Fadela Amara flippe sa race.


PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Fadela Amara en colère face aux lenteurs du plan banlieues

Environ 2.000 "contrats autonomie" ont été signés en 2008 alors que le plan "Espoirs banlieues" en prévoyait 4.500 avant la fin de l'année, déclare la secrétaire d'Etat à la Ville, Fadela Amara.

Selon la secrétaire d'Etat à la Ville, Fadela Amara, environ 2.000 "contrats autonomie" ont été signés en 2008 alors que le plan "Espoirs banlieues" en prévoyait 4.500 avant la fin de l'année. (Reuters/Eric Gaillard)

Clef de voûte du dispositif, le contrat d'autonomie prévoit un soutien renforcé et personnalisé pour aider les jeunes de moins de 26 ans à trouver un emploi.

Au total, 45.000 contrats autonomie étaient prévus sur trois ans, financés sur une enveloppe de 250 millions d'euros.

"On sera à 20.000 en 2009" et l'objectif des 45.000 sera tenu, a-t-elle assuré lors de l'émission "Dimanche Soir Politique" sur France Inter/i-Télé/Le Monde.

A l'instar de Nicolas Sarkozy qui a déploré les lenteurs du plan banlieues cette semaine, Fadela Amara a estimé qu'il ne se mettait pas en place assez vite à cause d'une "élite", "certains hauts fonctionnaires", qui ne jouent pas le jeu.

"Vous avez dans ce pays une élite qui ne souhaite pas voir émerger les enfants d'ouvriers", a-t-elle accusé, citant en exemple les "délégués du préfet" chargés d'assurer la mise en place du plan dans les quartiers.

Il devrait y en avoir 350, mais "à l'heure où je vous parle, il n'y en a pas une quinzaine en fonction", a-t-elle affirmé, précisant avoir "tapé du poing sur la table" devant le président de la République.

"Je ne veux pas des chèques pour les banlieues", a-t-elle fait valoir en réponse à une question sur le peu de fonds mobilisés en faveur des quartiers défavorisés dans le cadre du plan de relance de l'économie.

"Il faut tout changer dans le fond (...) Cela fait trente ans qu'on a abandonné les quartiers populaires. Je ne suis pas la fée du logis, moi ! Je veux qu'on mette tout sur la table et s'il faut que je joue ma peau à chaque fois, je jouerai ma peau à chaque fois", a-t-elle ajouté.

Lancé en février, le plan "Espoir banlieues" prévoit la création dans les zones dites sensibles de sites d'excellence, d'écoles de la deuxième chance et d'internats de réussite éducative.

"Il y a des chantiers qui ont pris un retard considérable (...) Dans le dos des plus hautes autorités de l'Etat, on s'ingénie à réduire les ambitions qui ont été fixées", a estimé Nicolas Sarkozy mercredi.

La secrétaire d'Etat à la Ville avait annoncé un "pré-bilan" du plan banlieues avant la mi-décembre, à l'occasion d'un conseil interministériel des villes qui n'a pour l'instant pas encore eu lieu.

Laure Bretton, édité par Philippe Bas-Rabérin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Fadela Amara en colère face aux lenteurs du plan banlieues

Environ 2.000 "contrats autonomie" ont été signés en 2008 alors que le plan "Espoirs banlieues" en prévoyait 4.500 avant la fin de l'année, déclare la secrétaire d'Etat à la Ville, Fadela Amara.

Selon la secrétaire d'Etat à la Ville, Fadela Amara, environ 2.000 "contrats autonomie" ont été signés en 2008 alors que le plan "Espoirs banlieues" en prévoyait 4.500 avant la fin de l'année. (Reuters/Eric Gaillard)

Clef de voûte du dispositif, le contrat d'autonomie prévoit un soutien renforcé et personnalisé pour aider les jeunes de moins de 26 ans à trouver un emploi.

Au total, 45.000 contrats autonomie étaient prévus sur trois ans, financés sur une enveloppe de 250 millions d'euros.

"On sera à 20.000 en 2009" et l'objectif des 45.000 sera tenu, a-t-elle assuré lors de l'émission "Dimanche Soir Politique" sur France Inter/i-Télé/Le Monde.

A l'instar de Nicolas Sarkozy qui a déploré les lenteurs du plan banlieues cette semaine, Fadela Amara a estimé qu'il ne se mettait pas en place assez vite à cause d'une "élite", "certains hauts fonctionnaires", qui ne jouent pas le jeu.

"Vous avez dans ce pays une élite qui ne souhaite pas voir émerger les enfants d'ouvriers", a-t-elle accusé, citant en exemple les "délégués du préfet" chargés d'assurer la mise en place du plan dans les quartiers.

Il devrait y en avoir 350, mais "à l'heure où je vous parle, il n'y en a pas une quinzaine en fonction", a-t-elle affirmé, précisant avoir "tapé du poing sur la table" devant le président de la République.

"Je ne veux pas des chèques pour les banlieues", a-t-elle fait valoir en réponse à une question sur le peu de fonds mobilisés en faveur des quartiers défavorisés dans le cadre du plan de relance de l'économie.

"Il faut tout changer dans le fond (...) Cela fait trente ans qu'on a abandonné les quartiers populaires. Je ne suis pas la fée du logis, moi ! Je veux qu'on mette tout sur la table et s'il faut que je joue ma peau à chaque fois, je jouerai ma peau à chaque fois", a-t-elle ajouté.

Lancé en février, le plan "Espoir banlieues" prévoit la création dans les zones dites sensibles de sites d'excellence, d'écoles de la deuxième chance et d'internats de réussite éducative.

"Il y a des chantiers qui ont pris un retard considérable (...) Dans le dos des plus hautes autorités de l'Etat, on s'ingénie à réduire les ambitions qui ont été fixées", a estimé Nicolas Sarkozy mercredi.

La secrétaire d'Etat à la Ville avait annoncé un "pré-bilan" du plan banlieues avant la mi-décembre, à l'occasion d'un conseil interministériel des villes qui n'a pour l'instant pas encore eu lieu.

Laure Bretton, édité par Philippe Bas-Rabérin

L'anti sarkosysme ne se soigne pas par TF1... Sinon tu peux continuer à apprendre à être anti fasciste en lisant les journaux des fafs... :smile2:

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Je ne comprends rien à ton langage, par pitié, décrypte moi tout ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Je ne comprends rien à ton langage, par pitié, décrypte moi tout ça.

On n'a jamais arrêté de faire la guerre. ça se passe près de chez toi... :smile2:

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nemesis Knives Membre 6 227 messages
Captain Némochou‚ 28ans
Posté(e)

:smile2: oui c'est vrai des mecs creusent une tranchée devant chez moi,il font comme en 14!!!!

ah non c'est l'EDF :mur::mur::mur:;):o;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
:smile2: oui c'est vrai des mecs creusent une tranchée devant chez moi,il font comme en 14!!!!

ah non c'est l'EDF :mur::mur:;):o :D ;)

:mur:

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
:mur: oui c'est vrai des mecs creusent une tranchée devant chez moi,il font comme en 14!!!!

ah non c'est l'EDF :mur:;):o :D :D :mur:

:smile2: ...pardon ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
:smile2: ...pardon ;)

En langage courant on appelle ça : "être en retard d'une guerre"... :mur:

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

l'Amara est en train d' aterrir ! Elle avait oublié qu'elle était dans un gouv ultra libéral.

Y'en a un autre qui va arrêter de planer bientôt c'est Hirsh . Il ira rejoindre le club de sa copine Amara.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)
Fadela Amara en colère face aux lenteurs du plan banlieues

Environ 2.000 "contrats autonomie" ont été signés en 2008 alors que le plan "Espoirs banlieues" en prévoyait 4.500 avant la fin de l'année, déclare la secrétaire d'Etat à la Ville, Fadela Amara.

Dans le dos des plus hautes autorités de l'Etat, on s'ingénie à réduire les ambitions qui ont été fixées", a estimé Nicolas Sarkozy mercredi.

Laure Bretton, édité par Philippe Bas-Rabérin

:mur: "Attention !" nous dit notre président, quelque part dans l'ombre, un odieux complot est ourdi en secret, visant à ce que les pauvres restent pauvre et les riches restent riches..... :mur: .... ;) ... euh... ça ne s'appelle pas le capitalisme ça ? :mur: ...

Oh bon ça va j'rigole... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant