La fessée interdite par la loi ?

a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Mais oui bien sur, on est des violents incapables de calmer leurs pulsions, on doit fesser toutes les 2 minutes sinon on se sent mal! Et d'ailleurs en tant qu'enfants battus on est vraiments traumatisés!! J'ose plus faire un pas dehors :smile2:

Sincèrement a2line depuis le début du sujet tu es la moins zen, l'absence de violence physique entraine-t'elle la violence verbale? ;)

Zen, pas Zen, la n'est pas le sujet. Trouver la violence sur enfants normale, c'est scandaleux. Et être obligé de légiférer la dessus parce que beaucoup trop d'adultes considèrent qu'une fessée, ce n'est pas de la violence, que ça ne fait pas mal..., je trouve ça lamentable.

Comment peut on caresser un enfant avec la même main qui le frappe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Vameed
Invité Vameed Invités 0 message
Posté(e)
Non non, je maintiens que tu es une grande malade pour sortir des âneries pareilles... Mais bon, tant que tu n'enfantes pas, ce n'est pas bien grave... Et je ne spécule pas sur ta vie, mais seulement sur ce que tu écris.

Trêves de plaisanteries.

Tu ne vois pas plus loin que le bout de ton nez.

Je ne prêche pas la baffe ou la fessée comme sanction automatique à toute bêtise.

Mais tu es trop bornée pour ne serait ce que faire un pas en avant et essayer de comprendre ce que te dise les gens.

Et quant à insulter les gens sur leurs capacités ou non à être parents, je te répondrais une seule chose: Va te faire fouttre.

Et c'est dit sur un ton calme et c'est réfléchi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Tu ne jugera point ton prochain, tu leur a pas appris ça à tes enfants? Parce que toi tu l'appliques pas :smile2:

Ah non, je ne leur ai jamais appris ça. Ils ont le droit de trouver qu'une personne a des propos débiles...

Trêves de plaisanteries.

Tu ne vois pas plus loin que le bout de ton nez.

Je ne prêche pas la baffe ou la fessée comme sanction automatique à toute bêtise.

Mais tu es trop bornée pour ne serait ce que faire un pas en avant et essayer de comprendre ce que te dise les gens.

Et quant à insulter les gens sur leurs capacités ou non à être parents, je te répondrais une seule chose: Va te faire fouttre.

Et c'est dit sur un ton calme et c'est réfléchi.

Non, pas ce soir, je suis crevée... Sinon, pour le reste, je reste sur mes positions. Automatique, pas automatique... Non, on ne frappe pas un enfant, c'est tout. Je sais, c'est facile, une petite baffe et il nous fiche la paix, c'est ça ? Si on ne veut pas être ennuyé par son enfant, alors il ne faut pas le faire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tynola Membre 921 messages
Forumeur accro‚ 34ans
Posté(e)

Ah ouais d'accord.... On a carrément pas les mêmes principes... Je comprends mieux pourquoi tu insultes les gens plutôt que de chercher à comprendre leur point de vue... NO COMMENT :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Va te faire fouttre.

et au fait, foutre ne prend qu'un T

Ah ouais d'accord.... On a carrément pas les mêmes principes... Je comprends mieux pourquoi tu insultes les gens plutôt que de chercher à comprendre leur point de vue... NO COMMENT :smile2:

Donc, en résumé, tu n'as plus rien à répondre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
R4fale Membre 1 236 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

ok on va être clair au lieu de vous insulter comme des enfants :smile2:

frapper un enfant est interdit, mais la loi L’article 371-1 du code pénal ne dit pas que c’est interdit même à ses parents, alors que la plupart des parents croient franchement qu’ils en ont le droit. Du coup, face à cette ambiguïté, la justice accepte. Enfaite elle Tolère sous condition !!

C'est ce qu'on appel la Jurisprudence!!

La jurisprudence , c'est l'interprétation coutumiére que font les juges de ladite loi!!C'est ce que les juges on l'habitude de dire!! Etant donné que ce n'est pas explicitement écrit dans la loi , le juge ne vas pas condamner une tape , SOUS CONDITION !!

Et oui Encore faut ' il que ce soit une tape et non du tabassage !!

Ainsi le juge de par les présomptions légales , exigera une expertise médicale pour déterminer la gravité de l'acte!!

Si Gravité il y a ( trace de traumatisme) Alors sanction il y aura!!

Si gravité il n'y a pas mais habitude il y a ,, Alors Sensibilisation il y aura

Si gravité il n' y absolument pas aprés expertise médicale et psychologique , Alors rien du tout il y aura!!

A savoir que cette Jurisprudence est évolutrice!!! Elle évolue avec l'age de l'enfant!!

Un bébé tapé sans beaucoup de force !! ( Il y aura gravité et donc sanction)

Un gamin de 6 ou 8 ans tapé sans beaucoup de force ( petite féssé) ( il n'y aura aucune gravité et la jurisprudence ne condamnera pas)

La jurisprudence se fait dans le silence de la loi!! La loi est peu claire, alors les juges du fonts interpréterons en terme de droit et de FAITS!!

C'est compris? Je ne vois pas pourquoi toute cette polémique!! Le droit c'est comme ça que ca se passe , il n'ya pas que la loi , car quand celle ci n'est pas claire , l'interprétation coutumiere prend place ;)

Modifié par R4fale

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cjh81 Membre 3 246 messages
vous avez demandé un titcon ? ‚ 36ans
Posté(e)

ecoute a2line,

je voie que tu fait partie de ces personnes enfants roi, tes gamin pourrais demonter la maison des voisins, casser toute la villes que pour seul sanctions ils auraient :

" c'est pas bien mes doudous ! faut pas faire ça ! "

c'est a cause des gens comme toi, qu'il y a de plus en plus de petits délinquants dans les rues.

et ne me parle pas de "tant que je n'enfante pas " c'est pas grave, parceque du haut de tes 45 ans, je pense que tu a pas comprit grand choses.

il y a un fossé enorme entre une féssé et un chatiment, il faut que tu en prenne conscience, demande a ton marie de te mettre une féssé et ensuite une droite, tu fera vite la difference entre les deux

!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
C'est compris? Je ne vois pas pourquoi toute cette polémique!! Le droit c'est comme ça que ca se passe , il n'ya pas que la loi , car quand celle ci n'est pas claire , l'interprétation coutumiere prend place :smile2:

On ne fait pas un enfant en référence à des textes de loi. Je trouve inqualifiable de frapper un enfant, et c'est tout.

ecoute a2line,

je voie que tu fait partie de ces personnes enfants roi, tes gamin pourrais demonter la maison des voisins, casser toute la villes que pour seul sanctions ils auraient :

" c'est pas bien mes doudous ! faut pas faire ça ! "

c'est a cause des gens comme toi, qu'il y a de plus en plus de petits délinquants dans les rues.

et ne me parle pas de "tant que je n'enfante pas " c'est pas grave, parceque du haut de tes 45 ans, je pense que tu a pas comprit grand choses.

il y a un fossé enorme entre une féssé et un chatiment, il faut que tu en prenne conscience, demande a ton marie de te mettre une féssé et ensuite une droite, tu fera vite la difference entre les deux

!

Qu'en sais tu ? Tu ne sais rien de ma vie, ni de mes enfants, ni des études qu'ils poursuivent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
R4fale Membre 1 236 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

Mais non mais que chacun fasse ce qu'il veut !! Si a2line ne souhaite pas le faire libre à elle !!

Que ceux qui le font dans le respect de la Jurisprudence ( voir deux post plus haut si vous savez lire) , bien qu'ils continuent s'ils le veulent!!!

Doivent être sanctionnés les personnes frappant avec gravité son enfant ( a la libre appréciation scientifique d'un médecin )!!

De toute manière c'est ainsi , et pas autrement!!

Modifié par R4fale

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cjh81 Membre 3 246 messages
vous avez demandé un titcon ? ‚ 36ans
Posté(e)

aucun rapport avec les etudes ..... ;)

Mais non mais que chacun fasse ce qu'il veut !! Si a2line ne souhaite pas le faire libre à elle !!

Que ceux qui le font dans le respect de la Jurisprudence ( voir deux post plus haut si vous savez lire) , bien qu'ils continuent s'ils le veulent!!!

Doivent être sanctionnés les personnes frappant avec gravité son enfant ( a la libre appréciation scientifique d'un médecin )!!

De toute manière c'est ainsi , et pas autrement!!

+1 :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 27 883 messages
A ghost in the shell‚ 42ans
Posté(e)

Pour confondre à ce point une petite tape sur la main et des sévices corporels, je me demande si le désir d'interdiction totale de la fessée n'est pas simplement liée à une peur de ne pas savoir se contrôler soi même...

J'ai déjà mis une tape sur la main ou les fesses de mon fils, et jamais il n'a eu la marque de ma main sur sa peau comme preuve de ma bestialité de père tortionnaire...

Quand à l'argument tous les enfants violents ont reçu des coups, ils ont également tous eu à manger, c'est pas pour ça qu'on va interdire la nourriture... (moi aussi j'ai le droit d'exagérer non ?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
R4fale Membre 1 236 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)
Pour confondre à ce point une petite tape sur la main et des sévices corporels, je me demande si le désir d'interdiction totale de la fessée n'est pas simplement liée à une peur de ne pas savoir se contrôler soi même...

J'ai déjà mis une tape sur la main ou les fesses de mon fils, et jamais il n'a eu la marque de ma main sur sa peau comme preuve de ma bestialité de père tortionnaire...

Quand à l'argument tous les enfants violents ont reçu des coups, ils ont également tous eu à manger, c'est pas pour ça qu'on va interdire la nourriture... (moi aussi j'ai le droit d'exagérer non ?)

Voila ce que la jurisprudence dit!!

Nephalion tu as bien résumé la pensée de la justice!!

"jamais il n'a eu la marque de ma main sur sa peau " ==> Sans gravité , forcemment pas de douleur , un petit choque psychologique nécessaire == Les spécialiste l'affirme lors de la demande de presomption légale du juge== Le juge acquitte !!

C'est un fait!

Avis personnel : je trouve cela normal

Modifié par R4fale

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité goldored
Invité goldored Invités 0 message
Posté(e)
J'espère qu'avant de mettre des enfants au monde, tu auras changé d'avis...

je dis souvent avant j'avais des principes, maintenant j'ai des enfants.

Voici encore une bonne loi.

J'en ai une des fessées :sleep: , jusqu'aux jours où mon poing est arrivé dans la g :smile2: de mon beau-père :sleep: . Hôpital, mâchoire en vrac ;) . Il n'a pas osé porter plainte et arrêté de le faire. Il re-produisait se que faisait ses parents.

presque pareil, je vais aller dans ton sens.

me suis souvent pris des torgnoles jusqu'au jour où j'ai moi-même voulu lever la main pour me défendre.

ça s'est arrêté à ce moment-là.

je suis contre la fessée, la petite fessée, la tape, la petite tape, la tapettounette, la fessounette et compagnie.

il n'empêche que je ne considère pas les personnes qui la pratique comme des monstres.

mes parents n'étaient pas des monstres, ils étaient juste dépassés et peut-etre aussi ne savaient-ils pas faire autrement, peu importe la raison.

certains disent aujourd'hui qu'en cela j'ai reçu une très bonne éducation.

j'ai reçu une très bonne éducation, certes, mais pas pour cela.

dans la mesure du possible je m'efforcerai de ne jamais montrer de violence à l'égard de mon enfant, qui n'a pas demandé à venir au monde et qui est le fruit de mon désir égoïste.

s'il souhaite transgresser des interdits, c'est à moi lui faire comprendre que non, si j'échoue, il n'a pas à en porter la responsabilité.

maintenant je ne suis pas contre les punitions, mais pas corporelles.

les punitions corporelles doivent selon moi, rester l'expression d'un dérapage, pas une mesure sciemment calculée.

pour autant je ne suis pas pour une telle loi, car je vois déjà arriver certaines dérives.

quand je vois comment on peut se monter la tête quand on est ado...

de plus la maltraitance est déjà punie, je ne vois pas ce que cela apporterait de plus ? à part de stygmatiser les parents "fesseurs".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Vameed
Invité Vameed Invités 0 message
Posté(e)

Non seulement tu es quelqu'un d'intelligent de de censé...

Mais en plus j'adore ton avatar. (Goldie. :smile2: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

2009 pourrait être l'année

de l'abolition de la fessée

Delphine de Mallevoüe

23/01/2009 | Mise à jour : 20:48 .yui-panel { position:relative; background-color:white; }.mask { background-color:#000;opacity:.25; *filter:alpha(opacity=25); } figcom_sep_bulle='avec'; | Commentaires bulle_comment.gif202 |ajouter-selection.gifAjouter à ma sélection .

Venu d'un expert des Nations unies, ce souhait est encore loin d'être une réalité. En France, 87 % des parents interrogés pratiquent cette correction sans état d'âme.

coeur-.gif La fin de la fessée aurait-elle ­sonné ? C'est ce que laissent penser les directives internationales qui ont établi que 2009 serait l'année butoir pour l'abolition des châtiments corporels dans tous les pays du monde. Une échéance qui a été fixée par le Pr Paulo Sergio Pinheiro, expert indépendant des Nations unies, dans une étude soumise à l'Assemblée générale de l'ONU en octobre 2006 afin d'harmoniser les politiques qui, dans ce domaine, sont très variables d'un pays à l'autre. Or à en juger l'état des lieux des législations dans le monde, le défi semble trop ambitieux pour 2009.

é ce jour, seuls 23 pays sur les 192 existant ont interdit les fessées, gifles et autres tapes, et 24 ont promis d'effectuer la réforme dès que possible. En Europe, ce sont seulement 18 pays du Conseil sur 47 qui l'ont interdite. La France n'en fait pas partie. Et à en croire les derniers sondages d'opinion, cette idée ne remporterait pas les suffrages puisque 87 % des parents interrogés ont reconnu pratiquer ­cette correction dans l'enquête de l'Union des familles en Europe, réalisée en décembre 2007. D'autant que la tendance est à la hausse, 85 % recueillis par la Sofres en 1999. «C'est certain, l'objectif ne sera pas atteint cette année, convient Elda Moreno, directrice du programme «Construire une Europe pour et avec les enfants» au Conseil de l'Europe. La sensibilisation et le processus législatif sont toujours longs, regardez ce qui s'est passé avec l'interdiction de fumer ! Mais on avance.» Le Conseil de l'Europe, qui a fait une vaste campagne en 2008, va approuver courant 2009 «une politique commune de stratégies intégrées contre la violence» pour accélérer les choses. «Les enfants ne sont pas des mini-êtres humains dotés de minidroits», s'indigne l'institution. «Quand on frappe les adultes, c'est une agression. Quand on frappe les animaux, c'est de la cruauté. Quand on frappe les enfants, ¿c'est pour leur bien¿», fait-elle observer avec ironie.

«Les effets nocifs indiscutables»

Si certaines associations familiales revendiquent le droit des ménages à exercer leur rôle parental, dût-il passer par les corrections physiques, et invitent «l'état à se mêler de ce qui le regarde », de nombreux spécialistes accusent les effets néfastes d'une telle pratique éducative. «Les effets nocifs sont scientifiquement indiscutables», martèle le Dr Jacqueline Cornet, fondatrice de l'association Ni claques ni fessées !

Pour ce médecin militant dont les publications ont mis en évidence la corrélation entre la violence reçue par un sujet et la multiplication d'accidents et de maladies psychosomatiques chez ce sujet, «une fessée n'est jamais pour le bien de l'enfant, toujours pour le soulagement des parents». Fondateur de l'observatoire de la violence éducative ordinaire, Olivier Maurel va même jusqu'à affirmer que la violence de nos sociétés trouverait son origine dans «le dressage violent infligé depuis des millénaires à la majorité des êtres humains au moment où leur cerveau est en formation».

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Voila ce que la jurisprudence dit!!

Nephalion tu as bien résumé la pensée de la justice!!

"jamais il n'a eu la marque de ma main sur sa peau " ==> Sans gravité , forcemment pas de douleur , un petit choque psychologique nécessaire == Les spécialiste l'affirme lors de la demande de presomption légale du juge== Le juge acquitte !!

C'est un fait!

Avis personnel : je trouve cela normal

Donc c'est pareil qu'une femme battue. Si on la frappe sans laisser de traces. C'est sans gravité. (Je n'est jamais frappé une femme)

Mais dans plusieurs cas la femme a toujours eut le dernier mot sans avoir de preuves (radios). C'est pareil pour un enfant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité missangels
Invité missangels Invités 0 message
Posté(e)
2009 pourrait être l'année

de l'abolition de la fessée

Delphine de Mallevoüe

23/01/2009 | Mise à jour : 20:48 .yui-panel { position:relative; background-color:white; }.mask { background-color:#000;opacity:.25; *filter:alpha(opacity=25); } figcom_sep_bulle='avec'; | Commentaires bulle_comment.gif202 |ajouter-selection.gifAjouter à ma sélection .

Venu d'un expert des Nations unies, ce souhait est encore loin d'être une réalité. En France, 87 % des parents interrogés pratiquent cette correction sans état d'âme.

coeur-.gif La fin de la fessée aurait-elle ­sonné ? C'est ce que laissent penser les directives internationales qui ont établi que 2009 serait l'année butoir pour l'abolition des châtiments corporels dans tous les pays du monde. Une échéance qui a été fixée par le Pr Paulo Sergio Pinheiro, expert indépendant des Nations unies, dans une étude soumise à l'Assemblée générale de l'ONU en octobre 2006 afin d'harmoniser les politiques qui, dans ce domaine, sont très variables d'un pays à l'autre. Or à en juger l'état des lieux des législations dans le monde, le défi semble trop ambitieux pour 2009.

é ce jour, seuls 23 pays sur les 192 existant ont interdit les fessées, gifles et autres tapes, et 24 ont promis d'effectuer la réforme dès que possible. En Europe, ce sont seulement 18 pays du Conseil sur 47 qui l'ont interdite. La France n'en fait pas partie. Et à en croire les derniers sondages d'opinion, cette idée ne remporterait pas les suffrages puisque 87 % des parents interrogés ont reconnu pratiquer ­cette correction dans l'enquête de l'Union des familles en Europe, réalisée en décembre 2007. D'autant que la tendance est à la hausse, 85 % recueillis par la Sofres en 1999. «C'est certain, l'objectif ne sera pas atteint cette année, convient Elda Moreno, directrice du programme «Construire une Europe pour et avec les enfants» au Conseil de l'Europe. La sensibilisation et le processus législatif sont toujours longs, regardez ce qui s'est passé avec l'interdiction de fumer ! Mais on avance.» Le Conseil de l'Europe, qui a fait une vaste campagne en 2008, va approuver courant 2009 «une politique commune de stratégies intégrées contre la violence» pour accélérer les choses. «Les enfants ne sont pas des mini-êtres humains dotés de minidroits», s'indigne l'institution. «Quand on frappe les adultes, c'est une agression. Quand on frappe les animaux, c'est de la cruauté. Quand on frappe les enfants, "c'est pour leur bien"», fait-elle observer avec ironie.

«Les effets nocifs indiscutables»

Si certaines associations familiales revendiquent le droit des ménages à exercer leur rôle parental, dût-il passer par les corrections physiques, et invitent «l'état à se mêler de ce qui le regarde », de nombreux spécialistes accusent les effets néfastes d'une telle pratique éducative. «Les effets nocifs sont scientifiquement indiscutables», martèle le Dr Jacqueline Cornet, fondatrice de l'association Ni claques ni fessées !

Pour ce médecin militant dont les publications ont mis en évidence la corrélation entre la violence reçue par un sujet et la multiplication d'accidents et de maladies psychosomatiques chez ce sujet, «une fessée n'est jamais pour le bien de l'enfant, toujours pour le soulagement des parents». Fondateur de l'observatoire de la violence éducative ordinaire, Olivier Maurel va même jusqu'à affirmer que la violence de nos sociétés trouverait son origine dans «le dressage violent infligé depuis des millénaires à la majorité des êtres humains au moment où leur cerveau est en formation».

on ne donne ni féssées ni autres! on gronde en expliquant pourquoi! :smile2:

frappé es un signe de faiblesse! le dialogue es primordialet la patience ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Là je suis d'accord

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ma position n'a pas changé...

Je parle pour moi (et uniquement pour moi), je n'use pas de violence physique sur mon enfant et je ne tolère pas que quiconque le fasse.... après chacun fait ce qu'il veut sur ses enfants je n'ai pas à imposer ma vision des choses pas plus que les autres n'ont à m'imposer la leur.

Pour quelqu'un qui a émit l'hypothèse que ceux qui ne veulent pas infliger de châtiments corporels se serait peut être par peur de ne pas savoir ce contrôler.... y'a peut être ça ou peut être autre chose... des enfants de fumeurs deviendront non fumeurs acharnés d'autres fumeront très tôt.... certains enfants d'alcooliques le deviendront d'autres seront abstinents de tout alcool pour ne pas reproduire les excès de leur parent....

On est tous forgés d'expériences passées plus ou moins bonnes et on en retire tous plus ou moins de leçons...

Maintenant sur ce projet de loi.. pourquoi pas? Après tout il a bien fallu une loi pour que les femmes aient les mêmes droits que les hommes (en 1945 pour le droit de vote)....

Pour la majorité cela ne changera pas grand chose mais si cela permet à quelques enfants de s'en sortir mieux ou de pouvoir retirer des enfants maltraités à des parents avant qu'il ne soit trop tard, pourquoi pas?

Il y a tout de même une chose qui m'interpelle c'est le fait (que même moi) je dise chacun élève son enfant comme il veut, comme si le fait de mettre au monde donne le droit de vie ou de mort sur son enfant (on voit assez de parents qui mettent fin à leur jour en tuant d'abord leurs enfants.... et je trouve ça malheureux).

Je ne comprend pas pourquoi la fessée est quasi considérée comme sport national

...traditionnelle et éducative...c'est quelque chose qui me dépasse....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Miloluna Membre 147 messages
Forumeur inspiré‚ 31ans
Posté(e)
ecoute a2line,

je voie que tu fait partie de ces personnes enfants roi, tes gamin pourrais demonter la maison des voisins, casser toute la villes que pour seul sanctions ils auraient :

" c'est pas bien mes doudous ! faut pas faire ça ! "

c'est a cause des gens comme toi, qu'il y a de plus en plus de petits délinquants dans les rues.

et ne me parle pas de "tant que je n'enfante pas " c'est pas grave, parceque du haut de tes 45 ans, je pense que tu a pas comprit grand choses.

il y a un fossé enorme entre une féssé et un chatiment, il faut que tu en prenne conscience, demande a ton marie de te mettre une féssé et ensuite une droite, tu fera vite la difference entre les deux

!

A titre d'information, je suis la fille d' A2line. Je ne suis ni une délinquante, ni une "enfant roi" comme tu peux l'entendre. Ce n'est pas parce que ma mère ne nous a pas giflés, mon frère et moi, que nous manquons de respect et de politesse envers les autres.

Et concernant ces parents trop laxistes que l'on peux voir ( Dans le genre "c'est pas bien mon doudou, faut pas faire ça!") je connais, étant dans le commerce, j'ai pu en voir et ça m'exaspère également. En revanche, il y a une différence entre une bonne éducation et pas d'éducation du tout. Et une bonne éducation ne se traduit pas nécessairement par la violence. Il suffit d'être plus intelligent que ça, il y a mille moyens de punir un enfant sans le frapper.

En outre, une bonne éducation se traduit entre autre par le respect d'autrui ainsi qu' un bon apprentissage de la langue française, ce que tu ne possède évidemment pas...

Cependant, si plus tard tu souhaites frapper tes enfants, c'est ton droit et je le respecte alors respecte le fait qu'une personne arrive également à éduquer convenablement ses enfants sans violence...

on ne donne ni féssées ni autres! on gronde en expliquant pourquoi! :smile2:

frappé es un signe de faiblesse! le dialogue es primordialet la patience ;)

Je suis tout a fait d'accord avec toi !

Donc c'est pareil qu'une femme battue. Si on la frappe sans laisser de traces. C'est sans gravité. (Je n'est jamais frappé une femme)

Mais dans plusieurs cas la femme a toujours eut le dernier mot sans avoir de preuves (radios). C'est pareil pour un enfant

Tu estime que ce n'est pas grave de frapper une femme si ça ne laisse pas de traces ???

Modifié par Miloluna

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant