui viennent de découvrir certains groupes de pop punk, qui se ramènent à certains concerts punk -mais pas trop quand même-, qui sont un peu bourrées-mais pas trop quand même-, leur Heineken à la main -mais pas trop quand même-, et qui viennent draguer et chauffer nos mecs/potes.

En général elles commençent par "hey elle est trop belle ta crête! Elle tient comment? J'peux la toucher?"

Et là le pote/copain répond "Et moi j'peux toucher tes nibards?".

Ce qui calme directement :smile2:

Merci Yop!, pour ton message :sleep:

En effet je trouve ça assez intéressant, j'ai fait psycho et socio, je vois le regard des gens changer, selon comment je m'habille.

Les bas troués ça "choque" particulièrement, par exemple, certainement parce que a fait référence à la prostitution.

Ca change également selon la personne avec laquelle je me balade. Quand j'ai avec moi la petite que je garde, les gens sont automatiquement ouverts. Genre "elle a une gosse, elle doit être sympa".

Selon le lieu, évidemment. Je ne fais plus le marché dans mon village du Tarn, par exemple, parce que je déclenche des mouvements de foule ;)

J'ai oublié de dire que c'est une façon de se reconnaître aussi. Mais ça c'est tous les looks. Les cadres se reconnaissent autant que les punks. Enfin j'imagine.

@ Xyleme: Je disais juste que ce que tu me disais était un peu en contradiction avec ce que tu disais dans ton tout premier post.

Bref je crois qu'on s'est pas comprises, c'est pas grave :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Ha ouai, des bat cave comme on dit par chez nous.

Quand je vois des d'jeunes jouer les punk, ça me fais marrer en comparaison aux vieux keupon transformé en ruélistes à chien de la free party. C'est comme à côté de chez moi il y a un bar de red skin anar, le St Sauveur, c'est plein de petit jeunes anarchistes avec toute la panoplie, mais ça n'a jamais ouvert un bouquin de sa vie.

Mais j'aime bien l'anecdote des nibards, moi je commence comme ça : Ils sont chouette tes nibards, je peux les toucher ? J'ai pas de temps à perdre avec les problèmes capillaires de ses messieurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
-Carmen- Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)
Quand je vois des d'jeunes jouer les punk, ça me fais marrer en comparaison aux vieux keupon transformé en ruélistes à chien de la free party.

C'est bien parce que la plupart des vieux keupons ont tourné crust qu'ils crachent sur les jeunes.

Ce qui est totalement débile.

La base du mouvement c'est pas vraiment défonce-toi au sub, zone, deviens crade, sois plus que jamais dépendant de la société en tapant la manche et chope jamais de meuf (;)).

Y'a qu'à écouter les Clash.

C'est comme à côté de chez moi il y a un bar de red skin anar, le St Sauveur, c'est plein de petit jeunes anarchistes avec toute la panoplie, mais ça n'a jamais ouvert un bouquin de sa vie.

Je connais ça chez les red.

Après les punks ont jamais revendiqué une réelle inclinaison politique, l'anarchie peut-être, et encore, c'est plutôt un mouvement apolitique.

On a donc le droit d'être plus ou moins ignares :sleep:

Mais j'aime bien l'anecdote des nibards, moi je commence comme ça : Ils sont chouette tes nibards, je peux les toucher ? J'ai pas de temps à perdre avec les problèmes capillaires de ses messieurs.

Moins prise de tête en effet, mais peut-être moins efficace, parce que pour eux ça marche parfois :smile2:

edit: pardon, je suis hors sujet...

Modifié par -Carmen-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Ben ça marche si la demoiselle a le look nibards au vent, et l'esprit libertin aussi. Mais souvent elle veut me toucher aussi, et ça part en couille. Je me moque des looks, ça reste je crois très branchouille et je me la joue j'appartiens à une communauté. Je ne considère l'humain que dans sa globalité, et un fashion victim à poil n'est pas du tout identifiable.

Je m'habille pratique, technic wear, comme dit Gégé les cordes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Je ne pense pas que l'on cherche obligatoirement à avoir un look, mais on a souvent, notre propre look. Il y a des couleurs que j'aime, qui me vont bien, des coupes qui me mettent en valeur, des matières que j'affectionne pour leur confort ou leur douceur. Donc, fatalement, je retombe souvent dans ce look qui me correspond. Ne nous dit on pas , quant on essaye un vêtement "c'est tout à fait ton style" ou, "ce n'est pas ton style".

En dehors des jeunes, pour qui le look du moment est associé au mode de vie, je pense que le look que l'on a est le reflet de notre personnalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
missdior7 Membre 2 211 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

moi mon look c'est ma personnalité, mon regard, ils font mon look...;je peux être cool en jogging sympa gris clair avec grosses chaussettes blanches pour être à ma maison, et je peux être en jean , polo, un peu mec, et hyper sexy si je sors ou être avec un homme galant....pour une belle soirée, donc les vêtements ne font pas tout, c'est la manière dont on les fait vivre qui donne le look

ps: j'aime bien les mecs en 501 avec un blouson de cuir....... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant