pour ou contre les enfants?

Mystiwa Membre 56 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

Mais j'ai connu les deux situations. L'égoïsme de vouloir des enfants, et l'altruisme d'y renoncer.

Ceux qui veulent des enfants trouvent toujours des excuses pour justifier leur égoïsme. Eh oui, je m'y connais car j'ai connu les deux situations!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Ne pas faire des enfants de l'altruisme? ptdr comme ils disent :smile2:.

Aucun altruisme là-dedans.... De la bonté envers l'autre, alors que cet autre n'est même pas existant? relis la définition.

Nan, tout pareil si tu décides de ne pas avoir d'enfant c'est par pur égoïsme : pas se lever 4 fois la nuit, pas de frais de puériculture qui viendrait gréver ton budget vacances, fringues ou concert, pas de stress devant la scène dans le magasin au rayons bonbecs, etc...

Et alors c'est ton choix, ça se respecte et ça relève de l'égoïsme tout simplement. Parce que le ptit couplet, je préfère pas en faire plutôt qu'en faire un malheureux ,c 'est de la justification à 3 cents...Qu'en sais tu s'il sera malheureux ou non ?

Et puis y a les autres que toi tu nommes égoïstes car ils ont décidé d'être parent, qui eux ont osé, ont pris le risque et ont assumé pleinement leur égoïsme en faisant un enfant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)
C'est un acte égoïste car on Décide Soi-Même de la vie d'autrui.

L'enfant, n'existant pas, ne s'est pas manifesté pour venir. Et quand il existera, il est certes possible qu'il soit satisfait d'être là, mais il est aussi possible qu'il aurait voulu ne pas y être. S'il n'avait jamais existé, ce problème ne se serait jamais posé.

:smile2:

Ne pas vouloir d'enfants c'est ne pas vouloir :

- s'occuper de quelqu'un d'autre que soi,

- se donner mauvaise conscience à l'adolescence quand il/elle dira : "ouais mais d'abord j'ai pas demandé à venir au monde quoi ! j'men fous personne me comprend" :sleep:

Alors ça, dire que ne pas vouloir d'enfant est une démarche égoïste, ça me fait bondir.

J'adore les enfants, et j'ai toujours voulu être maman, de par le passé. Mais un beau jour, en y réfléchissant, j'y ai renoncé... par pur Altruisme. Je respecte trop les autres pour me Permettre d'avoir le droit de vie (comme le droit de mort) sur eux!!!

Tu respectes du vent ;)

Avoir la chance de vivre est un privilège rare :o°

On peut dire que ne pas vouloir d'enfant est une démarche égoïste, car c'est vouloir stopper le développement, la régénération du monde. Ou laisser le boulot aux autres :|

On peut trouver des arguments pour et contre pour les deux partis, alors ... :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mystiwa Membre 56 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)
Aucun altruisme là-dedans.... De la bonté envers l'autre, alors que cet autre n'est même pas existant? relis la définition.

C'est de la bonté envers l'éventuel futur être: on lui épargne quelque chose (ici, subir l'existance).

Pour le reste de ta réponse:

Le fait que je ne veuille pas d'enfant n'a rien à voir avec moi! Si cela ne tenait qu'à moi, j'en voudrais. Tu ne peux pas donner les raisons de mon non-désir d'enfant à ma place!

Mais puisque que tu l'as fait en donnant de mauvaises raisons, je vais donc donner les bonnes:

Je ne veux pas créer d'être. Je suis contre le fait de donner la vie, quasiment de la même façon que je suis contre le fait de donner la mort.

Donner la mort, tout le monde sait que c'est mal. Donner la vie, c'est condamner à mort ; mais en attendant, c'est condamner à vivre la vie telle qu'elle est : avec ses bonheurs et plaisirs, certes, mais aussi avec ses malheurs et souffrances.

Donc donner la vie aussi, c'est mal.

Et quand bien même, si la vie était parfaite, sans la moindre once de désagrément, qui sommes-nous pour nous permettre de décider de la vie d'un être à qui on n'a jamais demandé son avis ?

On pourrait me dire : « et si l'enfant voulait la vivre, cette vie, malgré ses malheurs, vu qu'il y a du bonheur ? » Je peux répondre : déjà, quelqu'un qui n'existe pas n'a aucune volonté, alors il ne loupe rien ; et moi aussi je peux dire « et si l'enfant refusait de la vivre, cette vie, malgré ses bonheurs, vu qu'il y a du malheur ? »

J'ai aussi un credo qui est: « Je respecte trop les autres pour me permettre d'avoir le droit de vie sur eux. » Après, c'est eux qui subissent l'existance!

Ceci dit, si on veut dire "chacun fait comme il veut" pour donner la vie, je pense qu'on doit également accepter de dire aussi "chacun fait comme il veut" pour donner la mort. Dans les deux cas, il s'agit de la vie d'autrui.

On peut dire que ne pas vouloir d'enfant est une démarche égoïste, car c'est vouloir stopper le développement, la régénération du monde. Ou laisser le boulot aux autres

Faux, je voudrais que la vie s'éteigne, alors je ne veux pas laisser le "boulot" aux autres. Je souhaite que personne ne donne la vie de la même façon que je souhaite que personne ne donne la mort.

Pour le reste de ton message, voir ce que je dis à ManhattanStory. Mes raisons sont bonnes et justes, et si j'avais des enfants par accident, je m'en occuperais avec plaisir!

Modifié par Mystiwa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Exactement, comme je l'ai écrit auparavant les 2 cas de figure se respectent.

Le cycle de la vie et de la mort est universel et éternel.

J'ai donné la mort à mon fils en même temps que la vie et alors? J'aurais du attendre que l'on trouve l'elixir suprême de l'éternité pour enfanter? Attendre l'avènement d'un monde bisounours guimauve utopique où tout est beau et gentil?

Et si mon fils était heureux de vivre tout simplement en sachant qu'il mourra un jour comme tout un chacun, t'es tu posé la question ?

Des 2 côtés chacun a ses raisons et chacun fait ce qu'il veut , pas besoin de prendre le prétexte de l'égoïsme ou autre pour en débattre, il y a ceux qui veulent des enfants et ceux qui n'en veulent pas point barre et leurs motivations ne regardent qu'eux mêmes.

Modifié par ManhattanStory

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mystiwa Membre 56 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

Ok, respecte le fait qu'on donne la vie si tu veux, mais dans ce cas respecte aussi le fait qu'on tue! C'est vrai quoi, y a pas de raison!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Mystiwa > du grand n'importe quoi là.

Jusqu'à présent tu étais cohérente et si tu relis tu verras que je suis respectueuse de ceux qui ne veulent pas d'enfant.

Mais là tu tombes dans le grand guignol, respecter que l'on tue :smile2:

Parce que tu penses que je tue mon fils en le laissant naître? Waouh on dirait presque une thèse créationniste là.....

Et toi ça te dérange pas de manger de la viande ou d'utiliser des produits dérivés animaux, faut bien les tuer les bestiaux? tu vois je peux être aussi inepte que toi.

De toute façon côté tuerie, l'homme n'a jamais attendu après les baby boom et chaque être humain est potentiellement capable de tuer ., même toi qui ne veut pas d'enfant tu pourrais en tuer un un jour en glissant sur du verglas avec ta voiture.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)
Donc donner la vie aussi, c'est mal.

Et quand bien même, si la vie était parfaite, sans la moindre once de désagrément, qui sommes-nous pour nous permettre de décider de la vie d'un être à qui on n'a jamais demandé son avis ?

On pourrait me dire : « et si l'enfant voulait la vivre, cette vie, malgré ses malheurs, vu qu'il y a du bonheur ? » Je peux répondre : déjà, quelqu'un qui n'existe pas n'a aucune volonté, alors il ne loupe rien ; et moi aussi je peux dire « et si l'enfant refusait de la vivre, cette vie, malgré ses bonheurs, vu qu'il y a du malheur ? » -> donc, ça revient à dire que tu n'en sais rien, que l'enfant à venir n'en sait rien non plus, et qu'il ne perd quelque chose que s'il n'existe pas, vu qu'il n'a même pas "essayé" la vie.

Ceci dit, si on veut dire "chacun fait comme il veut" pour donner la vie, je pense qu'on doit également accepter de dire aussi "chacun fait comme il veut" pour donner la mort. Dans les deux cas, il s'agit de la vie d'autrui. -> Je respecte le suicide, même si j'essayerais toujours de l'empêcher quand je pourrais. Mais ôter la vie à quelqu'un sans son accord alors qu'il est conscient, ce n'est absolument pas la même chose que de donner une opportunité d'existence à un possible chemin dans l'avenir.

Faux, je voudrais que la vie s'éteigne, alors je ne veux pas laisser le "boulot" aux autres. Je souhaite que personne ne donne la vie de la même façon que je souhaite que personne ne donne la mort. -> Un suicide de l'humanité ? :smile2: Ce serait égoiste. On empecherait tant de gens de connaitre la vie, car ses malheurs ne sont rien en comparaison du bonheur qu'elle peut procurer ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mystiwa Membre 56 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

Je ne dis pas n'importe quoi. Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. Je suis cohérente mais tu as compris ce que tu voulais comprendre.

Je ne dis pas que tu tues en donnant la vie.

Je dis:

- 1er cas: On touche à la vie en donnant la vie,

- 2ème cas: On touche à la vie en donnant la mort (pas de ses enfants comme tu as cru comprendre, mais de n'importe qui).

Alors si tu respectes qu'on touche à la vie dans le premier cas, respecte aussi le deuxième cas.

Dans les deux cas, on touche à la vie d'autrui. Y a pas de raison d'être sélectifs dans les choses qu'on respecte.

EDIT: Pour Nina_Gayané, si on ne vit pas, si on a jamais vécu, qu'est-ce qu'on loupe? Rien. Il n'y a pas d'opportunité à saisir quand on existe pas.

Et je n'ai jamais parlé de suicide (collectif ou non), mais de la fin de la reproduction.

Modifié par Mystiwa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Et pour toi une vie humaine à plus de valeur que celle d'un canard ou d'un orme?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
Et pour toi une vie humaine à plus de valeur que celle d'un canard ou d'un orme?

pourquoi un orme et pas une femme? pff.. :smile2: bon pardon, mais c'est compliqué là quoi vous dites...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mystiwa Membre 56 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)
Et pour toi une vie humaine à plus de valeur que celle d'un canard ou d'un orme?

Non, pareil!

(mais je ne sais pas ce qu'est un orme)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
luce Membre+ 16 596 messages
Rabat joie‚ 33ans
Posté(e)

Mystiwa, à mon humble opinion, ce n'est pas toi qui donne la vie et encore moins qui la reprend.

Alors ne pas vouloir enfanter, car peur de donner la mort :smile2:

Tu dois être cloitrer tout le temps à la maison non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Un orme est un arbre :

jpg_orme_panchout_yerres.jpg

m'enfin j'en arrête là avec ce topic, j'ai dis ce que je pensais.

Je respecte ton égoïsme de ne pas faire d'enfant, respecte mon égoïsme d'en avoir fait un, merci.....

Naphtaline > ah je vois que ton sens du jeu de mots est à son paroxysme le mercredi après -midi :smile2:.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yuma Membre 262 messages
Forumeur activiste‚ 72ans
Posté(e)

Quelle tristesse dans certains propos.

Que d'excuses pour garder sa petite vie égoïste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mystiwa Membre 56 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

Je n'ai pas peur d'enfanter car peur de donner la mort, mais pour ne pas imposer l'existance. Et si j'étais égoïste, je ferais des gosses sans me préocupper de savoir si le fait de vivre va leur plaire.

Mais ceux qui disent que je suis égoïste de ne pas faire de gosses peuvent-ils me dire par rapport à qui je suis égoïste? Je n'abandonne personne!

En revanche, j'aurais bien adopté (ceux qui me taxent d'égoïste n'ont pas compris que je ne suis pas contre d'avoir des enfants déjà existants), si seulement, mon copain qui est voyant ne m'avait pas prédit deux enfants dans l'avenir. Il a vu que la première est d'un accident de contraception (mais que j'étais contente), mais il ne sait pas pour le deuxième (je pense que ce sera le cas aussi).

Bien-sûr qu'il faut s'occuper d'enfants qui existent, mais de là à les créer... Pourquoi?

Et puis l'égoïsme n'est pas la question, tout le monde l'est, et je ne vois pas où est le mal. Par contre, je maintient que je suis le contraire d'une égoîste à ne pas vouloir créer la vie, c'est un fait!

Modifié par Mystiwa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sodium Membre 467 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

Vous êtes vraiment graves :smile2:

Faire le rapport enfant / égoïsme quand même vous avez un grain pour aller aussi loin ...

Libre a chacun d'avoir des enfants ou non, je vois pas ceque ça a d'égoïste ou non, la procréation c'est peut être ce qu'il y a de plus naturel chez l'homme ...

Et puis parler de donner la mort c'est quand même de la connerie, si vos parents avaient eu ce raisonnement vous ne seriez pas là pour en parler. Allez demander à un gosse de 6 ans s'il accepte de vivre ou s'il préfère mourir, ça va lui faire drole tiens.

Entre les voyants (J'aurais vraiment tout vu ici), ceux qui se demandent pourquoi y'a des enfants (Gnééé y'aurait plus d'humanité si on arrêtait d'en faire), ceux qui aiment les enfants mais que ceux des autres ...

On dirait une belle brochette de gens qui ont été frustrés pour x ou y raison vis à vis des enfants ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Pour l'heure, j'ai une montre, pour les photos un appareil photo, pour Les SMS, je préfére téléphonner, c'est pour ça que j'ai un téléphonne :sleep:

Les mômes, c'est petits, ça gueulent, ça pues et ça t'empêchent de dormir.... ;) ........ :sleep:

PS: au second degré...... :smile2:

j'avais bien comprisSmiley-IPB-420.gif

J'ai fait des enfants pour moi et je les ai élevé pour eux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mu39 Membre 558 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)
J'ai fait des enfants pour moi et je les ai élevé pour eux.

Joliment dis!

Sinon, je vais rejoindre l'avis de Sodium.

pour Gnééé, je voulais juste te signaler qu'il n'y aurais pas plus d'humanité a ne pas en faire, Il n'y aurais plus d'humanité si on en faisait pas!

Je n'ai pas peur d'enfanter car peur de donner la mort, mais pour ne pas imposer l'existance. Et si j'étais égoïste, je ferais des gosses sans me préocupper de savoir si le fait de vivre va leur plaire.

Mais ceux qui disent que je suis égoïste de ne pas faire de gosses peuvent-ils me dire par rapport à qui je suis égoïste? Je n'abandonne personne!

En revanche, j'aurais bien adopté (ceux qui me taxent d'égoïste n'ont pas compris que je ne suis pas contre d'avoir des enfants déjà existants), si seulement, mon copain qui est voyant ne m'avait pas prédit deux enfants dans l'avenir. Il a vu que la première est d'un accident de contraception (mais que j'étais contente), mais il ne sait pas pour le deuxième (je pense que ce sera le cas aussi).

Bien-sûr qu'il faut s'occuper d'enfants qui existent, mais de là à les créer... Pourquoi?

Et puis l'égoïsme n'est pas la question, tout le monde l'est, et je ne vois pas où est le mal. Par contre, je maintient que je suis le contraire d'une égoîste à ne pas vouloir créer la vie, c'est un fait!

Pourquoi faire des enfants?

Biologiquement parlant c'est perpétuer l'espèce.

Pour ceux qui pourrait dire y'en a qui devrai pas en faire, que Beethoven est le 7ème d'une famille de dégénérée d'une mère nécessiteuse.

Et je dirai que toutes personnes n'ayant pas eut d'enfant ne sait pas encore ce que c'est de prendre des responsabilités à 100%.

Avoir des enfants c'est prendre la responsabilité de son futur et par la même du futur de notre société.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité xyleme
Invité xyleme Invités 0 message
Posté(e)

perso, je suis trop égoïste pour avoir des enfants..

(ou alors c'est l'inverse..)

tout dépend à quoi on pense!

je ne suis pas prête d'avoir un fruit de l'amour..

et si je change d'avis je préférerais adopté plutôt que de procréer ..

"...on est déjà bien assez nombreux, t'entends pas ce cri s'est le monde qui pleure sous le poids des enfants qui sont malheureux.."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant